L'Église de Dieu Tout-Puissant App

Écoutez la voix de Dieu et accueillez le retour du Seigneur Jésus !

Nous invitons tous ceux qui cherchent la vérité à nous contacter.

Collection de sermons – approvisionnement pour la vie

Couleurs unies

Thèmes

Police

Taille de police

Interligne

Largeur de page

0 résultats de recherche

Aucun résultat trouvé

18 Percer à jour la nature et l’essence des antéchrists pour percer à jour les astuces et les stratagèmes de Satan

En expérimentant l’œuvre de Dieu des derniers jours, les élus de Dieu sont toujours accompagnés par les tromperies et les perturbations de Satan, ainsi que par la persécution, l’oppression, les arrestations et la surveillance du grand dragon rouge. De plus, il y a aussi les restrictions, la répression, l’incrimination et le contrôle de faux dirigeants et d’antéchrists cachés à tous les échelons de l’Église, ainsi qu’une variété de rumeurs, d’agressions, de jugements et de calomnies de la communauté religieuse par les antéchrists. Toutes ces choses menacent sévèrement les élus de Dieu, valant d’énormes obstacles et de menaces à tous ceux qui cherchent la vérité et la manifestation de Dieu, et qui acceptent l’œuvre de Dieu et s’y soumettent. Les forces de Satan perturbent l’œuvre de Dieu d’une manière très ouverte et avec un seul but, qui est de ne pas permettre aux élus de Dieu de comprendre la vérité et d’entrer dans la bonne voie de la foi en Dieu. Les forces de Satan empêchent les élus de Dieu de connaître Dieu, et d’atteindre ainsi le salut, et elles veulent que le plan de la réalisation de l’œuvre du salut de l’humanité échoue, pour que Satan et les démons contrôlent à jamais l’humanité corrompue. Ces dernières années, les faux dirigeants et les antéchrists qui se cachent dans les Églises partout dans le monde ont répandu diverses rumeurs visant à nier les paroles de Dieu, ainsi qu’à juger, calomnier et attaquer l’homme utilisé par le Saint-Esprit. Ils vont même jusqu’à dire des bêtises, par exemple que les paroles de Dieu avaient été mal représentées par l’homme utilisé par le Saint-Esprit, et que les « Dix décrets administratifs » avaient été écrits par l’homme. Ils ont également dit que le livre La Parole apparaît dans la chair contient les paroles de l’homme. Ce sont tous des mensonges de Satan. Pour révéler de tels mensonges et percer à jour les astuces de Satan, nous devons savoir que toute l’œuvre de Dieu est accomplie par Dieu Lui-même, et que personne d’autre ne peut y participer. Nous devons aussi savoir que l’homme utilisé par le Saint-Esprit travaille en coordination avec l’œuvre de Dieu. En outre, nous devons aussi croire que Dieu est tout-puissant, que le juste tempérament de Dieu ne peut être offensé par personne, que l’œuvre de Dieu des derniers jours est l’œuvre finale qui sauvera l’humanité et mettra fin à cette ère, et que c’est une chose que les forces de Satan ne peuvent pas retenir ni remplacer. Si les gens ont une connaissance réelle de l’essence et du tempérament de Dieu, alors ils croiront que personne n’osera changer les paroles de Dieu, et alors ils pourront percer à jour les astuces de Satan. Les élus de Dieu doivent clairement comprendre que la nature de l’acte de changer les paroles de Dieu constitue une offense directe au tempérament de Dieu. Si quelqu’un a décidé que les paroles de Dieu ont été changées par l’homme, il doutera aussi que Dieu soit tout-puissant et doutera encore plus que le tempérament de Dieu est justice, majesté et colère. Dieu a mis fin à la vie de certaines personnes au cours de Son œuvre à chaque ère. Le tempérament de Dieu ne doit pas être offensé, et c’est la vérité.

Lorsque Dieu utilisait Moïse pendant l’ère de la Loi, les hommes qui s’opposaient à Moïse étaient anéantis à l’époque. L’œuvre de Dieu a-t-elle été entravée ou réprimée ? Pas le moins du monde. Les Israélites furent finalement conduits au bon pays de Canaan. Pendant l’ère de la Grâce, Jésus S’est incarné pour accomplir Son œuvre. Après que Jésus eut prêché pendant trois ans, lorsque la crucifixion fut nécessaire pour achever Son œuvre de rédemption, Satan devint nécessaire pour Lui rendre ce service et ainsi Judas arriva pour trahir Jésus, et le résultat, c’est que Jésus est mort sur la croix. On pourrait croire que Judas avait fait échouer l’œuvre de Jésus, mais en fait c’était le contraire : en réalité, la trahison de Judas a contribué à réaliser le dessein de Dieu d’être incarné pour sauver l’humanité. L’œuvre de Dieu durant l’ère de la Grâce a-t-elle été détruite par Satan ? Non. En fait, le service de Satan a contribué à l’accomplissement de l’œuvre de Dieu. Maintenant, pendant l’ère du Règne, toutes sortes d’antéchrists trompent et dérangent les élus de Dieu. Ils inventent aussi diverses rumeurs pour renier Christ, renier Dieu incarné. Ils lancent même diverses rumeurs pour nier les paroles de Dieu, pour nier l’essence des vérités dans les paroles de Dieu. Ils disent que les paroles de Dieu ont été trafiquées par l’homme. Ils tentent d’empêcher les élus de Dieu de manger et boire les paroles de Dieu, de poursuivre la vérité, d’entrer dans la bonne voie de la foi en Dieu. Ils inventent même diverses rumeurs au sujet de l’homme utilisé par le Saint-Esprit, le jugent et le calomnient. C’est exactement comme la nature de ces hommes qui se sont opposés à Moïse pendant l’ère de la Loi. Ils pensaient que tant qu’ils vaincraient l’homme utilisé par le Saint-Esprit, de telle sorte que les élus de Dieu soient séparés de son commandement et de ses dons, alors ils pourraient contrôler avec succès les élus de Dieu. Tel est le stratagème de Satan. Cependant, nous pouvons comprendre clairement ce fait : la majorité des élus de Dieu ont déjà compris la vérité, ils sont déjà capables de discerner Satan. Dieu a déjà accompli Son œuvre en Chine continentale, et ces gens qui ont la vraie foi en Dieu et qui ont été présélectionnés par Dieu sont déjà entrés dans la bonne voie de la foi en Dieu. Ceux qui sont dans l’Église sont tous avec leurs semblables, et c’est maintenant le temps de la moisson. Dieu a en effet constitué un groupe de vainqueurs, et ceux qui ont été rendus complets par Dieu ne peuvent jamais être trompés ou corrompus par les forces de Satan, parce que ces gens ont déjà compris la vérité, ils ont déjà acquis une compréhension réelle de Dieu, et ils ont déjà gagné un témoignage glorieux pendant la chute du grand dragon rouge. Ces gens appartiennent déjà à Dieu, ils ne peuvent donc jamais être enlevés par Satan. Tandis que chaque étape de l’œuvre de Dieu implique nombre de batailles intenses ainsi que des combats à la vie à la mort avec les forces de Satan, Dieu a remporté la victoire ultime et Satan est celui qui a finalement perdu. Les forces maléfiques de Satan échoueront toujours à la fin, parce que l’œuvre de Dieu ne peut être retenue par aucune force. De même que les paroles de Dieu disent : « Le royaume est en pleine expansion au milieu de l’humanité, il est formé au milieu de l’humanité, il se tient debout au milieu de l’humanité ; aucune force ne peut détruire Mon royaume. »

Permettez-moi maintenant de réfuter plusieurs mensonges et erreurs de certains antéchrists :

I. Les antéchrists disent que les paroles de Dieu ont été trafiquées par l’homme utilisé par le Saint-Esprit. C’est un grand mensonge. Les élus de Dieu ne doivent pas croire les paroles des antéchrists, et nous devons croire que les paroles de Dieu sont vraies, que Satan dit des mensonges depuis le début, et que tous ceux qui mentent appartiennent aux démons. Croire en Dieu, c’est croire que les paroles de Dieu sont authentiques, que les paroles de Dieu sont la vérité. Nous devons croire en tout ce que Dieu dit, nous devons croire que seul Dieu a un amour réel pour l’humanité, que Dieu peut sauver les hommes, que tous ces antéchrists appartenant à Satan n’ont pas d’amour, et que toutes ces paroles de personnes appartenant à Satan sont des mensonges et des tromperies. Notre ancêtre Ève a été corrompue parce qu’elle a accepté les mensonges de Satan. Ci-dessous, je vais témoigner des faits qui ont mené à la publication de La Parole apparaît dans la chair.

Le fait que Dieu exprime Ses paroles dans Son œuvre des derniers jours a commencé en 1991 et a atteint son apogée en 1993. Dans La Parole apparaît dans la chair, 90% des paroles sont exprimées pendant ces trois années. Chaque fois que Dieu exprime Ses paroles, Il les écrit toujours d’abord dans un grand carnet, et elles sont ensuite copiées et imprimées pour être distribuées aux Églises. C’est ainsi que toutes les paroles de Dieu sont exprimées une partie après l’autre. Dieu écrit toujours chaque partie de ses paroles en une seule fois. Il exprime parfois une partie par jour, ou Il exprime parfois une partie tous les deux ou trois jours. Chaque partie de ces paroles de Dieu est généralement écrite dans un laps de temps de deux à trois heures, et elles ne sont jamais modifiées. À partir de 1993, un total de sept ou huit volumes des paroles de Dieu ont été écrits. L’un d’entre eux a été perdu lors de sa mise en page et de sa composition, ce qui est regrettable. Seulement environ 10% de La Parole apparaît dans la chair est basé sur des sermons mis par écrit. Comme il y avait trop de mots exprimés dans ce livre et qu’il aurait été trop épais s’il avait été imprimé en un seul volume, Dieu a choisi et finalisé les brouillons Lui-même, et ils ont été divisés en trois sections basées sur la chronologie, pour être finalement imprimés sous le titre, La Parole apparaît dans la chair. La préface et l’introduction de chacune des sections de ce livre ont été écrites par Dieu Lui-même, et elles ne peuvent être remplacées. La Parole apparaît dans la chair est un classique des paroles de Dieu pendant l’œuvre de Dieu des derniers jours. Tout a été choisi par Dieu Lui-même, et seule une petite partie a été effacée. Dans la partie supprimée, une partie du contenu était répétitif, d’autres parties ciblaient certains individus, et on y trouvait aussi des proverbes relatifs aux ères de l’œuvre de Dieu (appartenant à une nature mystique qui ne peut pas être perçue par les hommes). Il n’était donc pas nécessaire que ces paroles soient publiées et c’est pourquoi Dieu les a supprimées. Bien sûr, les paroles qui sont restées et ont été sélectionnées sont les meilleures, cela ne fait aucun doute. C’est une brève histoire de la façon dont La Parole apparaît dans la chair a pu exister. La totalité de La Parole apparaît dans la chair constitue les paroles de Dieu Lui-même, et aucune d’entre elles n’a été ajoutée par l’homme. C’est absolu. Puisque le tempérament de Dieu est justice, majesté et colère, au moment où Dieu exprimait ces paroles et accomplissait cette œuvre, l’atmosphère était digne et solennelle. Les gens tremblaient de peur et personne n’osait s’approcher de Dieu quand Il écrivait ces paroles. Ils évitaient même Dieu autant qu’ils le pouvaient, comme s’ils craignaient d’offenser Son tempérament. Tout cela est vrai. Tous les élus de Dieu ont ressenti la même chose lorsqu’ils ont vu Dieu exprimer ces paroles. En particulier, pendant les périodes d’épreuves où l’on jugeait les exécutants, tout le monde pleurait, parce que là où Dieu exprimait Ses paroles et accomplissait Son œuvre, ils ressentaient la majesté et la colère du tempérament de Dieu. Personne n’a jamais soupçonné les paroles de Dieu d’être fausses. De nos jours, les antéchrists de toutes sortes et formes osent juger publiquement les paroles de Dieu, inventant même des rumeurs selon lesquelles les paroles de Dieu auraient été trafiquées par l’homme utilisé par le Saint-Esprit. Les antéchrists ont dit que la sélection des paroles de Dieu impliquait une modification de Ses paroles. C’est vraiment confondre le blanc et le noir et déformer les faits. Sélectionner les paroles de Dieu est une étape nécessaire à la publication, et tous les écrivains doivent passer par ce processus de sélection lors de la publication de leur œuvre. Puisque les paroles de Dieu ont toutes été exprimées par Dieu, il est donc simplement approprié que Dieu organise, sélectionne ou révise Ses propres paroles. Dieu a le droit d’organiser Ses paroles comme Il l’entend, l’homme n’a pas le droit de s’en mêler, et cela ne signifie pas du tout qu’Il les trafique. Ce que disent les antéchrists revient toujours à confondre les concepts, déformer et confondre les faits, et donc toutes leurs paroles sont des absurdités sans aucun fondement réel, elles sont toutes des mensonges qui déforment la vérité. Mes sermons et mes échanges doivent tous être organisés et révisés avant d’être publiés. Tous les articles et discours de n’importe qui, tous les décrets des empereurs et tous les documents publiés par les chefs de gouvernement doivent passer par le processus d’organisation, de révision et de sélection, et ce n’est qu’à ce moment-là qu’ils peuvent être publiés et distribués. C’est un fait objectif. Qu’est-ce que la falsification ? C’est quand une personne modifie les paroles d’une autre et change ainsi leur signification pour différer de l’intention originale de l’auteur. C’est de la falsification. L’organisation, la sélection et la révision effectuées par l’auteur lui-même ne sont pas de la falsification. Moi aussi Je confie à d’autres l’organisation de mes sermons et de mes échanges, mais j’énonce clairement mes principes, et tant qu’ils n’ont pas enfreint ces principes et ont effectué l’organisation selon mes souhaits, ce n’est pas de la falsification. Si quelqu’un modifie mes paroles dans mon dos et les change de sorte qu’elles signifient quelque chose d’autre, alors c’est de la falsification. Dieu a le droit de décider laquelle des paroles exprimées par Dieu doit être publiée, laquelle d’entre elles peut être supprimée, quels mystères doivent être compris et connus par l’homme, et quels mystères ne doivent pas être compris ou connus par l’homme. Tout cela tombe sous l’autorité de Dieu, et l’humanité corrompue n’a pas le droit d’intervenir. Parce que ce sont des œuvres accomplies par Dieu incarné, ce ne sont pas des œuvres accomplies par l’homme utilisé par Dieu, et Dieu n’a pas compté sur les prophètes qui ont appris à exprimer les paroles de Dieu, donc la question de la falsification n’existe pas concernant la façon dont Dieu exprime Ses paroles. C’est une plaisanterie ridicule de dire que Dieu a trafiqué Ses paroles, tout aussi absurde que de dire que quelqu’un a trafiqué ses propres écrits. Quand les antéchrists disent que l’organisation, la sélection et la révision par Dieu de Ses paroles consistent à trafiquer les paroles de Dieu, ils mélangent différents concepts et déforment les faits. De là, nous pouvons déceler les viles intentions des antéchrists, qui osent utiliser de tels arguments pour s’opposer à l’œuvre de Dieu. C’est un crime odieux et ils devraient être maudits. Ces gens finiront mal. Nous attendrons de voir quel sera leur destin.

L’œuvre de Dieu durant l’ère de la Loi a duré environ un millénaire, depuis l’époque du Pentateuque écrit par Moïse jusqu’au dernier livre du prophète. Quand l’Ancien Testament a-t-il été rédigé sous forme de livre ? Personne ne le sait. Cependant, une chose est certaine : quand Moïse exécutait un travail, il n’y avait pas de Pentateuque parce qu’il est impossible que Moïse ait fait son travail après l’écriture du Pentateuque. Au lieu de cela, Moïse a d’abord accompli le travail d’apprendre aux Israélites comment se comporter et pratiquer selon les paroles de Dieu et, après avoir été accompli, ce travail a été ensuite organisé sous la forme d’un livre. Après l’achèvement du Pentateuque, ce livre a certainement été donné aux Israélites. Au fil du temps, à la suite du Pentateuque, les livres écrits par les prophètes sont apparus l’un après l’autre, tandis que l’Ancien Testament n’a été finalisé qu’après la fin de la rédaction du dernier livre du prophète. Par conséquent, en ce qui concerne Moïse et ces autres prophètes, ont-ils d’abord prononcé les paroles, ou ont-ils commencé par faire le travail ? Je pense que, sur la base de la loi naturelle, ils ont dû d’abord prononcer les paroles et ensuite faire le travail, puis les mots et les récits du travail ont été organisés en livres. C’est une loi objective. Quand Jésus est arrivé pour accomplir l’œuvre pendant l’ère de la Grâce, Il n’avait pas écrit un seul livre, mais au lieu de cela, Il a prêché l’Évangile du royaume des cieux aux gens partout. Ils ont dû être nombreux ceux qui ont entendu les sermons de Jésus, mais seuls les auteurs des quatre Évangiles de la Bible ont pu mettre Ses paroles par écrit. Dans les quatre Évangiles, nous pouvons voir qu’au moment où Jésus parlait, l’enregistrement de la voix et l’enregistrement des écrits des sermons n’existaient pas. Ils ont tous été mémorisés par ceux qui ont entendu les sermons, et ces gens n’en ont mémorisé que les grandes lignes. Les quatre Évangiles de la Bible ont été écrits autour de 50-90 apr. J.-C., et puisque chaque personne ne s’est souvenue que des grandes lignes de la parole de Dieu, en conséquence, lorsque les quatre Évangiles de la Bible ont été écrits, de petites différences ont été introduites dans la rédaction des paroles de Dieu. Mais l’essence des paroles de Dieu n’a pas changé, ce qui signifie qu’en fait les paroles de Dieu étaient exactement les mêmes. Les antéchrists disent que chaque fois qu’il existe un écart du point de vue littéral dans la parole de Dieu, cela prouve qu’elle a été trafiquée. D’après cela on constate que les antéchrists mettent en doute les paroles de Dieu et nient l’essence des paroles de Dieu. C’est autour de l’an 300 apr. J.-C. que le Nouveau Testament a été rédigé sous forme de livre. Existait-il un Nouveau Testament dans cet intervalle de 300 ans ? Non. Un grand nombre de lettres ont été dispersées parmi diverses Églises, et les élus de Dieu n’avaient que les grandes lignes des paroles de Dieu en mémoire. Par conséquent, le Nouveau Testament a été écrit par de nombreux apôtres de Dieu, et les paroles prononcées par Jésus ont également été transmises oralement par des personnes ; il est donc très difficile pour ceux qui mettent en doute et nient les paroles de Dieu de croire en l’authenticité de celles qui ont été transmises par les disciples de Jésus. De ce fait, les antéchrists mettraient en doute et nieraient les paroles de Dieu d’autant plus. Cependant la clé pour transmettre les paroles de Dieu, c’est d’en transmettre la signification spirituelle ; il faut donc mettre l’accent sur la transmission de l’essence de la vérité contenue dans les paroles de Dieu, et peu nous importe les légères différences du point de vue littéral. Si les gens connaissent réellement les paroles de Dieu, alors tant qu’ils peuvent savoir que les paroles de Dieu sont la vérité et la réalité, cela suffit à prouver que ce sont les paroles de Dieu. En effet, la vérité est capable de transformer les gens, la vérité peut devenir leur vie et leur apporter la vie nouvelle. Si les gens doutent toujours des paroles de Dieu ou n’y croient pas, ils ne comprendront et n’acquerront jamais la vérité et ils n’obtiendront jamais le salut. Il n’y a que deux façons d’acquérir la foi en les paroles de Dieu : 1. croire que Dieu est tout-puissant, que personne n’ose altérer les paroles de Dieu, que Dieu ne tolèrera jamais que Satan entrave Son œuvre, et que Dieu châtiera et frappera ceux qui s’opposent à Son œuvre de si vile façon, et croire qu’à bien plus forte raison Dieu frappera quiconque ose trafiquer les paroles de Dieu. À partir de ce seul argument, nous devons croire en la toute-puissance de Dieu et croire que le tempérament de Dieu ne saurait être offensé. 2. Croire que l’homme utilisé par Dieu est fiable et digne de confiance. L’homme utilisé par Dieu est prédestiné et il ne peut se tromper. Des gens peuvent choisir des personnes à tort, mais Dieu est infaillible quand Il choisit un homme, car Dieu est la vérité et Dieu est le créateur et Il règne sur toutes choses. Par conséquent, Dieu ne fait jamais d’erreur. Ceux qui sont capables de mettre en doute et de nier les paroles de Dieu ne croient absolument pas que Dieu est tout-puissant et encore moins que le tempérament de Dieu saurait être offensé. C’est la vérité. Tous ceux qui mettent en doute les paroles de Dieu mettent Dieu en doute. Ceux qui disent qu’ils croient en Dieu, mais n’y croient pas, et qui ne croient pas en l’homme utilisé par le Saint-Esprit sont des incroyants. De tels incroyants pourraient-ils suivre Dieu jusqu’au bout ? Pourraient-ils atteindre le salut ?

Les antéchrists jugeaient que la sélection par Dieu de plusieurs personnes pour organiser et réviser Ses paroles revient à trafiquer les paroles de Dieu. Ils osent même répandre des rumeurs pour tromper les élus de Dieu. De telles conduites perturbent et trompent les élus de Dieu, tout comme elles détruisent l’œuvre de Dieu. De telles personnes sont des antéchrists, ce sont des démons. Dieu publiera Ses paroles pour que tout le monde les lise afin que l’humanité corrompue tout entière puisse entendre Sa voix et voir Ses paroles. Tout cela pour sauver l’humanité. Cependant, les antéchrists disent que l’organisation et la révision par Dieu de Ses paroles revient à les trafiquer, et le but qu’ils poursuivent c’est de tromper les élus de Dieu, d’empêcher les élus de Dieu de manger et de boire les paroles de Dieu, et de faire en sorte que les élus de Dieu abandonnent les paroles de Dieu. Les élus de Dieu doivent percer à jour les astuces de Satan. Pour avoir foi en Dieu, nous devons croire en Dieu et en Ses paroles. Nous ne devons jamais accorder de la crédibilité à Satan et aux antéchrists.

II. Les antéchrists inventent ouvertement des rumeurs disant que les « Dix décrets administratifs » émis par Dieu pendant l’ère du Règne ont été écrits par l’homme utilisé par le Saint-Esprit. C’est carrément un mensonge. La partie de la parole de Dieu, « Les dix décrets administratifs qui doivent être respectés par les élus de Dieu à l’ère du Règne », a été exprimée en 1993. Certains des élus de Dieu étaient présents lorsque ces paroles de Dieu ont été exprimées, et ils ont tous vu Dieu écrire et émettre ces paroles Lui-même. Cela s’est produit en 1993, et certains des élus de Dieu peuvent corroborer ce fait, parce que les « Dix décrets administratifs » sont depuis longtemps imprimés dans La Parole apparaît dans la chair. Les antéchrists n’ont certainement aucune idée du contexte de ce temps-là. Les antéchrists inventent simplement des choses, et bien sûr cela implique l’astuce de Satan. Les élus de Dieu doivent être au clair sur le genre de personnes que sont les antéchrists et d’où ils viennent. Ils n’ont jamais fait l’expérience de l’œuvre de Dieu, Dieu ne les connaît pas et je ne les connais pas non plus. Ils n’étaient pas présents lorsque Dieu a exprimé les paroles dans les « Dix décrets administratifs », et ils ne connaissent pas l’histoire de la genèse de La Parole apparaît dans la chair. Pourtant, ils osent inventer ouvertement des rumeurs et des mensonges, montrant à quel point les intentions de Satan sont infâmes. Parce que les antéchrists ont la nature diabolique de Satan, ils ne basent jamais leurs mensonges sur des faits. Avant d’inventer des choses, ils n’enquêtent même pas, jamais, sur le contexte de l’époque ni ne vérifient avec ceux qui sont bien informés. Cela ne relève-t-il pas de la nature diabolique de Satan ? Pour que les antéchrists osent dire que les « Dix décrets administratifs » ne sont pas des paroles de Dieu, mais ont été écrits par l’homme utilisé par le Saint-Esprit, ils doivent apporter trois preuves :

D’abord, ils doivent obtenir corroboration de la part des élus de Dieu qui étaient présents lorsque Dieu a exprimé les paroles des « Dix décrets administratifs ».

Deuxièmement, ils doivent se baser sur les paroles de Dieu, avec la corroboration de la bouche même de Dieu.

Troisièmement, ils doivent aussi recevoir la corroboration de l’homme utilisé par le Saint-Esprit.

Sans ces trois preuves, les antéchrists sont en effet peu scrupuleux et arrogants d’oser dire de telles choses, tout comme le grand dragon rouge qui n’a jamais besoin de preuve et qui déforme et trafique même ouvertement l’histoire, ne permettant à personne de contester. La nature et l’essence des antéchrists sont entièrement les mêmes que la nature et l’essence du grand dragon rouge. Il n’est pas difficile de voir que les antéchrists n’ont pas un cœur qui craint Dieu, qu’ils ne croient pas aux paroles de Dieu, et qu’ils osent même déformer sans scrupule les faits et nier les paroles de Dieu. Les faits sont suffisants pour montrer que les antéchrists sont des incroyants qui sont des serviteurs de Satan. Tout ce qu’ils disent est absurde, mensonges et erreurs.

Nous pouvons voir que les sermons et les échanges de l’homme utilisé par le Saint-Esprit ne sont jamais mélangés avec les paroles de Dieu. Dans le prologue de tous les sermons et des échanges qu’il a écrits, il est spécifiquement dit que ce sont des « sermons et des échanges de l’homme », représentant l’expérience et la compréhension de l’homme, ne représentant en aucune façon les paroles de Dieu, et qu’ils servent de matériel de lecture supplémentaire. Dans les sermons et les échanges de l’homme utilisé par le Saint-Esprit, les élus de Dieu n’ont jamais entendu l’homme utilisé par le Saint-Esprit témoigner de lui-même comme étant Christ, et ne l’ont encore moins entendu dire que ses sermons et ses échanges sont les paroles de Dieu. Tous les élus de Dieu peuvent prouver que l’homme utilisé par le Saint-Esprit est un homme de conscience et de raison qui n’a jamais menti ou trompé personne dans son discours ou son travail. Tout ce qu’il dit est vrai. Cela peut être pleinement confirmé par ce fait. Les paroles dans les « Dix décrets administratifs » ont été exprimées par Dieu. Celui qui nie les paroles de Dieu sera maudit ; celui qui doute des « Dix décrets administratifs » sombrera dans la destruction et la perdition. Pour être honnête, quand j’ai vu les « Dix décrets administratifs » pour la première fois, j’ai été quelque peu choqué par le septième décret. Si je devais remplir ce décret, je n’oserais pas le dire de cette façon, en particulier que : « En ce qui concerne le travail et les affaires de l’Église, en dehors de l’obéissance à Dieu, en tout tu dois suivre les instructions de l’homme qui est utilisé par le Saint-Esprit. Même la moindre infraction est inacceptable. Tu dois être absolu dans ta conformité et ne dois pas analyser le bien ou le mal ; ce qui est bien ou mal n’a rien à voir avec toi. Tu ne dois te préoccuper que de l’obéissance totale. » Les élus de Dieu peuvent penser à tous les sermons donnés par l’homme utilisé par le Saint-Esprit. A-t-il dit une seule chose affirmant que les élus de Dieu doivent absolument obéir à ses paroles ? Il n’a jamais exigé que les élus de Dieu lui obéissent, et les élus de Dieu peuvent corroborer ce fait. J’ai seulement demandé que les élus de Dieu obéissent aux arrangements de travail du supérieur, qu’ils obéissent au travail et à la direction de l’homme utilisé par le Saint-Esprit. Je n’ai jamais demandé aux élus de Dieu de m’obéir personnellement. De telles choses ne sont jamais apparues dans mes sermons et mes échanges ni dans mes conversations privées. Nous voyons que pendant l’ère de la Grâce, l’apôtre Paul s’est toujours exalté lui-même, disant même que pour lui vivre c’est Christ. Ces paroles sont scandaleuses. Peu importe la transformation du tempérament de vie d’une personne, elle ne dira jamais que pour elle vivre c’est Christ. Quiconque n’est pas Christ n’est pas qualifié pour demander aux gens de lui obéir. Par ces paroles, nous voyons que Dieu exige même des élus de Dieu qu’« en tout tu dois suivre les instructions de l’homme qui est utilisé par le Saint-Esprit. Même la moindre infraction est inacceptable ». En fait, la première signification de cela c’est d’obéir aux arrangements de travail et à la direction de l’homme utilisé par le Saint-Esprit, et non pas de lui obéir personnellement. C’est ce que je comprends personnellement. Par conséquent, l’homme utilisé par le Saint-Esprit n’ose certainement pas écrire de telles paroles, et ces paroles ne sont jamais apparues dans son travail ou ses sermons. Si les « Dix décrets administratifs » avaient effectivement été écrits par lui, alors il dirait certainement la même chose dans son travail et ses sermons, et il exigerait aussi la même chose des élus de Dieu. Cependant, ce que nous voyons, c’est que l’homme utilisé par le Saint-Esprit n’a jamais dit de telles choses ; il n’a jamais exigé de telles choses des élus de Dieu. Les faits sont suffisants pour prouver que l’homme utilisé par le Saint-Esprit ne fera jamais de telles choses, et seulement Dieu exigerait cela des élus de Dieu à cause de Son œuvre, qu’« en tout tu dois suivre les instructions de l’homme qui est utilisé par le Saint-Esprit. Même la moindre infraction est inacceptable ». Ici, Dieu a témoigné pour l’homme utilisé par le Saint-Esprit, et c’est entièrement pour Son œuvre, afin que les élus de Dieu soient sauvés. Ici, je dois être honnête. Avant que Dieu ait commencé cette étape de Son œuvre, Il avait déjà dit beaucoup de paroles pour témoigner en faveur de l’homme utilisé par le Saint-Esprit. Tous les élus de Dieu dès les premiers temps le savent, mais l’homme utilisé par le Saint-Esprit n’a jamais rien dit à ce sujet. À ce propos, nous pouvons dire avec certitude que les divers antéchrists se sont comportés d’une manière totalement ignoble et méprisable. Ils sont capables de fabriquer toutes sortes de mensonges et de rumeurs, ce sont des démons qui mentent depuis le tout début et leur nature satanique ne changera jamais.

III. Les antéchrists ont jugé et calomnié les « Dix décrets administratifs » avec vilenie, ce qui montre que les antéchrists n’ont jamais connu les paroles de Dieu. Bien que les gens ne sachent pas que les paroles de Dieu sont la vérité et la réalité, ils devraient cependant les traiter avec un cœur en recherche et obéissant. Cependant, les antéchrists font tout leur possible pour renier l’homme utilisé par le Saint-Esprit afin d’atteindre leurs buts personnels. Ils ont finalement utilisé les « Dix décrets administratifs » pour lancer leur initiative. Les antéchrists détestaient particulièrement la partie des paroles de Dieu qui témoigne pour l’homme utilisé par le Saint-Esprit ; ils traitent de telles paroles comme des échardes dans leurs côtés. Ils s’empressent de nier et d’effacer complètement toutes les paroles de Dieu qui témoignent pour l’homme utilisé par le Saint-Esprit. Pourquoi les antéchrists détestent-ils tant l’homme utilisé par le Saint-Esprit ? Il va sans dire que c’est parce qu’ils veulent prendre la place de l’homme utilisé par le Saint-Esprit et ainsi contrôler les élus de Dieu. De telles personnes sont les esprits félons de Koré, Dathan et Abiram de l’ère de la Loi. De même que ces hommes se sont opposés à Moïse et l’ont condamné à l’époque, ces gens s’opposent à l’homme utilisé par le Saint-Esprit et le condamnent. Les « Dix décrets administratifs » exprimés par Dieu sont particulièrement destinés à contraindre les élus de Dieu pendant l’ère du Règne. Ils ont la même fonction que les commandements de l’ère de la Loi et de l’ère de la Grâce, ce qui est de contraindre les élus de Dieu. On peut dire que la signification de l’émission par Dieu des « Dix décrets administratifs » est qu’ils sont la réalité de la vie dans laquelle doivent entrer tous les élus de Dieu. Chaque décret administratif a une signification importante pour les élus de Dieu pour leur compréhension de la vérité, leur entrée dans la réalité et leur obtention du salut et de la perfection. C’est la norme des élus de Dieu pour atteindre la perfection. Ce n’est que lorsque les élus de Dieu auront atteint le salut et la perfection que la véritable signification des « Dix décrets administratifs » pourra être complètement révélée. Cependant, les antéchrists ont dit que les « Dix décrets administratifs » sont remplis de contradictions, ce qui est totalement absurde. Ce qu’ils disent ressemble au dicton chinois : « L’ivoire ne sort jamais de la gueule d’un chien[a]. » Cependant, les paroles de Dieu ne présentent jamais de contradictions, mais elles contiennent effectivement des choses que les élus de Dieu ne peuvent pas comprendre. Les gens n’ont pas un organe pour comprendre la vérité, et seuls ceux qui sont éclairés par le Saint-Esprit peuvent vraiment comprendre la vérité et apprendre à connaître les paroles de Dieu. Les antéchrists disent publiquement que les « Dix décrets administratifs » ont été écrits par l’homme. C’est un acte de jugement sur l’œuvre de Dieu et sur les paroles de Dieu. C’est un acte de condamnation de l’œuvre de Dieu et c’est un blasphème contre Dieu. C’est une grave offense au tempérament de Dieu. D’après ce que les antéchrists disent : « Si des hommes se rendent coupables d’actes inappropriés en ce qui concerne des relations amoureuses, ils n’appartiennent certainement pas à la maison de Dieu, et l’on n’a pas besoin d’utiliser ces décrets pour les gouverner », on voit que les antéchrists n’ont aucune compréhension spirituelle et que leur erreur frise l’absurdité. L’humanité a été profondément corrompue par Satan, au point où il ne lui reste plus aucun semblant d’humanité, et c’est un fait. Toutes les paroles de Dieu qui jugent l’humanité corrompue ciblent les tempéraments corrompus des élus de Dieu qui existent réellement. Selon ce que disent les antéchrists, si de telles corruptions ne sont présentes dans aucun des élus de Dieu, alors cela va encore plus loin contre les faits. Les paroles de Dieu qui révèlent la nature et l’essence des élus de Dieu sont-elles révélatrices des élus de Dieu, ou sont-elles révélatrices des démons et de Satan ? Si l’on détermine qui sont les élus de Dieu à l’aune de ces paroles des antéchrists, je crains fort que la majorité des élus de Dieu soient éliminés. Toute l’humanité corrompue a une nature satanique qui est mauvaise et traîtresse, et c’est un fait que personne ne peut nier. Si quelqu’un n’a pas atteint le salut, si son tempérament de vie n’a pas été transformé, pourrait-il résister à la tentation de Satan ? Parce que le salut de Dieu est destiné à l’humanité corrompue, d’une part, Dieu utilise les commandements et les décrets administratifs pour contraindre les élus de Dieu, tandis que d’autre part, Il utilise la vérité pour juger, châtier et révéler l’humanité corrompue. Le résultat obtenu est de permettre aux élus de Dieu de connaître la réalité de leur corruption ainsi que leur nature et leur essence, de voir qu’ils sont trop profondément corrompus sans aucun semblant d’humanité pour qu’ils soient capables de renoncer à leur chair et de pratiquer la vérité. C’est aussi la manière par laquelle Dieu sauve les gens. En expérimentant l’œuvre de Dieu, les élus de Dieu ont tous expérimenté cette manière. Le fait que les antéchrists soient capables de dire de telles faussetés est une preuve suffisante que les antéchrists n’ont jamais connu leur propre nature satanique, et encore moins qu’ils ont conscience de ce qu’ils sont ou du rôle qu’ils jouent. Ils sont des incroyants typiques, ils sont possédés par des mauvais esprits et tout ce qu’ils font, c’est de cracher des ordures.

IV. Les antéchrists ont en effet déployé beaucoup d’efforts pour calomnier l’homme utilisé par le Saint-Esprit, et ils ont aussi détourné plusieurs passages des paroles de Dieu pour nier l’homme utilisé par le Saint-Esprit. Voici la partie des paroles de Dieu qui ont été détournées : « C’est suivant ce principe que le Dieu incarné opère — en utilisant la chair incarnée pour parler et œuvrer de manière à parachever le travail de la divinité, puis en utilisant plus ou moins quelques personnes qui plaisent à Dieu pour compléter l’œuvre de Dieu. Autrement dit, Dieu utilise des gens qui plaisent à Son cœur pour servir de bergers et asperger l’humanité de sorte que chaque personne puisse recevoir la vérité. » Il y a aussi d’autres parties pertinentes dans les paroles de Dieu qui sont détournées, dont le but est d’illustrer que l’œuvre accomplie par Dieu incarné au cours des derniers jours doit utiliser quelques personnes ou plus selon le cœur de Dieu pour compléter l’œuvre de Dieu. L’intention des antéchrists est de prouver qu’il doit y avoir quelques personnes ou plus selon le cœur de Dieu pour compléter Son œuvre, et pas seulement l’homme utilisé par le Saint-Esprit pour compléter l’œuvre de Dieu. Ils continuent à détourner les paroles de Dieu à cet égard, dans le but d’illustrer que « ceux qui sont utilisés par le Saint-Esprit ne sont pas seulement une personne, mais plusieurs ». Si une telle opinion devait s’enraciner parmi les élus de Dieu, les antéchrists pourraient aussi être considérés comme l’un d’entre eux et ils pourraient alors interférer avec l’œuvre de Dieu et exercer ainsi un contrôle sur les élus de Dieu. C’est l’astuce de Satan. En fait, la signification de ces paroles de Dieu est parfaitement évidente, c’est-à-dire qu’il doit y avoir quelques personnes selon le cœur de Dieu pour compléter l’œuvre de Dieu. Cela n’a aucun rapport avec le nombre de personnes utilisées par le Saint-Esprit. Dieu utilise un seul diacre ou un seul prêtre à chaque ère, alors qu’il y en a plusieurs qui complètent l’œuvre de Dieu. C’est absolu. Par conséquent, nous voyons que le Saint-Esprit ne témoigne que pour l’homme utilisé par le Saint-Esprit et personne d’autre. C’est quelque chose que savent parfaitement tous les élus de Dieu, et cela n’est en aucune façon en contradiction avec ce que Dieu dit au sujet de l’utilisation de quelques personnes selon le propre cœur de Dieu pour guider et abreuver l’humanité. Dieu n’a jamais dit que ces gens selon Son cœur sont tous utilisés par le Saint-Esprit, Il n’a jamais témoigné pour ces gens. Où sont ces gens qui sont selon le cœur de Dieu ? La maison de Dieu a toujours cherché ceux qui sont selon le cœur de Dieu, et Dieu a aussi prêté attention à ceux qui sont selon Son cœur de Dieu. La maison de Dieu a déjà passé quatre à cinq ans à ajuster les postes de direction à tous les échelons, et parmi tous les dirigeants et les ouvriers de l’Église de tous les échelons, il y en a certainement eu quelques-uns qui ont fait un travail pratique qui entretient l’œuvre de Dieu. C’est quelque chose que personne ne peut nier. J’ai le sentiment qu’il y en a effectivement parmi les échelons des dirigeants et des ouvriers de l’Église qui ont été éclairés et illuminés par le Saint-Esprit, qui ont une meilleure compréhension de la vérité, et qui sont capables d’échanger sur la réalité de la vérité et qui soutiennent pratiquement les élus de Dieu. Ce sont les gens que Dieu certifie être selon Son propre cœur. Ils sont cachés, pas exposés. Certes, tous cherchent la vérité, le Saint-Esprit a travaillé en eux tous, et ils complètent tous l’œuvre de Dieu partout dans l’Église. Ces gens seront certainement rendus parfaits à l’avenir. Parmi les dirigeants de tous les échelons de l’Église, il y en a certainement quelques-uns qui sont attentifs à la volonté de Dieu, qui se soumettent aux arrangements de travail de la maison de Dieu, qui rendent un bon et réel témoignage à l’œuvre qui guide et protège les élus de Dieu et qui entretiennent l’œuvre de Dieu, obtenant ainsi la louange de Dieu. Bien que le Saint-Esprit n’ait pas témoigné pour ces gens qui sont selon le cœur de Dieu, Dieu sait où se trouvent ces gens. Ce sont tous des gens qui entretiennent et complètent l’œuvre de Dieu de façon sous-jacente. Avec l’homme utilisé par le Saint-Esprit à leur tête, ces gens qui sont selon le cœur de Dieu complètent l’œuvre en tous lieux dans l’Église. Certains sont connus du public, d’autres sont cachés. C’est la sagesse de Dieu, et Satan est incapable de la sonder, de la perturber ou de l’interdire. Cependant, une chose est certaine : tous ces gens qui sont selon le cœur de Dieu accomplissent un travail pratique en tous lieux dans l’Église et ils sont profondément soutenus par les élus de Dieu. Ils n’ont clairement rien à voir avec ces faux dirigeants et ces antéchrists qui ont déjà été révélés.

Les antéchrists font de gros efforts et font grand cas de ces parties des paroles de Dieu, mais en pure perte, parce que Dieu a l’œil sur tout. Qui sont ces personnes sera révélé une fois que Dieu aura accompli Son œuvre, dans laquelle ces antéchrists ne joueront certainement aucun rôle. Il est vain de se battre pour de telles choses, parce que personne ne peut devenir fils premier-né en se battant pour elles, mais on est au contraire rendu parfait par l’œuvre de Dieu. Si les antéchrists sont capables d’échanger sur la vérité, s’ils sont capables d’approvisionner les élus de Dieu, les élus de Dieu ne les soutiendraient-ils pas ? Les élus de Dieu ont du discernement, ils ne sont pas ignorants. Les élus de Dieu sont pleinement capables de discerner si les sermons et les paroles de quelqu’un correspondent à la vérité et peuvent édifier les autres. Les antéchrists sont très éloquents, mais ceux qui savent parler ne sont pas meilleurs que ceux qui savent écouter. Si ces antéchrists étaient vraiment compétents, s’ils pouvaient échanger sur d’autres voies pour une entrée pratique, s’ils pouvaient parler davantage de leur connaissance réelle, alors les élus de Dieu leur accorderaient leur reconnaissance. L’homme utilisé par le Saint-Esprit les promouvrait certainement aussi et les placerait à des postes importants, et Dieu les apprécierait aussi. Mais de telles personnes ne sont pas faciles à découvrir. Dans l’œuvre de Dieu, quiconque est capable de coordonner ses actions étroitement avec les arrangements de travail du supérieur pour guider les élus de Dieu à entrer dans la bonne voie de la foi en Dieu est une personne que Dieu souhaite perfectionner et que Dieu aime. Les antéchrists ne sont pas capables d’échanger sur la connaissance réelle venant de l’expérience, et ne savent faire aucun travail pratique. Ils veulent seulement devenir quelqu’un qui est utilisé par le Saint-Esprit. Ils ont seulement l’intention d’être l’un des fils premiers-nés de Dieu. Ils sont tous ensorcelés, n’est-ce pas ? Les arrangements de travail de la maison de Dieu demandent aux gens de se concentrer à manger et boire les 119 passages des paroles de Dieu, de se concentrer à manger et boire les paroles de Dieu au sujet des dix vérités, dont le but est de permettre aux gens d’entrer dans la réalité de la vérité des paroles de Dieu. Ceux qui ont bien compris ces dix vérités et sont entrés dans la réalité sont ceux qui atteindront le salut et la perfection. Seuls ceux qui seront perfectionnés sont selon le cœur de Dieu, ils sont les seuls à être les prémices et eux seuls font partie des fils premiers-nés de Dieu. Ceux qui ne poursuivent pas la vérité ou n’entrent pas dans la réalité ne s’intéressent qu’aux parties des paroles de Dieu concernant la période de transition de l’œuvre de Dieu dans les Déclarations et les témoignages de Christ au commencement. De cette façon, il est facile de s’égarer, il n’est pas facile d’entrer dans la bonne voie de la foi en Dieu, parce que tous les humains corrompus ont des ambitions, ils sont tous désireux de lutter pour le pouvoir et un poste, et la probabilité qu’ils trahissent Dieu avant d’obtenir la vérité est de cent pour cent. Quand on a foi en Dieu, seule est vitale la recherche de la vérité pour parvenir au salut, alors que devenir les fils premiers-nés, les vainqueurs et les prémices n’est pas un but que les croyants devraient poursuivre. Ce sont des récompenses de Dieu, et si nous sommes trop attachés à de telles choses et remplis d’imaginations, il est très facile de causer notre propre ruine. Pensez aux épreuves des exécutants. Beaucoup d’entre eux étaient arrogants, irrationnels et remplis de tempéraments sataniques. Ils continuèrent à chercher à devenir des fils premiers-nés et, à la fin, ils devinrent possédés par de mauvais esprits et causèrent leur propre ruine. Par conséquent, la chose la plus vitale dans notre foi en Dieu c’est de poursuivre la vérité et la vie. Nous voyons maintenant que ce groupe d’antéchrists sont tellement arrogants qu’ils sont devenus sans loi, ils ont complètement perdu toute raison, et sont même devenus anormaux. Ces gens qui attaquent l’homme utilisé par le Saint-Esprit font de leur mieux pour perturber l’œuvre de Dieu, mais ils ne feront que se blesser et se ruiner eux-mêmes. Mon conseil à tous les faux dirigeants et antéchrists, c’est d’arrêter de rêver. Vous devez vous soumettre au jugement et au châtiment de Dieu concrètement et honnêtement, vous éloigner du mal et suivre le bien, accomplir des actes pratiques pour les élus de Dieu, et alors vous pourriez avoir un certain espoir d’être pardonnés par Dieu. Sinon, si vous continuez à contrarier Dieu, si vous continuez à contrarier l’homme utilisé par le Saint-Esprit, si vous continuez à perturber l’œuvre de Dieu, votre destin sera une tragédie, et la seule chose qui vous attendra sera la colère de Dieu et son châtiment. Quand viendra ce temps, vous saurez que le tempérament de Dieu ne peut pas être offensé.

V. En effet, les antéchrists ont fait beaucoup d’efforts pour juger et nier les « Dix décrets administratifs » de Dieu, et maintenant ils orientent leurs pensées contre les offrandes à Dieu. Ils attaquent le troisième des « Dix décrets administratifs » de Dieu : « L’argent, les objets matériels et tous les biens de la maison de Dieu sont les offrandes qui doivent être données par l’homme. Seuls le sacrificateur et Dieu peuvent jouir de ces offrandes, car les offrandes de l’homme sont pour la jouissance de Dieu, Dieu ne partage ces offrandes qu’avec le sacrificateur, et personne d’autre n’est qualifié ou n’a le droit de jouir d’aucune partie d’entre elles. Toutes les offrandes de l’homme (y compris l’argent et les choses ont on peut jouir matériellement) sont données à Dieu, non à l’homme. Et ainsi, l’homme ne doit pas jouir de ces choses ; si l’homme devait en jouir, alors il volerait des offrandes. Quiconque fait cela est un Judas, car, en plus d’être un traître, Judas s’est aussi servi de l’argent qui était mis dans la bourse ». Les antéchrists sont extrêmement mécontents de ces paroles de Dieu et se plaignent sans fin que Dieu est injuste. Ils sont pleins de haine pour Dieu. À en croire les antéchrists, l’argent de la maison de Dieu ne devrait pas être contrôlé ni dépensé par le prêtre, mais tous ceux qui se sont consacrés à l’œuvre de Dieu devraient dépenser cet argent, et c’est la seule façon appropriée. Ceux qui comprennent la vérité voient que c’est le principe par lequel gérer l’argent de Dieu. Dans les « Dix décrets administratifs », Dieu a stipulé qui doit gérer les offrandes apportées par les élus de Dieu, et c’est absolument nécessaire pour entretenir l’œuvre de Dieu et s’assurer que Son œuvre continue normalement. Maintenant, la plupart des élus de Dieu comprennent déjà clairement qu’avant d’avoir atteint le salut et la perfection la majorité de l’humanité corrompue oserait voler les offrandes et convoiter le plaisir du statut. Ces faits sont patents de la part des faux dirigeants, des faux ouvriers et des antéchrists qui ont été révélés. A-t-on manqué de cas d’offrandes détournées et d’escroqueries concernant l’argent de la maison de Dieu ? Sans ce décret administratif, sans les règles strictes sur l’arrangement de travail du supérieur, l’argent de la maison de Dieu serait probablement détourné par les faux dirigeants et les antéchrists. De ce fait, il y a beaucoup de sagesse et de signification dans la décision de Dieu d’inclure, dans les décrets administratifs, le principe concernant la gestion des offrandes de Dieu par le prêtre. Cependant, ces faux dirigeants et ces antéchrists cachés dans l’Église convoitent les offrandes faites à Dieu, mais ils ne parviennent pas à les voler, et c’est pourquoi ils sont extrêmement mécontents de ce décret administratif. Permettez-moi de demander aux faux dirigeants et aux antéchrists : De quel droit devriez-vous jouir des offrandes faites à Dieu ? Quel travail pratique avez-vous accompli pour les élus de Dieu ? Combien de difficultés avez-vous résolues pour l’entrée dans la vie des élus de Dieu ? Méritez-vous de jouir des offrandes que les élus de Dieu ont apportées à Dieu ? Les antéchrists sont capables d’attaquer de si vile manière le tiers des « Dix décrets administratifs » de Dieu, et s’opposent au principe que les offrandes de Dieu sont gérées et organisées par l’homme utilisé par le Saint-Esprit. Dans quelle intention ? Si les antéchrists sont capables de voler les offrandes, les élus de Dieu permettraient-ils une chose pareille ? Les offrandes sont offertes à Dieu et non aux antéchrists. Les offrandes de Dieu seront contrôlées et gérées par Dieu, et personne d’autre ne peut interférer avec ceux qui ont le droit d’en jouir. Si un homme est toujours avide et cupide des offrandes faites à Dieu, ne redoute-t-il pas d’être maudit par Dieu ? C’est un crime de tromper quelqu’un pour lui voler son argent, donc n’est-ce pas un péché et un péché odieux de détourner les offrandes faites à Dieu ? Les antéchrists n’ont jamais fait la moindre chose pratique pour favoriser l’entrée des élus de Dieu dans la vérité. Au lieu de cela, ils veulent toujours frénétiquement obtenir des postes élevés et de l’argent de la maison de Dieu, et veulent même prendre la place de l’homme utilisé par le Saint-Esprit. Ils ont l’ambition des loups et sont impudemment effrontés. Actuellement, il y a beaucoup d’élus de Dieu, dont des dirigeants et des ouvriers de tous les échelons, qui sont sincèrement disposés à se dépenser pour Dieu et à se soumettre à l’œuvre de Dieu. Pendant qu’ils souffrent temporairement, ils ont tous vu les bénédictions de Dieu. Conformément à la volonté de Dieu, Dieu ne maltraitera jamais ceux qui se dépensent sincèrement pour Lui, et Il accordera à ces gens tout ce qu’ils veulent. Dieu me l’a personnellement dit. Les antéchrists ne poursuivent jamais diligemment la vérité, ils sont myopes, leurs yeux sont remplis d’avidité, et ce sont des traîtres et des félons. Ce sont des bêtes ; ce sont des démons qui osent répandre des mensonges sur le site Web de la maison de Dieu et perturber l’œuvre de Dieu. Ces erreurs doivent être supprimées du site Web, car tous les élus de Dieu en sont déjà dégoûtés. Les erreurs et les mensonges de ces antéchrists sont exaspérants, totalement irrationnels et ne justifient aucune réponse.

Ce n’est pas facile de connaître la voix et les paroles de Dieu. Sans aucune expérience personnelle de l’œuvre de Dieu, on peut dire que nous ne pouvons jamais savoir que les paroles de Dieu sont la vérité et la réalité. Nous ne pouvons jamais savoir que l’œuvre de Dieu est de sauver et de perfectionner l’humanité. C’est absolument le cas. Combien, dans la communauté religieuse, sont capables de reconnaître la voix de Dieu ? Combien sont capables de connaître les paroles de Dieu ? En fait, aucun. Il n’y a que très peu de personnes de ce genre dans toute l’humanité, et tous ceux qui prêchent l’évangile peuvent en témoigner. C’est un fait.

Connaître les paroles de Dieu, c’est d’abord savoir que l’essence des paroles de Dieu est la vérité et la réalité, et savoir que la vérité et le mystère des paroles de Dieu viennent bien de Dieu. Aucun homme corrompu ne peut jamais prononcer les paroles de Dieu, et ce n’est qu’en connaissant l’essence de la vérité dans les paroles de Dieu que l’on peut vraiment connaître la voix de Dieu. Dans la maison de Dieu, certains des élus de Dieu lisent les paroles de Dieu, mais ils n’admettent pas que ces paroles aient été écrites par Dieu. Ils soupçonnent même que certaines des paroles de Dieu ont été écrites par l’homme utilisé par le Saint-Esprit. C’est suffisant pour montrer que ces gens ne comprennent pas la vérité et qu’ils ne connaissent pas la voix de Dieu. Puisque de telles gens ne comprennent pas l’esprit, comment peuvent-ils être des dirigeants et des ouvriers ? Pour ceux qui ont expérimenté l’œuvre de Dieu, même si certains mots ne sont pas étiquetés comme paroles de Dieu, ils peuvent identifier que ce ne sont pas des paroles prononcées par l’homme, mais qu’elles sont des paroles de Dieu. Les gens qui comprennent l’esprit sont comme cela. Si Dieu apporte des modifications à Ses propres paroles, appelez-vous toujours ces paroles des paroles de Dieu ? Beaucoup de gens ont trébuché sur cette question, ce qui est suffisant pour montrer que ces gens ne reconnaissent toujours pas les paroles de Dieu. C’est comme lorsqu’ils ne peuvent plus reconnaître un homme parce qu’il a changé de vêtements. Ces personnes n’ont aucune idée de la manière de connaître les paroles de Dieu en accord avec l’essence des paroles de Dieu. Mes sermons et mes échanges ainsi que mes arrangements de travail proviennent de ma connaissance de la réalité de la vérité dans mon expérience de l’œuvre de Dieu. Bien sûr, ils sont le résultat de l’illumination et de l’éclairage du Saint-Esprit, mais ces paroles ont été modifiées quelques fois après avoir été écrites. Y a-t-il vraiment une différence entre les mots que j’ai prononcés et ceux que j’ai écrits ? Il y a seulement une différence de grammaire, de concision, mais ce sont essentiellement les mots d’un homme. Si les paroles de Dieu sont modifiées ou révisées par Dieu, doit-on dire alors qu’elles sont devenues les paroles d’un homme ? C’est ce que dirait quelqu’un d’absurde. Ces paroles qui ont été exprimées par Dieu, qu’elles aient été modifiées ou non par Dieu, indépendamment de ce que Dieu a dit auparavant et de ce que Dieu dit maintenant, ce sont toujours les paroles de Dieu. L’essence de la vérité à l’intérieur n’a pas changé ; les seuls changements sont le langage utilisé pour les exprimer à un niveau superficiel. Le langage utilisé peut être plus familier et plus facile à comprendre ou plus concis, mais l’essence de la vérité n’a pas changé. Par conséquent, les paroles de Dieu sont toujours les paroles de Dieu, tandis que les paroles de l’homme sont toujours les paroles de l’homme. Elles restent les mêmes.

Certaines personnes sont remplies d’imaginations au sujet des paroles de Dieu, comme si toutes les paroles prononcées par Dieu devaient être des révélations du ciel qui ne peuvent contenir la moindre divergence et devaient être enregistrées par Dieu incarné Lui-même, sans une seule modification. C’est alors seulement qu’elles seraient des paroles de Dieu. Cette vision est colorée de superstition, elle relève entièrement de l’imagination humaine et ne correspond pas à la réalité. Seuls ceux qui ont personnellement entendu les paroles prononcées par Dieu et qui ont personnellement vu Dieu exprimer Ses paroles sont capables de savoir que l’œuvre de Dieu est trop pratique et trop normale. Tous ceux qui comprennent la vérité et connaissent les principes et les méthodes du discours le savent. Ils comprennent aussi parfaitement que les imaginations et les conceptions de ceux qui les ont précédés sont absurdes et impraticables, et ce n’est que maintenant qu’ils ont une idée de la façon de reconnaître les paroles de Dieu. Par conséquent, ils n’ont jamais douté que les paroles de Dieu aient été modifiées ou révisées. Tout ce qu’ils ont, c’est l’obéissance. Seules de telles personnes sont habilitées à avoir une véritable connaissance des paroles de Dieu, elles sont les seules à pouvoir se concentrer sur la réalité des paroles de Dieu et sur l’essence de la vérité, sans être empêtrées par des questions de divergences ou non dans le libellé. Tout comme lorsque Jésus accomplissait Son œuvre : II a dû prononcer beaucoup, beaucoup de paroles, mais comment se fait-il que les mots écrits dans les livres soient si peu nombreux ? Oseriez-vous dire que toutes les choses dites par Jésus durant l’œuvre qu’Il a accomplie en trois ans sont seulement celles qui ont été écrites dans la Bible ? Oseriez-vous dire que les disciples de Jésus ne se souviennent que de ces quelques paroles de Dieu ? Pierre a suivi Jésus pendant plus de trois ans, et si toutes les paroles de Jésus entendues par Pierre pendant ces trois années étaient additionnées, elles seraient très nombreuses. Pourquoi les disciples de Jésus n’ont-ils pas écrit toutes Ses paroles et ne les ont-ils pas toutes rendues publiques ? Les antéchrists causeraient seulement plus de problèmes s’ils essayaient de l’expliquer. Ils diraient que Jésus parlait généralement très peu, que la plupart du temps Il était complètement silencieux. Si l’Esprit de Dieu Le faisait parler, Il parlait ; si l’Esprit de Dieu ne Le faisait pas parler, Il Se taisait. Cette explication cadre-t-elle avec les faits ? Cela a-t-il été écrit dans la Bible ? Les antéchrists jetteraient très certainement le soupçon sur les paroles de Dieu transmises par les disciples de Jésus, et ils diraient même que les paroles de Dieu ont été trafiquées par les disciples de Jésus. En considérant rétrospectivement l’époque de Jésus, nous voyons qu’il y avait trop de ce genre d’incroyants, qu’il y avait trop de gens qui niaient que Jésus était Dieu incarné, et qu’il y avait trop de gens qui niaient les paroles de Dieu exprimées par Jésus. C’est exactement la même situation avec l’œuvre de Dieu des derniers jours en ce moment. Par conséquent, les disciples de Jésus ont aussi taxé ces incroyants d’antéchrists, ce qui montre que les antéchrists étaient déjà présents pendant l’ère de la Grâce, quand Dieu incarné accomplissait Son œuvre. Aujourd’hui, avec Dieu incarné qui fait Son œuvre des derniers jours, il y a un plus grand nombre d’antéchrists parce que ce monde est contrôlé par Satan et les divers esprits mauvais. Par conséquent, il n’est pas surprenant qu’il y ait tant de cas de travail effectué par des esprits mauvais et des antéchrists qui trompent les gens.

Lorsque les élus de Dieu font l’expérience de l’œuvre de Dieu ces temps-ci, nous ne devons pas compter sur l’imagination humaine pour ce qui est des paroles exprimées par Dieu. Nous ne devons pas les mesurer, les juger ou les identifier à l’aide de conceptions humaines, ce qui attristera Dieu, parce que Dieu est un Dieu concret, réel et vivant. Dieu ne suit aucune règle dans l’accomplissement de Son œuvre et dans l’expression de Ses paroles. Si l’humanité corrompue veut atteindre le salut, elle doit consciencieusement se soumettre à l’œuvre de Dieu et, avec déférence, manger et boire les paroles de Dieu. Par la suite, nous serons acceptés par Dieu, nous gagnerons l’œuvre du Saint-Esprit, nous connaîtrons les paroles de Dieu et nous comprendrons la vérité. Quand les gens ont vraiment appris que les paroles de Dieu sont la vérité, que Christ est la vérité, ils ne mettront jamais en doute les paroles de Dieu et ne les renieront jamais. Tous ceux qui doutent des paroles de Dieu ne connaissent pas la voix de Dieu, ils n’ont aucune compréhension de la vérité. Il n’est pas facile pour de telles personnes d’atteindre le salut, et elles peuvent facilement être trompées par Satan à tout moment et ainsi trahir Dieu.

Toute l’œuvre accomplie par le Saint-Esprit a pour but de guider les gens à comprendre les paroles de Dieu, à manger et boire les paroles de Dieu, à connaître les paroles de Dieu, ainsi qu’à comprendre la vérité et entrer dans la réalité. Par conséquent, le travail accompli par l’homme utilisé par le Saint-Esprit vise aussi à atteindre ce résultat, et il est entièrement guidé et dirigé par le Saint-Esprit. L’homme utilisé par le Saint-Esprit veut encore plus que les élus de Dieu mangent et boivent toutes les paroles de Dieu le plus tôt possible et, à cette fin, il a personnellement supervisé l’organisation et la publication du livre Christ est la vérité, le chemin et la vie. Ce livre comprend les parties les plus classiques des paroles de Dieu, les passages les plus brillants des paroles de Dieu, les paroles de Dieu du livre La Parole apparaît dans la chair qui sont utilisées comme maximes et devises, ainsi que les paroles de Dieu qui sont faciles à retenir et à réciter pour les élus de Dieu. Il a personnellement intitulé le livre Christ est la vérité, le chemin et la vie, dans le but de faire en sorte que les élus de Dieu gardent fermement à l’esprit les paroles de Dieu, afin que les paroles de Dieu puissent devenir leur vie. Nous pouvons voir que tout le travail accompli par l’homme utilisé par le Saint-Esprit est de permettre aux élus de Dieu de manger et boire les paroles de Dieu, de comprendre la vérité et d’entrer dans la réalité. C’est la manifestation qu’il maintient l’œuvre de Dieu, tandis que ce que font les antéchrists, c’est de conduire les gens à douter, nier et abandonner les paroles de Dieu, et finalement périr du fait de leur opposition à Dieu. Cela crée un contraste marqué. Ne peux-tu pas discerner qui est positif et qui est négatif ? Ne vois-tu pas qui est capable de te conduire à entrer dans la réalité de la vérité, et qui est capable de te tromper et de causer ta ruine ? Certaines gens aiment accepter les mensonges de Satan ; ils sont prêts à croire les démons. Ils ne croient pas aux paroles de Dieu et ne croient pas au témoignage de l’homme utilisé par le Saint-Esprit. De telles personnes creusent leurs propres tombes, et toutes leurs souffrances sont auto-infligées parce qu’il revient à chaque personne de choisir son propre chemin.

Le 17 mars 2011

Note de bas de page :

[a] L’ivoire ne sort jamais de la gueule d’un chien : proverbe chinois classique signifiant que des bonnes paroles ne sortent pas d’une mauvaise source.

Précédent:À moins d’échapper à l’influence de Satan, personne ne sera vraiment sauvé

Suivant:Les douze problèmes à résoudre pour s’engager dans la bonne voie de la foi en Dieu