L'Église de Dieu Tout-Puissant App

Écoutez la voix de Dieu et accueillez le retour du Seigneur Jésus !

Nous invitons tous ceux qui cherchent la vérité à nous contacter.

Témoignages pour Christ des derniers jours

Couleurs unies

Thèmes

Police

Taille de police

Interligne

Largeur de page

0 résultats de recherche

Aucun résultat trouvé

Question 22 : Le Seigneur Jésus a été cloué sur la croix comme un sacrifice d’expiation pour l’homme, nous rachetant ainsi du péché. Si nous nous éloignons du Seigneur Jésus et croyons en Dieu Tout-Puissant, cela ne serait-il pas une trahison du Seigneur Jésus ? Ne serait-ce pas une apostasie ?

Réponse :

À présent que nous sommes dans les derniers jours, que Dieu a accompli une nouvelle œuvre et qu’Il a adopté un nouveau nom, est-ce qu’on Le trahit ou est-ce qu’on reste en phase avec Son œuvre en abandonnant le nom de Jésus pour accepter celui de Dieu Tout-Puissant ? Lorsque Dieu commence une nouvelle œuvre, l’homme ne peut être sauvé qu’en restant en phase avec Son œuvre. C’est vrai. Nous pouvons voir à présent grâce à la parole de Dieu Tout-Puissant, que la raison pour laquelle Dieu a adopté ce nouveau nom est liée au fait que l’œuvre est accomplie dans les derniers jours et au tempérament exprimé par Dieu. Dieu Tout-Puissant dit : « Quand Dieu devient chair cette fois, Son œuvre consiste à exprimer Son tempérament, principalement à travers le châtiment et le jugement. En utilisant cela comme fondement, Il édifie l’homme avec plus de vérité, révèle plus de méthodes pratiques et réalise ainsi Son objectif de conquérir l’homme et de le sauver de son tempérament corrompu. C’est ce qui sous-tend l’œuvre de Dieu à l’ère du Règne » (La préface de La Parole apparaît dans la chair). L’œuvre de Dieu dans les derniers jours consiste à juger et à châtier l’humanité corrompue, à placer les gens parmi leurs congénères et à conclure l’ère. Grâce à la rédemption du Seigneur Jésus, nos péchés ont été pardonnés. Mais il ne fait aucun doute que nous ne nous sommes pas totalement détachés du péché. Nos tempéraments restent arrogants, égoïstes, cupides, trompeurs et maléfiques. Nous sommes piégés dans le cercle vicieux où nous péchons le jour et nous nous repentons la nuit, tout en comptant sur la grâce pour obtenir le salut. Donc, pour nous sauver de manière complète, Dieu s’exprime dans les derniers jours avec Son tempérament juste, majestueux et qui ne saurait être offensé et Il accomplit Sa nouvelle œuvre de jugement, de châtiment et de purification de l’homme, qui nous amène dans une toute nouvelle ère qui est l’ère du Règne. L’étape de l’œuvre accomplie par Dieu dans les derniers jours ne comporte pas de miracles. Tout est accompli par des paroles. Le péché, la révolte et l’injustice de l’homme sont jugés et châtiés par la parole de Dieu, qui purifie et parfait ainsi totalement l’homme et c’est comme ça que nous pouvons voir que Dieu est si sage et omnipotent. Dieu est bel et bien Dieu Tout-Puissant lui-même. C’est Dieu qui a créé toutes choses et qui domine tout ! Les gens se prosternent donc devant Lui et L’adorent. En même temps, le nom « Dieu Tout-Puissant » est utilisé afin de conclure définitivement la longue guerre de six mille ans contre Satan.

L’œuvre de jugement et de châtiment de Dieu dans les derniers jours est également une œuvre consistant à trier les gens en fonction de leur nature. Cela accomplit la prophétie de 1 Pierre 4:17 : « Car c’est le moment où le jugement va commencer par la maison de Dieu. » Cela accomplit également la prophétie qui consiste à distinguer les brebis des chèvres, le bon grain de l’ivraie et les bons serviteurs des mauvais. Voilà l’œuvre que Dieu accomplit dans les derniers jours. Nous le comprendrons après avoir lu plusieurs passages de la parole de Dieu.

« L’œuvre des derniers jours consiste à tout séparer selon son espèce, à conclure le plan de gestion de Dieu, car le temps est proche et le jour de Dieu est arrivé. Dieu amène tous ceux qui sont entrés dans Son royaume, c’est-à-dire tous ceux qui Lui ont été fidèles jusqu’à la fin, dans l’ère de Dieu Lui-même. Cependant, jusqu’à l’avènement de l’ère de Dieu Lui-même, l’œuvre que Dieu fera ne sera pas d’observer les actions de l’homme ou de s’informer sur la vie de l’homme, mais de juger sa rébellion, car Dieu purifiera tous ceux qui viennent devant Son trône. Tous ceux qui ont suivi les pas de Dieu jusqu’à ce jour sont ceux qui sont venus devant le trône de Dieu et, cela étant ainsi, toute personne qui accepte l’œuvre de Dieu dans sa phase finale fait l’objet de la purification de Dieu. En d’autres termes, quiconque accepte l’œuvre de Dieu dans sa phase finale fait l’objet du jugement de Dieu.

Le “jugement” dans les mots précédemment prononcés – le jugement commencera à la maison de Dieu – se réfère au jugement que Dieu porte aujourd’hui sur ceux qui viennent devant Son trône dans les derniers jours » (« Le Christ réalise l’œuvre du jugement avec la vérité », dans La Parole apparaît dans la chair).

« Ce n’est que par le châtiment et le jugement que l’issue de toute création peut être révélée. L’homme affiche ses vraies couleurs seulement quand il est châtié et jugé. Le mal sera placé avec le mal, le bien avec le bien et l’humanité tout entière sera classée selon son espèce. Par le châtiment et le jugement, l’issue de toute création sera révélée, de sorte que le mal pourra être puni et le bien récompensé, et tous les gens seront alors soumis à la domination de Dieu. Toute cette œuvre doit être réalisée à travers un châtiment et un jugement justes. Parce que la corruption de l’homme a atteint son apogée et que sa désobéissance s’est excessivement aggravée, seul le tempérament juste de Dieu, qui est principalement composé du châtiment et du jugement et qui est révélé au cours des derniers jours, peut complètement transformer l’homme et le rendre complet. Seul ce tempérament peut exposer le mal et donc punir sévèrement tous les injustes. Par conséquent, un tempérament comme celui-là est imprégné de la signification de l’ère, et la révélation et la démonstration de Son tempérament sont manifestées dans l’intérêt de l’œuvre de chaque nouvelle ère. Dieu ne révèle pas Son tempérament arbitrairement et sans signification. En supposant que, en révélant l’issue de l’homme durant les derniers jours, Dieu accorde toujours à l’homme une compassion et un amour intarissables et continue d’aimer l’homme, ne le soumettant pas au juste jugement, mais lui manifestant plutôt de la tolérance, de la patience et de la miséricorde et pardonnant à l’homme ses péchés, quelle que soit leur gravité, sans aucun jugement juste, alors quand est-ce que toute la gestion de Dieu pourra arriver à sa fin ? Quand est-ce qu’un tel tempérament pourra mener les hommes vers la bonne destination de l’humanité ? Prenons comme exemple un juge qui est toujours aimant, bienveillant et doux. Il aime les gens, quels que soient les crimes qu’ils ont commis, et Il est aimant et tolérant avec les gens, quels qu’ils soient. Dans ce cas, quand pourra-t-il rendre un juste verdict ? Pendant les derniers jours, seul un jugement juste peut classer l’homme en fonction de son espèce et amener l’homme dans un nouveau domaine. De cette façon, toute l’ère est menée à sa fin par le juste tempérament de jugement et de châtiment de Dieu » (« La vision de l’œuvre de Dieu (3) », dans La Parole apparaît dans la chair). La parole de Dieu nous indique clairement que Son œuvre principale dans les derniers jours consiste à trier toutes choses en fonction de leur nature. C’est également l’œuvre de jugement et de châtiment de l’homme par la parole, de jugement des péchés de l’homme et du châtiment de la rébellion et de l’injustice de l’homme, transformant totalement l’homme et l’amenant à la perfection totale. Tous ceux qui acceptent et obéissent à l’œuvre de Dieu dans les derniers jours sont les sujets du jugement et de la purification de Dieu. Seul le juste jugement de Dieu peut sauver l’homme, le parfaire et l’introduire dans un nouveau domaine. Et Jésus le Sauveur, plein d’amour et de miséricorde, n’a fait qu’accomplir l’œuvre de pardon des péchés de l’homme. Il n’était pas censé accomplir l’œuvre de purification et de transformation de l’homme, et ne parlons même pas de trier les gens en fonction de leur nature. Ce n’est donc qu’en acceptant l’œuvre du jugement et du châtiment par la parole de Dieu Tout-Puissant et en honorant la grandeur de Son nom, que l’homme peut recevoir le plein salut de Dieu. Si on garde le nom du Seigneur Jésus mais qu’on rejette celui de Dieu Tout-Puissant, on ne recevra pas la vérité ni le salut de l’humanité par Dieu Tout-Puissant dans les derniers jours.

Extrait des réponses aux questions de scénario

Dieu Tout-Puissant est l’Éternel Dieu qui a jadis promulgué la loi à l’humanité pour guider la vie des gens. Il est aussi le Seigneur Jésus qui a été cloué sur la croix pour racheter l’humanité. Le jugement exercé par Dieu Tout-Puissant, la rédemption réalisée par le Seigneur Jésus et la loi promulguée par l’Éternel Dieu, tout cela est l’œuvre d’un seul Dieu. Dieu sauve l’humanité, un pas après l’autre, selon Son propre plan et selon les besoins de l’humanité.

Aujourd’hui, nous acceptons le nom de Dieu Tout-puissant, ce qui ne signifie pas que nous n’ayons pas de gratitude envers le Seigneur Jésus ou que nous L’ayons trahi. Cela signifie que nous suivons les traces de l’Agneau, restant fidèles au chemin de Dieu et Le suivant loyalement, et c’est seulement de cette façon que nous recevrons l’approbation de Dieu. Comme c’est écrit dans l’Apocalypse 14:4 : « Ils suivent l’agneau partout où il va. Ils ont été rachetés d’entre les hommes, comme des prémices pour Dieu et pour l’agneau. » Ceux qui s’attachent au nom de Jésus et refusent d’accepter celui de Dieu Tout-Puissant deviendront en fait des traitres à Dieu, et Il les éliminera. Lorsque Dieu est venu faire Son œuvre sous le nom de Jésus, ces disciples qui ont accepté la nouvelle œuvre de Dieu et qui ont suivi le Seigneur Jésus n’ont pas abandonné le droit chemin ni n’ont trahi l’Éternel Dieu. En fait, ils suivaient les traces de Dieu et ce sont eux qui étaient loyaux envers Dieu, alors que les pharisiens, qui croyaient être loyaux envers l’Éternel Dieu et se sont attachés au nom de l’Éternel seulement, ont rejeté le Seigneur Jésus. En conséquence, leur loyauté n’a pas obtenu l’approbation de l’Éternel Dieu, mais, au contraire, ils sont devenus les cibles de la malédiction et de la punition de Dieu. Alors, nous devons tirer une leçon de l’échec des pharisiens, nous devons accepter le nom de Dieu Tout-Puissant et nous mettre au pas de l’œuvre de Dieu. C’est la seule façon d’obtenir le salut de Dieu.

Extrait des réponses aux questions de scénario

Précédent : Question 21 : Il est clairement écrit dans la Bible : « Jésus Christ est le même hier, aujourd’hui, et éternellement » (Hébreux 13:8). Ainsi, le nom du Seigneur ne change jamais ! Mais vous dites que le Seigneur est revenu dans les derniers jours sous un nouveau nom et Il S’appelle Dieu Tout-Puissant. Comment cela peut-il être le cas ?

Suivant : Question 23 : Le Seigneur Jésus a dit : « Mais celui qui boira de l’eau que je lui donnerai n’aura jamais soif, et l’eau que je lui donnerai deviendra en lui une source d’eau qui jaillira jusque dans la vie éternelle » (Jean 4:14). La plupart des gens pensent que le Seigneur Jésus nous a déjà accordé le chemin de la vie éternelle, mais j’ai lu ces paroles de Dieu Tout-Puissant : « Seul le Christ des derniers jours peut montrer à l’homme le chemin de la vie éternelle. » De quoi s’agit-il ? Pourquoi est-il dit que seul Christ des derniers jours peut fournir à l’homme le chemin de la vie éternelle ?

Contenu connexe