L'Église de Dieu Tout-Puissant App

Écoutez la voix de Dieu et accueillez le retour du Seigneur Jésus !

Nous invitons tous ceux qui cherchent la vérité à nous contacter.

Une centaine de questions et réponses sur la recherche de la vraie voie

Couleurs unies

Thèmes

Police

Taille de police

Interligne

Largeur de page

0 résultats de recherche

Aucun résultat trouvé

20 La croyance en Dieu Tout-Puissant n’est-elle pas une trahison du Seigneur Jésus ? N’est-ce pas une apostasie ?

Référence biblique :

« Celui qui vaincra, je ferai de lui une colonne dans le temple de mon Dieu, et il n’en sortira plus ; j’écrirai sur lui le nom de mon Dieu, et le nom de la ville de mon Dieu, de la nouvelle Jérusalem qui descend du ciel d’auprès de mon Dieu, et mon nom nouveau » (Apocalypse 3:12).

« Je suis l’alpha et l’oméga, dit le Seigneur Dieu, celui qui est, qui était, et qui vient, le Tout Puissant » (Apocalypse 1:8).

« Et les vingt-quatre vieillards, qui étaient assis devant Dieu sur leurs trônes, se prosternèrent sur leurs faces, et ils adorèrent Dieu, en disant: Nous te rendons grâces, Seigneur Dieu tout puissant, qui es, et qui étais, de ce que tu as saisi ta grande puissance et pris possession de ton règne » (Apocalypse 11:16-17).

La réponse issue de la parole de Dieu :

L’œuvre faite dans le présent a fait progresser l’œuvre de l’ère de la Grâce, c’est-à-dire que l’œuvre de tous les six mille ans de plan de gestion a progressé. Bien que l’ère de la Grâce soit terminée, l’œuvre de Dieu a continué à progresser. Pourquoi est-ce que Je dis maintes et maintes fois que cette étape d’œuvre est fondée sur l’ère de la Grâce et sur l’ère de la Loi ? Cela signifie que l’œuvre d’aujourd’hui est la continuation de l’œuvre effectuée dans l’ère de la Grâce et une élévation de l’œuvre de l’ère de la Loi. Les trois étapes sont étroitement liées entre elles et sont reliées l’une à l’autre. Pourquoi est-ce que Je dis aussi que cette étape d’œuvre est fondée sur celle réalisée par Jésus ? Si cette étape n’était pas fondée sur l’œuvre accomplie par Jésus, alors dans cette étape actuelle, la crucifixion, c’est-à-dire l’œuvre de la rédemption déjà accomplie, devrait encore être réalisée. Cela n’aurait aucun sens. Par conséquent, ce n’est pas que l’œuvre soit terminé, mais que l’ère a progressé, et l’œuvre est encore plus haute qu’auparavant. On pourrait dire que cette étape d’œuvre est fondée sur l’ère de la Loi et sur le roc de l’œuvre de Jésus. L’œuvre progresse étape par étape et l’étape actuelle n’est pas un nouveau commencement. Seule la combinaison des trois étapes d’œuvre peut être considérée comme le plan de gestion de six mille ans. […] Jésus et Moi venons du même Esprit. Bien que Nos chairs ne soient pas liées entre elles, Nos Esprits sont un ; si ce que Nous faisons et l’œuvre que Nous accomplissons ne sont pas les mêmes, Nous sommes semblables en essence […].

Extrait de « Les deux incarnations complètent la signification de l’incarnation », La Parole apparaît dans la chair

Bien que l’Éternel, Jésus et le Messie représentent tous Mon Esprit, ces noms ne désignent que les différentes ères dans Mon plan de gestion et ne Me représentent pas dans Ma totalité. Les noms par lesquels les gens de la terre M’appellent ne peuvent pas définir tout Mon tempérament et tout ce que Je suis. Ce sont simplement des noms différents par lesquels Je suis appelé dans différentes ères. Et ainsi, quand l’ère finale — l’ère des derniers jours — arrive, Mon nom change encore. Je ne dois pas être appelé Éternel, ou Jésus, et encore moins le Messie, mais Je doit être appelé le puissant Dieu Tout-Puissant Lui-même, et sous ce nom Je mets un terme à toute l’ère. J’étais autrefois connu comme l’Éternel. J’ai aussi été appelé le Messie, et les gens M’ont un jour appelé Jésus le Sauveur parce qu’ils M’ont aimé et respecté. Mais aujourd’hui, Je ne suis pas l’Éternel ou Jésus que les gens connaissaient dans le passé — Je suis le Dieu qui est revenu dans les derniers jours, le Dieu qui mettra fin à l’ère. Je suis le Dieu Lui-même qui Se lève aux extrémités de la terre, rempli de tout Mon tempérament, et plein d’autorité, d’honneur et de gloire. Les gens ne se sont jamais engagés avec Moi, ne M’ont jamais connu et ont toujours ignoré Mon tempérament. Depuis la création du monde jusqu’à aujourd’hui, personne ne M’a jamais vu. C’est le Dieu qui apparaît à l’homme au cours des derniers jours, mais qui est caché parmi les hommes. Il vit parmi les hommes, vrai et réel, comme le soleil brûlant et le feu ardent, rempli de pouvoir et débordant d’autorité. Il n’y a pas une seule personne ou chose qui ne soit jugée par Mes paroles, et pas une seule personne ou chose qui ne sera pas purifiée par le feu ardent. Finalement, toutes les nations seront bénies grâce à Mes paroles, et aussi brisées en pièces à cause de Mes paroles. De cette façon, tous les peuples, au cours des derniers jours, verront que Je suis le Sauveur revenu, Je suis le Dieu Tout-Puissant qui conquiert toute l’humanité, et J’ai été une fois l’offrande expiatoire pour l’homme, mais dans les derniers jours, Je deviens aussi les flammes du soleil qui brûle toutes choses, ainsi que le Soleil de justice qui expose toutes choses. Telle est Mon œuvre des derniers jours. J’ai pris ce nom et Je suis possédé par ce tempérament afin que tous les gens puissent voir que Je suis un Dieu juste, et que Je suis le Soleil brûlant et la flamme vive. C’est pour que tous M’adorent, le seul vrai Dieu, et pour qu’ils voient Ma vraie face : Je ne suis pas seulement le Dieu des Israélites, et Je ne suis pas seulement le Rédempteur — Je suis le Dieu de toutes les créatures dans les cieux, la terre et les mers.

Extrait de « Le Sauveur est déjà revenu sur une “nuée blanche” », La Parole apparaît dans la chair

Seuls ceux qui suivent les pas de l’Agneau jusqu’à la fin peuvent obtenir la bénédiction finale, alors que ces gens futés, qui sont incapables de suivre jusqu’à la toute fin et qui croient tout de même qu’ils ont tout gagné, sont incapables de voir la manifestation de Dieu. Ils croient tous qu’ils sont les gens les plus intelligents sur la terre, et ils abrègent le développement continu du travail de Dieu sans aucune raison, et semblent croire avec une certitude absolue que Dieu les prendra au ciel, eux qui « ont la plus grande loyauté à Dieu, suivent Dieu, et respectent les paroles de Dieu ». […] Ceux qui ne suivent pas jusqu’à la toute fin, qui ne suivent pas le travail du Saint-Esprit et s’accrochent seulement au vieux travail, non seulement n’ont pas atteint la fidélité à Dieu, mais au contraire, sont devenus ceux qui s’opposent à Dieu, ceux qui sont rejetés par la nouvelle ère et qui seront punis. Y a-t-il plus pitoyable ? Plusieurs croient même que tous ceux qui rejettent l’ancienne loi et acceptent le nouveau travail sont sans conscience. Ces personnes, qui ne parlent que de la conscience et ne connaissent pas le travail du Saint-Esprit, verront finalement leurs perspectives interrompues par leur propre conscience. L’œuvre de Dieu ne se conforme pas à la doctrine, et même si c’est Son propre travail, Dieu ne S’y attache pas. Ce qui devrait être nié est nié, ce qui devrait être éliminé est éliminé. Pourtant, l’homme se rend hostile à Dieu en ne gardant qu’une petite partie du travail de gestion de Dieu. Cela n’est-il pas l’absurdité de l’homme ? Cela n’est-il pas l’ignorance de l’homme ? Plus les gens sont timides et excessivement prudents par crainte de ne pas obtenir les bénédictions de Dieu, plus ils sont incapables d’obtenir de plus grandes bénédictions et de recevoir la bénédiction finale. Ces gens qui respectent servilement la loi affichent la plus grande loyauté envers la loi, et plus ils affichent une telle loyauté envers la loi, plus ils sont des rebelles qui s’opposent à Dieu. Car maintenant c’est l’ère du Règne et non l’ère de la Loi, et le travail d’aujourd’hui ne peut être opposé au travail du passé et le travail du passé ne peut être comparé au travail d’aujourd’hui. L’œuvre de Dieu a changé et la pratique de l’homme a également changé ; il ne s’agit plus de garder la loi ou de porter la croix. Alors, la loyauté des gens envers la loi et la croix ne leur obtiendra pas l’approbation de Dieu.

Extrait de « L’œuvre de Dieu et la pratique de l’homme », La Parole apparaît dans la chair

L’œuvre accomplie par Dieu diffère d’une période à l’autre. Si tu témoignes d’une grande obéissance dans une phase, mais dans la suivante tu te montres moins obéissant ou pas du tout, alors Dieu va t’abandonner. Si tu suis le rythme de Dieu pendant qu’Il S’engage dans cette étape, alors tu dois continuer à Le suivre quand Il S’engage dans la prochaine. C’est seulement ainsi que tu es quelqu’un qui obéit au Saint-Esprit.

Extrait de « Ceux qui obéissent à Dieu avec un cœur sincère seront sûrement gagnés par Dieu », La Parole apparaît dans la chair

Rappelle-toi ce qui a suivi après que les Juifs aient cloué Jésus à la croix il y a 2 000 ans. Les Juifs ont été expulsés d’Israël et ont fui vers les pays du monde entier. Beaucoup ont été tués, et toute la nation juive a subi une destruction sans précédent. Ils avaient cloué Dieu à la croix — commis un crime odieux — et provoqué la colère de Dieu. Ils ont été condamnés à payer pour ce qu’ils ont fait, ils ont dû supporter les conséquences de leurs actes. Ils ont condamné Dieu, rejeté Dieu, et ils n’avaient donc qu’un seul destin : être punis par Lui. […]

Aujourd’hui, Dieu est revenu au monde pour accomplir Son œuvre. […]

L’œuvre de Dieu est comme des vagues puissamment déferlantes. Personne ne peut Le retenir, ni arrêter Ses pas. Seuls ceux qui écoutent attentivement Ses paroles, qui cherchent et ont soif de Lui, peuvent suivre Ses pas et recevoir Sa promesse. Ceux qui ne le font pas connaîtront un grand désastre et recevront une punition méritée.

Extrait de « Dieu préside au destin de toute l’humanité », La Parole apparaît dans la chair

L’œuvre de Dieu n’attend personne. Son salut n’est pas comme une ordure jetée au hasard sur n’importe qui. Au contraire, il a une cible, avec un objectif et par choix. Si tu ne sais pas le chérir, alors la seule chose qui t’attend sera le jugement et la punition justes de Dieu. Dieu traite tous les gens avec droiture ; peu importe ton âge, ton ancienneté ou même toute la souffrance que tu as endurée, le tempérament juste de Dieu reste inchangé pour toujours face à ces choses. Dieu ne traite personne avec grande estime et Il ne favorise personne. Son attitude envers les gens est fondée sur leur acceptation ou non de la vérité ainsi que leur acceptation ou non de la nouvelle œuvre en abandonnant toutes choses. Si tu peux recevoir Sa nouvelle œuvre et recevoir la vérité qu’Il exprime, alors tu pourras gagner le salut de Dieu. Si tu es fier de ton statut d’ancien et que tu fais étalage de ton ancienneté en fixant des conditions à Dieu, alors le salut de Dieu te sera refusé. Tout comme les Juifs qui ne pouvaient pas accepter Jésus-Christ, mais qui n’attendaient que le Messie, ce qui leur est arrivé à la fin fut la malédiction et la colère de Dieu ; c’est un fait qui est là pour que tous le voient.

Extrait de la postface des Exemples classiques de punition pour avoir résisté à Dieu Tout-Puissant

Précédent:Dieu est pour toujours immuable, alors pourquoi le Seigneur Jésus changerait-Il Son nom en Dieu Tout-Puissant ?

Suivant:Nos péchés ont été pardonnés et nous avons été justifiés par la foi au Seigneur et, de plus, nous avons renoncé à beaucoup de choses, nous nous sommes dépensés et avons travaillé sans relâche pour le Seigneur. Je crois que ce type de foi nous permettra d’être enlevés dans le royaume des cieux. Pourquoi dites-vous que cela ne nous permettra pas d’entrer dans le royaume céleste ?