95. Principes pour amener les autres devant Dieu

(1) Il est nécessaire, dans tous les domaines, de se soumettre à Dieu et d’exalter Sa grandeur. Devenez quelqu’un qui craint Dieu et fuit le mal, accomplissez votre devoir et servez-Le comme Il l’exige.

(2) Il est nécessaire d’apprendre à porter témoignage de l’œuvre de Dieu en montrant aux autres comment Satan corrompt les gens et comment Dieu les sauve, afin qu’ils puissent revenir sincèrement vers Dieu.

(3) Il est nécessaire de pratiquer en utilisant la vérité pour résoudre les problèmes, ce qui mène à la compréhension de la vérité et à la repentance sincère, afin que tous puissent se soumettre à Dieu et Le vénérer.

(4) Il est nécessaire d’amener les autres à manger et à boire les paroles de Dieu et à faire l’expérience de Son jugement et de Son châtiment, afin qu’ils connaissent Sa sainteté et Sa justice et Le louent pour l’éternité.

Paroles de Dieu concernées :

Les humains ont été créés par Dieu et auraient dû adorer Dieu, mais ils Lui ont tourné le dos en fait et ont adoré Satan à la place. Satan est devenu l’idole dans leur cœur. Ainsi, Dieu a perdu Sa place dans leur cœur, ce qui veut dire qu’Il a perdu le sens de Sa création de l’humanité. Par conséquent, pour restaurer le sens de Sa création de l’humanité, Il doit restaurer sa ressemblance originelle et débarrasser l’humanité de son tempérament corrompu. Pour récupérer les humains de Satan, Il doit les sauver du péché. C’est seulement de cette manière que Dieu peut restaurer progressivement la ressemblance et la fonction originelles de l’homme, et à la fin restaurer Son royaume. La destruction ultime de ces fils de la désobéissance sera également réalisée afin de permettre aux humains de mieux adorer Dieu et de mieux vivre sur la terre. Parce que Dieu a créé les humains, Il les amènera à L’adorer ; parce qu’Il veut restaurer la fonction originelle de l’humanité, Il la restaurera complètement et sans aucune adultération. Restaurer Son autorité signifie qu’Il amènera les humains à L’adorer et à se soumettre à Lui ; cela signifie qu’Il amènera les humains à vivre grâce à Lui et détruira Ses ennemis par Son autorité. Cela signifie que Dieu fera en sorte que Son être entier réside parmi les humains sans aucune résistance de qui que ce soit. Le royaume que Dieu veut établir est Son propre royaume. Il désire une humanité qui L’adore, qui se soumet à Lui complètement et qui manifeste Sa gloire. Si Dieu ne sauve pas l’humanité corrompue, le sens de Sa création de l’humanité sera perdu ; Il n’aura plus d’autorité parmi les humains et Son royaume ne pourra plus exister sur la terre. Si Dieu ne détruit pas ces ennemis qui Lui désobéissent, Il ne pourra pas obtenir Sa gloire complète et Il ne pourra pas non plus établir Son royaume sur la terre. Voici les signes de l’achèvement de Son œuvre et de l’achèvement de Sa grande réalisation : détruire complètement ceux parmi l’humanité qui Lui désobéissent et amener dans le repos les gens qui ont été rendus complets. Quand les humains auront été restaurés à leur ressemblance originelle, quand ils pourront accomplir leurs tâches respectives, garder leur propre place appropriée et se soumettre à tous les arrangements de Dieu, Dieu se sera acquis sur la terre un groupe de gens qui L’adorent et Il aura également établi sur la terre un royaume qui L’adore. Il aura la victoire éternelle sur la terre et tous ceux qui s’opposeront à Lui périront pour toute l’éternité. Cela restaurera Son dessein originel pour la création de l’humanité ; cela restaurera Son dessein pour la création de toutes choses, et cela restaurera également Son autorité sur la terre, parmi toutes choses et parmi Ses ennemis. Voici les signes de Sa victoire totale : désormais l’humanité entrera dans le repos et commencera une vie sur la bonne voie. Dieu aussi entrera dans le repos éternel avec l’humanité et commencera une vie éternelle partagée par Lui-même et les humains. La souillure et la désobéissance sur la terre auront disparu, toutes les lamentations se seront dissipées et tout ce qui en ce monde s’oppose à Dieu aura cessé d’exister. Seuls Dieu et ceux auxquels Il a procuré le salut resteront ; Sa création seule restera.

Extrait de « Dieu et l’homme entreront dans le repos ensemble », dans La Parole apparaît dans la chair

Que devrais-tu chercher maintenant ? La question de savoir si tu es capable ou non de porter témoignage de l’œuvre de Dieu, si tu peux ou non devenir un témoignage et une manifestation de Dieu, et si tu es apte ou non à être utilisé par Lui : voilà les choses que tu devrais chercher. Quelle est l’importance de l’œuvre que Dieu a vraiment accomplie en toi ? Qu’en as-tu vu ? Qu’en as-tu touché ? Dans quelle mesure en as-tu fait l’expérience et l’as-tu goûtée ? Que Dieu t’ait testé, qu’Il t’ait traité ou qu’Il t’ait discipliné, peu importe, Ses actions et Son œuvre ont été réalisées en toi. Toutefois, en tant que croyant en Dieu, en tant que quelqu’un qui est prêt à chercher à être rendu parfait par Lui, es-tu capable de témoigner de l’œuvre de Dieu sur la base de ton expérience pratique ? Peux-tu continuer à vivre la parole de Dieu à travers ton expérience pratique ? Peux-tu subvenir aux besoins des autres à travers ta propre expérience pratique et consacrer ta vie entière à porter témoignage de l’œuvre de Dieu ? Pour témoigner de l’œuvre de Dieu, tu dois t’appuyer sur ton expérience, sur ta connaissance et sur le prix que tu as payé. Ainsi seulement, tu peux satisfaire Sa volonté. Es-tu quelqu’un qui témoigne de l’œuvre de Dieu ? As-tu ce désir ? Si tu peux témoigner de Son nom et, plus encore, de Son œuvre, ainsi que vivre selon l’image qu’Il exige de Son peuple, alors tu es un témoin de Dieu. Comment témoignes-tu de Dieu, en réalité ? Tu le fais en cherchant Dieu et en désirant vivre Sa parole, et en portant témoignage par tes paroles, en permettant aux gens de connaître Son œuvre et de voir Ses actions. Si tu cherches vraiment tout cela, alors Dieu te rendra parfait. Si tout ce que tu recherches, c’est d’être rendu parfait par Dieu et béni au dernier jour, alors la perspective de ta foi en Dieu n’est pas pure. Tu devrais chercher comment voir les actes de Dieu dans la vie réelle, comment Le satisfaire quand Il te révèle Sa volonté, chercher comment témoigner de Sa splendeur et de Sa sagesse, et comment témoigner de la manière dont Il te discipline et te traite. Toutes ces choses sont des choses que tu devrais comprendre maintenant. Si ton amour pour Dieu est uniquement pour que tu puisses participer à la gloire de Dieu après qu’Il t’a perfectionné, cela reste alors inadéquat et ne peut répondre aux exigences de Dieu. Tu dois être en mesure de témoigner de l’œuvre de Dieu, de satisfaire Ses exigences et de vivre l’œuvre qu’Il a accomplie sur les gens de manière concrète. Que ce soit la douleur, les larmes ou la tristesse, il faut que tu aies une expérience de toutes ces choses dans ta pratique. Elles servent à te perfectionner pour que tu sois quelqu’un qui témoigne de Dieu. Qu’est-ce, exactement, qui t’oblige à présent à souffrir et à chercher à être perfectionné ? Si tu souffres actuellement, est-ce vraiment parce que tu aimes Dieu et Lui rends témoignage ? Ou est-ce pour les bénédictions de la chair, pour tes perspectives futures et pour ton destin ? Toutes tes intentions, toutes tes motivations et les objectifs que tu poursuis doivent être rectifiés et ne peuvent pas être guidés par ta propre volonté. Si une personne cherche à être perfectionnée pour recevoir des bénédictions et obtenir du pouvoir, alors qu’une autre personne recherche la perfection pour satisfaire Dieu, pour porter un témoignage concret de l’œuvre de Dieu, laquelle des deux quêtes choisirais-tu ? Si tu choisissais la première, alors tu serais encore très loin des normes de Dieu. J’ai dit, jadis, que Mes actions seraient dévoilées à travers tout l’univers et que Je régnerais en Roi de l’univers. D’autre part, ce qui vous a été confié est d’aller rendre témoignage de l’œuvre de Dieu, et non pas que vous deveniez des rois et apparaissiez devant tout l’univers. Que les actes de Dieu remplissent le cosmos et le firmament. Que tout le monde les voie et les reconnaisse. Ces paroles sont prononcées par rapport à Dieu Lui-même et ce que l’être humain doit faire, c’est de témoigner de Dieu.

Extrait de « Ceux qui doivent être rendus parfaits doivent subir l’épurement », dans La Parole apparaît dans la chair

Les devoirs que chacun d’entre vous accomplit, qu’il s’agisse de faire un film ou de chanter des cantiques pour rendre témoignage à Dieu ont-ils une quelconque valeur pour l’humanité ? Cette valeur, où réside-t-elle ? Leur valeur consiste à amener des gens à lire la parole de Dieu et à suivre le droit chemin, de façon à ce qu’ils comprennent tous qu’ils sont au nombre des créatures et qu’ils comparaissent tous devant le Créateur. N’ont-ils pas de nombreux problèmes qu’ils ne comprennent pas ? Ne se sentent-ils pas désarmés ? Ne se sentent-ils pas vides ? Ne constatent-ils pas qu’ils vivent sans soutien spirituel ? N’ont-ils pas l’impression que la vie est accablante ? Qu’est-ce qu’il y a à la base ? La réponse se trouve dans la parole de Dieu. Si vous accomplissez ces devoirs, c’est pour produire l’effet suivant : guider leur pensée, les guider à chercher Dieu, chercher le juste chemin, trouver le Créateur et accepter, obéir, comprendre et connaître la souveraineté du Créateur et ce dont il a disposé. Ce n’est que de cette façon qu’ils comprendront pour quoi ils vivent, quelle est la valeur et le sens de leur vie et comment il faut vivre. Aussi, lorsque vous faites votre devoir, vous devez redoubler de prières et vous appliquer ; être diligents, ne pas être paresseux ; et vous réunir plus souvent, en agissant conformément aux principes. Lorsque Dieu eut créé notre humanité, Il eut un plan de gestion. Au cours de ces derniers millénaires, cette humanité n’a pas largement assumé la responsabilité ou ne s’est pas donné pour mission de porter témoignage au Créateur, et l’œuvre que Dieu a faite parmi les hommes a été relativement discrète et simple. Mais dans les derniers jours, les choses sont différentes. Votre responsabilité est considérable ! En quoi est-elle considérable ? Outre celle de répandre la parole de Dieu, elle est d’autant plus importante que vous devrez rendre témoignage au Créateur à chaque être humain. Qui plus est, vous devez aussi amener chaque être humain qui a entendu l’évangile de Dieu devant le Créateur afin que chacun comprenne pourquoi Il a créé l’humanité et que, en tant qu’être humain créé, il revienne devant le Créateur et accepte Sa souveraineté, Ses arrangements et orchestrations. Vous suffit-il de danser ou de chanter un cantique pour y arriver ? Se contenter d’un seul aspect du travail ne suffira pas. Vous devez employer toutes sortes de méthodes et les formes les plus diverses pour porter témoignage aux actes du Créateur ainsi qu’à Sa souveraineté et à Ses arrangements. De cette façon, vous serez alors capables de faire venir plus d’êtres devant le Créateur, afin qu’ils puissent accepter Sa souveraineté et Ses arrangements et y obéir.

Extrait de « Ce n’est qu’en faisant bien son devoir de créature que notre vie a de la valeur », dans Récits des entretiens de Christ des derniers jours

Après avoir expérimenté l’épurement de Dieu pendant un certain temps (l’épreuve des exécutants et le temps du châtiment), certains, à la fin, ont déclaré : « C’est vraiment difficile de croire en Dieu ! » Ces mots « vraiment difficile » démontrent que les actes de Dieu sont insondables, que l’œuvre de Dieu a une grande signification et une grande valeur, et que Son œuvre est très digne d’être chérie par l’homme. Après tout le travail que J’ai fait, si vous n’aviez pas la moindre connaissance, Mon œuvre pourrait-elle encore avoir de la valeur ? Vous direz alors : « Servir Dieu est vraiment difficile, les actes de Dieu sont si merveilleux, et Dieu est vraiment sage ! Il est si aimable ! » Si tu es en mesure de dire ces mots après avoir traversé une période d’expérience, cela prouve alors que tu as gagné en toi l’œuvre de Dieu. Un jour, tu seras à l’étranger pour répandre l’Évangile et quelqu’un te demandera : « Comment va ta foi en Dieu ? » Tu seras en mesure de dire : « Les actions de Dieu sont tellement merveilleuses ! » Ils sentiront que tes paroles traduisent des expériences réelles. C’est vraiment cela, porter témoignage. Tu diras que l’œuvre de Dieu est remplie de sagesse et que Son œuvre en toi t’a vraiment convaincu et a vraiment conquis ton cœur. Tu L’aimeras toujours parce qu’Il est plus que digne de l’amour de l’humanité ! Si tu peux aborder ces choses, tu pourras alors toucher le cœur des gens. Tout cela, c’est porter témoignage. Si tu peux porter un témoignage retentissant, émouvoir les gens jusqu’aux larmes, cela montre que tu es vraiment quelqu’un qui aime Dieu, car tu es capable de témoigner de l’amour pour Dieu, et à travers toi, les actions de Dieu peuvent être confirmées en témoignage. Grâce à ton témoignage, les autres sont amenés à chercher l’œuvre de Dieu, à en faire l’expérience, dans tout environnement dans lequel ils se trouveront, ils seront capables de tenir ferme. Il n’y a qu’en témoignant de cette façon que tu peux porter un témoignage authentique, et c’est exactement ce qui est exigé de toi maintenant.

Extrait de « Ceux qui doivent être rendus parfaits doivent subir l’épurement », dans La Parole apparaît dans la chair

En tant que dirigeants et ouvriers dans l’Église, si vous voulez conduire les élus de Dieu dans la réalité-vérité et servir en tant que témoins de Dieu, vous devez surtout avoir une compréhension plus approfondie de l’objectif de Dieu consistant à sauver les gens et du dessein de Son œuvre. Vous devez comprendre la volonté de Dieu et Ses exigences diverses envers les gens. Vous devez être pragmatiques dans vos efforts, pratiquer uniquement dans la mesure de ce que vous comprenez et communiquer seulement sur ce dont vous avez connaissance. Ne te vante pas, n’exagère pas, et ne fais pas de remarques irresponsables. Si tu exagères, les gens vont te haïr et après, tu te sentiras reproché ; ceci est bien trop inconvenant. Lorsque tu délivres la vérité aux autres, tu ne dois pas forcément les traiter et les réprimander pour qu’ils parviennent à la vérité. Si toi-même tu ne possèdes pas la vérité et ne fais que traiter les autres et les réprimander, ils te craindront, mais cela ne signifie pas qu’ils comprennent la vérité. Dans de certaines tâches administratives, il est bien que tu traites et que tu émondes les autres et les disciplines dans une certaine mesure. Mais si tu ne peux pas délivrer la vérité et si tu sais seulement être autoritaire et réprimander les autres, ta corruption et ta laideur seront révélées. Avec le temps, lorsque les gens ne pourront pas recevoir la provision de la vie ou des choses pratiques de toi, ils en viendront à te haïr et à se sentir dégoûtés de toi. Ceux qui manquent de discernement apprendront de toi des choses négatives ; ils apprendront à traiter les autres et à les émonder, à se fâcher et à perdre leur calme. Ceci n’équivaudrait-il pas à conduire les autres sur le chemin de Paul, sur un chemin qui mène à la perdition ? N’est-ce pas un acte malfaisant ? Ton travail devrait se concentrer sur la communication de la vérité et le don de la vie aux autres. Si tout ce que tu fais n’est que de traiter les autres et de leur faire la morale d’une manière aveugle, comment pourront-ils enfin comprendre la vérité ? Avec le temps, les gens te verront pour qui tu es réellement, et ils t’abandonneront. Comment peux-tu t’attendre à amener d’autres personnes devant Dieu de cette manière ? Comment est-ce que cela effectue le travail ? Tu perdras tout le monde si tu continues d’œuvrer ainsi. Quelle œuvre espères-tu accomplir de toute façon ? Certains dirigeants sont incapables de communiquer la vérité pour résoudre des problèmes. Au lieu de cela, ils traitent tout simplement les autres aveuglément et étalent leur pouvoir pour que les autres en viennent à avoir peur d’eux et à leur obéir : de tels hommes font partie des faux dirigeants et des antéchrists. Ceux dont le tempérament n’a pas changé sont incapables d’accomplir le travail de l’Église et sont incapables de servir Dieu.

Extrait de « Seuls ceux qui ont la réalité de la vérité peuvent diriger », dans Récits des entretiens de Christ des derniers jours

Vous avez dévié dans votre résumé de la vérité. Tout ce résumé n’a fait que produire des règles. Votre « résumé de la vérité » n’est pas fait pour que les gens, à partir de la vérité, gagnent la vie ou parviennent à des changements dans leurs tempéraments. Plutôt, il amène les gens à maîtriser certaines connaissances et doctrines à partir de la vérité. Ils semblent avoir compris le but de l’œuvre de Dieu, alors qu’en réalité ils ont seulement maîtrisé quelques paroles et doctrines. Ils ne comprennent pas la signification voulue de la vérité ; ce n’est pas différent de l’étude de la théologie ou de la lecture de la Bible. Tu compiles ces livres ou ce matériel, et les gens entrent ainsi en possession de cet aspect de la doctrine et de la connaissance. Ils sont les meilleurs pour parler des doctrines, mais que se passe-t-il quand ils ont fini de parler ? Ils sont alors incapables d’expérimenter, ils n’ont aucune compréhension de l’œuvre de Dieu ni aucune compréhension d’eux-mêmes non plus. À la fin, tout ce qu’ils auront gagné, ce sont des formules et des règles, et ils peuvent parler de ces quelques sujets, mais de rien d’autre. Si Dieu faisait quelque chose de nouveau, serais-tu capable de faire le lien entre toutes les doctrines que tu connais et cela ? Ces choses que tu possèdes ne sont que des règles et tu fais seulement en sorte que les gens étudient la théologie, ne leur permettant pas de faire l’expérience de la parole de Dieu ou de la vérité. Par conséquent, ces livres que tu compiles ne peuvent qu’apporter aux autres une théologie et un savoir, de nouvelles formules, des règles et des conventions. Ils ne peuvent pas amener les gens devant Dieu ni leur permettre de comprendre la vérité ou la volonté de Dieu. Tu estimes qu’en enchaînant les questions, auxquelles tu réponds ensuite, et pour lesquelles tu écrits les grandes lignes et les résumés, tes frères et sœurs trouveront cela facile à comprendre, et tu penses que, outre le fait que ces questions soient faciles à retenir, elles sont claires au premier coup d’œil, et que c’est une excellente chose à faire. Mais ce que les gens comprennent, ce n’est pas la vraie signification voulue de la vérité et cela ne correspond pas à la réalité ; ce ne sont que des paroles et des doctrines. Donc, il vaudrait mieux que tu ne fasses pas du tout ces choses. Faire cela conduit les gens à comprendre et maîtriser la connaissance. Tu amènes les autres dans les doctrines, la religion, et les obliges à suivre Dieu et à croire en Dieu en suivant des doctrines religieuses. N’est-ce pas être tout comme Paul ? Vous pensez que maîtriser la connaissance de la vérité est particulièrement important, qu’apprendre par cœur de nombreux passages des paroles de Dieu l’est aussi, mais que la façon dont les gens comprennent la parole de Dieu n’est pas du tout importante. Vous pensez qu’il est très important que les gens puissent mémoriser de nombreuses paroles de Dieu, parler abondamment de doctrine et découvrir de nombreuses formules dans les paroles de Dieu. Par conséquent, vous voulez toujours systématiser ces choses afin que tous chantent la même partition, disent les mêmes choses et parlent des mêmes doctrines, afin que tous aient le même savoir et suivent les mêmes règles ; tel est votre objectif. Vous semblez faire cela pour que les gens obtiennent la compréhension, alors qu’au contraire, vous ne réalisez pas que cela entraîne les gens au beau milieu de règles qui sont extérieures à la parole de Dieu la vérité. Afin de permettre aux gens d’avoir une vraie compréhension de la vérité, tu dois la lier à la réalité et à l’œuvre et résoudre les problèmes concrets selon la parole de Dieu la vérité. Ce n’est que de cette manière que les gens pourront comprendre la vérité et entrer dans la réalité, et seule l’atteinte d’un tel résultat amène réellement les gens devant Dieu. Si tu ne fais que parler de théories spirituelles, de doctrines et de règles, si tu ne consacres tes efforts que sur les mots eux-mêmes, tout ce que tu obtiendras, c’est que les gens continueront à dire les mêmes choses et à suivre les règles, mais tu ne seras pas capable de guider les gens pour qu’ils comprennent la vérité. Tu seras particulièrement incapable de faire en sorte que les gens aient une meilleure compréhension d’eux-mêmes et parviennent à la repentance et à la transformation. Si le fait d’être capable de parler de théories spirituelles pouvait remplacer l’entrée dans la réalité-vérité, alors on n’aurait pas besoin de vous pour diriger les Églises.

Extrait de « Sans la vérité, il est facile d’offenser Dieu », dans Récits des entretiens de Christ des derniers jours

Plus tu comprends de vérités, mieux tu sais accomplir ton devoir comme il faut et entrer dans la réalité-vérité. À mesure que ta compréhension progresse, ta vie aussi progresse ; à mesure que ta vie progresse, ton état intérieur devient de plus en plus normal, et les personnes ou les choses qui te dérangeaient, te contrôlaient et te bridaient cessent d’être un problème pour toi. Ainsi, peu à peu, ta relation avec Dieu devient de plus en plus normale. Tu sais compter sur Dieu, tu sais chercher Sa volonté, tu sais où est ta place, ce que tu dois faire et ce que tu ne dois pas faire, de quoi tu dois ou non te soucier et en conséquence, ton état ne devient-il pas de plus en plus normal ? Et la vie n’est-elle pas plus facile ainsi ? Quand tu vis une vie facile, ton cœur ne devient-il pas plus lumineux et plus dilaté, et n’es-tu alors pas heureux plus souvent ? Quand tu es heureux plus souvent, les gens apprécient pleinement ton état d’esprit : tu deviens capable d’édifier les autres de manière imperceptible. À ce stade, tu parles et agis avec le sens des proportions et des principes, et quand tu vois quelqu’un qui est faible et démoralisé, tu es en mesure de lui apporter une aide substantielle. Tu ne fais pas la leçon aux autres et tu ne les contrains pas, mais tu t’appuies sur ton expérience réelle pour les aider et leur faire du bien. Et ainsi, tu n’es plus simplement quelqu’un qui se donne du mal dans la maison de Dieu, mais quelqu’un d’utile, qui peut supporter un fardeau et qui est capable de faire quelque chose de plus significatif dans la maison de Dieu. Une telle personne n’est-elle pas appréciée et bien accueillie par les autres ? Et que pense Dieu d’une telle personne ? (Il S’en réjouit.) Pourquoi S’en réjouit-Il ? Si tu as réussi ton entrée dans la vie, que tu es une personne qui vit souvent devant Dieu et devant la vérité, et qui incite aussi les autres à agir ainsi, est-ce que tu ne les amènes pas devant Dieu ? Si tu ne possèdes pas ces vérités, cette expérience, peux-tu amener les autres devant Dieu ? Si tu n’es pas toi-même capable de vivre devant Dieu, tu seras incapable d’amener les autres devant Lui. Si tu ne fais que te donner du mal, la plupart du temps dans le seul but de te donner du mal, alors tu n’es pas quelqu’un qui vit devant Dieu. Ceux qui ne vivent pas devant Dieu peuvent-ils accepter Son examen ? Peuvent-ils supporter Ses vérifications ? Peuvent-ils tenir bon au milieu de Ses épreuves ? (Non.) Par conséquent, ces gens peuvent-ils porter témoignage au nom de Dieu ? Peuvent-ils rendre témoignage à Dieu ? (Non.) Ceux qui ne peuvent pas rendre témoignage à Dieu sont-ils des gens qui croient sincèrement en Lui ? Au minimum, il leur faut encore franchir la porte de la maison de Dieu ! En effet, ils croient en Dieu depuis des années, mais ils n’ont réussi aucune entrée dans la vie et ne sont pas capables de rendre témoignage à Dieu, ni de témoigner de Lui auprès des autres. De telles personnes ne sont pas des témoins de Dieu !

Extrait de « L’entrée dans la vie doit commencer par l’accomplissement de son devoir », dans Récits des entretiens de Christ des derniers jours

Précédent: 94. Principes d’utilisation de la vérité pour résoudre les problèmes

Suivant: 96. Principes pour exalter Dieu et témoigner de Lui

Voulez-vous accueillir le Seigneur pour devenir la personne la plus chanceuse du monde ? Contactez-nous pour trouver le chemin.

Contenu connexe

187 Je veux rendre à Dieu Son amour

ⅠPendant des années, j’ai dérivé à travers le monde, ma corruption s’aggravant. Grâce aux vérités prononcées par Dieu qui m’ont sauvé, je...

Paramètres

  • Texte
  • Thèmes

Couleurs unies

Thèmes

Police

Taille de police

Interligne

Interligne

Largeur de page

Contenu

Chercher

  • Rechercher ce texte
  • Rechercher ce livre

Contactez-nous par WhatsApp