L'Église de Dieu Tout-Puissant App

Écoutez la voix de Dieu et accueillez le retour du Seigneur Jésus !

Nous invitons tous ceux qui cherchent la vérité à nous contacter.

Q&R sur l'évangile

Couleurs unies

Thèmes

Police

Taille de police

Interligne

Largeur de page

0 résultats de recherche

Aucun résultat trouvé

17. Le Seigneur Jésus est un Dieu miséricordieux et aimant. Tant que nous maintenons le nom du Seigneur Jésus et que nous observons Sa voie, nous croyons que lorsqu’Il reviendra, Il ne nous abandonnera pas et nous serons enlevés directement dans le royaume des cieux.

Référence biblique :

« Ceux qui me disent: Seigneur, Seigneur ! n’entreront pas tous dans le royaume des cieux, mais celui-là seul qui fait la volonté de mon Père qui est dans les cieux. Plusieurs me diront en ce jour-là: Seigneur, Seigneur, n’avons-nous pas prophétisé par ton nom ? n’avons-nous pas chassé des démons par ton nom ? et n’avons-nous pas fait beaucoup de miracles par ton nom ? Alors je leur dirai ouvertement: Je ne vous ai jamais connus, retirez-vous de moi, vous qui commettez l’iniquité » Matthieu (7 :21-23).

La réponse issue de la parole de Dieu :

Les derniers jours sont déjà arrivés. Toutes les choses seront classées selon leur genre et seront divisées en différentes catégories selon leur nature. C’est le temps où Dieu expose la fin et la destination de l’homme. Si l’homme ne subit pas le châtiment et le jugement, alors il n’y aura aucun moyen d’exposer la désobéissance et l’injustice de l’homme. La fin de toutes choses peut être révélée seulement par le châtiment et le jugement. L’homme affiche ses vraies couleurs seulement quand il est châtié et jugé. Le mal sera placé avec le mal, le bien avec le bien et tous dans l’humanité seront classés selon leur espèce. Par le châtiment et le jugement, la fin de toutes choses sera exposée, de sorte que le mal sera puni et le bien sera récompensé, et tous les gens seront alors soumis à la domination de Dieu. Pour être réalisé, tout le travail exige un châtiment et un jugement justes. Parce que la corruption de l’homme a atteint son apogée et que sa désobéissance a été trop grave, seul le tempérament juste de Dieu, qui est principalement le châtiment et le jugement et qui est exposé au cours des derniers jours, peut complètement transformer l’homme et le rendre complet. Seul ce tempérament peut exposer le mal et donc punir sévèrement tous les injustes. Par conséquent, un tempérament comme celui-là est imprégné d’une signification temporelle, et la révélation et la démonstration de Son tempérament sont manifestées dans l’intérêt de l’œuvre de chaque nouvelle ère. Dieu n’expose pas Son tempérament arbitrairement et sans signification. Lorsque la fin de l’homme sera exposée durant les derniers jours, si Dieu accorde toujours à l’homme la compassion et l’amour intarissables, s’Il aime toujours l’homme, s’Il ne soumet pas l’homme au juste jugement, mais lui montre la tolérance, la patience et le pardon, s’Il pardonne encore à l’homme ses péchés, peu importe les péchés graves qu’il a commis, sans aucun jugement juste, alors toute la gestion de Dieu pourrait-elle arriver à sa fin ? Quand un tel tempérament pourrait-il mener l’humanité vers la bonne destination ? Prenons comme exemple un juge qui est toujours aimant, bienveillant et doux. Il aime les gens quels que soient les péchés qu’ils ont commis et Il est aimant et tolérant avec les gens quels qu’ils soient. Alors, quand pourrait-il rendre un juste verdict ? Pendant les derniers jours, seul le juste jugement peut classer l’homme et amener l’homme dans un nouveau domaine. De cette façon, toute l’ère est menée à sa fin par le juste tempérament de jugement et de châtiment de Dieu.

Extrait de « La vision de l’œuvre de Dieu (3) », La Parole apparaît dans la chair

Toute personne qui ne croit pas en Dieu incarné – c’est-à-dire toute personne qui ne croit pas au travail et à la parole du Dieu visible et ne croit pas au Dieu visible, mais adore le Dieu invisible dans le ciel – n’a pas Dieu dans son cœur. Ces gens sont ceux qui désobéissent et résistent à Dieu. Ces gens manquent d’humanité et de raison, pour ne rien dire de la vérité. Ces gens ne peuvent pas croire au Dieu visible et tangible, et pourtant le Dieu invisible et intangible est le plus crédible et le plus réjouissant pour leurs cœurs. Ils ne cherchent pas la vérité de la réalité, ni la véritable essence de la vie, encore moins les desseins de Dieu ; au contraire, ils poursuivent l’excitation. Ce qui leur permet davantage de satisfaire leurs désirs, sans aucun doute, ce sont leurs croyances et leurs quêtes. Ils croient en Dieu seulement pour satisfaire leurs propres désirs et non pour chercher la vérité. Ces gens ne sont-ils pas des malfaiteurs ? Ils ont extrêmement confiance en eux-mêmes et ils ne croient pas que Dieu dans le ciel les détruira, ces « bonnes gens ». Au lieu de cela, ils croient que Dieu leur permettra de rester et en plus les récompensera généreusement, car ils ont fait beaucoup de choses pour Dieu et ont fait preuve de grande « loyauté » envers Lui. S’ils devaient suivre le Dieu visible, ils contre-attaqueraient Dieu immédiatement ou se mettraient en colère une fois leurs désirs insatisfaits. Ces gens sont ignobles et cherchent à satisfaire leurs propres désirs ; ils ne sont pas intègres dans la poursuite de la vérité. Les gens de cette sorte sont les soi-disant méchants qui suivent Christ. Ces gens qui ne cherchent pas la vérité ne peuvent pas croire à la vérité. Ils sont d’autant plus incapables de percevoir la fin à venir de l’humanité, car ils ne croient pas tout travail ou toute parole du Dieu visible, et ils ne peuvent pas croire à la destination future de l’humanité. Par conséquent, même s’ils suivent le Dieu visible, ils commettent encore le mal et ne cherchent pas la vérité, ni ne pratiquent la vérité. Ces gens qui ne croient pas qu’ils seront détruits sont exactement les mêmes gens qui seront détruits. Ils se croient tous si intelligents et ils croient qu’ils sont eux-mêmes ceux qui pratiquent la vérité. Ils considèrent leur mauvaise conduite comme la vérité et ainsi la chérissent. Ces gens méchants sont très confiants en eux-mêmes ; ils prennent la vérité pour doctrine et leurs actes abominables pour vérité : à la fin ils ne peuvent récolter que ce qu’ils ont semé. Plus les gens ont confiance en eux-mêmes et plus férocement arrogants ils sont, plus la vérité leur échappe ; plus les gens croient au Dieu du ciel, plus ils résistent à Dieu. Ces gens seront punis.

Extrait de « Dieu et l’homme entreront dans le repos ensemble », La Parole apparaît dans la chair

Dieu ne veut pas que plus de gens soient punis, mais espère plutôt que plus de gens soient sauvés et que plus de gens suivent Ses pas et entrent dans Son royaume. Mais si les gens refusent de reconnaître leurs erreurs, s’ils ne peuvent pas accepter la vérité avec un cœur humble, mais à la place se montrent pointilleux, critiquent et font semblant de comprendre alors qu’ils ne comprennent pas, alors ils seront les perdants à la fin. L’œuvre de Dieu n’attend personne. Son salut n’est pas comme une ordure jetée au hasard sur n’importe qui. Au contraire, il a une cible, avec un objectif et par choix. Si tu ne sais pas le chérir, alors la seule chose qui t’attend sera le jugement et la punition justes de Dieu. Dieu traite tous les gens avec droiture ; peu importe ton âge, ton ancienneté ou même toute la souffrance que tu as endurée, le tempérament juste de Dieu reste inchangé pour toujours face à ces choses. Dieu ne traite personne avec grande estime et Il ne favorise personne. Son attitude envers les gens est fondée sur leur acceptation ou non de la vérité ainsi que leur acceptation ou non de la nouvelle œuvre en abandonnant toutes choses. Si tu peux recevoir Sa nouvelle œuvre et recevoir la vérité qu’Il exprime, alors tu pourras gagner le salut de Dieu. Si tu es fier de ton statut d’ancien et que tu fais étalage de ton ancienneté en fixant des conditions à Dieu, alors le salut de Dieu te sera refusé. Tout comme les Juifs qui ne pouvaient pas accepter Jésus-Christ, mais qui n’attendaient que le Messie, ce qui leur est arrivé à la fin fut la malédiction et la colère de Dieu ; c’est un fait qui est là pour que tous le voient. […] nous ne devons pas tirer des conclusions hâtives concernant l’œuvre de Dieu et Sa gestion, sinon ce que nous obtiendrons ne sera pas les promesses de Dieu, mais plutôt Sa colère, Ses malédictions et Sa punition, et le désir de toute une vie n’aboutira à rien. En nous appuyant sur la souffrance des expériences passées, ce que nous devons faire encore plus, c’est de ne pas laisser le salut de Dieu nous échapper et de tenir fermement à toutes les directives et toutes les occasions que Dieu nous accorde, et ainsi éviter la malédiction de Dieu tombant sur nous quand nous ne l’attendons pas. Nous devons patiemment et prudemment attendre la venue de Dieu, adopter une approche prudente devant l’évangile qui croise notre chemin, prier Dieu de nous fortifier avec foi et prier Dieu de nous accorder un regard spirituel afin que nous puissions discerner toute sorte de personnes, d’affaires et de choses que nous rencontrons, jusqu’à ce que nous soyons témoins de l’apparition de Dieu.

[…] La connaissance et les comportements externes des pharisiens n’ont pas sauvé leur relation avec Jésus-Christ. Au contraire, cela leur a fait du tort, et ce sont leur connaissance et leurs conceptions, ainsi que l’image de Dieu dans leur cœur, qui les ont poussés à condamner le Seigneur Jésus. Ce sont leurs imaginations et leur esprit qui les ont égarés, qui ont couvert leurs yeux spirituels, les amenant à ne pas reconnaître le Messie qui était déjà venu, à faire tout ce qu’ils pouvaient pour trouver des preuves et avoir une base solide pour condamner le Seigneur Jésus. C’est leur affreux visage : utiliser l’excuse de soutenir l’œuvre originale de Dieu pour condamner l’œuvre réaliste de Dieu dans le présent. Bien sûr, c’est une erreur que les gens vivant dans n’importe quelle ère sont susceptibles de faire : utiliser de vieilles doctrines et de vieilles règles pour évaluer et condamner des vérités qu’ils n’ont jamais entendues auparavant, pensant qu’ils adhèrent à la vraie voie et conservent leur pureté devant Dieu, qu’ils sont loyaux à Dieu. Mais quels sont les faits ? Dieu fait continuellement Sa nouvelle œuvre, continuant Sa gestion, toujours nouvelle et jamais ancienne. Et que dire des gens ? Ils s’accrochent toujours à des choses obsolètes qu’ils pensent être la totalité des expressions de Dieu, se vantant, gonflés d’arrogance, attendant que Dieu leur accorde des récompenses, ayant une attitude qui fait croire que Dieu ne les rejetterait jamais, ne les maltraiterait jamais. Et quel est le résultat ? L’œuvre de Dieu continue sans interruption, avec plus de gens de la nouvelle ère qui Le suivent et acceptent Sa nouvelle œuvre, tandis que ceux qui attendent que Dieu leur accorde des récompenses sont éliminés par la nouvelle œuvre de Dieu et encore plus de gens tombent sous la punition de Dieu. Au moment où leur punition commence, leur vie de foi en Dieu est terminée, et leur fin et leur destination sont terminées. C’est quelque chose que personne ne souhaite voir, mais cela se produit sous nos yeux sans que nous le sachions. Alors cela est-il dû au tempérament de Dieu qui est si impitoyable, ou est-ce la recherche des gens qui est en faute ? Est-ce que cela ne vaut vraiment pas la peine que l’humanité s’interroge elle-même ?

Extrait de la postface des Exemples classiques de punition pour avoir résisté à Dieu Tout-Puissant

Précédent:Puisque Dieu aime l’humanité, pourquoi envoie-t-Il des désastres pour détruire tous les méchants qui Le renient et Lui résistent ?

Suivant:Dans le passé, j’ai tellement résisté et condamné l’œuvre de Dieu Tout-Puissant et j’ai dit des choses blasphématoires ; Dieu me sauvera-t-Il quand même ?