L'Église de Dieu Tout-Puissant App.

Écoutez la voix de Dieu et accueillez le retour du Seigneur Jésus !

Nous invitons tous ceux qui cherchent la vérité à nous contacter.

Annales sélectionnées des arrangements de l’œuvre de l’Église de Dieu Tout-Puissant Version pratique

Couleurs unies

Thèmes

Police

Taille de police

Interligne

Largeur de page

0 résultats de recherche

Aucun résultat trouvé

26 Les « trois critères, cinq vérifications, deux garanties » pour sélectionner des dirigeants

Parce que la plupart des dirigeants et des ouvriers sont incapables de discerner clairement la nature et l’essence des gens, ils sont incapables de choisir et d’utiliser les bonnes personnes. Ils savent seulement comment appliquer aveuglément des règles, mais comme ils n’ont aucune compréhension des principes, trop de ceux qu’ils choisissent s’avèrent inutiles. C’est parce que la plupart des dirigeants ne sont toujours pas équipés de la vérité, et ils n’ont pas une bonne compréhension de la vérité pour servir Dieu. Au lieu de cela, ils considèrent la question de servir Dieu comme quelque chose d’aussi simple que de petits enfants jouant au papa et à la maman ; ils pensent qu’être un dirigeant ou un ouvrier consiste simplement à organiser des rassemblements et à faire des sermons. Ces gens n’ont aucune idée de la façon d’amener les autres dans les paroles de Dieu, dans la vérité, de permettre aux autres d’atteindre le vrai salut. La plupart de ceux qui ont le rôle de dirigeant sentent qu’ils ont accompli beaucoup de travail et sont très suffisants, comme s’ils avaient mérité le droit de jouir de leur poste. Ils s’opposent à Dieu pendant qu’ils servent Dieu, mais ils ne s’en rendent pas compte. Ils continuent même à se plaindre quand ils sont éliminés par la maison de Dieu, se plaignant que la maison de Dieu est injuste. C’est le genre de corruption et de laideur révélé par la plupart des dirigeants et des ouvriers. Afin de modifier rapidement la direction à tous les niveaux dans la maison de Dieu, la maison de Dieu a établi des normes précises pour choisir les gens – les « trois critères, cinq vérifications, deux garanties » – à l’usage des dirigeants à tous les niveaux.

L’œuvre de Dieu des derniers jours consiste à utiliser la vérité pour juger et châtier les gens, pour atteindre le but de les sauver et de les perfectionner. C’est seulement en comprenant vraiment la vérité, seulement en étant capables d’échanger sur la connaissance substantielle de la vérité, seulement en étant capables d’utiliser la vérité pour résoudre le problème de la corruption des gens et de toutes leurs difficultés que les élus de Dieu peuvent être emmenés dans la vérité des paroles de Dieu et sur la bonne voie consistant à croire en Dieu. C’est seulement de cette façon que les élus de Dieu peuvent atteindre le salut et la perfection. Si les dirigeants de tous les niveaux de l’Église échangent sur des vérités qui sont trop superficielles, s’ils sont incapables d’utiliser la vérité pour résoudre des problèmes, alors ils sont incapables de conduire les gens à entrer dans la vérité. Par conséquent, ceux qui ne comprennent pas la vérité ne peuvent pas conduire les élus de Dieu à entrer dans les paroles de Dieu et seuls ceux qui ont une compréhension réelle de la vérité peuvent conduire les élus de Dieu à entrer dans la réalité de la vérité. C’est un fait indéniable. Les trois critères que la maison de Dieu a précédemment établis pour sélectionner les dirigeants de tous les niveaux peuvent être résumés comme suit : 1. Ils doivent poursuivre la vérité et comprendre la vérité. 2. Ils doivent avoir de l’humanité et un sens de la justice. 3. Ils doivent être équipés de la capacité d’accomplir du travail. Ce sont les critères et les principes de la maison de Dieu pour sélectionner des dirigeants de tous les niveaux. La clé des trois critères est que les dirigeants doivent comprendre la vérité et être équipés de la vérité. C’est de la plus haute importance et c’est aussi le plus fondamental, car seuls ceux qui comprennent la vérité peuvent conduire les autres à entrer dans la vérité. Si la compréhension de la vérité d’une personne est trop superficielle, si elle est seulement équipée d’une bonne humanité et de la capacité d’accomplir du travail, alors elle n’est pas capable de conduire les autres à entrer dans la vérité et à acquérir la vérité et une telle personne n’est toujours pas en mesure d’assumer tout le fardeau du travail. Par conséquent, une compréhension de la vérité est très critique, alors qu’avoir une bonne humanité, un sens de la justice et avoir la capacité d’accomplir du travail sont d’importance secondaire et tertiaire. Si une personne peut vraiment comprendre la vérité et est équipée de la vérité, alors elle doit aussi avoir de l’humanité et un sens de la justice, et alors elle peut conduire les autres sur le droit chemin. Seule une personne intègre peut marcher sur le droit chemin ; une personne qui n’est pas intègre ne peut jamais conduire les autres sur le droit chemin. Comme on dit : « Comment peux-tu corriger les autres si tu es malhonnête toi-même ? » Si ceux qui occupent des postes de direction ne sont pas des gens intègres, alors ils ne gagneront jamais la confiance et le soutien des autres. Ceux qui occupent des postes de direction doivent être les bonnes personnes, et donc le deuxième critère doit également être satisfait. Le troisième critère est qu’ils doivent avoir la capacité d’accomplir du travail. Sans la capacité d’organiser et de bien fonctionner, n’importe quel travail qu’ils accomplissent n’obtiendra jamais de bons résultats. Même s’ils comprennent la vérité, ils n’auront aucune idée sur la façon de conduire les autres à entrer dans la vérité. Ils ne sauront pas non plus comment résoudre la corruption et les diverses difficultés des gens. Par conséquent, la capacité d’accomplir du travail est également nécessaire. Les trois critères peuvent être résumés ainsi : avoir la vérité, de l’humanité et la capacité d’accomplir du travail. C’est la manière la plus simple de le dire.

Les trois critères pour sélectionner des dirigeants de tous les niveaux sont les suivants :

Premièrement, ils doivent être ceux qui poursuivent la vérité et comprennent la vérité. Principalement basé sur : 1) ils sont capables d’échanger sur une compréhension substantielle de la vérité ; 2) ils ont une expérience et une compréhension réelles concernant la pratique et l’entrée dans la vérité, et ils ont un chemin de pratique ; 3) ils sont experts dans l’échange sur la vérité et ils sont capables de combiner les problèmes de corruption et divers états des gens en mangeant et en buvant les paroles de Dieu ; 4) ils sont capables de voir clairement les problèmes et les défauts qui existent chez les gens, ainsi que de les soutenir et les approvisionner ; 5) ils sont capables de discerner les faux Christs, les antéchrists et toutes sortes de gens en qui les mauvais esprits travaillent, ainsi que de discerner différents types de gens ; ils savent aussi dans leur cœur qui Dieu sauve et abandonne, et ils sont capables de voir clairement ces gens qui peuvent être sauvés et ceux qui seront abandonnés.

Deuxièmement, ils doivent être des gens qui ont une bonne humanité et un sens de la justice. Principalement basé sur : 1) ils ont de l’honnêteté et de l’intégrité dans leur humanité et ils osent s’en tenir à la vérité et aux principes ; 2) ils sont capables de maintenir le travail de la maison de Dieu et n’ont pas peur d’offenser les autres, ils ne comptent pas sur les sentiments et peuvent s’occuper des choses avec justice, ils sont capables de traiter toutes sortes de gens équitablement et de mettre de côté leurs rancunes personnelles ; 3) ils sont capables de quitter leur famille et de rompre avec les enchevêtrements du monde, et ils sont prêts à se dépenser pour Dieu, à suivre Christ et à servir Christ pour le reste de leur vie.

Troisièmement, ils doivent être compétents. Principalement basé sur : 1) ils sont experts dans la découverte des problèmes de travail des dirigeants dans leur lieu de travail, experts dans l’échange sur la vérité pour résoudre les problèmes de la corruption des hommes et capables de résoudre les différents problèmes de déviation des gens conformément aux paroles de Dieu ; 2) ils sont capables de gérer les choses, peu importe à quel point ils sont occupés, ils sont capables de prioriser les problèmes, et ils sont capables de bien accomplir leur travail d’abreuver et de soutenir les dirigeants et les ouvriers, d’assurer que la vie d’Église dans toutes les églises est normale et efficace ; 3) ils sont capables d’assurer que la vie d’Église dans toutes les églises est normale et non perturbée et ils atteignent les résultats optimums dans le travail de conduire les élus de Dieu à entrer dans la vérité ; 4) ils sont compétents et sont capables de plaire aux gens, ils ont un bon prestige parmi les hommes et ils sont approuvés et soutenus par la majorité des gens.

Le premier critère est qu’ils doivent comprendre la vérité et être équipés de la vérité. C’est le plus fondamental des trois critères. Précisément, ils doivent avoir une expérience pratique et la connaissance des paroles de Dieu ; ils doivent avoir une certaine connaissance de l’œuvre de Dieu, du tempérament de Dieu, ainsi que de tout ce que Dieu a et est ; ils doivent avoir des connaissances substantielles sur tous les aspects de la vérité ; ils doivent avoir subi une certaine transformation dans leur perspective sur la vie et les valeurs ; leurs points de vue doivent correspondre aux paroles de Dieu dans leur ensemble. C’est le critère par lequel les membres de l’équipe décisionnelle régionale et les membres de l’équipe décisionnelle pastorale doivent être équipés de la vérité. Si les membres de l’équipe décisionnelle régionale et les membres de l’équipe décisionnelle pastorale n’échangent pas clairement sur la vérité, alors ils ne sont pas capables de résoudre les problèmes en utilisant la vérité ; si les membres de l’équipe décisionnelle régionale et les membres de l’équipe décisionnelle pastorale n’ont subi aucune transformation dans leurs perspectives, cela suffit pour montrer qu’ils ne comprennent pas vraiment la vérité. Ceux qui n’ont jamais subi de transformation dans leurs perspectives s’opposent sans aucun doute toujours à Dieu, et ils ne peuvent certainement pas accomplir complètement leurs devoirs selon les exigences de Dieu. Ceux qui ne sont pas au clair au sujet de la vérité ont certainement une expérience superficielle de la vie, et il leur est très difficile de conduire les autres à entrer dans la vérité. Ceux qui ne comprennent pas la vérité ne peuvent pas discerner les différentes gens, les différentes choses et les différents objets auxquels ils font face, ils ne peuvent pas avoir un discernement réel et précis concernant tous les faux Christs et antéchrists, et ils n’ont aucune idée non plus des personnes qui méritent d’être formées et des personnes qui peuvent atteindre la perfection. Par conséquent, ceux qui ne sont pas au clair en ce qui concerne la vérité ne peuvent certainement pas sélectionner correctement les dirigeants et les ouvriers pour tous les niveaux de l’Église. Nous pourrions dire de ceux qui n’ont pas une réelle compréhension de la vérité, s’ils accomplissent du travail pour la maison de Dieu, qu’ils sont alors des aveugles conduisant des aveugles, et que tous finiront par tomber dans un abîme. Si une personne ne comprend pas la vérité et n’est pas équipée de la vérité, alors elle est incapable de conduire les autres à entrer dans la vérité ou d’aider les autres à atteindre le salut. Telle est l’importance de comprendre la vérité et d’être équipé de la vérité.

Le deuxième critère est d’avoir de l’humanité et un sens de la justice. Précisément, c’est d’avoir un caractère intègre et décent, d’avoir un sens de la justice et le courage d’adhérer aux principes, de ne pas avoir peur d’offenser les autres et d’être capable de tout laisser derrière soi pour accomplir ce qui a été confié par Dieu. Seuls ceux qui sont équipés d’une telle humanité satisfont la norme pour être un membre de l’équipe décisionnelle régionale ou un membre de l’équipe décisionnelle pastorale. Les membres de l’équipe décisionnelle régionale et les membres de l’équipe décisionnelle pastorale doivent être les bonnes personnes et avoir un sens de la justice. Si une personne est intègre, alors quand elle dirige, la plupart des gens l’approuveront et la soutiendront ; si une personne n’est pas intègre, alors quand elle dirige, la plupart des gens ne l’approuveront pas ou ne la soutiendront pas. Une personne doit avoir un sens de la justice pour aimer la vérité et poursuivre la vérité, ainsi que pour atteindre la perfection qui vient de Dieu. Seule une personne ayant un sens de la justice peut facilement accepter la vérité et être disposée à la pratiquer. Une personne malhonnête et trompeuse n’a aucun sens de la justice, une personne malhonnête et trompeuse n’aime pas la vérité et n’est pas disposée à pratiquer la vérité ; par conséquent, elle ne sera pas rendue parfaite par Dieu. Parce qu’une personne qui a un sens de la justice aime la vérité, elle peut facilement gagner l’œuvre du Saint-Esprit et elle peut rapidement entrer dans la vérité. Par conséquent, Dieu est disposé à former et à perfectionner quelqu’un qui a un sens de la justice. Seuls les gens qui ont un sens de la justice sont vraiment des gens de bien, et ce sont des gens que les autres aiment fréquenter. Une fois que quelqu’un ayant un sens de la justice est entré dans la vérité et l’a comprise, son tempérament de vie sera également transformé et il peut absolument être rendu parfait et utilisé par Dieu. Tous ces gens qui ont un sens de la justice, qui poursuivent la vérité, sont les meilleurs de l’humanité corrompue, et s’ils sont aussi de bonne qualité et sont capables d’entrer rapidement dans la vérité, alors ils seront rendus parfaits et utilisés par Dieu. Avoir de l’humanité, un sens de la justice et poursuivre la vérité : tel est le deuxième critère auquel doit satisfaire une personne qui joue le rôle de dirigeant.

Le troisième critère est qu’ils doivent avoir la capacité d’accomplir du travail. Précisément, ils doivent naturellement être de bonne qualité. Non seulement ils doivent avoir la capacité de comprendre la vérité, mais ils doivent aussi avoir assez de capacité pour accomplir du travail. Une bonne qualité implique principalement deux aspects : d’une part, leur compréhension des paroles de Dieu doit être relativement pure et exempte de notions absurdes ; d’une autre part, ils doivent être équipés d’une bonne capacité de travail. Ceux qui sont vraiment de bonne qualité peuvent trouver leur propre voie, tant qu’ils comprennent les principes du travail à accomplir et les résultats à atteindre. Ils sont également capables de tirer une sagesse et des leçons de leur expérience de travail, et ils savent comment accomplir du travail afin d’obtenir les meilleurs résultats. Les gens de bonne qualité peuvent accomplir du travail simplement en suivant certaines instructions des autres, ou simplement en observant les autres accomplir du travail pour savoir comment ils doivent fonctionner afin d’obtenir de meilleurs résultats. Les gens de bonne qualité n’ont pas besoin que les autres leur tiennent la main quand ils les instruisent. Tous ceux qui exigent toujours des autres qu’ils les instruisent en les prenant par la main, qui dépendent toujours de la direction des autres et qui posent toujours des questions relatives aux règles sont des gens dont la qualité n’est pas assez élevée. Ceux qui ont accompli du travail pendant un an ou deux et qui sont encore incapables d’obtenir des résultats normaux sont des gens de mauvaise qualité. Des gens de bonne qualité peuvent encore atteindre une compréhension de la vérité et entrer dans la réalité par leur propre recherche, même sans être abreuvés par les autres et même si cela pourrait leur prendre plus de temps. Mais avec l’abreuvage de certaines bonnes personnes, leur croissance sera encore plus rapide. Tous ceux qui connaissent quelqu’un pendant environ un an et qui sont toujours incapables de le comprendre sont des gens de mauvaise qualité. Ceux qui sont de mauvaise qualité auront certainement une compréhension superficielle de la vérité également. Même s’ils ont compris quelques vérités, ils sont incapables d’échanger sur l’essence de ces vérités. Les gens de ce genre ne savent que suivre des règles quand ils accomplissent du travail, et ils sont très certainement incapables d’adhérer à des principes quand ils accomplissent du travail. Les gens de trop mauvaise qualité ne peuvent très certainement pas comprendre les autres, ils ne savent pas comment sélectionner et utiliser les autres, alors comment peuvent-ils correctement accomplir le travail de la maison de Dieu ? Des gens de bonne qualité peuvent comprendre la vérité rapidement et ils entrent dans la vérité facilement. Après avoir compris certaines vérités, ils peuvent être promus et utilisés. Ces gens de bonne qualité ont seulement besoin d’être formés pendant un an ou deux avant de pouvoir obtenir des résultats qui seront approuvés et confirmés par la plupart des gens. Ceux qui ont accompli du travail pendant plusieurs années, mais ne sont toujours pas capables d’échanger clairement sur la vérité, qui sont toujours incapables de voir clairement quelle personne mérite d’être formée, ne peuvent pas conduire les autres. Par conséquent, ceux qui sont de qualité ordinaire n’ont certainement pas la capacité d’accomplir du travail, ils ne sont pas aptes à devenir des dirigeants à quelque niveau que ce soit, et ils ne peuvent être que des associés, des assistants ou des ouvriers.

La sélection des dirigeants à tous les niveaux dans la maison de Dieu doit être entièrement basée sur le fait que ces gens comprennent vraiment la vérité ou non. Cela est particulièrement vrai pour les membres de l’équipe décisionnelle régionale et les membres de l’équipe décisionnelle pastorale, qui doivent être évalués selon leur capacité d’utiliser la vérité pour résoudre les problèmes. Si ce critère de base est satisfait, ils doivent seulement être équipés d’une humanité moyenne et d’une capacité moyenne d’accomplir du travail. Les membres de l’équipe décisionnelle régionale et les membres de l’équipe décisionnelle pastorale qui ont été sélectionnés doivent tous être capables d’échanger sur l’essence de la vérité. Ils doivent au moins être capables de résoudre les problèmes en utilisant la vérité, et seuls des gens de ce genre peuvent assumer le travail. En bref, pour les dirigeants de tous les niveaux qui ont été sélectionnés, la capacité d’échanger sur la vérité et d’utiliser la vérité pour résoudre des problèmes doit être la plus remarquable et la meilleure dans leur propre cadre de travail. Par exemple, les dirigeants d’Église qui ont été sélectionnés doivent avoir les capacités les plus remarquables et les meilleures pour échanger sur la vérité et résoudre des problèmes conformément aux paroles de Dieu dans leur Église ; les dirigeants de district qui ont été sélectionnés doivent avoir les capacités les plus remarquables et les meilleures pour échanger sur la vérité et utiliser la vérité pour résoudre des problèmes dans leur district ; les membres de l’équipe décisionnelle régionale qui ont été sélectionnés doivent avoir les capacités les plus remarquables et les meilleures pour échanger sur la vérité et utiliser la vérité pour résoudre des problèmes dans leur région ; les membres de l’équipe décisionnelle pastorale qui ont été sélectionnés doivent avoir les capacités les plus remarquables et les meilleures pour échanger sur la vérité et utiliser la vérité pour résoudre des problèmes dans leur région pastorale. En bref, ces dirigeants à tous les niveaux qui ont été sélectionnés doivent être les meilleurs dans leur capacité d’échanger sur la vérité et d’utiliser la vérité pour résoudre des problèmes. Seuls ceux qui peuvent comprendre la vérité et qui sont équipés de la vérité peuvent assumer le travail et conduire les autres à entrer dans la vérité. Ceux qui comprennent vraiment la vérité et sont entrés dans la réalité sont au moins capables de résoudre la corruption de l’humanité et ses points de vue fallacieux en accord avec les paroles de Dieu. Seuls ceux qui sont équipés de la capacité de résoudre des problèmes en utilisant la vérité peuvent accomplir correctement leurs devoirs. Parce que ceux qui sont rendus parfaits par Dieu sont ceux qui poursuivent vraiment la vérité et sont entrés dans la vérité, les dirigeants à tous les niveaux sélectionnés par la maison de Dieu doivent aussi être ceux qui poursuivent vraiment la vérité et qui sont entrés dans la vérité, alors que seule une mesure ordinaire est requise pour les deux autres critères (avoir une bonne humanité et la capacité d’accomplir du travail). De cette manière, les trois critères pour sélectionner des dirigeants de tous les niveaux deviennent encore plus faciles à comprendre. Nous avons seulement besoin d’observer quels individus échangent sur la vérité le plus clairement et sont les meilleurs dans l’utilisation de la vérité pour résoudre des problèmes afin que tout le monde soit convaincu pour savoir qu’ils sont ceux qui peuvent être sélectionnés comme dirigeants. Le processus de sélection est aussi simple que cela.

Tous ceux qui poursuivent vraiment la vérité et sont capables d’obtenir certains résultats en échangeant sur la vérité sont qualifiés pour devenir des dirigeants à tous les niveaux de la maison de Dieu. Ils ont seulement besoin d’être ordinaires à d’autres égards, et même s’ils ont commis des transgressions occasionnelles dans le passé, tant que celles-ci ne se reproduisent pas, la maison de Dieu ne les tiendra pas pour responsables. Tant qu’ils peuvent vraiment comprendre la vérité, sont capables d’utiliser la vérité pour résoudre des problèmes et peuvent conduire les autres à entrer dans la vérité, alors ils peuvent être sélectionnés comme dirigeants pour tous les niveaux dans la maison de Dieu. Cela poussera tous les élus de Dieu à faire de leur mieux pour poursuivre la vérité et atteindre le salut de Dieu. Cela incarne également la justice et l’équité de Dieu, nous permettant de voir que la maison de Dieu est complètement juste dans sa manière de traiter les personnes. Indépendamment des transgressions qu’ils ont commises, tant qu’ils ne sont pas des malfaiteurs, que des mauvais esprits ne travaillent pas en eux, qu’ils ne sont pas des gens trompeurs ou absurdes, qu’ils sont capables de faire de leur mieux pour poursuivre la vérité et qu’ils sont équipés de la capacité d’utiliser la vérité pour résoudre des problèmes, alors ils peuvent tous être utilisés par Dieu. N’importe qui, tant qu’il est équipé de la vérité, qu’il est capable de pratiquer la vérité, qu’il a une réelle obéissance à Dieu, qu’il est fidèle à Dieu et qu’il est loyal à Dieu, peut être choisi comme dirigeant de tous les niveaux dans la maison de Dieu. Si quelqu’un est incapable de comprendre la vérité, alors peu importe à quel point son humanité et sa qualité sont bonnes, il n’est pas qualifié pour devenir un dirigeant, à quelque niveau que ce soit. Si un individu est de bonne qualité et a une bonne humanité, s’il poursuit la vérité, il peut être formé pour devenir un dirigeant d’Église ou un ouvrier de la maison de Dieu, mais il ne peut pas assumer le travail principal de direction pour le moment. Comprendre et être équipé de la vérité est le critère le plus fondamental pour conduire, cela doit être clair. En sélectionnant des dirigeants et des ouvriers pour tous les niveaux, la chose la plus importante est d’éviter de sélectionner des gens trompeurs, des gens absurdes et des gens dans lesquels travaillent de mauvais esprits. Peu importe le niveau, si de tels dirigeants ont été sélectionnés, tout le travail de l’Église sera ruiné et le travail de l’Église deviendra paralysé. Tous ceux qui sélectionnent de tels dirigeants pour quelque niveau que ce soit sont aveugles, ce sont des gens qui perturbent l’œuvre de Dieu et ils doivent être remplacés. Tous ceux qui sont incapables de discerner les autres, qui également sélectionnent et utilisent les mauvaises personnes, n’ont aucune compréhension de la vérité et n’ont aucun discernement approprié. Des gens de ce genre ne sont pas qualifiés pour agir en tant que principaux dirigeants de la maison de Dieu. Ceux qui sont qualifiés pour devenir des dirigeants doivent être ceux qui comprennent vraiment la vérité et sont entrés dans la réalité ; ils doivent être capables de discerner et de comprendre les autres ; ils doivent être bons à échanger sur la vérité et doivent être capables d’utiliser la vérité pour résoudre des problèmes. Autrement, ils ne devraient jamais être autorisés à devenir des dirigeants dans la maison de Dieu. Ceux qui ont simplement une bonne humanité et sont de bonne qualité ne peuvent pas devenir des dirigeants de la maison de Dieu ; seuls ceux qui sont équipés de la vérité peuvent devenir des dirigeants de la maison de Dieu. Cette règle est gravée dans la pierre et elle ne changera jamais.

En sélectionnant des dirigeants dans la maison de Dieu, seule la possession de la vérité est l’exigence la plus fondamentale. Seuls ceux qui sont équipés de la vérité seront utilisés par Dieu, car plus une personne est équipée de vérités, plus son humanité est bonne et plus le travail qu’elle accomplit sera efficace. Par conséquent, plus une personne est équipée de la vérité, plus elle sera placée dans des postes importants par Dieu. Les dirigeants de l’Église doivent être ceux qui échangent le plus clairement sur la vérité au sein de l’Église, et cela devrait être une évidence ; les chefs de district doivent être ceux qui échangent le plus clairement sur la vérité au sein de leur district, cela devrait être une évidence ; les membres de l’équipe décisionnelle régionale doivent être ceux qui échangent le plus clairement sur la vérité au sein de leur région, cela devrait être une évidence ; les membres de l’équipe décisionnelle pastorale doivent être ceux qui échangent le plus clairement sur la vérité et les meilleurs à utiliser la vérité pour résoudre des problèmes, car cela seul a le plus de sens. Dans chaque région pastorale, seuls ceux qui ont une réelle connaissance de Dieu sont qualifiés pour devenir les membres de l’équipe décisionnelle pastorale. Dans la maison de Dieu, seuls ceux qui sont équipés de la vérité, qui ont une connaissance réelle de Dieu, seront placés dans des postes importants par Dieu. Parce que Christ est la vérité, le chemin et la vie, dans le royaume de Christ, seuls ceux qui sont rendus parfaits par Dieu peuvent être placés à des postes importants par Dieu et ainsi Le servir. La maison de Dieu sélectionne des dirigeants de tous les niveaux en fonction de leur degré de compréhension de la vérité, ainsi que de leur capacité d’utiliser la vérité pour résoudre des problèmes. Ceux qui sont équipés de plus de vérités sont ceux qui sont les plus susceptibles d’être placés à des postes importants par Dieu. Dieu aime ceux qui poursuivent la vérité, ceux qui sont rendus parfaits par Dieu sont ceux qui ont acquis la vérité et ceux qui sont placés à des postes importants par Dieu sont ceux qui sont équipés de la vérité. Peu importe qui c’est, aussi longtemps qu’il peut comprendre la vérité et avoir une connaissance de l’essence de la vérité, il peut être utilisé par Dieu. Seuls ceux qui sont équipés de la réalité de la vérité peuvent servir Dieu conformément à Sa volonté.

Ce sont les trois critères pour sélectionner des dirigeants de tous les niveaux, qui doivent être suivis quand on sélectionne des dirigeants.

La sélection et l’établissement des dirigeants à tous les niveaux dans la maison de Dieu sont principalement basés sur les trois critères ci-dessus, mais ce n’est pas une mince affaire de déterminer si quelqu’un répond ou non à ces trois critères. Il est certainement peu fiable de dépendre du jugement subjectif d’une seule personne, par conséquent, il faut dépendre de trois ou quatre partis différents qui connaissent le candidat pour s’assurer que le jugement est exact. Dans les jours passés, la sélection et l’utilisation de quelqu’un étaient principalement basées sur les observations d’une seule personne interviewant le candidat et échangeant avec lui, puis, après s’être renseignée sur cet individu avec quelques autres personnes, la sélection de cet individu était déterminée aveuglément. Pour cette raison, de nombreuses erreurs ont été commises, causant de nombreux dommages aux élus de Dieu pour leur entrée dans la vie. Maintenant, nous devons apprendre de ces leçons et parvenir à connaitre nos faiblesses et notre ignorance. Nous devrions parvenir à réaliser que nous ne sommes pas des sages, que nous devons passer par la compréhension et la vérification de plusieurs partis avant de décider de la sélection des candidats, ce qui nous donnera de meilleures chances. Par conséquent, avant de sélectionner et d’établir un dirigeant, nous devons acquérir une compréhension de plusieurs partis, nous devons obtenir les preuves et les informations fournies par ceux qui connaissent le candidat, nous devons obtenir les informations de vérification des dirigeants et des ouvriers supérieurs et subalternes au candidat, et ensuite nous devons procéder à une analyse compréhensive pour équilibrer le pour et le contre ; et finalement, si nous avons déterminé que cet individu a vraiment satisfait aux trois critères, alors il peut être officiellement établi. C’est la procédure nécessaire pour sélectionner les dirigeants de tous les niveaux, ce qui est un processus complètement juste, approprié et raisonnable. Les preuves qui viennent de ceux qui connaissent le candidat dans ces quatre aspects sont les suivantes :

1. les preuves de ceux qui ont connu ce candidat le plus longtemps dans l’Église et qui ont la relation la plus proche avec lui (au moins trois à cinq personnes) ;

2. les preuves présentées par la majorité des gens de l’Église ;

3. les preuves fournies par la famille, les amis et les parents du candidat ;

4. les preuves présentées par des collègues des niveaux supérieurs et inférieurs (au moins trois à cinq personnes).

Ce sont les preuves des quatre aspects les plus critiques pour comprendre si quelqu’un a satisfait aux trois critères. Les preuves d’un ou deux aspects seulement sont insuffisantes, par conséquent nous devons obtenir les preuves de trois ou quatre aspects. Principalement, nous devons vérifier les cinq situations suivantes en utilisant les preuves :

1. nous devons vérifier que l’humanité de cet individu est plutôt honnête et intègre, qu’il a un sens de la justice, et qu’il n’est certainement pas quelqu’un qui est malhonnête et trompeur, licencieux ou méchant ;

2. nous devons vérifier que sa compréhension de la vérité est pure et qu’il aime la poursuite de la vérité, et qu’il n’est certainement pas quelqu’un qui est absurde et qui ne comprend pas l’esprit, ou quelqu’un qui a une compréhension de la vérité trop superficielle ;

3. nous devons vérifier qu’il est compétent et fidèle à ses devoirs, et qu’il n’est certainement pas quelqu’un qui évite le travail difficile et qui se débrouille tant bien que mal en accomplissant ses devoirs ;

4. nous devons vérifier qu’il a une vraie compréhension de Dieu, qu’il a une véritable obéissance et qu’il n’est certainement pas quelqu’un qui entretient des conceptions et une résistance contre Christ et l’homme utilisé par le Saint-Esprit ;

5. nous devons vérifier qu’il est quelqu’un qui peut accomplir du travail conformément aux arrangements du supérieur, et qu’il n’est certainement pas quelqu’un qui va à l’encontre des arrangements et agit selon ses propres idées.

Des preuves exactes concernant ces cinq conditions doivent être obtenues de ceux qui connaissent le candidat dans les quatre aspects. Si les problèmes liés à ces cinq situations ne peuvent être vérifiés, les trois critères n’ont alors certainement pas été satisfaits. Ces cinq conditions doivent toutes être vérifiées avant de déterminer que cet homme a satisfait aux trois critères, et alors seulement il peut être établi. Ce n’est qu’en sélectionnant des hommes en se basant sur les informations fournies par ceux qui connaissent les candidats dans les quatre aspects que nous pouvons assurer l’exactitude. Si quelqu’un devait sélectionner et établir des dirigeants sans acquérir les preuves de ceux qui les connaissent dans les quatre aspects, alors cet homme doit être quelqu’un d’irresponsable envers les élus de Dieu, et il doit être quelqu’un qui agit volontairement et est arrogant et vaniteux. Tous ceux qui ont été sélectionnés et établis sur la base de suppositions subjectives, sans acquérir les preuves de ceux qui les connaissent dans les quatre aspects, ces hommes doivent être réévalués (sauf pour ceux qui sont très bien connus). Pour tous ceux qui ne sont pas très bien connus, nous devons vérifier en nous appuyant sur les preuves fournies par ceux qui les connaissent dans les quatre aspects. C’est la règle de la maison de Dieu. Tout le monde doit la suivre, sans exception. Quiconque va à l’encontre de la règle de la maison de Dieu et établit des dirigeants sur la base de ses propres décisions subjectives se rebelle contre Dieu et Lui résiste, et il est un antéchrist. Ces dirigeants qui sont loyaux à Dieu doivent prudemment traiter les autres avec équité, ils devraient accepter et écouter les suggestions de toute personne sans condition. Ceux qui ont plus d’expérience du travail, afin d’éviter que des erreurs se produisent, peuvent activement solliciter et écouter les suggestions de la majorité ; et de cette façon, ils auront de meilleures chances de réussir. De tels hommes sont ceux qui sont vraiment attentifs à la volonté de Dieu, ils sont ceux qui sont responsables envers les élus de Dieu. Dans le travail de vérification des dirigeants, les dirigeants à tous les niveaux doivent avoir la crainte de Dieu et chercher la volonté de Dieu par la prière, doivent acquérir une compréhension de la part de ceux qui connaissent un dirigeant dans les quatre aspects pour déterminer s’il a vraiment satisfait aux trois critères. Vous ne devez jamais être paresseux et avoir peur des problèmes, vous débrouillant ainsi tant bien que mal dans cette affaire. Après la conclusion du travail de vérification, vous devez écrire clairement la base sur laquelle vous avez sélectionné et établi une personne, et indiquer si votre décision inclut les preuves de ceux qui connaissent la personne dans les quatre aspects, ainsi qu’apposer votre signature. Si l’individu sélectionné ne correspond pas à votre description et a été révélé comme quelqu’un qui n’est pas qualifié, la maison de Dieu vous tiendra responsable et vous devrez répondre aux élus de Dieu. Si tous les individus que vous avez sélectionnés sont appropriés et qualifiés à un niveau fondamental, alors nous pouvons être certains que vous êtes loyaux à Dieu et que vous êtes responsables envers les élus de Dieu. En ce qui concerne la manière de sélectionner et d’utiliser des personnes, chaque dirigeant doit faire face aux faits et prendre ses propres décisions.

En choisissant un homme à utiliser, la maison de Dieu suit complètement les « trois critères », « cinq vérifications » et « deux garanties ». En termes simples, ils sont : garantir que cet homme est quelqu’un qui poursuit la vérité, a un sens de la justice et est responsable, en vérifiant en plus que : 1) il n’est pas quelqu’un de trompeur ; 2) il n’est pas quelqu’un d’absurde ; 3) il n’est pas quelqu’un en qui travaillent les mauvais esprits ; 4) il n’est pas quelqu’un qui est toujours licencieux ; 5) il n’est pas quelqu’un d’arrogant et qui n’a pas de raison ; 6) il n’est pas quelqu’un qui a une apparence vicieuse et laide ; 7) il n’est pas quelqu’un qui convoite la jouissance et n’assume aucun fardeau. Les deux garanties : 1. Il faut garantir que l’homme sélectionné soit capable de conduire les élus de Dieu à entrer dans la réalité de la vérité. 2. Il faut garantir que cet homme sera favorisé par les élus de Dieu et approuvé par le supérieur. Ces deux garanties sont également très critiques, car elles sont les conditions finales. Si l’homme sélectionné s’est qualifié en tout sauf qu’il est incapable d’accomplir du travail pratique, alors c’est comme un aveugle qui guide un aveugle – ils sont tous les deux des ordures et doivent être éliminés. Par conséquent, en sélectionnant des dirigeants et des ouvriers de tous les niveaux, nous devons suivre les trois critères et cinq vérifications ainsi que les deux garanties pour assurer l’exactitude.

Je me rends compte que la plupart des gens ont des difficultés spécifiques qu’ils ne savent pas résoudre en ce qui concerne la sélection des gens, qui est en fait très simple. Puisque toute l’humanité est corrompue, la corruption étant présente dans tous les aspects, plusieurs tempéraments corrompus sont toujours présents même dans ces gens plutôt intègres et honnêtes qui poursuivent la vérité. Cela signifie que les gens sont incapables de discerner qui est bon et qui est mauvais par l’essence seulement. C’est parce que ceux qui ne sont pas équipés de la vérité savent seulement considérer comment les gens se comportent, mais ils sont incapables de discerner les différences dans la nature et l’essence des gens. En voyant de telles révélations de corruption comme de l’arrogance et de la tromperie chez ceux qui sont sélectionnés, ils pensent qu’ils sont des gens arrogants et trompeurs et, par conséquent, ils traitent ces gens honnêtes et bienveillants qui ont révélé un tempérament corrompu de tromperie comme des gens qui sont trompeurs. De même, ils traitent comme des gens arrogants ceux qui ont un sens de la justice et qui poursuivent la vérité, mais qui ont aussi un tempérament arrogant. C’est très injuste. Je vous demande : lequel de ceux qui poursuivent la vérité et ont un sens de la justice n’a jamais révélé une seule fois un tempérament arrogant ? En fait, toute l’humanité corrompue a un tempérament arrogant, mais il y a une différence de nature et d’essence chez les gens. Si une personne poursuit la vérité et a un sens de la justice, alors elle est équipée d’un sens humain, elle est capable d’accepter l’œuvre de Dieu et de s’y soumettre. Elle est capable d’accepter la vérité, et le jugement et le châtiment de Dieu, ainsi que le traitement et l’émondage et est capable d’atteindre le salut et la perfection. Les antéchrists, cependant, n’ont aucun sens, et ils sont aussi arrogants et sont déchainés. De telles gens ne se soumettront jamais à l’œuvre de Dieu et ils n’accepteront jamais la vérité, ils n’accepteront jamais non plus le traitement et l’émondage de Dieu. De telles gens sont incorrigibles. Par conséquent, nous pouvons voir que même si les deux types ont un tempérament arrogant, il y a une différence de nature et d’essence entre eux. Certaines gens poursuivent la vérité et sont équipés de rationalité, et de telles gens sont capables d’atteindre le salut et la perfection. Certaines gens ne poursuivent pas la vérité, ils n’ont aucun sens, donc ils marchent sur le chemin des antéchrists. La différence ici est énorme. Seule la capacité de discerner nous permet de comprendre les gens, alors seulement nous pouvons traiter les autres avec équité. En fait, les gens honnêtes ont aussi un côté trompeur, mais ceux qui sont trompeurs de nature et d’essence n’ont pas un côté honnête. Les gens sensés ont aussi un côté arrogant, mais ces gens vraiment arrogants qui sont insensés et frénétiques de nature et d’essence n’ont pas ce côté rationnel. Les gens qui peuvent pratiquer la vérité sont parfois vains et faux, mais les gens qui se plaisent dans la fausseté, la vanité et l’hypocrisie sont incapables de pratiquer les vérités le moins du monde. Les actes de rébellion contre Dieu et d’opposition à Dieu sont également présents chez ceux qui ont une véritable obéissance à Dieu, mais ceux qui ne poursuivent pas la vérité ne manifestent aucun acte de véritable obéissance à Dieu. Ceux qui ont obtenu de bons résultats dans le travail qu’ils accomplissent ont aussi des moments où ils se débrouillent tant bien que mal, mais ceux qui se débrouillent toujours tant bien que mal n’ont jamais obtenu de résultats dans le travail qu’ils accomplissent. Savez-vous comment discerner ces problèmes ? Quand ils réfléchissent à la situation des autres, certaines gens ne savent qu’identifier les défauts des autres, mais ils ne voient aucun de leurs mérites. De telles gens ne savent que se concentrer sur les apparences et les comportements, mais ils sont incapables de voir clairement à quel type appartiennent la nature et l’essence d’une personne. Ils n’ont aucune idée si cette personne répond aux trois critères ou si cette personne est compétente dans son travail. De telles gens peuvent-ils utiliser la vérité pour résoudre des problèmes dans le travail qu’ils accomplissent ? De telles gens peuvent-ils accomplir correctement le travail de vérification des dirigeants à tous les niveaux ? C’est le moment d’expérimenter l’œuvre de Dieu, donc tout le monde révèle parfois la corruption, tout le monde commet des actes d’arrogance et de tromperie, tout le monde a des faiblesses. Si nous jugeons les gens seulement par leur apparence et leur comportement, personne ne sera capable de satisfaire pleinement aux normes que Dieu exige. Cependant, en fait, certaines gens sont capables d’accomplir correctement le travail d’un dirigeant, et sont capables d’assumer la commission de Dieu. La clé est que les gens ne savent pas comment choisir les bonnes personnes, et ils sont incapables de découvrir de telles personnes. Ceux qui n’ont pas la vérité n’ont en effet aucun discernement, donc ils ne savent pas comment utiliser les trois critères pour évaluer les autres en fonction de leur nature et de leur essence. Au lieu de cela, ils se concentrent toujours sur le comportement et les actions lorsqu’ils appliquent les trois critères. En fin de compte, ils deviennent plus désespérés qu’il n’y ait pas de candidats appropriés quand ils appliquent de tels critères, et ils finissent par sentir qu’il n’y a pas de gens appropriés dans la maison de Dieu. Cependant, tous les gens pensent qu’ils répondent eux-mêmes aux trois critères ; ils sont tous capables de s’évaluer en fonction de leur propre nature et de leur propre essence, au lieu d’utiliser leur comportement comme la bonne référence. Ils sont conciliants avec eux-mêmes, mais ils évaluent les autres entièrement en fonction de leurs actions occasionnelles, les traitant avec sévérité et sans aucune pitié. Quel genre d’attitude est-ce ? Pourquoi les gens sont-ils incapables de traiter les autres avec équité et bon sens ?

Nous avons toujours souligné dans le passé que quoi qu’il en soit, les dirigeants sélectionnés doivent être les plus exceptionnels dans leur domaine. Même s’ils ne peuvent pas répondre aux trois critères en surface, dans leur nature et leur essence ils doivent au moins se rapprocher des trois critères. Ils doivent au moins être capables d’accomplir du travail réel, être capables d’obtenir l’approbation de la majorité des membres de l’Église et leur échange sur la vérité doit pouvoir convaincre la plupart des gens. S’ils satisfont à ces conditions, cela montre que les dirigeants que vous avez sélectionnés sont compétents, qu’ils sont suffisamment qualifiés. En fait, évaluer si certains sont qualifiés ou non pour être des dirigeants est principalement fait en comprenant s’ils communiquent bien la vérité, la profondeur de leur humanité, les résultats du travail qu’ils accomplissent tel que jugé par leurs collègues et subalternes et les personnes qui les connaissent, et si seulement une minorité est d’accord qu’ils soient dirigeants ou s’ils ont l’approbation de la majorité. Tout cela fournit une confirmation partielle. Que des gens puissent assumer le travail ou non, qu’ils puissent ou non accomplir correctement du travail pratique sont des choses qui sont très faciles à comprendre. Tant qu’ils ont la capacité d’accomplir du travail qui produit des résultats, tant qu’ils sont capables d’aider les autres à comprendre la vérité et à trouver des voies d’entrée, cela suffit pour qu’ils soient promus et utilisés. Leurs faiblesses et transgressions mineures ne devraient pas être considérées comme des préoccupations majeures. Peu importe que des gens soient bons, s’ils sont incapables d’accomplir du travail, à quoi servent-ils ? Tant qu’ils comprennent la vérité et ont la capacité d’accomplir du travail, tant qu’ils sont des ouvriers acharnés, alors ils sont pleinement qualifiés et devraient être placés à des postes importants. Seuls ceux qui peuvent discerner à quelle catégorie appartiennent la nature et l’essence d’une personne savent comment sélectionner et utiliser les autres et ne pas faire de tort aux autres. Seuls ceux qui peuvent clairement voir à quelle catégorie appartiennent la nature et l’essence d’une personne sont capables de traiter les autres avec équité. En repensant à ceux qui ont été remplacés, ce sont tous des cas où les mauvaises personnes avaient été choisies et utilisées, des personnes qui avaient sérieusement perturbé l’œuvre de Dieu et fait du tort aux élus de Dieu. Si certains peuvent accomplir du travail réel et sont des ouvriers acharnés, même s’ils commettent des transgressions graves, la maison de Dieu n’irait jamais jusqu’à les remplacer. Jusqu’à présent, j’ai découvert très peu de gens qui sont vraiment équipés de la vérité, qui ont la capacité d’accomplir du travail et qui travaillent dur. Si de telles gens existent réellement dans l’Église, la maison de Dieu les chérira certainement et les mettra à des postes importants. L’incapacité de sélectionner des dirigeants à tous les niveaux montre que les gens ne sont pas équipés de la vérité. Cela révèle que leur qualité est trop mauvaise, qu’ils sont incapables de discerner la nature et l’essence des autres. Comment de telles gens peuvent-ils conduire les autres à entrer dans la réalité de la vérité ? Qu’une personne soit équipée de la vérité et de la capacité d’accomplir du travail ou non est principalement basé sur sa capacité de choisir des dirigeants appropriés à tous les niveaux et sur sa capacité de choisir et d’utiliser les bonnes personnes. C’est très révélateur. Rappelez-vous : ceux qui peuvent sélectionner correctement des dirigeants à tous les niveaux sont compétents dans leur travail, alors que ceux qui sont incapables de sélectionner de bons dirigeants à tous les niveaux ne sont pas compétents dans leur travail, et même s’ils agissent comme dirigeants, ils n’accompliront jamais correctement leur travail. Ceux qui savent comment sélectionner et utiliser les gens sont ceux qui sont équipés de la vérité et du discernement ; ce sont ceux qui sont vraiment de bonne qualité, qui ont vraiment la capacité d’accomplir du travail. Seuls ceux qui savent comment sélectionner et utiliser les autres ont un talent complet, et c’est absolument le cas.

En modifiant la direction à tous les niveaux, les principaux objectifs d’élimination sont : ceux en qui travaillent les mauvais esprits ; ceux dont l’humanité est mauvaise ; les gens trompeurs ; les gens absurdes ; ceux qui se concentrent uniquement sur le sens littéral des mots, mais ne comprennent pas l’esprit ; ceux qui sont incapables de discerner ; ceux qui sont incapables d’accomplir du travail pratique ; ceux qui sont incapables d’abreuver et de subvenir aux besoins des élus de Dieu ; ceux dont le travail ne peut convaincre les élus de Dieu ou être approuvé par eux ; ceux qui ont toujours des conceptions concernant Dieu et l’homme qui est utilisé par le Saint-Esprit. Tous ces gens doivent être complètement éliminés et ils ne doivent jamais être utilisés comme dirigeants à quelque niveau que ce soit. Les gens que la maison de Dieu sélectionne doivent obtenir des résultats dans le travail qu’ils accomplissent et doivent être manifestement des ouvriers acharnés pour être promus et utilisés. Tous ceux qui n’ont pas été approuvés par les élus de Dieu, qui ne peuvent accomplir du travail pratique ou dont l’efficacité au travail est trop mauvaise, qui ont des postes, mais sont incapables d’accomplir du travail pratique, ou sont des parasites qui ne convoitent que le statut, ils doivent tous être éliminés, chacun d’entre eux. Cette politique correspond tout à fait à la volonté de Dieu et est critique pour que les élus de Dieu s’engagent sur la bonne voie consistant à croire en Dieu.

Pourquoi la maison de Dieu doit-elle remplacer tous ceux qui ont toujours des conceptions concernant Dieu et l’homme qui est utilisé par le Saint-Esprit, qui n’ont pas une réelle obéissance ? Nous devons avoir une compréhension à ce sujet. Ceux qui ont cru en Dieu pendant plus de cinq ans, mais qui ont encore des conceptions concernant Dieu et l’homme qui est utilisé par le Saint-Esprit ne sont certainement pas des gens qui poursuivent la vérité. Si ces gens deviennent des dirigeants à n’importe quel niveau, ils deviendront certainement des antéchrists, des serviteurs et des complices de Satan. Par conséquent, ils doivent tous être éliminés, chacun d’entre eux. La maison de Dieu ne permettra absolument pas aux ennemis de Christ et de l’homme qui est utilisé par le Saint-Esprit de conduire les élus de Dieu. Si certains utilisent ceux qui sont détestés par Christ et par l’homme qui est utilisé par le Saint-Esprit comme dirigeants, alors ils sont aussi des ennemis de Dieu aussi bien que des ennemis des élus de Dieu. Ceux qui sont utilisés par la maison de Dieu doivent avoir le même esprit que Dieu, ils doivent être des gens qui s’accordent étroitement avec le travail de la maison de Dieu, ils doivent être des gens qui sont loyaux à Christ et qui obéissent à Christ. Autrement, ils ne méritent pas d’être utilisés par Dieu. Ceux qui mangent et boivent les paroles de Dieu, qui jouissent de la grâce de Dieu, qui ne témoignent pas de Christ, mais qui à la place témoignent d’eux-mêmes, qui cherchent le pouvoir et le statut sont tous des racailles. Ils n’ont ni conscience ni rationalité, ils sont tous des antéchrists, ils ne sont pas aptes à servir Dieu et ils doivent être éliminés. Par conséquent, la maison de Dieu exige que les dirigeants de tous les niveaux doivent être ceux qui se soumettent absolument à Dieu, ils doivent poursuivre la vérité et être capables d’aimer Dieu dans leur cœur, et ils doivent bien s’accorder avec le travail de la maison de Dieu. S’ils ne possèdent pas ces exigences, ils ne peuvent absolument pas être utilisés. Ceux qui accomplissent leurs devoirs et servent Dieu, mais qui n’ont pas le même esprit que Dieu et qui, au lieu de cela, simplement gèrent leurs propres affaires et accomplissent du travail pour maintenir leur propre statut et leur propre pouvoir, ces gens-là ne sont-ils pas les antéchrists ? Tous ceux qui n’exaltent pas Christ et ne Lui rendent pas témoignage, mais témoignent d’eux-mêmes et se mettent en valeur sont tous des ennemis de Christ ; tous ceux qui, dans leur échange et leurs sermons, ne parlent pas de comprendre leur propre essence corrompue, ne parlent pas de la façon dont ils expérimentent les paroles de Dieu et entrent dans la réalité sont tous des gens qui trompent les élus de Dieu et ils sont les ennemis des élus de Dieu ; tous ceux qui ont accompli du travail pendant plusieurs années sans aider les élus de Dieu à connaitre Christ et à se soumettre à Christ, qui sont incapables d’aider les élus de Dieu à entrer dans la vérité des paroles de Dieu sont tous des gens qui servent Dieu, mais s’opposent à Dieu ; ils sont tous détestés et méprisés par Dieu. Tous ces gens sont des parasites qui profitent de la maison de Dieu. Ils convoitent le statut, mais n’accomplissent pas de travail pratique, ils sont tous de mauvais serviteurs qui n’ont ni conscience ni rationalité et qui sont égoïstes, méprisables, effrontés et éhontés. Actuellement, certains de ces gens ont déjà été révélés, tandis que d’autres sont encore en train d’être révélés. Le travail de cette modification de la direction à tous les niveaux est aussi une révélation des dirigeants et des ouvriers à tous les niveaux de la maison de Dieu, pour voir quelle équipe décisionnelle pastorale et quelle équipe décisionnelle régionale sélectionnent et utilisent vraiment des dirigeants pour tous les niveaux conformément aux exigences de Dieu, et pour voir qui est vraiment attentif à la volonté de Dieu. Subséquemment, la maison de Dieu éliminera complètement tous les membres de l’équipe décisionnelle pastorale et de l’équipe décisionnelle régionale qui ne sont pas qualifiés pour sélectionner des gens. Quant à ceux qui ont commis les transgressions les plus graves, ceux qui retardent le travail de la maison de Dieu et qui font du tort aux élus de Dieu, la maison de Dieu ne les acquittera pas facilement.

La modification de la direction à tous les niveaux doit obéir à l’œuvre du Saint-Esprit. En sélectionnant chaque personne, nous devons prier Dieu et nous confier à Dieu et, en particulier, nous devons y aller doucement avec ceux dont nous sommes incertains, pour voir s’il y a des obstructions quelconques du Saint-Esprit ou de l’environnement, qui pourraient provenir de la volonté de Dieu. Nous devons prêter attention à l’œuvre accomplie par le Saint-Esprit, et parfois, quand il y a des obstructions à l’œuvre qui est accomplie, nous devons prêter attention à la question de savoir si elles proviennent ou non de Dieu. Nous devons prier Dieu et demander l’opinion de Dieu. Si nous comptons sur Dieu, alors nous ferons moins d’erreurs ou pas d’erreurs du tout. Indépendamment de la personne qui est établie dans un rôle de direction, la personne ne peut être établie que s’il n’y a pas d’objections de beaucoup de gens et si toutes les conditions nécessaires sont remplies. En donnant à quelqu’un un poste de dirigeant, si vous vous sentez mal à l’aise, comme si quelque chose n’allait pas, alors cela vient généralement du Saint-Esprit. Cette personne ne devrait donc pas avoir le poste à ce moment-là, et vous devriez attendre quelques jours de plus pour mieux comprendre la situation. Peu importe la personne qui est établie dans un rôle de direction, tant qu’il y a des objections, plus d’observation est nécessaire. Nous ne devrions jamais promouvoir aveuglément qui que ce soit, et pendant que nous attendons et acquérons une meilleure compréhension, les événements peuvent changer à tout moment et un candidat plus approprié apparaitra peut-être. Lorsqu’ils accomplissent du travail, ceux qui servent Dieu doivent prier Dieu et prêter attention à l’œuvre du Saint-Esprit. Ils ne doivent pas accomplir leur travail aveuglément, ils doivent être calmes et patients, apprendre à suivre la direction du Saint-Esprit, et c’est seulement de cette manière qu’ils peuvent vraiment accomplir du travail avec exactitude et sans faire d’erreurs, satisfaisant ainsi la volonté de Dieu. Si ceux qui servent Dieu ne peuvent pas se soumettre à l’œuvre du Saint-Esprit et font toujours les choses à leur propre manière, alors il leur est très facile de perturber l’œuvre de Dieu et de causer du tort aux élus de Dieu, et de devenir des malfaiteurs qui s’opposent à Dieu.

20 janvier 2008

Précédent:Choisir les bons dirigeants est très important pour que les élus de Dieu empruntent le bon chemin de la foi en Dieu

Suivant:Principes pour le traitement de divers types de faux dirigeants et de faux ouvriers

Vous aimerez peut-être également