L'Église de Dieu Tout-Puissant App

Écoutez la voix de Dieu et accueillez le retour du Seigneur Jésus !

Nous invitons tous ceux qui cherchent la vérité à nous contacter.

Collection de sermons – approvisionnement pour la vie

Couleurs unies

Thèmes

Police

Taille de police

Interligne

Largeur de page

0 résultats de recherche

Aucun résultat trouvé

6 Échange sur le changement de tempérament

L’œuvre de salut de Dieu est une œuvre qui concerne le changement de disposition de l’homme. Le résultat final de l’obéissance à l’œuvre de Dieu et de Son acceptation est de parvenir à un changement de disposition. Nous pouvons aussi dire qu’un changement de disposition est un signe qui mesure si chaque homme appartient ou non à Dieu. On peut savoir si un homme est devenu compatible avec les intentions de Dieu en regardant comment son tempérament a changé. En fait, en ce qui concerne la conscience de soi, l’abandon de la chair, l’obéissance à Dieu, la connaissance de Dieu, l’amour de Dieu, la lutte pour la vie, la recherche de la sainteté et la poursuite des vainqueurs que les hommes ont cherchés par le passé, tout cela requiert un changement de tempérament. Tant que le tempérament de l’homme changera, il passera alors par tous ces différents états. La base de ces divers arguments était la stature de l’homme à l’époque, le contexte dans lequel il vivait à l’époque et sa pratique à l’époque. Il se conformait complètement à la réalité et il était précisément ce que le Saint-Esprit exigeait de l’homme à l’époque, et le résultat final qu’il atteignait était un changement de tempérament. À cette étape de l’œuvre de Dieu, toutes les façons suivant lesquelles Dieu œuvre et chaque étape de Son œuvre ont pour but de changer les choses dans l’homme qui ne correspondent pas à Ses intentions. Elles ne sont pas destinées à traiter l’homme comme un jouet et le faire délibérément souffrir, mais elles sont destinées à changer le tempérament de l’homme et, une fois que l’homme est arrivé au niveau que Dieu exige de lui, le cœur de Dieu était satisfait. Nous comprenons maintenant les intentions sincères de Dieu et nous sommes gratifiés sans réserve, nos cœurs sont remplis de remerciements et de louanges.

Parce que l’homme a été si profondément corrompu par Satan, son tempérament ne peut en aucun cas changer complètement en l’espace de quelques années et, au contraire, cela nécessite toute une vie. Tout au long de l’expérience de l’œuvre de Dieu, le changement de tempérament de l’homme est mis en scène, progressant de façon ordonnée, étape par étape. Il est entièrement basé sur l’œuvre de Dieu et Ses paroles, avec, tout d’abord, un changement dans la conscience de soi et, plus tard, un changement dans la connaissance de Dieu, d’un changement dans la manière de voir les choses jusqu’à être complètement compatible avec Dieu. Le changement dans la conscience de soi est une transformation qui commence par le fait de croire que l’on est bon en tout, que l’on est formidable, n’obéissant jamais aux autres et dominant les gens ordinaires, et qui va jusqu’à reconnaître notre désobéissance, notre corruption, notre extrême arrogance et manque de raison, notre avilissement et méchanceté. Le changement dans la connaissance de Dieu est la transformation d’une croyance au fait que Dieu est particulièrement vague et indistinct, ou n’est que le type de Dieu décrit dans les légendes, en une connaissance de l’existence pratique de Dieu, des actions de Dieu, une connaissance du tempérament de justice et de majesté de Dieu qui ne peut être offensé, une connaissance de la sagesse toute-puissante de Dieu et la splendeur de Sa domination de tout l’univers, et c’est aussi une transformation de toutes les différentes conceptions de Dieu en une connaissance pratique, des doctrines en la vérité, une transformation de l’imprécision et de l’incertitude en une compréhension, une vénération et une glorification sincères de ce qui vient du fond de notre cœur. En résumé, le changement dans la connaissance de Dieu consiste à passer de la passivité à l’action, du négatif au positif, de l’image de Satan à la réalité de Dieu et à la beauté de Dieu. C’est le principal changement dans l’homme que l’œuvre de Dieu exige. Quand nous disons que le changement de tempérament que l’homme est capable d’accomplir dans sa vie est de vivre une humanité normale, la plupart des gens ont l’impression que cela est inaccessible, que cela est impossible à réaliser, ou certains croient peut-être qu’ils résistent ou n’obéissent plus à Dieu, alors n’est-ce pas un changement de tempérament ? En fait, ces deux arguments sont corrects sur un aspect, et non sans raison. Cependant, pour être plus précis, le changement de tempérament c’est de vivre à l’image de l’homme, et celle qui a été rendue parfaite par les paroles de Dieu et Son œuvre est cette image de l’homme. Dans le passé, Dieu résumait la nature corrompue de l’homme en quatre mots, arrogance, vanité, suffisance et attitude moralisatrice. Ceci est un résumé de la nature de Satan, et c’est l’image exacte de Satan. Pourquoi Dieu dit-il que l’homme est le descendant de Satan, la progéniture du grand dragon rouge ? Il l’a dit en se basant sur la nature de l’homme. Si l’homme a été corrompu à ce point par Satan, où peut-on trouver un minimum de ressemblance avec l’homme ? Pourquoi l’homme a-t-il été méprisé par Dieu, pourquoi Dieu a-t-il détesté et rejeté l’homme ? N’est-ce pas parce que tout ce que l’homme exprime est l’image arrogante, vaniteuse, suffisante et moralisatrice de Satan ? Si l’humanité vit à l’image de l’homme, il n’y a alors aucune raison que Dieu maudisse l’humanité. Par conséquent, nous pouvons dire avec certitude que Dieu sauve l’homme principalement en changeant sa nature satanique et en le conduisant à vivre à l’image de l’homme. Eh bien, pourquoi disons-nous que cette œuvre est une œuvre de conquête ? L’œuvre de conquête est dirigée vers les forces hostiles. L’arrogance, la vanité, la suffisance et l’orgueil de l’homme représentent justement une résistance contre Dieu. En raison de sa nature, l’homme est précisément une force hostile s’opposant à Dieu. Il n’est pas facile pour l’homme d’obéir totalement à Dieu. Cela ne peut être fait sans le travail de la conquête. Cette méthode doit être utilisée pour commencer, puis suivie par un perfectionnement progressif à travers les difficultés éprouvées au cours de toutes sortes d’épreuves et de tribulations. Ce n’est que de cette manière que l’homme peut se débarrasser de son tempérament corrompu d’arrogance, de vanité, de suffisance et d’attitude moralisatrice. Cependant, en l’espace de quelques années, il atteindra, au mieux, différents niveaux de changement mais il ne pourra pas changer complètement. Le changement de tempérament n’est pas aussi simple que les gens l’imaginent, Dieu a Ses exigences et critères en ce qui concerne Son œuvre. En cherchant le changement de tempérament, l’homme devrait prêter attention à sa propre nature arrogante, car c’est un aspect-clef qu’il est très facile pour l’homme d’ignorer. Si la nature arrogante de l’homme ne change pas, les nombreuses doctrines qu’il pourra entendre ne serviront à rien. Cela implique l’essence de la vie, et si oui ou non l’homme peut être sauvé. Si ces questions ne sont pas résolues, l’homme sera non seulement grandement méprisé par Dieu, mais d’autres hommes le détesteront aussi et l’abandonneront complètement. Cette nature corrompue de l’homme sera aussi ignoble et répugnante aux yeux de tous qu’un rat traversant la route. Quand les gens voient quelqu’un révéler son arrogance et son attitude moralisatrice, c’est aussi écœurant que de manger une mouche morte. Ce tempérament arrogant, vaniteux, moralisateur et suffisant est précisément la nature du grand dragon rouge, ce sont des choses que le grand dragon rouge a intégrées dans l’homme. Ces choses sont les disciples les plus acharnés des hommes et l’ennemi juré de Dieu. Ce que Dieu méprise, ce sont les choses chez les hommes que Satan a profondément corrompues, et ce que Dieu méprise le plus, c’est la nature de Satan qui rend l’homme incapable d’obéir à Dieu et incapable de L’aimer. Il s’agit donc de l’arrogance de l’homme, sa vanité, son attitude moralisatrice et sa suffisance. Ces poisons à l’intérieur de l’homme l’ont transformé en ennemi de Dieu et en l’humanité la plus détestée et maudite par Dieu. Par conséquent, l’œuvre la plus fondamentale dans le salut de Dieu est de changer le tempérament satanique de l’homme, de transformer l’homme en un homme aimé par Dieu, un homme compatible avec les intentions de Dieu, un homme qui n’appartient plus à Satan mais qui s’est retourné vers Dieu. Ce que l’œuvre de Dieu extermine, c’est le grand dragon rouge, et ce qui est vaincu, c’est le véritable ennemi de Dieu, Satan, tandis que ce qui est sauvé, c’est l’humanité qui a été corrompue par Satan. Par conséquent, quelle que soit l’étape dans l’œuvre de Dieu, que ce soit la rédemption, ou la conquête, ou le perfectionnement et l’obtention, elles visent toutes à transformer le tempérament de l’homme et elles visent toutes à le sauver entièrement. Satan a corrompu l’humanité pendant des milliers d’années et il a planté les racines de son poison profondément dans le cœur de l’homme jusqu’à ce que le poison du grand dragon rouge traverse le sang et les os de l’homme. Il est évident de voir à quel point Satan a corrompu l’humanité. Le salut de Dieu envers l’homme n’est pas facile, c’est comme traiter un cancer. Il faut plusieurs années de travail pour éliminer les racines du poison et éliminer le poison prend encore plus de temps. Au cours de ces nombreuses années de travail, les hommes ont reconnu l’importance du changement de tempérament mais ils ont tous compris que la chose la plus difficile pour l’homme est de changer sa nature arrogante : Ses propres efforts ne fonctionnent pas. Il se méprise, mais il est toujours incapable de résoudre le problème parce que c’est un problème qui réside dans la nature de l’homme. Il est vraiment plus facile de changer un paysage que de transformer la nature de l’homme. Le problème du changement de tempérament ne peut être finalement résolu que par l’œuvre de salut de Dieu ainsi que par la coopération de l’homme. La raison pour laquelle le tempérament de l’homme ne se change pas facilement est dû au fait que la nature de Satan est devenue la nature de l’homme. Si ce n’était pas pour l’œuvre de conquête et de perfectionnement de Dieu Lui-même, l’ingéniosité de l’homme ne serait pas suffisante, et c’est ce que signifie réellement le fait que Dieu est Le seul qui est capable de sauver l’homme. L’arrogance, la vanité, l’attitude moralisatrice et la suffisance sont devenues la nature de l’homme qui ne peut pas être changée en l’espace de plusieurs années, à tel point qu’il n’est pas certain que l’homme puisse en être purifié en l’espace de toute une vie. C’est l’une des choses de la vie aussi difficile que d’être ressuscité et ramené d’entre les morts. L’arrogance de l’homme devenant sa nature est comparable à Satan devenant la vie de l’homme, et ce qui est vécu est bien sûr l’image de Satan, et personne ne peut le nier. Si l’homme peut vraiment se connaître, il reconnaîtra alors ce fait et il sera capable de dire qu’il est un Satan vivant. Le jour où l’homme verra son vrai visage, il saura alors quelle est l’image de Satan.

Le but de Satan dans la corruption de l’homme est de pousser l’homme à quitter Dieu et à trahir Dieu, d’empêcher l’homme de jouir des bénédictions de Dieu, et de tout ce que Dieu accorde, de pousser l’homme à rompre complètement ses relations avec Dieu, de l’éloigner complètement de la vérité, de le plonger dans les ténèbres, ignorant la justice et la vérité, et encore moins conscient de ce qu’est l’humanité, incapable de distinguer ce qui est positif de ce qui est négatif. Il sait seulement tromper les gens et leur nuire, lutter pour la gloire et profiter des avantages, inciter les gens à comploter les uns contre les autres et à se massacrer les uns les autres. Il conduit finalement l’humanité vers l’oubli. Ce qui est exprimé en commun par tous les hommes qui ont été corrompus par Satan est : Non seulement ils nient l’existence de Dieu, mais ils font tout leur possible pour résister à Dieu et résister à la vérité. Et, ces hommes corrompus par Satan qui vénèrent Satan s’éloignent de Dieu, ils nient Dieu, la disposition qu’ils expriment est l’arrogance extrême et la vanité, leurs discours sont complètement délirants, ils sont volontairement sauvages et totalement anarchiques. Par conséquent, en résolvant notre arrogance extrême, nous pouvons atteindre l’obéissance envers à Dieu et adorer Dieu. Lorsque ces deux éléments auront été atteints, les difficultés de l’homme auront été résolues. Changer la disposition de l’homme commence par changer l’arrogance et la vanité extrêmes de l’homme. Si vous êtes extrêmement arrogant, alors vous vous considérerez certainement comme très important ; si vous êtes extrêmement arrogant, alors vous êtes certainement irrationnel et n’écouterez pas la raison ; si vous êtes extrêmement arrogant, alors il est certainement difficile pour vous d’obéir à quelqu’un, et il vous est encore plus difficile d’obéir à l’œuvre de Dieu et à Dieu incarné ; si vous êtes extrêmement arrogant, alors vous êtes incapable d’accepter l’état de fait concret, et vous êtes incapable d’accepter la vérité ; si vous êtes extrêmement arrogant, alors vous êtes incapable d’accomplir votre devoir loyalement et honnêtement dans la famille de Dieu. La personne arrogante a toujours des idées préconçues sur Dieu, elle délimite toujours Dieu, comme si elle pouvait simplement voir à travers Dieu et que Dieu devait œuvrer comme elle l’entend. Puisque l’homme extrêmement arrogant est plein de vanité et regarde les autres de haut, il n’est pas amical envers les autres et est incapable de traiter les autres d’égal à égal, et il ne peut jamais vivre en harmonie avec les autres personnes. L’arrogance extrême est la racine de la maladie de l’homme. Si un tempérament extrêmement arrogant ne peut pas être supprimé, alors vous êtes incapable de vous connaître, vous ne pouvez pas connaître Dieu, et vous ne pouvez pas accomplir vos devoirs avec dévotion. Si un tempérament extrêmement arrogant n’est pas corrigé, même si, de l’extérieur, vous semblez obéir à Dieu, vous n’avez pas l’obéissance essentielle à Dieu parce que vous possédez toujours les racines du poison dans vos os et dans votre sang. C’est-à-dire que la nature de la désobéissance n’a toujours pas été corrigée ; s’il ne s’agit que de paroles symboliques et d’une volonté du cœur, alors j’ai peur qu’une obéissance si infime ne puisse durer longtemps et l’on ne peut dire avec certitude à quel moment l’ancienne maladie ne pourra plus être contrôlée et éclatera subitement. Les paroles intérieures qui sont pleines de préjugés et de plaintes, de sentiments qui n’ont plus de sens, les paroles de revendication de soi-même et qui donnent libre cours à son dépit personnel, ainsi que les paroles démoniaques blâmant le Ciel et la Terre et tout le monde sauf soi-même éclateront toutes et causeront votre destruction à la manière d’une véritable explosion au beau milieu de tout. Si la nature extrêmement arrogante et vaniteuse de l’homme n’est pas corrigée, l’homme ne peut s’offrir à Dieu, ni témoigner de Dieu, parce qu’il a toujours une odeur putride et provoquera la nausée chez les autres. Il ne peut édifier les autres, il ne peut apporter de bénéfices aux autres ; au contraire, il apportera aux autres la misère de la corruption. Ce sont les sentiments que partageront tous les hommes. Lorsque les hommes connaissent vraiment le tempérament de Dieu et tout ce qu’est la vie de Dieu, ils savent également qui ils sont. Ils connaissent parfaitement leurs vraies conditions. À ce moment-là, ils peuvent s’humilier. Je vois cela comme un abus. Qu’a un morceau de bouse malodorante à être arrogant ? À propos de quoi un morceau de bouse odorante doit-il être arrogant ? N’est-ce pas idiot ? Bien que mes paroles soient vulgaires, ceci est la vérité et je ne tournerai pas autour du pot. J’ai moi-même vécu cela. Lorsque j’ai su moi-même qui j’étais, je suis devenu plus obéissant, j’ai parlé plus honnêtement et diminué mes airs arrogants et changé ma façon de parler. Je suis également simple et direct et un peu naïf. Les toxines de Satan se sont considérablement atténuées en moi et je suis devenu beaucoup plus détendu et naturel qu’auparavant. Lorsque je communique la vérité, je parle de manière plus objective et plus précise, plus réaliste, sans mélange. J’agis avec davantage de constance et de délicatesse et je prête attention à l’efficacité. Je peux traiter correctement d’autres personnes et manifester de l’amour et de la confiance. Je me situe dans une position appropriée et je parle de façon rationnelle. Le travail est le travail et bien s’entendre est bien s’entendre. Lorsque je travaille, je le fais avec bon sens. Lorsque je m’entends bien avec les autres, j’ai une personnalité pour bien m’entendre avec eux. Pendant mon travail, hormis les discussions de travail, et même lorsque j’échange à propos de la vérité de la vie, tu ne me verras jamais me comporter en travailleur, car je me tiens sur un même pied d’égalité avec les autres. Lorsque quelqu’un a changé quelque chose dans son tempérament, cela a aussi de gros avantages pour les autres. Son travail et son discours produisent des résultats. Tu vois, lorsque le tempérament arrogant de quelqu’un a changé, ne vit-il pas à la ressemblance de l’homme ? Ils possèdent notamment la vérité, l’humanité et la personnalité. Ce qu’ils disent, font et montrent est considéré comme quelque chose d’approprié par les hommes et les hommes accueilleront favorablement ce genre de personne. Les hommes aiment s’entendre avec quiconque a la vérité parce qu’ils sont sources de bienfaits et édifiants pour aux hommes et qu’elles peuvent être une source de vie et de communication de la vérité. Tout cela peut été vécu une fois que le tempérament a été changé. Dans la transformation des hommes dont la nature satanique est extrêmement vaniteuse et arrogante, suffisante et moralisatrice en hommes qui possèdent vérité et humanité, en hommes qui appartiennent à Dieu, je peux voir l’immensité de la grâce salvatrice de Dieu et que l’homme est vraiment ressuscité d’entre les morts. La correction du problème de l’arrogance, de la vanité, de la suffisance et de l’attitude moralisatrice chez l’homme, afin qu’il ne puisse plus résister à Dieu, désobéir à Dieu et, de plus, puisse vivre une vie d’être humain normal et capable d’accomplir ses devoirs dans les règles, c’est cela le salut parfait et un tel homme est compatible avec les intentions de Dieu. C’est seulement avec le changement de tempérament que l’homme peut ressembler à une personne normale, et c’est alors seulement que nous pourrons le voir comme quelqu’un qui a obtenu la vie et qui est devenu une nouvelle personne appartenant entièrement à Dieu. Si la disposition de l’homme ne change pas, peu importe qu’il soit humble ou compatissant, il ne fait alors que prétendre être bon. Étant donné que sa nature est extrêmement arrogante, vaniteuse, suffisante et moralisatrice, il n’a aucun moyen d’agir autrement et, de plus, il le fait malgré lui. Même s’il apparaît comme étant lui-même, il ne peut pas avoir connaissance de sa propre personne, et continue de croire qu’il possède lui-même la vérité et qu’il est particulièrement brillant. L’homme extrêmement arrogant pense toujours qu’il est au-dessus de tous les autres et ne veut pas être sous le contrôle des autres, il veut plutôt contrôler les autres personnes. L’homme extrêmement arrogant se considère toujours comme meilleur que les autres et que personne ne peut l’égaler. Il est incapable de voir les forces et les points positifs chez les autres et même s’il les voit, il ne les accepte pas du tout et ne fait que renforcer ses attaques envers les autres et les sous-estimer. Il voit les fautes et les défauts des autres avec une rare lucidité, et il les propage à son gré. Il aime particulièrement parler de ses propres forces, il aime particulièrement se complimenter lui-même, se vanter tout en dénigrant les autres. L’homme extrêmement arrogant est toujours terriblement vaniteux, avec une tendance à l’égocentrisme, faisant en sorte que les autres le tiennent en haute estime et se rassemblent autour de lui. Indépendamment de ce qu’il dit et fait, les autres doivent l’écouter et lui prêter une attention particulière. L’homme extrêmement arrogant aime particulièrement s’exposer. Peu importe l’occasion, chaque fois que quelque chose se produit, il sera le premier à se mettre en valeur et à exprimer son point de vue pour que les autres l’apprécient, le respectent. De plus, il est enclin à révéler les fautes et les défauts des autres pour mettre en avant sa propre intelligence, sans jamais témoigner de Dieu. L’homme au tempérament extrêmement arrogant ne fait jamais de place aux autres dans son cœur car à ses yeux, ils sont tous stupides et bons à rien, il se sert d’eux comme il l’entend, se moque d’eux et ne respecte même pas ses propres parents, il ne se soumet jamais à personne. Parce que l’homme extrêmement arrogant n’a aucune raison, il ne peut pas entendre la vérité et c’est comme si lui-même était la vérité, il se tient au-dessus de la vérité ; si les autres communiquent la vérité, il est complètement incapable de l’entendre et de s’y soumettre, il croit avoir toujours raison. L’homme au tempérament extrêmement arrogant aime être le maître des autres et il n’aime absolument pas entendre les autres parler ; après avoir été en contact avec lui pendant un certain temps, vous vous rendez compte, en particulier, qu’il a très peu de considération pour les autres, qu’il écoute rarement les autres avec respect, qu’il se soumet rarement aux autres, qu’il a très peu de respect pour les autres, qu’il a peu de reconnaissance pour les autres, comme un tueur de sang-froid, il donne toujours des ordres aux autres, il tire toujours des conclusions, il établit toujours les règles, il condamne toujours les gens, il est plutôt cruel et impitoyable. Parce qu’il méprise la vérité et ne vénère pas Dieu, comment l’homme au tempérament extrêmement arrogant peut-il traiter Dieu comme Dieu ? Il ne s’occupe que de son prestige personnel et ne se préoccupe que de savoir si les gens sont capables de lui obéir et de l’écouter, et quelle position il occupe dans leurs esprits. Regardez ! Ceux dont l’arrogance est à ce niveau ne sont-ils pas précisément l’antéchrist ? Le travail de ceux qui sont de tempérament extrêmement arrogant est de réprimander les gens, de leur faire face, de miner leur enthousiasme. Quand ils rabaissent les gens, les entraînent dans la passivité et la plainte, les gens devraient les abandonner, mettant ainsi fin à leur travail. Parce que l’homme au tempérament extrêmement arrogant ne connaît pas la vérité, il n’a pas l’expérience de la vie, et il sait encore moins ce qu’est le changement de tempérament, il est absolument incapable de parler de l’essence de la vérité et il ne peut que recourir à des lettres, des doctrines et des règles pour évaluer les gens et leur imposer des exigences, il ne peut absolument pas donner la vie et communiquer la vérité, son travail ne que consiste en rien d’autre que tromper les gens, se faire du mal et déshonorer Dieu, c’est pourquoi Dieu déteste son service et la façon dont il se conduit. L’homme extrêmement arrogant ne possède aucune raison, il a perdu son humanité, il est une parfaite incarnation de Satan. On peut dire que tout ce qu’il a et ce qu’il est, tout ce qu’il révèle n’est que nature démoniaque, il n’a pas la moindre humanité et tout ce qu’il révèle est la dissémination de la mort et la corruption de l’homme, accepter ses instructions signifie subir de grandes souffrances ! Maintenant que les gens ont accepté l’œuvre et les paroles du Dieu concret, ils ont développé l’étendue de leurs connaissances et ils possèdent le discernement, ils savent ce qu’est la vérité et ce qu’est le mensonge et sont capables de distinguer les choses positives des choses négatives, se protégeant ainsi énormément. Faute de quoi, les gens seraient conduits dans l’abîme de la mort par ces faux apôtres et faux travailleurs arrogants et vaniteux. Ce que nous devons comprendre maintenant, c’est dans quels aspects le changement de tempérament est incarné, quels domaines sont importants, si être capable de discuter des doctrines et suivre quelques règles représentent un changement de tempérament, et quelle est la vie que l’on peut vivre après un changement de tempérament. Il faut savoir cela. C’est la bonne voie pour l’entrée dans la vie et la clé pour recevoir le salut. Seuls ceux dont le tempérament a changé sont compatibles avec les intentions de Dieu.

Précédent:Plusieurs aspects de l’humanité normale

Suivant:La rationalité requise pour suivre Dieu