L'Église de Dieu Tout-Puissant App

Écoutez la voix de Dieu et accueillez le retour du Seigneur Jésus !

Nous invitons tous ceux qui cherchent la vérité à nous contacter.

Paroles classiques de Dieu Tout-Puissant, Christ des derniers jours

Couleurs unies

Thèmes

Police

Taille de police

Interligne

Largeur de page

0 résultats de recherche

Aucun résultat trouvé

XI Paroles classiques sur l’entrée dans la réalité de la vérité

(II) Paroles sur la prière et l’adoration de Dieu

11. La prière n’est pas une sorte de rituel ; c’est une véritable communion entre Dieu et les hommes et il y a une profonde signification en elle. Nous pouvons voir à partir des prières des hommes qu’ils servent Dieu directement ; si tu vois la prière comme un rituel, alors tu ne pourras certainement pas bien servir Dieu. Si tes prières ne sont pas faites avec honnêteté ou avec sincérité, alors il est possible de dire que du point de vue de Dieu, tu n’existes pas en tant que personne ; dans ce cas-là, comment peux-tu avoir le Saint-Esprit qui œuvre en toi ? Le résultat de cela sera qu’après avoir travaillé un certain temps, tu seras épuisé. À partir de maintenant, sans la prière, tu ne pourras pas travailler. C’est la prière qui apporte le travail et la prière qui apporte le service. Si tu es un conducteur et une personne qui sert Dieu, mais que tu ne t’es jamais consacré à la prière ou n’as jamais été sérieux dans tes prières, alors la manière dont tu sers finira par causer ta chute. […] Si tu viens souvent en présence de Dieu et peux Le prier souvent, cela prouve que tu traites Dieu comme Dieu. Si tu négliges souvent de prier, faisant plutôt les choses dans ton coin et derrière Son dos, alors tu ne sers pas Dieu ; tu mènes plutôt à bien tes propres affaires, tout simplement. En cela, n’es-tu pas condamné ? Depuis l’extérieur, il ne semblera pas que tu aies fait quelque chose qui dérange, et il ne semblera pas non plus que tu aies blasphémé à l’encontre de Dieu, mais tu te contenteras de faire tes petites affaires. Ce faisant, n’interromps-tu pas ? Même si de l’extérieur, il semble que tu n’interromps pas, tu résistes essentiellement à Dieu.

Extrait de « La signification et la pratique de la prière », dans Récits des entretiens de Christ

12. Après que Dieu a créé les hommes et leur a donné un esprit, Il leur a enjoint de crier vers Dieu, autrement, ils ne pourraient pas se connecter avec Son Esprit et la terre ne recevrait pas la « télévision satellite » du ciel. Quand Dieu n’est plus dans l’esprit des gens, un siège reste inoccupé pour d’autres choses, et c’est ainsi que Satan saisit l’occasion d’entrer. Quand les gens contactent Dieu avec leur cœur, Satan est immédiatement pris de panique et se dépêche de s’échapper. Par les cris des hommes, Dieu leur donne ce dont ils ont besoin, mais Il ne « réside » pas en eux au début. Il leur donne constamment de l’aide à cause de leurs cris, et les gens acquièrent de la fermeté à partir de leur force intérieure, de sorte que Satan n’ose pas venir ici pour « jouer » à sa guise. De cette façon, si les gens se connectent constamment avec l’Esprit de Dieu, Satan n’ose pas venir déranger. Sans le dérangement de Satan, toute la vie des gens est normale et Dieu a l’opportunité de travailler en eux sans aucune obstruction. De cette façon, ce que Dieu veut faire peut être réalisé par l’intermédiaire des humains.

Extrait de « Chapitre 17 » d’Interprétations des mystères des paroles de Dieu à l’univers entier, dans La Parole apparaît dans la chair

13. (Passage sélectionné de la parole de Dieu)

Concernant la pratique de la prière

Vous ne faites pas attention à la prière dans votre vie quotidienne. Les gens ont toujours oublié la prière. Avant, dans leurs prières, ils ne faisaient que des gestes et mouvements, et personne n’avait jamais réellement donné son cœur à Dieu et vraiment prié Dieu. Les gens prient seulement à Dieu quand quelque chose leur arrive. Pendant tout ce temps, as-tu déjà vraiment prié Dieu ? As-tu déjà versé des larmes de douleur devant Dieu ? As-tu jamais cherché à te connaitre devant Dieu ? As-tu déjà eu une prière cœur-à-cœur avec Dieu ? La prière se pratique graduellement : Si tu ne pries généralement pas à la maison, alors tu ne sauras pas prier à l’Église, et si tu ne pries généralement pas pendant les petites assemblées, tu seras incapable de prier pendant les grandes assemblées. Si tu ne t’approches pas généralement de Dieu ou ne réfléchis pas aux paroles de Dieu, alors tu n’auras rien à dire quand ce sera le temps de prier – et même si tu pries, ce ne sera qu’une façade, mais tu ne seras pas vraiment en train de prier.

Qu’est-ce que ça veut dire de prier véritablement ? Cela signifie dire les paroles de ton cœur à Dieu et communier avec Dieu ayant saisi Sa volonté et sur la base de Ses paroles ; cela signifie se sentir particulièrement proche de Dieu, sentir qu’Il est devant toi, et que tu as quelque chose à Lui dire ; et cela signifie être particulièrement radieux dans ton cœur, et sentir que Dieu est particulièrement adorable. Tu te sentiras particulièrement inspiré et, après avoir entendu tes paroles, tes frères et sœurs se sentiront satisfaits, ils auront le sentiment que les paroles que tu prononces sont les paroles qu’il y a dans leur cœur, les paroles qu’ils veulent dire et celles que tu prononces sont celles qu’ils veulent dire. C’est ce que veut dire prier véritablement. Après que tu aies vraiment prié, dans ton cœur tu te sentiras en paix, et satisfait ; La force d’aimer Dieu grandira en toi et tu sentiras que rien dans ta vie entière n’est plus digne ou significative que d’aimer Dieu – et tout cela prouvera que tes prières ont été efficaces. As-tu déjà prié de cette manière ?

Et qu’en est-il du contenu des prières ? Tu dois prier, étape par étape, en accord avec ton véritable état et ce qui doit être fait par le Saint-Esprit, et tu dois communier avec Dieu en conformité avec la volonté de Dieu et Ses exigences pour l’homme. Lorsque tu commences à faire tes prières, donnes d’abord ton cœur à Dieu. N’essaie pas de saisir la volonté de Dieu ; essaie seulement de dire à Dieu les paroles qu’il y a dans ton cœur. Quand tu viens devant Dieu, parles ainsi : « O Dieu ! Ce n’est qu’aujourd’hui que je me rends compte que j’avais l’habitude de te désobéir. Je suis vraiment corrompu et méprisable. Avant, je perdais mon temps ; à partir d’aujourd’hui je vivrai pour Toi, je vivrai une vie qui ait du sens, et je ferai Ta volonté. Je voudrais que Ton Esprit travaille toujours en moi, et qu’il m’éclaire et m’illumine toujours, afin que je puisse porter un témoignage fort et retentissant devant Toi, permettant à Satan de voir Ta gloire, Ton témoignage et la preuve de Ton triomphe parmi nous ». Lorsque tu pries de cette façon, ton cœur sera complètement libéré, ayant prié de cette façon, ton cœur sera plus proche de Dieu, et en priant souvent de cette façon, le Saint-Esprit travaillera inévitablement en toi. Si tu appelles toujours Dieu de cette manière et prends ta résolution devant Dieu, le jour viendra où ta résolution pourra être acceptée devant Dieu, quand ton cœur et tout ton être seront reçus par Dieu, et tu seras finalement perfectionné par Dieu. La prière est de la plus grande importance pour vous. Lorsque tu pries, tu reçois l’œuvre du Saint-Esprit, ton cœur est ainsi touché par Dieu, et la force de l’amour pour Dieu en toi émane de toi. Si tu ne pries pas avec ton cœur, si tu n’ouvres pas ton cœur à la communion avec Dieu, alors Dieu n’aura aucun moyen de travailler en toi. Si, après avoir prié, tu as dit toutes les paroles de ton cœur et que l’Esprit de Dieu n’a pas œuvré, si tu ne te sens pas inspiré de l’intérieur, cela montre que ton cœur n’est pas sincère, que tes paroles ne sont pas vraies et sont encore impures. Si, après avoir prié, tu es satisfait, alors tes prières ont été acceptées par Dieu et l’Esprit de Dieu a travaillé en toi. Comme quelqu’un qui sert devant Dieu, tu ne peux pas rester sans prier. Si tu voyais vraiment la communion avec Dieu comme quelque chose de significatif et de précieux, pourrais-tu abandonner la prière ? Personne ne peut être sans communier avec Dieu. Sans prière, tu vis dans la chair, tu vis dans la servitude de Satan ; Sans véritable prière, tu vis sous l’influence des ténèbres. J’espère que les frères et les sœurs pourront réellement prier chaque jour. Ce n’est pas l’adhésion à la doctrine, cependant, plutôt un effet qui doit être atteint. Es-tu prêt à sacrifier un peu de sommeil et de plaisir, en disant les prières du matin à l’aube et puis te réjouir de la parole de Dieu ? Si tu pries, manges et bois des paroles de Dieu, de cette façon, avec un cœur pur, alors tu seras davantage accepté par Dieu. Si tu le fais tous les jours, essayant de donner ton cœur à Dieu chaque jour et de communier avec Dieu, alors ta connaissance de Dieu augmentera sûrement, et tu pourras mieux comprendre la volonté de Dieu. Tu devrais dire : « O Dieu ! Je veux accomplir mon devoir. Afin que Tu sois glorifié en nous, et que Tu puisses Te réjouir du témoignage en nous, ce groupe de personnes, je ne peux que Te consacrer tout mon être. Je Te prie de travailler en nous, afin que je puisse vraiment T’aimer et Te satisfaire, et faire de Toi l’objectif que je poursuis ». Lorsque tu es possédé par ce fardeau, Dieu va certainement te perfectionner ; tu devras non seulement prier pour toi-même, mais aussi pour faire la volonté de Dieu et pour L’aimer. Telle est le meilleur type de prière. Pries-tu pour faire la volonté de Dieu ?

Avant, vous ne saviez pas comment prier, et négligiez la prière ; aujourd’hui, vous devez faire de votre mieux pour vous entraîner à prier. Si tu es incapable de rassembler la force en toi pour aimer Dieu, alors comment peux-tu prier ? Tu devrais dire : « O Dieu ! Mon cœur est dans l’incapacité de T’aimer véritablement, je veux T’aimer mais je manque de force. Que devrais-je faire ? Je souhaite que Tu ouvres les yeux de mon esprit, je veux que Ton Esprit touche mon cœur, afin que devant Toi je me dépouille de tous les états passifs, et sans contraintes de qui que soit, objet ou chose ; j’ouvre complètement mon cœur devant Toi, de sorte que tout mon être Te soit complètement dévoué, et Tu peux me passer à l’épreuve comme Tu le souhaites. Maintenant, je ne médite pas sur mes perspectives, je ne suis pas lié par la mort. En utilisant mon cœur qui T’aime, je veux chercher le chemin de la vie. Toutes choses et événements sont entre Tes mains, mon destin est entre Tes mains, et, d’ailleurs, ma vie est contrôlée par Tes mains. Maintenant, je poursuis T’aimer, et que Tu me laisse T’aimer ou pas, et quelle que soit la façon dont Satan se mêle, je suis déterminé à T’aimer ». Lorsque tu rencontres de telles choses, tu pries de cette façon. Si tu le fais tous les jours, la force d’aimer Dieu S’élèvera graduellement.

Comment peut-on entrer dans la vraie prière ?

En priant, ton cœur doit être en paix devant Dieu, et il doit être sincère. Tu communies et pries véritablement avec Dieu ; tu ne dois pas tromper Dieu en utilisant de belles paroles. La prière doit être centrée autour de ce que Dieu veut réaliser aujourd’hui. Demande à Dieu de t’apporter un plus grand éclairage et une grande illumination, et présente ton état actuel et tes problèmes devant Dieu pour prier, et prends la résolution devant Dieu. La prière n’est pas l’observation d’une procédure, mais la recherche de Dieu en utilisant ton vrai cœur. Demande à Dieu de protéger ton cœur, en le rendant à même d’être souvent en paix devant Dieu, te permettant de te connaitre et de te mépriser, et de t’abandonner dans l’environnement que Dieu a établi pour toi, te permettant ainsi d’avoir une relation normale avec Dieu et faisant de toi quelqu’un qui aime vraiment Dieu.

Quelle est la signification de la prière ?

La prière est l’une des voies par lesquelles l’homme coopère avec Dieu, c’est un moyen par lequel l’homme appelle Dieu, et c’est le processus par lequel l’homme est touché par l’Esprit de Dieu. On peut dire que ceux qui ne prient pas sont des morts sans esprit, la preuve qu’ils n’ont pas les facultés d’être touchés par Dieu. Sans prière, les gens sont incapables d’atteindre une vie spirituelle normale, et ils sont encore moins capables de suivre l’œuvre du Saint-Esprit ; sans prière, ils rompent leur relation avec Dieu et ne peuvent pas recevoir l’approbation de Dieu. Étant quelqu’un qui croit en Dieu, plus tu pries, plus tu es touché par Dieu. De telles personnes prennent une plus grande résolution et sont plus capables de recevoir la dernière illumination de Dieu ; par conséquent, seules des personnes comme celles-ci peuvent être perfectionnées dès que possible par le Saint-Esprit.

Quel est l’objectif à atteindre par la prière ?

Les gens sont capables de réaliser la pratique de la prière et de comprendre la signification de la prière, mais l’objectif à atteindre par la prière n’est pas une mince affaire. La prière n’est pas une question de remplir les formalités, de suivre la procédure, ou de réciter les paroles de Dieu, en fait, prier ne signifie pas réciter des mots comme un perroquet et en copier d’autres. Dans la prière, tu dois donner ton cœur à Dieu, en partageant les paroles dans ton cœur avec Dieu afin que tu puisses être touché par Dieu. Si tu veux que tes prières soient efficaces, alors elles doivent être basées sur ta lecture des paroles de Dieu. Ce n’est qu’en priant au milieu des paroles de Dieu que tu pourras recevoir plus d’éclairage et d’illumination. Une vraie prière est démontrée par le fait d’avoir un cœur qui aspire aux exigences de Dieu, et d’être disposé à remplir ces exigences ; tu seras en mesure de haïr tout ce que Dieu hait, sur la base de quoi tu auras la connaissance, et tu connaîtras et seras fixé sur les vérités expliquées par Dieu. Avoir la détermination, la foi et la connaissance, et une manière pratique de vivre après avoir prié – c’est ce qui veut dire prier véritablement, et seule une telle prière peut être efficace. Pourtant, la prière doit être construite sur le fondement de la compréhension des paroles de Dieu et de la communion avec Dieu par Ses paroles, ton cœur étant capable de chercher Dieu et étant en paix devant Dieu. Une telle prière a déjà atteint le point de la vraie communion avec Dieu.

Connaissances de base sur la prière :

1. Ne pas dire aveuglément ce qui vient à l’esprit. Il doit y avoir un fardeau dans ton cœur, c’est-à-dire, tu dois avoir un objectif quand tu pries.

2. Tes prières doivent contenir les paroles de Dieu ; elles doivent reposer sur les paroles de Dieu.

3. Lors de la prière, tu ne peux pas répéter ce qui a déjà été dit ; tu ne dois pas ramener des choses qui sont obsolètes. Tu dois t’entraîner spécialement à prononcer les paroles actuelles du Saint-Esprit ; alors seulement tu seras capable d’établir une connexion avec Dieu.

4. La prière de groupe doit être centrée autour d’un noyau, qui doit être l’œuvre du Saint-Esprit aujourd’hui.

5. Toutes les personnes doivent apprendre à prier pour les autres. Elles doivent trouver dans les paroles de Dieu une partie pour laquelle elles veulent prier, sur la base de laquelle elles doivent avoir un fardeau, et pour lequel elles doivent souvent prier. C’est une manifestation de la prise en compte de la volonté de Dieu.

La vie de prière personnelle est basée sur la compréhension de la signification de la prière et de la connaissance de base de la prière. L’homme doit souvent prier pour ses faiblesses dans sa vie quotidienne, et doit prier sur le fondement de la connaissance des paroles de Dieu afin d’apporter des changements dans son tempérament de vie. Chacun devrait bâtir sa propre vie de prière, prier pour la connaissance basée sur les paroles de Dieu, prier pour chercher la connaissance de l’œuvre de Dieu. Présente ta situation réelle devant Dieu, et sois pragmatique, et ne fais pas attention à la méthode ; la clé c’est de parvenir à une vraie connaissance et de vivre réellement les paroles de Dieu. Quiconque poursuit son entrée dans la vie spirituelle doit pouvoir prier de multiples façons. La prière silencieuse, la réflexion sur les paroles de Dieu, arriver à connaitre l’œuvre de Dieu, etc. – ce travail ciblé de communion, vise à entrer dans la vie spirituelle normale, améliorant de mieux en mieux ta propre situation devant Dieu, et débouchant sur plus de progrès dans ta vie. Bref, tout ce que tu fais – que ce soit de manger et boire de la parole de Dieu, ou de prier silencieusement ou de crier haut et fort – vise à voir clairement les paroles de Dieu et Son œuvre et ce qu’Il veut accomplir en toi. Plus important encore, c’est d’atteindre les standards que Dieu a fixés et progresser ta vie au niveau suivant. Le standard minimal que Dieu exige des gens, c’est qu’ils puissent Lui ouvrir leur cœur. Si l’homme donne son véritable cœur à Dieu et dit ce qui est vraiment dans son cœur à Dieu, alors Dieu est prêt à travailler dans l’homme ; Dieu ne veut pas le cœur tordu de l’homme, mais son cœur pur et honnête. Si l’homme n’ouvre pas vraiment son cœur à Dieu, alors Dieu ne touche pas le cœur de l’homme, ou ne travaille pas en lui. Ainsi, la chose la plus cruciale au sujet de la prière est de dire les paroles sincères de ton cœur à Dieu, en exposant tes défauts à Dieu ou ton tempérament rebelle et en t’ouvrant complètement à Dieu. Alors seulement Dieu s’intéressera à tes prières ; sinon, Dieu te cachera Sa face. Le critère minimum pour la prière est que tu sois en mesure de garder ton cœur en paix devant Dieu, et il ne doit pas s’éloigner de Dieu. Peut-être, pendant cette période, tu n’as pas acquis une vue plus récente ou plus élevée, mais tu dois utiliser la prière pour garder les choses telles qu’elles sont – tu ne dois pas régresser. C’est le moins que tu doives atteindre. Si tu ne peux même pas accomplir cela ceci, alors cela prouve que ta vie spirituelle n’est pas sur la bonne voie ; et par conséquent, tu es incapable de t’en tenir à ta vision originale, et tu n’as pas la foi en Dieu, et ta résolution se perd donc. Ton entrée dans la vie spirituelle est déterminée par oui ou non tes prières sont sur la bonne voie. Tous doivent entrer dans cette réalité, ils doivent tous s’atteler à s’entraîner consciemment dans la prière, et ne pas attendre passivement, mais chercher consciemment à être touchés par le Saint-Esprit. C’est seulement alors qu’ils seront des gens qui cherchent vraiment Dieu.

Quand tu commences à prier, tu dois être réaliste, ne t’abandonne pas à la fantaisie ; tu ne peux pas faire des demandes extravagantes, espérant que dès que tu ouvriras la bouche, tu seras touché par le Saint-Esprit, éclairé et illuminé, et comblé de beaucoup de grâce. C’est impossible – Dieu ne fait pas des choses surnaturelles. Dieu exauce les prières des gens en Son propre temps et parfois Il teste ta foi pour voir si tu es fidèle envers Lui. Lorsque tu pries, tu dois avoir la foi, la persévérance et la détermination. Quand ils commencent à s’entraîner à prier, la plupart des gens ne sentent pas qu’ils ont été touchés par le Saint-Esprit et ainsi perdent patience. Cela ne doit pas se faire ! Tu dois avoir la persévérance, tu dois te concentrer à ressentir la touche du Saint-Esprit, à rechercher et à explorer. Parfois, le chemin sur lequel tu t’engages n’est pas le bon ; parfois, tes motivations et conceptions sont incapables de résister devant Dieu, et donc l’Esprit de Dieu ne te touche pas ; Il y a aussi des moments où Dieu regarde si tu es fidèle envers Lui ou pas. En bref, tu dois consacrer plus d’efforts à ta formation. Si tu découvres que le chemin sur lequel tu t’engages est déviant, tu peux changer ta façon de prier. Tant que tu chercheras véritablement, et auras envie de recevoir, alors le Saint-Esprit t’emmènera sûrement dans cette réalité. Parfois, tu pries avec un cœur sincère, mais ne tu sens pas comme si tu as été particulièrement touché. À des moments comme ceux-là, tu dois compter sur ta foi, et rester convaincu que Dieu écoute tes prières ; tu dois être persévérant dans tes prières.

Tu dois être honnête, et tu dois prier afin de te débarrasser de la ruse dans ton cœur. Lorsque tu utilises la prière pour te purifier, en cas de nécessité, et l’utilises pour être touché par l’Esprit de Dieu, ton tempérament changera graduellement. La vraie vie spirituelle est une vie de prière, et c’est une vie qui est affectée par le Saint-Esprit. Le processus pour être visité par le Saint-Esprit est le processus qui conduit à changer le tempérament de l’homme. Une vie qui n’a pas été visitée par le Saint-Esprit n’est pas une vie spirituelle, c’est encore un rituel religieux ; seuls ceux qui sont souvent visités par le Saint-Esprit et qui ont été éclairés et illuminés par le Saint-Esprit sont ceux-là qui sont entrés dans la vie spirituelle. Le tempérament de l’homme change constamment pendant qu’il prie, et plus il est animé par l’Esprit de Dieu, plus il est proactif et obéissant. De même, son cœur sera progressivement purifié, et ensuite son tempérament changera peu à peu. Tel est l’effet de la vraie prière.

Extrait de « La Parole apparaît dans la chair »

14. Même si, quand les hommes s’agenouillent pour prier, ils parlent à Dieu dans un domaine intangible, tu dois comprendre clairement que leurs prières sont également une sorte de canal pour qu’ils puissent recevoir l’œuvre du Saint-Esprit. Lorsque les hommes prient et cherchent dans l’état correct, le Saint-Esprit travaillera aussi en même temps. C’est une sorte de coopération harmonieuse entre Dieu et l’humanité à partir de deux perspectives différentes ; autrement dit, c’est Dieu qui aide les hommes à traiter certains problèmes. C’est un type de coopération de l’homme en présence de Dieu ; c’est aussi un type de méthode par laquelle Dieu sauve et purifie les hommes. De plus, c’est le chemin de l’entrée correcte des hommes dans la vie, et ce n’est pas une espèce de cérémonie. La prière, ce n’est pas seulement éveiller l’enthousiasme des gens ; si ce n’était que cela, alors il suffirait de le faire machinalement et de crier des slogans et il n’y aurait pas besoin de demander quoi que ce soit, ni besoin d’adoration ou de piété. Le sens de la prière est très profond ! Si tu pries souvent et si tu sais comment prier, priant fréquemment de façon à la fois soumise et raisonnablement, alors ton état intérieur sera toujours correct. Si tu clames souvent ces slogans tout en priant, sans avoir aucun fardeau d’aucune sorte et sans considérer ce qui, dans ce que tu dis dans la prière, est raisonnable, quelles paroles que tu prononces sont déraisonnables et quelle façon de parler n’est pas une véritable adoration, et si tu n’es jamais sérieux au sujet de ces problèmes, alors tes prières n’auront pas de succès et tu auras toujours un état intérieur anormal ; tu n’entreras jamais profondément dans les leçons de ce qu’est la raison normale, de ce qu’est la vraie soumission, de ce qu’est la vraie adoration et de la position à prendre dans la prière. Ce sont toutes des choses subtiles.

Extrait de « La signification et la pratique de la prière », dans Récits des entretiens de Christ

15. Vos prières à Dieu manquent trop souvent de raison ; elles ont toutes ce ton de voix : « Oh, Dieu ! Puisque Tu m’as permis d’accomplir ce devoir, Tu dois faire en sorte que tout ce que je fais soit approprié afin que Ton œuvre ne soit pas interrompue et que les intérêts de la maison de Dieu ne subissent pas de pertes. Tu dois me protéger… » Une telle prière est bien trop déraisonnable, non ? […] Considère les prières du Seigneur Jésus (bien que Ses prières ne soient pas mentionnées ici pour que les gens adoptent la même place et la même position que Lui) : Il a prié dans le jardin de Gethsémani : « S’il est possible […]. » C’est-à-dire, « Si cela peut se faire. » Cela a été dit dans une discussion ; Il n’a pas dit : « Je T’implore. » Avec un cœur soumis et dans un état de soumission, Il a prié : « S’il est possible, que cette coupe s’éloigne de moi ! Toutefois, non pas ce que je veux, mais ce que tu veux » (Matthieu 26:39). Il a prié encore comme cela les deux premières fois, et la troisième fois, il a prié : « Que Ta volonté soit faite. » Ayant compris les intentions de Dieu le Père, Il a dit : « Que Ta volonté soit faite. » Il a pu Se soumettre totalement sans faire aucun choix personnel. Il a dit : « S’il est possible, que cette coupe s’éloigne de moi ! » Qu’est-ce que cela signifie ? Il a prié ainsi parce qu’Il pensait à l’immense souffrance d’avoir à donner Son sang sur la croix jusqu’à Son dernier souffle d’agonie – et cela impliquait la mort – et parce qu’Il n’avait toujours pas compris complètement les intentions de Dieu le Père. Étant donné qu’Il pouvait prier de cette façon en dépit de la pensée de la souffrance de la crucifixion, Il était vraiment très soumis. Sa façon de prier était normale ; Il n’a posé aucune condition dans Sa prière et n’a pas dit non plus que cette coupe devait être éloignée. Son but était plutôt de chercher les intentions de Dieu dans une situation qu’Il ne comprenait pas. La première fois qu’Il a prié, il n’a pas complètement compris les intentions de Dieu le Père et Il a dit : « S’il est possible […] mais ce que tu veux. » Il avait prié Dieu dans un état de soumission. La deuxième fois, Il a prié de la même manière. Au total, Il a prié trois fois (bien sûr, ces trois prières ne se sont pas passées simplement en trois jours), et dans Sa dernière prière, Il a complètement compris les intentions de Dieu, après quoi Il n’a plus imploré quoi que ce soit. Dans Ses deux premières prières, Il cherchait dans un état de soumission. Cependant, les hommes ne prient tout bonnement pas comme cela. Dans leurs prières, ils disent : « Dieu, je Te supplie de faire ceci et cela et Te supplie de me guider en ceci et cela, et je Te supplie de me préparer des conditions… » Peut-être ne préparera-t-Il pas de conditions convenables pour toi et te laissera-t-Il endurer des épreuves. Si les gens disent toujours : « Mon Dieu, je Te demande de faire pour moi des préparatifs et de me donner la force. » Prier de la sorte est tellement déraisonnable ! Tu dois être raisonnable quand tu pries et tu dois prier sous la prémisse de la soumission. Ne délimite pas tes prières. Avant même de commencer à prier, tu la délimites déjà ainsi : je dois implorer Dieu et Lui faire ceci et cela. Cette façon de prier est si déraisonnable.

Extrait de « La signification et la pratique de la prière », dans Récits des entretiens de Christ

16. Parfois, lorsque tu te délectes des paroles de Dieu, elles touchent ton esprit, et tu sens que tu ne peux pas t’empêcher d’aimer Dieu, qu’il y a une grande force en toi, et qu’il n’y a rien que tu ne puisses mettre de côté. Si tu as ce sentiment, alors tu as été touché par l’Esprit de Dieu, et ton cœur s’est entièrement tourné vers Dieu, et tu prieras Dieu et tu diras : « Ô Dieu ! Nous avons véritablement été prédestinés et choisis par Toi ! Ta gloire me rend fier, et c’est glorieux de faire partie de Ton peuple. Je sacrifierai tout et je donnerai tout pour faire Ta volonté, et je Te consacrerai toutes mes années et tous les efforts de ma vie ». Quand tu prieras ainsi, il y aura dans ton cœur un amour sans fin et une vraie obéissance envers Dieu. As-tu déjà connu une telle expérience ? Si les gens sont souvent touchés par l’Esprit de Dieu, alors ils sont particulièrement disposés à se consacrer à Dieu dans leurs prières : « Ô Dieu ! Je souhaite voir Ton jour de gloire, et je veux vivre pour Toi – rien n’est plus digne ou n’a plus de sens que de vivre pour Toi, et je n’ai pas la moindre envie de vivre pour Satan et pour la chair. Tu m’as élevé en me permettant de vivre pour Toi aujourd’hui ». Quand tu as prié de cette manière, tu sentiras que tu ne peux t’empêcher d’offrir ton cœur à Dieu, que tu dois gagner Dieu et que tu haïrais de mourir sans avoir gagné Dieu pendant que tu es en vie. Après avoir dit une telle prière, il y aura une force inépuisable en toi, et tu ne sauras pas d’où elle vient ; dans ton cœur, il y aura un pouvoir illimité, et tu auras le sentiment que Dieu est si aimable, et qu’Il est digne d’être aimé. C’est quand tu auras été touché par Dieu. Tous ceux qui ont connu une telle expérience ont été touchés par Dieu. Pour ceux qui sont souvent touchés par Dieu, les changements s’opèrent dans leur vie, ils sont capables de prendre leur résolution et sont prêts à gagner totalement Dieu, l’amour qu’ils portent pour Dieu dans leur cœur est plus fort, leurs cœurs sont complètement tournés vers Dieu, ils n’ont aucun égard pour la famille, le monde, les liaisons compliquées, ou leur avenir, et ils sont prêts à consacrer, toute la vie, leurs efforts à Dieu. Tous ceux qui ont été touchés par l’Esprit de Dieu sont des gens qui poursuivent la vérité et qui ont l’espoir d’être perfectionnés par Dieu.

Extrait de « Connaitre la plus nouvelle œuvre de Dieu et suivre les pas de Dieu », dans La Parole apparaît dans la chair

17. Cet homme Pierre était d’excellent calibre, mais ses circonstances étaient différentes de celles de Paul. Ses parents M’ont persécuté, ils appartenaient à des démons possédés par Satan, et pour cette raison on ne peut pas dire qu’ils ont transmis la voie à Pierre. Pierre était agile d’esprit, doté d’une intelligence naturelle, adoré par ses parents dès l’enfance ; après avoir grandi cependant, il est devenu leur ennemi, car il cherchait toujours à Me connaître, et cela l’a amené à tourner le dos à ses parents. Cela s’explique, tout d’abord, par sa croyance que les cieux, la terre et toutes les choses sont entre les mains du Tout-Puissant, et que toutes les choses positives ont leur origine en Dieu et viennent directement de Lui sans être traitées par Satan. Le contre-exemple de ses parents servant d’image contraire lui a permis d’autant plus volontiers de reconnaître Mon amour et Ma miséricorde, enflammant ainsi en lui une passion encore plus grande pour Me chercher. Il portait une attention particulière, non seulement à s’alimenter et à s’abreuver de Mes paroles, mais encore plus à saisir Mes desseins, et était constamment prudent et attentif dans ses pensées, de sorte qu’il était toujours vivement astucieux dans son esprit, et donc a pu Me plaire en tout ce qu’il faisait. Dans la vie ordinaire, il portait une attention particulière à l’intégration des leçons de ceux qui avaient échoué dans le passé afin de se stimuler à un plus grand effort, profondément craintif de tomber dans les filets de l’échec. Il portait également une attention particulière à assimiler la foi et l’amour de tous ceux qui ont aimé Dieu à travers les âges. De cette manière, il a accéléré le progrès de sa croissance, non seulement dans les aspects négatifs, mais beaucoup plus dans les aspects positifs, jusqu’à ce qu’il devienne en Ma présence l’être humain qui Me connaissait le mieux. Pour cette raison, il n’est pas difficile d’imaginer comment il a pu placer tout son avoir dans Mes mains, n’étant plus son propre maître, même de sa nourriture, son vêtement, son sommeil et ses mouvements, mais a fait en sorte que Me satisfaire a été la base de sa jouissance de Mon abondance. Je lui ai envoyé des épreuves tellement de fois, qui bien sûr l’ont laissé à demi mort, mais même au milieu de ces centaines d’épreuves, il n’a jamais perdu la foi en Moi ni n’est devenu désillusionné à Mon égard. Même quand J’ai dit que Je l’avais déjà mis de côté, son cœur ne s’est pas affaibli et il n’est pas tombé dans le désespoir, mais a continué comme avant en mettant en œuvre ses principes afin M’aimer de façon concrète. Quand Je lui ai dit que, bien qu’il M’aimât, Je ne l’approuvais pas, mais le jetterai dans les mains de Satan à la fin. Au milieu de ces épreuves, qui ne l’ont pas atteint dans la chair, mais étaient des épreuves par les mots, il a continué à Me prier : « Oh, Dieu ! Dans les cieux et sur la terre et parmi les myriades de choses qui existent, est-il un homme, une créature, ou toute autre chose qui ne soit pas dans Tes mains, Toi le Tout-Puissant ? Lorsque Tu veux me faire miséricorde, mon cœur se réjouit grandement à cause de Ta miséricorde ; lorsque Tu veux exécuter un jugement contre moi, indigne que je suis je me sens d’autant plus le mystère profond de Tes actes, parce que Ton autorité et Ta sagesse sont abondantes. Bien que ma chair puisse souffrir, je suis réconforté dans mon esprit. Comment ne pourrais-je exalter Ta sagesse et Tes actes ? Même si je mourais après T’avoir connu, je serais toujours prêt et disposé. Oh, Tout-Puissant ! Assurément, ce n’est pas que tu ne veuilles pas me laisser Te voir ? Assurément, ce n’est pas que je sois vraiment indigne de recevoir Ton jugement ? Se pourrait-il qu’il y ait quelque chose en moi que Tu ne souhaites pas voir ? » Au milieu de ces sortes d’épreuves, même si Pierre était incapable de bien saisir Mes desseins, il est évident qu’il considérait comme une question de fierté et de gloire personnelle d’être utilisé par Moi (que ce soit seulement de recevoir Mon jugement afin que l’humanité puisse voir Ma majesté et Ma colère), et était tout sauf abattu à cause des épreuves qu’il endurait. En raison de sa loyauté en Ma présence et de Mes bénédictions sur lui, il est devenu un exemple et un modèle pour l’humanité pour des milliers d’années. N’est-ce pas précisément l’exemple que vous devriez suivre ?

Extrait de « Chapitre 6 » des Paroles de Dieu à l’univers entier, dans La Parole apparaît dans la chair

18. Quand il fut châtié par Dieu, Pierre pria : « Oh Dieu ! Ma chair est désobéissante et Tu me châties et me juges. Je me réjouis de Ton châtiment et de Ton jugement, et même si Tu ne me veux pas, dans Ton jugement j’aperçois Ton saint et juste tempérament. Quand Tu me juges, afin que d’autres puissent voir Ton juste tempérament dans Ton jugement, je me sens heureux. Je souhaite seulement que Ton tempérament se manifeste pour que Ton tempérament juste puisse être vu par toutes les créatures et que je puisse T’aimer d’un amour plus pur à travers Ton jugement et atteindre l’image d’un juste. Ce jugement qui est le Tien est bon, car telle est Ta volonté de grâce. Je sais qu’une grande part de moi-même est encore rebelle et que je ne suis toujours pas apte à me présenter devant Toi. Je veux que Tu me juges encore plus, que ce soit par un milieu hostile ou par de grandes tribulations ; peu importe ce que Tu fais, pour moi c’est précieux. Ton amour est si profond et je suis disposé à être à Ta merci sans la moindre plainte. » C’est la connaissance de Pierre après qu’il a expérimenté l’œuvre de Dieu et c’est aussi un témoignage de son amour pour Dieu.

Extrait de « Les expériences de Pierre : sa connaissance du châtiment et du jugement », dans La Parole apparaît dans la chair

Précédent : (I) Paroles sur la croyance en Dieu

Suivant : (III) Paroles sur la confiance et le regard portés à Dieu

Contenu connexe