L'Église de Dieu Tout-Puissant App

Écoutez la voix de Dieu et accueillez le retour du Seigneur Jésus !

Nous invitons tous ceux qui cherchent la vérité à nous contacter.

Témoignages pour Christ des derniers jours

Couleurs unies

Thèmes

Police

Taille de police

Interligne

Largeur de page

0 résultats de recherche

Aucun résultat trouvé

Question 20 : Un aspect de l’œuvre de la rédemption du Seigneur Jésus était de pardonner et de nous absoudre de nos péchés, tandis qu’un autre aspect était de nous accorder la paix, la joie et la grâce abondante. Cela nous a montré que Dieu est un Dieu miséricordieux et aimable. Cependant, vous témoignez que Dieu Tout-puissant fait l’œuvre du jugement dans les derniers jours, qu’Il exprime la vérité et juge et châtie l’homme, émonde et traite l’homme, expose l’homme et élimine toutes sortes de gens pervers, d’esprits mauvais et d’antéchrists, permettant aux gens de voir que le tempérament juste de Dieu ne tolère aucune offense. Pourquoi le tempérament révélé dans l’œuvre du Seigneur Jésus est-il si entièrement différent du tempérament révélé dans l’œuvre de Dieu Tout-Puissant ? Comment exactement devrions-nous comprendre le tempérament de Dieu ?

Réponse :

Depuis que le Seigneur Jésus a accompli Son œuvre de rédemption à l’ère de la Grâce, nous avons vu qu’Il était plein de tolérance et de patience, plein d’amour et de miséricorde. Tant que nous croyons au Seigneur Jésus, nos péchés seront absous et nous pourrons jouir de la grâce de Dieu. En conséquence, nous avons déterminé que Dieu est un Dieu d’amour et de miséricorde, qu’Il pardonne éternellement à l’homme et absout l’homme de tous ses péchés, et que Dieu nous traite toujours comme une mère traite ses enfants, avec le plus grand soin, ne montrant jamais de colère. Par conséquent, beaucoup de gens sont déroutés lorsqu’ils voient Dieu Tout-Puissant dans les derniers jours exprimer des vérités et juger l’homme dans un langage sévère qui expose si clairement la corruption de l’homme sans aucune miséricorde ; ils ne comprennent pas quand Il condamne et maudit les méchants, les antéchrists et les pharisiens. Ils estiment que Dieu ne devrait pas utiliser un langage aussi sévère pour juger l’homme. Le fait que nous puissions entretenir ce genre de notions est entièrement dû à une méconnaissance du tempérament inhérent de Dieu. Quel que soit le tempérament que Dieu révèle à chaque ère, c’est toujours en fonction de Son œuvre du salut de la race humaine, et c’est également déterminé par les besoins de l’humanité corrompue. Son but est entièrement de racheter et de sauver l’humanité. Si nous voulons comprendre cet aspect de la vérité et parvenir à une véritable connaissance du tempérament de Dieu, lisons quelques passages des paroles de Dieu Tout-Puissant.

Dieu Tout-Puissant dit : « L’œuvre que Jésus a réalisée était conforme aux besoins de l’homme à cette ère. Sa tâche était de racheter l’humanité, de lui pardonner ses péchés, et ainsi, tout Son tempérament était humilité, patience, amour, piété, tolérance, miséricorde et bienveillance. Il a apporté grâce et bénédictions en abondance à l’humanité, et toutes les choses dont les hommes pouvaient effectivement jouir ; Il les leur donna pour leur plaisir : paix et bonheur, Sa tolérance et Son amour, Sa miséricorde et Sa bienveillance. À cette époque-là, le nombre important de plaisirs auxquels les hommes étaient confrontés – le sentiment de paix et de sécurité intérieures, l’impression d’apaisement dans leur esprit et leur dépendance à l’égard de Jésus le Sauveur – ont peuplé toute l’ère dans laquelle ils vivaient » (« La véritable histoire de l’œuvre de l’ère de la Rédemption », dans La Parole apparaît dans la chair).

« Dans le passé, Son moyen de salut était de démontrer le plus grand amour et de la compassion, de telle sorte qu’Il a tout donné à Satan en échange pour toute l’humanité. Le jour présent n’a rien à voir avec le passé : aujourd’hui, votre salut est réalisé au temps des derniers jours durant le classement de chacun selon son genre ; le moyen de votre salut n’est pas l’amour ou la compassion, mais le châtiment et le jugement pour que l’homme soit plus complètement sauvé » (« Tu devrais mettre de côté les bénédictions du statut et comprendre la volonté de Dieu pour le salut de l’homme », dans La Parole apparaît dans la chair).

« Dans Son œuvre finale de la conclusion de l’ère, le tempérament de Dieu est le châtiment et le jugement, par lesquels Il révèle tout ce qui est injuste, afin de juger tous les peuples publiquement et de perfectionner ceux qui L’aiment d’un cœur sincère. Seul un tel tempérament peut mener l’ère à sa fin. Les derniers jours sont déjà arrivés. Toutes les choses de la création seront classées selon leur genre et seront divisées en différentes catégories selon leur nature. C’est le temps où Dieu révèle la fin et la destination de l’humanité. Si l’homme ne subit pas le châtiment et le jugement, alors il n’y aura aucun moyen d’exposer sa désobéissance et son injustice. Ce n’est que par le châtiment et le jugement que l’issue de toute création peut être révélée. L’homme affiche ses vraies couleurs seulement quand il est châtié et jugé. Le mal sera placé avec le mal, le bien avec le bien et l’humanité tout entière sera classée selon son espèce. Par le châtiment et le jugement, l’issue de toute création sera révélée, de sorte que le mal pourra être puni et le bien récompensé, et tous les gens seront alors soumis à la domination de Dieu. Toute cette œuvre doit être réalisée à travers un châtiment et un jugement justes. Parce que la corruption de l’homme a atteint son apogée et que sa désobéissance s’est excessivement aggravée, seul le tempérament juste de Dieu, qui est principalement composé du châtiment et du jugement et qui est révélé au cours des derniers jours, peut complètement transformer l’homme et le rendre complet. Seul ce tempérament peut exposer le mal et donc punir sévèrement tous les injustes. Par conséquent, un tempérament comme celui-là est imprégné de la signification de l’ère, et la révélation et la démonstration de Son tempérament sont manifestées dans l’intérêt de l’œuvre de chaque nouvelle ère. Dieu ne révèle pas Son tempérament arbitrairement et sans signification. En supposant que, en révélant l’issue de l’homme durant les derniers jours, Dieu accorde toujours à l’homme une compassion et un amour intarissables et continue d’aimer l’homme, ne le soumettant pas au juste jugement, mais lui manifestant plutôt de la tolérance, de la patience et de la miséricorde et pardonnant à l’homme ses péchés, quelle que soit leur gravité, sans aucun jugement juste, alors quand est-ce que toute la gestion de Dieu pourra arriver à sa fin ? Quand est-ce qu’un tel tempérament pourra mener les hommes vers la bonne destination de l’humanité ? Prenons comme exemple un juge qui est toujours aimant, bienveillant et doux. Il aime les gens, quels que soient les crimes qu’ils ont commis, et Il est aimant et tolérant avec les gens, quels qu’ils soient. Dans ce cas, quand pourra-t-il rendre un juste verdict ? Pendant les derniers jours, seul un jugement juste peut classer l’homme en fonction de son espèce et amener l’homme dans un nouveau domaine. De cette façon, toute l’ère est menée à sa fin par le juste tempérament de jugement et de châtiment de Dieu » (« La vision de l’œuvre de Dieu (3) », dans La Parole apparaît dans la chair).

Qu’est-ce que ces paroles de Dieu Tout-Puissant nous font voir au sujet du tempérament que Dieu a révélé à l’ère de la Grâce ? Quel tempérament Dieu révèle-t-Il à l’ère du Règne ? Les tempéraments de Dieu révélés à l’ère de la Grâce et à l’ère du Règne sont-ils les mêmes ? C’est à l’ère de la Grâce que Dieu a fait Son œuvre de rédemption, dans laquelle Il a révélé Sa miséricorde et Son amour, Sa tolérance et Sa patience ainsi que Son pardon et Son absolution. Ce n’est que de cette manière que l’humanité est devenue qualifiée pour se présenter devant Dieu et prier, confesser ses péchés et implorer Dieu. En obtenant l’absolution de Dieu, elle a pu bénéficier de la grâce et des bénédictions de Dieu. Vers la fin de l’ère de la Loi, bien que l’homme sût en quoi consistait le péché et sût que les lois de l’Éternel Dieu ne toléreraient aucune offense de la part de l’humanité, l’humanité s’est néanmoins souvent opposée à ces lois et a offensé Dieu. Conformément à ce que la loi et les commandements imposaient à l’humanité, les hommes auraient tous dû être mis à mort sous la loi. C’est pourquoi Dieu s’est fait chair et a été crucifié pour l’humanité à l’ère de la Grâce ; Il a personnellement porté les péchés de l’humanité, absolvant l’homme pour ses péchés et les lui pardonnant. Le Seigneur Jésus a traité Ses adeptes simplement comme un père et une mère traiteraient leurs propres fils et filles, avec un soin extraordinaire et une réticence à rejeter ceux qui croyaient en Lui ou le suivaient. Le Seigneur Jésus a révélé Sa miséricorde, Son amour, Son pardon et Son absolution pour que nous puissions voir à quel point l’amour de Dieu pour nous est réel, combien le cœur de Dieu est miséricordieux et bon, et comment Il est bienveillant à l’égard de nos faiblesses. Son amour a reformé notre cœur. C’est seulement de cette manière que nous sommes devenus disposés à accepter Dieu, à nous présenter devant Lui pour nous repentir de nos péchés et obtenir la rédemption de Dieu. N’avons-nous pas tous senti cette miséricorde et cet amour de la part de Dieu ? Maintenant que les derniers jours sont arrivés, les hommes connaissent déjà l’existence de Dieu et ont beaucoup joui de la grâce de Dieu. Tous peuvent être certains que Dieu rachète et sauve l’humanité. En ce moment, les gens sont capables d’accepter certaines vérités. Le moment est venu pour Dieu de faire Son œuvre de jugement afin que l’homme puisse être complètement purifié et sauvé. Parce que la corruption de Satan a profondément souillé l’humanité des derniers jours, les hommes sont incroyablement arrogants et malhonnêtes, égoïstes et méprisables, et terriblement pervers et cupides. Ils ne reculeront devant rien pour la gloire, le statut et la richesse. Ils ont perdu toute conscience et toute raison, il leur manque un tout petit soupçon d’humanité, et même s’ils croient au Seigneur et que leurs péchés sont pardonnés, leur nature pécheresse et leur tempérament satanique demeurent. C’est pourquoi toute l’humanité ne peut pas se débarrasser de sa vie de péché. Afin de sauver complètement l’humanité des maux du péché, Dieu est devenu chair dans les derniers jours en tant que Fils de l’homme, conformément aux besoins de l’humanité corrompue ; Il a exprimé toutes les vérités pour purifier et sauver l’humanité. Dieu a réalisé une étape de l’œuvre du jugement et du châtiment et, quand Il énoncera la vérité pour juger l’homme, Ses paroles seront un peu sévères et piqueront au vif, comme une épée à deux tranchants, révélant pleinement Son tempérament juste, majestueux et courroucé. C’est précisément à cause du jugement et du châtiment de Dieu que nous pouvons voir que Sa justice et Sa sainteté ne toléreront pas les offenses de l’humanité, et c’est seulement à ce moment-là que nous nous prosternerons au sol sans avoir nulle part où nous cacher. Nous comprendrons alors que nous sommes tellement corrompus et imbus du tempérament de Satan, que nous manquons absolument de respect et d’obéissance envers Dieu, que nous ne faisons que nous rebeller et nous opposer à Lui, et que nous ne méritons pas d’être en présence de Dieu. C’est seulement de cette manière que nous parvenons à une véritable repentance et en arrivons à savoir ce qu’est une vraie ressemblance humaine et comment vivre une vie qui a du sens. En faisant l’expérience du jugement et du châtiment de Dieu, nous pouvons comprendre de nombreuses vérités, acquérir un cœur de révérence et de soumission à Dieu, connaître l’importance de chercher la vérité ainsi que la signification ultime de connaître et d’aimer Dieu. N’est-ce pas la vraie repentance ? N’est-ce pas un vrai changement ? Sans le jugement et le châtiment de Dieu, des êtres humains aussi profondément corrompus n’auraient aucun moyen d’être purifiés et d’acquérir le salut.

Nous voyons maintenant que le résultat du salut et du perfectionnement de l’homme par Dieu ne peut être obtenu que par Son jugement et Son châtiment. Ce sont les faits. Si les choses se déroulaient comme nous les imaginons, dans les derniers jours, Dieu manifesterait le même tempérament aimant et miséricordieux que le Seigneur Jésus. Cela pourrait-il purifier et sauver l’humanité ? Si Dieu n’accomplissait pas Son œuvre de jugement dans les derniers jours, alors nous ne pourrions jamais vraiment comprendre le tempérament inhérent de Dieu qui est principalement basé sur Sa justice. Alors nous ne pourrions pas recevoir la vérité ni être purifiés ou sauvés, ni être rendu parfaits. En outre, il n’y aurait aucun moyen d’exposer et d’éliminer ces incroyants qui ne cherchent pas la vérité ou ces antéchrists qui détestent la vérité et sont des ennemis de Dieu. Seul le juste jugement de Dieu peut complètement exposer l’homme et classer chaque personne selon son espèce. Cela seul peut totalement conclure l’œuvre du salut de l’humanité par Dieu. En lisant la parole de Dieu Tout-Puissant, nous pouvons comprendre que le tempérament que Dieu exprime à chaque ère est déterminé en fonction des besoins de l’œuvre du salut de l’humanité. Ainsi, nous ne pouvons pas limiter le tempérament de Dieu et Son intégralité sur la base du tempérament qu’Il révèle à une ère donnée. C’est parce que les pharisiens ont limité le nom de Dieu et adhéré de manière rigide à un ensemble de règles qu’ils ont résisté au Seigneur Jésus et L’ont condamné, ce qui les a menés à être punis et maudits par Dieu. Nous devons connaître le tempérament de Dieu en comprenant les trois étapes de Son œuvre. C’est le seul moyen correct de le faire, et c’est en accord avec la volonté de Dieu. Si nous concluons que Dieu est aimant et miséricordieux sur la seule base du tempérament révélé par le Seigneur Jésus à l’ère de la Grâce, comment cela pourrait-il être une vraie connaissance de Dieu ? Ce serait une façon très sotte et ignorante de connaître Dieu. Tous les pharisiens ont compris la Bible, mais pourquoi n’ont-ils pas connu Dieu ? C’est parce qu’ils ont défini Dieu en se basant uniquement sur une étape de Son œuvre de sorte que lorsque le Seigneur Jésus est venu accomplir Son œuvre, ils L’ont cloué sur la croix. Cela montre à quel point il peut être facile de limiter Dieu et de s’opposer à Lui si nous ne Le connaissons pas.

Extrait des réponses aux questions de scénario

Précédent : Question 19 : Vous attestez que dans les derniers jours Dieu fait Son œuvre de jugement pour purifier et sauver l’homme complètement, mais après avoir lu les paroles exprimées par Dieu Tout-Puissant, je trouve que certaines d’entre elles condamnent et maudissent l’homme. Si Dieu condamne et maudit l’homme, l’homme ne doit-il pas alors subir la punition ? Comment pouvez-vous encore dire que ce genre de jugement purifie et sauve l’humanité ?

Suivant : Question 21 : Il est clairement écrit dans la Bible : « Jésus Christ est le même hier, aujourd’hui, et éternellement » (Hébreux 13:8). Ainsi, le nom du Seigneur ne change jamais ! Mais vous dites que le Seigneur est revenu dans les derniers jours sous un nouveau nom et Il S’appelle Dieu Tout-Puissant. Comment cela peut-il être le cas ?

Contenu connexe