L'Église de Dieu Tout-Puissant App

Écoutez la voix de Dieu et accueillez le retour du Seigneur Jésus !

Nous invitons tous ceux qui cherchent la vérité à nous contacter.

Témoignages pour Christ des derniers jours

Couleurs unies

Thèmes

Police

Taille de police

Interligne

Largeur de page

0 résultats de recherche

Aucun résultat trouvé

Question 9 : Vous attestez que le Dieu Tout-Puissant exprime la vérité et accomplit Son œuvre de jugement des derniers jours. Je crois que notre croyance au Seigneur Jésus et l’acceptation de l’œuvre du Saint-Esprit signifient que nous avons déjà expérimenté l’œuvre de jugement de Dieu. Voici les paroles du Seigneur Jésus comme preuve : « Car si je ne m’en vais pas, le consolateur ne viendra pas vers vous ; mais, si je m’en vais, je vous l’enverrai. Et quand il sera venu, il convaincra le monde en ce qui concerne le péché, la justice, et le jugement » (Jean 16:7-8). Nous croyons que, bien que l’œuvre du Seigneur Jésus ait été l’œuvre de la rédemption, après qu’Il est monté au ciel et le jour de la Pentecôte, le Saint-Esprit est descendu et a travaillé dans les hommes : « il convaincra le monde en ce qui concerne le péché, la justice, et le jugement ». Ce devrait être l’œuvre de jugement de Dieu dans les derniers jours, alors ce que j’aimerais poursuivre, c’est la question suivante : quelles sont exactement les différences entre l’œuvre du jugement dans les derniers jours fait par Dieu Tout-Puissant et l’œuvre du Seigneur Jésus ?

Réponse :

Puisque vous reconnaissez que ce que le Seigneur Jésus a fait était une œuvre de rédemption, et qu’Il nous a montré le chemin de la repentance, « Repentez-vous, car le royaume des cieux est proche » (Matthieu 4:17), alors, sur quoi vous fondez-vous pour déterminer que le Saint-Esprit a accompli l’œuvre du jugement dans les derniers jours quand Il est venu à la Pentecôte ? Vous vous êtes simplement basés sur ce que le Seigneur Jésus a dit : « Car si je ne m’en vais pas, le consolateur ne viendra pas vers vous ; mais, si je m’en vais, je vous l’enverrai. Et quand il sera venu, il convaincra le monde en ce qui concerne le péché, la justice, et le jugement » (Jean 16:7-8), et avez osé déterminer que le Saint-Esprit était venu faire l’œuvre du jugement dans les derniers jours. Y a-t-il une base dans la parole de Dieu ? Le Seigneur Jésus a-t-Il jamais dit : « Le Saint-Esprit est venu faire l’œuvre du jugement dans les derniers jours » ? Le Seigneur Jésus n’a jamais dit cela. Le Seigneur Jésus a dit clairement : « Si quelqu’un entend mes paroles et ne les garde point, ce n’est pas moi qui le juge ; car je suis venu non pour juger le monde, mais pour sauver le monde. Celui qui me rejette et qui ne reçoit pas mes paroles a son juge ; la parole que j’ai annoncée, c’est elle qui le jugera au dernier jour » (Jean 12:47-48). Le message du Seigneur Jésus est très clair : le jugement n’est pas Son œuvre. Quand le Seigneur Jésus reviendra dans les derniers jours, Il exprimera alors la vérité pour faire l’œuvre du jugement. Certes, il est faux pour nous de faire référence à l’œuvre du Saint-Esprit à l’ère de la Grâce en tant que l’œuvre de jugement de Dieu. Naturellement, elle requiert que nous soyons inspirés, éclairés et illuminés par le Saint-Esprit pour que nous puissions atteindre la vraie confession et la vraie repentance des péchés. Cependant, se confesser et se repentir devant le Seigneur avec des larmes amères, c’est le résultat de l’œuvre du Saint-Esprit, ce qui est complètement différent de l’œuvre de jugement de Dieu dans les derniers jours. Lisons deux passages des paroles de Dieu Tout-Puissant et nous comprendrons ce que signifie vraiment le jugement.

Dieu Tout-Puissant dit : « En ce qui concerne le mot “jugement”, tu penseras aux paroles que l’Éternel a prononcées dans tous les lieux et aux paroles de réprimande que Jésus a adressées aux pharisiens. Malgré leur gravité, ces paroles ne sont pas le jugement de Dieu sur l’homme, seulement des paroles prononcées par Dieu dans des environnements différents, c’est-à-dire des contextes différents ; ces paroles sont différentes des paroles prononcées par le Christ alors qu’Il juge l’homme dans les derniers jours. Dans les derniers jours, le Christ utilise une variété de vérités pour enseigner à l’homme, exposer l’essence de l’homme et disséquer ses mots et ses actes. Ces paroles comprennent diverses vérités, telles que le devoir de l’homme, comment l’homme doit obéir à Dieu, comment l’homme doit être fidèle à Dieu, comment l’homme doit vivre l’humanité normale, ainsi que la sagesse et le tempérament de Dieu, et ainsi de suite. Ces paroles sont toutes axées sur l’essence de l’homme et son tempérament corrompu. En particulier, ces paroles qui exposent comment l’homme rejette Dieu sont prononcées au sujet de la manière dont l’homme est une incarnation de Satan et une force ennemie contre Dieu. En entreprenant Son œuvre de jugement, Dieu ne fait pas que préciser ce qu’est la nature de l’homme par quelques mots seulement ; Il l’expose, le traite et l’émonde à long terme. Ces méthodes d’exposer, de traiter et d’émonder ne peuvent pas être substituées par des mots ordinaires, mais par la vérité que l’homme ne possède pas du tout. Seules les méthodes de ce genre sont considérées comme un jugement ; c’est seulement par un jugement de ce genre que l’homme peut être maîtrisé et forcé à se soumettre totalement à Dieu, et acquérir de surcroît une vraie connaissance de Dieu. Ce que l’œuvre du jugement apporte c’est la compréhension par l’homme du vrai visage de Dieu et la vérité sur sa propre rébellion. L’œuvre du jugement permet à l’homme de mieux comprendre la volonté de Dieu, le but de l’œuvre de Dieu et les mystères qui lui sont incompréhensibles. Cela permet également à l’homme de reconnaître et de connaître son essence corrompue et les racines de sa corruption, ainsi que de découvrir la laideur de l’homme. Ces effets sont tous causés par l’œuvre du jugement, car l’essence de cette œuvre est en fait l’œuvre d’ouverture de la vérité, du chemin et de la vie de Dieu à tous ceux qui ont foi en Lui. Ce travail est l’œuvre du jugement faite par Dieu » (« Le Christ réalise l’œuvre du jugement avec la vérité », dans La Parole apparaît dans la chair).

« L’œuvre du jugement est l’œuvre propre de Dieu, donc elle devrait naturellement être faite par Dieu Lui-même ; elle ne peut pas être faite par l’homme à Sa place. Parce que le jugement est la conquête de la race humaine par la vérité, il est incontestable que Dieu apparaît toujours comme l’image incarnée pour accomplir cette œuvre parmi les hommes. C’est-à-dire, dans les derniers jours, le Christ utilisera la vérité pour enseigner aux hommes sur la terre et leur faire connaître toutes les vérités. Telle est l’œuvre de jugement de Dieu » (« Le Christ réalise l’œuvre du jugement avec la vérité », dans La Parole apparaît dans la chair).

L’œuvre de jugement de Dieu est un mystère et personne ne pourrait le discerner sans Sa révélation. C’est un fait. Dieu Tout-Puissant a clairement élucidé ce qu’est le jugement et les effets que l’œuvre du jugement peut produire. Après avoir lu les paroles de Dieu Tout-Puissant, nous comprenons mieux l’œuvre de jugement de Dieu dans les derniers jours. Dans les derniers jours, l’œuvre de jugement de Dieu consiste à purifier et à sauver l’humanité. Dieu ne fera pas que prononcer quelques paroles de reproches et d’imprécations aux gens. Quelques passages des paroles ne peuvent pas non plus suffire pour nous libérer du joug du péché et nous permettre de recevoir la purification et le salut de Dieu. Dieu prononce assez de paroles pour exprimer tous les aspects de la vérité que l’humanité devrait comprendre et en laquelle elle devrait entrer pour être purifiée et sauvée, et pour ouvrir à l’humanité tous les mystères du plan de gestion de Dieu. Le nombre de paroles excède par centaines, voire par milliers le nombre de paroles exprimées par le Seigneur Jésus à l’ère de la Grâce. L’œuvre de jugement de Dieu dans les derniers jours est centrée sur l’expression de la vérité et sur les paroles du jugement de l’homme. En jugeant et en révélant notre nature satanique qui résiste à Dieu et Le trahit, ainsi que l’essence et la vérité de notre corruption par Satan, Dieu révèle Son tempérament saint, juste et inviolable. Tous les aspects de la vérité sur l’intention et les exigences de Dieu à l’égard de l’humanité, sur qui sera sauvé et qui sera puni, etc., nous sont révélés. En faisant l’expérience de l’œuvre de jugement de Dieu dans les derniers jours, nous pourrons comprendre le but du plan de gestion de Dieu. Nous pourrons distinguer les choses positives des choses négatives. Nous pourrons voir la face démoniaque de la résistance furieuse de Satan à Dieu, discerner l’essence et la vérité de notre être complètement corrompu par Satan et reconnaître notre nature satanique qui résiste à Dieu et Le trahit. Lorsque nous acquerrons une compréhension véritable du tempérament juste de Dieu, de la toute-puissance et de la sagesse de Dieu, de ce que Dieu a et est, la vénération de Dieu grandira dans notre cœur. Nous nous prosternerons dans une honte abjecte et sentirons que nous ne sommes pas dignes de vivre devant Dieu. Nous nous haïrons dans notre cœur, nous nous rebellerons contre nous-mêmes et nous nous libérerons graduellement du joug du péché pour vivre comme des hommes réels et devenir des personnes qui révèrent vraiment Dieu et Lui obéissent vraiment. C’est le résultat d’avoir fait l’expérience de l’œuvre de jugement de Dieu dans les derniers jours. Seule une œuvre de ce genre est l’œuvre de jugement de Dieu dans les derniers jours.

Voyons ensuite l’ère de la Grâce. Le Seigneur Jésus a fait l’œuvre de la rédemption et Il a prêché la voie du repentir. Il nous a seulement montré le côté miséricordieux et compatissant du tempérament de Dieu. Bien que le Seigneur Jésus ait également prononcé des paroles de jugement, de condamnation et d’imprécation contre les pharisiens, Son œuvre n’était que l’œuvre de la rédemption centrée sur le pardon des péchés, sur l’enseignement du repentir, la miséricorde envers l’homme et le don de la grâce. Ce n’était pas le genre d’œuvre qui visait à juger et à purifier les péchés de l’homme. Donc, l’œuvre du Seigneur Jésus ne concernait que l’œuvre de la rédemption et Il a exprimé des paroles limitées, nous enseignant à nous repentir et à admettre notre péché, à être humbles et patients, à être baptisés, à porter la croix et à souffrir, etc. Nous n’avions qu’à suivre la parole du Seigneur, à admettre nos péchés et à nous repentir lorsque nous croyions au Seigneur. Alors nos péchés étaient pardonnés et nous n’étions pas condamnés et exécutés par la loi. Nous étions qualifiés pour prier Dieu et jouir de la grâce et des bénédictions de Dieu. C’était le résultat de l’œuvre de rédemption de Dieu à l’ère de la Grâce, qui était complètement différent du résultat de Son œuvre du jugement dans les derniers jours. Cependant, certaines personnes croient que faire l’expérience de l’œuvre du Saint-Esprit à l’ère de la Grâce, recevoir Son éclairage, Ses reproches et Sa discipline, prier et admettre le péché avec des larmes amères et faire de bonnes actions, c’est faire l’expérience de jugement de Dieu et parvenir à la purification. Si tel est le cas, connaissez-vous alors les racines de vos péchés ? Connaissez-vous l’essence de votre nature satanique qui résiste à Dieu, la vérité sur la corruption totale de l’humanité et l’essence diabolique de Satan ? Connaissez-vous le tempérament juste, majestueux et inviolable de Dieu ? Vous êtes-vous vraiment libérés de l’esclavage et du contrôle du péché ? Vous êtes-vous débarrassés de votre tempérament satanique et êtes-vous devenus respectueux et obéissants envers Dieu ? Si vous n’avez pas fait cela, comment pouvez-vous parler d’avoir expérimenté le jugement de Dieu et atteint la purification ? Est-ce que tout le monde comprend l’échange de cette façon ? L’œuvre que le Seigneur Jésus a accomplie à l’ère de la Grâce n’était pas une œuvre de jugement. Seule l’œuvre de Dieu Tout-Puissant à l’ère du Règne est l’œuvre de jugement de Dieu dans les derniers jours.

Extrait de « Questions et réponses classiques sur l’évangile du royaume »

Précédent : Question 8 : Il est clairement écrit dans la Bible que le Seigneur Jésus est Christ, le Fils de Dieu, et que tous ceux qui croient au Seigneur croient aussi que le Seigneur Jésus est Christ et qu’Il est le Fils de Dieu. Et pourtant vous attestez que le Christ incarné est la manifestation de Dieu, qu’Il est Dieu Lui-même. Allez-vous s’il vous plaît nous dire si Christ incarné est vraiment le Fils de Dieu ou Dieu Lui-même ?

Suivant : Question 10 : Vous avez attesté que le Seigneur est revenu et fait Son œuvre de jugement en commençant par la maison de Dieu dans les derniers jours. Cela semble être différent du jugement du grand trône blanc dans l’Apocalypse. Ce que la plupart des gens dans les religions pensent, c’est que le jugement du grand trône blanc vise les non-croyants qui appartiennent au diable Satan. Quand le Seigneur viendra, les croyants seront enlevés au ciel et, ensuite, Il enverra le désastre pour détruire les non-croyants. C’est le jugement devant le grand trône blanc. Vous attestez du début du jugement de Dieu dans les derniers jours, mais nous n’avons pas vu Dieu apporter le désastre pour détruire les non-croyants. Alors, comment pourrait-ce être le jugement du grand trône blanc ?

Contenu connexe