L'Église de Dieu Tout-Puissant App

Écoutez la voix de Dieu et accueillez le retour du Seigneur Jésus !

Nous invitons tous ceux qui cherchent la vérité à nous contacter.

Témoignages pour Christ des derniers jours

Couleurs unies

Thèmes

Police

Taille de police

Interligne

Largeur de page

0 résultats de recherche

Aucun résultat trouvé

X. Les vérités concernant la façon de connaître Dieu

5. Comment Dieu règne-t-Il et administre-t-Il l’univers entier ?

Comment Dieu domine-t-Il et administre-t-Il l’univers entier ?

Paroles de Dieu concernées :

Combien de créatures vivent et se reproduisent dans la vaste étendue de l’univers, en suivant continuellement la loi de la vie, en respectant une règle constante. Ceux qui meurent emportent avec eux les histoires des vivants et ceux qui vivent répètent la même histoire tragique de ceux qui sont morts. Et donc, l’humanité ne peut s’empêcher de se demander : pourquoi vivons-nous ? Et pourquoi devons-nous mourir ? Qui est aux commandes de ce monde ? Et qui a créé cette humanité ? L’homme a-t-il vraiment été créé par Dame Nature ? L’humanité est-elle vraiment au contrôle de son propre destin ? […] L’humanité ne sait pas qui est le Souverain de toutes les choses dans l’univers, et encore moins connaît-elle le commencement et l’avenir de l’humanité. L’humanité vit seulement, nécessairement, dans le cadre de cette loi. Nul ne peut y échapper, et nul ne peut le changer, car il n’y en a, entre toutes les choses et dans les cieux, qu’Un seul, d’éternité en éternité, qui détient la souveraineté sur tout. Il est Celui qui n’a jamais été vu par l’homme, Celui que l’humanité n’a jamais connu et qui n’a jamais cru en Son existence, pourtant Il est Celui qui a insufflé le souffle aux ancêtres de l’humanité et a donné la vie à l’humanité. Il est Celui qui pourvoit aux besoins de l’humanité et la nourrit pour son existence, et qui guide l’humanité jusqu’à nos jours. De plus, c’est de Lui et de Lui seul que dépend la survie de l’humanité. Il détient la souveraineté sur toutes les choses et régit tous les êtres vivants de l’univers. Il commande les quatre saisons, et c’est Lui qui fait venir le vent, le gel, la neige et la pluie. Il donne à l’humanité le soleil et provoque la tombée de la nuit. C’est Lui qui a conçu les cieux et la terre, mettant à la disposition de l’homme les montagnes, les lacs et les rivières et tous les êtres vivants qui s’y trouvent. Son action est partout, Sa puissance est partout, Sa sagesse est partout et Son autorité est partout. Chacune de ces lois et de ces règles est l’incarnation de Son action, et chacune d’elles révèle Sa sagesse et Son autorité. Qui peut se dispenser de Sa souveraineté ? Et qui peut se décharger de Ses desseins ? Toutes les choses existent sous Son regard et, de plus, toutes les choses vivent sous Sa souveraineté. Par Son action et Sa puissance, l’humanité n’a pas d’autre choix que de reconnaitre le fait qu’Il existe réellement et qu’Il détient la souveraineté sur toutes les choses. Aucune autre chose en dehors de Lui ne peut commander l’univers, encore moins pourvoir sans cesse aux besoins de cette humanité.

Extrait de « L’homme ne peut être sauvé que dans le cadre de la gestion de Dieu », dans La Parole apparaît dans la chair

Le chemin de la vie n’est pas quelque chose qui peut être possédé par tout le monde, il n’est pas non plus facilement accessible par tous. C’est parce que la vie ne peut venir que de Dieu ; en d’autres termes, seul Dieu Lui-même possède l’essence de la vie ; il n’y a pas de chemin de vie sans Dieu Lui-même et ainsi, seul Dieu est la source de la vie, et la source intarissable de l’eau vive de vie. Depuis qu’Il a créé le monde, Dieu a fait beaucoup de travail impliquant la vitalité de la vie, a fait beaucoup de travail qui apporte la vie à l’homme et a payé le prix fort pour que l’homme acquière la vie, car Dieu Lui-même est la vie éternelle, et Dieu Lui-même est le chemin par lequel l’homme est ressuscité. Dieu n’est jamais absent du cœur de l’homme et vit parmi les hommes en tout temps. Il est resté la force motrice de la vie de l’homme, le fondement de l’existence de l’homme et un gisement riche pour l’existence de l’homme après sa naissance. Il fait renaître l’homme et Lui permet de vivre obstinément dans chacun de ses rôles. Grâce à Sa puissance et à Son vitalisme inextinguible, l’homme a vécu de génération en génération, au cours desquelles la puissance de la vie de Dieu a été le pilier de l’existence de l’homme, et pour laquelle Dieu a payé un prix qu’aucun homme ordinaire n’a jamais payé. Le vitalisme de Dieu peut prévaloir sur toute puissance ; en outre, il dépasse tout pouvoir. Sa vie est éternelle, Sa puissance extraordinaire, et Son vitalisme n’est pas facilement englouti par une créature ou une force ennemie, quelles qu’elles soient. Le vitalisme de Dieu existe et brille de Son grand éclat, quel que soit le temps ou le lieu. La vie de Dieu demeure éternellement inchangée à travers les bouleversements du ciel et de la terre. Toutes les choses passent, mais la vie de Dieu ne passe pas, car Dieu est la source de l’existence de toutes choses et la racine de leur existence. La vie de l’homme provient de Dieu, le ciel existe grâce à Dieu et l’existence de la terre provient de la puissance de la vie de Dieu. Aucun objet qui possède la vitalité ne peut transcender la souveraineté de Dieu, et aucune chose, aussi vigoureuse qu’elle soit, ne peut sortir de la portée de l’autorité de Dieu. De cette façon, qui que l’on soit, chacun doit se soumettre à la domination de Dieu, tout le monde doit vivre sous le commandement de Dieu, et personne ne peut échapper à Son contrôle.

Extrait de « Seul le Christ des derniers jours peut montrer à l’homme le chemin de la vie éternelle », dans La Parole apparaît dans la chair

Avant que cette humanité ne soit née, le cosmos – toutes les planètes, toutes les étoiles dans les cieux – existait déjà. Sur le plan macro, ces corps célestes ont été régulièrement en orbite, sous le contrôle de Dieu, pendant toute leur existence, peu importe le nombre d’années que cela a duré. Quelle planète va où, à quel moment particulier ; quelle planète fait quelle tâche, et quand ; quelle planète tourne autour de quelle orbite et quand elle disparaît ou est remplacée – toutes ces choses se déroulent sans la moindre erreur. Les positions des planètes et les distances entre elles suivent toutes des schémas stricts qui peuvent tous être décrits par des données précises ; les trajectoires qu’elles parcourent, la vitesse et les schémas de leurs orbites, les moments où elles sont en différentes positions peuvent être quantifiés avec précision et décrits par des lois spéciales. Depuis une éternité, les planètes suivent ces lois, sans jamais dévier d’un seul iota. Aucune puissance ne peut modifier ou perturber leurs orbites ou les schémas qu’elles suivent. Parce que les lois particulières qui régissent leur mouvement et les données précises qui les décrivent sont prédestinées par l’autorité du Créateur, elles obéissent d’elles-mêmes à ces lois, sous la souveraineté et le contrôle du Créateur. Au niveau macro, il n’est pas difficile à l’homme de découvrir des schémas, des données, ainsi que des lois ou des phénomènes étranges et inexplicables. Bien que l’humanité ne reconnaisse pas que Dieu existe, qu’elle n’accepte pas le fait que le Créateur ait fait toutes choses et qu’Il ait la domination sur toutes choses, et bien qu’elle ne reconnaisse pas non plus l’existence de l’autorité du Créateur, les scientifiques, les astronomes et les physiciens humains trouvent de plus en plus que l’existence de toutes choses dans l’univers, les principes et les schémas qui dictent leurs mouvements sont tous régis et contrôlés par une sombre énergie invisible et vaste. Cela oblige l’homme à accepter et à reconnaître qu’il existe Un Être puissant qui orchestre tout au milieu de ces schémas de mouvement. Sa puissance est extraordinaire et, bien que personne ne puisse voir Son vrai visage, Il gouverne et contrôle tout à chaque instant. Aucun homme ou aucune force ne peut surpasser Sa souveraineté. Face à ce fait, l’homme doit reconnaître que les lois qui régissent l’existence de toutes les choses ne peuvent pas être contrôlées par les humains, elles ne peuvent être changées par personne ; et, en même temps, l’homme doit également admettre que les êtres humains ne peuvent pas comprendre pleinement ces lois. Et elles ne sont pas d’origine naturelle, mais sont dictées par un Seigneur et un Maître. Elles sont toutes des expressions de l’autorité de Dieu que l’humanité peut percevoir à un niveau macro.

Au niveau micro, toutes les montagnes et les rivières, tous les lacs, toutes les mers et les étendues de terre que l’homme perçoit sur la terre, toutes les saisons dont il jouit, toutes les choses qui peuplent la terre, y compris les plantes, les animaux, les micro-organismes et les humains sont soumis à la souveraineté de Dieu, sont contrôlés par Dieu. Sous la souveraineté et le contrôle de Dieu, toutes les choses naissent ou disparaissent conformément à Ses pensées, leurs vies sont toutes régies par certaines lois, et elles croissent et se multiplient conformément à elles. Aucun être humain ou aucune chose n’est au-dessus de ces lois.

Extrait de « Dieu Lui-même, l’Unique III », dans La Parole apparaît dans la chair

Quand Dieu a créé toutes choses, Il a tracé les limites des montagnes, des plaines, des déserts, des collines, des rivières et des lacs. Sur la terre il y a des montagnes, des plaines, des déserts, des collines, ainsi qu’une variété de plans d’eau. Ne sont-ils pas des terrains différents ? Dieu a tracé des limites entre ces différents genres de terrain. Quand nous parlons de tracer des limites, cela signifie que les montagnes ont leurs délimitations, les plaines ont leurs propres délimitations, les déserts ont une certaine étendue et les collines ont une région fixe. Il y a aussi un nombre fixe de plans d’eau tels que les rivières et les lacs. C’est-à-dire que lorsque Dieu a créé toutes choses, Il a tout divisé très clairement. […] Dans tous ces différents terrains et environnements géographiques qu’Il a créés, Dieu gère tout d’une manière planifiée et ordonnée. Ainsi, tous ces environnements géographiques existent encore depuis plusieurs milliers d’années, des dizaines de milliers d’années après leur création par Dieu. Ils jouent encore leur rôle spécifique. Même si pendant certaines périodes des volcans font irruption, pendant certaines périodes des tremblements de terre se produisent et, même s’il y a des glissements de terrain majeurs, Dieu ne permettra absolument pas que tout type de terrain perde sa fonction originale. C’est seulement à cause de cette gestion par Dieu, à cause de Son règne et de Sa domination sur ces lois que tout cela – tout cela dont jouit l’humanité et qui est vu par l’humanité – peut survivre d’une manière ordonnée sur la terre.

Extrait de « Dieu Lui-même, l’Unique IX », dans La Parole apparaît dans la chair

Tous les êtres créés par Dieu – peu importe qu’ils soient fixés dans un endroit ou qu’ils puissent respirer à travers leurs narines – ont tous leurs lois de survie. Bien avant que Dieu ait créé ces êtres vivants, Il avait préparé pour eux leurs propres milieux de vie, leurs propres environnements de survie. Ces êtres vivants avaient leurs propres environnements de survie fixes, leur propre nourriture, leurs propres milieux de vie fixes, leurs propres lieux fixes adaptés à leur survie, des lieux avec une température appropriée pour leur survie. De cette façon, ils n’erreraient pas, ne mettraient pas la survie des gens en danger, ni n’auraient d’effet sur leur vie. C’est ainsi que Dieu gère tous les êtres, c’est pour fournir à l’humanité le meilleur environnement de survie. Les êtres vivants parmi tous les êtres ont tous de la nourriture qui les maintient en vie dans leurs propres environnements de survie. Avec cette nourriture, ils sont fixés dans leur environnement natif pour survivre. Dans ce genre d’environnement, ils survivent toujours, se multiplient et continuent selon les lois que Dieu a établies pour eux. En raison de ces types de lois, en raison de la prédestination de Dieu, tous les êtres interagissent harmonieusement avec l’humanité, et l’humanité et tous les êtres sont interdépendants.

Extrait de « Dieu Lui-même, l’Unique IX », dans La Parole apparaît dans la chair

Quand Dieu a créé toutes choses, Il a utilisé toutes sortes de méthodes et de moyens pour les équilibrer, pour équilibrer les conditions de vie des montagnes et des lacs, pour équilibrer les conditions de vie des plantes et de toutes les sortes d’animaux, d’oiseaux et d’insectes. Son but était de permettre à toutes les sortes d’êtres vivants de vivre et de se multiplier selon les lois qu’Il avait établies. Les êtres ne doivent pas éviter ces lois qui ne doivent pas être brisées. Les humains peuvent survivre et se multiplier en sécurité, de génération en génération, seulement dans ce type d’environnement de base. Si une créature vivante ne respecte pas le nombre ou les conditions établies par Dieu, ou si elle dépasse le taux de croissance, la fréquence ou la quantité sous Son règne, l’environnement de survie de l’humanité subira différents degrés de destruction. Et en même temps, la survie de l’humanité sera menacée. Si le nombre d’un type de créature vivante est trop grand, elle dérobera aux gens leur nourriture, détruira les sources d’eau des gens et ruinera leurs milieux de vie. En même temps, la reproduction de l’humanité ou l’état de sa survie seraient immédiatement touchés.

Extrait de « Dieu Lui-même, l’Unique IX », dans La Parole apparaît dans la chair

Depuis que Dieu les a créées, sur la base des lois qu’Il a établies, toutes choses ont fonctionné et évolué régulièrement. Sous Son regard, sous Son règne, toutes choses ont évolué régulièrement en même temps que la survie de l’être humain. Aucune chose ne peut changer ces lois et aucune chose ne peut détruire ces lois. C’est à cause du règne de Dieu que tous les êtres peuvent se multiplier et à cause de Son règne et de Sa gestion que tous les êtres peuvent survivre. Autrement dit, sous le règne de Dieu, tous les êtres naissent, prospèrent, disparaissent et se réincarnent de façon ordonnée.

Extrait de « Dieu Lui-même, l’Unique IX », dans La Parole apparaît dans la chair

Dieu a créé ce monde, cette humanité et, en plus, Il a été l’architecte de la culture grecque ancienne et de la civilisation humaine. Dieu seul console cette humanité et Lui seul Se soucie d’elle jour et nuit. Le développement et le progrès humains sont inséparables de la souveraineté de Dieu, et l’histoire et l’avenir de l’humanité sont inextricables des desseins de Dieu. Si tu es un vrai chrétien, alors tu croiras certainement que la montée et la chute de n’importe quel pays ou nation se produisent selon les desseins de Dieu. Lui seul connaît le sort d’un pays ou d’une nation et Lui seul contrôle le cours de cette humanité. Si l’humanité veut avoir un bon sort, si un pays veut avoir un bon sort, alors l’homme doit se prosterner devant Dieu en adoration, se repentir et se confesser devant Lui, sinon le destin et la destinée de l’homme finiront inévitablement par une catastrophe.

[…]

Dieu ne participe pas à la politique de l’homme, mais c’est Lui qui contrôle le destin d’un pays ou d’une nation. Il contrôle ce monde et l’univers tout entier. Le destin de l’homme et le plan de Dieu sont intimement liés, et aucun homme, pays ou nation ne se soustrait à Sa souveraineté. Si l’homme veut connaitre son sort, alors il doit venir devant Dieu. Il fera prospérer ceux qui Le suivent et L’adorent, et Il causera le déclin et l’extinction de ceux qui Lui résistent et Le rejettent.

Extrait de « Dieu préside au destin de toute l’humanité », dans La Parole apparaît dans la chair

L’existence du monde spirituel est inextricablement liée au monde matériel de l’humanité. Dans la domination de Dieu sur toutes choses, il joue un rôle majeur dans le cycle humain de la vie et de la mort ; c’est son rôle et l’une des raisons pour lesquelles son existence est importante. Puisque c’est un endroit indiscernable par les cinq sens, personne ne peut juger exactement s’il existe ou non. Les affaires du monde spirituel sont intimement liées à l’existence de l’humanité, de sorte que la manière de vivre de l’humanité est également très influencée par le monde spirituel. Est-ce que cela concerne la souveraineté de Dieu ? Oui. Quand Je dis cela, vous comprenez pourquoi Je parle de ce thème : parce qu’il concerne la souveraineté de Dieu et Son administration. Dans un tel monde – un monde qui est invisible aux gens – chacun de ses édits, de ses décrets et de ses systèmes administratifs sont beaucoup plus élevés que les lois et les systèmes de tout pays du monde matériel, et aucun être qui vit dans ce monde n’oserait les contrevenir ou se les arroger. Est-ce que cela concerne la souveraineté et l’administration de Dieu ? Dans ce monde, il y a des décrets administratifs clairs, des édits célestes clairs et des lois claires. À différents niveaux et dans différents domaines, des huissiers se conforment strictement à leur devoir et respectent les règles et les règlements, car ils savent quelles sont les conséquences de violer un édit céleste, ils ont clairement connaissance de la façon dont Dieu punit le mal et récompense le bien, comment Il administre toutes choses, comment Il domine sur toutes choses, et, de plus, ils voient clairement comment Dieu exécute Ses édits et Ses lois célestes. Cela est-il différent du monde matériel habité par l’humanité ? C’est extrêmement différent. C’est un monde qui est tout à fait différent du monde matériel. Comme ce sont des édits et des lois célestes, cela concerne la souveraineté et l’administration de Dieu et, en outre, le tempérament de Dieu et ce qu’Il a et est.

Extrait de « Dieu Lui-même, l’Unique X », dans La Parole apparaît dans la chair

Les destins de l’humanité et de l’univers sont intimement entrelacés avec la souveraineté du Créateur, inséparablement liés aux orchestrations du Créateur ; enfin, ils ne peuvent pas être séparés de l’autorité du Créateur. À travers les lois de toutes choses, l’homme parvient à comprendre l’orchestration du Créateur et Sa souveraineté ; à travers les règles de survie, il perçoit la gouvernance du Créateur ; partant des destins de toutes les choses, il tire des conclusions sur les façons dont le Créateur exerce Sa souveraineté et Son contrôle sur elles ; et dans les cycles de vie des êtres humains et de toutes choses, l’homme expérimente vraiment les orchestrations et les arrangements du Créateur pour toutes les choses et tous les êtres vivants et témoigne vraiment de la manière dont ces orchestrations et arrangements dominent toutes les lois, règles et institutions terrestres, toutes les autres puissances et forces. À la lumière de cela, l’humanité est obligée de reconnaître que la souveraineté du Créateur ne peut pas être violée par aucun être créé, qu’aucune force ne peut s’immiscer dans les choses et les événements prédestinés par le Créateur, ni les changer. C’est sous ces lois et règles divines que les humains et toutes les choses vivent et se propagent génération après génération. N’est-ce pas la véritable incarnation de l’autorité du Créateur ?

Extrait de « Dieu Lui-même, l’Unique III », dans La Parole apparaît dans la chair

Dieu est Celui qui domine sur toutes choses et qui administre toutes choses. Il a créé tout ce qui existe, Il administre tout ce qui existe et Il domine aussi sur tout ce qui existe et soutient tout ce qui existe. Cela est le statut de Dieu et l’identité de Dieu. Pour toutes choses et tout ce qui existe, la véritable identité de Dieu est le Créateur et le Souverain de toutes choses. Telle est l’identité que Dieu possède et Il est unique parmi toutes choses. Aucune des créatures de Dieu – parmi les hommes ou dans le monde spirituel – ne peut utiliser des moyens ou des prétextes quelconques pour imiter ou remplacer l’identité de Dieu et Son statut, car il est le seul parmi toutes choses qui a cette identité, ce pouvoir, cette autorité et la capacité de dominer sur toutes choses : notre seul et unique Dieu Lui-même. Il vit et marche parmi toutes choses ; Il peut S’élever jusqu’au sommet le plus haut, au-dessus de toutes choses ; Il peut S’humilier en devenant un homme, devenant l’un de ceux qui sont de chair et de sang, Se retrouvant face à face avec les gens et partageant heurs et malheurs avec eux ; en même temps, Il commande tout ce qui existe, Il décide du sort de tout ce qui existe et aussi la direction du mouvement de tout ce qui existe ; de plus, Il guide le destin de toute l’humanité et la direction de l’humanité. Un tel Dieu devrait être adoré, obéi et connu par tous les êtres vivants. Et donc, quel que soit le groupe et le type d’hommes auquel tu appartiennes, croire en Dieu, suivre Dieu, vénérer Dieu, accepter la souveraineté de Dieu et accepter les arrangements de Dieu pour ton sort sont le seul choix et le choix nécessaire pour toute personne, pour tout être vivant.

Extrait de « Dieu Lui-même, l’Unique X », dans La Parole apparaît dans la chair

Précédent : Comment Dieu a-t-Il conduit et soutenu l’humanité jusqu’à aujourd’hui ?

Suivant : La Bible est seulement un rapport des deux étapes de l’œuvre de Dieu à l’ère de la Loi et à l’ère de la Grâce ; elle n’est pas un rapport de toute l’œuvre de Dieu

Contenu connexe