L'Église de Dieu Tout-Puissant App

Écoutez la voix de Dieu et accueillez le retour du Seigneur Jésus !

Nous invitons tous ceux qui cherchent la vérité à nous contacter.

Collection de sermons – approvisionnement pour la vie

Couleurs unies

Thèmes

Police

Taille de police

Interligne

Largeur de page

0 résultats de recherche

Aucun résultat trouvé

21 Ce n’est que lorsque l’homme a accepté le jugement et le châtiment de Dieu et y a obéi qu’il peut parvenir au salut et à la perfection

Comment Dieu juge-t-Il, châtie et sauve-t-Il l’humanité corrompue ? La meilleure interprétation des paroles de Dieu est la suivante :

« Dans les derniers jours, le Christ utilise une variété de vérités pour enseigner l’homme, exposer l’essence de l’homme et disséquer ses mots et ses actes. Ces paroles comprennent diverses vérités, telles que le devoir de l’homme, comment l’homme doit obéir à Dieu, comment l’homme doit être fidèle à Dieu, comment l’homme doit vivre l’humanité normale, ainsi que la sagesse et le tempérament de Dieu, et ainsi de suite. Ces paroles sont toutes axées sur l’essence de l’homme et son tempérament corrompu. En particulier, ces paroles qui exposent comment l’homme rejette Dieu sont prononcées au sujet de la manière dont l’homme est une incarnation de Satan et une force ennemie contre Dieu. En entreprenant Son œuvre de jugement, Dieu ne fait pas que préciser ce qu’est la nature de l’homme par quelques mots seulement ; Il l’expose, le traite et l’émonde à long terme. Ces méthodes d’exposer, de traiter et d’émonder ne peuvent pas être substituée par des mots ordinaires, mais par la vérité que l’homme ne possède pas du tout. Seules les méthodes de ce genre sont considérées comme un jugement ; c’est seulement par un jugement de ce genre que l’homme peut être maîtrisé et forcé à se soumettre à Dieu, et acquérir de surcroît une vraie connaissance de Dieu. Ce que l’œuvre du jugement apporte c’est la compréhension par l’homme du vrai visage de Dieu et la vérité sur sa propre rébellion. L’œuvre du jugement permet à l’homme de mieux comprendre la volonté de Dieu, le but de Son œuvre et les mystères qui lui sont incompréhensibles. Cela permet également à l’homme de reconnaître et de connaître son essence corrompue et les racines de sa corruption, ainsi que de découvrir la laideur de l’homme. Ces effets sont tous causés par l’œuvre du jugement, car l’essence de cette œuvre est en fait l’œuvre d’ouverture de la vérité, du chemin et de la vie de Dieu à tous ceux qui ont foi en Lui. Ce travail est l’œuvre du jugement faite par Dieu. Si tu ne considères pas ces vérités comme importantes et penses constamment à les éviter ou à trouver une nouvelle voie de sortie pour t’en éloigner, alors Je dis que tu es un grand pécheur. Si tu as foi en Dieu, mais ne cherches pas la vérité ou la volonté de Dieu et si tu n’aimes pas non plus le chemin qui te rapproche de Dieu, alors Je dis que tu es quelqu’un qui essaie d’échapper au jugement et que tu es une marionnette et un traître qui fuient le grand trône blanc. Dieu n’épargnera aucun des rebelles qui échappent à Sa vue. De tels hommes recevront une punition encore plus sévère. Ceux qui viennent devant Dieu pour être jugés et, en plus ont été purifiés, vivront pour toujours dans le royaume de Dieu. Bien sûr, c’est quelque chose qui se trouve dans l’avenir » (« Le Christ réalise l’œuvre du jugement avec la vérité », La Parole apparaît dans la chair). Tous les hommes qui, depuis plusieurs années, font véritablement l’expérience du jugement et du châtiment de l’œuvre de Dieu des derniers jours ont une vraie connaissance de la profonde corruption de l’humanité et du manque total de ressemblance avec l’homme. Ils ont une vraie connaissance de l’essence de la nature de l’humanité corrompue, une vraie connaissance des vraies couleurs de Satan le diable de l’humanité corrompue, et une vraie connaissance de l’essence de la résistance de l’humanité corrompue à Dieu. Ils reconnaissent presque tous que la nature satanique de l’homme est la racine de la résistance de l’homme à Dieu. Si la nature corrompue de l’homme ne change pas véritablement, alors il sera à jamais type-Satan résistant à Dieu. En même temps que les croyants en Dieu font l’expérience de Son jugement et de Son châtiment et en viennent à avoir cette vraie connaissance, ils voient aussi vraiment le tempérament juste de Dieu, et ils ont une vraie connaissance de la toute-puissance, de la sagesse et de la sainteté de Dieu. Le regard des hommes sur les choses, leur point de vue sur la vie, les valeurs et le tempérament de vie commencent à changer ; ils commencent à avoir une véritable révérence et une véritable obéissance envers Dieu. Dans l’accomplissement de leurs devoirs, ils sont aussi capables d’être fidèles à Dieu, de faire tout leur possible pour protéger l’œuvre de Dieu. Ils en viennent à véritablement savoir que l’œuvre de Dieu est de sauver l’homme et de perfectionner l’homme. Presque tous louent et adorent Dieu de tout leur cœur. C’est tout à fait le résultat de l’expérience du jugement et du châtiment de Dieu, et c’est la vraie récompense et la vraie moisson récoltée par tous ceux qui poursuivent la vérité et font l’expérience de l’œuvre de Dieu. Ces moissons sont toutes produites par les élus de Dieu qui font véritablement l’expérience des jugements et des châtiments de Dieu, de Ses épreuves et de Son épuration. Bien sûr, ces résultats sont aussi un vrai témoignage du fait que les élus de Dieu font l’expérience de l’œuvre de Dieu, comprennent la vérité et parviennent à la vérité. Tous ceux qui font l’expérience de l’œuvre de Dieu et atteignent ce genre de résultat sont sans aucun doute des hommes qui acceptent le jugement et le châtiment de Dieu et y obéissent, obtiennent l’œuvre du Saint-Esprit, font l’expérience du salut et de la perfection de Dieu. Seul ce groupe d’hommes sont les vainqueurs qui seront rendus parfaits pendant l’œuvre de Dieu des derniers jours. Cela accomplit ainsi les paroles de Dieu : « Quand Dieu vient, les gens apprécieront Sa majesté et Sa colère, mais peu importe la dureté de Ses paroles, Il vient pour sauver et parfaire l’humanité. En tant que créatures, les gens doivent remplir leurs devoirs et témoigner pour Dieu lors du raffinement. Dans chaque épreuve, ils doivent rendre le témoignage qui convient et porter un retentissant témoignage envers Dieu. C’est un vainqueur. » « Ceux à qui Dieu se réfère en tant que vainqueurs sont ceux qui sont encore capables de témoigner, qui maintiennent leur confiance et leur dévouement envers Dieu lorsque sous l’influence de Satan et sous le siège de Satan, c’est-à-dire une fois sous les forces des ténèbres. Si tu es toujours en mesure de maintenir un cœur pur et ton véritable amour pour Dieu, quoi qu’il en soit, tu es témoin devant Dieu, et c’est ce que Dieu appelle être un vainqueur » (« Tu dois maintenir ta dévotion envers Dieu », La Parole apparaît dans la chair). Après que ce groupe d’hommes a fini de subir le jugement et le châtiment de Dieu, ainsi que toutes sortes d’épreuves et toute sorte d’épuration, ceux qui témoignent sont du groupe d’hommes obtenus par Dieu, qui sont d’un seul cœur et d’une seule âme avec Dieu. Cela a été prédéterminé par Dieu avant la création du monde.

L’œuvre de Dieu des derniers jours consiste à sauver et perfectionner les hommes par le jugement, le châtiment, les épreuves et l’épuration. Parce que la corruption de l’humanité est si profonde, le nombre de ceux qui sont capables d’obéir au jugement et au châtiment de Dieu, à Ses épreuves et à Son épuration et de les accepter, acquérir une véritable compréhension de la vérité et atteindre la vie est après tout très petit. Tout au plus, environ un tiers ; c’est la réalité. Les élus de Dieu le voient tous très clairement. Surtout dans la bataille de la justice et du mal du stade final où Dieu révèle l’homme, toutes sortes d’hommes seront révélés. Ceux qui comprennent vraiment la vérité, pratiquent la vérité et peuvent l’utiliser pour résoudre de vrais problèmes sont très peu nombreux. Ainsi, les hommes qui sont rendus parfaits et sont aptes à être utilisés par Dieu au milieu de toutes sortes d’épreuves sont peu nombreux. À l’intérieur des Églises partout, tous les hommes qui peuvent communiquer la vérité, pratiquer la vérité et utiliser la vérité pour résoudre de vrais problèmes sont des hommes que Dieu a arrangés pour coopérer avec Son œuvre partout dans les Églises. Ces hommes travaillent en étroite collaboration avec l’homme utilisé par le Saint-Esprit, mettant en œuvre les arrangements de travail du supérieur dans les Églises en tous lieux. Ils conduisent les élus de Dieu à entrer sur le bon chemin de la foi en Dieu selon les exigences de Dieu. Les élus de Dieu voient ces faits de leurs yeux et s’en souviennent dans leur cœur. De ces hommes, les élus de Dieu ont vu le vrai témoignage de leurs dépenses sincères pour Dieu et de leur protection active de l’œuvre de Dieu. Ils ont vu leur loyauté et leur obéissance à Dieu dans l’accomplissement de leurs devoirs, et ils ont également vu leur façon de regarder les choses et leurs tempéraments de vie changer graduellement. Leur corruption et leurs transgressions diminuent, ils peuvent tous pratiquer la vérité et utiliser la vérité pour résoudre des problèmes réels à des degrés divers. Ils font un vrai travail pour que les élus de Dieu entrent sur le bon chemin de la foi en Dieu, et ils ont déjà graduellement emprunté le bon chemin du service à Dieu. Ces hommes sont les piliers des Églises en tous lieux, et en tous lieux, sous la direction de ces hommes, les élus de Dieu entrent progressivement sur le bon chemin de la foi en Dieu. Seuls ces hommes sont les vainqueurs que Dieu veut amener à la perfection dans Son œuvre des derniers jours. Aujourd’hui, la grande majorité de ces hommes ont déjà été choisis par les élus de Dieu comme dirigeants et ouvriers à tous les niveaux de l’Église et certains accomplissent encore des devoirs spéciaux. En fait, ce sont ces hommes qui travaillent en étroite collaboration avec l’homme utilisé par le Saint-Esprit qui accomplissent la volonté de Dieu. C’est un fait que personne ne peut nier, comme Dieu le dit : « Ceux qui peuvent diriger des Églises, qui peuvent donner la vie aux gens et qui peuvent être des apôtres pour les gens doivent avoir des expériences réelles, doivent avoir une bonne compréhension des choses spirituelles, ainsi qu’une appréciation et une expérience justes de la vérité. Seuls de tels hommes sont qualifiés pour être des travailleurs ou des apôtres qui dirigent les Églises. Autrement, ils ne peuvent que suivre comme les plus petits et ne peuvent pas diriger, encore moins être des apôtres qui donnent la vie aux gens. La fonction d’apôtre n’est pas de courir ou de se battre ; c’est de pourvoir à la vie et de diriger les changements dans le tempérament humain. C’est une fonction exercée par ceux qui sont chargés d’assumer une lourde responsabilité et non pas quelque chose que tous peuvent faire. Ce genre de travail ne peut être entrepris que par ceux qui ont un être de vie, c’est-à-dire ceux qui ont une expérience de la vérité. Il ne peut pas être entrepris par tous ceux qui peuvent abandonner, qui peuvent courir ou sont prêts à dépenser ; les gens qui n’ont aucune expérience de la vérité, qui n’ont pas été émondés ou jugés, sont incapables de faire ce type de travail » (« L’œuvre de Dieu et le travail de l’homme », La Parole apparaît dans la chair). D’innombrables faits prouvent les paroles de Dieu. Tous ceux qui n’ont pas véritablement accepté et éprouvé le jugement et le châtiment de Dieu, ni Son émondage et Son traitement sont des hommes qui ne connaissent pas vraiment l’œuvre de Dieu. Aucun d’entre eux n’est entré dans la réalité de la vérité, aucun d’entre eux n’a aucun changement dans son tempérament de vie. Si ces hommes deviennent les dirigeants et les ouvriers à n’importe quel niveau, alors le chemin qu’ils parcourent est celui des antéchrists, toutes leurs actions perturbent et dérangent l’œuvre de Dieu, et ils résistent tous directement à Dieu. Maintenant, beaucoup d’entre eux ont été démasqués et éliminés, et ils seront tous punis à la fin.

Tous ceux qui ont fait l’expérience du jugement et du châtiment de Dieu, ainsi que de Son émondage et de Son traitement, voient clairement un fait : si l’humanité corrompue n’éprouve pas et n’accepte pas le jugement et le châtiment de Dieu, ni Son émondage et Son traitement, alors elle n’a pas d’expérience de vie réelle, pas de réalité de la vérité. Elle sera à jamais incapable de parvenir à la véritable obéissance à Dieu, et encore moins de parvenir à l’utilité à Dieu. Toutes sortes de faux dirigeants et d’antéchrists qui ont été éliminés dans le passé sont des hommes qui n’ont pas fait l’expérience du jugement et du châtiment de Dieu, ni de Son émondage et de Son traitement. Après avoir été dirigeants et ouvriers à tous les niveaux, ils ont commencé à marcher sur le chemin de l’antéchrist. Ces hommes sont tous sauvagement arrogants, pleins du tempérament de Satan, sans la moindre révérence et obéissance envers Dieu. Ils ne voient pas du tout que c’est Dieu qui travaille, que c’est Dieu qui domine tout et observe tout ; ils font encore ce qu’ils veulent, ils dérangent et perturbent toujours effrontément l’œuvre de Dieu, rivalisent pour le pouvoir et les postes, et tentent de contrôler les élus de Dieu et de former un royaume indépendant. Ces hommes appartiennent tous aux antéchrists. Parmi eux, il y a des hommes qui croient en Dieu depuis de nombreuses années et qui n’ont apparemment jamais fait l’expérience du jugement et du châtiment de Dieu ni de Son émondage et de Son traitement ; ils sont le diable Satan qui doit encore changer. Parmi eux, il y a aussi des hommes qui sont des dirigeants et des ouvriers depuis quelques années, et pourtant font encore ce qu’ils veulent, n’obéissent à personne, font ce qu’ils veulent, défient les lois humaines et divines. Ils ne se soucient aucunement de savoir si les élus de Dieu vivent ou meurent, et ne savent absolument pas non plus comment le cœur de Dieu en est chagriné ; ils sont absorbés seulement par la lutte pour le statut et le pouvoir et par la jouissance des bénédictions de leur poste. La raison pour laquelle ces hommes n’ont pas obtenu la vérité et sont encore capables d’agir de façon insouciante et de faire beaucoup de mal, c’est que, dans leur cœur, ils n’aiment pas la vérité, ils n’acceptent pas véritablement le jugement et le châtiment de Dieu et n’y obéissent pas véritablement, et aucun d’entre eux n’obéit vraiment à l’œuvre de Dieu ou ne fait l’expérience de l’œuvre de Dieu. Ces hommes se faufilent dans la maison de Dieu seulement pour obtenir des bénédictions et trouver une issue individuelle ; ils luttent en vain pour leur propre survie en profitant de l’Église. De tels hommes sont tous des incroyants, ils sont tous des antéchrists, ils sont tous le diable Satan ; c’est certain. Parce qu’ils ne pratiquent aucunement la vérité, souvent ils répriment les élus de Dieu et leur nuisent, font tout leur possible pour maintenir leur propre statut et pouvoir, et profitent des avantages de leur poste. Les élus de Dieu voient ces hommes de leurs yeux, les haïssent de leur cœur et, à la fin, ces hommes provoquent la colère de Dieu, sont abandonnés par le Saint-Esprit et rejetés par les élus de Dieu.

Dieu déteste les faux dirigeants et les faux ouvriers, les antéchrists, et toutes sortes de méchants qui créent bêtement des perturbations. C’est parce que non seulement ils ne poursuivent ni ne pratiquent la vérité, mais, plus encore, ils ne peuvent pas conduire les élus de Dieu dans la réalité de la vérité. Au contraire, ils répriment et dérangent les élus de Dieu, ils font souffrir les élus de Dieu, les punissent et leur font du mal. Pour cette raison, ils provoquent la rage publique, et sont exposés et éliminés par Dieu. Il est évident qu’au cours de la période d’expérience de l’œuvre de Dieu, si les hommes ne sont pas capables d’accepter le jugement et le châtiment de Dieu, s’ils ne sont pas capables d’accepter Son émondage et Son traitement ou la censure de Ses élus, s’ils ne sont pas capables de détester absolument la corruption physique et de se repentir de la méchanceté, ils finiront tous par être éliminés. La raison pour laquelle ces hommes sont capables de croire en Dieu jusqu’à ce jour est qu’ils chérissent les intentions d’être bénis ou cherchent leur propre issue. Parmi eux, la foi en Dieu d’une grande partie des hommes ne reconnait que l’authenticité de Dieu incarné, ne reconnait que l’authenticité de l’œuvre de Dieu des derniers jours, ne reconnait que l’authenticité des paroles de Dieu. Cependant, parce qu’ils n’aiment pas la vérité, ils n’acceptent pas véritablement le jugement et le châtiment des paroles de Dieu et n’en font pas véritablement l’expérience, et acceptent encore moins tout émondage ou traitement venant de Dieu. En ce qui concerne la foi en Dieu, ces hommes se contentent de la compréhension des paroles et des doctrines ou du respect de certains règlements. Ils se contentent de vivre une vie ecclésiale ou d’accomplir quelques devoirs d’êtres créés. Ils croient naïvement que ce genre de foi en Dieu est suffisant pour obtenir le salut de Dieu. Mais ce à quoi ils ne pensent pas, c’est qu’au milieu de leur formation dans l’accomplissement du devoir et de la lutte entre la justice et le mal, ils perturbent en fait l’œuvre de Dieu, se tenant du côté des forces des faux dirigeants et des antéchrists qui résistent à Dieu. Enfin, dans l’élection ecclésiale, ils tombent à la dernière place. Pourquoi une personne aussi arrogante et particulièrement entêtée peut-elle tomber à la dernière place, même au point de perdre tout standing et toute réputation ? Cette question invite à réfléchir. Tous ces hommes qui cherchent à grimper jusqu’au sommet et à contrôler l’Église sans poursuivre la vérité seront humiliés et échoueront ainsi. Tous ces hommes sans la moindre once de réalité de la vérité, qui veulent quand même être dirigeants et ouvriers, vont tous échouer. Tous ceux qui sont clairement vus par les élus de Dieu comme n’ayant pas de vérité et pas d’humanité seront rejetés. Tous ceux qui n’acceptent pas le jugement et le châtiment de Dieu seront ainsi éliminés. L’œuvre de Dieu est vraiment comme une vague énorme ; l’œuvre du Saint-Esprit est un torrent imparable. Ceux qui se soumettent prospéreront, ceux qui résistent périront ; c’est la toute-puissance et la sagesse de Dieu. Les faits prouvent que ces hommes qui croient en Dieu, mais n’acceptent pas Son jugement et Son châtiment sont tous des hommes qui n’aiment pas la vérité. Ce sont tous des hommes que la vérité rend malades, qui haïssent la vérité, des hommes qui auront tous un destin commun lorsque l’œuvre de Dieu se terminera : être démasqués, éliminés et punis par Dieu.

Les élus de Dieu communiquent souvent les paroles de Dieu : « Succès ou échec, tout dépend du chemin que l’homme emprunte » Le chemin que parcourt l’homme détermine sa destination et le succès ou l’échec de sa foi en Dieu. Accepter l’œuvre de Dieu et y obéir signifie obéir au jugement et au châtiment de Dieu, ainsi qu’à Son émondage et Son traitement. En ce qui concerne la foi en Dieu, tant que tu acceptes vraiment Son jugement, Son châtiment, Son émondage et Son traitement, tu parviendras à la véritable connaissance de l’œuvre de Dieu. En même temps, tu pourras aussi connaitre le tempérament de Dieu et générer une vraie foi en Lui. La foi est le produit de la compréhension de la vérité ; elle est le produit de la connaissance de Dieu. Si l’homme ne peut pas accepter le jugement et le châtiment de Dieu, ainsi que Son émondage et Son traitement, alors il sera à jamais impossible de changer la nature satanique de l’homme. Le jugement, le châtiment, l’émondage et le traitement de Dieu sont une œuvre réelle qui vise spécifiquement l’essence de la nature satanique de l’homme. Tous les hommes qui n’acceptent pas le jugement et le châtiment de Dieu deviennent naturellement des objets à éliminer ; ce sont des hommes qui échouent dans leur foi en Dieu. Tous les hommes qui ne poursuivent pas la vérité ne sont certainement pas des hommes qui acceptent et éprouvent vraiment le jugement et le châtiment de Dieu. Les paroles de Dieu de jugement et de châtiment de l’humanité corrompue sont nombreuses ; à la fin, combien de ces paroles se réalisent et combien s’accomplissent dans le cœur de chaque croyant en Dieu est connu le plus clairement par ces hommes eux-mêmes. Ces hommes qui n’aiment pas du tout la vérité sont capables de reconnaitre, d’accepter et de connaitre très peu de paroles de Dieu. Particulièrement en ce qui concerne les nombreuses paroles de Dieu de jugement et de châtiment de l’humanité, ils peuvent en reconnaitre encore moins comme étant la vérité et les faits. Ces hommes ne comptent que sur leurs propres notions et imaginations pour croire en Dieu ; ils ne reconnaissent que ces paroles de Dieu qui correspondent aux conceptions de l’homme et les doctrines que l’homme comprend comme étant la vérité. Quant aux paroles de Dieu de jugement et de châtiment de l’humanité qui ne correspondent pas à leurs notions et à leurs imaginations, ils ne les acceptent pas, n’y obéissent pas et n’y prêtent pas attention. Comment ce genre d’homme peut-il accepter et éprouver l’œuvre de jugement et de châtiment de Dieu ? Pour les êtres créés, ne pas accepter le jugement et le châtiment du Créateur constitue une grande offense. L’humanité corrompue par Satan devient une force hostile à Dieu, et n’accepte pas le jugement et le châtiment de Dieu ; une telle essence est résistance effrontée à Dieu et trahison de Dieu. Le refus d’accepter le jugement et le châtiment de Dieu est causé entièrement par la nature satanique de l’homme, assez pour prouver que si l’homme a une nature satanique, il peut haïr la vérité et résister à la vérité. Cela a pour conséquence grave le fait que la nature satanique de l’homme est encore plus profondément enracinée et ne peut être résolue. Plus précisément, la forteresse de Satan dans l’homme n’a jamais été violée par l’acceptation des paroles de jugement et de châtiment de Dieu. Ainsi, Satan détient toujours le pouvoir sur ce genre d’homme, c’est-à-dire que ce genre d’homme est toujours Satan le diable et n’est pas encore devenu un homme. Toutes sortes de faux dirigeants, de faux ouvriers et d’antéchrists et toutes sortes d’hommes maléfiques qui n’aiment pas la vérité et qui créent des troubles sans fondement nous permettent de voir ce fait clairement. Nous pouvons en témoigner d’autant plus par leur tempérament rempli d’arrogance sauvage qui les amène à ne pas accepter le moindre jugement et le moindre châtiment. Tous ceux qui n’ont pas vraiment accepté les paroles de jugement et de châtiment de Dieu ni n’en ont vraiment fait l’expérience sont tous des incroyants qui se sont introduits dans la maison de Dieu. L’essence de leur nature, c’est que la vérité les rend malades et qu’ils haïssent la vérité. Nous pouvons dire qu’ils sont les laquais de Satan, et qu’ils sont des hommes qui dérangent et perturbent l’œuvre de Dieu et résistent à Dieu.

À l’heure actuelle, il y a des hommes dans les Églises en tous lieux qui perturbent le travail de l’Église, qui créent du désordre sans fondement, et qui perturbent et interrompent l’œuvre de Dieu. Ils sont aussi délibérément provocateurs, aspirent au pouvoir et aux postes ; ils ont une haute opinion d’eux-mêmes. Ces hommes n’acceptent pas du tout les paroles de jugement et de châtiment de Dieu et n’en font pas la moindre expérience ; ils ne reconnaissent jamais qu’ils sont eux-mêmes Satan le diable. Ils font tout leur possible pour répandre des paroles et des doctrines afin de tromper et d’induire les autres en erreur. Pourtant, ils font également n’importe quoi et créent des troubles sans raison, et font tout leur possible pour condamner, piéger et attaquer des dirigeants et des ouvriers de tous les niveaux. Ils osent accuser les dirigeants et les ouvriers véritablement repentants de tous les niveaux, qui peuvent accomplir un réel travail, d’être de faux dirigeants et de faux ouvriers. Ils profitent des erreurs et les utilisent pour faire du chantage aux dirigeants et ouvriers, les étiqueter injustement, les faire souffrir et les punir, et ils essaient de s’emparer du pouvoir et des postes pour diriger et contrôler les élus de Dieu. Afin de construire un royaume indépendant, ils créent le chaos dans les Églises partout, et polluent l’atmosphère de l’Église. Il est évident que toutes sortes de démons sont partout en train d’attiser des problèmes et de provoquer des incidents ; cela montre que Satan ne s’est jamais résigné à l’échec. « Si tu ne me laisses pas diriger, je ne te laisserai pas en paix, je te dérangerai à n’en plus finir. » Les faits suffisent à prouver que tous ceux qui n’acceptent pas le jugement et le châtiment de Dieu sont des laquais de Satan, des démons et des antéchrists qui dérangent et perturbent l’œuvre de Dieu. Maintenant, ces hommes ont tous été démasqués, et les élus de Dieu doivent les distinguer et les identifier, puis les chasser de l’Église. Ainsi, les élus de Dieu peuvent vraiment entrer sur le bon chemin de la foi en Dieu.

Alors, comment pouvons-nous distinguer les hommes qui croient en Dieu, mais qui n’acceptent pas le jugement et le châtiment de Dieu ? Tous ceux qui croient en Dieu, mais ne communiquent jamais la façon dont ils acceptent le jugement et le châtiment de Dieu et connaissent ainsi l’état réel de leur propre corruption ; tous ceux qui ne communiquent jamais leur connaissance de l’essence de leur propre nature satanique ; tous ceux qui n’acceptent jamais l’émondage, le traitement et la censure des autres ; tous ceux qui ne communiquent jamais leur expérience et leur témoignage de la connaissance du juste tempérament de Dieu à travers l’expérience du jugement et du châtiment de Dieu ; tous ceux qui ne discutent jamais de leur véritable connaissance de l’œuvre de Dieu, qui sont particulièrement arrogants et orgueilleux, désobéissants, et qui se considèrent comme infaillibles ; ce sont tous des hommes qui n’ont jamais subi le jugement et le châtiment de Dieu. Tous ceux qui n’ont pas la moindre part de la réalité de la vérité ou de l’humanité sont des hommes qui n’ont certainement pas fait l’expérience du jugement et du châtiment de Dieu. Pour être plus précis, tous ces hommes qui croient en Dieu depuis plusieurs années, mais qui n’ont pas encore véritablement accepté le jugement et le châtiment de la parole de Dieu et n’en ont pas fait l’expérience, possèdent les cinq principales manifestations suivantes :

1. Ils ne connaissent pas du tout la propre essence de leur nature, et encore moins leur propre vrai visage de Satan le diable, corrompu par Satan. Ils ne font jamais l’effort de connaitre leur propre nature satanique, et n’osent pas non plus disséquer ou exposer leur propre visage corrompu et laid lorsqu’ils communiquent la vérité. Ils ne comprennent nullement quel est le chemin d’entrée dans la vie, mais pensent qu’ils sont meilleurs que les autres. Ce sont des démons sataniques qui sont extrêmement arrogants, orgueilleux et n’obéissent à personne.

2. Que diable ! Ils ne savent pas quels sont les aspects inclus dans l’humanité normale, ils ne savent pas quelles sont les manifestations de la ressemblance d’une vraie personne, et encore moins comment être une personne honnête, au point où ils ne savent même pas s’ils ont eux-mêmes une conscience et une raison ni quelle doit être le fondement de leur comportement. Ils sont sauvagement arrogants et orgueilleux, n’obéissent à personne, font beaucoup de mal et ne se connaissent pas, telle une bête sans esprit.

3. Ils croient en Dieu, mais ne savent pas encore ce qu’est la poursuite de la vérité, encore moins, comment croire en Dieu pour parvenir au salut. Ils n’ont que des conceptions et des imaginations religieuses, se contentent de comprendre certaines paroles et doctrines ou de s’en tenir à certaines règles ; ils ne sont pas capables de mettre en pratique la vérité pendant l’accomplissement de leur devoir, mais ils pensent qu’ils seront sauvés. Ils estiment que ce genre de croyance confuse en Dieu n’est pas mauvais, et ne savent pas qu’ils vivent dans des circonstances dangereuses.

4. Fondamentalement, ils ne connaissent pas l’œuvre du Saint-Esprit, et encore moins le courant de l’œuvre du Saint-Esprit. Apparemment, ils ne sont jamais capables de distinguer les bonnes actions des mauvaises, et ne savent pas non plus s’ils ont ou non l’œuvre du Saint-Esprit eux-mêmes ; ils savent encore moins quel chemin emprunter pour la foi en Dieu, pour atteindre le salut et être rendus parfaits. Ils ont également un cœur sauvage qui lutte pour le pouvoir et les postes, égarent et dérangent les élus de Dieu, suivent obstinément le chemin des antéchrists et échouent, mais demeurent désireux de faire un retour.

5. Ils n’ont pas la moindre connaissance de l’œuvre de Dieu ni du tempérament de Dieu, ne savent jamais ce que signifie soutenir l’œuvre de Dieu, ce que c’est que de prendre en considération la volonté de Dieu, ce que c’est que d’avoir un cœur qui vénère Dieu. Ils sont toujours en train de courir dans tous les sens, commettent des outrages, luttent pour le pouvoir et les postes, et perturbent le travail de l’Église. Ils croient qu’ils sont fidèles à Dieu et qu’ils accomplissent leur devoir, mais en réalité ils perturbent souvent inconsciemment l’œuvre de Dieu, deviennent de faux dirigeants et des antéchrists et croient encore qu’ils sont sans erreur. Ils ne sont nullement obéissants à l’œuvre de Dieu ni aux arrangements de travail du supérieur.

Tous ces hommes qui possèdent les cinq manifestations ci-dessus ont fait assez pour prouver qu’ils sont des hommes qui n’ont jamais fait l’expérience du jugement et du châtiment de Dieu. Certains hommes croient même en Dieu depuis de nombreuses années, et pourtant vivent encore dans ces cinq circonstances. La racine du problème, c’est que parce qu’ils n’aiment pas la vérité, ils sont encore moins des hommes qui poursuivent la vérité. Ainsi, ils n’acceptent pas véritablement le jugement et le châtiment de Dieu et n’en font pas l’expérience. Ce sont complètement des hommes qui utilisent des conceptions religieuses pour croire en Dieu ; parce qu’ils n’aiment pas la vérité, ils ne cherchent jamais la vérité. Du début à la fin, ils persistent dans leurs propres idées et imaginations religieuses ; après quelques années à croire en Dieu de cette manière confuse, tout se termine en une écrasante défaite. Ils n’ont rien à leur nom, mais ils veulent quand même être des dirigeants et des ouvriers et amener les hommes à les suivre ; n’est-ce pas là une performance satanique éhontée de l’humanité corrompue ? Tous les hommes qui créent sans fondement des perturbations partout dans les Églises sont ce genre d’homme. Tous les hommes qui, sans scrupule, attaquent, condamnent et piègent les dirigeants et les ouvriers de tous les niveaux lors des élections ecclésiales, qui font tout leur possible pour se révéler, pour s’exalter et pour lutter pour le pouvoir et les postes sont ce genre d’homme. Les élus de Dieu doivent pouvoir distinguer et connaitre clairement ce genre d’homme. Si les hommes ont la réalité de la vérité, alors ils n’ont pas besoin de lutter pour le pouvoir et des postes ; si les élus de Dieu reconnaissent cela, alors ils peuvent naturellement voter. Si les hommes n’ont pas la vérité, peu importe combien ils se battent, cela ne sert à rien. Même s’ils acquièrent une réputation et un statut, ils seront incapables de réaliser un réel travail. Si quelqu’un ne poursuit pas la vérité, tôt ou tard, il doit être éliminé. Certains hommes sont élus dirigeants, mais plus tard, ils perdent le poste. Cette situation se répète deux, trois fois. C’est pour cette raison. Certains hommes échouent une ou deux fois et sont capables d’en tirer une leçon et de se repentir véritablement. Si les hommes voient clairement le sens de la poursuite de la vérité, alors ils sont capables de s’ancrer les pieds solidement sur terre, de faire graduellement l’expérience de l’œuvre de Dieu et d’entrer dans la réalité de la vérité. Ces hommes sont finalement entrés sur le bon chemin de la foi en Dieu, et parmi eux certains sont choisis comme dirigeants et ouvriers. Pour les humains, il est difficile d’éviter certains échecs, mais nous devons résumer nos expériences et nos leçons ; le succès et l’échec se trouvent sur le chemin qu’une personne parcourt. Pour réussir, il faut utiliser la réalité de la vérité pour jeter les bases ; seul ce genre de succès est un vrai succès. Sans la réalité de la vérité, peu importe les sommets qu’un dirigeant atteint ou la gloire qu’il peut acquérir, à la fin il doit chuter du pouvoir. Si l’on fait beaucoup de mal, alors il y a encore moins d’échappatoires à la punition et aux malédictions de Dieu. Sans la vérité, à la fin, on ne peut pas rester debout ; c’est le théorème éternel et c’est aussi la volonté de Dieu.

Maintenant, les élus de Dieu ont tous fait l’expérience de la lutte entre la justice et le mal née de la lutte contre la fausseté et les élections ecclésiales. Après avoir autant fait l’expérience de l’œuvre du Saint-Esprit, tous voient maintenant de façon claire comment poursuivre la vérité, parvenir au salut et être rendus parfaits ; il s’agit d’accepter honnêtement les paroles de jugement et de châtiment de Dieu, ainsi que Son émondage et Son traitement. C’est la pratique et l’entrée les plus cruciales dans la recherche de la vérité. Dans le passé, la plupart des élus de Dieu ont fait l’expérience de Ses paroles de jugement et de châtiment passivement, n’acceptant et n’obéissant qu’à contrecœur et n’entrant ni ne pratiquant activement. Lors des réunions, ils semblent manger et boire les paroles de Dieu, mais quand ils lisent Ses paroles de jugement et de châtiment ou Sa révélation de l’essence de la corruption de l’humanité, ils ne s’y attardent que quelques instants, et ils n’essaient pas de réfléchir ou de chercher la vérité. Après quelques années d’expérience inconsciente, ils découvrent et reconnaissent enfin que les paroles de Dieu qu’ils lisaient souvent dans le passé sont en réalité la vérité et des faits. Par exemple, les hommes corrompus sont la descendance de Satan, ils sont du genre de Satan ; tous les hommes corrompus résistent à Dieu et trahissent Dieu ; ils sont tous des enfants de l’enfer. « Votre caractère est si abject ! » ; « Ceux qui n’apprennent ni ne connaissent ne sont-ils pas que des bêtes ? » ; « Avoir un tempérament inchangé, c’est être en inimitié envers Dieu » ; « Tous ceux qui ne connaissent pas Dieu s’opposent à Dieu » ; « Ceux qui sont incompatibles avec Christ sont sûrement les adversaires de Dieu » ; « Les transgressions conduiront l’homme en enfer » ; « Les méchants doivent être punis » ; « Succès ou échec, tout dépend du chemin que l’homme emprunte » ; etc. De nombreuses paroles de Dieu ne peuvent pas être comprises immédiatement en communiquant, en cherchant et en priant lorsqu’on les lit. Cependant, après avoir fait l’expérience de l’œuvre de Dieu pendant quelques années, on parviendra à les connaitre inconsciemment. En particulier, après avoir connu beaucoup d’échecs et de revers, d’émondage et de traitement, on deviendra sincèrement convaincu. Ainsi, nous pouvons voir que passer de la lecture et de la compréhension des paroles de Dieu à une véritable connaissance des paroles de Dieu exige de nombreux processus, et prend beaucoup de temps. Il n’y a pas une seule parole de Dieu qui peut être directement connue sans l’expérience. Le sens que l’on obtient d’une lecture littérale des paroles de Dieu et la connaissance que l’on a des paroles de Dieu après quelques années d’expérience sont complètement différents. C’est la plus grande différence entre les doctrines et la réalité. Les élus de Dieu ont finalement réalisé que manger et boire les paroles de Dieu sans communication n’est pas acceptable, le faire sans véritable expérience n’est pas acceptable, et le faire sans l’approvisionnement ou l’arrosage du supérieur est encore moins acceptable. Ils doivent aussi faire l’expérience de toutes sortes d’épreuves et toute sorte d’épuration, ce n’est qu’alors qu’ils comprendront vraiment la vérité et connaitront véritablement Dieu. En ne comptant que sur leur pensée et leur imagination, il n’y a aucun moyen de comprendre la vérité. Les paroles de Dieu sont en effet la vérité, elles sont un mystère profond. Si l’on n’a pas une véritable expérience, alors on sera toujours incapable de parvenir à la vraie connaissance. En s’appuyant uniquement sur une compréhension et une connaissance dérivées d’une lecture littérale de Ses paroles, on ne pourra jamais en comprendre le vrai sens.

Faire l’expérience du jugement et du châtiment des paroles de Dieu n’est pas aussi simple que les hommes l’imaginent. Les hommes se disent tous : « Je reconnais que je suis Satan le diable, un enfant de l’enfer. Cela est l’expérience du jugement et du châtiment des paroles de Dieu. Peu importe comment Dieu me juge et me châtie, comment Il me dévoile et me condamne, peu importe ce que sont les paroles de Dieu, je n’ai aucune notion, je peux l’accepter ; n’est-ce pas là faire l’expérience du jugement et du châtiment de Dieu ! » Comme nous le savons tous, ces hommes qui n’ont pas fait l’expérience des paroles de jugement et de châtiment de Dieu sont incapables d’obtenir une véritable connaissance de l’essence de l’humanité corrompue ou de leur véritable état de corruption par Satan. Ils sont encore moins capables de reconnaitre que l’humanité corrompue est le diable Satan, sans parler de connaitre le juste tempérament de Dieu. Si, après avoir lu les paroles de Dieu, il n’y a pas d’expérience réelle des épreuves et de l’épuration, ni de l’émondage et du traitement, alors il est très difficile d’obtenir des résultats. Si c’est un homme qui a vraiment fait l’expérience de l’œuvre de Dieu pendant quelques années, alors il peut avoir une véritable connaissance du jugement et du châtiment de Dieu et une véritable connaissance de Son tempérament. Seul un tel homme a l’expérience et l’entrée véritables ; seul un tel homme a véritablement fait l’expérience de l’œuvre de Dieu. Par exemple, comment devrions-nous savoir, que diable ! quelle est l’essence de la nature corrompue de l’humanité sur terre ? Si l’homme ne subit pas la révélation de quelques grandes épreuves, d’une grande épuration ainsi que de grands revers et échecs, il n’a aucun moyen de voir clairement, que diable ! Ce qu’est la réalité de la corruption de l’humanité. L’essence de la nature de l’humanité corrompue est la nature de Satan ; les vraies couleurs de l’humanité corrompue sont celles du diable Satan. Maintenant, ce mystère est finalement connu des élus de Dieu ; c’est quelque chose que le monde religieux n’a toujours fondamentalement aucun moyen de connaitre. L’expression de Dieu expose et juge l’humanité corrompue depuis vingt ans ; les élus de Dieu en ont fait l’expérience jusqu’à aujourd’hui, et c’est seulement maintenant qu’ils possèdent ce genre de véritable connaissance. Nous lisons de nouveau les paroles de jugement et de châtiment de Dieu et nous nous sentons encore plus proches, sincèrement convaincus et prêts à nous rendre. Toutes les paroles de Dieu pour juger et châtier l’humanité sont les plus hautes maximes de vie de l’humanité ; chaque phrase est vérité, chaque phrase est précieuse. Dans les paroles de Dieu, les plus précieuses sont celles du jugement et du châtiment de l’humanité corrompue et celles qui révèlent l’essence corrompue de la nature de l’humanité. Il n’est pas facile de connaitre ces points ; seuls les hommes qui ont réellement fait l’expérience du jugement et du châtiment de Dieu sont capables d’atteindre ce genre de résultat. Nous pouvons dire que ce sont précisément ces paroles de jugement et de châtiment de Dieu qui ont sauvé l’humanité, changé l’humanité et perfectionné l’humanité. En principe, toutes les paroles exprimées dans l’œuvre de Dieu des derniers jours sont des paroles de jugement et de châtiment, et ce n’est pas du tout faux, parce que ces paroles tournent toutes autour des principes du jugement et du châtiment. En fait, chaque phrase prononcée par Dieu contient en elle un jugement et un châtiment. Si tu connais les paroles de Dieu et que tu mets en pratique les paroles de Dieu, alors les paroles de Dieu sont une bénédiction et sont la perfection. Si tu te rebelles contre les paroles de Dieu et trahis les paroles de Dieu, alors les paroles de Dieu deviennent immédiatement des paroles de jugement et de châtiment. C’est le double effet des paroles de Dieu. Ceux qui ne connaissent pas l’œuvre de Dieu ne chérissent que Ses promesses de bénédictions à l’humanité et n’apprécient jamais Ses paroles de jugement et de châtiment à l’humanité. Nous pouvons constater que toute l’humanité est pauvre, misérable et aveugle, et ne sait absolument pas que le jugement et le châtiment de Dieu sont le plus grand besoin de l’humanité corrompue. Ce sont les paroles de Dieu de jugement et de châtiment de l’humanité qui sont les plus précieuses et les plus hautes maximes de vie de l’humanité. Le savez-vous vraiment désormais ? Ce n’est que lorsque nous connaissons vraiment toutes les paroles de Dieu de jugement et de châtiment de l’humanité corrompue que nous pouvons vraiment savoir que le juste tempérament de Dieu est la majesté, la colère et le jugement. C’est le résultat d’une véritable expérience du jugement et du châtiment de Dieu.

Tous ces hommes qui ont véritablement fait l’expérience des paroles de jugement et de châtiment de Dieu n’ont plus aucune notion sur toutes les paroles de Dieu. Même pour ces paroles qu’ils ne comprennent pas du tout eux-mêmes, ils n’osent pas se fier à la volonté des hommes pour comprendre et pour commenter, et encore moins peuvent-ils créer des notions. Les paroles de Dieu sont la vérité ; elles sont la plus haute autorité. Toutes les choses dans l’univers doivent être obéissantes à l’autorité des paroles de Dieu ; c’est quelque chose que seul un homme qui a véritablement fait l’expérience de l’œuvre de Dieu peut savoir. Ce genre de révérence et ce genre d’obéissance sont quelque chose que seule l’œuvre du Saint-Esprit peut perfectionner. « Tu devrais savoir que parfaire l’homme, compléter l’homme, et gagner l’homme n’ont rien apporté d’autre que des épées et des coups pour leur chair et ont apporté des souffrances infinies, la combustion du feu, le jugement impitoyable, le châtiment et la malédiction, ainsi que des épreuves sans bornes. Telle est l’histoire et la vérité intrinsèques de l’œuvre de gestion de l’homme. […] Par conséquent, peut-être que quatre-vingt-dix pour cent de ce que les gens expérimentent sont des souffrances et des épreuves de feu, mais il y a très peu ou même pas de jours heureux et doux après lesquels la chair de l’homme a langui, et ils sont encore plus incapables de profiter de moments de bonheur dans la chair en passant de merveilleuses soirées avec Dieu. La chair est souillée, donc ce que voit ou bénéficie la chair de l’homme n’est rien d’autre que le châtiment de Dieu, lequel n’est pas apprécié par l’homme et c’est comme s’il manquait une raison normale. C’est parce qu’Il manifestera Son tempérament de justice, lequel n’est pas apprécié par l’homme, ne tolère pas les offenses de l’homme et a en horreur les ennemis. Dieu révèle ouvertement tout Son tempérament par tout moyen nécessaire, ainsi concluant l’œuvre de Sa guerre de six mille ans avec Satan, l’œuvre du salut de toute l’humanité et la destruction du vieux Satan ! » (« Le dessein de la gestion de l’humanité », La Parole apparaît dans la chair). Ce n’est qu’en faisant l’expérience du jugement et du châtiment de Dieu, de Ses épreuves et de Son épuration que nous pouvons parvenir à des changements dans le tempérament de vie ; c’est certain et sans aucun doute. Il est difficile d’imaginer combien de souffrances doivent subir les hommes qui font l’expérience du jugement et du châtiment de Dieu. L’œuvre de Dieu consiste à transformer en de vrais humains ceux qui ont été corrompus par Satan et transformés en démons. Bien sûr, ce processus est complexe ; tous les hommes doivent peut-être faire face au tourment et à la douleur de la mort imminente avant de renaître. Au milieu de cela, ils feront certainement l’expérience d’une grande partie de la colère, de la majesté et des malédictions de Dieu, parce que le juste tempérament de Dieu qui ne permet pas l’offense de l’homme et qui hait les ennemis sera révélé sur les hommes qu’Il sauve et perfectionne. Cela fera voir et connaitre aux hommes la justice et la sainteté de Dieu. Il est clair que faire l’expérience du jugement et du châtiment de Dieu pour parvenir à la perfection n’est certainement pas aussi simple que les hommes pourraient l’imaginer. Plus les hommes se révoltent contre Dieu et résistent à Dieu, plus le châtiment qu’ils reçoivent est lourd, et plus sévères le tourment et la douleur qu’ils souffrent. Si les hommes résistent directement à Dieu et refusent obstinément de se repentir, alors à la fin ils recevront la punition et la mort ; cette douleur est encore plus grande. Ainsi, la douleur que ces hommes qui ne reçoivent pas honnêtement le jugement et le châtiment de Dieu souffriront par la suite sera plus forte et plus grande. La plupart des hommes ne connaissent pas l’œuvre de Dieu et ont une compréhension confuse de Ses méthodes, allant même jusqu’à douter de Lui et mal Le comprendre sur certains points. Ces types d’hommes sont ceux qui ne connaissent pas l’œuvre de Dieu et, plus encore, ce sont des hommes qui ne connaissent pas Dieu.

« À travers quoi le perfectionnement de l’homme par Dieu est-il réalisé ? À travers Son tempérament juste. Le tempérament de Dieu consiste principalement en la justice, la colère, la majesté, le jugement et la malédiction, et Son perfectionnement de l’homme s’opère principalement par le jugement » (« C’est seulement en passant par des épreuves douloureuses que tu peux réaliser que Dieu est agréable », La Parole apparaît dans la chair). Le salut et la perfection de l’homme par Dieu sont principalement réalisés par le jugement et le châtiment de l’humanité corrompue. Sans l’expérience du jugement et du châtiment de Dieu, l’homme sera à jamais incapable de connaitre réellement sa propre nature satanique, à jamais incapable de voir clairement l’état réel de sa propre corruption, à jamais inconscient de ses propres manques et de sa propre misère, et à jamais incapable de connaitre la justice et la sainteté de Dieu, ainsi que Sa toute-puissance et Sa sagesse. Tous les résultats que l’homme obtient en faisant l’expérience de l’œuvre de Dieu, peut-on dire, proviennent du jugement, du châtiment, de l’émondage et du traitement de Dieu. Sans le jugement et le châtiment de Dieu, Son émondage et Son traitement, nous n’aurions pas tout ce que nous avons aujourd’hui. Maintenant, il y a beaucoup d’hommes qui ne connaissent pas encore l’importance du jugement et du châtiment pour le salut de l’humanité. Cela a conduit beaucoup d’hommes à en avoir assez du jugement et du châtiment de Dieu, au point même d’être incapables d’accepter Son émondage et Son traitement. C’est la pitié et le chagrin de l’humanité corrompue. Tous les hommes qui comprennent une certaine vérité et qui ont un certain changement reconnaissent que tous les changements obtenus en croyant en Dieu sont complètement le résultat de l’expérience du jugement et du châtiment de Dieu. En faisant l’expérience de l’œuvre de Dieu, tous les hommes qui ont été soumis à la discipline du Saint-Esprit et à un émondage et un traitement stricts ont changé plus tard. De façon particulière, ces hommes qui ont obtenu l’illumination et l’éclairage du Saint-Esprit à partir des paroles de jugement et de châtiment de Dieu, c’est-à-dire ces hommes qui ont véritablement accepté le jugement et le châtiment des paroles de Dieu, ont tous produit un cœur qui vénère Dieu. Ils n’osent plus agir de façon insouciante et encore moins osent-ils faire des choses qui s’opposent à Dieu. De tels hommes ont tous véritablement fait l’expérience du jugement et du châtiment de Dieu, non seulement l’émondage et le traitement, mais, plus important encore, les paroles de jugement et de révélation de Dieu dans un lieu profond du cœur, qui est gravé dans l’esprit des hommes et ne sera jamais oublié. De telles paroles de jugement et de châtiment de Dieu sont devenues les plus hautes maximes de vie de l’homme ; elles sont devenues la devise de l’homme. On pourrait aussi dire qu’elles sont devenues la vie de l’homme. Sans ce genre de jugement et de châtiment, les hommes seraient incapables de véritablement se connaitre eux-mêmes ; ils ne sauraient pas, que diable ! ce qu’ils sont, et ils ne sauraient pas non plus à quel point l’essence de leur nature satanique est mauvaise et réactionnaire. Ainsi, le jugement et le châtiment de Dieu aujourd’hui sont le plus grand salut et la plus grande perfection de l’humanité ; c’est aussi une excellente occasion pour les hommes qui cherchent la connaissance de Dieu et l’obtention de la vérité.

Maintenant, il existe aussi des hommes qui font leurs devoirs et servent Dieu, mais qui fondamentalement n’ont pas un cœur qui vénère Dieu. Ils ne peuvent pas faire les choses complètement selon les principes des arrangements de travail, et ils commettent des actes sur la base des conceptions et des imaginations, suivant uniquement les désirs de leur cœur et agissant avec imprudence excessive. De tels hommes n’ont sans doute pas véritablement fait l’expérience du jugement et du châtiment de Dieu, ni de Son émondage et de Son traitement ; personne parmi eux n’est véritablement obéissant à l’œuvre de Dieu. En lisant les paroles de Dieu, les hommes semblent être capables de reconnaitre que les paroles de Dieu sont réalité et vérité, et ils acquièrent également une certaine connaissance. Et pourtant, pourquoi n’y a-t-il pas de changement ? C’est là que réside le nœud du problème. En lisant les paroles de Dieu, les profondeurs de l’âme d’un homme ne sont pas touchées ; il ne laisse pas les paroles de Dieu transpercer l’essence de leur nature satanique. Ainsi, il est très difficile pour les paroles de Dieu de produire l’effet désiré dans le cœur de l’homme. Certains hommes comprennent les paroles de Dieu à travers l’écoute de sermons et de communications ; d’autres comprennent les paroles de Dieu à travers l’émondage et le traitement ; d’autres comprennent les paroles de Dieu à travers les voix d’insatisfaction, de protestation et de critique des élus de Dieu ; certains hommes comprennent les paroles de Dieu à travers le traitement et l’émondage stricts du supérieur ; et pour certains hommes, quand ils résistent et se rebellent contre Dieu, l’illumination, l’éclairage, le jugement et le châtiment du Saint-Esprit leur permettent de connaitre le tempérament de Dieu. Il y a donc un lien direct entre le contexte dans lequel les hommes comprennent les paroles de Dieu et l’effet qu’elles ont sur les hommes. Bien sûr, ces contextes sont tous générés par l’expérience de l’œuvre de Dieu ; si les hommes n’ont pas une véritable expérience de ces contextes spécifiques, alors il est très difficile de faire l’expérience du jugement et du châtiment des paroles de Dieu. Il n’est pas étonnant que certains hommes implorent Dieu pour plus d’émondage et de traitement, plus d’épreuves et d’épuration, et qu’ils fassent peut-être l’expérience de plus d’échecs et de chutes, et puis reçoivent l’illumination et l’éclairage du Saint-Esprit. C’est certainement un moment opportun pour obtenir la vérité ; c’est une excellente occasion d’être rendu parfait par Dieu. Les élus de Dieu ont vu que la corruption de l’humanité est trop profonde. Nous pouvons assurément dire que sans le jugement et le châtiment de Dieu, toute l’humanité corrompue doit être détruite. En faisant l’expérience de l’œuvre de Dieu, si nous n’obtenons pas le jugement et le châtiment de Dieu, alors nous ne pouvons pas parvenir au salut, et nous ne pouvons pas être rendus parfaits. Sans recevoir le jugement et le châtiment de Dieu, nous ne pourrons jamais connaitre Dieu et obtenir la vérité. Pour obtenir la vérité, il faut endurer une grande souffrance. Sans sacrifice, il est absolument impossible d’obtenir la vérité. C’est un fait. La plupart des élus de Dieu connaissent déjà ce point.

Parmi ces faux dirigeants et ouvriers qui ont été éliminés dans le passé, tous ceux qui ont une certaine conscience et une certaine raison peuvent résumer la leçon de leurs propres échecs. Ils connaissent tous la triste vue d’être sans la réalité de la vérité, et se rendent compte profondément de la douleur et de la souffrance de croire en Dieu sans poursuivre la vérité et être ainsi éliminé. C’est seulement ainsi qu’ils voient réellement que dans le passé ils suivaient en réalité le chemin de résistance à Dieu de Paul, et qu’ils voient la vue égoïste, méprisable et pitoyable de ne pas poursuivre la vérité, mais de poursuivre plutôt les plaisirs du statut. Ils commencent à générer un cœur de regret, et ont une vraie repentance. Enfin, ils commencent à prêter attention à l’acceptation du jugement et du châtiment de Dieu, à l’acceptation de l’émondage, du traitement et de la censure des élus de Dieu, et ils apprennent à poursuivre la vérité avec les pieds fermement plantés au sol et entrent ainsi dans la réalité. Ces véritables transformations sont aussi des résultats obtenus uniquement par l’émondage, le traitement, le jugement et le châtiment. Il est ainsi dit, ce temps de bannir les faux dirigeants et les faux ouvriers et de mettre en pratique les élections ecclésiales non seulement permet à la plupart des élus de Dieu d’entrer dans le bon chemin de la foi en Dieu, mais permet aussi à une partie des faux dirigeants et des faux ouvriers qui croient sincèrement en Dieu de vraiment se repentir, de prendre un nouveau départ et d’avancer sur le chemin de la poursuite de la vérité. Tout cela est le résultat du jugement et du châtiment de Dieu. En ce qui concerne ces faux dirigeants et ces faux ouvriers qui sont vraiment repentants, tant que leur humanité est relativement bonne, qu’ils n’ont pas fait beaucoup de mal, et qu’ils peuvent réellement accomplir un vrai travail, alors ils devraient être élus pour continuer à servir comme dirigeants ou ouvriers dans l’Église à tous les niveaux. C’est exact. S’il y a des hommes qui continuent de condamner et d’attaquer ces dirigeants et ouvriers vraiment repentants, alors ils dérangent et perturbent l’œuvre de Dieu ; ce sont des méchants qui créent délibérément des ennuis et refusent d’entendre raison.

Dans l’œuvre de Dieu, partout on peut voir le jugement et le châtiment de Dieu. Dans l’émondage et le traitement, il y a le jugement et le châtiment de Dieu. Dans le démenti de toutes sortes d’idées fausses, il y a aussi le jugement et le châtiment de Dieu. Dans la lutte entre la justice et le mal, les hommes peuvent aussi voir le jugement et le châtiment de Dieu. En particulier dans les arrangements de travail, les sermons et l’échange du supérieur, les hommes peuvent encore mieux voir le jugement et le châtiment de Dieu. Que diable ! Comment devrions-nous affronter le jugement et le châtiment de Dieu ? Le supérieur délivre une partie des arrangements de travail, des sermons et de l’échange, y compris le jugement et le châtiment, ainsi que l’émondage et le traitement envers les dirigeants et les ouvriers à tous les niveaux de l’Église. Comment se fait-il que certains hommes soient capables de l’accepter, de ressentir des remords, et même d’aller jusqu’à se haïr et de s’engager à satisfaire Dieu, alors que d’autres ont l’effronterie de refuser l’émondage et le traitement du supérieur et de ne pas reconnaitre leurs propres erreurs ? Certains vont même jusqu’à fournir leurs propres raisons, se plaignent que ce que fait la famille de Dieu est injuste — quel est le problème avec cela ? C’est une personne qui ne poursuit pas la vérité et ne peut pas obéir à l’œuvre de Dieu, et donc elle ne fait pas l’expérience du jugement et du châtiment de Dieu ni de Son émondage et de Son traitement. Ainsi, son tempérament corrompu ne peut pas changer, et elle conservera sa laideur satanique jusqu’à la mort. Partout dans les Églises, il y a de nombreux hommes qui n’obéissent pas à l’œuvre de Dieu et résistent à la vérité. Certains hommes n’acceptent nullement l’émondage et le traitement, ils utilisent toujours des mensonges doux et mielleux, des arguments et des explications spécieux, utilisant sans cesse le faux raisonnement de Satan. Personne parmi eux n’obéit vraiment à l’œuvre de Dieu ni n’en fait véritablement l’expérience. Peu importe depuis combien d’années ils croient en Dieu, ils n’ont jamais fait l’expérience auparavant du jugement et du châtiment de Dieu, et ils n’acceptent pas non plus le moindre émondage ou traitement. Ils utilisent toujours le faux raisonnement de Satan, se croient toujours les plus corrects ; ils s’en prennent toujours aux autres et les condamnent. Parce que ces hommes n’aiment pas la vérité, et encore moins poursuivent la vérité, ils sont tous des hommes qui n’ont pas fait l’expérience du jugement et du châtiment de Dieu. Ils sont tous Satan le diable, naturels et intacts. Au sein de l’Église, ces hommes ne peuvent pas être réprimandés, et ils ne peuvent pas être traités ; ils sont vraiment dangereux et ne doivent pas être provoqués. Tous les hommes qui n’ont jamais accepté le jugement et le châtiment de Dieu auparavant ni n’en ont fait l’expérience sont Satan le diable resté intact. Les hommes qui ne poursuivent pas la vérité trouvent très difficile d’accepter la vérité. Ce que les autres disent qui est juste et conforme à la vérité, ils pensent que ce n’est pas la vérité ; mais ils pensent seulement que ce qu’ils disent eux-mêmes est la vérité. Il y a beaucoup d’hommes pareils partout dans les Églises. S’il n’y a pas là une personne puissante qui comprend la vérité pour les soumettre, alors ce genre de personne aura du mal à accepter la vérité et à y entrer. Évidemment, ceux qui n’acceptent pas la vérité ni le moindre émondage et le moindre traitement sont les hommes les plus arrogants et vaniteux, et les plus déraisonnables. Ce sont les hommes les plus imperméables à la raison et les plus absurdes. Peu importe depuis combien d’années les hommes de ce genre croient en Dieu, ils ne peuvent toujours pas obéir au jugement et au châtiment de Dieu. Ils évitent tous Son jugement et Son châtiment et ne peuvent que finir par rencontrer la punition de Dieu à la fin. Les hommes qui ne poursuivent pas la vérité n’ont aucun moyen d’obéir au jugement et au châtiment de Dieu et d’en faire l’expérience, même s’ils croient en Dieu depuis de nombreuses années. Ces hommes qui n’acceptent pas le moindre émondage ni le moindre traitement sont certainement des hommes qui n’ont jamais fait l’expérience du jugement et du châtiment de Dieu ; il est difficile pour ces hommes de parvenir au salut. Ce sont tous des dégénérés qui ne versent pas de larmes s’ils ne voient pas le cercueil, qui ne baissent pas la tête s’ils n’affrontent la mort. Ce sont tous des hommes condamnés à la punition.

Que diable ! quelle est la relation entre le jugement et le châtiment, les épreuves et l’épuration ? Le jugement et le châtiment viennent des paroles de Dieu et certaines épreuves et une certaine épuration viennent aussi avec le jugement et le châtiment. Il y a le jugement et le châtiment dans les épreuves et l’épuration, et ce que le jugement et le châtiment donnent aux hommes, ce sont aussi des épreuves et l’épuration. Par exemple, lorsque les hommes sont jugés et châtiés, le cœur se sent particulièrement douloureux, voire torturé. Il s’agit fondamentalement aussi d’épreuves et d’épuration. Certaines épreuves et une certaine épuration révèlent la corruption de l’homme, et ont aussi la nature du jugement et du châtiment. En résumé, les méthodes de jugement et de châtiment sont multiples ; certaines formes d’émondage et de traitement ont aussi la nature du jugement et du châtiment. Toutes les paroles de vérité utilisées pour juger les hommes, pour exposer les plans sataniques des hommes et pour montrer les intentions et les objectifs des hommes ont une nature de jugement et de châtiment. Parfois, le Saint-Esprit éclaire et illumine les hommes et permet aux hommes de voir leur vrai visage satanique ; c’est aussi une sorte de jugement et de châtiment. Par conséquent, nous pouvons dire que toutes les paroles de Dieu concernant l’essence de la nature satanique de l’humanité corrompue ont les qualités de jugement et de châtiment. C’est seulement parce que les hommes ne peuvent pas accepter et être obéissants et ne peuvent pas chercher la vérité qu’ils n’ont pas atteint de résultats. Pour ces hommes qui pratiquent la vérité, les paroles de Dieu sont des bénédictions. Pour ceux qui violent la vérité, Ses paroles sont jugement, châtiment et malédiction. La vérité a fondamentalement ce double effet. Toutes les paroles de Dieu exprimées dans les derniers jours sont centrées sur le jugement et le châtiment des tempéraments corrompus de l’homme. Tous ces hommes qui s’intéressent à connaitre la propre essence de leur nature à travers les paroles de Dieu, qui utilisent les paroles de Dieu pour s’introspecter et s’examiner eux-mêmes, obtiendront un résultat en apprenant à connaitre leur propre état réel de corruption. Ils parviendront à savoir profondément que l’humanité est absolument corrompue et transformée en démons par Satan, sans la moindre ressemblance humaine, et que l’homme devrait se haïr lui-même. Enfin, ils seront tous prêts à se repentir et à recommencer, à tourner la page. De cette façon, il est facile pour une personne de s’engager sur le chemin de la vérité et d’être rendue parfaite. Bien sûr, quand viendra l’heure de véritablement comprendre et connaitre la vérité, la façon dont les hommes voient les choses et leur tempérament de vie changeront graduellement. Ils commenceront à avoir une véritable ressemblance humaine dans l’accomplissement de leurs devoirs et dans les relations interpersonnelles. Ils seront capables d’appliquer régulièrement les paroles de Dieu pour pratiquer la vérité. N’est-ce pas la transformation obtenue en faisant l’expérience du jugement et du châtiment de Dieu ? Les hommes qui n’acceptent pas le jugement et le châtiment de Dieu ni Son émondage et Son traitement ne pourront jamais entrer dans la réalité de la vérité. De toute évidence, ce n’est qu’en acceptant le jugement et le châtiment de Dieu ainsi que Son émondage et Son traitement que nous pourrons nous engager sur le chemin du salut. Quant à ces hommes qui croient en Dieu depuis de nombreuses années et n’ont pas encore le moindre changement dans leur tempérament de vie, nous pouvons dire que c’est la conséquence de leur refus d’accepter le jugement et le châtiment de Dieu ainsi que Son émondage et Son traitement. Les hommes qui poursuivent la vérité sont tous ceux qui acceptent le jugement et le châtiment de Dieu et y obéissent ; tous ceux qui sont incapables d’accepter les paroles de jugement et de châtiment de Dieu et d’y obéir ne sont pas des hommes qui poursuivent la vérité. Tous ces hommes qui, par nature, n’aiment pas la vérité auront du mal à accepter l’émondage et le traitement, et encore plus le jugement et le châtiment de Dieu. Ainsi, tous ces hommes qui n’aiment pas la vérité auront du mal à s’engager sur le chemin de la vérité et du salut. Tant de faux dirigeants, de faux ouvriers et d’antéchrists s’engagent inconsciemment sur le chemin de l’antéchrist, ce qui suffit à prouver ce point.

Seuls ces hommes qui aiment la vérité sont capables d’accepter l’émondage et le traitement ; eux seuls sont capables d’obéir au jugement et au châtiment de Dieu. Pendant l’émondage et le traitement, peu importe combien de souffrances et d’épuration un homme subit, parce que son cœur est inséparable de Dieu, il sent que Dieu est amour et salut. Ainsi, il choisit d’obéir à Dieu et d’abandonner Satan. C’est un homme qui aime la vérité. Quand les hommes aiment la vérité dans leur cœur, quels que soient les échecs et les revers auxquels ils sont confrontés, quels que soient les épreuves et l’épuration ou l’émondage et le traitement qu’ils subissent, ils peuvent tous chercher la vérité et essayer de saisir la volonté de Dieu ; ils peuvent tous choisir d’obéir à l’œuvre de Dieu. Par conséquent, l’effet que le jugement et le châtiment de Dieu, ainsi que l’émondage et le traitement ont sur les hommes qui aiment la vérité est la perfection et le salut, de sorte que plus les hommes changent, plus ils ont une véritable ressemblance humaine. Tous les hommes qui ont fait l’expérience du jugement et du châtiment de Dieu possèdent les quelques manifestations suivantes :

Premièrement, ils ont un cœur qui vénère Dieu ; ils sentent vraiment que le tempérament de Dieu ne tolère pas l’offense et ils n’osent plus résister à Dieu.

Deuxièmement, ils prennent la résolution d’obéir à Dieu, font le vœu de ne plus se rebeller contre Dieu, et ont la détermination de poursuivre l’obéissance jusqu’à la mort et d’aimer Dieu au maximum.

Troisièmement, ils voient la justice et la sainteté de Dieu et sentent que Dieu est si aimable, que l’humanité corrompue ne mérite pas l’amour de Dieu, mais ne peut que chercher à L’aimer.

Quatrièmement, ils doivent être fidèles à Dieu dans l’accomplissement de leurs devoirs ; ne pas être loyaux, c’est trahir Dieu et résister à Dieu, et ils sont indignes d’être appelés humains.

Cinquièmement, ils peuvent sincèrement adorer Dieu, ils peuvent se prosterner devant Dieu, ils peuvent exprimer leur gratitude au vrai Dieu et louer le vrai Dieu.

Sixièmement, ils doivent faire le devoir d’être créés, sinon ils ne méritent pas d’être appelés humains ; s’ils n’accomplissent pas leurs devoirs, ils n’ont pas le droit de vivre.

Septièmement, il est de l’obligation de l’homme de soutenir l’œuvre de Dieu ; ne pas soutenir l’œuvre de Dieu c’est être déloyal envers Dieu, ce qui revient à trahir Dieu.

Tous ceux qui font l’expérience du jugement et du châtiment de Dieu peuvent atteindre, à des degrés divers, les sept effets ci-dessus. Si l’on possède ces sept effets ci-dessus, cela peut représenter des changements dans le tempérament de vie d’une personne. Si ces changements peuvent être observés chez une personne, alors tu peux être sûr que cette personne a certainement fait l’expérience du jugement et du châtiment de Dieu et est sortie du jugement et du châtiment, et de toutes sortes d’épreuves. Ce genre de personne comprend la vérité et a obtenu la vie ; tout ce qu’elle vit est entièrement dans la véritable ressemblance de l’homme. Elle n’a pas seulement la conscience et la raison, mais elle a même plus d’intégrité et de dignité. Qu’il s’agisse d’accomplir son devoir ou de communiquer la vérité, elle peut convaincre les hommes et les amener à approuver ; surtout lorsqu’elle communique la vérité pour résoudre des problèmes, elle est en mesure de communiquer de façon extrêmement concrète, de donner aux hommes une voie praticable pour aller de l’avant. Peu importe ce que dit ce genre de personne, c’est la réalité ; sa conduite ne viole pas les principes de la vérité. Parfois, quand cette personne agit ou parle, bien que d’autres personnes ne comprennent pas clairement, dès qu’elle ouvre la bouche, les autres comprennent immédiatement que tout ce qu’elle fait et dit est tout à fait correct et conforme à la vérité. Tout ce qu’une telle personne vit est une humanité normale ; c’est la réalité des paroles de Dieu. C’est entièrement le résultat obtenu en faisant l’expérience du jugement et du châtiment de Dieu, ainsi que de Ses épreuves et de Son épuration.

Maintenant, dans toutes les Églises, il y a aussi des hommes qui font tout leur possible pour déranger et perturber l’œuvre de Dieu. Ils dénoncent les faux dirigeants, les faux ouvriers et les antéchrists comme prétexte, ils tentent de briser les autres et de s’élever eux-mêmes. Ils souhaitent également profiter des élections ecclésiales pour s’emparer du pouvoir, par conséquent jeter l’Église dans le chaos. En fin de compte, la vérité est que ceux qu’ils attaquent sont exactement les hommes que la majorité des élus de Dieu approuve, et qu’ils sont eux-mêmes des méchants qui sont arrogants, vaniteux, rusés et trompeurs, luttant pour le pouvoir et le statut, n’obéissant à personne. Ce sont ceux que les élus de Dieu ont rejetés. De tels hommes n’acceptent jamais le jugement et le châtiment des paroles de Dieu ; ils semblent ne jamais reconnaitre la profondeur de leur propre corruption ni qu’ils sont Satan le diable. Tout ce qui sort de leur bouche, ce sont des paroles qui condamnent les autres ; ils ne savent jamais ce qu’ils sont eux-mêmes. Ce genre d’homme est un démon ou un Satan intact qui n’a jamais fait l’expérience du jugement et du châtiment de Dieu. Parce que ces hommes luttent pour le pouvoir, construisent leur propre royaume et commettent beaucoup de mal pour résister directement à Dieu, ils deviennent tous condamnés par l’histoire. Ils sont la cible du jugement et du châtiment de Dieu quand Sa colère est à Son apogée. Les faux dirigeants et les antéchrists qui font beaucoup de mal partout sont ce genre de personne. Il y a encore aujourd’hui des méchants comme des antéchrists partout qui sont perturbateurs et créent le chaos ; partout où il y a eu le chaos pendant longtemps, tu trouveras ce genre de diable qui attise les flammes et suscite des ennuis. Maintenant, tous ces méchants comme des antéchrists ont été révélés ; les élus de Dieu doivent apprendre à les distinguer, voir clairement l’essence de leur nature satanique qui les amène à marcher sur le chemin de l’antéchrist, et ils doivent connaitre clairement leur vrai visage démoniaque de Satan. Ce n’est que lorsque ces démons et ces antéchrists auront été complètement éradiqués que la racine du problème du chaos pourra être résolue. Ce n’est que lorsque les élus de Dieu se libèreront complètement du contrôle des faux dirigeants et des antéchrists démoniaques qu’ils pourront réellement s’engager sur le bon chemin de la foi en Dieu.

Dans la croyance en Dieu, ce n’est qu’en acceptant l’œuvre de Dieu et en y obéissant que l’on peut parvenir au salut et à la perfection ; c’est le chemin de Pierre pour poursuivre la vérité et être rendu parfait. Si les élus de Dieu veulent marcher sur le chemin de Pierre pour poursuivre la vérité et être rendu parfait, alors ils doivent accepter le jugement et le châtiment de Dieu ainsi que toutes sortes d’épreuves et toute sorte d’épuration et y obéir. C’est seulement de cette façon que l’on peut obtenir la vérité, subir des changements dans son tempérament de vie et devenir une personne qui connait Dieu.

On entre dans la pratique et l’exercice de l’acceptation du jugement et du châtiment de Dieu principalement à partir des cinq aspects suivants :

Premièrement, fais l’effort de manger et de boire les paroles de Dieu qui exposent l’essence de la nature de l’humanité corrompue et garde ces paroles dans ton cœur. Il faut souvent essayer de réfléchir sur soi-même, et de se connaitre soi-même, pour pouvoir confirmer l’effet de toutes les paroles de Dieu de jugement et de châtiment sur soi-même. C’est la meilleure pratique et la meilleure entrée pour l’obéissance au jugement et au châtiment de Dieu ainsi que pour leur acceptation.

Deuxièmement, dans l’accomplissement de ses devoirs, il faut être attentif à accepter la censure, l’émondage et le traitement de tout homme. Peu importe si la personne parle correctement ou non, il ne faut pas la rejeter en premier lieu, et encore moins s’opposer à elle ; ensuite, il faut aussi s’engager dans l’introspection selon les paroles de censure des autres, et faire une comparaison avec toutes ses propres actions et tous ses comportements. En ce qui concerne la connaissance de soi-même et l’acceptation du jugement et du châtiment de Dieu, cela a de grands avantages. C’est la meilleure pratique et la meilleure entrée pour l’obéissance au jugement et au châtiment de Dieu ainsi que pour leur acceptation.

Troisièmement, intégrer les paroles de Dieu de jugement et de châtiment sur ses propres transgressions, ses propres corruptions révélées et sur le chemin que l’on parcourt, afin de méditer les paroles de Dieu et de chercher la vérité. Fais cela pour savoir si quelqu’un a la réalité de la vérité ou non, si quelqu’un a des changements dans son tempérament de vie ou non, afin de connaitre ainsi la justice du jugement et du châtiment de Dieu, et pour savoir que les paroles de Dieu sont la vérité. C’est la meilleure pratique et la meilleure entrée pour l’obéissance au jugement et au châtiment de Dieu ainsi que pour leur acceptation.

Quatrièmement, quand les autres reçoivent le jugement et le châtiment, ou les échecs et les chutes, il faut faire la comparaison avec soi-même et tirer des leçons. En fait, les points d’échec des autres sont aussi nos propres points d’échec et les transgressions des autres sont aussi nos transgressions ; ce n’est qu’une question de contexte et de temps. Si une personne peut accepter toutes les expériences d’échec, tout le jugement, le châtiment et toute la punition reçus par les autres, et agir comme si c’était son propre jugement, châtiment et sa propre punition, alors cette façon de pratiquer aura encore plus d’avantages pour sa propre entrée dans la vie.

Cinquièmement, prendre toutes les paroles de Dieu qui exposent l’essence de la nature satanique de l’homme pour servir comme notre propre jugement et châtiment. Même si nous ne pouvons pas l’accepter à ce moment-là, nous devons quand même être au clair sur le fait qu’il s’agit de la réalité ; c’est juste que notre expérience est trop superficielle et que nous ne le savons pas encore. Le plus tôt tu te concentres sur l’acceptation et la recherche de la vérité, le plus tôt tu obtiendras la vérité. L’homme est trop passif dans son obéissance au jugement et au châtiment de Dieu ; ce n’est qu’au moment où il est exposé qu’il finit par se connaitre lui-même. Toutes les paroles de Dieu de jugement et de châtiment concernant l’humanité corrompue sont la réalité et sont la vérité, parce que l’essence de la nature de l’humanité corrompue est toute la même. Ce n’est pas que l’homme n’est pas corrompu, mais que son expérience est trop superficielle pour le savoir. Tant que les hommes obéiront à l’œuvre de Dieu jusqu’à la fin, et feront l’expérience de plus d’épreuves et d’épuration, l’essence corrompue de leur nature sera révélée. Tant que les hommes chercheront la vérité, ils seront certainement capables d’accepter toutes les paroles de jugement et de châtiment de Dieu et d’y obéir. Ils pourront tous reconnaitre que Ses paroles sont la vérité et des faits. Tant que les hommes feront l’expérience de l’œuvre de Dieu jusqu’à la fin, ils atteindront naturellement ce genre de résultat.

Les cinq aspects ci-dessus sont la pratique et l’exercice pour que l’homme accepte le jugement et le châtiment de Dieu et y obéissent. En même temps, tous ceux qui croient en Dieu devraient réfléchir sur eux-mêmes selon les cinq aspects ci-dessous et les considérer :

Premièrement, après avoir cru en Dieu pendant plusieurs années, que diable ! combien de fois as-tu accepté les paroles de jugement et de châtiment de Dieu ? Combien de fois as-tu accepté l’émondage et le traitement ? Quels résultats as-tu obtenus ? Es-tu finalement une personne qui accepte le jugement et le châtiment de Dieu ou non ?

Deuxièmement, dans ta croyance en Dieu, que diable ! quel est le chemin que tu parcours ? S’agit-il du chemin de Pierre qui permet de rechercher la vérité et la perfection, ou est-ce le chemin de Paul qui vise seulement les bénédictions et les récompenses ? Quel chemin devrais-tu choisir à l’avenir et comment devrais-tu marcher sur ce chemin ?

Troisièmement, lorsque tu accomplis tes devoirs, finalement, pratiques-tu la vérité ou non ? Quelle quantité de travail réel as-tu accomplie pour les élus de Dieu ? Y a-t-il eu des résultats concrets ? Ton propre devoir est-il celui du mal ou du bien ? Est-il conforme au devoir des êtres créés ?

Quatrièmement, dans la bataille entre la justice et le mal qui lutte contre la fausseté et les élections dans l’Église, quel travail utile as-tu réalisé pour défendre l’œuvre de Dieu ? Es-tu au bout du compte une personne qui défend l’œuvre de Dieu, ou es-tu une personne qui dérange et perturbe l’œuvre de Dieu ? Es-tu au bout du compte une personne qui obéit à Dieu ou une personne qui appartient à Satan ?

Cinquièmement, as-tu la réalité de la vérité ou non ? As-tu une vraie connaissance de Dieu ou non ? As-tu un vrai témoignage ou non ? As-tu emprunté le bon chemin de la foi en Dieu ou non ? T’es-tu au bout du compte engagé sur le chemin de la vérité et du salut ou non ?

Les cinq aspects ci-dessus doivent être clairs pour les élus de Dieu et ce qu’ils doivent comprendre ; cela est utile pour savoir comment on devrait plus tard accepter le jugement et le châtiment de Dieu et y obéir et parvenir au salut, sinon tout est dangereux. Tous ces hommes qui ne sont pas au clair sur leur propre état sont des croyants confus sans chemin ; toutes les actions de ces hommes créent inévitablement une perturbation sans fondement. Plus les hommes ont de connaissance, plus ils pensent à eux-mêmes ; ils sont aussi extrêmement arrogants et vaniteux, n’obéissent à personne, et sont plus susceptibles de se battre avec les autres et de les contrarier. Si les hommes ont un tempérament satanique, ils sont susceptibles de poursuivre les plaisirs du statut, et ils ne font pas leur travail honnête. Ainsi, ils aiment créer des perturbations sans fondement et se considèrent comme ayant une grande habileté et un grand talent. Les hommes sans vérité sont tous absurdes ainsi. Pour croire en Dieu, il faut être une personne sensible, c’est-à-dire quelqu’un qui comprend la vérité, comprend la volonté de Dieu, comprend le chemin qu’il parcourt, comprend le genre de personne qu’il est et comprend ce qu’il fait. Ce genre de personne s’engagera facilement sur le bon chemin de la foi en Dieu et parviendra au salut. La question la plus importante à l’heure actuelle est de savoir si, dans ta croyance en Dieu, tu fais ou non l’expérience du jugement et du châtiment de Dieu, si tu poursuis ou non la vérité, pratiques ou non la vérité, et vis complètement dans le courant du Saint-Esprit ou non ; c’est le plus important. Si tout ce que tu fais est de défendre l’œuvre de Dieu, cela revient à accomplir ton devoir et tu es une personne intelligente. Si tout ce que tu fais dérange et perturbe l’œuvre de Dieu, créée sans fondement des perturbations, et est une mauvaise action, alors tu es voué à l’élimination et à la punition. Ce sont autant de questions auxquelles tout homme qui croit en Dieu a besoin de réfléchir en lui-même et qui doivent être claires pour lui.

« Lorsque l’ère du jugement atteindra son apogée, Je ne Me hâterai pas de conclure Mon travail, mais Je vais y intégrer la « preuve » de l’ère du châtiment et permettre que cette preuve soit vue par tout Mon peuple ; de cette manière un plus grand fruit sera produit. Cette « preuve » est le moyen par lequel Je châtierai le grand dragon rouge, et Je ferai en sorte que Mon peuple la voie de ses propres yeux afin qu’il ait une meilleure connaissance de Mon tempérament. Mon peuple prend plaisir à Moi, quand le grand dragon rouge est châtié. Mon plan est de provoquer le peuple du grand dragon rouge à se lever et se révolter contre lui ; c’est Ma méthode de perfectionnement de Mon peuple, et aussi une excellente occasion de croissance de vie pour Mon peuple » (« Les déclarations de Dieu à l’univers entier La vingt-huitième déclaration », La Parole apparaît dans la chair). En faisant l’expérience de l’œuvre de Dieu, la chose la plus importante est d’accepter le jugement et le châtiment de Dieu, ainsi que Ses épreuves et Son épuration, et d’en faire l’expérience. Tous les élus de Dieu, en faisant l’expérience de l’œuvre de Dieu, ont révélé toutes sortes de corruption. Ce sont surtout tous les faux dirigeants, les antéchrists et les méchants qui créent sans fondement des troubles, qui conduisent de manière flagrante leur propre gestion pour s’opposer à la direction de l’homme utilisé par le Saint-Esprit et pour résister à l’œuvre de Dieu. Ils refusent d’accepter les arrangements de travail du supérieur, et n’obéissent pas le moins du monde à la direction de l’homme utilisé par le Saint-Esprit. Ils tentent de contrôler les élus de Dieu pour construire un royaume indépendant et s’opposer à l’œuvre de Dieu. C’est la preuve que des méchants posent de mauvais actes à l’ère du châtiment. La maison de Dieu expose Satan et le juge en se basant sur les preuves de ces méchants qui Lui résistent. C’est le moyen par lequel le grand dragon rouge est châtié, par lequel les élus de Dieu voient Son juste tempérament.

Seuls ces hommes qui réussissent à passer le jugement et le châtiment de Dieu, Ses épreuves et Son épuration, sont ceux qui parviennent au salut et sont rendus parfaits. Si quelqu’un n’a pas la moindre acceptation des paroles de jugement et de châtiment de Dieu ni la moindre obéissance envers ce jugement et ce châtiment et n’y entre pas le moins du monde, alors un tel homme ne fait pas l’expérience de l’œuvre de Dieu, mais vit en dehors de la parole de Dieu. Même s’il croit en Dieu depuis de nombreuses années, il reste juste un hypocrite et pêche dans des eaux troubles. Ces faux dirigeants, faux ouvriers et ces antéchrists, pour la plupart, ne sont que des hypocrites et ils pêchent dans des eaux troubles. Dans la maison de Dieu, il n’y a qu’un petit nombre d’hommes qui acceptent vraiment les paroles de jugement et de châtiment de Dieu. Après avoir vécu beaucoup de choses, ces hommes ont vu des changements précis dans leurs tempéraments de vie. Indépendamment de la façon dont Dieu parle, ils n’ont pas de notions, ils peuvent accepter tout, obéir à tout et ne jamais fournir leurs propres raisons. Ils peuvent aussi accepter les arrangements de travail, les sermons et l’échange donnés par l’homme utilisé par le Saint-Esprit et y obéir. Peu importe comment l’homme utilisé par le Saint-Esprit les critique, les émonde ou les traite, ils acceptent et obéissent seulement ; ils ne s’opposent pas, et encore moins ne fournissent aucune sorte de raison. N’est-ce pas là une personne dont le tempérament de vie a changé ? Les élus de Dieu qui voient cela doivent reconnaitre que les tempéraments de vie de ces hommes ont certainement subi des changements, et ils vivent certainement la ressemblance de vrais hommes. Ainsi, le supérieur doit promouvoir l’utilisation de ces hommes comme dirigeants et ouvriers à tous les niveaux de l’Église travaillant pour les élus de Dieu. Dieu aime que ces hommes soient des dirigeants et des ouvriers à tous les niveaux de l’Église. Revenons sur ces faux dirigeants, ces faux ouvriers et ces antéchrists, ainsi que sur tous les méchants qui perturbent l’œuvre de Dieu partout, créent des incidents et sèment le chaos. Ces hommes n’acceptent jamais le jugement et le châtiment des paroles de Dieu et encore moins l’émondage et le traitement. Ils n’aiment pas la vérité, allant même jusqu’à haïr la vérité et en avoir assez des paroles de Dieu. Du début à la fin, ils veulent lutter pour le pouvoir et les postes dans la maison de Dieu et voler les sacrifices de Dieu, tout comme un pasteur religieux, profitant de l’Église, le faisant juste pour gagner sa vie ; c’est vraiment l’affaire méprisable du diable Satan ! Non seulement ils ne peuvent pas donner la vie aux élus de Dieu, mais ils veulent aussi détourner et spolier les sacrifices dédiés à Dieu par Ses élus, contrôler les élus de Dieu et jouir des avantages d’un statut. Ce genre d’hommes sont vraiment sans conscience ni raison ; ce sont simplement des dégénérés, le diable Satan ! Les élus de Dieu ne peuvent accepter que des dégénérés démoniaques agissent en tant que dirigeants à tous les niveaux de l’Église, volant les offrandes sacrificielles pour Dieu et continuant à piéger les élus de Dieu. Ces démons ont tous été démasqués maintenant, tout ce qu’il faut, c’est que les élus de Dieu soient capables de les distinguer clairement, puis de dénoncer publiquement leur mauvaise conduite et d’imposer leur expulsion. Une fois que toutes sortes de démons auront été éradiqués, les élus de Dieu s’engageront vraiment sur le bon chemin de la foi en Dieu ; ainsi l’œuvre de Dieu atteindra une fin glorieuse.

Lorsque toutes sortes de démons sataniques se cachant dans l’Église seront démasqués, entassés et expulsés, les élus de Dieu s’engageront officiellement sur le bon chemin de la croyance en Dieu. Ce sera le jour de la fin réussie pour Dieu. Quand le jour de Dieu viendra, toutes sortes de désastres surviendront également ; les hommes du monde entier tomberont tous dans les épreuves, et Dieu commencera à récompenser le bien et à punir le mal. Tous ceux qui croient en Dieu, mais ne font pas l’expérience du jugement et du châtiment de Dieu : n’imaginez pas que vous pouvez échapper à la main de Dieu. Tout ce qui peut vous attendre, c’est la juste punition de Dieu. Voici la réalité : les hommes qui n’acceptent pas le jugement et le châtiment de Dieu doivent donc accepter la punition de Dieu ; il n’y a pas d’autre issue. Tous ceux qui font beaucoup de mal doivent être punis. Ceux qui font encore beaucoup de mal et qui ne se sont pas repentis ni n’ont préparé de bonnes actions, doivent tous accepter une punition encore plus lourde, comme Dieu le dit : « Comprends-tu maintenant ce qu’est le jugement et ce qu’est la vérité ? Si tu as compris, alors je t’exhorte à te soumettre docilement au jugement, sinon tu n’auras jamais l’occasion d’être loué par Dieu ou d’être amené par Lui dans Son royaume. Ceux qui n’acceptent que le jugement, mais ne peuvent jamais être purifiés, c’est-à-dire ceux qui fuient au milieu de l’œuvre du jugement, seront à jamais détestés et rejetés par Dieu. Leurs péchés sont plus nombreux et plus graves que ceux des pharisiens, car ils ont trahi Dieu et sont rebelles à Dieu. De tels hommes qui ne sont même pas dignes de faire du service recevront une punition plus sévère, une punition qui est en plus éternelle. Dieu n’épargnera aucun traître qui a déjà fait preuve de loyauté par des paroles, mais qui L’a ensuite trahi. De tels hommes recevront la rétribution par la punition de l’esprit, de l’âme et du corps. N’est-ce pas précisément une révélation du tempérament juste de Dieu ? N’est-ce pas le but de Dieu en jugeant l’homme et en le révélant ? Dieu réserve tous ceux qui accomplissent toutes sortes de mauvaises actions au temps du jugement dans un endroit infesté de mauvais esprits, laissant ces mauvais esprits détruire leurs corps charnels à leur gré. Leurs corps dégagent la puanteur des cadavres, et telle est leur rétribution appropriée. Dieu écrit dans leur livre de souvenir tous les péchés de ces faux croyants déloyaux, ces faux apôtres et faux ouvriers ; puis, au bon moment, il les jette au milieu des esprits impurs, laissant ces esprits impurs souiller leur corps entier à leur gré, afin qu’ils ne se réincarnent jamais et ne voient plus jamais la lumière. Ces hypocrites qui ont fait du service à un certain moment, mais qui sont incapables de rester loyaux jusqu’à la fin sont comptés parmi les méchants par Dieu, de sorte qu’ils marchent dans le conseil des méchants et en viennent à faire partie de leur populace désordonnée ; à la fin, Dieu les anéantira. Dieu rejette et ne prête pas attention à ceux qui n’ont jamais été fidèles à Christ ou qui n’ont consacré aucun effort, et les anéantira tous au changement des ères. Ils n’existeront plus sur la terre, et encore moins gagneront un passage dans le royaume de Dieu. Ceux qui n’ont jamais été sincères envers Dieu, mais qui sont forcés par les circonstances de traiter avec Lui machinalement, sont comptés parmi ceux qui font du service pour Son peuple. Seul un petit nombre de tels hommes peuvent survivre, tandis que la majorité périra avec ceux qui ne sont même pas qualifiés pour faire du service. Finalement, Dieu amènera dans Son royaume tous ceux qui ont le même esprit que Dieu, le peuple et les fils de Dieu, ainsi que ceux qui sont prédestinés par Dieu à être des sacrificateurs. Tel est le distillat que Dieu a obtenu par Son œuvre. Quant à ceux qui ne peuvent pas être inclus dans aucune des catégories établies par Dieu, ils seront comptés parmi les non-croyants. Et vous pouvez sûrement imaginer ce que sera leur fin. Je vous ai déjà dit tout ce que Je devrais dire ; la route que vous choisirez relève de votre décision. Ce que vous devriez comprendre, c’est ceci : l’œuvre de Dieu n’attend jamais ceux qui ne peuvent pas marcher à Son rythme et le juste tempérament de Dieu ne montre de miséricorde pour aucun homme » (« Le Christ réalise l’œuvre du jugement avec la vérité », La Parole apparaît dans la chair).

Le 15 octobre 2011

Précédent:Les douze problèmes à résoudre pour s’engager dans la bonne voie de la foi en Dieu

Suivant:Les cent vérités à pratiquer pour intégrer les paroles de Dieu dans la vraie vie