L'Église de Dieu Tout-Puissant App.

Écoutez la voix de Dieu et accueillez le retour du Seigneur Jésus !

Nous invitons tous ceux qui cherchent la vérité à nous contacter.

Témoins de Christ des derniers jours

Couleurs unies

Thèmes

Police

Taille de police

Interligne

Largeur de page

0 résultats de recherche

Aucun résultat trouvé

Question 14 : Nous suivons l’exemple de Paul et nous travaillons très fort pour le Seigneur, répandant l’Évangile, témoignant en faveur du Seigneur et guidant les églises du Seigneur, tout comme Paul : « J’ai combattu le bon combat, j’ai achevé la course, j’ai gardé la foi. » Cela n’est-il pas suivre la volonté de Dieu ? Pratiquer de cette manière devrait signifier que nous sommes qualifiés pour être enlevés et entrer dans le royaume des cieux, alors pourquoi devons-nous accepter l’œuvre de jugement et de purification de Dieu dans les derniers jours avant de pouvoir être emmenés dans le royaume des cieux ?

Réponse :

La question que vous soulevez est primordiale. Il s’agit de savoir si c’est le fait de croire au Seigneur qui nous permet d’être amenés au royaume des cieux. De nombreux croyants pensent que suivre l’exemple de Paul en se dépensant et en travaillant pour le Seigneur est la même chose que suivre le chemin du Seigneur et mériter d’être admis au royaume des cieux quand le Seigneur reviendra. C’est devenu la façon de voir de beaucoup de gens. Est-ce que cette façon de voir est basée sur la parole du Seigneur ? Est-ce que ça plaît au cœur du Seigneur, si on agit comme ça ? Est-ce qu’on suit vraiment le chemin du Seigneur quand on travaille pour le Seigneur comme Paul ? Est-ce qu’on méritera le royaume des cieux ? Le Seigneur Jésus a dit, « Ceux qui me disent: Seigneur, Seigneur ! n’entreront pas tous dans le royaume des cieux, mais celui-là seul qui fait la volonté de mon Père qui est dans les cieux. Plusieurs me diront en ce jour-là: Seigneur, Seigneur, n’avons-nous pas prophétisé par ton nom ? n’avons-nous pas chassé des démons par ton nom ? et n’avons-nous pas fait beaucoup de miracles par ton nom ? Alors je leur dirai ouvertement: Je ne vous ai jamais connus, retirez-vous de moi, vous qui commettez l’iniquité » (Matthieu 7:21-23). Le Seigneur Jésus l’a dit très clairement. Seuls ceux qui suivent la volonté de Dieu pourront entrer au royaume des cieux. Le Seigneur Jésus n’a pas dit que ceux qui sacrifient, se dépensent et travaillent pour le Seigneur pourront entrer au royaume des cieux. Un grand nombre de ceux qui prêchent, chassent les démons et font des prodiges au nom du Seigneur sont des gens qui travaillent. Non seulement ils ne sont pas félicités par le Seigneur, mais le Seigneur les appelle ouvriers d’iniquité. Paul a dit, « J’ai combattu le bon combat, j’ai achevé la course, j’ai gardé la foi. Désormais la couronne de justice m’est réservée… » (2 Timothée 4:7-8). Cette citation est en contradiction avec la parole du Seigneur Jésus. Elle est fondamentalement incompatible avec le dessein du Seigneur. Pour être amené au royaume des cieux, il n’y a qu’un chemin indiqué, qui est ce que le Seigneur Jésus a dit clairement : « Au milieu de la nuit, on cria: Voici l’époux, allez à sa rencontre ! » (Matthieu 25:6). « Voici, je me tiens à la porte, et je frappe. Si quelqu’un entend ma voix et ouvre la porte, j’entrerai chez lui, je souperai avec lui, et lui avec moi » (Apocalypse 3:20). « Souper avec le Seigneur » signifie recevoir le jugement de Dieu dans les derniers jours. En recevant le jugement et le châtiment de Dieu, on comprend toutes les vérités et on est purifié et rendu parfait, ce sont les résultats du souper avec le Seigneur. On peut donc être certain que c’est seulement en recevant la purification par le jugement et le châtiment de Dieu Tout-Puissant dans les derniers jours qu’il est possible d’entrer dans le royaume des cieux.

Nous savons tous que seul le Seigneur Jésus-Christ est la vérité, le chemin et la vie. Donc pour répondre à la question de l’entrée dans le royaume des cieux, on doit considérer la parole du Seigneur Jésus comme définitive. Paul n’était qu’un apôtre qui a répandu l’évangile. Il ne pouvait pas parler au nom du Seigneur. Le chemin qu’il avait choisi n’était pas nécessairement le chemin vers le royaume des cieux car le Seigneur Jésus n’a pas témoigné que le chemin de Paul était le bon. En outre, le Seigneur Jésus n’a pas dit qu’il fallait suivre l’exemple de Paul. Si on ne s’en tient qu’à la parole de Paul pour choisir notre chemin vers le royaume des cieux, on a vite fait de s’égarer. Ce passage de la parole du Seigneur Jésus que nous venons de lire est vraiment important ! « … mais celui-là seul qui fait la volonté de mon Père qui est dans les cieux. » Cette phrase nous dit que nous devons croire en la parole du Seigneur. Le seul chemin vers le royaume des cieux consiste à suivre la volonté de Dieu. Au retour du Seigneur Jésus dans les derniers jours pour accomplir l’œuvre du jugement, en commençant par la maison de Dieu, si nous entendons la voix de Dieu, si nous recevons l’œuvre de Dieu dans les derniers jours, et si nous réussissons à recevoir la purification et à être rendus parfaits par le jugement et le châtiment de Dieu, nous serons des gens qui obéissent à la volonté de Dieu et qui méritent d’entrer dans le royaume des cieux. C’est absolument certain. Ceux qui ne comptent que sur l’enthousiasme pour prêcher pour le Seigneur, chasser les démons et faire des prodiges au nom du Seigneur, ne se préoccupent jamais de pratiquer la parole du Seigneur ni de chercher à recevoir maintenant l’œuvre de Dieu. Ces gens-là peuvent-ils connaître le Seigneur ?Est-ce qu’ils suivent la volonté de Dieu ? Pourquoi le Seigneur Jésus a-t-Il dit : « Je ne vous ai jamais connus, retirez-vous de moi, vous qui commettez l’iniquité » (Matthieu 7:23). Ce passage donne vraiment à réfléchir ! On sait tous qu’à l’époque, quand les pharisiens du judaïsme ont parcouru terre et mer pour prêcher l’évangile, ils ont rencontré beaucoup de difficultés et ont beaucoup payé de leur personne. En apparence, ils semblaient être loyaux envers Dieu, mais en réalité ils ne s’attachaient qu’à pratiquer des rites religieux et à suivre des règles au lieu de pratiquer la parole de Dieu. Ils n’ont pas suivi les commandements de Dieu. Ils ont même aboli les commandements de Dieu. Ce qu’ils ont fait était en contradiction totale avec la volonté de Dieu et s’écartait de la voie de Dieu. Alors le Seigneur Jésus les a condamnés et les a maudits : « Malheur à vous, scribes et pharisiens hypocrites ! parce que vous courez la mer et la terre pour faire un prosélyte ; et, quand il l’est devenu, vous en faites un fils de la géhenne deux fois plus que vous » (Matthieu 23:15). On peut le voir dans cette idée : « Du moment que quelqu’un travaille dur pour le Seigneur, il sera conduit dans le royaume des cieux quand le Seigneur viendra. » Cette idée n’est que la façon de voir et l’imagination de l’homme et n’est tout simplement pas en accord avec la parole du Seigneur. Vous êtes d’accord ? Nous avons raison de rechercher le salut et l’entrée dans le royaume des cieux, mais nous devons le faire en considérant la parole du Seigneur Jésus comme définitive. Si nous ne tenons pas compte des paroles du Seigneur, si nous nous basons plutôt sur les paroles de Paul et si nous avons comme objectif la pratique de Paul, comment pouvons-nous recevoir les éloges du Seigneur ? Si nous comprenons ces deux passages de l’écriture, nous connaîtrons finalement le chemin du royaume des cieux.

En fait, avant de recevoir l’œuvre de Dieu Tout-Puissant dans les derniers jours, nous avions tous ce genre de conceptions erronées. On s’imaginait que du moment qu’on soutenait le nom du Seigneur, qu’on se dépensait, qu’on prêchait et qu’on travaillait pour Lui, on pratiquait la parole du Seigneur et on suivait Sa voie, et on serait conduit dans le royaume des cieux quand le Seigneur viendrait. Par la suite, j’ai reçu l’œuvre de Dieu Tout-Puissant dans les derniers jours et j’ai vu Ses paroles. Je vais les lire. « Quand il parle du travail, l’homme croit qu’il s’agit de courir çà et là pour Dieu, de prêcher dans tous les lieux et de dépenser pour Dieu. Bien que cette croyance soit correcte, elle est trop unilatérale ; ce que Dieu exige de l’homme n’est pas seulement qu’il se promène çà et là pour Lui, mais plutôt qu’il fasse Son ministère et Son service dans l’esprit. […] Le travail ne signifie pas qu’il faille courir çà et là pour Dieu, mais se réfère plutôt à la question du plaisir que Dieu tire de la vie de l’homme et de tout ce qu’il fait. Le travail se réfère à la fidélité de l’homme à l’égard de Dieu et à sa connaissance de Dieu, qui l’amène à témoigner en faveur de Dieu et à prendre soin de l’homme. Cela est la responsabilité de l’homme et tout homme devrait le comprendre. En d’autres termes, votre entrée est votre travail ; vous cherchez à entrer au cours de votre travail pour Dieu. Faire l’expérience de Dieu ne consiste pas seulement à manger et boire Sa parole ; plus important encore, vous devez être en mesure de témoigner en faveur de Dieu, de servir Dieu, de prendre soin de l’homme et de lui donner ce dont il a besoin. Cela est le travail et aussi votre entrée ; c’est ce que tout homme devrait accomplir. Nombreux sont ceux qui accordent de l’importance uniquement à se promener çà et là pour Dieu et à la prédication dans tous les lieux, mais négligent leur expérience personnelle et leur entrée dans la vie spirituelle. C’est ce qui pousse ceux qui servent Dieu à devenir ceux qui résistent à Dieu » (« L’œuvre et l’entrée (2) », La Parole apparaît dans la chair). En voyant la parole de Dieu Tout-Puissant, je me suis rendu compte que l’exigence de Dieu par rapport au travail de l’homme, ce n’est pas seulement souffrir, courir ici et là et se dépenser pour Dieu. Il s’agit principalement de notre capacité de pratiquer et de vivre la parole de Dieu, de notre capacité d’exprimer notre compréhension de la parole de Dieu à partir de l’expérience pratique, et de l’aide que nous apportons aux frères et aux sœurs pour leur faire saisir la réalité de la parole de Dieu. Seul ce type de travail satisfera la volonté de Dieu. Quand je repense à ma croyance au Seigneur pendant de longues années, bien que j’aie prêché partout au nom du Seigneur par tous les temps, supporté l’adversité et payé de ma personne, je ne me suis pas attaché à pratiquer et à vivre la parole du Seigneur, si bien que je ne pouvais pas parler de mes expériences et de mes témoignages concernant ma pratique de la parole du Seigneur. Dans mon travail de prédication, je pouvais seulement parler de paroles et de doctrines vaines de la Bible, et apprendre aux frères et aux sœurs à respecter des rites religieux et des règles. Comment cela aurait-il pu mener les frères et les sœurs à la réalité de la parole de Dieu ? En plus, quand je prêchais, j’avais tendance à faire mon intéressant pour que les gens m’admirent, et souvent j’allais à l’encontre des exigences du Seigneur en agissant selon mes propres idées. En sacrifiant quelque chose, en supportant une épreuve et en donnant de ma personne pour le Seigneur, je pensais que j’étais celui qui aimait le plus le Seigneur, et que je Lui étais tout ce qu’il y a de plus fidèle. J’ai eu l’impudence d’attendre de Dieu la bénédiction du royaume des cieux tout en me juchant sur un piédestal et en regardant de haut ces frères et sœurs passifs et faibles. Comme je ne me souciais que de l’enthousiasme pour travailler pour le Seigneur, sans faire attention à la pratique de la parole du Seigneur, après avoir cru au Seigneur pendant longtemps, je me suis finalement retrouvé sans la moindre connaissance du Seigneur ni la moindre crainte de Dieu dans mon cœur, sans parler de la transformation de mon tempérament de vie. Parce que je croyais au Seigneur depuis longtemps et parce que je m’étais dépensé et j’avais enduré beaucoup d’épreuves, je devenais de plus en plus arrogant et intraitable vis-à-vis de tout le monde. Je me suis même mis à tricher et à tromper les gens, et à révéler ainsi le tempérament de Satan dans tous les domaines. En réalité, la façon dont je travaillais n’avait rien à voir avec la réalité de la pratique de la parole du Seigneur et de l’obéissance à Dieu. Comment est-ce que cela aurait pu me permettre de comprendre le Seigneur ? Pour quelqu’un comme moi qui n’avais aucune réalité de la vérité et de la compréhension du Seigneur, est-ce que tout ce que je faisais, ce n’était pas m’abaisser et résister au Seigneur ? Comment cela aurait-il pu être une façon d’exalter le Seigneur et de témoigner pour Lui ? Après avoir fait l’expérience de l’œuvre de Dieu Tout-Puissant, je me suis rendu compte que peu importe le nombre d’années depuis lesquelles quelqu’un croit au Seigneur, peu importe la difficulté du travail qu’il a accompli, s’il n’a pas éprouvé le jugement et le châtiment de Dieu dans les derniers jours, il lui est impossible de devenir quelqu’un qui respecte la volonté de Dieu et qui Lui obéit et Le vénère vraiment. C’est tout à fait vrai.

Voyons de plus près ces pasteurs et anciens religieux. Ils ont tout mis de côté pour travailler pour le Seigneur, mais que font-ils comme genre de travail ? De quelle nature est leur travail ? Tout en croyant au Seigneur depuis longtemps, ils n’ont jamais recherché la vérité. Ils n’ont pas su recevoir l’œuvre du Saint-Esprit, ni nous expliquer comment résoudre les problèmes concrets de notre foi et de notre entrée dans la vie. Ils parlent souvent de doctrines creuses dans la Bible pour tromper les croyants, et ils saisissent toutes les occasions de témoigner jusqu’où ils sont allés prêcher pour le Seigneur, quelle quantité de travail ils ont réalisée, combien de souffrances ils ont enduré, combien d’Églises ils ont bâti, etc., pour qu’on les vénère et qu’on les suive. Le résultat, c’est qu’après tant d’années de travail, non seulement ils n’ont pas su faire comprendre la vérité aux frères et aux sœurs ni leur faire connaître Dieu, mais ils s’en sont fait des admirateurs et des adeptes qu’ils ont amenés à vénérer l’homme et à trahir Dieu involontairement. Alors réfléchissons, est-ce que ces pasteurs et ces anciens suivent la voie du Seigneur en travaillant et en se dépensant comme ça ? Est-ce qu’ils ne font pas le mal contre le Seigneur ? En particulier de la façon dont ils traitent l’œuvre de Dieu Tout-Puissant dans les derniers jours, la plupart des pasteurs et des anciens se rendent vraiment compte que la parole exprimée par Dieu Tout-Puissant est la vérité, que l’œuvre de Dieu Tout-Puissant est l’œuvre du Saint-Esprit, mais ils ne la recherchent pas et ne l’étudient pas. Pour préserver leur situation et leur gagne-pain, ils répandent sans arrêt des rumeurs et propagent toutes sortes d’absurdités et d’idées fausses pour réprouver Dieu Tout-Puissant et Lui résister, et ils enferment la communauté religieuse dans un cloisonnement étanche. Ils ne laissent personne rechercher et étudier le vrai chemin, et ils empêchent les gens d’entrer dans l’église pour témoigner de l’œuvre de Dieu. Ils sont même de connivence avec le maléfique PCC pour arrêter et persécuter ceux qui témoignent pour Dieu Tout-Puissant. Est-ce qu’il n’est pas flagrant qu’ils agissent contre Dieu ? Leurs péchés contre Dieu sont encore pires que les péchés des pharisiens contre le Seigneur Jésus dans le passé. Bien pires ! En conséquence, peut-on encore dire qu’on respecte la volonté de Dieu quand on se dépense et travaille au nom du Seigneur ? Peut-on encore dire qu’il suffit de rester fidèle au nom du Seigneur, de garder le chemin du Seigneur, d’aller et venir et de se dépenser pour le Seigneur, pour mériter d’être enlevé au royaume des cieux ? Nous comprendrons mieux après avoir lu plusieurs autres passages de la parole de Dieu Tout-Puissant.

Dieu Tout-Puissant dit : « Tu dis que tu as toujours souffert en suivant Dieu, que tu L’as suivi à travers monts et vaux, et que tu as partagé avec Lui les bonnes et les mauvaises choses, mais tu n’as pas vécu les paroles prononcées par Dieu ; tu veux seulement courir après Dieu chaque jour, et tu n’as jamais pensé à vivre une vie de sens. Tu dis que, en tout cas, tu crois que Dieu est juste : Tu as souffert pour Lui, tu Lui as couru après, et tu t’es dévoué pour Lui, et tu as travaillé dur malgré ne pas avoir reçu de reconnaissance ; Il va sûrement se rappeler de toi. Il est vrai que Dieu est juste, mais cette justice n’est pas contaminée par les impuretés : elle ne contient aucune volonté humaine, et elle n’est pas tachée par la chair ni par les transactions humaines. Tous ceux qui sont rebelles et en opposition, et qui ne respectent pas Sa voie seront punis ; aucun n’est pardonné, et personne n’est épargné ! » (« Les expériences de Pierre : sa connaissance du châtiment et du jugement », La Parole apparaît dans la chair).

« Tu dois savoir quel genre de personnes Je cherche ; ceux qui sont impurs ne sont pas autorisés à entrer dans le royaume, ceux qui sont impurs ne sont pas autorisés à souiller la terre sainte. Bien que tu aies beaucoup travaillé, et que tu aies travaillé pendant de nombreuses années, à la fin si tu es toujours déplorablement dégoûtant – il est intolérable pour le ciel que tu veuilles entrer dans Mon royaume ! Depuis la création du monde jusqu’à ce jour, Je n’ai jamais offert un accès facile à Mon royaume à ceux qui cherchent à gagner Ma faveur. C’est une loi céleste, et personne ne peut la transgresser ! Tu dois chercher la vie. Aujourd’hui, ceux qui seront perfectionnés sont comme Pierre : Ce sont ceux-là qui cherchent les changements dans leur propre tempérament, et sont désireux de rendre témoignage à Dieu et à remplir leur devoir en tant que créature de Dieu. Seuls ceux-là seront perfectionnés. Si tu ne penses qu’aux récompenses, et ne cherches pas à changer ton propre tempérament, alors tous tes efforts seront en vain – et ceci est une vérité immuable ! » (« Succès ou échec, tout dépend du chemin que l’homme emprunte », La Parole apparaît dans la chair). C’est dit clairement dans la parole de Dieu Tout-Puissant. Dieu est saint et juste. Dieu interdit absolument à toute personne impure et corrompue d’entrer dans Son royaume. Vous êtes d’accord ?

Extrait de « Questions et réponses classiques sur l’évangile du royaume »

Précédent:Question 12 : La plupart des gens dans le monde religieux croient que le Seigneur Jésus disant : « Tout est accompli » sur la croix est la preuve que l’œuvre de salut de Dieu est déjà complètement achevée. Et pourtant Vous attestez que le Seigneur est revenu dans la chair pour exprimer la vérité et pour faire l’œuvre du jugement en commençant par la maison de Dieu afin de sauver les gens complètement. Alors, comment précisément devrait-on comprendre l’œuvre de Dieu pour sauver l’humanité ? Cet aspect de la vérité n’est pas clair pour nous, veuillez donc échanger à ce sujet pour nous.

Suivant:Question 16 : Vous attestez que le Seigneur est revenu dans la chair pour exprimer la vérité et accomplir l’œuvre du jugement et de la purification de l’homme dans les derniers jours, mais les anciens et les pasteurs religieux croient que le Seigneur reviendra sur les nuées et que tous ceux qui croient au Seigneur changeront de forme en un instant et seront enlevés dans les nuées pour rencontrer le Seigneur, tout comme Paul a dit : « Mais notre cité à nous est dans les cieux, d’où nous attendons aussi comme Sauveur le Seigneur Jésus Christ, qui transformera le corps de notre humiliation, en le rendant semblable au corps de sa gloire, par le pouvoir qu’il a de s’assujettir toutes choses. » (Philippiens 3:20-21). Le Seigneur est tout-puissant et il n’y a rien qu’Il ne puisse faire. Dieu nous changera et nous rendra saints, accomplissant cela en un seul mot. Alors pourquoi doit-Il encore devenir chair pour exprimer la vérité et réaliser une étape de l’œuvre du jugement et de la purification de l’homme ?

Vous aimerez peut-être également