L'Église de Dieu Tout-Puissant App

Écoutez la voix de Dieu et accueillez le retour du Seigneur Jésus !

Nous invitons tous ceux qui cherchent la vérité à nous contacter.

Collection de sermons – approvisionnement pour la vie

Couleurs unies

Thèmes

Police

Taille de police

Interligne

Largeur de page

0 résultats de recherche

Aucun résultat trouvé

1 Communication sur La fidélité à Dieu

L’œuvre de Dieu arrive déjà à sa fin. À chacun, Dieu demande : « Envers qui es-tu loyal ? » Cette question de la part de Dieu remue le cœur des hommes et les hommes se mettent à s’examiner eux-mêmes. Peut-être que les hommes n’ont jamais été sérieux avec eux-mêmes, mais cette fois-ci, les hommes doivent être sérieux avec eux-mêmes. Dieu donne la définition de qui Lui appartient en termes de qui Lui est fidèle et détermine donc la fin de chacun. Cela est sensé. Si on est fidèle à Dieu, on appartient bien sûr à Dieu, et on est gagné par Dieu. Dieu fera des éloges à ce genre de personne. Si on est fidèle à Dieu, on doit accomplir suffisamment de bonnes actions pour le prouver et de simples paroles ou pensées ne sont pas une base suffisante. Que veut donc dire être fidèle à Dieu ? La fidélité à Dieu signifie que, en toutes choses, on choisit Dieu. On aime Dieu, on n’adore que Dieu, et l’on peut obéir et être fidèle à tout ce qui vient de Dieu. On peut rejeter Satan et se débarrasser de lui, de la tentation de la chair, et des personnes et choses diverses et en être libre. On abandonne tout pour se dépenser pour Dieu de cette façon. Ceux qui sont fidèles à Dieu sont ainsi parce que Dieu tient une place dans leur cœur. Par conséquent, ils aiment Dieu et accomplissent leurs devoirs sans que d’autres choses ne les retiennent. Ils ne se sentent pas mis à l’épreuve en accomplissant la vérité, au point qu’ils resteront fidèles même jusqu’à la mort et ne trahiront pas Dieu. Ceux qui ont d’autres amours ne sont jamais en mesure de défaire les liens avec les hommes, les problèmes et les choses. Par conséquent, ils ont des difficultés à accomplir la vérité et c’est complètement naturel. En périodes de grande tribulation, ceux qui accomplissent leurs devoirs vivent certaines des situations de ce genre et témoignent de la fidélité à Dieu. Mais ils ne sont pas encore parfaits et ils doivent continuer à travailler dur. Ceux qui n’accomplissent leurs devoirs que d’une manière négligente ne démontrent aucune réelle fidélité et n’ont alors rien en eux pour témoigner et ça demande des efforts considérables pour rattraper cela. Le témoignage de fidélité à Dieu est le témoignage des vainqueurs et seuls les vainqueurs deviennent réellement parfaits et sont loués par Dieu. Si on cherche à être fidèle à Dieu, alors on doit rejeter toutes les choses afin d’accomplir ses devoirs, y compris le monde, y compris sa famille, y compris son mari ou sa femme, ses enfants, sa mère et son père, pour être complètement fidèle à Dieu. C’est la seule vraie expression de la fidélité à Dieu. Dieu n’utilise pas de règles pour retenir les hommes, et tout ce que les hommes font devrait être fondé sur la foi et sur le vrai amour de Dieu. Si vous voulez être fidèle à Dieu, alors vous devez mettre de côté tout le reste et tout faire afin de satisfaire Dieu. Je pense que c’est tout à fait raisonnable et ce n’est pas trop demander. Les principes de pratique des hommes dépendent de la foi et des exigences de Dieu en différents temps. Le temps de la fin n’est pas un temps négligeable. À ce moment critique, si on ne peut pas être fidèle à Dieu, alors on va le regretter toute sa vie. Les vainqueurs sont « ils suivent l’agneau partout où il va, » « ils n’ont pas aimé leur vie jusqu’à craindre la mort, » « ils ont part à l’adversité, au royaume, et à la patience de Christ. » C’est le témoignage de sa fidélité à Dieu, le témoignage du vainqueur, et digne de la louange de Dieu. Dieu utilise Ses exigences envers les hommes pour rendre le vainqueur parfait ; les hommes devraient comprendre le cœur de Dieu. La dernière étape de témoignage est faite de cette façon. Ce que l’on a pratiqué dans le passé ne répond pas à Ses exigences.

Témoigner de la fidélité à Dieu implique plusieurs composants. Les hommes ne peuvent pas couvrir toutes les bases, mais la qualité réelle derrière la fidélité à Dieu est quelque chose que chacun doit posséder. Dieu seul est dans son cœur, Dieu s’élève au-dessus de toute autre chose et rien n’est plus élevé que Dieu. Tout ce qu’on fait doit viser la fidélité à Dieu et ne doit pas avoir pour objectif de gagner la faveur des hommes. On est responsable devant Dieu de tout ce qu’on dit ou fait, et tout ce qu’on dit ou fait doit obéir aux exigences de Dieu. Ce n’est que lorsqu’on possède un cœur vraiment fidèle à Dieu en tout aspect de l’accomplissement de ses devoirs qu’on peut être performant. Pendant qu’on cherche à être fidèle à Dieu, on devrait revoir les leçons des échecs passés. Accomplir ses devoirs uniquement pour la forme et sans réelle application, sans garder Dieu dans son cœur, en ayant ses intentions altérées par d’autres raisons ou buts, empêchera complètement quelqu’un à mener ses devoirs à bien. On doit également prêter attention aux changements dans son tempérament, sonder profondément sa poursuite de la vérité, et posséder le vrai amour de Dieu. C’est la seule solution. Tous ces hommes accomplissent leurs devoirs ayant à l’esprit les bénédictions et la peur d’être punis et la peur d’être éliminés. Par conséquent, ils ne peuvent s’empêcher d’accomplir leurs devoirs pour la forme parce qu’ils n’agissent pas de bon cœur et ont toujours les bénédictions à l’esprit. De tels hommes ne sont pas consciencieux ou raisonnables. Ils sont toujours en train de penser à leur mari ou leur femme, leur fils ou leur fille et, encore plus, sont préoccupés par la chair. Qui peut finalement sauver les hommes ? Qui donne aux hommes le droit d’exister ? Qui peut décider de tout ce qui concerne l’homme ? Si on ne peut pas discerner tout cela, comment peut-on vraiment être considéré comme un croyant ? Tout ce qu’on aime dans son cœur est ce à quoi on se dévoue. Celui qui ne peut pas aimer Dieu est très cruel. Comment peut-il être fidèle à Dieu ? Vous avez plusieurs années d’expérience de l’œuvre de Dieu, ne savez-vous donc pas quels sont les changements en vous-mêmes et dans quelle mesure vous êtes sauvés ? Si vous reconnaissez réellement votre nature corrompue, alors comment pouvez-vous toujours manquer de savoir comment vous comporter ? Vous devriez comprendre encore plus ce que signifie être humain. En fin de compte, quel avantage peut-on tirer de vivre pour son conjoint et ses enfants ? Pourquoi ne pouvez-vous pas, pour une fois, vivre pour Dieu ? Avec cette dernière chance, vous devriez rendre la pareille à l’amour de Dieu en vivant pour Lui. On a rarement la chance de mettre en pratique une certaine fidélité à Dieu, étant donné qu’il y a tant de choses qui lient l’homme. L’homme est trop pitoyable ! C’est la dernière chance et cela devrait être clair pour les hommes. Cessez d’être fidèles aux hommes, aux problèmes et aux choses que vous aimez, cessez d’être fidèles dans votre cœur à votre conjoint, à vos enfants et à vos parents, et plus encore à vos animaux de compagnie. Vous devez mettre tout cela de côté pour être absolument fidèles à Dieu. Les gens que vous chérissez, encore plus vos animaux de compagnie, ne sont pas capables de vous sauver. Dieu seul peut vous sauver. Maintenant, c’est une question de vie ou de mort. Voulez-vous dire que même lorsque vous faites face à la mort, vous allez continuer à ne faire aucun cas de votre vie ?

À ce moment critique de la fin, les hommes devraient, dans leurs pratiques, faire de ce qui suit leurs premières priorités : manger et boire les paroles de Dieu, quelles que soient les missions confiées par Dieu, mener à bien leurs devoirs, satisfaire Dieu et la gloire de Dieu. Ce sont là les seules façons de pratiquer la fidélité à Dieu. Les saints d’autrefois disaient souvent : « Ce qui importe n’est pas que nous gagnions ou perdions, mais plutôt d’avoir de la prévenance à l’égard de la volonté de Dieu. » Cela devrait être la devise de tous. Les pratiques spécifiques sont les suivantes : s’il survient une interférence de Satan, la première tâche doit donc être de protéger le témoignage de Dieu et l’œuvre de Dieu et d’utiliser la vérité pour vaincre Satan ; si on fait face au péché ou à la tentation, il convient de glorifier Dieu en premier lieu, et de ne pas pécher contre Dieu et L’humilier ; s’il y a des hommes, des questions, ou des choses qui empêchent l’accomplissement des devoirs, alors il faut tout d’abord s’occuper de ce que Dieu nous confie et il faut se libérer de tous les problèmes et être fidèle à Dieu ; en cas de questions vitales pour ses intérêts personnels se posent, alors les intérêts de la famille de Dieu viennent en premier. L’abandon de ses intérêts personnels et la prévenance envers le cœur de Dieu sont essentiels. Si on est empêtré et entravé par des affaires matérielles, alors accomplir ses devoirs et satisfaire Dieu doivent être prioritaires et on doit mettre tout le reste de côté et se dépenser pour Dieu.

C’est alors à ce moment qu’on commence à adorer Dieu correctement. Nous devons éliminer toutes les fausses idoles de nos cœurs. Ces hommes qu’on idolâtre ou dirige ne devraient avoir aucune place dans votre cœur. Personne ne devrait occuper la même place que Dieu dans votre cœur. Même les personnes immensément bonnes ne sont que des créatures et ne peuvent pas être comparées à Dieu. Nous devons adorer Dieu seul et, tout au plus, seulement montrer du respect pour les autres personnes. Nous devons réserver à Dieu seul une attitude de fidélité, d’amour, d’obéissance et d’adoration. Seul ce genre de personne croit vraiment en Dieu et est fidèle à Dieu. Ceux qui aiment les hommes et non pas Dieu sont extrêmement confus et fautifs de tous et ceux qui ont le moins de conscience et de bon sens, et ils doivent être éliminés. Dieu a donné tout Son amour à l’humanité, et pour sauver l’humanité Il a payé le prix le plus élevé. Pourtant, Dieu n’a toujours pas reçu l’amour des hommes, et c’est la chose la plus triste de toutes. À cette étape finale, cela dépend des efforts humains. Mais pourquoi ne pouvons-nous pas aimer Dieu ? Cela vaut la peine d’y réfléchir de façon approfondie et les hommes devraient faire des efforts dans ce sens. Seuls ceux qui aiment Dieu possèdent la vérité. Celui qui peut atteindre ce niveau et aller au-delà de cet aspect pour atteindre un véritable amour pour Dieu, est un champion qui bat tous les records et un héros. Vous devez tous lutter et ne pas être des lâches.

Si un croyant approche réellement Dieu comme Dieu, alors il peut adorer Dieu normalement. Pendant l’accomplissement de ses devoirs, il peut être fidèle à Dieu à un tel degré qu’il peut obéir à Dieu même jusqu’à la mort. Cela est une vraie expression de fidélité à Dieu. Si l’on croit en Dieu mais ne peut pas être fidèle à Dieu, cette foi n’est pas réelle et est quelque peu blasphématoire. Si vous croyez en Dieu, pourquoi ne pouvez-vous pas approcher Dieu comme Dieu ? Dans ce cas, il y a un problème avec votre foi. Elle est fausse et a d’autres visées et est une foi trompeuse. Si vous croyez en Dieu, alors faites-le de tout votre cœur solennellement, de façon irréprochable et comme Dieu l’exige. Croyez en Dieu en vous appuyant sur la conscience et la raison humaines. Seul ce genre de foi est réel et peut satisfaire Dieu. Seul ce genre de foi est en accord avec le cœur de Dieu. Ce genre de foi peut prospérer et ne conduira ni à la honte ni à l’échec.

Précédent : Préface

Suivant : Pratiquer la vérité et les devoirs que l’on doit faire

Contenu connexe