L'Église de Dieu Tout-Puissant App

Écoutez la voix de Dieu et accueillez le retour du Seigneur Jésus !

Nous invitons tous ceux qui cherchent la vérité à nous contacter.

Témoins de Christ des derniers jours

Couleurs unies

Thèmes

Police

Taille de police

Interligne

Largeur de page

0 résultats de recherche

Aucun résultat trouvé

15. Pourquoi les églises peuvent-elles dégénérer en religion ?

Paroles de Dieu concernées :

Pourquoi dit-on que la pratique des gens dans les églises religieuses est dépassée ? C’est parce que ce qu’ils mettent en pratique est divorcé du travail d’aujourd’hui. Dans l’ère de la Grâce, ce qu’ils ont mis en pratique était juste, mais alors que l’ère est passée et que l’œuvre de Dieu a changé, leur pratique est progressivement devenue obsolète. Elle a été surpassée par le nouveau travail et la nouvelle lumière. Sur la base de sa fondation d’origine, l’œuvre du Saint-Esprit s’est beaucoup approfondie. Pourtant, ces gens restent bloqués au stade initial de l’œuvre de Dieu et s’accrochent encore aux anciennes pratiques et à la vieille lumière. Le travail de Dieu peut changer considérablement en trois ou cinq ans, donc ne se produirait-il pas encore plus de transformations au cours de 2 000 ans ? […] Au sujet de ceux qui jadis ont suivi la loi de l’Éternel et qui ont souffert jadis pour la croix, si ces gens ne peuvent pas accepter l’étape du travail des derniers jours, alors tout ce qu’ils ont fait aura été vain et inutile. L’expression la plus claire de l’œuvre du Saint-Esprit est d’embrasser l’ici et le maintenant, non pas de s’accrocher au passé. Ceux qui n’ont pas suivi le travail d’aujourd’hui et qui ont été séparés de la pratique d’aujourd’hui sont ceux qui s’opposent au travail du Saint-Esprit et ne l’acceptent pas. Ces gens défient le travail actuel de Dieu. Bien qu’ils s’accrochent à la lumière du passé, cela ne signifie pas qu’il soit possible de nier qu’ils ne connaissent pas le travail du Saint-Esprit. […] Ceux qui sont en dehors du courant du Saint-Esprit pensent toujours qu’ils ont raison, mais en fait, le travail de Dieu en eux a cessé depuis longtemps et le travail du Saint-Esprit est absent en eux. L’œuvre de Dieu a été transférée à un autre groupe de gens il y a longtemps, des gens avec lesquels Il a l’intention de terminer Son nouveau travail. Parce que ceux qui sont dans la religion sont incapables d’accepter une nouvelle œuvre de Dieu et ne tiennent qu’à l’ancien travail du passé, Dieu a abandonné ces gens et fait Son nouveau travail sur les gens qui acceptent ce nouveau travail. Ce sont des gens qui coopèrent à Son nouveau travail et seulement de cette manière Sa gestion peut-elle être accomplie.

Extrait de « L’œuvre de Dieu et la pratique de l’homme », La Parole apparaît dans la chair

Ce n’est pas le cas pour les gens qui n’acceptent pas le nouveau travail : ils sont en dehors du courant du Saint-Esprit, et la discipline et les reproches du Saint-Esprit ne leur sont pas applicables. Toute la journée, ces gens vivent dans la chair, ils vivent dans leurs pensées, et ils font tout selon la doctrine élaborée par l’analyse et la recherche de leurs propres cerveaux. Ils ne respectent pas les exigences de la nouvelle œuvre du Saint-Esprit, encore moins coopèrent-ils avec Dieu. Ceux qui n’acceptent pas la nouvelle œuvre de Dieu sont privés de la présence de Dieu, et en outre, dépourvus de la bénédiction et de la protection de Dieu. La plupart de leurs paroles et de leurs actions s’en tiennent aux exigences du travail du passé du Saint-Esprit, c’est-à-dire la doctrine, non pas la vérité. Une telle doctrine et réglementation suffisent pour prouver que seule la religion les rassemble ; ils ne sont pas les élus ou les objets de l’œuvre de Dieu. Leur rassemblement ne peut qu’être appelé un grand congrès de la religion, ne peut pas être appelé une Église. Ceci est un fait immuable. Ils ne connaissent pas le nouveau travail du Saint-Esprit. Ce qu’ils font semble évoquer la religion, ce qu’ils vivent semble repu de religion ; ils ne connaissent pas la présence et le travail du Saint-Esprit, encore moins sont-ils admissibles à recevoir la discipline ou l’illumination du Saint-Esprit. Ces gens sont tous des corps sans vie, des minables dépourvus de spiritualité. Ils n’ont aucune connaissance de la rébellion et de l’opposition de l’homme ni de l’ensemble de la malfaisance de l’homme, encore moins connaissent-ils tout le travail de Dieu et la volonté présente de Dieu. Ils sont tous des gens ignorants et vils, la racaille inapte à être comptée parmi les croyants !

Extrait de « L’œuvre de Dieu et la pratique de l’homme », La Parole apparaît dans la chair

L’échange de l’homme :

Que voulons-nous dire quand nous parlons de « suivre Dieu » ? Nous parlons d’expérimenter l’œuvre de Dieu et d’accepter la vérité. Si tu n’acceptes pas la vérité, si tu ne vis pas l’œuvre de Dieu, alors tu ne feras pas l’expérience du jugement et du châtiment de Dieu, ce qui signifie que tu ne suis pas Dieu. Comment appelons-nous ceux qui ne suivent pas Dieu, mais qui croient en Dieu ? Nous les appelons croyants religieux. N’est-ce pas le genre de croyance propre à ceux qui croient en Dieu dans le monde religieux ? Ils ne croient qu’en Dieu dans les cieux, mais ils ne suivent pas Dieu, ils n’expérimentent pas l’œuvre de Dieu, ils ne font que s’accrocher à leur Bible, ils ne font que s’accrocher à leur soi-disant Écriture sainte. Chaque jour, ils lisent un paragraphe et prient de manière religieuse, et c’est tout. Cela n’a rien à voir avec leur propre vie, avec la façon dont ils vivent. Ils font ce qu’ils pensent devoir faire. C’est ce qu’on appelle être un croyant religieux. Ils n’acceptent pas l’œuvre de Dieu, et ils ne font pas l’expérience de l’œuvre de Dieu. Ainsi, leur foi est juste là pour combler un vide dans leur esprit, pour satisfaire leurs cœurs souffrants, et pour chercher une sorte de nourriture. Est-ce que les hommes avec ce genre de foi seront capables de porter un beau et retentissant témoignage à Dieu ? Il est certain qu’ils ne parleront pas de témoigner, parce qu’ils ne parlent ni de coût, ni de dépense, ni d’obéissance, ni de vie. Pour cette raison, ils ne témoignent pas. Ainsi, chaque fois qu’ils sont persécutés, très peu d’entre eux sont capables de tenir ferme. Quand leur vie est en jeu, ils trahissent tous Dieu. Peut-être que certains d’entre vous réfuteront ce que je viens de dire, peut-être me direz-vous : « À l’ère de la Grâce et à l’ère de la Loi, n’y avait-il pas de nombreux martyrs ? » Ce n’est pas faux. Ces martyrs avaient l’œuvre du Saint-Esprit, eux aussi étaient des disciples de Dieu à ces ères-là, tout comme nous aujourd’hui. Ils ne faisaient pas partie des croyants religieux. Ceux qui ont expérimenté l’œuvre de Dieu pendant l’ère de la Loi étaient des personnes qui suivaient Dieu à l’ère de la Loi. Ceux qui ont expérimenté l’œuvre de Dieu pendant l’ère de la Grâce étaient des personnes qui suivaient Dieu à l’ère de la Grâce. Dans l’ère du Règne, ceux d’entre nous qui expérimentent l’œuvre de Dieu dans les derniers jours sont aussi des disciples de Dieu. Cependant, maintenant que le Dieu incarné des derniers jours accomplit Son œuvre personnellement, pour les croyants qui sont encore dans l’ère de la Grâce et ceux qui sont dans l’ère de la Loi, leurs croyances se sont transformées en croyances religieuses.

Extrait de « Une autre discussion sur la signification et l’importance de la recherche de la vérité », Sermons et échange sur l’entrée dans la vie (XI)

Premièrement, il faut souligner comment les cercles religieux ont été formés et quelle est la différence entre l’église et la religion. Il est très nécessaire de clarifier ces questions. Dans la Bible, on peut voir que durant chaque étape de l’œuvre de Dieu, ceux que Dieu avait personnellement appelés et nommés guidaient et paissaient les élus de Dieu. Par exemple, durant l’ère de la Loi, Dieu a utilisé Moïse pour mener directement le peuple d’Israël et Il a demandé à Moïse d’organiser le système des sacrificateurs. Une fois le travail de Moïse terminé, plus personne sur terre n’a été nommé directement par Dieu pour guider les Israélites. C’est le peuple qui commença à élire les sacrificateurs. C’est le contexte de la création du cercle religieux judaïque. Depuis lors, le système des sacrificateurs du judaïsme a été formé par des élections tenues dans les cercles religieux. Très souvent, les cercles religieux devinrent corrompus parce que les mauvais sacrificateurs étaient élus. Lorsque le Seigneur Jésus incarné apparut et accomplit une œuvre durant l’ère de la Grâce, les cercles religieux étaient tombés si bas qu’ils résistèrent à Christ et Le condamnèrent et s’opposèrent à Dieu. C’est un fait que tout le monde peut constater. Lorsque le Seigneur Jésus est venu sur terre pour Son œuvre rédemptrice, Il a personnellement choisi les douze apôtres. Le Saint-Esprit a également commencé à travailler à ce moment-là et Il était avec les disciples du Seigneur Jésus. À l’époque, un rassemblement de personnes sur terre qui acceptaient l’œuvre du Seigneur Jésus s’appelait une église, et ce sont les gens que Dieu nommait, en d’autres termes, des gens utilisés par le Saint-Esprit, qui paissaient entièrement cette église. C’est à cette époque que l’Église véritable a été créée, et c’est là la source de l’Église. Environ trente ans après la mort, la résurrection et l’ascension au ciel du Seigneur Jésus, la plupart des douze apôtres avaient été martyrisés et les apôtres nommés directement par le Seigneur Jésus ne paissaient plus l’Église sur terre. Donc différents types de groupes religieux commencèrent à se former. C’est le contexte de la création du cercle religieux durant l’ère de la Grâce. Après cela, les gens pouvaient organiser une église tant qu’ils pouvaient expliquer la Bible, qu’ils aient l’œuvre du Saint-Esprit ou non. Tant qu’ils avaient certains dons, il y avait des gens qui étaient d’accord avec eux et qui les suivaient. Les gens pouvaient œuvrer et prêcher comme ils le souhaitaient sans que personne les restreigne, et donc, diverses confessions et divers groupes religieux commencèrent à se former. Qu’est-ce qu’une église, et qu’est-ce que la religion ? On peut dire que les gens qui sont menés et guidés par des personnes utilisées par le Saint-Esprit sont une église, et ceux qui sont menés et guidés par des personnes non utilisées par le Saint-Esprit sont une religion. C’est la division la plus simple et la plus authentique. Les véritables églises ont l’œuvre du Saint-Esprit. L’œuvre du Saint-Esprit se trouve très rarement dans les religions. Même si elle s’y trouve, elle est dans les quelques personnes qui croient véritablement en Dieu et cherchent la vérité. C’est ça la différence entre une église et une religion. Pour les églises, que le Saint-Esprit travaille ou non dans les bergers, qu’Il les utilise ou non est très crucial. Si le berger est quelqu’un qui cherche la vérité et marche sur le droit chemin, alors l’œuvre du Saint-Esprit est présente. Si le berger est quelqu’un qui ne cherche pas la vérité et qu’il marche sur le chemin des pharisiens, alors l’œuvre du Saint-Esprit n’est pas présente. Tant que les gens peuvent faire la distinction entre les vrais et les faux bergers, ils peuvent trouver une église authentique. L’Église est apparue lorsque Dieu incarné a œuvré personnellement, mais après, toutes sortes de groupes religieux émergèrent. Toutefois, de nombreuses personnes ne sont pas capables de distinguer entre les vrais et les faux bergers et entre les vrais et faux apôtres. C’est parce qu’elles croient en Dieu, mais ne comprennent pas la vérité. Dans les derniers jours, la corruption des hommes est profonde ; ils ne comprennent pas la vérité, et pourtant ils adorent les dons. Ils ne font pas du tout la distinction à savoir si les gens ont l’œuvre du Saint-Esprit ou non. Tant que quelqu’un peut expliquer la Bible, il y aura ceux qui sont d’accord et qui suivent ; les gens se concentrent de plus en plus sur les dons. C’est pourquoi les gens suivent les pasteurs et les guides des cercles religieux pour croire en Dieu, mais sans considérer du tout s’ils ont ou n’ont pas l’œuvre du Saint-Esprit et la réalité de la vérité. C’est comme si tant qu’ils ont une licence de pasteur, ils sont approuvés et nommés par Dieu, et les gens doivent les accepter et se soumettre à eux. Les gens insensés traitent même les pasteurs comme le Seigneur et les adorent comme Dieu. Durant l’ère de la Grâce, les principaux sacrificateurs, les scribes et les pharisiens des cercles religieux traitèrent le Seigneur Jésus incarné comme un ennemi et Le clouèrent sur la croix, ce qui a complètement exposé le fait réel de leur résistance à Dieu. Dans les derniers jours, la plupart des guides et des pasteurs des cercles religieux condamnent le Christ des derniers jours et Lui résistent encore davantage, sans l’ombre d’une crainte. Ces faits prouvent que la plupart des pasteurs et des guides des cercles religieux ne vénèrent pas Dieu. Certains d’entre eux ne croient même pas en l’incarnation de Dieu, et ils n’ont pas du tout de place pour Dieu dans leur cœur. Ils ne croient qu’au Dieu vague et L’adorent, mais ils ne croient absolument pas en l’existence du Dieu concret, ils ne croient pas non plus que toute vérité vient de Christ. Donc ces gens sont tous des incroyants, les servants de Satan et ils sont devenus de véritables antéchrists. Ils sont les ennemis de Dieu. Tous ceux qui résistent à Christ et Le condamnent sont les ennemis de Dieu. C’est tout à fait incontestable.

Extrait de « Pourquoi le monde religieux a toujours opposé de la résistance à Dieu tout en Le servant », Collection de sermons — approvisionnement pour la vie

Tous les élus de Dieu devraient comprendre ce que sont l’église et la religion. Pour être plus précis, l’église dans laquelle œuvre le Saint-Esprit est la véritable église et toutes les églises dans lesquelles le Saint-Esprit n’œuvre pas sont considérées comme des religions. Non seulement les églises appartenant à des cercles religieux sont considérées comme des religions, mais si une église de la famille de Dieu est contrôlée par de faux conducteurs ou antéchrists, l’église perdra l’œuvre du Saint-Esprit et les réunions des élus de Dieu ne procureront plus la vie. Il n’y aura aucun plaisir. Aux yeux de Dieu, cette église est considérée comme une religion. Si certaines personnes croient vraiment en Dieu, mais sont contrôlées par de faux conducteurs ou antéchrists et ne peuvent faire aucune différence, en suivant les faux conducteurs ou antéchrists et en leur obéissant, alors cette église est déjà devenue une religion. Tous ceux qui appartiennent à la religion doivent être détruits par Dieu et peu d’entre eux peuvent être sauvés. Étant donné que le Saint-Esprit n’œuvre pas dans la religion, les hommes n’obtiendront jamais la vérité ni la vie. Ainsi, les conséquences induites par de faux conducteurs et antéchrists qui contrôlent l’église sont vraiment graves.

Extrait de « Le travail d’exposer et de remplacer les faux conducteurs et d’expulser les antéchrists et les méchants est interminable », Annales sélectionnées des arrangements de l’œuvre de l’Église de Dieu Tout-Puissant

Précédent:Qu’est-ce que s’engager dans une cérémonie religieuse ?

Suivant:Qu’est-ce qu’un antéchrist ?