Nous invitons tous ceux qui cherchent la vérité à nous contacter.

Collection de sermons – approvisionnement pour la vie

Couleurs unies

Thèmes

Police

Taille de police

Interligne

Largeur de page

0 résultats de recherche

Aucun résultat trouvé

`

12 Sur l’essence de l’humanité corrompue du point de vue des conceptions erronées de l’homme

Pour conduire les autres à entrer dans la parole de Dieu et à accéder à la vérité, il faut, d’une part, manger, boire et aimer la parole de Dieu pour parvenir à la connaissance de la parole de Dieu et à la compréhension de la vérité. D’autre part, il faut aussi résoudre les problèmes à l’aide de la vérité. Ces problèmes susmentionnés sont principalement liés aux tempéraments corrompus que l’humanité corrompue révèle en toutes choses, à savoir la corruption de l’homme, ses conceptions erronées ainsi que des mots de jugements arbitraires. Ce n’est qu’en mettant rapidement la parole de Dieu en application pour résoudre les révélations de la corruption des hommes que ces derniers pourront être purifiés et entrer dans la vérité. Nous sommes entrés dans la phase critique où Dieu juge et châtie l’homme, où Il le met à l’épreuve et le raffine, pour le purifier de sa corruption et le soustraire à l’influence de Satan. Ceux qui servent Dieu doivent coopérer avec l’œuvre du Saint-Esprit pour disséquer et dévoiler les diverses révélations de la corruption des hommes consistant à résister à Dieu et à Le trahir, pour qu’ils puissent les connaître et les discerner et parvenir à la purification. Ce n’est qu’en faisant cela que les hommes peuvent échapper à l’influence de Satan, ne plus être limités par leur nature satanique ni être corrompus par Satan et vivre complètement de la parole de Dieu. C’est en cela que consiste vraiment le salut. Le processus par lequel les élus de Dieu échappent à la corruption et sont purifiés consiste à entrer dans la vérité et à recevoir le salut. Bien sûr, il consiste aussi à entrer dans la parole de Dieu et à recevoir la vie. Le Saint-Esprit conduit actuellement l’homme pour qu’il entre dans toute la vérité exprimée par Dieu, et c’est là une occasion unique par laquelle Dieu sauve et perfectionne l’homme. Ce n’est qu’en rectifiant complètement ses conceptions et ses jugements à l’aide de la vérité que l’homme peut accéder au bon chemin de la foi en Dieu plus rapidement. Ce n’est que par ce moyen que l’homme pourra vraiment se tourner vers Dieu et vivre devant Lui. Je vais maintenant échanger au sujet de certains jugements et certaines conceptions graves qui existent dans la réalité, pour que les gens connaissent l’essence de ces conceptions et de ces jugements et qu’ils voient vraiment que l’essence et la nature de l’humanité corrompue sont celles de Satan. Il s’agit là aussi d’une étape critique dans la résolution de la nature de l’homme consistant à trahir Dieu visant à lui permettre de parvenir au vrai salut.

L’humanité corrompue forme souvent des conceptions erronées au sujet de l’œuvre de Dieu, principalement parce que l’homme a la nature de Satan qui consiste à trahir Dieu, ce qui conduit l’homme à ne pas être capable d’obéir à Dieu et à Lui résister et Le trahir plutôt. C’est là la racine de la résistance à Dieu de l’humanité corrompue. Certains pensent que l’œuvre de Dieu ne s’accorde pas avec les idées de l’homme principalement parce que Dieu est indélicat, déraisonnable ou qu’Il heurte les sensibilités dans la manière dont Il accomplit Son œuvre, ce qui conduit l’homme à former des conceptions erronées. C’est là une erreur sérieuse. L’œuvre de Dieu est très pratique et se conforme pleinement à la vérité. Il ne fait jamais de choses déraisonnables ni de choses qui tentent l’homme. L’œuvre de Dieu est la vérité et elle fait sens au plus haut point, même lorsqu’elle s’accorde si peu avec ce que l’homme conçoit et imagine. Son œuvre est accomplie entièrement par amour pour l’homme et pour son salut. Cela ne fait aucun doute. C’est parce que l’homme est trop profondément corrompu et qu’il a la nature de Satan qu’il se méprend au sujet de la volonté de Dieu et qu’il ne comprend pas la vérité, pensant que c’est Dieu qui a tort, et non l’homme. Pour l’homme, l’œuvre qui ne s’accorde pas avec ce qu’il conçoit et ce qu’il imagine est assurément incorrecte et déraisonnable et elle est donc intenable, qu’elle soit l’œuvre de Dieu ou celle de l’homme. Telle est la logique de l’humanité corrompue, ainsi que la philosophie de Satan. L’humanité corrompue forme facilement des conceptions erronées parce que les hommes sont trop profondément corrompus et pleins des poisons de Satan. La nature corrompue de l’homme se compose de divers tempéraments sataniques, tels que l’arrogance et la vanité, la perfidie et la tromperie, la fausseté et la prétention, l’égoïsme, le dédain et l’anarchie. L’homme partage avec Satan les mêmes points de vue, ne traitant toutes choses qu’à l’aide de ses idées et de son imagination. L’homme ne pense qu’à son propre intérêt, il ne sait prendre en considération que sa propre chair et il ne se soucie que de ses propres gains et pertes ainsi que de ses propres bénédictions et revers. Il est naturel pour une humanité aussi corrompue de former diverses conceptions erronées au sujet de l’œuvre de Dieu. Puisque l’homme n’est pas capable d’accepter la vérité et de tolérer l’existence de Dieu, comment pourrait-il ne pas avoir des conceptions erronées au sujet de l’œuvre de Dieu ? Lorsque l’œuvre de Dieu ne s’accorde pas avec ce que l’homme conçoit et imagine ni avec ce qu’il pense et ses points de vue, l’homme s’y oppose et la condamne et, naturellement, il forme des conceptions erronées. Lorsque la parole de Dieu blesse la sensibilité de l’homme et porte atteinte à sa dignité, il réagit par de l’aversion et du dégoût et, naturellement, il forme des conceptions erronées. Lorsque l’œuvre de Dieu fait subir à l’homme de la souffrance et des raffinements, il refuse de l’accepter et, naturellement, il forme des conceptions erronées. Lorsque l’œuvre de Dieu affecte la chair de l’homme et nuit aux intérêts de sa famille, il devient négatif et plein de haine et, naturellement, il forme des conceptions erronées. Lorsque L’œuvre de Dieu révèle sa corruption, l’homme ressent de la haine en raison de son embarras et, naturellement, il forme des conceptions erronées. Lorsque l’œuvre de Dieu reconnaît l’homme coupable d’être précisément l’incarnation de Satan du fait de sa nature mauvaise, l’homme a un accès de fureur à cause de sa honte et, naturellement, il forme des conceptions erronées. Lorsque l’œuvre de Dieu ruine les espoirs que l’homme avait de recevoir des bénédictions, l’homme se tourne contre Dieu et Lui rembourse Sa bonté par de la haine ou il Le trahit et, naturellement, il forme des conceptions erronées. Inversement, si Dieu ne disait à l’homme que des mots de bénédiction, d’amour et de promesse, l’homme dirait sûrement que Dieu est grand, que Dieu est amour, et alors il ne formerait pas de conceptions erronées. L’homme aime les flatteries et les bénédictions, il vise les avantages, il désire les vaines gloires et cherche à retirer des bénéfices. Il aime les mots qui sont doux à entendre et il n’aime pas les mots qui jugent, châtient, maudissent et condamnent. Peu importe l’amour que ces mots contiennent, les bonnes intentions qu’ils recèlent, le désir de Dieu de guérir et de sauver l’homme qu’ils contiennent ou leur action évidemment purifiante sur l’homme, l’homme ne veut tout simplement pas les accepter et il résiste à Dieu, Le juge, Le condamne et même Le trahit. L’homme est simplement si corrompu ! Voilà un fait que personne ne peut nier.

Les diverses conceptions erronées que l’humanité corrompue a au sujet de l’œuvre de Dieu consistent en fait en une opposition et une résistance ouvertes à Dieu. Parce qu’il forme de telles conceptions, l’homme juge et trahit Dieu. Vivre avec ces conceptions, c’est vivre avec de l’animosité envers Dieu, être opposé à Lui. Pour l’homme, adhérer à ses conceptions erronées, c’est s’opposer à la vérité et se tenir résolument du côté de Satan. Donc, l’attachement de l’homme à ses conceptions erronées implique déjà la condamnation et la trahison de Dieu et l’union avec Satan. On voit par là que la nature ou l’essence de l’humanité corrompue est celle de Satan. L’humanité corrompue est l’incarnation de Satan ! Comment une telle humanité corrompue pourrait-elle ne pas résister à Dieu et Le juger et ne pas être pleine de conceptions erronées à Son sujet ? Il n’est pas étonnant que Dieu dise de l’homme qu’il ne sait pas ce qui est bon pour lui et qu’il est déraisonnable ! Non seulement l’homme ne comprend pas la parole de Dieu, mais il dit même que la parole de Dieu est excessive et fausse. Les faits montrent suffisamment, dans la façon dont l’homme traite la parole de Dieu et la fa¬çon dont il juge l’œuvre de Dieu, que l’homme est trop profondément corrompu par Satan. Comme il serait difficile pour Dieu de guérir et de sauver l’humanité ! On voit clairement à partir de là que l’humanité corrompue en est arrivée au point de rejeter la vérité et d’être l’ennemie de Dieu. Il n’est pas étonnant que l’homme cherche à tuer Dieu partout où Il va et qu’il rejette et bannit Sa venue. Cela est entièrement dû au fait que l’humanité est trop profondément corrompue et qu’elle est devenue irrémédiablement mauvaise. D’après un tel scénario, nous ne pouvons pas dire que c’est la faute de Dieu plutôt que celle de l’homme si Son œuvre ne s’accorde pas avec les idées de l’homme. Les faits montrent que les conceptions erronées et les jugements de l’homme sur l’œuvre de Dieu sont entièrement dus au fait que l’humanité est trop profondément corrompue, qu’elle possède la nature vicieuse de Satan et qu’elle est entièrement déterminée par la nature et l’essence humaines consistant à trahir Dieu. Dieu est la vérité et Il est juste, et cela ne fait aucun doute. Dieu jugera, châtiera, purifiera et sauvera l’humanité, mais l’humanité ne sait pas ce qui est bon pour elle, et elle rembourse plutôt la bonté par la haine, et elle se plaint de Dieu et Le juge. Quelle folie ! L’humanité corrompue est vraiment sale et vicieuse, malfaisante et trompeuse, égoïste et méprisable. Elle en est presque arrivée au point de ne plus pouvoir être rachetée et sauvée, ce qui rend l’œuvre de Dieu encore plus difficile et qui complique Sa tâche de sauver l’homme. Voilà un fait que l’homme ne peut pas nier.

Les personnes qui ont compris une partie de la vérité en faisant l’expérience de l’œuvre de Dieu ont déjà acquis cette connaissance préliminaire, à savoir que les conceptions de l’homme au sujet du bien et du mal sont vraiment grotesques, ridicules et absolument non fiables. Ce serait vraiment un progrès si les gens s’en rendaient compte. Pourtant, il y a encore des gens qui pensent toujours que leurs conceptions du bien et du mal et ce qu’ils imaginent sont corrects, comme s’ils étaient la vérité et qu’ils avaient toujours raison. Ils mesurent donc l’œuvre de Dieu d’après leurs conceptions du bien et du mal et d’après ce qu’ils imaginent. Ils sont présomptueux et ils pensent qu’ils sont très intelligents, mais ils ne font ainsi que manifester leur laideur satanique consistant à résister à Dieu. On peut dire avec certitude que les gens qui croient encore que leurs propres conceptions du bien et du mal et ce qu’ils imaginent sont corrects et fiables, alors qu’ils croient en Dieu depuis quelques années, sont des gens qui sont privés de la vérité. Ce sont des gens qui ne connaissent pas l’essence corrompue de l’humanité, et ce sont assurément des gens qui n’ont pas changé, des hommes ridicules qui n’aiment pas la vérité. Parce que l’humanité corrompue n’a pas la vérité et est pleine des poisons de Satan, sa nature et son essence consistent à résister à Dieu et à Le trahir. Nous pouvons disséquer et analyser les sources des conceptions du bien et du mal que forme l’humanité corrompue. Il y en a trois principales. Certaines d’entre elles viennent de l’imagination et des jugements de l’homme, et elles ne sont pas du tout en adéquation avec les faits. Cela révèle l’ignorance et le ridicule de l’humanité corrompue. Certaines conceptions viennent absolument des désirs extravagants de la chair chez l’homme, ce qui manifeste la corruption et la méchanceté de l’homme. De telles conceptions sont tout à fait intenables. Il y a aussi des conceptions qui viennent des faux concepts et des hérésies de l’homme, et elles représentent une mise à l’épreuve de Dieu et une attaque contre Lui. Ces conceptions représentent tout à fait la nature et l’essence de Satan et elles font partie des idées fausses et des mensonges sataniques par lesquels il trompe les gens. Les conceptions de l’humanité corrompue au sujet de Dieu et de Son œuvre relèvent principalement des trois types qui viennent d’être décrits. À vrai dire, ces conceptions ne sont pas en adéquation avec les faits, ce sont des hérésies et des idées fausses qui résistent à Dieu. Elles viennent absolument de la nature satanique de l’humanité corrompue. Ainsi, le fait que l’homme est capable de former des conceptions erronées sur Dieu, Son œuvre et l’œuvre de Sa famille révèle absolument l’ignorance et le ridicule de l’humanité corrompue, ainsi que sa malhonnêteté, son égoïsme, son caractère trompeur et méprisable. Il fait aussi voir la nature et l’essence de l’humanité corrompue comme étant celles de Satan, rendant ainsi manifeste pour tout le monde la laideur et la méchanceté de l’humanité corrompue à travers le fait qu’elle n’a pas la vérité, qu’elle pervertit la raison, qu’elle cherche à retirer des bénéfices et qu’elle est tout simplement déraisonnable. Plus quelqu’un forme des conceptions erronées, plus il prouve qu’il est mauvais par nature et qu’il n’a pas d’humanité. Quelqu’un qui est vraiment doté de conscience et de sens et qui est intelligent et raisonnable forme rarement des conceptions erronées. Même s’il en a, il accepte la vérité facilement et peut être convaincu par la communication de la vérité. C’est cela qui est normal.

Certains ont des opinions bien arrêtées sur Dieu et ils insistent pour dire que leurs conceptions erronées sont vraies et correctes, malgré les efforts des autres pour les convaincre du contraire par la communication de la vérité. De tels individus sont ridicules et ne peuvent être rachetés. Ceux qui forment des conceptions particulièrement facilement et ceux qui ont trop de conceptions sont ceux dont l’humanité est trop corrompue et dont la nature est extrêmement mauvaise. Ce sont des gens qui ne peuvent pas être sauvés facilement. Cependant, chez certains, la principale raison pour laquelle ils ont des conceptions erronées est le fait qu’ils font l’expérience de l’œuvre de Dieu depuis trop peu de temps et qu’ils ne comprennent qu’une trop petite partie de la vérité. Ils ont des conceptions erronées parce qu’ils considèrent les choses à l’aide de leurs idées et de leur imagination. Nous devons les traiter de la bonne manière et leur communiquer la vérité avec amour pour les aider à résoudre ces problèmes, parce que la plupart de ces gens sont intelligents et raisonnables, ils sont capables de comprendre la vérité et d’abandonner leurs conceptions erronées. Il est plus difficile de résoudre ces conceptions qui viennent de désirs extravagants. Par exemple, certains croient en Dieu pour recevoir des bénédictions et ils veulent toujours entrer dans Son royaume dans un chariot ; ils ne sont pas prêts à subir la moindre épreuve. Ils espèrent toujours que le jour de l’arrivée de Dieu vienne, pour pouvoir échapper aux désastres et bénéficier des bénédictions. Les conceptions de telles gens ne peuvent pas être résolues facilement parce qu’ils ont des désirs extravagants qui sont excessifs et des désirs de bénédictions qui sont trop forts. Certains d’entre eux ont formé des concepts ridicules et des idées hérétiques, et ils argumentent même irrationnellement. Quelle folie ! De telles gens sont difficiles parce qu’ils ne sont pas les gens corrects. Ils croient en Dieu pour recevoir des bénédictions. Ils le font comme une transaction. Si on leur demande de subir des épreuves pour chercher la vérité et obtenir le salut, ils pensent que cela implique de subir une perte et que le jeu n’en vaut pas la chandelle. Il est évident que leurs conceptions sont ridicules. On aurait beau leur communiquer la vérité, cela serait inutile parce qu’ils n’aiment pas la vérité. Avec ces gens-là, nous ne pouvons qu’attendre et résoudre le problème par élimination comme dernier recours. Il y a encore un autre type d’individus qui sont particulièrement arrogants, vaniteux et pleins de conceptions erronées. Ils ne se soumettent à personne et ils veulent toujours dominer les autres et avoir le rôle de chef. Ils se comportent comme s’ils auraient dû avoir un statut social élevé dès la naissance, comme s’ils devaient avoir un tel statut, quel que soit le groupe de gens où ils se retrouvent. Ils ne peuvent pas vivre sans un tel statut et ils sèmeraient la pagaille pour l’obtenir. Ces gens-là sont capables de propager leurs conceptions partout pour atteindre leur but d’avoir du pouvoir, sont capables de raconter n’importe quoi et de critiquer gratuitement l’œuvre de la famille Dieu, de calomnier et de juger les dirigeants des divers échelons de la famille de Dieu, et même de faire de leur mieux pour se vanter et s’exalter afin d’être vénérés par les autres. Ils se placeraient en position avantageuse, créeraient des divisions et s’opposeraient à la famille de Dieu si leur but n’était pas atteint. C’est pour ces gens-là qu’il est le plus difficile d’atteindre le salut, parce qu’ils sont si arrogants qu’ils en deviennent irrationnels et complètement pervertis et qu’ils ne peuvent pas accepter la vérité. Ils sont incapables d’écouter qui que ce soit et de se soumettre à qui que ce soit. Ils se comportent comme s’ils savaient tout et comme s’ils comprenaient toutes les vérités. Ils n’ont besoin d’être guidés par personne. Ils ne croient que dans le Dieu de leur propre imagination et, à vrai dire, ils ne croient qu’en eux-mêmes. Ces gens-là courent le danger le plus grave. La plupart d’entre eux sont des antéchrists, et on ne peut pas les sauver. On ne peut que les expulser de l’Église s’ils s’obstinent.

La facilité avec laquelle on résout ses conceptions erronées dépend principalement de l’amour qu’on a pour la vérité et de la mesure dans laquelle on est intelligent et raisonnable. Quelqu’un qui a ces qualités peut résoudre n’importe laquelle de ses conceptions facilement. L’œuvre de Dieu et Sa parole sont la vérité et sont en adéquation avec la réalité et les faits. Elles ne comportent aucune trace d’erreur. C’est parce que l’homme est trop ridicule et a trop d’exigences en lui et que son cœur est mauvais qu’il voit l’œuvre de Dieu de façon déformée. Quelqu’un qui est capable de recevoir la vérité ne forme normalement aucune conception erronée au sujet de l’œuvre de Dieu. Seul quelqu’un d’arrogant et de ridicule, dont les intentions sont mauvaises et qui est déraisonnable, forme facilement des conceptions erronées. C’est là un fait que nul ne peut nier. Par exemple, la famille de Dieu exige que la sélection des dirigeants se fasse à partir de trois principes. Certains pensent que la famille de Dieu en demande trop et que les supérieurs ne sont pas conscients des situations réelles. Il leur semble que les supérieurs rendent les choses difficiles intentionnellement. Certains pensent qu’il est déraisonnable et pénible que la famille de Dieu exige des croyants qu’ils se réunissent en groupes organisés par catégorie. Certains pensent que la famille de Dieu manque d’amour et de compassion lorsque la famille de Dieu excommunie et expulse ceux qui ne peuvent plus être rachetés. Certains forment même des conceptions erronées au sujet de bonnes actions, telles que celles où la famille de Dieu aide les familles dans le besoin, mais dont les membres remplissent leurs devoirs. Ils disent : « Dans quelle époque vivons-nous ? Qui est encore affamé de nos jours ? » Ces gens-là sont si aveuglés par le grand dragon rouge qu’ils ne peuvent pas voir la vérité et qu’ils chantent même les louanges du grand dragon rouge ! Certains disent : « À quoi bon donner si peu d’argent ? S’il faut donner, qu’on donne plus ! » Ils négocient avec Dieu. Certains disent même : « Si la famille de Dieu est vraiment capable de me fournir de la nourriture et un toit, je veux bien moi aussi sortir de chez moi pour accomplir mon devoir ! » Voyez le tempérament de ceux qui ont de telles conceptions ! Est-ce une mauvaise chose si la famille de Dieu a des exigences concernant la sélection des dirigeants et des ouvriers ? Est-ce une mauvaise chose si la famille de Dieu exige des croyants qu’ils se réunissent en groupes organisés par catégorie ? La famille de Dieu ne doit-elle pas excommunier et expulser ceux qui ne peuvent pas être rachetés ? Est-ce aussi une mauvaise chose si la famille de Dieu aide les familles dans le besoin et dont les membres remplissent leurs devoirs ? Tout ce que la famille de Dieu fait est en vérité parfaitement raisonnable. Alors, pourquoi les gens forment-ils des conceptions erronées au sujet de ces choses ? Où réside le problème ? Quels sont les tempéraments des gens qui ont de telles conceptions au sujet de l’œuvre de la famille de Dieu ? Il y a des gens insensés qui considèrent ceux qui ont de telles conceptions comme des gens normaux qui ont leurs propres idées. Ils pensent même que le fait d’avoir des conceptions est quelque chose de compréhensible, et ils insistent : « Ce n’est pas une bonne chose, de la part de Dieu, de ne pas accomplir Son œuvre en fonction des idées de l’homme. Il faut faire des reproches à Dieu. Ce n’est pas l’homme qui est fautif. » Non seulement certains dirigeants et ouvriers ne renversent pas les conceptions qui attaquent Dieu et Le jugent, qui soupçonnent et dénigrent l’homme qu’utilise le Saint-Esprit par la communication, mais ils expriment même de la compréhension et de la sympathie et ils prêtent peu d’attention à la chose. Certains dirigeants et ouvriers interviennent même pour causer des problèmes, restent sur la touche ou applaudissent Satan quand ils rencontrent des démons sataniques qui jugent, perturbent et détruisent l’œuvre de Dieu. Quel genre de témoignage ces gens-là portent-ils ? Ces dirigeants et ces ouvriers sont complètement dans le camp de Satan et ils parlent au nom de Satan. Ce sont des gens qui n’ont ni la vérité ni le témoignage. Ces gens-là servent-ils Dieu ? Ce ne sont que des complices de Satan !

On trouve souvent des gens qui ont des conceptions erronées au sujet de Dieu et qui ont accumulé de nombreux griefs contre Dieu. Cela manifeste et révèle leur nature satanique et indique qu’ils appartiennent au genre de Satan. Il ne s’agit pas d’une manifestation de corruption ordinaire. Quelqu’un qui est doté de conscience et de sens ne formerait pas de conceptions erronées au sujet de l’œuvre de Dieu, même s’il ne la comprenait pas, mais, au lieu de cela, il chercherait la vérité et prierait Dieu en quête de connaissance. Assurément, il ne formerait pas de conceptions erronées ni de jugements arbitraires. Quelqu’un qui aime vraiment Dieu sait dans son cœur que Dieu est trop vénérable, au-delà de ce que l’homme imagine. Il n’y aurait donc pas de haine dans son cœur. Seul quelqu’un qui a de la haine et non de l’amour pour Dieu dans son cœur forme souvent des conceptions erronées et se plaint souvent. Il éprouve de la haine et de l’animosité toutes les fois que les choses vont à l’encontre de ses désirs, ne serait-ce qu’un peu. Ces gens-là sont-ils des antéchrists ? Dieu suscite et révèle tous les griefs et toute la haine qu’ils portent à l’origine dans leur cœur, et, naturellement, leur laideur satanique consistant à trahir Dieu est démasquée. L’œuvre de Dieu a déjà révélé de nombreux antéchrists. Non seulement ils jugent Dieu, mais ils attaquent aussi l’homme qu’utilise le Saint-Esprit pour essayer de détruire l’œuvre de Dieu, en disant des choses comme : « L’homme qu’utilise le Saint-Esprit est lui aussi corrompu. Nous ne pouvons pas lui obéir. » C’est plutôt eux que Dieu devrait utiliser et les autres devraient leur obéir, insinuent-ils ainsi. À écouter les paroles des antéchrists, on croirait qu’ils sont si sanctifiés qu’il n’y a aucune corruption en eux. C’est eux que le Saint-Esprit devrait plutôt utiliser. Ces gens-là sont trop arrogants et irrationnels ! Leur nature arrogante montre que ce sont des antéchrists. Comment pourraient-ils obéir à Dieu alors qu’ils ne sont même pas capables d’obéir à l’œuvre du Saint-Esprit ? Leurs paroles ne sont-elles pas des absurdités destinées à tromper les autres ? Les hommes corrompus sont déjà pitoyables lorsqu’ils ne possèdent pas la vérité. Ne sont-ils pas des diables alors s’ils perdent tout bon sens en même temps. Croyez-vous que vous puissiez obéir à Dieu quand vous n’êtes même pas capables d’obéir à l’homme qu’utilise le Saint-Esprit ? Croyez-vous que vous puissiez vous soumettre à Dieu quand vous n’êtes même pas capables de vous laisser guider par le Saint-Esprit ? Dieu est-il séparé du Saint-Esprit ? Croyez-vous que vous puissiez obéir à Dieu directement quand vous n’êtes même pas capables d’obéir à l’homme attesté par Dieu ? Êtes-vous compétents pour pouvoir être guidés directement par Dieu ? Ne voyez-vous pas clairement que vous appartenez au genre de Satan ? Vous devriez vous connaître un peu : vous appartenez au genre de Satan, plein de corruption et de saleté. Qu’y a-t-il de si impropre à ce que Dieu utilise une personne qui a été corrompue par Satan, mais qui est parvenue au salut pour vous guider ? Vous osez avoir des exigences envers Dieu et protester auprès de Lui ? Dieu guide les hommes de diverses manières et, quelle que soit la méthode qu’Il choisisse d’utiliser pour sauver l’homme, ce doit assurément être la plus appropriée ! Ceux qui ont des doutes et de l’animosité vis-à-vis de l’homme qu’utilise le Saint-Esprit sont encore plus mauvais et déloyaux que Koré, Dathan et Abiram à l’ère de la Loi. Nous verrons bien quel destin les attend.

La foi en Dieu de l’humanité corrompue doit être destinée à l’obtention du salut. Les hommes doivent se défaire de leurs désirs extravagants personnels et se soumettre complètement à l’œuvre de Dieu. La résolution du problème de savoir comment ils peuvent recevoir le salut doit être fondamentale. Ceux qui peuvent faire cela sont vraiment rationnels. Quelqu’un qui se retrouverait nez à nez avec la mort oserait-il avoir des désirs extravagants ? Vous ne vous préoccupez même pas d’une chose aussi importante que la réception du salut au moment critique où Dieu œuvre pour sauver l’homme et, au lieu de cela, vous formez des conceptions erronées au sujet de Dieu et vous Le combattez, osant même protester contre Lui. Ne s’agit-il pas là des antéchrists qui perturbent et détruisent l’œuvre de Dieu ? Ne voyez-vous pas l’essence de ce problème ? Celui qui n’est pas capable de voir l’essence de telles conceptions est quelqu’un qui n’a pas la vérité, un insensé qui n’a pas la faculté du discernement. Certaines conceptions relativement normales sont compréhensibles, parce que tout le monde voit les choses à l’aide de ses idées et de son imagination avant de comprendre la vérité. On peut résoudre de telles conceptions en communiquant la vérité. Il s’agit d’un phénomène normal. Mais certains ont des conceptions qui relèvent de la tentation de Satan, des conceptions qui contiennent de l’animosité et de l’hostilité envers Dieu, ainsi que des conceptions qui profanent Dieu. Nous devons être particulièrement prudents et faire preuve de plus de discernement pour ne pas nous laisser duper par les tromperies de Satan et les combattre avec fermeté pour couvrir Satan de honte. Tel est le principe et la position que les serviteurs de Dieu doivent avoir. Il est donc absolument nécessaire d’être capable de discerner et de distinguer la nature des diverses conceptions. C’est ainsi que nous pourrons savoir comment traiter les diverses sortes d’individus qui forment des conceptions erronées.

Il faut être capable de discerner la nature des problèmes pour les résoudre à l’aide de la vérité. On ne peut traiter un problème à sa racine à l’aide de la bonne solution que lorsqu’on peut déceler la nature du problème. Quand il s’agit de discerner des conceptions erronées, la première étape consiste à distinguer les différents contextes dans lesquels apparaissent de telles conceptions, ainsi que la nature et l’essence des gens. D’abord, il y a les conceptions d’un individu qui est capable de se soumettre à l’œuvre de Dieu et qui est prêt à chercher la vérité. De telles conceptions sont dues entièrement au fait que l’individu ne possède pas la vérité, mais, à la place, il est plein de corruption et il voit les choses à l’aide de ses idées et de son imagination. De telles conceptions se résolvent en communiquant la vérité, tant qu’elles n’attaquent pas Dieu ni ne Le jugent directement, même si elles ne sont pas en adéquation avec la vérité. Deuxièmement, il y a les conceptions de ceux qui ne cherchent pas la vérité, qui croient en Dieu, mais qui ne veulent pas faire l’expérience de l’œuvre de Dieu et qui ne cherchent qu’à recevoir les bénédictions de Dieu. De tels individus jugent arbitrairement et, souvent, ils envient Dieu et se plaignent de Lui quand ils voient que l’œuvre de Dieu ne se conforme pas à leurs propres idées et imaginations. Il faut discerner et disséquer ces conceptions qui jugent Dieu, se plaignent de Lui et L’attaquent à l’aide de la parole de Dieu et de la vérité pour que les gens prennent connaissance de l’essence corrompue de l’humanité, qu’ils découvrent où se trouve la vérité afin de connaître les manigances et la malfaisance de Satan. Ces idées ridicules qui résistent à Dieu naissent parce que ces individus éprouvent de l’animosité et de la haine envers Dieu. Nous devons prendre cela au sérieux et répliquer à ces conceptions et ces idées ridicules et les combattre à l’aide de la vérité. Si l’individu est capable de comprendre et de regretter ses propres conceptions, cela prouve qu’il est encore capable d’accepter la vérité et qu’il peut encore être sauvé. Nous devons le traiter avec amour. Troisièmement, il y a les conceptions de ceux qui sont arrogants et vaniteux, qui ne se soumettent à personne, qui ne cherchent pas la vérité et qui ont même de l’animosité envers le Dieu incarné et l’homme qu’utilise le Saint-Esprit. Ces individus sont des antéchrists. Ils propagent souvent leurs conceptions au sujet de Dieu et de l’homme qu’utilise le Saint-Esprit. Ces conceptions sont déloyales, mauvaises, offensantes et hostiles à l’égard de Dieu. Leur but est de faire douter les autres de l’œuvre de Dieu. Ils poussent même les gens à rejeter l’homme qu’utilise le Saint-Esprit pour que ces gens se soumettent à eux et les écoutent. Ils le font pour atteindre leur objectif méprisable de dominer personnellement les élus de Dieu. Ce sont des antéchrists qui propagent des conceptions de ce type, comme : « L’homme qu’utilise le Saint-Esprit est lui aussi corrompu, nous ne devons pas lui obéir », « C’est là l’œuvre de l’homme, non celle de Dieu » et « Nous ne soumettons qu’à Dieu, non à l’homme. » De telles conceptions sont hostiles, provocantes et incendiaires et en fait, elles perturbent et détruisent l’œuvre de Dieu. Tels sont les agissements de Satan. Vous ne devez pas vous retenir lorsque vous traitez de telles conceptions. Vous devez combattre ces conceptions avec force en utilisant la vérité et leur objecter les faits. Vous devez aussi démasquer les manigances et les tromperies qui se cachent en elles et couvrir Satan de honte. Tel est le témoignage de celui qui est vraiment fidèle à Dieu. Ceux qui propagent de telles conceptions doivent être excommuniés s’ils ne confessent pas leurs péchés et s’ils ne se repentent pas, parce que ces conceptions mauvaises transgressent gravement les décrets administratifs de Dieu et offensent le tempérament de Dieu. Il faut traiter ces individus avec sévérité.

Il y a une différence de nature entre les trois sortes de conceptions qui viennent d’être décrites et, donc, les façons de les traiter et de les résoudre doivent elles aussi être différentes. Si vous ne savez pas comment discerner les trois sortes de conceptions qui diffèrent en nature, vous ne saurez pas comment les traiter conformément aux principes de la vérité, et cela permettra à Satan d’exploiter la situation facilement afin d’atteindre son but consistant à perturber et à détruire l’œuvre de la famille de Dieu. L’œuvre de Dieu consiste à sauver ceux qui croient sincèrement en Lui et qui sont dotés de conscience et de sens. Les conceptions de ceux qui sont dépourvus de conscience et de sens contiennent de l’animosité et de l’hostilité envers Dieu, et elles ont pour effet de perturber et de détruire l’œuvre de la famille de Dieu. Même si ces individus peuvent éprouver des sentiments envers les autres et leur pardonner leurs transgressions, ils n’ont pas de sentiments envers Dieu, et ils ne font que juger et calomnier Dieu et ils ont de l’animosité et de l’hostilité envers Lui. Ils n’éprouvent aucune culpabilité ni de regret dans leur cœur pour le mal qu’ils ont fait. N’appartiennent-ils pas précisément au genre de Satan ? Ces gens-là n’ont pas de remords de leurs péchés dans leur cœur. De plus, ils ne cherchent pas la vérité et ils s’opposent même à Dieu en toutes choses. Comment pourraient-ils être sauvés ? Ces gens-là traitent Dieu avec méchanceté. Les élus de Dieu devraient-ils donc leur manifester de la bonté ? Certaines personnes ont de l’amour pour les gens de ce type, les tolèrent, leur pardonnent et les traitent avec amour, quelle que soit la fa¬çon dont ils résistent à Dieu et attaquent l’homme qu’utilise le Saint-Esprit. N’est-ce pas là donner satisfaction à Satan ? Ces gens ne sont-ils pas précisément les complices de Satan ? Le genre de Satan et ses laquais attaquent Dieu et perturbent l’œuvre de la famille de Dieu grâce à la protection de ces gens-là. Est-ce que ces gens servent Dieu ou Satan ? Un tel amour n’est-il pas ridicule, et ne cause-t-il pas beaucoup de tristesse à Dieu ? Il faut avoir des principes quand on manifeste de l’amour, aimer ce que Dieu aime et haïr ce que Dieu hait. Tel est le principe qu’il faut suivre quand on manifeste de l’amour.

Le plus important pour quelqu’un qui sert Dieu, c’est d’être équipé de la vérité et de ne pas se laisser duper par les tromperies de Satan. C’est parce que les manigances trompeuses de Satan se cachent dans les conceptions de l’humanité corrompue. Si vous savez discerner clairement les diverses conceptions qui diffèrent en nature, vous saurez comment les traiter et comment traiter les divers types d’individus. Et cela sera conforme à la volonté de Dieu. La façon dont une personne qui sert Dieu rend témoignage à Dieu et Le sert face aux diverses conceptions qui résistent à Dieu et Le jugent révèle vraiment cette personne. Dans le combat qui oppose Dieu à Satan, être dans le camp de Dieu ou dans celui de Satan, être fidèle à Dieu ou à Satan, servir Dieu ou Satan, ce n’est qu’une question de principe et une question de chemin. Seul celui qui comprend la vérité sait en qui il croit, qui il suit et qui il sert. Ceux qui témoignent de l’amour à Satan, aux gens qui attaquent et profanent Dieu, ne sont-ils pas ceux qui résistent à Dieu et Le trahissent ? Il est évident qu’une personne qui traite Satan avec amour n’est assurément pas une personne qui aime Dieu ! Une personne qui est capable d’aimer des antéchrists qui appartiennent à Satan n’est assurément pas capable de vraiment aimer Dieu. Il est assurément impossible pour une personne qui aime vraiment Dieu d’aimer Satan. On peut voir clairement ce que sont vraiment l’amour et la haine. Là où il y a de la vraie haine, il y a du vrai amour. Seules une prostituée ou une femme dévergondée donnent son amour à tout le monde, n’ont aucun principe et ne font pas de distinction entre ses ennemis et ses amis. Seule une personne qui connaît Dieu est capable de vraiment savoir ce qu’il faut aimer et ce qu’il faut haïr. Une personne qui aime vraiment Dieu ne peut assurément que haïr le grand dragon rouge, Satan et tout ce qui est mauvais.

Le 9 juillet 2007

Précédent:Résultats qui peuvent être réalisés par une véritable compréhension de la vérité

Suivant:Seuls ceux qui sont équipés de la vérité peuvent surmonter la tentation et la confusion de Satan

Vous aimerez peut-être également