L'Église de Dieu Tout-Puissant App

Écoutez la voix de Dieu et accueillez le retour du Seigneur Jésus !

Nous invitons tous ceux qui cherchent la vérité à nous contacter.

Témoignages pour Christ des derniers jours

Couleurs unies

Thèmes

Police

Taille de police

Interligne

Largeur de page

0 résultats de recherche

Aucun résultat trouvé

Question 26 : La Bible est un témoignage de l’œuvre de Dieu ; ce n’est qu’en lisant la Bible que ceux qui croient au Seigneur peuvent reconnaître que Dieu a créé les cieux, la terre et toutes les choses, et voir les actes merveilleux de Dieu, Sa grandeur et Sa toute-puissance. Dans la Bible, il y a beaucoup de paroles de Dieu et beaucoup de témoignages des expériences de l’homme ; cela peut soutenir la vie de l’homme et être d’un grand bénéfice pour l’homme, alors ce que j’aimerais poursuivre, c’est la question suivante : pouvons-nous réellement atteindre la vie éternelle en lisant la Bible ? N’y a-t-il vraiment aucun chemin vers la vie éternelle dans la Bible ?

Réponse :

En lisant la Bible, nous en venons à comprendre que Dieu est le Créateur du ciel, de la terre et de toutes choses, et nous commençons à reconnaître Ses actes merveilleux. C’est parce que la Bible est un témoignage des deux premières étapes de l’œuvre de Dieu. C’est un récit des paroles et de l’œuvre de Dieu, et le témoignage de l’homme pendant l’ère de la Loi et l’ère de la Grâce. Donc la Bible est très importante pour notre foi. Réfléchissez-y : sans la Bible, comment en viendrions-nous à comprendre la parole du Seigneur et à connaître le Seigneur ? Comment serions-nous autrement les témoins des actes de Dieu et commencerions-nous à développer une vraie foi en Dieu ? Si nous ne lisons pas la Bible, de quelle autre façon prendrons-nous connaissance du témoignage réel de tous les saints obéissant à Dieu à travers les âges ? Ainsi, lire la Bible est essentiel à la pratique de la foi, et aucun croyant dans le Seigneur ne devrait jamais s’écarter de la Bible. Vous pourriez dire que celui qui s’écarte de la Bible ne peut pas croire au Seigneur. Cela se vérifie par les expériences des saints à travers les âges. Personne n’ose nier la valeur et la signification de la lecture de la Bible dans la pratique de la foi. Ainsi, aussi bien les saints à travers les âges que les croyants considèrent le fait de lire la Bible comme un sujet très important. Certains vont même jusqu’à dire que la lecture de la Bible et la prière sont aussi essentielles que le sont nos deux jambes pour marcher : si l’une d’entre elles nous fait défaut, nous n’avançons pas. Mais le Seigneur Jésus a dit : « Vous sondez les Écritures, parce que vous pensez avoir en elles la vie éternelle : ce sont elles qui rendent témoignage de Moi. Et vous ne voulez pas venir à Moi pour avoir la vie ! » (Jean 5:39-40). Certaines personnes sont perplexes. Elles pensent : puisque la Bible est un récit de la parole de Dieu et du témoignage de l’homme, lire la Bible devrait nous donner la vie éternelle. Alors comment se fait-il que le Seigneur Jésus ait dit qu’il n’y a pas de vie éternelle dans la Bible ? En fait, ce n’est pas une idée si difficile que ça. Tant que nous comprenons le fond de l’histoire et l’essence des paroles et de l’œuvre de Dieu pendant l’ère de la Loi et l’ère de la Grâce, ainsi que l’effet obtenu à travers ces paroles et cette œuvre, alors nous en arriverons naturellement à comprendre pourquoi nous ne pouvons pas recevoir la vie éternelle à travers la lecture de la Bible. Pendant l’ère de la Loi, les paroles de l’Éternel Dieu se préoccupaient principalement de promulguer les lois, les commandements et les ordonnances que l’homme devait suivre. Ses paroles étaient surtout une sorte de guide pour que l’humanité, qui en était encore au stade de l’enfance, vive sur terre. Ces paroles n’impliquaient pas de changer le tempérament de vie de l’homme. Donc les paroles de Dieu pendant l’ère de la Loi visaient toutes à rendre les hommes obéissants aux lois et aux commandements. Bien que ces paroles soient vérité, elles représentent une vérité très rudimentaire. Pendant l’ère de la Grâce, les paroles et l’œuvre du Seigneur Jésus étaient centrées sur l’œuvre de rédemption. Les paroles qu’Il prononçait traitaient de la vérité de la rédemption et apprenaient aux gens qu’ils devaient confesser leurs péchés, se repentir et s’abstenir de pécher et de faire le mal. Ces paroles enseignaient aussi aux gens la bonne manière de prier le Seigneur et exigeaient que l’homme aime le Seigneur de tout son cœur et de toute son âme, aime son prochain comme lui-même, soit tolérant et patient, pardonne aux autres jusqu’à soixante-dix fois sept fois, etc. Elles sont toutes incluses dans la manière de se repentir. Ainsi, à travers la lecture de la Bible, nous pouvons seulement comprendre l’œuvre de Dieu pendant l’ère de la Loi et l’ère de la Grâce. Nous en venons à prendre conscience que toutes choses sont créées par Dieu et à apprendre comment vivre sur terre et comment adorer Dieu. Nous comprenons ce qu’est le péché, qui est béni par Dieu et qui est maudit par Dieu. Nous en venons à savoir comment confesser nos péchés et nous repentir devant Dieu. Nous apprenons l’humilité, l’endurance et le pardon, et savons que nous devons prendre la croix pour suivre le Seigneur. Nous voyons pour nous-mêmes la miséricorde et la compassion sans limites du Seigneur Jésus et prenons conscience que ce n’est qu’en venant devant le Seigneur Jésus dans la foi que nous profiterons de l’abondance de Sa grâce et de Sa vérité. Les paroles et l’œuvre de Dieu pendant l’ère de la Loi et l’ère de la Grâce telles qu’elles sont rapportées dans la Bible étaient la vérité énoncée par Dieu selon Son plan consistant à sauver l’humanité et les besoins de l’humanité à ce moment de l’Histoire. Ces vérités étaient complètement incapables de changer notre tempérament de vie et de nous permettre d’atteindre la purification, le salut et la perfection. Ainsi, les paroles prononcées par le Seigneur Jésus pendant l’ère de la Grâce peuvent seulement être appelées le chemin du repentir, mais pas le chemin de la vie éternelle.

Alors quel est donc le chemin de la vie éternelle ? Le chemin de la vie éternelle est le chemin de la vérité qui permet à l’homme de vivre pour toujours, c’est-à-dire que c’est le chemin qui permet à l’homme de se défaire des liens et des contraintes de sa nature pécheresse, de changer son tempérament de vie et lui permet de gagner la vérité comme la vie, de s’affranchir complètement de l’influence de Satan et de devenir compatible avec Christ. Il permet à l’homme de connaître Dieu, de Lui obéir et de Le vénérer de sorte qu’il ne pèche plus jamais pour s’opposer à Dieu ou Le trahir. Seul ce qui est à même de produire cet effet peut être appelé le chemin de la vie éternelle. L’homme meurt à cause du péché. Si l’homme atteint la vérité comme la vie et résout le problème du péché, Dieu le gratifiera de la vie éternelle. Ce n’est donc qu’en recevant le salut de Dieu dans les derniers jours que nous pouvons jouir du chemin de la vie éternelle que Dieu accorde au genre humain. Le Seigneur Jésus a dit : « Je suis la résurrection et la vie. Celui qui croit en Moi vivra, quand même il serait mort ; et quiconque vit et croit en Moi ne mourra jamais » (Jean 11:25-26). Cela montre que la vie et la mort de l’homme sont entre les mains de Dieu. Cela relève de l’autorité de Dieu et aucun homme ne peut changer son propre destin. Seuls ceux qui atteignent le salut en acceptant l’œuvre de Dieu dans les derniers jours et en acquérant la vérité comme leur propre vie peuvent obtenir la vie éternelle. C’est une certitude absolue. Ainsi, après avoir achevé l’œuvre de rédemption à l’ère de la Grâce, le Seigneur Jésus a promis qu’Il reviendrait et, à ce moment-là, Il a dit : « J’ai encore beaucoup de choses à vous dire, mais vous ne pouvez pas les porter maintenant. Quand le consolateur sera venu, l’Esprit de vérité, Il vous conduira dans toute la vérité ; car Il ne parlera pas de Lui-même, mais Il dira tout ce qu’Il aura entendu, et Il vous annoncera les choses à venir » (Jean 16:12-13). Les vérités exprimées par le Seigneur Jésus revenu sont le seul chemin de la vie éternelle, et cela montre que Christ est la vérité, le chemin et la vie. Pourquoi la Bible ne contient-elle pas le chemin de la vie éternelle ? C’est avant tout parce que la Bible rapporte les deux étapes précédentes de l’œuvre de Dieu, mais elle ne contient pas l’ensemble des vérités exprimées par Dieu dans les derniers jours pour purifier et sauver l’humanité. Par conséquent, la Bible ne contient pas le chemin de la vie éternelle. En revanche, cela ne diminue pas la Bible en tant que témoignage de Dieu ni l’effet qu’elle produit sur ses lecteurs. C’est précisément parce que le témoignage de Dieu, dans la Bible, est vrai, parce que la création du ciel, de la terre et de toutes choses par Dieu est vraie et parce que le témoignage d’obéissance et de loyauté envers Dieu de la part de générations de saints est vrai que la position occupée par la Bible dans le cœur de l’homme n’a jamais vacillé. On pourrait dire que des générations de saints ont grandi et sont arrivées à maturité en raison de l’édification qu’elles ont reçue de la Bible. En dépit du fait que le tempérament corrompu de l’humanité a persisté en eux, que leur nature satanique existait toujours et qu’ils n’avaient pas été véritablement purifiés, la foi et la loyauté des saints envers Dieu étaient néanmoins inébranlables. Beaucoup sont devenus des martyrs pour le Seigneur et ils ont tous suscité pour Lui de beaux témoignages retentissants. Tels sont les résultats de l’œuvre de Dieu à l’ère de la Loi et à l’ère de la Grâce. Il est clair pour chacun d’entre nous que ceux qui ont foi dans le Seigneur sont indénombrables, et même s’ils n’ont pas été purifiés, si leur tempérament de vie n’a pas changé et s’il leur manque une véritable compréhension de Dieu, leur foi est néanmoins authentique. Dieu n’a pas abandonné ces gens, mais attend au contraire le retour du Seigneur dans les derniers jours, quand ils seront élevés devant Lui, purifiés et perfectionnés. De cette façon, tous ceux qui ont une foi authentique dans le Seigneur et qui aiment la vérité gagneront le chemin de la vie éternelle accordée par Dieu dans les derniers jours. Nous comprenons à présent pourquoi la Bible ne peut pas accorder la vie éternelle, n’est-ce pas ?

Extrait de « Questions et réponses classiques sur l’évangile du royaume »

Précédent : Question 25 : La Bible est le canon du christianisme et ceux qui croient au Seigneur ont cru selon la Bible pendant deux mille ans. En outre, la plupart des gens dans le monde religieux croient que la Bible représente le Seigneur, que la croyance au Seigneur est la croyance en la Bible, et que la croyance en la Bible est la croyance au Seigneur, et que si l’on s’écarte de la Bible, alors on ne peut pas être appelé un croyant. S’il te plaît, puis-je demander si oui ou non croire ainsi au Seigneur est conforme à la volonté du Seigneur ?

Suivant : Question 27 : Pendant deux mille ans, la croyance de l’homme dans le Seigneur a été basée sur la Bible et la venue du Seigneur Jésus n’a pas annulé l’Ancien Testament de la Bible. Après que Dieu Tout-Puissant aura fait Son œuvre de jugement dans les derniers jours, tous ceux qui acceptent Dieu Tout-Puissant se concentreront sur le fait de manger et de boire les paroles de Dieu Tout-Puissant et liront rarement la Bible. Ce que je voudrais poursuivre, c’est la question suivante : après avoir accepté l’œuvre de Dieu Tout-Puissant dans les derniers jours, quelle est exactement la bonne approche de la Bible qu’il faut-il adopter et comment l’utiliser ? Sur quoi doit être basée la croyance en Dieu pour pouvoir marcher sur le chemin de la croyance en Dieu et pour atteindre le salut de Dieu ?

Contenu connexe