1. Si le vrai Dieu qui a créé les cieux et la terre et toutes les choses est un ou trine

Paroles de Dieu concernées :

Dieu est Celui qui domine sur toutes choses et qui administre toutes choses. Il a créé tout ce qui existe, Il administre tout ce qui existe, Il domine sur tout ce qui existe et Il soutient tout ce qui existe. C’est le statut de Dieu et c’est Son identité. Pour toutes choses et tout ce qui existe, la véritable identité de Dieu est le Créateur et le Souverain de toute la création. Telle est l’identité que Dieu possède et Il est unique parmi toutes choses. Aucune des créatures de Dieu – que ce soit parmi les hommes ou dans le monde spirituel – ne peut utiliser des moyens ou des prétextes quelconques pour imiter ou remplacer l’identité de Dieu et Son statut, car il est le seul, parmi toutes choses, qui a cette identité, ce pouvoir, cette autorité et cette capacité de dominer sur toute la création : notre seul et unique Dieu Lui-même. Il vit et marche parmi toutes choses ; Il peut S’élever jusqu’au lieu le plus haut, au-dessus de toutes choses. Il peut S’humilier en devenant un humain, devenant l’un de ceux qui sont de chair et de sang, Se retrouvant face à face avec les gens et partageant heurs et malheurs avec eux, tandis qu’au même moment, Il commande tout ce qui existe, décidant du sort de tout ce qui existe et de la direction que prend tout ce qui existe. De plus, Il guide le destin de toute l’humanité et oriente la direction de l’humanité. Un tel Dieu devrait être adoré, obéi et connu par tous les êtres vivants. Ainsi, quel que soit le groupe ou le type d’hommes auquel tu appartiennes, croire en Dieu, suivre Dieu, vénérer Dieu, accepter Sa souveraineté et accepter Ses arrangements pour ton sort : voilà le seul choix, le choix nécessaire, pour toute personne et pour tout être vivant. Dans l’unicité de Dieu, les gens voient que Son autorité, Son tempérament juste, Son essence et les moyens par lesquels Il soutient toutes choses sont tous complètement uniques ; cette unicité détermine la véritable identité de Dieu Lui-même et elle détermine aussi Son statut. Ainsi, parmi toutes les créatures, si un être vivant du monde spirituel ou de l’humanité désirait se tenir à la place de Dieu, il n’y arriverait pas, de même que n’importe quelle tentative d’imitation de Dieu serait impossible. Cela est un fait.

Extrait de « Dieu Lui-même, l’Unique X », dans La Parole apparaît dans la chair

Le plan de gestion de Dieu s’étend sur six mille ans et se divise en trois ères en fonction des différences dans Son œuvre : la première est l’ère de la Loi de l’Ancien Testament, la deuxième est l’ère de la Grâce et la troisième est celle des derniers jours, l’ère du Règne. Dans chaque ère, une identité différente est représentée. Cela est seulement dû aux différences dans l’œuvre, c’est-à-dire à ses exigences. La première étape de l’œuvre pendant l’ère de la Loi a été réalisée en Israël et la deuxième étape de l’achèvement de l’œuvre de la rédemption s’est, elle, déroulée en Judée. Pour l’œuvre de la rédemption, Jésus est né par la conception du Saint-Esprit et comme l’unique Fils. Tout cela était dû aux exigences de l’œuvre. Dans les derniers jours, Dieu veut étendre Son œuvre dans les nations païennes et y conquérir les hommes afin que Son nom soit glorifié parmi eux. Il veut guider l’homme pour qu’il comprenne toute la vérité et y entre. Toute cette œuvre est réalisée par un seul Esprit. Bien qu’Il puisse la faire sous différents angles, la nature et les principes de l’œuvre restent les mêmes. Dès lors que tu observes les principes et la nature de l’œuvre qu’Ils ont réalisée, tu sauras que tout a été accompli par un seul Esprit.

Extrait de « La Trinité existe-t-elle ? », dans La Parole apparaît dans la chair

Si les trois étapes de l’œuvre sont évaluées conformément à ce concept de Trinité, alors il doit y avoir trois Dieux, étant donné que l’œuvre effectuée par chacun est différente. Si l’un de vous affirme que la Trinité existe bel et bien, alors qu’il explique exactement ce qu’est ce Dieu en trois personnes. Qu’est-ce que le Père saint ? Qu’est-ce que le Fils ? Qu’est-ce que le Saint-Esprit ? L’Éternel est-Il le Père saint ? Jésus est-Il le Fils ? Alors, qu’en est-il du Saint-Esprit ? Le Père n’est-Il pas un Esprit ? L’essence du Fils n’est-elle pas aussi un Esprit ? L’œuvre de Jésus n’était-elle pas l’œuvre du Saint-Esprit ? L’œuvre de l’Éternel n’était-elle pas accomplie à l’époque par un Esprit égal à Jésus ? Combien d’Esprits Dieu peut-Il avoir ? D’après ton explication, les trois entités que sont le Père, le Fils et le Saint-Esprit ne feraient qu’un. Dans ce cas, il y aurait trois Esprits. Or, avoir trois Esprits signifie qu’il y aurait trois Dieux, ce qui veut dire qu’il n’y aurait pas un seul vrai Dieu. Comment ce type de Dieu peut-Il avoir l’essence intrinsèque de Dieu ? Si tu acceptes qu’il y ait un seul Dieu, alors comment peut-Il avoir un fils et être un père ? Ne sont-ce pas simplement tes notions ? Il n’y a qu’un seul Dieu, qu’une seule entité dans ce Dieu et qu’un seul Esprit de Dieu, de même qu’il est écrit dans la Bible : « Il n’y a qu’un seul Saint-Esprit et un seul Dieu. » Que le Père et le Fils dont tu parles existent ou non, il n’y a qu’un seul Dieu de toute façon. L’essence du Père, du Fils et du Saint-Esprit à laquelle tu crois est celle du Saint-Esprit. En d’autres termes, Dieu est un Esprit, mais Il est capable de devenir chair, de vivre parmi les hommes et d’être au-dessus de toutes choses. Son Esprit inclut tout et est omniprésent. Il peut simultanément être dans la chair et dans l’univers, ainsi qu’au-dessus de l’univers. Puisque tous les hommes disent que Dieu est le seul vrai Dieu, alors il n’y a qu’un seul Dieu, qui ne peut être divisé à volonté par qui que ce soit ! Dieu n’est qu’un seul Esprit et qu’une seule entité : voilà l’Esprit de Dieu. Si, comme tu l’affirmes, le Père, le Fils et le Saint-Esprit sont des entités distinctes, alors ne seraient-Ils pas trois Dieux ? Le Saint-Esprit, le Fils et le Père seraient trois questions différentes. Si leur personne et leur essence sont dissemblables, alors comment pourraient-Ils tous faire partie d’un seul Dieu ? Le Saint-Esprit est un Esprit, c’est facile à comprendre pour l’homme. Dans ce cas, le Père est alors d’autant plus un Esprit : Il n’est jamais descendu sur terre ni devenu chair. Il est l’Éternel Dieu dans le cœur de l’homme et certainement aussi un Esprit. Alors, quel est le lien entre Lui et le Saint-Esprit ? Est-ce une relation entre le Père et le Fils ? Ou est-ce la relation entre le Saint-Esprit et l’Esprit du Père ? L’essence de chaque Esprit est-elle la même ? Ou le Saint-Esprit est-Il un instrument du Père ? Comment peut-on expliquer cela ? Et quelle est alors la relation entre le Fils et le Saint-Esprit ? Est-ce une relation entre deux Esprits ou entre un homme et un Esprit ? Toutes ces questions n’ont aucune explication ! S’Ils sont tous un seul Esprit, alors on ne peut parler de trois entités, car Ils n’ont qu’un seul Esprit. S’Ils étaient des personnes distinctes, alors Leurs Esprits varieraient par la force et Ils ne pourraient tout simplement pas être un seul Esprit. Ce concept du Père, du Fils et du Saint-Esprit est des plus absurde ! Il segmente Dieu et Le divise en trois entités, dont chacune a un statut et un Esprit. Comment donc peut-Il encore être un seul Esprit et un seul Dieu ? Dites-Moi, le ciel, la terre et toutes les choses ont-ils été créés par le Père, le Fils ou le Saint-Esprit ? Certains disent qu’Ils les ont créés tous ensemble. Alors, qui a racheté l’humanité ? Est-ce le Saint-Esprit, le Fils ou le Père ? Certains disent que le Fils a racheté l’humanité. Dans ce cas, qui est le Fils en essence ? N’est-Il pas l’incarnation de l’Esprit de Dieu ? L’incarnation appelle Dieu au ciel par le nom de Père, du point de vue d’un homme créé. N’es-tu pas conscient du fait que Jésus est né de la conception du Saint-Esprit ? Le Saint-Esprit est en Lui. Quoi que tu en dises, Jésus ne fait qu’un avec Dieu au ciel, car Il est l’incarnation de Son Esprit. Cette idée du Fils est simplement fausse. C’est un seul Esprit qui réalise toute l’œuvre : ce n’est que Dieu Lui-même, c’est-à-dire l’Esprit de Dieu, qui accomplit Son œuvre.

Extrait de « La Trinité existe-t-elle ? », dans La Parole apparaît dans la chair

Cela pourrait rappeler à la plupart des gens les paroles de Dieu en Genèse : « Faisons l’homme à Notre image, selon Notre ressemblance. » Étant donné que Dieu dit « faisons l’homme à Notre image », alors « faisons » indique deux ou plus ; puisqu’Il a dit « faisons », ce qui indique qu’il n’existe pas seulement un Dieu. De ce fait, l’homme a commencé à s’imaginer des entités distinctes et de ces paroles survint l’idée du Père, du Fils et du Saint-Esprit. À quoi ressemble donc le Père ? À quoi ressemble le Fils ? À quoi ressemble le Saint-Esprit ? Serait-il possible que l’humanité d’aujourd’hui ait été faite à l’image d’une même entité constituée de trois ? Alors, l’image de l’homme est-elle semblable à celle du Père, du Fils ou du Saint-Esprit ? À l’image de quelle entité de Dieu l’homme a-t-il été créé ? Cette idée de l’homme est tout simplement erronée et absurde ! Elle ne peut que diviser un Dieu en plusieurs Dieux. Moïse a écrit la Genèse une fois que l’humanité avait été créée, à la suite de la création du monde. Tout au début, au commencement du monde, il n’existait pas. Il n’a écrit la Bible que beaucoup plus tard, alors comment pouvait-il savoir ce que le Dieu du ciel avait dit ? Il n’avait pas la moindre idée de la manière dont Il avait créé le monde. Dans l’Ancien Testament de la Bible, aucune mention n’est faite du Père, du Fils ni du Saint-Esprit, seulement du seul vrai Dieu, l’Éternel, accomplissant Son œuvre en Israël. Il est appelé de différentes façons, suivant les changements d’ères, mais cela ne saurait prouver que chaque nom se rapporte à une entité différente. Si tel était le cas, alors n’y aurait-il pas de nombreuses entités en Dieu ? Ce qui est écrit dans l’Ancien Testament est l’œuvre de l’Éternel, une étape de l’œuvre de Dieu Lui-même au commencement de l’ère de la Loi. C’était l’œuvre de Dieu. Là, quand Il parlait, la chose était. Quand Il commandait, l’ordre était accompli. À aucun moment l’Éternel n’a dit qu’Il était le Père venu pour accomplir une œuvre ni prophétisé au sujet du Fils venant racheter l’humanité. Quand ce fut le temps de Jésus, on disait seulement que Dieu S’était fait chair pour racheter toute l’humanité, non pas que le Fils était venu. Dieu Lui-même Se doit d’accomplir Son œuvre dans différents domaines parce que les ères ne se ressemblent pas et que l’œuvre qu’Il réalise diffère aussi. Ainsi, l’identité qu’Il représente est également différente. L’homme croit que l’Éternel est le Père de Jésus, mais cela n’a pas été reconnu par Jésus, qui a dit : « Nous n’avons jamais été distingués comme Père et Fils. Le Père qui est aux cieux et Moi sommes un. Le Père est en Moi et Je suis dans le Père. Quand l’homme voit le Fils, il voit le Père céleste. » Cela étant, le Père, comme le Fils, ne fait qu’un seul Esprit, n’est pas divisé en personnes séparées. Une fois que l’homme tente d’expliquer, les choses se compliquent avec l’idée de personnes distinctes, ainsi qu’avec la relation entre le Père, le Fils et l’Esprit. Quand l’homme parle de personnes séparées, cela ne matérialise-t-il pas Dieu ? L’homme établit même une hiérarchie entre les entités, l’une étant première, l’autre deuxième et la dernière troisième. Ce ne sont que des idées de l’homme, qui ne méritent pas d’être relevées et sont totalement irréalistes ! Si tu lui demandais combien il y a de Dieux, il répondrait que Dieu est la Trinité du Père, du Fils et du Saint-Esprit : le seul vrai Dieu. Si tu demandais encore : « Qui est le Père », il dirait : « Le Père est l’Esprit de Dieu dans le ciel. Il est responsable de tout et le Maître du ciel. » « Alors, l’Éternel est-Il l’Esprit ? » Il affirmerait : « Oui ! » Si tu lui demandais ensuite qui est le Fils, il dirait que c’est Jésus, bien sûr. « Alors, quelle est l’histoire de Jésus ? D’où est-Il venu ? » Il répliquerait : « Jésus est né de Marie et a été conçu par le Saint-Esprit. » « Dans ce cas, Son essence n’est-elle pas aussi l’Esprit ? Son œuvre n’est-elle pas aussi représentative du Saint-Esprit ? L’Éternel est l’Esprit, comme l’essence de Jésus. Maintenant, dans les derniers jours, il est moins utile de dire que c’est toujours l’Esprit. Comment pourrait-il s’agir d’entités différentes ? N’est-ce pas simplement l’Esprit de Dieu qui accomplit l’œuvre de l’Esprit sous différentes perspectives ? » Ainsi, il n’y a pas de distinction entre les entités. Jésus a été conçu par le Saint-Esprit et, indubitablement, Son œuvre était précisément celle du Saint-Esprit. Dans la première étape de l’œuvre accomplie par l’Éternel, Il ne S’est pas fait chair ni n’est apparu à l’homme. Ainsi, l’homme n’a jamais vu Sa manifestation. Qu’importe Sa grandeur et Sa taille, Il demeurait l’Esprit, Dieu Lui-même qui a créé l’homme au commencement. Autrement dit, Il était l’Esprit de Dieu. Quand Il a parlé à l’homme depuis les nuées, Il était tout simplement un Esprit et personne n’a vu Son apparition. Ce n’est qu’à l’ère de la Grâce, quand l’Esprit de Dieu S’est incarné en Judée que l’homme a vu pour la première fois l’image de Son incarnation en Juif. Il n’y avait rien de l’Éternel Le concernant. Cela dit, Jésus a été conçu par le Saint-Esprit, c’est-à-dire par l’Esprit de l’Éternel Lui-même, mais Il est quand même né comme incarnation de l’Esprit de Dieu. L’homme a d’abord vu le Saint-Esprit descendant comme une colombe sur Jésus. Il ne s’agissait pas d’un Esprit propre à Jésus, mais plutôt du Saint-Esprit. Alors, l’Esprit de Jésus peut-Il être séparé du Saint-Esprit ? Si Jésus est Jésus, le Fils, et le Saint-Esprit est le Saint-Esprit, alors comment pourraient-Ils être un ? L’œuvre n’aurait pas pu être réalisée dans ces conditions. L’Esprit en Jésus, l’Esprit qui est au ciel et l’Esprit de l’Éternel ne font qu’un. On L’appelle le Saint-Esprit, l’Esprit de Dieu, l’Esprit sept fois intensifié et l’Esprit qui inclut tout. L’Esprit de Dieu peut accomplir une œuvre immense. Il est capable de créer le monde, mais aussi de le détruire en causant un déluge sur terre. Il peut racheter toute l’humanité et, surtout, la conquérir et la détruire tout entière. Dieu Lui-même a entièrement réalisé cette œuvre, qui ne peut pas avoir été accomplie par une autre de Ses entités. Son Esprit peut être appelé par le nom de l’Éternel, de Jésus et de Tout-Puissant. Il est le Seigneur et le Christ. Il est également capable de devenir le Fils de l’homme. Il est dans les cieux et aussi sur terre. Il est au-dessus des univers et parmi la multitude. Il est le seul Maître des cieux et de la terre ! Depuis le temps de la création, cette œuvre a été réalisée par l’Esprit de Dieu Lui-même. L’œuvre dans les cieux, comme dans la chair, est accomplie par Son propre Esprit. Toutes les créatures, que ce soit dans le ciel ou sur terre, se trouvent dans la paume de Sa main toute-puissante. Tout cela est l’œuvre de Dieu Lui-même et ne saurait être accompli par personne d’autre. Dans les cieux, Il est l’Esprit, mais aussi Dieu Lui-même. Parmi les hommes, Il est chair, mais reste Dieu Lui-même. Bien qu’Il puisse être appelé par des centaines de milliers de noms, Il est toujours Lui-même et toute l’œuvre est l’expression directe de Son Esprit. La rédemption de toute l’humanité par Sa crucifixion était l’œuvre directe de Son Esprit, de même que la proclamation à toutes les nations et à tous les pays durant les derniers jours. En tout temps, Dieu ne peut qu’être appelé l’unique Dieu tout-puissant et vrai, le Dieu qui Lui-même inclut tout. Les entités distinctes n’existent pas, et encore moins cette idée du Père, du Fils et du Saint-Esprit. Il n’y a qu’un seul Dieu au ciel et sur terre !

Extrait de « La Trinité existe-t-elle ? », dans La Parole apparaît dans la chair

Précédent: 5. La valeur intrinsèque de la Bible et la manière dont il faut l’aborder de façon étant conforme à la volonté de Dieu

Suivant: 2. Définir le seul vrai Dieu comme Dieu trine, c’est blasphémer Dieu et c’est la fausseté la plus absurde

Voulez-vous accueillir le Seigneur pour devenir la personne la plus chanceuse du monde ? Contactez-nous pour trouver le chemin.

Contenu connexe

1. La Bible est seulement un récit des deux étapes de l’œuvre de Dieu que sont l’ère de la Loi et l’ère de la Grâce ; elle n’est pas un récit de toute l’œuvre de Dieu

« J’ai encore beaucoup de choses à vous dire, mais vous ne pouvez pas les porter maintenant. Quand le consolateur sera venu, l’Esprit de vérité, il vous conduira dans toute la vérité ; car il ne parlera pas de lui-même, mais il dira tout ce qu’il aura entendu, et il vous annoncera les choses à venir » (Jean 16:12-13).

7. L’objectif et la signification de Dieu qui S’est incarné en Chine pour œuvrer dans les derniers jours

« Au commencement était la Parole, et la Parole était avec Dieu, et la Parole était Dieu. Elle était au commencement avec Dieu » (Jean 1:1-2). « Et la parole a été faite chair, et elle a habité parmi nous, pleine de grâce et de vérité » (Jean 1:14). « Je suis le chemin, la vérité, et la vie. Nul ne vient au Père que par moi » (Jean 14:6). « Les paroles que je vous ai dites sont esprit et vie » (Jean 6:63).

Paramètres

  • Texte
  • Thèmes

Couleurs unies

Thèmes

Police

Taille de police

Interligne

Interligne

Largeur de page

Contenu

Chercher

  • Rechercher ce texte
  • Rechercher ce livre

Contactez-nous par WhatsApp