L'Église de Dieu Tout-Puissant App

Écoutez la voix de Dieu et accueillez le retour du Seigneur Jésus !

Nous invitons tous ceux qui cherchent la vérité à nous contacter.

Collection de sermons – approvisionnement pour la vie

Couleurs unies

Thèmes

Police

Taille de police

Interligne

Largeur de page

0 résultats de recherche

Aucun résultat trouvé

5 Quatre indicateurs qui doivent être saisis dans la recherche de la vérité en vue de réaliser un changement de tempérament

Durant Son œuvre dans les derniers jours, Dieu a exprimé de nombreuses vérités, toutes destinées à résoudre la corruption de l’humanité et entièrement basées sur ce dont l’humanité corrompue a besoin pour le salut. Elles sont toutes destinées à sauver et à perfectionner les gens, et elles sont toutes des choses desquelles l’humanité corrompue doit être munie pour être sauvée. Chacun des aspects de la vérité exprimée par Dieu est important : on ne peut se dispenser d’absolument aucun d’entre eux. Il ne suffit pas, pour parvenir au salut et transformer notre tempérament de vie, que nous comprenions une petite partie de la vérité seulement. Pour que cela se produise, nous devons comprendre et acquérir de nombreuses vérités. Par exemple, pour parvenir à une compréhension de Dieu, combien d’aspects de Dieu doit-on comprendre pour Le connaître vraiment ? Il faut pour le moins comprendre Son tempérament, Sa justice et Sa sainteté, Son plan de gestion et toutes les étapes de Son œuvre, Sa parfaite sagesse et Son omnipotence qui Lui permettent de régner sur toutes les choses, ce qu’Il a et est et Son essence et, enfin, il faut comprendre que Dieu est le chemin, la vérité et la vie, que Dieu est amour et que chacune de Ses paroles est la réalité de toutes choses positives. Seuls ceux qui ont réussi à comprendre ces choses connaissent vraiment Dieu. Combien de vérités les gens doivent-ils comprendre et posséder pour connaître Dieu ? Dans quelle mesure ont-ils besoin de l’œuvre du Saint-Esprit ? Dans quelle mesure ont-ils besoin de l’éclairage et de l’illumination du Saint-Esprit que procurent les paroles de Dieu ? Combien du jugement et du châtiment, de l’émondage et du traitement des paroles de Dieu ont-ils besoin de subir ? Combien d’épreuves pénibles doivent-ils endurer ? Acquérir la vérité est-il un processus simple ? Il n’est ni simple ni facile de comprendre quelque aspect de la vérité que ce soit. Pour parvenir au salut, nous devons au moins comprendre dix vérités, ainsi qu’avoir fait l’expérience de chaque aspect de ces vérités et être entrés dans chaque aspect de ces vérités. C’est la seule façon de parvenir à une bonne compréhension de Dieu. Une fois que l’on a une compréhension authentique de Dieu, on peut alors modifier son tempérament corrompu. Plus on comprend la vérité et plus on se soustrait à l’influence de Satan, plus on peut se tourner complètement vers Dieu et être gagné par Lui. On ne peut parvenir au salut qu’en cherchant la vérité, en faisant l’expérience de l’œuvre de Dieu et en obéissant au jugement, au châtiment et aux divers épurements et épreuves de Dieu. Lorsque quelqu’un accède à la vérité et que les paroles de Dieu deviennent sa vie, les philosophies sataniques, les lois logiques de Satan, les valeurs et les visions de la vie sataniques et toutes ses croyances absurdes se désintègrent et s’évanouissent naturellement. Puisque les toxines de Satan ne peuvent pas survivre dans la lumière, dès qu’elles sont confrontées aux paroles de Dieu, à la vérité, elles s’effondrent et disparaissent automatiquement. De ce fait, lorsqu’une personne qui cherche la vérité parvient à une authentique compréhension de Dieu, les tempéraments corrompus et les poisons de Satan qu’elle abrite sont peu à peu éliminés. Lorsqu’une personne voit la justice et l’amour de Dieu, ainsi que Sa toute-puissance et Sa sagesse, son cœur se tourne vers Dieu et elle peut Lui obéir et Le vénérer. Le tempérament de vie de quelqu’un ne change que par la connaissance de Dieu. Plus une personne qui cherche la vérité comprend la vérité, plus elle est capable de percevoir le mal et l’obscurité de ce monde ; plus elle comprend la vérité, et plus elle peut reconnaître la corruption, la méchanceté, l’absurdité et la misère de l’humanité. Plus grande est la part de vérité que l’on comprend grâce aux paroles de Dieu, plus on connaît Dieu, Lui obéit, et se voue à Lui et plus on voit pleinement sa propre nature et sa propre essence et la vérité de sa corruption. L’entrée et les progrès que fait une personne dans la vie sont entièrement dus au fruit produit par la compréhension de la vérité. Donc, celui qui cherche la vérité, une fois qu’il a obtenu la vérité et qu’il a une compréhension authentique de Dieu, se verra purifié de toute sa corruption naturellement et son tempérament de vie connaîtra graduellement une transformation. L’œuvre de Dieu consistant à sauver l’humanité revient à purifier et transformer les gens par Ses paroles. Plus on désire Ses paroles et cherche la vérité, plus on peut se faire vraiment purifier et obtenir la vérité comme sa vie. Alors son tempérament de vie changera automatiquement. On progresse en passant de la révolte contre Dieu et de la résistance à Dieu à la capacité à Lui obéir et à Le vénérer en savourant Ses paroles, en en faisant l’expérience et en accédant à la vérité. Les expériences de vie que font les gens montrent clairement que, tant que l’on cherche la vérité et que l’on obéit à toute l’œuvre de Dieu, on est alors parfaitement capable de parvenir au salut et de bénéficier d’un changement de tempérament de vie. C’est absolu.

Nous le savons tous clairement : ce n’est qu’en cherchant la vérité que l’on peut parvenir au salut. Quand on cherche à changer de tempérament, il ne suffit pas de donner la priorité à un seul aspect de l’expérience et de l’entrée. Vous devez chercher à entrer dans plusieurs aspects de la vérité en même temps : ce n’est qu’en procédant de cette façon que les progrès que vous ferez dans la vie seront manifestes. C’est comme l’alimentation : si vous ne mangez qu’un seul type de nourriture, les bénéfices nutritionnels seront finalement limités et, si vous persistez à vous alimenter ainsi, vous finirez par abîmer votre santé. Quand on croit en Dieu, lire Ses paroles, Le prier, accomplir son devoir, échanger sur la vérité, mettre la vérité en pratique, accepter le jugement et le châtiment des paroles de Dieu, accepter d’être émondé et traité et subir des épreuves et des épurements, on ne peut négliger aucun de ces aspects. Une transformation du tempérament obéit à une loi naturelle. En ce qui concerne son point de départ, ce dont il dépend pour qu’il y ait changement, comment le changement s’opère, le genre de souffrance qu’il faut endurer ou les vérités dont vous devez être munis, vous devez avoir une compréhension générale de toutes ces choses dont vous faites l’expérience dans la vie. Ainsi, quand vous chercherez à entrer dans un changement de tempérament, vous saurez comment maîtriser ce processus et vous serez capables d’accéder à la bonne voie aussi vite que possible. Pour savoir à quelle étape de votre changement de tempérament vous vous trouvez, vous devez maîtriser les quatre indices d’un changement de tempérament. C’est ainsi que vous pourrez être pleinement capables d’accéder au bon chemin de la foi en Dieu et être sauvés par Lui. Le premier indice d’un changement de tempérament, c’est quand on entre dans le fait d’être une personne honnête. C’est là une condition préalable à la transformation du tempérament. Le second indice, c’est un changement de point de vue sur les choses, ce qui indique une compréhension de la vérité. Le troisième indice, c’est de pouvoir authentiquement obéir à Dieu ; c’est le premier fruit qu’offre le changement de tempérament. Le quatrième indice, c’est de pouvoir louer Dieu et Lui rendre témoignage dans l’accomplissement de son devoir, et de pouvoir résoudre les problèmes au moyen de la vérité. Cette étape marque l’achèvement d’une transformation du tempérament. Chaque indice représente une étape et un aspect du changement de tempérament. Les quatre indices du changement de tempérament en sont comme un signe et une mesure. L’état réel du changement de tempérament d’une personne peut être évalué sur la base de ces quatre indices. Il est clair qu’il est essentiel de comprendre les quatre indices pour réussir une transformation du tempérament. Tant que vous comprenez ces quatre indices, acquérir un changement de tempérament et être rendu parfait par Dieu ne sera plus un problème. Quant à ceux qui cherchent la vérité, aucun véritable résultat clair d’un changement de tempérament ne peut être perçu en quelques années. Cependant, si vous pouvez évaluer les choses en fonction de votre degré d’entrée dans ces quatre indices, vous pouvez déterminer votre propre situation. Tant que vous comprendrez ces quatre indices, il y aura un chemin de pratique et une entrée pour chercher le changement de tempérament, et vous serez à coup sûr parfaitement capables d’obtenir de Dieu la perfection qu’Il offre. Parlons maintenant des états particuliers et de l’importance des quatre indices d’un changement de tempérament.

Le premier indice consiste à entrer dans le fait d’être une personne honnête. Être une personne honnête, c’est la condition préalable à tout changement de tempérament. C’en est aussi le fondement, et on peut dire que c’est l’aspect le plus élémentaire requis pour être une personne. Être une personne honnête, c’est la chose la plus fondamentale, la plus essentielle quand on cherche à changer de tempérament, et c’est le premier pas qui joue un rôle décisif. C’est pourquoi on doit d’abord devenir une personne honnête si on veut accéder au bon chemin dans la recherche d’un changement de tempérament. La plupart des gens ne le comprennent pas : pourquoi faut-il commencer par être une personne honnête ? Ne peut-on pas commencer par obéir à Dieu ? Ça ne peut pas commencer par la dévotion à Dieu ? En vérité, ce n’est pas qu’il y a là quelque chose de mal, mais ce n’est pas réaliste. Si on mettait cela en pratique, ce ne serait pas conforme à la loi objective et ce serait un gaspillage d’énergie. Entamer son expérience et son entrée en étant une personne honnête, c’est quelque chose qui concerne un point très important, à savoir que, pour croire en Dieu, il faut d’abord établir une bonne relation avec Dieu, et il faut savoir quelle place une créature doit occuper et quelle sorte de raison elle doit posséder. Ce n’est pas chose simple. Il est essentiel de s’occuper d’abord des choses dont une personne doit au moins être munie. Car, si un homme n’est pas une bonne personne, il n’aura aucun moyen de communiquer avec Dieu et de bénéficier de l’œuvre du Saint-Esprit, et il ne pourra pas non plus accomplir son devoir correctement. S’il n’est pas une bonne personne, il ne pourra pas trouver grâce aux yeux de Dieu, parce que Dieu aime les gens honnêtes et hait les gens trompeurs. Tant que l’on est une bonne personne, une personne honnête, on n’essaie pas de tromper Dieu et on ne Le traite pas avec négligence. C’est le seul moyen de bénéficier de l’œuvre du Saint-Esprit, d’établir une bonne relation avec Dieu, de vivre devant Lui, de Le prier authentiquement et de bien accomplir son devoir. C’est cela accéder au bon chemin de la foi en Dieu. Bien sûr, cela ne signifie pas que les gens ne doivent commencer à chercher les aspects de la vérité que lorsqu’ils sont devenus complètement honnêtes : il s’agit seulement de la première étape de la pratique. C’est pourquoi commencer à chercher un changement de tempérament en devenant une personne honnête est entièrement conforme à la volonté de Dieu. Les croyants doivent bien comprendre qu’être une personne est quelque chose de fondamental, alors que la recherche de la vérité et d’un changement de tempérament pour servir Dieu et Lui rendre témoignage est fondée sur le fait d’être une personne honnête. Si vous n’y parvenez pas, vous échouerez dans tout ce que vous entreprendrez : vous ne pourrez pas réussir. Ce n’est que lorsque vous deviendrez une personne honnête que vos efforts, votre service et votre témoignage pourront être efficaces. Il y a des gens qui ont été des dirigeants ou des ouvriers dans la maison de Dieu pendant des années, mais, comme ils étaient très trompeurs et qu’ils n’étaient pas des gens honnêtes, ce qui les a conduits à commettre de nombreux méfaits, ils ont été éliminés de la maison de Dieu. On peut en trouver de nombreux exemples et tous ceux qui ont été éliminés l’ont été principalement parce qu’ils n’étaient pas des gens honnêtes. Si vous échouez à être une personne, vous échouerez en tout. Si vous réussissez à être une personne, vous pourrez tout accomplir facilement. Tout croyant en Dieu qui ne finit pas par devenir une personne honnête devra être éliminé. Seul celui qui est déjà une bonne personne peut établir une bonne relation avec Dieu, bénéficier aisément de l’œuvre du Saint-Esprit et emprunter le chemin qui le conduira à être rendu parfait. Négliger de devenir une personne honnête, voilà la plus grande erreur, et voilà la racine de l’échec de la foi en Dieu. Depuis que je crois en Jésus, je m’intéresse à la question de la vérité dans les paroles. Jésus a dit : « Que votre parole soit oui, oui, non, non ; ce qu’on y ajoute vient du malin » (Matthieu 5:37). J’ai échangé sur cette question précise avec quelques prédicateurs bien connus. À l’époque, je m’intéressais déjà à la façon de résoudre le problème de la vérité dans les paroles. Dans des circonstances normales, je disais toujours la vérité. Mais, dans certaines circonstances particulières, j’utilisais une autre méthode en dernier recours, pour briller de sagesse. Après avoir fait l’expérience de l’œuvre de Dieu dans les derniers jours, j’ai fini par comprendre parfaitement ce que signifie être une personne honnête. Dieu aime les hommes honnêtes et déteste les hommes malhonnêtes car Dieu est fidèle et le diable est un menteur. Après avoir été corrompus par Satan, les hommes se sont emplis de mensonges. Il n’est rien qui soit exempt de mensonge au sein de l’humanité corrompue ; même l’ensemble de ses paroles sont falsifiées par des mensonges. Les hommes deviennent tous experts dans les bobards et maîtres dans le mensonge. Il est évident que Satan a corrompu l’humanité en la transformant en démons. Il est très difficile de juger quelles paroles de l’humanité corrompue sont justes ou fausses. L’humanité corrompue n’est pas du tout digne de confiance. Si les hommes manquent d’honnêteté, il est très difficile de prendre le droit chemin de la foi en Dieu. Ils sont incapables de voir le visage de Dieu et de servir Dieu. Être une personne honnête signifie dire la vérité, être vrai dans vos actes et vous affranchir des mensonges et des falsifications. C’est être dévoué à Dieu dans votre devoir et ne pas essayer de Le tromper. C’est préférer l’humiliation au mensonge. La norme pour être une personne honnête est ce qui suit. Aucun mensonge ne sort de votre bouche, vous n’improvisez pas quand vous accomplissez votre devoir, vous n’essayez pas d’un iota de tromper Dieu par vos paroles ou par vos actes, il n’y a aucune place dans votre cœur pour des machinations ou de mauvaises intentions, vous êtes absolument dévoués et obéissants à Dieu et vous ne vénérez que Dieu, et non Satan. Alors seulement vous pouvez être appelés une personne honnête. Ceux qui improvisent dans l’accomplissement de leur devoir et qui essaient de tromper Dieu ne sont pas des gens honnêtes, et non plus ceux qui sont souvent coupables de corruption et de mensonge. Ceux qui n’ont pas bénéficié de l’œuvre du Saint-Esprit ne sont pas des gens honnêtes non plus. Trop souvent, les gens mentent, trompent et usent de supercheries et, si on n’est pas une personne honnête, on ne peut pas établir de bonnes relations avec Dieu et on ne peut pas être utilisé par Dieu. Même si on accomplit son devoir et que l’on sert Dieu, on ne trouvera pas grâce aux yeux de Dieu. Comment quelqu’un de malhonnête pourrait-il ne pas improviser dans l’accomplissement de son devoir et essayer de tromper Dieu ? Par essence, lorsque l’on fait de telles choses, n’est-on pas un ennemi de Dieu ? Mais si vous pouvez vraiment être une personne honnête, vous pourrez réussir dans votre entreprise visant à être sauvés et rendus parfaits par Dieu. Si vous ne pouvez pas être une personne honnête, votre espoir d’être sauvés et rendus parfaits par Dieu n’est qu’un rêve. C’est dire comme il est important d’être une personne honnête ! C’est d’une nécessité extrême et d’une importance capitale pour être sauvé ! Devenir une personne honnête est le premier indice d’un changement de tempérament. Si vous voulez savoir si votre tempérament de vie a changé, commencez par vous demander si vous êtes une personne honnête et vous aurez la réponse. Si vous n’êtes pas encore une personne honnête, alors votre tempérament n’a pas changé. Si vous êtes devenus une personne honnête, alors vous avez commencé à faire des progrès dans votre changement de tempérament. Seule une personne honnête peut accepter la vérité sans difficulté et la mettre en pratique ; seule une personne honnête peut trouver grâce aux yeux de Dieu et être bénie par Dieu ; seule une personne honnête est suffisamment bonne pour servir Dieu et Lui rendre témoignage ; seule une personne honnête peut emprunter officiellement le chemin qui la conduira à être rendue parfaite ; seule une personne honnête peut servir Dieu avec dévouement, Le satisfaire et être selon Son cœur. Tout individu qui ne peut pas être une personne honnête sera absolument incapable de chercher authentiquement la vérité et, plus particulièrement, il ne pourra obtenir aucun changement dans son tempérament de vie. Une fois que l’on a réussi à devenir une personne honnête, être sauvé et changer de tempérament n’est plus un problème. Sans cela, il est impossible pour un croyant d’être sauvé, d’être rendu parfait et de changer de tempérament. On est condamné à échouer dans sa foi en Dieu. Seul un individu qui est une personne honnête peut devenir une bonne personne. Quand quelqu’un a une conscience et une raison, a de la dignité et de l’intégrité, il ressemble à un être humain, il est capable d’établir une bonne relation avec Dieu et il peut grandement bénéficier de l’œuvre du Saint-Esprit. Alors, son indifférence envers Dieu ainsi que sa résistance et sa révolte contre Lui seront bien moindres ; il lui sera facile d’accéder au chemin qui le conduira à être sauvé et rendu parfait. Être une personne honnête est donc la condition préalable pour obtenir un changement dans son tempérament. C’est la racine et le fondement pour être une personne. Pouvoir être une personne honnête ou non est directement lié à la fin ultime et à la destinée d’une personne. Si des hommes croient en Dieu depuis de nombreuses années, mais ne sont pas devenus des personnes honnêtes, s’ils sont encore trompeurs, alors ils ont complètement échoué et ne peuvent rien accomplir. Ils ne peuvent même pas être des exécutants loyaux. À tous les niveaux, on a vu des dirigeants et des ouvriers se faire éliminer parce qu’ils n’étaient pas des gens honnêtes, qu’ils étaient incapables de chercher la vérité et qu’ils étaient, par nature, trop mauvais, trop malfaisants, ce qui les a amenés à être privés de l’œuvre du Saint-Esprit et démasqués. Dieu a exigé à plusieurs reprises que les hommes soient honnêtes ; il est clair que c’est très important. Comme les hommes ne comprennent pas la volonté de Dieu, ils négligent tous cet aspect si important : être une personne honnête.

Le second indice d’un changement de tempérament, c’est la transformation du point de vue sur les choses. Cet indice est directement lié au changement de tempérament. Les gens doivent d’abord savoir qu’une transformation de leur de point de vue est entièrement due au fait qu’ils sont parvenus à une certaine compréhension de la vérité. Si quelqu’un n’a pas une idée parfaitement claire de la vérité, alors comment ses philosophies sataniques, ses opinions absurdes et ses conceptions profondément enracinées pourraient-elles changer ? Quelqu’un ne peut pas changer de point de vue juste parce qu’il le veut. Si c’était le cas, les gens n’auraient pas besoin de chercher la vérité, mais pourraient tout simplement obéir à Dieu à leur gré. C’est la vérité qui peut vaincre les diverses philosophies sataniques et les idées fausses des gens, ce qui explique pourquoi une transformation de leurs points de vue dépend aussi d’une compréhension de la vérité. Celui qui cherche la vérité depuis un certain temps découvre que ses points de vue sont différents de ceux des gens du monde, qu’il n’est pas en phase avec les autres. Cela montre que certains de ses anciens points de vue ont commencé à évoluer, mais cela ne suffit pas s’il a encore besoin d’un changement radical et qu’il n’a pas encore connu une transformation complète. Au moment où ils commencent à accepter l’œuvre de Dieu, la plupart des gens forment de nombreuses conceptions et présentent beaucoup de résistance en lisant les paroles de Dieu ou en écoutant des échanges. Mais après avoir fait l’expérience de l’œuvre de Dieu pendant quelques années, quand ils lisent Ses paroles et des échanges, ils ont beaucoup moins de conceptions et de résistance. Il s’agit d’un changement de leurs conceptions et points de vue internes, et c’est quelque chose qui se produit sans qu’ils s’en aperçoivent. Plus un individu cherche la vérité, plus grand sera le changement de ses points de vue sur les choses. Et puis un jour, quand il lira les paroles de Dieu et des échanges, il sera affranchi de toute conception. Tout ce qu’il lira lui semblera pratique et il aimera tous ces textes. Sans s’en rendre compte, il aura compris de nombreuses vérités, il aura acquis une compréhension de plus en plus grande de Dieu et il sera capable d’obéir complètement à toute l’œuvre de Dieu et aux arrangements de travail de Sa maison. Cela se produit lorsque les points de vue d’une personne ont connu une transformation complète. Lorsque l’expérience de l’œuvre de Dieu faite par un homme a atteint ce niveau, cessera-t-il de former des conceptions au sujet de Dieu ? Pourra-t-il encore juger Dieu ? Sa résistance par rapport à Dieu diminuera naturellement et son obéissance à Dieu augmentera naturellement. C’est pourquoi une transformation des points de vue que l’on a sur les choses est l’indice d’un changement de tempérament. Si vous voulez savoir si votre tempérament a vraiment changé ou non, voyez à quel point vos points de vue sur les choses ont changé. Si vous entretenez encore des conceptions au sujet des paroles de Dieu et de l’œuvre de Dieu, si vos pensées et vos points de vue ne sont toujours pas en accord avec les paroles de Dieu, mais les contredisent ou sont en conflit avec elles, ou même si vous doutez de Dieu, cela montre que vos points de vue n’ont pas beaucoup changé. On peut dire que vous n’avez pas obtenu un changement dans votre tempérament de vie. Une transformation de points de vue, c’est le signe que l’on a compris la vérité. Lorsque quelqu’un comprend vraiment la vérité, le premier succès, c’est une transformation de ses points de vue. C’est un premier succès que la vérité atteint chez les gens. Lorsque leur compréhension de la vérité s’approfondit, leur tempérament de vie change graduellement. L’humanité a commencé à être corrompue lorsqu’elle a accepté les points de vue et les idées fausses de Satan : dès que les hommes se sont mis à croire aux mensonges de Satan et à les accepter, ils ont commencé à se rebeller contre Dieu et à Lui résister. Dieu œuvre donc pour affranchir les gens des illusions et des idées fausses de Satan par la vérité. Lorsque quelqu’un comprend bien la vérité à partir des paroles de Dieu, il commence naturellement à rejeter les idées fausses de Satan et alors que sa compréhension de la vérité s’approfondit, il devient capable d’utiliser la vérité pour critiquer et réfuter toutes les théories absurdes et ridicules de Satan. Ainsi ses points de vue peuvent être complètement transformés. Dans le passé, sa vie se fondait sur les idées fausses et les mensonges que Satan lui communiquait, mais maintenant il a commencé à vivre conformément aux paroles de Dieu et à la vérité, à tourner le dos à Satan et à obéir à Dieu. Dans ce cadre, une transformation de ses points de vue sur les choses conduit à un changement dans son tempérament de vie. Une transformation de points de vue, c’est le début d’un changement de tempérament de vie, et une transformation de points de vue est acquise entièrement par la compréhension de la vérité. Lorsque quelqu’un comprend la vérité, il change ensuite de point de vue, ce qui conduit à un changement dans son tempérament de vie. Ceux qui sont habiles à reprendre littéralement mots et des doctrines n’ont pas changé de points de vue et, en particulier, sont incapables de changer de tempérament de vie. Cela montre qu’ils n’ont pas vraiment compris la vérité et que ce sont des gens qui ne comprennent pas l’essence des paroles de Dieu.

La vérité est très réelle et très profonde. Il n’est pas facile pour les gens de la comprendre ; il n’est pas étonnant de voir que pendant plusieurs milliers d’années personne n’a osé expliquer ce qu’est la vérité. Quelle que soit l’arrogance de Satan et des démons, ils n’osent pas dire qu’ils sont la vérité. Les grands hommes célèbres du monde entier, en particulier, n’osent pas dire qu’ils sont la vérité, car ils ne possèdent pas la vérité. La vérité provient de Dieu, et seul Christ est le chemin, la vérité et la vie. Seuls ceux qui ont été sauvés et rendus parfaits par Dieu ont une minime compréhension de la vérité, mais leurs points de vue et leur tempérament de vie ont connu un énorme changement. Tel est le pouvoir des paroles de Dieu, tel est le pouvoir de la vérité. L’importance de trouver la vérité est donc terriblement profonde, terriblement grande. Le bénéfice qu’en retire l’homme, c’est un changement de tempérament de vie et l’intégralité du salut offert par Dieu. Cela est incommensurable pour les hommes. Si celui qui cherche la vérité parvient à transformer ses points de vue dans une large mesure, on peut dire que son tempérament de vie a déjà commencé à changer. Plus on change de points de vue sur les choses, plus on est amené à changer de tempérament de vie. Un changement de points de vue est donc le second indice d’un changement de tempérament de vie, et c’est un signe permettant de savoir si, oui ou non, on a changé de tempérament de vie. Seuls ceux qui ont connu une transformation complète de points de vue sont affranchis de toute conception sur Dieu et ont commencé à vraiment comprendre Dieu. Ils résistent de moins en moins à Dieu, se rebellent contre Lui de moins en moins et, peu à peu, tout ce qui est incompatible avec Dieu disparaît en eux. Il en est ainsi quand on a déjà été purifié. Une transformation complète de point de vue signifie que l’individu concerné comprend déjà une bonne partie de la vérité, ce qui est le seul moyen de parvenir à ce résultat. Lorsque les points de vue de quelqu’un sont entièrement en accord avec les paroles de Dieu et qu’ils viennent entièrement de l’éclairage et de l’illumination du Saint-Esprit, cela montre qu’il est déjà entré dans les paroles de Dieu. Quand ses points de vue auront été complètement transformés, il n’aura plus aucune conception au sujet de Dieu et ne Lui résistera plus, et il ne doutera pas de Dieu non plus. Ce n’est qu’à ce moment-là qu’un individu obéit vraiment à Dieu et Le vénère vraiment. Lorsque les points de vue de quelqu’un sont complètement en accord avec les paroles de Dieu et avec les vues de Christ, il peut alors espérer devenir compatible avec Dieu, et le changement de son tempérament est tout proche.

Le troisième indice d’un changement de tempérament, c’est quand on entre dans la vraie obéissance à Dieu. L’humanité corrompue n’est toujours pas capable d’obéir vraiment à Dieu et, même chez ceux qui sont les plus fidèles dans leur foi en Dieu, leur obéissance est encore trop limitée et s’éloigne trop de la vraie obéissance. Pour parvenir à une obéissance authentique, il faut vraiment comprendre Dieu et Le révérer vraiment : l’obéissance authentique est entièrement fondée sur la connaissance et la révérence de Dieu. Les principes qui gouvernent le comportement des gens sont basés sur leurs notions du bien et du mal, ainsi que sur ce qu’ils considèrent être avantageux pour eux. Non seulement les gens ont leurs propres idées, mais ils ont aussi été corrompus par Satan et, donc, lorsqu’ils ne savent pas avec certitude si telle chose sera avantageuse pour eux, ils n’obéissent à personne d’autre. Par exemple, lorsque les gens accomplissent leur devoir, ils sont parfaitement conscients qu’improviser dans cette situation, c’est tromper Dieu, mais ils le font quand même. C’est un problème qui est lié à la nature et au tempérament de l’homme. Puisque tous les hommes ont un principe de survie les poussant à agir de manière égoïste et intéressée, et qu’aucun d’entre eux n’a un principe de survie le poussant à servir la vérité et Dieu, ils résistent à Dieu et Le trahissent par nature. Même lorsqu’ils croient en Lui et Le servent, ils ne font qu’effectuer des transactions en vue de leurs intérêts et de leurs objectifs propres. C’est là la racine de l’incapacité qu’ont les gens à vraiment obéir à Dieu. Les gens ne peuvent vraiment obéir à Dieu que lorsqu’ils connaissent vraiment Dieu et comprennent parfaitement Sa volonté et lorsqu’ils ont une confiance authentique dans la loyauté et les promesses de Dieu. Il est clair qu’il est difficile pour les gens de parvenir à obéir à Dieu. Dans l’imagination des gens, ils croient que l’obéissance à Dieu implique le risque de se faire emprisonner ou tuer, que cela implique le risque de voir leur famille désunie ou d’être abandonnés par leur famille, que cela implique le risque de souffrir la douleur d’être rejetés par le reste du monde. C’est pour cette raison que les gens pensent qu’il est trop difficile d’obéir à Dieu. En fait, ce n’est pas du tout le cas. L’obéissance à Dieu n’est vraiment pas aussi terrible que les gens l’imaginent. L’œuvre de Dieu est très pratique et raisonnable. Par exemple, lors de la première incarnation de Dieu, Dieu a donné à Jésus trente années pour qu’Il se prépare et mûrisse, et ce n’est que lorsqu’Il a été pleinement capable d’entreprendre de racheter l’humanité qu’Il a commencé Son œuvre. Tout ce que Dieu fait est ce que l’homme peut supporter, comme le Seigneur Jésus l’a dit à l’ère de la Grâce : « Car mon joug est doux, et mon fardeau léger » (Matthieu 11:30). Obéir à Dieu, c’est mettre Ses paroles en pratique et agir conformément aux intentions de Dieu. Obéir à Dieu, c’est pratiquer conformément aux paroles de Dieu et aux principes de la vérité que vous comprenez dans votre cœur. Quand il vous faut renoncer à la chair et à votre propre volonté, vous y renoncez. Quand vous savez clairement que quelque chose n’est pas en accord avec la vérité, vous ne le faites pas. Vous renoncez à des choses qui vont à l’encontre de votre conscience et de votre raison. Quel risque y a-t-il à agir ainsi ? Mettre la vérité en pratique est la chose la plus sûre qui soit, et c’est la chose que Dieu bénit le plus. Tous ceux qui ont de l’expérience savent que, quand on pratique souvent la vérité, cela devient chose facile et devient complètement une évidence. Bien sûr, Dieu exige des gens certaines choses en fonction de leur stature, et les gens ont différentes statures. Dieu n’a jamais imposé à quelqu’un quoi que ce soit qui dépasse ses capacités, et Il n’a jamais forcé la main de qui que ce soit. Si vous ne pratiquez pas la vérité que vous êtes capables de pratiquer, le Saint-Esprit vous le reprochera et vous disciplinera. C’est ce que vous méritez. Si le Saint-Esprit ne disciplinait pas les gens ainsi, nous ne deviendrions jamais capables de changer. Lorsqu’un homme comprend vraiment la vérité, s’il ne la met pas en pratique, il se sent perturbé et sa conscience le tourmente. Quand il se rebelle gravement contre Dieu, la souffrance dans son esprit est encore plus grande. Ce n’est qu’en étant capable de mettre la vérité en pratique que l’on éprouve une vraie paix et une vraie joie. C’est pourquoi la pratique de la vérité est quelque chose de tranquille et joyeux qui apporte aux gens réconfort et bonheur. C’est comme ce que disent les non-croyants sur la joie d’aider les autres et de donner à des associations caritatives. Chez ceux qui sont capables de mettre la vérité en pratique, la vraie souffrance ne survient que lorsqu’ils cessent de le faire ! La mesure dans laquelle quelqu’un est capable d’obéir à Dieu dépend de la mesure de sa compréhension de la vérité et de sa stature. Lorsque quelqu’un est capable d’obéir vraiment à Dieu – qu’il s’agisse de Ses paroles, des instructions du Saint-Esprit ou des arrangements de la maison de Dieu, il est capable de leur obéir à tous –, c’est une personne dont le tempérament a commencé à changer. Lorsque l’obéissance d’une personne à Dieu devient plus grande et plus complète, cela montre que le changement dans son tempérament de vie est lui aussi devenu plus grand. On peut savoir si le tempérament de vie d’une personne a changé au vu de son degré d’obéissance à Dieu. C’est complètement vrai.

Si vous voulez savoir si votre tempérament de vie a changé ou non, commencez par vous demander si vous êtes quelqu’un qui obéit vraiment à Dieu, et vous aurez la réponse. C’est que les gens qui ont changé de tempérament sont ceux qui obéissent à Dieu, et seuls ceux qui obéissent vraiment à Dieu sont ceux qui connaissent un vrai changement de tempérament de vie et qui ont été gagnés par Dieu. Lorsque Dieu n’est pas rassuré concernant certains de Ses serviteurs, cela signifie que ceux-ci ne sont pas encore des gens qui sont obéissants à Dieu et qui ont été gagnés par Lui. L’esprit de Dieu n’est parfaitement tranquille que concernant ceux qu’Il a gagnés et ceux en qui Il peut avoir pleinement confiance. Vous pouvez savoir si quelqu’un est fiable ou non d’après la mesure dans laquelle il est obéissant à Dieu. Si c’est quelqu’un qui obéit authentiquement à Dieu, les autres lui feront confiance, et ce n’est qu’à ce moment-là que la maison de Dieu le promouvra et l’utilisera. Si un individu ne peut pas obéir authentiquement à Dieu, c’est qu’il n’est pas quelqu’un de fiable. C’est quelqu’un qui trahit Dieu. Comment donc pourrait-il être digne de confiance ? Être capable de vraiment obéir à Dieu n’est pas du tout chose simple. Si l’on ne comprend pas bien certaines vérités et que l’on n’a pas une authentique compréhension de Dieu, si l’on n’a pas connu quelques années d’épreuves et d’épurement, on est absolument incapable de parvenir à une vraie obéissance à Dieu. Certains pensent : tant que l’on fait preuve de résolution et que l’on peut renoncer à tout, n’est-ce pas être vraiment obéissant à Dieu ? D’autres gens pensent : tant que nous faisons tout ce que la maison de Dieu nous demande de faire, n’est-ce pas être vraiment obéissant à Dieu ? En réalité, la résolution et l’enthousiasme des gens ne permettent de parvenir qu’à une obéissance occasionnelle. On est loin de la vraie obéissance. La vraie obéissance, c’est l’obéissance dont on fait preuve dans sa vie et dans son esprit. C’est l’obéissance qui permet de tenir ferme dans le témoignage et d’humilier Satan, et c’est l’obéissance qui conduit à renoncer à la chair et à choisir le bon chemin. C’est l’obéissance qui consiste à satisfaire Dieu sans hésitation dans les moments critiques, et c’est l’obéissance qui consiste à être prêt à être rejeté par le reste du monde pour accomplir la volonté de Dieu. C’est l’obéissance de Jésus portant Sa croix sur Son dos et marchant jusqu’au Golgotha. Seul ce genre d’obéissance est la vraie obéissance. Ce n’est absolument pas l’obéissance occasionnelle dont on fait preuve sur un coup de tête ; tous ceux qui ne possèdent pas la vérité et qui n’ont pas une authentique compréhension de Dieu ne peuvent assurément pas y parvenir. Il y a plusieurs manifestations de l’obéissance superficielle : l’obéissance concernant des choses triviales, l’obéissance occasionnelle, l’obéissance pour son intérêt personnel, l’obéissance visant à obtenir des bénédictions, l’obéissance fondée sur ses idées personnelles et l’obéissance quand on est mû par l’œuvre du Saint-Esprit. Ces formes superficielles d’obéissance sont toutes dépourvues de l’essence de l’obéissance, ce qui explique pourquoi on ne peut pas dire qu’elles constituent une vraie obéissance. La vraie obéissance n’est pas soumise à l’influence des motifs, des intérêts, des humeurs ou des environnements des individus. Elle se fonde entièrement sur la vérité, la volonté de Dieu et Ses exigences, et elle est mise en œuvre consciencieusement pour plaire à Dieu. Elle ne contient aucune impureté humaine et elle n’est pas soumise aux limites imposées par quelque individu, événement ou chose. C’est l’obéissance qui vient entièrement de l’instinct de vie. On ne parvient à ce genre d’obéissance que par la stature pratique acquise en obtenant la vérité et un changement de tempérament. Lorsqu’un individu cherche un changement de tempérament, s’il sait juger de ce qu’est l’état de véritable obéissance à Dieu, il saura s’il est quelqu’un qui Lui est vraiment obéissant ou non, et il saura s’il a vraiment changé dans son tempérament de vie ou non. C’est absolument vrai. L’indice de la vraie obéissance à Dieu est de la plus grande importance pour chercher un changement de tempérament.

Le quatrième indice d’un changement de tempérament, c’est la capacité à louer Dieu, à Lui rendre témoignage et à résoudre les problèmes de la corruption des gens par le moyen de la vérité. Cet indice est lui aussi directement lié au changement de tempérament de vie des gens, et il renvoie essentiellement à la question de savoir si les efforts et le service sont devenus un témoignage qui Lui est rendu. C’est l’indice ultime et essentiel d’un changement de tempérament. Lorsque l’on a obtenu la vérité, on est sans aucun doute quelqu’un qui comprend Dieu. Le travail et le service que l’on offre deviennent naturellement un témoignage authentique. Lorsque cet indice a été réalisé, on est assurément quelqu’un dont le tempérament a changé. Vous n’avez pas besoin d’attendre de voir telle personne subir telle épreuve particulière pour savoir si elle rend témoignage. Il vous suffit de vous demander si cette personne est capable d’exalter Dieu et de Lui rendre témoignage, d’utiliser la vérité pour résoudre les problèmes dans l’accomplissement de ses devoirs quotidiens, pour pouvoir parfaitement savoir si elle rend un témoignage authentique. C’est de cette façon que vous pouvez naturellement savoir si quelqu’un a connu un changement de tempérament de vie. Si, de manière générale, cet individu ne peut pas louer Dieu ni Lui rendre témoignage dans l’accomplissement de son devoir, et s’il ne peut pas utiliser la vérité pour résoudre les problèmes, alors il ne rend pas témoignage et il ne sera pas non plus capable de le faire dans les épreuves qu’il subira. S’il est capable de faire de telles choses, en général, alors il lui sera facile de tenir bon dans les épreuves. Si, d’habitude, il ne peut pas échanger sur la vérité, il ne pourra pas, dans les épreuves, obtenir la vérité tout d’un coup. On obtient la vérité en accumulant les expériences avec le temps. En ce qui concerne l’individu qui généralement ne cherche pas la vérité, s’il ne s’effondre pas complètement au moment où une épreuve s’abat sur lui, il ne s’en sort pas mal, mais ce n’est absolument pas ce que l’on appelle rendre un témoignage parfait, retentissant et authentique. Voici quelques exemples. Lorsque le grand dragon rouge les persécute, certains esquivent leur devoir et d’autres abandonnent tout pour vivre dans le monde. Il y a des gens qui ne font qu’improviser et essayer de tromper Dieu lorsqu’ils font leur devoir, et leur travail ne porte aucun fruit. Il y a des gens qui sont incapables de démasquer complètement les manigances de Satan quand ils font face aux tromperies d’un faux Christ, et ils ne peuvent pas parler complètement de l’essence de la vérité pour sauver ceux qui ont été trompés. Tous les individus de ces différents genres ne témoignent pas vraiment. Il y a des gens qui travaillent ou prêchent pour servir Dieu, mais qui ne sont pas capables d’utiliser la vérité pour résoudre les problèmes parce qu’ils ne savent pas parfaitement échanger sur leur compréhension des paroles de Dieu ni saisir l’essence d’un problème. En cela, le service qu’ils exécutent pour Dieu manque de vrai témoignage. Certaines gens, après avoir compris certaines lettres et certaines doctrines, pensent beaucoup à eux-mêmes, ne se laissent convaincre par personne, essaient de former des factions et se livrent à des luttes de pouvoir. Ces gens-là manquent particulièrement de vrai témoignage. Tous ceux qui n’ont pas gagné la vérité manquent de vrai témoignage, et ils ne peuvent assurément pas faire preuve de vrai témoignage dans les épreuves. Une personne qui manque de témoignage est une personne qui n’a pas subi un changement dans son tempérament de vie. Si on ne cherche pas la vérité, comment peut-on faire preuve de vrai témoignage ?

Dieu utilise la vérité pour juger et châtier les gens afin de les sauver et de les transformer. Si, au bout du compte, on n’observe aucun changement de tempérament de vie chez un individu, cela montre qu’il n’est pas quelqu’un qui cherche la vérité et qu’il n’accepte pas vraiment le jugement et le châtiment de Dieu. Si on lui demandait : « Quel genre de jugement et de châtiment as-tu reçu ? », il ne saurait pas quoi répondre. Donc celui qui croit en Dieu, mais ne cherche pas la vérité est quelqu’un qui ne peut jamais faire preuve de vrai témoignage. Lorsque Job a fait face à des épreuves, il a pu manifester une foi véritable ; cela s’explique par le fait qu’il était de manière générale capable de vénérer Dieu authentiquement et qu’il avait une vraie foi depuis longtemps. Abraham a consenti au sacrifice d’Isaac, parce qu’il reconnaissait depuis longtemps la toute-puissance de Dieu, la capacité de Dieu de créer quelque chose à partir de rien et de réduire quelque chose à rien, et ainsi il avait une foi authentique en Dieu. Pierre a pu être crucifié la tête en bas pour Dieu parce qu’il avait vu le véritable amour de Dieu pour l’humanité et qu’il avait de Lui une compréhension authentique. Tous leurs témoignages étaient authentiques et ils étaient entièrement érigés sur la fondation d’une authentique compréhension de Dieu. Sans cela, ces hommes n’auraient pas pu faire preuve de vrai témoignage. Un vrai témoignage est complètement représentatif du degré avec lequel on comprend Dieu vraiment. Le degré de compréhension est aussi le degré du témoignage. Plus la compréhension que l’on a est grande, plus le témoignage que l’on rend est grand. Il ne sert à rien de s’entraîner juste avant la bataille. Il y a un vieux dicton qui exprime bien les choses : « L’oisiveté dans la jeunesse te fera un mendiant dans la vieillesse. » Si, de manière générale, vous ne cherchez pas la vérité, lorsque les épreuves s’abattront sur vous, vous ne ferez preuve d’aucun témoignage. Ceux qui n’ont pas la vérité sentent que le travail est quelque chose de très dur, et leurs capacités ne sont pas à la hauteur de leurs désirs. Ils ne peuvent accomplir que des tâches superficielles : ils ne sont pas capables d’accomplir des travaux essentiels au service de Dieu. Si personne ne leur parle sérieusement, ils croiront qu’ils sont absolument capables de diriger les autres, mais, si on leur confie des tâches plus lourdes, ils en seront abasourdis. Même s’il y a un certain nombre de dirigeants et d’ouvriers dans la maison de Dieu, qui cherchent la vérité, il y en a trop peu qui sont capables d’échanger sur l’essence de la vérité et de résoudre les problèmes au moyen de la vérité. Leur stature est trop petite, et ils ne sont pas parvenus à devenir des gens que Dieu puisse utiliser. Ce dont manque la maison de Dieu, c’est de gens qui ont une authentique compréhension de Dieu, c’est-à-dire de gens qui peuvent échanger clairement sur l’essence de la vérité. Celui qui n’a ni obtenu la vérité ni atteint une compréhension authentique de la vérité, mais qui est quand même arrogant et suffisant, n’a-t-il pas perdu la raison ? Comment cela peut-il arriver ?

À moins de posséder la vérité, on ne peut pas faire preuve d’un parfait témoignage et on ne peut absolument pas changer de tempérament de vie. Seuls ceux qui rendent vraiment témoignage à Dieu peuvent y parvenir. Le vrai témoignage signifie être capable d’utiliser la vérité pour résoudre toutes sortes de problèmes liés à la corruption des hommes, permettre aux gens d’avoir une authentique compréhension de Dieu et de vraiment conduire les gens à Dieu. Cela signifie avoir une authentique compréhension du tempérament de Dieu, pouvoir Le vénérer et obéir vraiment à toutes choses qui viennent de Lui. Cela signifie pouvoir aimer Dieu authentiquement et Lui rendre Son amour parce que vous avez vu Son amour authentique pour l’humanité et que vous avez compris l’essence de Son amour. Cela signifie voir que Christ est le chemin, la vérité et la vie, et que sans Christ l’humanité aurait été anéantie par Dieu il y a longtemps et n’existerait plus, vous vous impliquez à fond dans la recherche de la vérité pour devenir compatibles avec Christ et, quoi qu’Il fasse ou dise, vous pouvez obéir absolument. Cela signifie reconnaître que toutes les paroles de Dieu sont la vérité et la réalité des choses positives, que toutes les choses positives sortent de Dieu, viennent de Dieu, que tous les mots de Satan et de l’humanité corrompue sont des idées fausses destinées à tromper et à corrompre les gens, que toutes les choses négatives viennent de Satan, que Satan est la racine première de toutes les choses corrompues et mauvaises. Vous êtes capables de vous déterminer à suivre Dieu, de toujours vous tenir à Ses côtés, et vous êtes prêts à vous révolter contre Satan et à l’abandonner, même au péril de votre vie. Faire preuve de vrai témoignage, c’est être résolu à défendre les paroles de Dieu et à vivre en comptant sur elles, c’est refuser d’accepter les idées fausses de Satan, et toujours célébrer le fait que Dieu est la vérité et la justice, en toute occasion et toute circonstance. Tous ces vrais témoignages sont des signes et des manifestations d’une transformation du tempérament de vie chez une personne et, sans ces derniers, il est impossible de savoir si son tempérament de vie a vraiment changé ou non. Le vrai témoignage est la révélation de la vie de quelqu’un. Celui qui possède les paroles de Dieu comme sa propre vie exprime la vie et en témoigne davantage lorsqu’il est davantage soumis à des revers. Une personne qui a connu un vrai changement de tempérament de vie n’a peur d’aucune épreuve ; qu’elle vive ou qu’elle meure est dans les mains de Dieu et c’est décidé par Dieu. Elle n’est pas contrainte par la peur de la mort. Elle a des faiblesses, mais elle ne fait absolument aucun reproche à Dieu et, au contraire, elle Le loue. Quelqu’un qui fait preuve de vrai témoignage est quelqu’un qui a été rendu parfait par Dieu, et tous ceux qui sont rendus parfaits par Dieu doivent être mis à l’épreuve par toutes sortes de tests. Ceux qui ont subi de nombreux tests et qui sont parvenus au vrai témoignage sont de vrais témoins de Dieu.

Les quatre indices montrant que l’on cherche à changer de tempérament sont les suivants : être une personne honnête, transformer son point de vue sur les choses, être capable de vraiment obéir à Dieu et rendre un vrai témoignage. Voilà les quatre marques d’un changement de tempérament. Elles sont toutes essentielles : il ne peut en manquer aucune. Ces quatre indices représentent aussi la séquence d’un changement de tempérament. On commence par être une personne honnête et on en vient ensuite à rendre un vrai témoignage. Ce processus obéit complètement à la loi naturelle du changement de tempérament. De plus, ces quatre indices constituent quatre aspects du changement de tempérament, et ils sont tous essentiels pour ceux qui cherchent à changer de tempérament. Si un individu montre une entrée et des progrès sous tous ces quatre aspects, cela signifie qu’il a grandi. S’il correspond aux critères de tous les quatre indices, cela signifie qu’il connaît déjà une transformation de son tempérament de vie.

Le premier indice, c’est être une personne honnête. C’est l’élément le plus fondamental dont il faut se munir si on veut changer de tempérament, car ceux qui connaissent un changement de tempérament sont des gens honnêtes et droits. On considère toujours un individu droit et honnête qui n’a pas accédé à la vérité comme un idiot, et on le méprise. Lorsqu’une personne droite et honnête accède à la vérité, les autres la regardent sous un nouveau jour. La recherche de la vérité et un changement de tempérament ne sont pas des entreprises faciles pour des gens fourbes et trompeurs. Il n’est pas facile pour quelqu’un de trompeur de devenir une personne honnête, de dire la vérité ou de pratiquer la simplicité et l’ouverture et d’ouvrir son cœur aux autres. Il s’agit d’un aspect de sa nature qu’il lui est difficile de modifier. Mais si vous voulez être sauvés et rendus parfaits par votre foi en Dieu, vous devez commencer par devenir une personne honnête. Si vous n’obtenez pas de résultats lors de cette première étape, vous aurez encore plus de mal à obtenir des résultats à chaque étape subséquente. C’est-à-dire que, si vous n’êtes pas une personne honnête, il vous sera difficile d’accepter la vérité, et il vous sera encore plus difficile de mettre la vérité en pratique, sans parler de devenir quelqu’un qui est obéissant à Dieu. Il faut donc d’abord pratiquer le fait d’être une personne honnête et entrer dans cet état. C’est le point de départ pour être une personne : c’est la qualité la plus fondamentale pour être une personne. Si vous n’êtes pas une personne honnête, n’espérez même pas pouvoir obtenir de Dieu la bénédiction et la perfection qu’Il accorde. Vous n’êtes même pas dignes d’être appelés un être humain : vous êtes quelqu’un de trompeur, un démon. Tôt ou tard, toute personne finit par être exposée telle qu’elle est vraiment.

Le second indice, c’est une transformation de son point de vue sur les choses. On y parvient uniquement en acceptant la vérité et en la mettant en pratique. Si vous ne pouvez pas accepter la vérité, vous ne pouvez même pas songer à la mettre en pratique et, si vous ne la mettez pas en pratique, vous ne pouvez pas la comprendre ni la connaître vraiment. Alors vous ne pouvez même pas songer à connaître une transformation de votre point de vue. Ce n’est que lorsque quelqu’un comprend vraiment la vérité que la vérité occupe une place dans son cœur, et ce n’est qu’à ce moment-là qu’il peut nier, rejeter et éradiquer les notions ou les idées fausses qui ne s’accordent pas avec la vérité. Ce n’est donc qu’en acceptant la vérité et en la mettant en pratique qu’une personne peut vraiment comprendre la vérité, y accéder, et lui donner une place dans son cœur, de sorte qu’elle devienne sa vie même. C’est ainsi que l’on parvient à une transformation de son point de vue sur les choses.

Le troisième indice, c’est être capable d’être vraiment obéissant à Dieu. La véritable obéissance à Dieu est entièrement fondée sur la compréhension de Dieu, et le degré de compréhension qu’a une personne est aussi le degré d’obéissance qu’elle a. Seul celui qui comprend vraiment la vérité comprend Dieu. Lorsque l’on comprend mieux la vérité, la compréhension que l’on a de Dieu est aussi exacte. Cela signifie que l’on comprend vraiment Dieu et que l’on est capable de Lui obéir vraiment. C’est l’indice d’un changement dans son tempérament de vie. La personne qui peut mieux obéir à Dieu dans les épreuves et Lui obéir lorsqu’elle est confrontée au test d’un choix entre différentes options est assurément une personne qui a connu un changement de tempérament de vie. Si vous obéissez un peu, si vous obéissez de temps en temps, obéissez lorsque vous en retirez quelque avantage ou obéissez lorsque c’est en accord avec vos notions, cela ne peut pas être appelé une vraie obéissance. Toute personne digne d’être considérée comme quelqu’un qui est vraiment obéissant à Dieu a été rendue complète par Lui, et elle est assurément une personne qui a changé de tempérament.

Le quatrième indice, c’est pouvoir exalter Dieu, Lui rendre témoignage et utiliser la vérité pour résoudre les problèmes. Celui qui rend vraiment témoignage à Dieu est quelqu’un qui a été rendu parfait, qui est tout comme Pierre. C’est quelqu’un qui aime authentiquement Dieu et qui pourrait être crucifié la tête en bas pour Lui. Si l’on n’a pas connu une transformation de son tempérament et que l’on n’a pas été rendu parfait par Dieu, alors on ne peut pas parvenir à ce genre de témoignage. Tous ceux qui font preuve de vrai témoignage possèdent la vérité et tous fondent leur vie sur les paroles de Dieu. Chacun d’entre eux est une personne dont l’existence a une valeur. Ils mènent leur vie dans le seul but d’accomplir la volonté de Dieu et ils ne cherchent rien d’autre. Ils savent pourquoi ils ont été créés et, s’ils ne sont pas capables de remplir la commission de Dieu, ils ne pourront pas connaître le repos et la paix. Ce sont des personnes qui sont dévouées à Dieu, et elles ne sont absolument pas des exécutants au service de Satan ni des gens que le monde utilise. Seuls ceux qui font preuve d’un authentique témoignage sont unis à Dieu par le cœur et l’esprit. Ils sont ceux qui ont été gagnés par Lui, et ils sont les témoins fidèles de Christ.

Les quatre indices d’un changement de tempérament sont les marques importantes qui impliquent directement un changement de tempérament. Chacun des trois premiers représente une étape ou un aspect de ce changement, mais ils ne représentent pas l’intégralité. Seul celui qui répond aux exigences du quatrième indice est quelqu’un dont le tempérament a été transformé. Prenez le premier indice : être une personne honnête. Lorsque l’on y parvient, cela montre que l’on est une personne honnête, quelqu’un de bien, et on peut espérer un changement dans son tempérament. Sinon, si on est encore quelqu’un de malhonnête, alors on ne peut absolument pas devenir quelqu’un dont le tempérament a changé. Être une personne honnête, c’est la porte qui permet d’entrer dans un changement de tempérament et, si l’on n’y parvient pas, on ne peut pas espérer parvenir à réaliser les trois autres indices. C’est absolu. Si un individu peut devenir quelqu’un d’honnête, alors il a certainement espoir de parvenir à réaliser les trois autres indices. Cela aussi est absolu. Seule une personne honnête est une bonne personne qui a l’espoir d’être rendue parfaite. C’est pour cette raison que, dans la maison de Dieu, les dirigeants à tous les niveaux qui sont formés et utilisés sont avant tout des gens honnêtes qui cherchent la vérité et qui font preuve de compétence dans leur travail. C’est parfaitement conforme à la volonté de Dieu. Pour chercher un changement de tempérament, vous devez d’abord devenir une personne honnête. En ce qui concerne la manière d’être une personne, vous devez être honnêtes. C’est le seul moyen d’être sauvé par Dieu, et seul ce genre de personne peut obtenir les bénédictions de Dieu. Seule une personne honnête est capable d’établir une bonne relation avec Dieu et est susceptible de bénéficier de l’œuvre du Saint-Esprit pour être rendue parfaite et devenir quelqu’un que Dieu puisse utiliser. Lorsque l’on veut parvenir à un changement de tempérament, il faut commencer par devenir une personne honnête. C’est parfaitement conforme à ce que veut Dieu. La vérité, c’est que dans le processus de chercher la vérité et de faire l’expérience de la perfection de l’œuvre de Dieu, on cherche à la fois tous les aspects de la vérité et tous les aspects de ces indices. C’est-à-dire que lorsqu’un individu comprend vraiment la vérité, il fait l’expérience pratique de l’entrée dans le fait d’être une personne honnête, ses points de vue sur les choses sont modifiés et il possède aussi la réalité dans son obéissance à Dieu. Lorsqu’une personne a compris de nombreuses vérités et acquis une compréhension authentique de Dieu, Dieu occupe une place dans son cœur. Cette personne commencera ensuite à pouvoir exalter Dieu, à Lui rendre témoignage, à utiliser la vérité pour résoudre les problèmes liés à la corruption des hommes et à vraiment guider les autres. À ce moment-là, elle aura envers Dieu une obéissance et une vénération authentiques. C’est ainsi que s’approfondit l’expérience de vie des gens. En fin de compte, s’il est évident que leur tempérament de vie a été transformé, alors c’est un succès dans leur foi en Dieu. Ils ont été sauvés et rendus parfaits.

Le 5 mars 2006

Précédent:Les quatre étapes de l’expérience de la vie pour être sauvé et rendu parfait

Suivant:La vraie repentance ne s’obtient qu’en étant une personne honnête