Nous invitons tous ceux qui cherchent la vérité à nous contacter.

Témoins de Christ des derniers jours

Couleurs unies

Thèmes

Police

Taille de police

Interligne

Largeur de page

0 résultats de recherche

Aucun résultat trouvé

`

V. Il est essentiel de témoigner de l’aspect de la vérité concernant la différence entre l’œuvre de jugement de Dieu dans les derniers jours et Son œuvre de rédemption à l’ère de la Grâce

4. Quelle est la différence entre ce que le Seigneur a confié aux gens à l’ère de la Grâce et ce que Dieu confie aux gens à l’ère du Règne ?

Référence biblique :

« … Et que la repentance et le pardon des péchés seraient prêchés en son nom à toutes les nations, à commencer par Jérusalem » (Luc 24:47).

« Allez, faites de toutes les nations des disciples, les baptisant au nom du Père, du Fils et du Saint Esprit, et enseignez-leur à observer tout ce que je vous ai prescrit. Et voici, je suis avec vous tous les jours, jusqu’à la fin du monde » (Matthieu 28:19-20).

« Ceux qui me disent: Seigneur, Seigneur ! n’entreront pas tous dans le royaume des cieux, mais celui-là seul qui fait la volonté de mon Père qui est dans les cieux » (Matthieu 7:21).

Paroles de Dieu concernées :

… comme l’était l’étape de travail de Jésus : Il a ouvert une nouvelle voie. Quand Il est venu, Il a prêché l’évangile du royaume des cieux et Il a dit que l’homme doit se repentir et confesser ses péchés. Après que Jésus a terminé Son travail, Pierre et Paul et d’autres ont continué le travail de Jésus. Après que Jésus a été cloué sur la croix et est monté au ciel, ils ont été envoyés par l’Esprit pour répandre le chemin de la croix.

Extrait de « Concernant les appellations et l’identité », La Parole apparaît dans la chair

À l’ère de la Grâce, quand Dieu retourna au troisième ciel, l’œuvre de Dieu de la rédemption de toute l’humanité était déjà passé à son dernier acte. Tout ce qui restait sur terre était la croix que Jésus avait portée, le lin fin dans lequel Jésus avait été enveloppé, et la couronne d’épines et le manteau écarlate que Jésus avait portés (ce sont des objets que les Juifs avaient utilisés pour se moquer de Lui). C’est-à-dire que l’œuvre de la crucifixion de Jésus avait provoqué un tumulte pendant un certain temps qui ensuite s’était apaisé. Dès lors, les disciples de Jésus commencèrent à propager Son œuvre, conduisant et abreuvant les églises partout. Le contenu de leur œuvre était le suivant : faire en sorte que tous les hommes se repentent, admettent leurs péchés et soient baptisés ; tous les apôtres répandant l’histoire vécue de la crucifixion de Jésus et ce qui s’était réellement passé, tout le monde ne pouvant s’empêcher de se jeter aux pieds de Jésus pour admettre leurs péchés, et en plus les apôtres répandant partout les paroles parlées de Jésus et les lois et les commandements qu’Il avait établis. De là commença l’établissement d’Églises à l’ère de la Grâce.

Extrait de « L’œuvre et l’entrée (6) », La Parole apparaît dans la chair

Dans le passé, pendant les rassemblements spéciaux ou les grands rassemblements tenus dans divers endroits, un seul aspect de la voie de la pratique était mentionné. Une telle pratique était celle qui devait être mise en pratique au cours de l’ère de la Grâce, et avait peu de rapport avec la connaissance de Dieu, car la vision de l’ère de la Grâce était seulement la vision de la crucifixion de Jésus, et il n’y avait pas de plus grandes visions. L’homme ne devait connaître que le travail de Sa rédemption de l’humanité par la crucifixion, et ainsi pendant l’ère de la Grâce, aucune autre vision n’était accessible à la connaissance de l’homme. De cette façon, l’homme n’avait qu’une faible connaissance de Dieu, et en dehors de la connaissance de l’amour et de la compassion de Jésus, l’homme n’avait que de petites choses simples et pitoyables à mettre en pratique, des choses sans comparaison avec aujourd’hui. Dans le passé, peu importe la forme de son assemblée, l’homme était incapable de parler d’une connaissance pratique de l’œuvre de Dieu, encore moins pouvait-il dire clairement quelle voie de pratique était la plus appropriée. Il a simplement ajouté quelques simples détails à un fond de tolérance et de patience ; il n’y avait tout simplement pas de changement dans la substance de sa pratique, car Dieu n’avait rien apporté de nouveau à Son travail dans la même ère, et les seules exigences qu’Il avait envers l’homme étaient la tolérance et la patience, et qu’il porte la croix. En dehors de ces pratiques, il n’y avait pas de visions plus élevées que la crucifixion de Jésus.

Extrait de « L’œuvre de Dieu et la pratique de l’homme », La Parole apparaît dans la chair

Dans le passé, l’homme était tenu de se conformer à la loi et aux commandements et devait être patient et humble. Aujourd’hui, l’homme est tenu d’obéir à tous les arrangements de Dieu et d’avoir un amour suprême pour Dieu, et finalement est tenu de toujours aimer, même dans la tribulation. Ces trois étapes sont les exigences que Dieu présente à l’homme, étape par étape, tout au long de Sa gestion. Chaque étape de l’œuvre de Dieu va plus loin que la précédente, et à chaque étape les exigences envers l’homme sont plus profondes que la précédente, et de cette façon, toute la gestion de Dieu prend forme progressivement. C’est précisément parce que les exigences envers l’homme sont toujours plus élevées que le tempérament de l’homme est toujours plus conforme aux normes requises par Dieu, et ce n’est qu’alors seulement que l’ensemble de l’humanité s’éloigne progressivement de l’influence de Satan jusqu’au temps où l’œuvre de Dieu arrive à sa fin, et que l’ensemble de l’humanité est sauvée de l’influence de Satan.

Extrait de « L’œuvre de Dieu et la pratique de l’homme », La Parole apparaît dans la chair

Vous tous, vous devez recevoir la commission de Dieu. Alors, qu’est-ce que c’est ? Cela est pertinent pour la prochaine étape de l’œuvre qui sera une œuvre plus grande qui se réalisera dans l’univers entier. Donc, maintenant, vous devriez chercher un changement dans votre tempérament de vie pour devenir vraiment la preuve que Dieu gagnera la gloire dans Son œuvre dans le futur et pour être transformés en spécimens pour Son œuvre future. La recherche d’aujourd’hui, c’est complètement d’établir une fondation pour l’œuvre future, elle est destinée à ce que tu sois utilisé par Dieu et que tu puisses témoigner pour Lui. Si c’est l’objet de ta recherche, tu pourras gagner la présence du Saint-Esprit. […] Vous devriez chercher à tout faire pour être amenés à la perfection, acquis et utilisés par Dieu, permettant que tout dans l’univers voie les actions de Dieu révélées en vous. Parmi toutes les choses, vous êtes leurs maîtres, et parmi tout ce qui existe, vous permettrez à Dieu de gagner Son témoignage et Sa gloire à cause de vous. C’est la preuve que vous êtes la génération la plus bénie !

Extrait de « Ceux dont le tempérament a changé sont ceux qui sont entrés dans la réalité des paroles de Dieu », La Parole apparaît dans la chair

Tous ceux qui sont le peuple de Dieu doivent posséder la vie, ils doivent accepter la formation du royaume, et chercher à changer leur tempérament de vie. C’est ce que Dieu demande du peuple du royaume.

Les exigences que Dieu imposent au peuple du royaume sont comme suit :

1. Ils doivent accepter les commissions de Dieu, ce qui revient à dire qu’ils doivent accepter toutes les paroles prononcées dans le cadre de l’œuvre de Dieu dans les derniers jours.

2. Ils doivent entrer dans la formation du royaume.

3. Ils doivent chercher à ce que Dieu touche leurs cœurs. Lorsque ton cœur est complètement tourné vers Dieu, et que tu as une vie spirituelle normale, tu vivras dans le domaine de la liberté, ce qui signifie que tu vivras sous les soins et la protection de l’amour de Dieu. Ce n’est que quand tu vis sous les soins et la protection de Dieu que tu appartiendras à Dieu.

4. Ils doivent être gagnés par Dieu.

5. Ils doivent devenir la manifestation de la gloire de Dieu sur terre.

Ces cinq points constituent Mes commissions que Je vous donne. Mes paroles s’adressent au peuple de Dieu, et si tu n’es pas disposé à accepter ces commissions, Je ne te forcerai pas — mais si tu les acceptes véritablement, alors tu seras en mesure de faire la volonté de Dieu. Aujourd’hui, vous commencez à accepter les commissions de Dieu, et cherchez à devenir le peuple du royaume et à respecter les normes requises pour devenir le peuple de Dieu. C’est la première étape de l’entrée. Si tu souhaites accomplir pleinement la volonté de Dieu, alors tu dois accepter ces cinq commissions, et si tu es capable de les réaliser, tu plairas au cœur de Dieu et tu seras certainement d’une très grande utilité à Dieu.

[…]

Le fait que vous soyez capables d’accepter le jugement, le châtiment, la correction et le raffinement des paroles de Dieu et, en outre, en mesure d’accepter les commissions de Dieu, a été prédestiné par Dieu au début des temps, et ainsi vous ne devez pas être trop affligés face au châtiment. Personne ne peut enlever le travail qui a été fait en vous, et les bénédictions qui vous ont été accordées, et personne ne peut retirer tout ce qui vous a été donné. On ne peut pas vous comparer aux gens des religions. Vous n’avez pas de grandes connaissances dans le domaine de la Bible, et vous n’êtes pas armés de théorie religieuse, mais parce que Dieu a travaillé en vous, vous avez reçu plus que quiconque pendant des siècles — et ceci constitue donc votre plus grande bénédiction. Pour cette raison, vous devez être encore plus dévoués à Dieu, et Lui être encore plus fidèles. Parce que Dieu t’élève, tu dois redoubler d’efforts, et dois préparer ta stature à accepter les commissions de Dieu. Tu dois rester ferme à la place que Dieu t’a donnée, chercher à faire partie du peuple de Dieu, accepter la formation du royaume, être gagné par Dieu et finalement devenir un glorieux témoignage pour Dieu. Combien de ces résolutions as-tu prises ? Si tu as pris de telles résolutions, alors finalement tu peux être sûr d’être gagné par Dieu, et tu deviendras un glorieux témoignage pour Dieu. Tu dois comprendre que la commission principale c’est d’être gagné par Dieu et de devenir un glorieux témoignage pour Dieu. C’est la volonté de Dieu.

Extrait de « Connaître la plus nouvelle œuvre de Dieu et suivre les pas de Dieu », La Parole apparaît dans la chair

Vous devriez savoir que ce n’est pas seulement Moi qui suis en train de faire tout ça Moi-même. Au contraire, Je représente Mon Père. Pendant ce temps, votre rôle consiste strictement à suivre, obéir, changer et témoigner. Ce que vous devriez comprendre c’est de savoir pourquoi vous devriez croire en Moi. C’est la plus importante question que chacun de vous doit comprendre. Mon Père, pour l’amour de Sa gloire, vous a tous prédestinés pour Moi à partir du moment où Il créa le monde. Ce n’était pour rien d’autre que pour le bien de Mon travail, et pour l’amour de Sa gloire, qu’Il vous a prédestinés. C’est pour Mon Père que vous croyez en Moi ; c’est en raison du travail de prédestination de Mon Père que vous Me suivez. Rien de cela ne relève de votre choix. Et le plus important c’est que vous compreniez que vous êtes ceux que Mon Père M’a confiés pour témoigner pour Moi. Parce qu’Il vous a confiés à Moi, vous devez vous conformer aux chemins que Je vous montre et aux chemins et aux paroles que Je vous enseigne, car il est de votre devoir de respecter Mes chemins. C’est là la principale raison de votre foi en Moi. Ainsi, Je vous dis que vous êtes simplement le peuple que Mon Père M’a confié afin de marcher sur les chemins que Je vous montre. Cependant, vous croyez seulement en Moi ; vous n’êtes pas de Moi parce que vous n’êtes pas de la tribu des Israélites, mais au contraire d’une sorte d’ancien serpent. Tout ce que Je vous demande de faire c’est de Me rendre témoignage, mais aujourd’hui vous devez marcher sur Mes chemins. Tout ceci c’est pour le bien des témoignages futurs. Si vous fonctionnez seulement comme des personnes qui écoutent Mes chemins, alors vous n’aurez aucune valeur et le sens de l’acte que Mon Père a posé en vous confiant à Moi sera perdu. Ce que Je persiste à vous dire c’est que : « Vous devez marcher sur Mes chemins. »

Extrait de « S’agissant de Dieu, quelle est ta compréhension », La Parole apparaît dans la chair

Ce que vous avez vécu et vu surpasse ce que les saints et prophètes de jadis ont vu et vécu, mais êtes-vous en mesure de rendre un plus grand témoignage que les paroles de ces saints et prophètes de jadis ? Ce que Je vous donne maintenant dépasse Moïse et est plus grand que David, alors Je demande que votre témoignage surpasse celui de Moïse et que vos paroles soient supérieures à celles de David. Je vous donne au centuple, alors, de même, Je vous demande de Me rembourser de la même manière. Vous devez savoir que Je suis Celui qui donne la vie à l’humanité, et c’est vous qui recevez la vie de Moi et devez Me rendre témoignage. C’est votre devoir que Je vous confie et que vous devriez faire pour Moi. Je vous ai conféré toute Ma gloire et Je vous ai conféré la vie que le peuple élu, les Israélites, n’a jamais reçue. En toute justice, vous devriez Me rendre témoignage, Me consacrer votre jeunesse et donner votre vie pour Moi. Celui à qui Je conférerai Ma gloire devra Me rendre témoignage et donner sa vie pour Moi. Cela a été prédestiné depuis longtemps. C’est votre chance que Je confère Ma gloire sur vous et votre devoir est de témoigner de Ma gloire. Si vous croyez en Moi seulement pour avoir de la chance, alors Mon œuvre n’aurait pas eu beaucoup de signification et vous n’accompliriez pas votre devoir. Les Israélites n’ont vu que Ma miséricorde, Mon amour et Ma grandeur, et les Juifs, Ma patience et Ma rédemption. Ils n’ont vu que très peu de l’œuvre de Mon Esprit ; leur niveau de compréhension était peut-être simplement un dix millième de ce que vous avez vu et entendu. Ce que vous avez vu dépasse même ce qu’ont vu les principaux sacrificateurs parmi eux. Aujourd’hui, la vérité que vous avez comprise surpasse la leur ; ce que vous avez vu ce jour dépasse ce qui était vu à l’ère de la Loi, ainsi qu’à l’ère de la Grâce, et ce que vous avez vécu dépasse même ce que Moïse et Élie ont vécu. Car ce que les Israélites ont compris n’était que la loi de l’Éternel et ce qu’ils ont vu n’était que le dos de l’Éternel ; ce que les Juifs ont compris n’était que la rédemption de Jésus, ce qu’ils ont reçu n’était que la grâce accordée par Jésus, et ce qu’ils ont vu n’était que l’image de Jésus dans la maison des Juifs. Ce que vous voyez aujourd’hui, c’est la gloire de l’Éternel, la rédemption de Jésus et tous Mes actes de ce jour. Vous avez également entendu les paroles de Mon Esprit, apprécié Ma sagesse, appris à connaître Ma splendeur et connu Mon tempérament. J’ai également partagé tout Mon plan de gestion avec vous. Ce que vous avez vu n’est pas seulement un Dieu aimant et miséricordieux, mais un Dieu qui est rempli de justice. Vous avez vu Ma merveilleuse œuvre et su que Je suis rempli d’une colère féroce et de majesté. En outre, vous avez su que J’ai déjà déversé Ma fureur déchaînée sur la maison d’Israël, et aujourd’hui c’est votre tour. Vous avez compris davantage de Mes mystères dans le ciel qu’Ésaïe et Jean ; vous en savez plus sur Ma beauté et Ma respectabilité que tous les saints des générations précédentes. Ce que vous avez reçu n’est pas seulement Ma vérité, Mon chemin, Ma vie, mais la vision et la révélation supérieures à celles de Jean. Vous avez compris beaucoup plus de mystères et avez également vu Mon vrai visage ; vous avez accepté plus de Mon jugement et connu plus de Mon tempérament juste. Donc, bien que vous soyez nés dans les derniers jours, votre compréhension est celle de l’ancien et du passé ; vous avez aussi connu ce qui est de ce jour, et cela a été accompli par Ma main. Ce que Je vous demande n’est pas déraisonnable, car Je vous ai donné beaucoup trop et vous avez beaucoup vu venant de Moi. Par conséquent, Je vous demande de Me rendre témoignage comme les saints de jadis l’ont fait, et c’est le seul désir de Mon cœur.

Extrait de « Que connais-tu de la foi ? », La Parole apparaît dans la chair

La fonction de Mon jugement est de permettre à l’homme de mieux M’obéir et la fonction de Mon châtiment est de permettre à l’homme d’être changé plus efficacement. Bien que ce que Je fais soit pour Ma gestion, je n’ai jamais fait quoi que ce soit qui n’a pas eu de bénéfice pour l’homme. C’est parce que Je veux rendre toutes les nations en dehors d’Israël aussi obéissantes que les Israélites et en faire des hommes réels afin que Je puisse M’implanter dans les pays en dehors d’Israël. C’est Ma gestion ; c’est l’œuvre que J’accomplis parmi les nations païennes. Même maintenant, beaucoup de gens ne comprennent toujours pas Ma gestion, parce qu’ils ne s’intéressent pas à ces choses, mais se soucient seulement de leurs propres avenir et destination. Peu importe ce que Je dis, les gens sont toujours indifférents à l’œuvre que Je fais, se concentrant exclusivement plutôt sur leur destination dans l’avenir. Si les choses continuent de cette façon, comment Mon œuvre peut-elle être agrandie ? Comment Mon Évangile peut-il être répandu à travers le monde ? Vous devez savoir que lorsque Mon œuvre sera agrandie, Je vous disperserai et Je vous frapperai tout comme l’Éternel a frappé chacune des tribus d’Israël. Tout cela sera fait afin de répandre Mon Évangile sur toute la terre et de répandre Mon œuvre dans les nations païennes, afin que Mon nom puisse être magnifié par les adultes et les enfants pareillement et que Mon saint nom soit exalté dans la bouche des gens de toutes tribus et nations. En cette ère finale, Je ferai en sorte que Mon nom soit magnifié parmi les nations païennes, que Mes actes soient vus par les païens, qu’ils puissent M’appeler le Tout-Puissant à cause de Mes actes et que Mes paroles puissent se réaliser bientôt. Je ferai savoir à tous les gens que Je ne suis pas seulement le Dieu des Israélites, mais aussi le Dieu de toutes les nations des païens, même celles que J’ai maudites. Je laisserai tous les gens voir que Je suis le Dieu de toute la création. C’est Ma plus grande œuvre, le but de Mon plan de travail pour les derniers jours et la seule œuvre qui doit être accomplie dans les derniers jours.

Extrait de « L’œuvre d’évangélisation est aussi une œuvre pour sauver l’homme », La Parole apparaît dans la chair

Peux-tu exprimer le tempérament de Dieu de l’ère dans un langage approprié au sens de l’ère ? Par ton expérience de l’œuvre de Dieu, peux-tu décrire le tempérament de Dieu en détail ? Comment peux-tu le décrire de façon convenable et appropriée afin que d’autres puissent apprendre de tes expériences ? Comment communiqueras-tu tes visions et expériences à ces pitoyables croyants religieux, malheureux et fervents qui ont faim et soif de justice et espèrent que tu les paisses ? Quels types de personnages espèrent que tu les paisses ? Peux-tu l’imaginer ? Es-tu conscient du fardeau que tu portes sur tes épaules, de ta commission et de ta responsabilité ? Où est ton sens historique de mission ? Comment serviras-tu en bon maître à la prochaine ère ? As-tu un sens élevé de maîtrise ? Comment expliquerais-tu le maître de toutes choses ? Est-ce réellement le maître de toutes les créatures vivantes et de toute substance dans le monde ? Quels plans as-tu pour la progression de la prochaine étape de l’œuvre ? Combien de personnes attendent que tu sois leur berger ? Ta tâche est-elle lourde ? Ils sont malheureux, pitoyables, aveugles, et éperdus, gémissant dans les ténèbres : « Où est le chemin ? » Combien ils aspirent à ce que la lumière, comme une étoile filante, descende soudainement et disperse la force des ténèbres qui a accablé les hommes depuis tant d’années. Qui peut savoir exactement avec quelle anxiété ils espèrent et comment ils languissent jour et nuit après cela ? Ces hommes qui souffrent profondément restent emprisonnés dans les geôles des ténèbres, sans espoir d’être libérés, même le jour où la lumière illumine ; quand cesseront-ils de pleurer ? Ces esprits fragiles, à qui on n’a jamais accordé le repos, souffrent réellement d’un tel malheur. Ils ont longtemps été condamnés sur place par d’impitoyables cordes et l’histoire qui est figée. Qui a jamais entendu les cris de leurs gémissements ? Qui a jamais vu leur misérable visage ? As-tu jamais imaginé à quel point le cœur de Dieu est chagriné et anxieux ? Comment peut-Il supporter de voir l’humanité innocente qu’Il a créée de Ses propres mains endurer un tel tourment ? Après tout, les hommes sont les malchanceux qui ont été empoisonnés. Bien qu’ils aient survécu jusqu’à ce jour, qui aurait pensé qu’ils ont longtemps été empoisonnés par le malin ? As-tu oublié que tu es l’une des victimes ? Dans ton amour pour Dieu, ne souhaites-tu pas consacrer tous tes efforts à sauver ceux qui ont survécu ? Ne souhaites-tu pas consacrer tous tes efforts à rembourser le Dieu qui aime l’humanité comme Sa propre chair et Son propre sang ? Comment interprètes-tu ton utilisation par Dieu pour vivre ta vie extraordinaire ? As-tu réellement la détermination et la confiance pour vivre une vie significative d’une personne pieuse qui sert Dieu ?

Extrait de « Comment devrais-tu mener ta future mission », La Parole apparaît dans la chair

Précédent:Quelle est la différence entre la vie de l’Église à l’ère de la Grâce et la vie de l’Église à l’ère du Règne ?

Suivant:Qu’est-ce qu’être sauvé ? Qu’est-ce que le salut ?

Vous aimerez peut-être également