L'Église de Dieu Tout-Puissant App

Écoutez la voix de Dieu et accueillez le retour du Seigneur Jésus !

Nous invitons tous ceux qui cherchent la vérité à nous contacter.

Témoignages pour Christ des derniers jours

Couleurs unies

Thèmes

Police

Taille de police

Interligne

Largeur de page

0 résultats de recherche

Aucun résultat trouvé

38. Comment le changement dans le tempérament est-il manifesté ?

Paroles de Dieu concernées :

Que ton tempérament puisse changer ou non dépend de savoir si, oui ou non, tu te tiens de la parole actuelle du Saint-Esprit et si, oui ou non, tu as une véritable compréhension. C’est différent de ce que vous compreniez auparavant. Ce que tu comprenais d’un changement de tempérament avant, c’était que toi, qui juges facilement, as cessé de parler sans réfléchir, par la discipline de Dieu ; mais cela n’est qu’un aspect du changement. En ce moment, le point le plus critique, c’est de suivre la direction du Saint-Esprit. Suis tout ce que Dieu dit et obéis à tout ce qu’Il dit. Les hommes ne peuvent pas changer leur propre tempérament ; ils doivent subir le jugement, le châtiment et le raffinement douloureux de la parole de Dieu, ou être traités, disciplinés et émondés par Sa parole. Ce n’est qu’après cela qu’ils peuvent atteindre l’obéissance et la dévotion à Dieu, et ne pas essayer de Le tromper et de traiter avec Lui de manière formaliste. C’est sous le raffinement de la parole de Dieu que les hommes ont un changement de tempérament. Seuls ceux qui subissent l’exposition, le jugement, la discipline et le traitement de Sa parole n’oseront plus faire les choses imprudemment et, au contraire, deviendront calmes et posés. Le point le plus important, c’est qu’ils sont capables d’obéir à la parole actuelle de Dieu et d’obéir à Son œuvre et, même si ce n’est pas conforme aux notions humaines, ils peuvent mettre ces dernières de côté et se soumettre délibérément. Quand on parlait d’un changement de tempérament dans le passé, il s’agissait avant tout de se nier soi-même, de laisser souffrir la chair, de discipliner son corps et de se débarrasser des préférences charnelles : c’est un type de changement de tempérament. Les hommes savent maintenant que l’expression réelle d’un changement de tempérament, c’est d’obéir à la parole actuelle de Dieu et d’être capable d’avoir une véritable compréhension de Sa nouvelle œuvre. De cette façon, les hommes pourront se débarrasser de leur compréhension antérieure de Dieu, qui était influencée par leurs notions, et en arriver à vraiment Le comprendre et Lui obéir. Cela seul est une expression authentique d’un changement de tempérament.

Extrait de « Ceux dont le tempérament a changé sont ceux qui sont entrés dans la réalité de la parole de Dieu », dans La Parole apparaît dans la chair

Les gens peuvent bien se comporter, mais cela ne signifie pas nécessairement qu’ils détiennent la vérité. La ferveur des individus ne peut que leur faire se conformer à la doctrine et suivre la réglementation ; les gens qui ne détiennent pas la vérité n’ont aucun moyen de résoudre des problèmes essentiels, et la doctrine ne peut pas se substituer à la vérité. Ceux qui ont connu un changement dans leur tempérament sont différents. Ils ont en eux la vérité, ils discernent toutes les questions, ils savent comment agir en accord avec la volonté de Dieu, comment agir en accord avec les principes de la vérité, comment agir pour satisfaire Dieu et ils comprennent la nature de la corruption qu’ils révèlent. Lorsque leurs propres idées et conceptions sont révélées, ils sont capables d’avoir du discernement et de renoncer à la chair. C’est ainsi qu’un changement dans le tempérament est exprimé. La principale chose à propos d’un changement dans le tempérament, c’est qu’ils ont la vérité en eux et la comprennent parfaitement, et lorsqu’ils agissent, ils mettent la vérité en pratique avec une certaine précision et leur corruption n’est pas révélée aussi souvent. En général, les gens dont le tempérament a changé semblent être tout à fait raisonnables et avoir du discernement et, du fait de leur compréhension de la vérité, la suffisance et l’arrogance ne sont pas révélées autant. Ils peuvent tout voir clairement, de sorte qu’ils ne deviennent pas arrogants après avoir obtenu cette clarté. Ils peuvent avoir une compréhension mesurée de ce qu’est la place de l’homme, de la manière de se comporter raisonnablement, de la manière d’être dévoué, de ce qu’il faut dire et ne pas dire, et de ce qu’il faut faire à quelle personne. C’est pourquoi on dit que les gens de ce genre sont relativement raisonnables. Ceux qui ont connu un changement dans leur tempérament vivent vraiment la ressemblance d’un humain et ils ont la vérité : ils ne sont pas soumis à l’influence des autres. Ceux qui ont connu un changement dans leur tempérament sont plus stables, ils ne changent pas d’avis comme de chemise et, peu importe la situation dans laquelle ils se trouvent, ils savent comment faire leur devoir correctement et comment faire les choses pour satisfaire Dieu. Ceux dont le tempérament a changé ne sont pas centrés sur ce qu’il faut faire pour bien paraître à un niveau superficiel ; ils ont une clarté interne sur ce qu’il faut faire pour satisfaire Dieu. Par conséquent, en apparence, il se peut qu’ils ne semblent pas aussi enthousiastes ou qu’ils ne semblent pas avoir fait quelque chose de très grand, mais tout ce qu’ils font a un sens, une valeur et des résultats pratiques. Ceux dont le tempérament a changé sont certains de posséder une abondante vérité ; cela peut être confirmé par leurs perspectives sur les choses et leurs principes dans leurs actions. Ceux qui ne possèdent pas la vérité n’ont connu aucun changement dans leur tempérament. Cela ne signifie pas qu’une personne mûre dans son humanité connaîtra nécessairement un changement de tempérament ; cela se réfère principalement au moment où une partie des poisons sataniques dans la nature d’une personne change en raison de sa connaissance de Dieu et de sa compréhension de la vérité. C’est-à-dire que cette personne est purifiée de ces poisons et que la vérité exprimée par Dieu prend racine en elle, devient sa vie et devient le fondement de son existence. Alors seulement, elle devient une nouvelle personne et son tempérament change. Un changement dans le tempérament ne signifie pas que le tempérament extérieur des gens est plus faible qu’auparavant, qu’ils étaient arrogants, mais que maintenant leurs paroles sont raisonnables, qu’ils n’écoutaient personne, mais qu’ils peuvent maintenant écouter les autres ; on ne peut pas dire que ces changements extérieurs sont des changements dans le tempérament. Bien sûr, les changements dans le tempérament incluent bien ces situations, mais le plus essentiel, c’est que leur vie intérieure a changé. La vérité exprimée par Dieu devient leur vie même, les poisons sataniques en eux ont été éliminés, leur perspective a complètement changé et elle ne correspond en rien à celle du monde. Ils voient clairement les ruses et les poisons du grand dragon rouge ; ils ont saisi la véritable essence de la vie. Ainsi, leurs valeurs de la vie ont change ; il s’agit du changement le plus fondamental et de l’essence d’un changement dans le tempérament.

Extrait de « La différence entre les changements externes et les changements dans le tempérament », dans Récits des entretiens du Christ

Il y a quelque chose de caractéristique en cas de changement dans son tempérament : c’est le fait d’être capable d’accepter la vérité et d’obéir aux choses qui sont correctes et conformes à la vérité. Peu importe qui te donne des suggestions – que cette personne soit jeune ou âgée, qu’il y ait une bonne entente ou des rancœurs entre vous – tant que ce que cette personne dit est correct, conforme à la vérité et bénéfique à l’œuvre de la maison de Dieu, tu es capable de l’entendre et de l’accepter. Tu n’es pas touché par un quelconque autre facteur. C’est un aspect de cette manifestation. Un autre aspect est que lorsque tu rencontres un problème, tu es capable de chercher la vérité. Par exemple, tu rencontres quelque chose d’inhabituel que personne ne comprend totalement. Tu es capable de chercher la vérité, de voir quel genre de pratique est conforme aux principes de la vérité et tu réponds aux exigences de Dieu. Un autre aspect est la capacité d’être attentif à la volonté de Dieu. La façon d’être attentif à Sa volonté dépend du devoir que tu accomplis et des exigences de Dieu envers toi dans ce devoir. Être capable de le mener à bien, conformément à ce que Dieu exige, agir dans le but de satisfaire Dieu, et agir avec responsabilité et fidélité, tout cela, c’est être attentif à la volonté de Dieu. Si tu ne sais pas comment être attentif à la volonté de Dieu sur ce sujet, tu dois rechercher quelque peu afin d’accomplir cela et de Le satisfaire.

Extrait de « Seule la pratique de la vérité peut rejeter les liens d’un tempérament corrompu », dans Récits des entretiens du Christ

Extraits de sermons et d’échanges pour référence :

Le premier aspect de la manifestation que l’on a subi un changement de tempérament est, à tout le moins, une crainte de Dieu. […] Ceux qui craignent Dieu ont une place pour Dieu dans leur cœur. Ils seront sûrement attentifs à la volonté de Dieu en tout et, dans les problèmes sérieux en particulier, ils n’oseront pas prendre de décisions téméraires. Ils prient toujours Dieu et essaient de découvrir Son intention. Par exemple, ils n’osent pas négliger ni abandonner à la légère les questions liées à leur chemin dans la vie ou les questions liées aux principes de la vérité. Lorsqu’ils sont confrontés à un choix concernant des problèmes sérieux de bien ou de mal, ils peuvent abandonner leur propre volonté et renoncer à leur propre chair pour obéir à Dieu et Le satisfaire. C’est un signe de crainte de Dieu. Ceux qui craignent Dieu sont certainement beaucoup plus francs et honnêtes que la moyenne. Ils gèrent leurs affaires de manière discrète, moins audacieusement qu’ils le faisaient avant. Ils font les choses avec plus de calme et de prudence, non avec imprudence et négligence. On pourrait dire que la première étape, c’est que les gens aient la crainte de Dieu en eux, que c’est le début des changements dans leur tempérament de vie […].

Le deuxième aspect de la manifestation du changement de tempérament est la capacité d’obéir aux orchestrations et aux arrangements de Dieu. Peu importe ce que fait Dieu, comment Dieu les traite ou comment les actions de Dieu peuvent ne pas être comme ils le souhaitent, ils n’entretiennent aucune notion et ne se plaignent pas, mais sont capables d’obéir ; ils peuvent y parvenir. Bien que leurs échecs leur aient donné de nombreuses expériences et leçons, ils se rendent vraiment compte que les arrangements et les orchestrations de Dieu sont les meilleurs et les plus significatifs et que peu importe ce que Dieu fait, c’est toujours bénéfique pour les gens. Particulièrement dans les questions où la plupart des gens sont enclins à développer des notions sur Dieu, ils sont capables de voir que ce que Dieu fait est le plus significatif et mérite le plus d’être commémoré et partagé. Ils n’ont plus de choix personnels en ce qui concerne ce que Dieu fait parce qu’ils se rendent compte qu’Il fait les choses de la meilleure façon, et plus c’est inatteignable pour les gens, plus la signification est profonde. C’est seulement lorsque l’expérience des gens est arrivée à ce point qu’ils acquièrent une véritable obéissance à Dieu. […] Ceux qui ont subi un changement de tempérament possèdent plus d’obéissance et moins d’exigences personnelles. De l’extérieur, ils ne semblent pas être très conscients des actions de Dieu ni avoir une réaction à ces actions ; en réalité, ils savent très bien dans leur cœur et à l’intérieur ils sont obéissants et reconnaissants. C’est la deuxième manifestation de ceux qui ont changé de tempérament.

Le troisième aspect de la manifestation d’un changement de tempérament est la capacité d’accomplir loyalement et correctement le devoir d’un être créé. Parce que ceux dont le tempérament a changé acquièrent une compréhension claire de ce que signifie accomplir son devoir en tant qu’être créé, il n’y a pas de négligence ni de duperie dans leur devoir. Ils ne se plaignent pas s’ils rencontrent des difficultés ou des revers, et ressentiront un chagrin et un grand regret si le travail de la maison de Dieu subit une perte parce que quelque chose n’a pas été bien fait. Ils n’épargneront aucun effort pour trouver un remède. Les gens dont le tempérament a changé considèrent leur devoir comme leur mission dans la vie, comme leur devoir juste et approprié. S’ils n’ont pas bien fait leur devoir, ils sentent qu’il s’agit de leur plus grande honte ainsi que de leur plus grand échec en tant qu’être humain. Ils croient que ceux qui font mal leur devoir ne sont pas dignes d’être appelés humains ou de vivre devant Dieu, et que ce n’est qu’en faisant bien son devoir que l’on peut vraiment rendre à Dieu Son amour, être digne d’être appelé humain et vivre sur la terre. Ceux dont le tempérament a changé considèrent le fait de bien accomplir leur devoir pour satisfaire Dieu comme leur propre plaisir et leur propre jouissance. C’est pourquoi c’est aussi l’une des principales manifestations d’un changement de tempérament. […]

Le quatrième aspect de la manifestation d’un changement de tempérament est la capacité de vraiment aimer Dieu. En expérimentant l’œuvre de Dieu, un changement de tempérament ne se produira que pour ceux qui gagnent réellement la vérité. Une fois que le tempérament de vie des gens a changé, ils n’ont plus le tempérament satanique corrompu de l’arrogance, de l’orgueil, de la vanité et de la suffisance. Parce qu’ils possèdent certaines vérités à l’intérieur d’eux-mêmes, ainsi qu’une vraie connaissance de Dieu, ces doctrines, notions et imaginations religieuses sont remplacées ; Christ est leur trésor. Ils deviennent donc plus affamés des paroles de Dieu. Plus ils comprennent la vérité, plus ils peuvent sentir la beauté de Dieu. Quand ils découvrent la beauté de Dieu davantage, l’amour de Dieu en eux devient de plus en plus réel et leur amour de Dieu grandit à mesure qu’ils obtiennent de Lui plus de vérité. Une fois qu’ils possèdent une véritable compréhension de Dieu, leur amour pour Dieu devient encore plus réel. Les gens qui aiment vraiment Dieu considèrent le cœur de Christ comme le leur propre, faisant tout selon l’intention de Christ. Si Christ n’est pas satisfait, peu importe à quel point ils ont le sentiment d’avoir bien fait les choses, ils n’en tirent aucun plaisir. C’est le moment où ils sont capables d’obéir pleinement à la volonté de Christ et de ne pas agir selon leur volonté propre. La véritable obéissance découle d’une véritable compréhension de Dieu et d’un véritable amour pour Dieu. La vraie obéissance n’existe que dans l’amour ; il n’y a pas de résistance ni de barrières en amour. Seuls ceux qui aiment vraiment Dieu peuvent prendre Sa volonté en considération en toutes choses et ne pas tenir compte de leurs propres sentiments. Ceux dont le tempérament a changé aiment vraiment Dieu, certainement ; sans un véritable amour pour Dieu dans leur cœur, on peut dire avec certitude qu’il n’y a pas encore eu de changement dans leur tempérament de vie. C’est catégorique.

Le cinquième aspect de la manifestation d’un changement de tempérament est la capacité d’avoir des relations interpersonnelles appropriées, c’est-à-dire d’aimer les autres comme soi-même. Les changements de tempérament résultent du fait que les gens possèdent certaines vérités en eux. Ces vérités deviennent leur vie à divers degrés et changent leurs états corrompus du passé ; ils ne vivent plus pour eux-mêmes et pour la chair, mais sont capables de vivre pour Dieu et de vivre pour faire la volonté de Dieu. Parce que les gens dont le tempérament a changé ont un véritable amour pour Dieu et une véritable obéissance à Dieu, ils manifestent également bien sûr de nombreuses manifestations d’amour pour les autres, telles que la sollicitude, l’amour, l’aide, la patience et la tolérance ; ils sont également capables de vivre en harmonie avec les autres. Ils n’imposeront pas leurs propres aversions aux autres ni ne porteront de jugements, ils ne seront pas accusateurs ni haineux lorsqu’ils verront des lacunes chez les autres. Ils sont sincères envers les autres et sont capables de traiter les gens selon les paroles de Dieu. Comment Dieu pardonne aux gens, les aime et les traite devient leurs principes d’action. Les gens qui ont subi un changement de tempérament peuvent traiter le cœur de Dieu comme leur propre cœur ; ils n’ont pas seulement de l’amour pour Dieu, mais aussi pour les autres, et peuvent vivre en harmonie avec tous ceux qui se trouvent dans la maison de Dieu. C’est la ressemblance d’un bon être humain dont Dieu a parlé. Les gens dont le tempérament a changé sont capables d’aimer ce que Dieu aime et de détester ce que Dieu déteste, et ils possèdent la vérité, des principes et la sagesse quand ils traitent les gens. C’est la manifestation du cinquième aspect d’un changement de tempérament.

Extrait de « Les cinq expressions principales du changement de tempérament », dans Collection de sermons – approvisionnement pour la vie

Précédent : Qu’est-ce qu’un changement de tempérament ?

Suivant : Que sont des bonnes actions ? Quelles sont les manifestations des bonnes actions ?

Contenu connexe