1. Que sont les élus de Dieu ? Comment se manifestent-ils ?

Paroles de Dieu concernées :

La situation maintenant n’est plus ce qu’elle était autrefois, et Mon œuvre a atteint un nouveau point de départ. Cela étant, il y aura une nouvelle approche : tous ceux qui voient Ma parole et l’acceptent comme leur vie même sont le peuple dans Mon royaume, et étant dans Mon royaume, ils sont le peuple de Mon royaume. Parce qu’ils acceptent l’orientation de Mes paroles, même s’ils sont appelés Mon peuple, ce titre n’est en aucune façon secondaire par rapport à celui d’être appelé Mes « fils ». Ayant été faits peuple de Dieu, tous doivent servir avec la plus extrême dévotion dans Mon royaume et remplir leurs devoirs dans Mon royaume. Quiconque commet une infraction à Mes décrets administratifs doit recevoir Ma punition. C’est Mon avertissement à tous.

Extrait du Chapitre 1 des « Paroles de Dieu à l’univers entier », dans La Parole apparaît dans la chair

Puisque vous êtes appelés Mon peuple, vous devez être capables de glorifier Mon nom, c’est-à-dire de tenir ferme dans votre témoignage au milieu des épreuves. Si certains essayent de M’enjôler et de Me cacher la vérité, ou de se livrer à des affaires déshonorantes derrière Mon dos, ces personnes seront chassées sans exception, et renvoyées de Ma maison le temps que Je les traite. Ceux qui M’ont été infidèles et ont failli à leur devoir filial par le passé, et qui se lèvent de nouveau aujourd’hui pour Me juger ouvertement, seront eux aussi chassés de Ma maison. Ceux qui sont Mon peuple doivent constamment tenir compte de Mes fardeaux ainsi que chercher à connaître Mes paroles. J’éclairerai uniquement des gens comme cela et ils vivront assurément sous Ma direction et Mon illumination, sans jamais recevoir de châtiment. Ceux qui, échouant à prendre en considération Mes fardeaux, se concentrent à planifier leur propre avenir – c’est-à-dire ceux qui ne visent pas à satisfaire Mon cœur par leurs actes, mais plutôt à chercher l’aumône –, ces créatures semblables à des mendiants que Je refuse absolument d’utiliser, parce que depuis le moment où ils sont nés, ils n’ont rien su de ce que veut dire tenir compte de Mes fardeaux. Ce sont des gens qui manquent de bon sens ; de telles personnes souffrent de « malnutrition » du cerveau, et ont besoin de rentrer chez elles pour de la « nourriture ». De telles personnes ne Me sont d’aucune utilité. Au sein de Mon peuple, chacun sera tenu de considérer le fait de Me connaître comme un devoir obligatoire à accomplir jusqu’à la fin, comme manger, s’habiller et dormir, quelque chose que l’on n’oublie jamais un temps ; de sorte que finalement, Me connaître deviendra aussi habituel que manger, quelque chose que l’on fait sans effort, d’une main habile. Quant aux paroles que Je prononce, chacune d’entre elles doit être entendue avec la plus grande foi et entièrement assimilée ; il ne peut y avoir de demi-mesures superficielles. Quiconque ne s’intéresse pas à Mes paroles sera considéré comme Me résistant directement ; quiconque ne se nourrit pas de Mes paroles ou ne cherche pas à les connaître, sera considéré comme ne Me portant pas d’attention et sera directement chassé de devant la porte de Ma maison. Comme Je l’ai dit par le passé, ce que Je veux n’est pas un grand nombre de personnes, mais l’excellence. Sur une centaine de personnes, si une seule personne est capable de Me connaître à travers Mes paroles, alors Je chasserai volontiers toutes les autres pour Me concentrer à éclairer et illuminer uniquement cette personne-là. De cela, tu peux voir qu’il n’est pas forcément vrai que seules les grandes masses peuvent Me manifester et Me vivre. Ce que Je veux, c’est du blé (même si les grains ne sont pas pleins) et non pas l’ivraie (même si les grains sont assez pleins pour susciter l’admiration). Quant à ceux qui ne se soucient pas d’être en recherche, mais se comportent plutôt de façon relâchée, ils devraient s’en aller de leur propre chef ; je ne souhaite plus les voir, de peur qu’ils ne continuent à apporter de la disgrâce à Mon nom. Concernant ce que J’exige de Mon peuple, Je m’arrêterai à ces préceptes pour l’instant, et J’attendrai pour créer d’autres sanctions, en fonction de l’évolution des circonstances.

Extrait du Chapitre 5 des « Paroles de Dieu à l’univers entier », dans La Parole apparaît dans la chair

Une personne qui est vraiment capable d’être apaisée en présence de Dieu peut se libérer de tous les liens du monde et peut être possédée par Dieu. Tous les gens qui ne sont pas capables d’être apaisés en Sa présence sont assurément dissolus et effrénés. Tous ceux qui sont capables d’être apaisés devant Lui sont des gens pieux devant Dieu, des gens qui aspirent à Dieu. Seuls ceux qui sont apaisés devant Dieu attachent de l’importance à la vie, à l’échange dans l’esprit, ont soif des paroles de Dieu et recherchent la vérité. Tous ceux qui n’accordent aucune importance à l’apaisement devant Dieu et qui ne le pratiquent pas sont des gens vaniteux et superficiels, attachés au monde et sans vie ; même s’ils disent croire en Dieu, ce ne sont que de belles paroles. Ceux que Dieu perfectionne et complète finalement sont les gens qui peuvent être apaisés en Sa présence. Donc, les gens qui sont apaisés devant Dieu bénéficient de grandes bénédictions. Les gens qui, pendant la journée, prennent peu de temps pour manger et boire les paroles de Dieu, qui sont entièrement préoccupés par des affaires extérieures et qui ne prêtent que peu d’importance à l’entrée dans la vie sont tous des hypocrites qui n’ont aucune chance de progresser à l’avenir. Ce sont les personnes pouvant être apaisées devant Dieu et communier réellement avec Lui qui constituent le peuple de Dieu.

Extrait de « L’apaisement de ton cœur devant Dieu », dans La Parole apparaît dans la chair

L’homme sera entièrement rendu complet à l’ère du Règne. Après l’œuvre de la conquête, l’homme sera soumis à l’épurement et à la tribulation. Ceux qui peuvent vaincre et rendre témoignage au cours de cette tribulation sont ceux qui seront finalement rendus complets ; ce sont les vainqueurs. Au cours de cette tribulation, l’homme est tenu d’accepter cet épurement qui est le dernier temps de l’œuvre de Dieu. C’est la dernière fois que l’homme sera épuré avant la conclusion de toute l’œuvre de gestion de Dieu, et tous ceux qui suivent Dieu doivent accepter ce test final, et ils doivent accepter ce dernier épurement. Ceux qui sont assaillis par la tribulation n’ont pas l’œuvre du Saint-Esprit ni la direction de Dieu, mais ceux qui ont été vraiment conquis et cherchent vraiment Dieu tiendront bon finalement ; ce sont ceux qui ont une humanité et qui aiment vraiment Dieu. Peu importe ce que Dieu fait, ces gens victorieux ne seront pas privés des visions et continueront à mettre la vérité en pratique sans faillir dans leur témoignage. Ce sont eux qui finalement émergeront de la grande tribulation.

Extrait de « L’œuvre de Dieu et la pratique de l’homme », dans La Parole apparaît dans la chair

Un membre de la maison et du royaume de Dieu, d’où vient ce titre ? Comment l’obtient-on ? Tu l’obtiens quand tu as payé un prix et que par la compréhension de la vérité, tu as poursuivi la vérité et tu es arrivé à un certain niveau de changement dans ton tempérament : tu peux maintenant te soumettre à Dieu et Le révérer, et tu es devenu un membre de Sa maison. Comme Job et Pierre, tu n’as plus à subir la persécution et la corruption de Satan. Tu peux vivre libre dans la maison de Dieu et dans Son royaume, et tu n’as plus besoin de lutter contre ton tempérament corrompu : aux yeux de Dieu, tu es une vraie créature et un humain véritable. Cela veut dire que les jours difficiles d’une personne corrompue par Satan appartiennent définitivement au passé : le temps de la paix, de la joie et du bonheur est arrivé, un temps dans lequel la personne peut vivre dans la lumière du visage du Créateur et vivre aux côtés de Dieu.

Extrait de « Pour les dirigeants et les ouvriers, choisir un chemin est de la plus haute importance (17) », dans Récits des entretiens de Christ

Précédent: 4. Comment peut-on accomplir son devoir convenablement ?

Suivant: 2. Que sont les exécutants ? Comment se manifestent-ils ?

Contenu connexe

1. Pourquoi le Seigneur Jésus a maudit les pharisiens et ce qu’était l’essence des pharisiens

« Pourquoi transgressez-vous le commandement de Dieu au profit de votre tradition ? Car Dieu a dit : Honore ton père et ta mère ; et : Celui qui maudira son père ou sa mère sera puni de mort. Mais vous, vous dites : Celui qui dira à son père ou à sa mère : Ce dont j’aurais pu t’assister est une offrande à Dieu, n’est pas tenu d’honorer son père ou sa mère. Vous annulez ainsi la parole de Dieu au profit de votre tradition. Hypocrites, Ésaïe a bien prophétisé sur vous, quand il a dit : Ce peuple m’honore des lèvres, Mais son cœur est éloigné de moi. C’est en vain qu’ils m’honorent, en enseignant des préceptes qui sont des commandements d’hommes » (Matthieu 15:3-9).

3. Le rapport entre les trois étapes de l’œuvre de Dieu

De l’œuvre de l’Éternel à celle de Jésus et de l’œuvre de Jésus à celle de l’étape actuelle, ces trois étapes couvrent toute la portée de la gestion de Dieu et tout cela est le travail d’un seul Esprit. Depuis qu’Il a créé le monde, Dieu a toujours géré l’humanité. Il est le Commencement et la Fin, Il est le Premier et le Dernier et Il est celui qui commence une ère et celui qui amène l’ère à sa fin. Les trois étapes de travail, à différentes ères et dans différents endroits, sont sûrement réalisées par un seul Esprit. Tous ceux qui séparent ces trois étapes s’opposent à Dieu.

Paramètres

  • Texte
  • Thèmes

Couleurs unies

Thèmes

Police

Taille de police

Interligne

Interligne

Largeur de page

Contenu

Chercher

  • Rechercher ce texte
  • Rechercher ce livre