Nous invitons tous ceux qui cherchent la vérité à nous contacter.

Témoins de Christ des derniers jours

Couleurs unies

Thèmes

Police

Taille de police

Interligne

Largeur de page

0 résultats de recherche

Aucun résultat trouvé

`

XVIII. Il est essentiel d’échanger clairement sur ce qu’est la volonté de Dieu et ce qu’est le vrai témoignage de foi en Dieu

2. Est-ce un vrai témoignage de foi en Dieu si l’on jouit seulement de la grâce de Dieu ?

Paroles de Dieu concernées :

Si tu ne jouis que de la grâce de Dieu, avec une vie de famille paisible ou de bénédictions matérielles, alors tu n’as pas gagné Dieu, et ta croyance en Dieu a échoué. Dieu a déjà accompli une étape de l’œuvre de la grâce dans la chair, et a déjà accordé des bénédictions matérielles à l’homme mais l’homme ne peut pas être perfectionné par la grâce, l’amour et la miséricorde seulement. L’homme au cours de ses expériences rencontre quelque peu l’amour de Dieu et vit l’amour et la miséricorde de Dieu, mais ayant vécu cela pendant un certain temps, il voit que la grâce de Dieu, Son amour et Sa miséricorde ne peuvent pas conduire à perfectionner l’homme et ne peuvent pas exposer ce qu’il y a de corrompu dans l’homme, et ne sont pas capables de débarrasser l’homme de son tempérament corrompu, ou de perfectionner son amour et sa foi. L’œuvre de grâce de Dieu a été l’œuvre d’une période, et l’homme ne peut pas compter sur la jouissance de la grâce de Dieu pour connaître Dieu.

Extrait de « C’est seulement en passant par des épreuves douloureuses que tu peux réaliser que Dieu est agréable », La Parole apparaît dans la chair

Si quelqu’un jouit simplement de la grâce de Dieu, il ne peut pas être parfait par Dieu. Certains peuvent être satisfaits de la paix et la jouissance de la chair, d’une vie de facilité sans l’adversité ou le malheur, vivant en paix avec leur famille sans combat ni querelle. Ils peuvent même croire que ce soit la bénédiction de Dieu, mais en vérité, c’est simplement la grâce de Dieu. Vous ne pouvez pas être satisfaits de jouir simplement de la grâce de Dieu. Ce genre de pensée est trop vulgaire. Même si tu lis la parole de Dieu chaque jour, pries tous les jours, et ton esprit ressent notamment de la tranquillité et de la paix, tu ne peux pas parler de toute connaissance de Dieu et de Son œuvre ou ne pas avoir d’expérience en tant que tel, et peu importe que tu aies mangé et bu la parole de Dieu a suffisance, si tu ressens de la paix et de la tranquillité dans ton esprit et que la parole de Dieu est bonne à entendre au-delà du comparable, comme si tu ne peux pas assez en profiter, mais tu n’as pas de véritable expérience et aucune réalité de la parole de Dieu, alors que peux-tu recevoir d’une telle foi en Dieu ? Si tu ne peux pas vivre l’essence de la parole de Dieu, ce que tu manges et ce que tu bois et tes prières se limitent entièrement à la religion. Ainsi, ce genre d’homme ne peut être parfait et ne peut être gagné par Dieu.

Extrait de « Promesses à ceux qui ont été parfaits », La Parole apparaît dans la chair

Les gens qui ne font que profiter des grâces de Dieu ne peuvent pas être rendus parfaits ou changés, et leur obéissance, leur piété, leur amour et leur patience sont superficiels. Ceux qui ne font que profiter des grâces de Dieu ne peuvent pas vraiment connaître Dieu, et même quand ils connaissent Dieu, leur connaissance est superficielle, et ils disent que Dieu aime l’homme ou que Dieu est compatissant envers l’homme. Cela ne représente pas la vie de l’homme et ne démontre pas que les gens connaissent vraiment Dieu. Si les gens sont incapables d’obéir à Dieu quand les paroles de Dieu les raffinent ou quand ils subissent Ses épreuves, si, au contraire, ils deviennent douteux et tombent, ils ne sont pas obéissants du tout.

Extrait de « Dans ta foi en Dieu, tu devrais obéir à Dieu », La Parole apparaît dans la chair

Les gens considèrent simplement l’acquisition de la grâce et la jouissance de la paix comme les symboles de la croyance en Dieu et la quête des bénédictions comme le fondement de la croyance en Dieu. Très peu de gens cherchent à connaître Dieu ou à chercher un changement dans leur tempérament. La croyance des gens en Dieu cherche à faire en sorte que Dieu leur donne une destination appropriée, qu’Il leur donne toute la grâce sous le soleil, qu’Il soit leur serviteur, à faire en sorte que Dieu garde une relation pacifique et amicale avec eux et qu’il n’y ait jamais de conflit entre eux. C’est-à-dire que leur croyance en Dieu exige que Dieu promette de remplir toutes leurs exigences, de leur accorder tout ce qu’ils demandent en prière, tout comme il est dit dans la Bible : « J’écouterai toutes vos prières. » Ils exigent de Dieu qu’Il ne juge personne ou ne traite personne, car Dieu est toujours le bon Sauveur Jésus qui garde une bonne relation avec les gens en tout temps et en tous lieux. Leur manière de croire est la suivante : ils demandent toujours effrontément des choses à Dieu, et Dieu leur accorde tout aveuglément, qu’ils soient rebelles ou obéissants. Les gens exigent continuellement un « paiement » de Dieu et Dieu doit payer sans aucune résistance, et payer le double, que Dieu ait obtenu quelque chose d’eux ou non. Il ne peut être qu’à leur merci ; Il ne peut arbitrairement orchestrer les gens, et beaucoup moins peut-Il révéler Sa sagesse et Son juste tempérament qui ont été cachés pendant de nombreuses années comme Il le souhaite, sans leur permission. Ils confessent simplement leurs péchés à Dieu et Dieu les absout simplement, et Il ne peut en avoir marre et cela continue pour toujours. Ils ne font que donner des ordres à Dieu et Il obéit simplement, comme il est écrit dans la Bible : « Dieu n’est pas venu pour que l’homme Le serve, mais pour que Lui serve l’homme. Il est venu servir l’homme. » N’avez-vous pas toujours cru de cette manière ? Lorsque vous ne pouvez rien gagner de Dieu, alors vous voulez vous enfuir. Et quand vous ne comprenez pas quelque chose, vous devenez pleins de ressentiment et vous allez même jusqu’à lancer toutes sortes d’injures. Vous ne permettez tout simplement pas que Dieu Lui-même exprime pleinement Sa sagesse et Son émerveillement, mais plutôt vous voulez simplement jouir d’une facilité et d’un confort temporaires. Jusqu’à maintenant, votre attitude dans votre croyance en Dieu a conservé les mêmes anciens points de vue. Si Dieu vous montre juste un petit peu de majesté, vous devenez malheureux ; voyez-vous maintenant exactement comment est votre stature ? Ne pensez pas que vous soyez tous fidèles à Dieu quand en fait vos anciens points de vue n’ont pas changé. Quand rien de mal ne t’arrive, tu penses que tout marche comme sur des roulettes et tu aimes Dieu au plus haut degré. Mais quand quelque chose de petit t’arrive, tu t’écroules en enfer. Cela est-il ta loyauté envers Dieu ?

Extrait de « Tu devrais mettre de côté les bénédictions du statut et comprendre la volonté de Dieu pour le salut de l’homme », La Parole apparaît dans la chair

La plupart des gens croient en Dieu pour le bien de la paix et d’autres avantages. À moins que ce soit à ton avantage, tu ne crois pas à Dieu et si tu ne peux pas recevoir les grâces de Dieu, tu fais la tête. Comment cela pourrait-il être ta vraie stature ? En ce qui concerne les incidents familiaux inévitables (enfants malades, maris hospitalisés, mauvaises récoltes, persécution des membres de la famille, etc.), tu ne peux même pas te dégager de ces choses qui se produisent souvent dans la vie quotidienne. Lorsque de telles choses se produisent, tu tombes dans la panique, tu ne sais que faire et la plupart du temps, tu te plains de Dieu. Tu te plains que les paroles de Dieu t’ont prises par ruse, que l’œuvre de Dieu t’a bouleversé. N’avez-vous pas de telles pensées ? Penses-tu que ces choses se produisent parmi vous seulement rarement ? Vous passez tous les jours à vivre au milieu de ces événements. Vous ne pensez pas du tout au succès de votre foi en Dieu et à la manière de satisfaire la volonté de Dieu. Votre vraie stature est trop petite, même plus petite que celle d’un petit poussin. Lorsque les affaires de votre mari font des pertes en argent, vous vous plaignez de Dieu, lorsque vous vous trouvez dans un environnement sans la protection de Dieu, vous vous plaignez toujours de Dieu, vous vous plaignez même quand une de vos poules meurt ou qu’une vieille vache dans l’enclos tombe malade, vous vous plaignez quand c’est le temps pour votre fils de commencer une famille, mais votre famille n’a pas assez d’argent, et lorsque les ouvriers de l’Église mangent quelques repas chez toi, mais que l’Église ne te rembourse pas ou que personne ne t’envoie de légumes, tu te plains également. Ton ventre est rempli de plaintes, et parfois tu ne vas pas à des assemblées ou ne manges ni ne bois les paroles de Dieu à cause de cela ; tu es susceptible de devenir négatif pendant une bonne période de temps. Rien de ce qui t’arrive aujourd’hui n’a de rapport avec tes perspectives ou ton destin ; ces choses se produiraient aussi si tu ne croyais pas en Dieu, mais aujourd’hui tu en attribues la responsabilité à Dieu et insistes pour dire que Dieu t’a éliminé. Qu’en est-il de ta foi en Dieu, as-tu vraiment offert entièrement ta vie ? Si vous aviez souffert les mêmes épreuves que Job, aucun parmi vous qui suit Dieu aujourd’hui pourrait tenir ferme, vous tomberiez tous. Et il y a, tout simplement, un monde de différence entre vous et Pierre. Aujourd’hui, si la moitié de vos biens étaient saisis, vous auriez l’audace de nier l’existence de Dieu ; si votre fils ou votre fille vous étaient enlevés, vous courriez les rues criant à l’injustice. Si ta vie atteignait une impasse, tu essaierais de t’en prendre à Dieu, demandant pourquoi J’ai dit tant de paroles au début pour t’effrayer. Il n’y a rien que vous n’oseriez pas faire en de tels moments. Cela démontre que vous n’avez pas vraiment vu et que vous n’avez pas une vraie stature.

Extrait de « Pratique (3) », La Parole apparaît dans la chair

Es-tu content de vivre sous l’influence de Satan, avec la paix et la joie, et un peu de confort charnel ? N’es-tu pas le plus humble de tous ? Aucun n’est plus insensé que ceux qui ont vu le salut, mais ne poursuivent pas pour le gagner : Ce sont des gens qui se perdent par la chair et jouissent de Satan. Tu espères que ta foi en Dieu n’entraînera aucune tribulation définie, ni la moindre détresse. Tu poursuis toujours ces choses qui sont sans valeur, et tu n’attaches aucune valeur à la vie, au lieu de mettre tes propres pensées extravagantes devant la vérité. Tu es si inutile ! Tu vis comme un cochon ; quelle différence y a-t-il entre toi et les cochons et les chiens ? Ceux qui ne poursuivent pas la vérité, et qui aiment la chair, ne sont-ils pas tous des animaux ? Est-ce que ces morts sans esprit ne sont pas tous des cadavres ambulants ? Combien de mots ont été prononcés parmi vous ? Y a-t-il eu seulement un peu de travail fait entre vous ? Combien ai-Je apporté parmi vous ? Et pourquoi ne l’as-tu pas gagné ? De quoi te plains-tu ? N’est-il pas vrai que tu n’as rien gagné parce que tu es trop amoureux de la chair ? Et n’est-ce pas parce que tes pensées sont trop extravagantes ? N’est-ce pas parce que tu es trop stupide ? Si tu es incapable de gagner ces bénédictions, peux-tu blâmer Dieu de ne pas te sauver ? Tu ne poursuis que pouvoir gagner la paix après avoir cru en Dieu – que tes enfants ne tombent pas malades, que ton mari ait un bon travail, que ton fils trouve une bonne épouse, que ta fille trouve un mari décent, et aussi que tes bœufs et tes chevaux labourent bien la terre, et que tu aies une année de bon temps pour tes récoltes. C’est ce que tu recherches. Ta poursuite n’est que pour vivre dans le confort, pour qu’aucun accident n’arrive à ta famille, que les vents t’épargnent, que ton visage ne soit pas touché par le sable, que les récoltes de ta famille ne périssent pas dans les inondations, ou que tu sois épargné par les désastres, que tu puisses vivre dans l’étreinte de Dieu, que tu vives dans un nid confortable. Un lâche comme toi, qui poursuit toujours la chair – as-tu un cœur, as-tu un esprit ? N’es-tu pas une bête ? Je te donne le vrai chemin sans rien demander en retour, mais tu ne le poursuis pas. Es-tu de ceux qui croient en Dieu ? Je te donne la vraie vie humaine, mais tu ne la poursuis pas. Es-tu différent d’un cochon ou d’un chien ? Les porcs ne poursuivent pas la vie de l’homme, ils ne cherchent pas à être purifiés, et ils ne comprennent pas ce qu’est la vie. Chaque jour, après avoir mangé leur plein, ils dorment simplement. Je t’ai donné le vrai chemin, mais tu ne l’as pas gagné : tu restes les mains vides. Es-tu prêt à continuer dans cette vie, la vie d’un cochon ? Quelle est la signification de la vie de ces personnes ? Ta vie est méprisable et ignoble, tu vis au milieu de la saleté et de la débauche, et tu ne poursuis aucun but ; Ta vie n’est-elle pas la plus ignoble de toutes ? As-tu l’effronterie de regarder Dieu ? Si tu continues à vivre de cette façon, obtiendras-tu quoi que ce soit ?

Extrait de « Les expériences de Pierre : sa connaissance du châtiment et du jugement », La Parole apparaît dans la chair

Aujourd’hui, l’homme voit qu’avec seulement la grâce, l’amour et la miséricorde de Dieu, il est incapable de se connaître véritablement, et encore moins de connaître l’essence de l’homme. Ce n’est que par le raffinement et le jugement de Dieu, c’est seulement au cours d’un tel raffinement que tu peux connaître tes faiblesses et savoir que tu n’as rien et par conséquent l’amour de l’homme envers Dieu est bâti sur le fondement du raffinement et du jugement de Dieu.

Extrait de « C’est seulement en passant par des épreuves douloureuses que tu peux réaliser que Dieu est agréable », La Parole apparaît dans la chair

Dans tes expériences, tu verras que ceux qui souffrent un grand raffinement et une grande douleur, ainsi qu’un traitement et une discipline intenses, ont un amour de Dieu profond et une connaissance de Dieu plus profonde et perspicace. Ceux qui n’ont pas subi un traitement intense n’ont qu’une connaissance superficielle, et peuvent seulement dire : « Dieu est si bon, Il donne aux gens des grâces afin qu’ils puissent être heureux avec Lui. » Si les gens avaient expérimenté le traitement et la discipline, alors ils seraient en mesure de parler de la vraie connaissance de Dieu. Donc, plus le travail de Dieu dans l’homme est merveilleux, plus il a de valeur et plus il est signifiant ; plus il est impénétrable pour toi et plus il est en désaccord avec tes conceptions, plus le travail de Dieu est capable de te conquérir, te gagner et te perfectionner.

Extrait de « Ceux qui doivent être rendus parfaits doivent subir le raffinement », La Parole apparaît dans la chair

Comprenez-vous maintenant ce qu’est la foi en Dieu ? Est-ce que croire en Dieu signifie voir des signes et des prodiges ? Est-ce que cela signifie monter au ciel ? Croire en Dieu n’est pas facile. Aujourd’hui, ce genre de pratique religieuse devrait être éliminé ; la recherche de la manifestation des miracles de Dieu, de la guérison par Dieu et de Son expulsion des démons, la recherche du don de la paix et de suffisantes grâces venant de Dieu, la recherche de la perspective et du confort charnel — tout cela est une pratique religieuse et cette sorte de pratique religieuse est une forme vague et abstraite de croire. Aujourd’hui, que signifie croire réellement en Dieu ? Cela signifie accepter la parole de Dieu comme la réalité de ta vie et connaitre Dieu à partir de Sa parole afin d’avoir un amour véritable pour Lui. Pour être clair : la foi en Dieu a pour but de t’amener à obéir à Dieu, à aimer Dieu et à accomplir le devoir qui doit être accompli par une créature de Dieu. Tel est le but de la foi en Dieu. Tu dois avoir une connaissance de la beauté de Dieu, savoir que Dieu est digne de révérence, que Dieu accomplit Son œuvre de salut pour Ses créatures et les perfectionne — cela est le minimum que ta foi en Dieu doit posséder. La foi en Dieu est principalement le passage d’une vie dans la chair à une vie d’amour de Dieu, d’une vie au sein de la naturalité à une vie dans l’être de Dieu, c’est de quitter la domination de Satan et de vivre sous la garde et la protection de Dieu, c’est d’être capable d’obéir à Dieu et non à la chair, c’est de permettre à Dieu de gagner ton cœur entier, de permettre à Dieu de te perfectionner et de te libérer du tempérament satanique corrompu. La foi en Dieu a principalement pour but de manifester la puissance et la gloire de Dieu en toi, afin que tu réalises la volonté de Dieu, accomplisses le plan de Dieu et soit capable de rendre témoignage à Dieu devant Satan. La foi en Dieu ne devrait pas avoir pour but de voir des signes et des prodiges ni ne devrait être pour le bien de ta chair personnelle. Elle devrait avoir pour but de poursuivre connaitre Dieu, d’obéir à Dieu, et comme Pierre, de Lui obéir jusqu’à la mort. Telle est la foi en Dieu qui mène à la réussite.

Extrait de « Tout est accompli par la parole de Dieu », La Parole apparaît dans la chair

Précédent:Qu’est-ce que suivre la volonté de Dieu ? Est-ce suivre la volonté de Dieu si l’on accomplit seulement un travail missionnaire pour le Seigneur ?

Suivant:Exactement, qu’est-ce qu’une personne qui suit la volonté de Dieu ? Et qu’est-ce que le vrai témoignage de la foi en Dieu ?

Vous aimerez peut-être également