L'Église de Dieu Tout-Puissant App

Écoutez la voix de Dieu et accueillez le retour du Seigneur Jésus !

Nous invitons tous ceux qui cherchent la vérité à nous contacter.

Témoignages pour Christ des derniers jours

Couleurs unies

Thèmes

Police

Taille de police

Interligne

Largeur de page

0 résultats de recherche

Aucun résultat trouvé

Question 13 : Nous suivons l’exemple de Paul et nous travaillons très fort pour le Seigneur, répandant l’Évangile, témoignant en faveur du Seigneur et guidant les églises du Seigneur, tout comme Paul : « J’ai combattu le bon combat, j’ai achevé la course, j’ai gardé la foi » (2 Timothée 4:7). Cela n’est-il pas suivre la volonté de Dieu ? Pratiquer de cette manière devrait signifier que nous sommes qualifiés pour être enlevés et entrer dans le royaume des cieux, alors pourquoi devons-nous accepter l’œuvre de jugement et de purification de Dieu dans les derniers jours avant de pouvoir être emmenés dans le royaume des cieux ?

Réponse :

La question est critique. Elle implique le fait de savoir si nous pouvons être amenés dans le royaume des cieux ? La plupart de ceux qui croient au Seigneur pensent qu’imiter Paul en sacrifiant tout et en travaillant dur pour le Seigneur équivaut à suivre le chemin du Seigneur et à avoir le droit d’être amené dans le royaume des cieux quand le Seigneur reviendra. Cette opinion est devenue la conception de la plupart de ceux qui croient au Seigneur. Mais cette opinion est-elle basée sur les paroles du Seigneur ? Notre recherche est-elle conforme à l’intention du Seigneur ? En imitant le dur travail de Paul, suivons-nous vraiment le chemin du Seigneur ? Sommes-nous vraiment qualifiés pour entrer dans le royaume des cieux ? Le Seigneur Jésus a dit : « Ceux qui me disent : Seigneur, Seigneur ! N’entreront pas tous dans le royaume des cieux, mais celui-là seul qui fait la volonté de mon Père qui est dans les cieux. Plusieurs me diront en ce jour-là : Seigneur, Seigneur, n’avons-nous pas prophétisé par ton nom ? N’avons-nous pas chassé des démons par ton nom ? Et n’avons-nous pas fait beaucoup de miracles par ton nom ? Alors je leur dirai ouvertement : Je ne vous ai jamais connus, retirez-vous de moi, vous qui commettez l’iniquité » (Matthieu 7:21-23). Le Seigneur Jésus a dit très clairement que seul celui qui fait la volonté de Dieu entrera dans le royaume des cieux. Le Seigneur Jésus n’a pas dit que ceux qui sacrifient tout et travaillent dur pour le Seigneur pouvaient entrer dans le royaume des cieux. Au contraire, de nombreux ouvriers assidus, qui ont prophétisé, ont chassé les démons au nom du Seigneur et ont fait de nombreuses œuvres merveilleuses, non seulement n’ont pas été loués par le Seigneur, mais ont même été désignés comme méchants par le Seigneur. Nous pouvons voir que les paroles de Paul, « J’ai combattu le bon combat, j’ai achevé la course, j’ai gardé la foi. Désormais la couronne de justice m’est réservée » (2 Timothée 4:7-8), sont contradictoires aux paroles du Seigneur Jésus. Elles sont fondamentalement incompatibles avec l’intention du Seigneur. Pour ce qui est d’entrer dans le royaume des cieux, il n’y a qu’une voie assurée. C’est ce que le Seigneur Jésus a clairement dit : « Au milieu de la nuit, on cria : Voici l’époux, allez à sa rencontre ! » (Matthieu 25:6), « Voici, je me tiens à la porte, et je frappe. Si quelqu’un entend ma voix et ouvre la porte, j’entrerai chez lui, je souperai avec lui, et lui avec moi » (Apocalypse 3:20). Ce qui est dit au sujet d’aller souper avec le Seigneur se réfère à l’acceptation de l’œuvre de jugement de Dieu dans les derniers jours. En acceptant le jugement et le châtiment de Dieu, l’homme comprendra toute la vérité, recevra la purification et sera rendu parfait. Tels sont les résultats de la présence au festin. Ainsi, nous pouvons être certains que seuls ceux qui acceptent le jugement et le châtiment de Dieu Tout-Puissant dans les derniers jours et reçoivent la purification entreront véritablement dans le royaume des cieux.

Nous, qui croyons au Seigneur, avons foi au Seigneur Jésus-Christ. Seul le Seigneur Jésus-Christ est la vérité, le chemin et la vie. Donc, la manière d’entrer dans le royaume des cieux doit être basée uniquement sur les paroles du Seigneur Jésus. Paul n’était qu’un apôtre prêchant l’Évangile. Sa parole ne pouvait pas représenter le Seigneur et son chemin n’était pas nécessairement la voie d’entrée dans le royaume des cieux. Puisque le Seigneur Jésus n’a pas témoigné que le chemin de Paul était correct et qu’Il ne nous a pas dit de suivre l’exemple de Paul, si nous choisissons notre chemin vers le royaume des cieux en nous basant uniquement sur les paroles de Paul, il nous sera facile de nous égarer. Le passage de la parole du Seigneur Jésus que nous venons de lire est trop important : « mais celui-là seul qui fait la volonté de mon Père qui est dans les cieux. » Cette phrase nous dit que nous devons croire à la parole du Seigneur. Le seul moyen d’entrer dans le royaume des cieux, c’est de faire la volonté de Dieu. Dans les derniers jours, le Seigneur Jésus est revenu et a accompli l’œuvre du jugement en commençant par la maison de Dieu. Si nous entendons la voix de Dieu, acceptons l’œuvre de Dieu dans les derniers jours et recevons la purification du jugement et du châtiment de Dieu pour être rendus parfaits, sans aucun doute, c’est ainsi que ceux qui obéissent à la volonté de Dieu se qualifient pour entrer dans le royaume des cieux. Quant à ceux qui ne font que prêcher, chasser les démons et faire des miracles au nom du Seigneur, sont-ils capables de connaître le Seigneur sans prêter attention à la pratique de la parole du Seigneur ? Sont-ils ceux qui font la volonté de Dieu ? Pourquoi le Seigneur Jésus a-t-Il dit : « Je ne vous ai jamais connus, retirez-vous de moi, vous qui commettez l’iniquité » (Matthieu 7:21-23) ? Ce passage de l’Écriture est trop important ; il provoque la réflexion ! Nous savons tous qu’en ce temps-là, les pharisiens du judaïsme voyageaient par terre et par mer. Ils souffraient beaucoup et payaient un grand prix. En apparence, ils semblaient être fidèles à Dieu. En fait, ils ne se concentraient que sur les règles et les rituels religieux. Ils ne prêtaient aucune attention à la pratique des paroles de Dieu. Ils n’observaient pas, abandonnaient même les commandements de Dieu. Leurs actions et leur comportement contredisaient complètement l’intention de Dieu et s’écartaient de la voie de Dieu. Alors le Seigneur Jésus les a condamnés et les a maudits : « Malheur à vous, scribes et pharisiens hypocrites ! Parce que vous courez la mer et la terre pour faire un prosélyte ; et, quand il l’est devenu, vous en faites un fils de la géhenne deux fois plus que vous » (Matthieu 23:15). Évidemment, l’idée suivante, « tant que quelqu’un travaille dur pour le Seigneur, il sera amené dans le royaume des cieux quand le Seigneur arrivera », vient purement des notions et de l’imagination de l’homme, ce qui est complètement en désaccord avec les paroles du Seigneur. Notre quête du salut et de l’entrée dans le royaume des cieux est juste, mais elle doit être basée uniquement sur les paroles du Seigneur Jésus. Si nous ignorons les paroles du Seigneur, mais basons notre quête sur les paroles de Paul et si nous adoptons la pratique de Paul comme objectif, comment pouvons-nous espérer obtenir l’approbation du Seigneur ? Si nous tous, qui croyons au Seigneur, comprenons ces deux versets, nous saurons exactement quel chemin mène au royaume des cieux.

En fait, avant d’accepter l’œuvre de Dieu Tout-Puissant dans les derniers jours, nous avions tous de telles notions et une telle imagination dans notre foi au Seigneur. Nous supposions que tant que nous nous en tenions au nom du Seigneur, que nous sacrifiions tout, que nous travaillions et que nous prêchions au nom du Seigneur, alors nous pratiquions la parole du Seigneur et nous suivions Son chemin, nous étions certains que nous serions amenés dans le royaume des cieux quand le Seigneur arriverait. Plus tard, après avoir accepté l’œuvre de Dieu Tout-Puissant dans les derniers jours, j’ai lu les paroles de Dieu Tout-Puissant : « Quand il parle du travail, l’homme croit qu’il s’agit de courir çà et là pour Dieu, de prêcher dans tous les lieux et de dépenser pour Dieu. Bien que cette croyance soit correcte, elle est trop unilatérale ; ce que Dieu exige de l’homme n’est pas seulement qu’il se promène çà et là pour Lui, mais plutôt qu’il fasse Son ministère et Son service dans l’esprit. […] Le travail ne signifie pas qu’il faille courir çà et là pour Dieu, mais se réfère plutôt à la question du plaisir que Dieu tire de la vie de l’homme et de tout ce qu’il fait. Le travail se réfère à la fidélité de l’homme à l’égard de Dieu et à sa connaissance de Dieu, qui l’amène à témoigner en faveur de Dieu et à prendre soin de l’homme. Cela est la responsabilité de l’homme et tout homme devrait le comprendre. En d’autres termes, votre entrée est votre travail ; vous cherchez à entrer au cours de votre travail pour Dieu. Faire l’expérience de Dieu ne consiste pas seulement à manger et boire Sa parole ; plus important encore, vous devez être en mesure de témoigner en faveur de Dieu, de servir Dieu, de prendre soin de l’homme et de lui donner ce dont il a besoin. Cela est le travail et aussi votre entrée ; c’est ce que tout homme devrait accomplir. Nombreux sont ceux qui accordent de l’importance uniquement à se promener çà et là pour Dieu et à la prédication dans tous les lieux, mais négligent leur expérience personnelle et leur entrée dans la vie spirituelle. C’est ce qui pousse ceux qui servent Dieu à devenir ceux qui résistent à Dieu » (« L’œuvre et l’entrée (2) », dans La Parole apparaît dans la chair). Après avoir lu les paroles de Dieu Tout-Puissant, je me suis rendu compte que par rapport à notre travail, Dieu exige davantage que nous souffrions, que nous nous affairions et que nous nous dépensions pour Lui. Le plus important est que nous puissions pratiquer et expérimenter la parole de Dieu, et que nous puissions parler de nos expériences réelles de la parole de Dieu dans notre travail et notre prédication pour amener nos frères et sœurs dans la réalité de la parole de Dieu. Seul ce type de travail satisfait Dieu. En rétrospective, durant les nombreuses années où j’ai cru au Seigneur, malgré que j’aie voyagé dans divers endroits pour travailler et prêcher au nom du Seigneur, sous la pluie et l’orage, que j’aie un peu souffert et payé un certain prix, je n’avais pas prêté attention à la pratique et l’expérience des paroles du Seigneur. Je n’ai pas pu parler de mon expérience dans mon témoignage sur la pratique de la parole du Seigneur. Je ne pouvais que parler de lettres et de doctrines bibliques sans contenu, et enseigner aux frères et sœurs l’observation de certains rituels religieux et certaines règles religieuses. Comment cela pouvait-il conduire les frères et sœurs dans la réalité de la parole de Dieu ? De plus, lorsque je travaillais et que je prêchais, je m’affichais toujours pour que les frères et sœurs m’admirent. Je trahissais toujours les exigences du Seigneur et faisais ma propre volonté au travail. Simplement parce que je m’étais dépensé et que j’avais souffert un peu pour le Seigneur, je supposais que j’étais celui qui L’aimait le plus et qui Lui était le plus fidèle. J’étais assez éhonté pour exiger de Dieu la bénédiction du royaume des cieux. J’étais tellement hautain que je regardais même de haut ces frères et sœurs faibles et négatifs. J’avais seulement prêté attention à travailler avec zèle pour le Seigneur, mais ignoré de pratiquer et d’expérimenter la parole du Seigneur. En conséquence, même si je suivais le Seigneur depuis des années, je ne connaissais rien du Seigneur et manquais de toute révérence pour Dieu, sans parler de faire des changements dans le tempérament de vie. Et comme je croyais au Seigneur depuis de nombreuses années, que je me dépensais et souffrais beaucoup pour Lui, j’étais de plus en plus arrogant et insubordonné envers tous. Même, je mentais toujours et trompais les autres, révélant le tempérament de Satan à chaque occasion. Autant le travail que je faisais fût difficile, il était totalement dépourvu de pratique de la parole du Seigneur et d’obéissance au Seigneur. Comment cela pouvait-il atteindre une compréhension de Dieu ? Pour quelqu’un comme moi qui n’avait ni la réalité de la vérité ni la compréhension de Dieu, ne faisais-je pas qu’humilier le Seigneur et Lui résister ? Comment aurais-je pu exalter le Seigneur et Lui rendre témoignage ? Comme l’a dit le Seigneur Jésus : « Plusieurs me diront en ce jour-là : Seigneur, Seigneur, n’avons-nous pas prophétisé par ton nom ? N’avons-nous pas chassé des démons par ton nom ? Et n’avons-nous pas fait beaucoup de miracles par ton nom ? Alors je leur dirai ouvertement : Je ne vous ai jamais connus, retirez-vous de moi, vous qui commettez l’iniquité » (Matthieu 7:22-23). Tous ces malfaiteurs condamnés par le Seigneur Jésus ne se sont-ils pas dépensés extérieurement pour le Seigneur ? Ils n’avaient violé aucune loi ni commis aucun péché. Pourquoi le Seigneur Jésus les a-t-Il appelés des malfaiteurs ? C’est parce qu’ils faisaient tout leur dur travail dans l’intention de recevoir des bénédictions. Ils n’étaient pas vraiment obéissants à Dieu. Ce n’est qu’après avoir expérimenté l’œuvre de Dieu Tout-Puissant que j’ai compris le sens véritable de la parole du Seigneur Jésus et que je me suis rendu compte que, peu importe combien d’années nous avons cru au Seigneur, peu importe le dur travail que nous avons accompli, jamais nous n’adorerons vraiment Dieu ni n’obéirons vraiment à la volonté de Dieu sans faire l’expérience du jugement et du châtiment de Dieu dans les derniers jours. C’est absolument vrai.

Regardons les anciens et les pasteurs religieux. Bien qu’ils puissent tout mettre de côté et travailler dur pour le Seigneur, quel travail font-ils vraiment ? Quelle est la nature de leur travail ? Ils ont cru au Seigneur pendant de nombreuses années, ils n’ont jamais cherché la vérité et ils sont incapables de recevoir l’œuvre du Saint-Esprit ou de résoudre les problèmes pratiques de notre foi en Dieu et de l’entrée dans la vie. Ils parlent souvent de vaines doctrines bibliques pour duper et tromper les croyants et témoignent de la distance qu’ils ont parcourue, de la quantité de leur travail, de leur souffrance et du nombre d’Églises qu’ils ont établies pour le Seigneur, etc., afin que les gens adorent et suivent leur propre image. En conséquence, après avoir écouté leur prédication pendant tant d’années, les frères et sœurs non seulement ne comprennent pas la vérité ni ne connaissent Dieu, mais ils adorent et suivent ces anciens et ces pasteurs religieux à la place, empruntant inconsciemment le chemin de l’adoration de l’homme et de la trahison de Dieu. Les pasteurs et les anciens suivent-ils le chemin du Seigneur en se dépensant et en travaillant ainsi ? Ne font-ils pas du mal et ne résistent-ils pas au Seigneur ? En particulier pour l’œuvre de Dieu Tout-Puissant dans les derniers jours, la plupart des pasteurs et des anciens savent que toutes les paroles exprimées par Dieu Tout-Puissant sont la vérité, que toute l’œuvre de Dieu Tout-Puissant est l’œuvre du Saint-Esprit, mais ils ne cherchent ni n’examinent Ses paroles et Son œuvre. Au lieu de cela, ils inventent des rumeurs et répandent toutes sortes d’erreurs pour résister à Dieu Tout-Puissant et Le condamner, et ils bloquent totalement les cercles religieux afin de protéger leur statut et leurs moyens de subsistance. Ils interdisent à quiconque de chercher et d’étudier le vrai chemin, interdisent aux personnes qui diffusent l’Évangile du royaume de témoigner de l’œuvre de Dieu dans l’Église et ils collaborent même avec le Parti communiste chinois diabolique pour arrêter et persécuter ceux qui témoignent de Dieu Tout-Puissant. Ces actes flagrants ne sont-ils pas contre Dieu ? Leurs actes mauvais contre Dieu sont encore pires que la façon dont les pharisiens ont résisté au Seigneur Jésus dans le passé ! Sur la base de ces faits, pouvons-nous toujours dire que se dépenser et travailler dur au nom du Seigneur équivaut à faire la volonté de Dieu ? Pouvons-nous toujours dire que quelqu’un a le droit d’être amené dans le royaume des cieux tant qu’il adhère au nom du Seigneur, se maintient sur le chemin du Seigneur, et voyage et se dépense pour le Seigneur ? Voyons les paroles de Dieu Tout-Puissant afin de mieux comprendre.

Dieu Tout-Puissant dit : « Tu dis que tu as toujours souffert en suivant Dieu, que tu L’as suivi envers et contre tout et que tu as partagé avec Lui les bons moments comme les mauvais, mais tu n’as pas vécu les paroles prononcées par Dieu ; tu veux seulement t’affairer pour Dieu et te dépenser pour Dieu chaque jour et tu n’as jamais pensé à vivre une vie qui a du sens. Tu dis aussi : En tout cas, je crois que Dieu est juste. J’ai souffert pour Lui, je me suis affairé pour Lui, je me suis dévoué pour Lui et j’ai travaillé dur malgré une absence totale de reconnaissance ; Il va sûrement Se souvenir de moi. Il est vrai que Dieu est juste, mais cette justice n’est pas contaminée par les impuretés : elle ne contient aucune volonté humaine et elle n’est pas tachée par la chair ni par les transactions humaines. Tous ceux qui sont rebelles et en opposition et qui ne respectent pas Sa voie seront punis ; aucun n’est pardonné et personne n’est épargné ! » (« Les expériences de Pierre : sa connaissance du châtiment et du jugement », dans La Parole apparaît dans la chair).

« Tu dois savoir quel genre de personnes Je désire ; ceux qui sont impurs ne sont pas autorisés à entrer dans le royaume, ceux qui sont impurs ne sont pas autorisés à souiller la terre sainte. Bien que tu aies beaucoup travaillé et que tu aies travaillé pendant de nombreuses années, à la fin si tu es toujours déplorablement dégoûtant, il est intolérable pour la loi du ciel que tu veuilles entrer dans Mon royaume ! Depuis la fondation du monde jusqu’à ce jour, Je n’ai jamais offert un accès facile à Mon royaume à ceux qui cherchent à s’attirer Mes faveurs. C’est une loi céleste, et personne ne peut la transgresser ! Tu dois chercher la vie. Aujourd’hui, ceux qui seront perfectionnés sont comme Pierre : Ce sont ceux qui cherchent les changements dans leur propre tempérament et sont désireux de rendre témoignage à Dieu et de remplir leur devoir en tant que créature de Dieu. Seuls ceux-là seront perfectionnés. Si tu ne penses qu’aux récompenses et ne cherches pas à changer ton propre tempérament de vie, alors tous tes efforts seront en vain – et c’est une vérité immuable ! » (« Succès ou échec dépendent du chemin que l’homme emprunte », dans La Parole apparaît dans la chair). La parole de Dieu Tout-Puissant est très claire : Dieu est saint et juste, et Dieu interdit absolument aux gens impurs et corrompus d'entrer dans Son royaume.

Extrait de « Questions et réponses classiques sur l’évangile du royaume »

Beaucoup de gens demandent : « Nous travaillons dur pour le Seigneur et adhérons au nom et au chemin du Seigneur. Pourquoi ne pouvons-nous pas entrer dans le royaume des cieux ? » Il ne s’agit pas seulement de savoir si nous suivons la volonté de Dieu. La chose la plus importante, c’est que notre nature pécheresse n’a pas été résolue. Par conséquent, l’expérience de l’œuvre de jugement de Dieu dans les derniers jours est indispensable pour que quelqu’un reçoive la purification en vue d’accomplir un changement dans son tempérament de vie et qu’il devienne une personne qui obéit à la volonté du Père du ciel. Ce n’est que de cette façon qu’il pourra être éligible pour être amené dans le royaume des cieux. Maintenant, nous pouvons comprendre pourquoi nous commettons souvent des péchés pendant la journée et les confessons la nuit, et ne parvenons jamais à renoncer aux péchés. Notre nature de Satan en est la cause profonde ; elle nous domine souvent, nous amenant à résister à Dieu et nous rebeller contre Lui. Même si nous confessons souvent nos péchés et nous repentons auprès du Seigneur, nous ne pouvons pas nous dégager des liens du péché. Tel est le dilemme et le statu quo de tous les croyants au Seigneur. Car à l’ère de la Grâce, le Seigneur Jésus n’a mené à bien que l’œuvre de la rédemption pour que l’homme puisse être pardonné de son péché et puisse prier Dieu, communier avec Dieu et jouir de la grâce et des bénédictions de Dieu. Mais l’œuvre de la rédemption accomplie par le Seigneur Jésus a seulement pardonné nos péchés sans pardonner notre nature satanique. Même si nous étions capables de travailler dur au nom du Seigneur, de courir partout et de nous dépenser, nous ne pourrions toujours pas nous dégager de l’emprise et des liens du péché. Le Seigneur Jésus a donc dit que, dans les derniers jours, Il reviendrait, c’est-à-dire pour résoudre notre nature pécheresse et notre tempérament satanique. Dans les derniers jours, Dieu Tout-Puissant est venu pour mener à bien Son œuvre du jugement et de la purification de l’homme basée sur le fondement de l’œuvre de la rédemption à l’ère de la Grâce. En exprimant la vérité, Dieu révèle et juge la nature satanique de l’homme et purifie le tempérament satanique de l’homme, de sorte que nous puissions être complètement délivrés de l’influence de Satan et être sauvés et gagnés par Dieu. Lisons les paroles de Dieu Tout-Puissant : « Avant que les hommes aient été rachetés, Satan les avait déjà remplis de ses poisons et, après des milliers d’années de corruption par Satan, les hommes ont en eux une nature établie qui s’oppose à Dieu. Par conséquent, lorsque les hommes ont été rachetés, ce ne fut rien de plus qu’un cas de rédemption payant un prix élevé pour racheter l’homme alors que sa nature empoisonnée à l’intérieur n’était pas éliminée. L’homme qui est tellement souillé doit subir une transformation avant d’être digne de servir Dieu. Grâce à cette œuvre de jugement et de châtiment, les hommes prendront pleinement conscience de l’essence souillée et corrompue en eux-mêmes et ils pourront changer complètement et être purifiés. L’homme peut être digne de retourner devant le trône de Dieu seulement de cette manière. Toute l’œuvre effectuée aujourd’hui vise la purification et la transformation des hommes ; grâce au jugement et au châtiment par la parole, ainsi que grâce à l’épurement, l’homme peut rejeter sa corruption et être purifié. Plutôt que de considérer cette étape de l’œuvre comme celle du salut, il serait plus approprié de dire que c’est l’œuvre de la purification. En vérité, cette étape est celle de la conquête, ainsi que la deuxième étape dans l’œuvre du salut. L’homme est gagné par Dieu grâce au jugement et au châtiment par la parole. Par l’utilisation de la parole pour épurer, juger et dévoiler, toutes les impuretés, les notions, les motifs, et les espoirs individuels dans le cœur de l’homme sont complètement révélés » (« Le mystère de l’incarnation (4) », dans La Parole apparaît dans la chair). « Bien que Jésus ait abattu une œuvre immense parmi les hommes, Il n’a fait que parachever la rédemption de toute l’humanité et est devenu le sacrifice d’expiation de l’homme, et Il n’a pas débarrassé l’homme de tout son tempérament corrompu. Pour sauver entièrement l’homme de l’influence de Satan, Il n’a pas suffi que Jésus se livre en sacrifice d’expiation pour les péchés des hommes, mais il a fallu également que Dieu s’emploie davantage à débarrasser l’homme totalement de son tempérament, qui avait été corrompu par Satan. Et donc, après que l’homme a reçu le pardon de ses péchés, Dieu est redevenu chair pour conduire l’homme dans la nouvelle ère et a commencé l’œuvre du châtiment et du jugement, et cette œuvre a mené l’homme dans un domaine plus élevé. Tous ceux qui se soumettent à Sa domination jouiront d’une vérité supérieure et recevront de bien meilleures bénédictions. Ils vivront véritablement dans la lumière et gagneront la vérité, le chemin et la vie » (La préface de La Parole apparaît dans la chair). À partir des paroles de Dieu Tout-Puissant, nous nous rendons compte que nous avons été profondément corrompus par Satan. La nature de Satan est profonde en nous. Bien que nos péchés aient été pardonnés à travers l’œuvre de rédemption accomplie par le Seigneur Jésus et que nous ayons pu vivre devant Dieu par la grâce du Seigneur Jésus, nous vivons toujours dans le tempérament satanique et sommes toujours incapables de pratiquer la parole de Dieu et de mener notre vie selon la parole de Dieu parce que la nature de Satan en nous n’a pas été résolue. Ce n’est pas le type de gens qui finiront par être gagnés par Dieu. Les gens que Dieu gagnera sont ceux qui ont été purifiés de leur tempérament corrompu, ceux qui sont débarrassés de la corruption et qui obéissent à la volonté de Dieu. Nous avons donc toujours besoin de l’œuvre de jugement de Dieu Tout-Puissant pour résoudre les racines de nos péchés, à savoir, le tempérament satanique à l’intérieur de nous. Quand notre tempérament satanique aura été purifié, que notre séparation de l’influence de Satan aura été réalisée et que nous pourrons véritablement obéir à Dieu et L’adorer, alors nous serons véritablement sauvés et gagnés par Dieu et nous serons qualifiés pour entrer dans le royaume de Dieu selon Sa promesse. Il n’y a aucun doute là-dessus.

Extrait de « Questions et réponses classiques sur l’évangile du royaume »

Précédent : Question 12 : La Bible dit : « Car c’est en croyant du cœur qu’on parvient à la justice, et c’est en confessant de la bouche qu’on parvient au salut » (Romains 10:10). Nous croyons que le Seigneur Jésus a absous nos péchés et nous a rendus justes par la foi. De plus, nous croyons que si quelqu’un est sauvé une fois, alors il est sauvé pour toujours, et quand le Seigneur reviendra, nous serons immédiatement enlevés et entrerons dans le royaume des cieux. Alors pourquoi attestez-vous que nous devons accepter l’œuvre de jugement de Dieu dans les derniers jours avant de pouvoir être sauvés et amenés dans le royaume des cieux ?

Suivant : Question 14 : Vous dites que les gens qui croient en Dieu doivent accepter l’œuvre de jugement de Dieu dans les derniers jours, et alors seulement leur tempérament corrompu peut être purifié et peuvent-ils eux-mêmes être sauvés par Dieu. Mais, en accord avec les exigences du Seigneur, nous pratiquons l’humilité et la patience, aimons nos ennemis, portons notre croix, abandonnons les choses du monde, et travaillons et prêchons pour le Seigneur et ainsi de suite. Tout cela n’est-il pas nos changements ? Nous avons toujours cherché de cette manière, alors ne pouvons-nous pas aussi atteindre la purification, l’enlèvement et entrer dans le royaume des cieux ?

Contenu connexe