21. Principes d’expérience de l’œuvre de Dieu

(1) Il est nécessaire d’accepter la totalité du jugement et du châtiment des paroles de Dieu et de vous y soumettre. De plus, vous devez accepter d’être émondé, d’être traité et de subir épreuves et épurement. Il n’y a qu’ainsi que vous pouvez être purifié et sauvé.

(2) Acceptez la totalité de la vérité exprimée par Dieu et soumettez-vous à elle. Peu importe ce que vous comprenez de la vérité, vous devriez la pratiquer et la vivre. Ce n’est qu’ainsi que vous pouvez entrer dans la réalité-vérité.

(3) Quand malheurs et épreuves surviennent, il est nécessaire de chercher la vérité, d’admirer Dieu et de vous appuyer sur Lui. C’est seulement ainsi que vous pouvez voir Ses actes et parvenir à Le connaître sincèrement.

(4) Il est nécessaire de vous soumettre à l’éclairage, à l’illumination et aux conseils intérieurs du Saint-Esprit, ainsi que de bien faire votre devoir conformément au principe-vérité. Voilà le véritable témoignage de la soumission à Dieu.

Paroles de Dieu concernées :

La foi en Dieu est le premier pas de la connaissance de Dieu. Le processus de la croissance de la foi initiale en Dieu à la foi plus profonde en Dieu est le processus de la connaissance de Dieu et de l’expérience de l’œuvre de Dieu. Si tu crois en Dieu seulement pour croire en Dieu, et non pour arriver à Le connaître, alors ta foi n’a aucune réalité et elle ne peut pas devenir pure, cela ne fait aucun doute. Si, au cours du processus par lequel l’homme fait l’expérience de Dieu, il en arrive progressivement à connaître Dieu, alors son tempérament changera progressivement et sa foi deviendra de plus en plus vraie. De cette façon, lorsque l’homme vivra bien sa foi en Dieu, il aura complètement gagné Dieu.

Extrait de « Seuls ceux qui connaissent Dieu peuvent rendre témoignage à Dieu », dans La Parole apparaît dans la chair

L’œuvre du Saint-Esprit change de jour en jour. Elle s’intensifie suivant les étapes, la révélation de demain est même plus grande que celle d’aujourd’hui, montant en puissance d’étape en étape. Telle est l’œuvre par laquelle Dieu perfectionne l’homme. Si les hommes ne peuvent pas suivre, alors ils pourraient être rejetés à tout moment. S’ils n’ont pas un cœur obéissant, alors ils ne pourront pas suivre jusqu’à la fin. L’ère ancienne est passée ; c’est maintenant une nouvelle ère. Et dans une nouvelle ère, une nouvelle œuvre doit être faite. En particulier à l’ère finale où les gens seront amenés à la perfection, Dieu réalisera une œuvre plus nouvelle et plus rapidement. Par conséquent, avec un cœur qui n’est pas obéissant, les gens auront de la difficulté à suivre les traces de Dieu. Dieu ne respecte aucune règle, et Il ne considère pas non plus chaque étape de Son œuvre comme immuable. À la place, l’œuvre qu’Il fait est toujours plus nouvelle et toujours supérieure. Son œuvre devient de plus en plus pratique à chaque étape, répondant de plus en plus aux besoins réels de l’homme. C’est seulement après que les gens ont connu une telle œuvre qu’ils peuvent réaliser la transformation finale de leur tempérament. La connaissance que l’homme a de la vie s’accroît de plus en plus, et ainsi, de la même manière, l’œuvre de Dieu devient aussi de plus en plus élevée. C’est seulement de cette façon que l’homme peut être rendu parfait et devenir apte à être utilisé par Dieu. D’une part, Dieu œuvre de cette façon pour contrer et changer les notions de l’homme et, d’autre part, pour conduire l’homme à un état plus élevé et plus réaliste, dans le plus grand des domaines de la croyance en Dieu, de sorte qu’à la fin la volonté de Dieu peut être réalisée. Tous ceux qui, de nature, sont désobéissants et qui s’opposent délibérément seront rejetés dans le cadre de cette œuvre de Dieu qui progresse rapidement et avec puissance ; seuls ceux qui obéissent volontiers et qui sont prêts à s’abaisser peuvent progresser jusqu’au bout du chemin. Dans ce genre d’œuvre, vous devriez tous apprendre à vous soumettre et à mettre vos notions de côté. Chaque étape devrait être amorcée avec prudence. Si vous êtes négligents, vous deviendrez certainement ceux que le Saint-Esprit rejette et qui dérangent l’œuvre de Dieu. Avant cette étape de l’œuvre, les règles et les lois anciennes de l’homme étaient tellement nombreuses qu’il s’est laissé emporter et, en conséquence, il est devenu vaniteux et a oublié sa place. Ce sont tous là des obstacles qui empêchent l’homme d’accepter la nouvelle œuvre de Dieu ; ils sont les ennemis de la connaissance que l’homme a de Dieu. Il est dangereux pour les gens de n’avoir aucune obéissance envers Dieu dans leur cœur ni un désir de la vérité. Si tu te soumets seulement à une œuvre et des paroles qui sont simples, et que tu es incapable d’accepter quoi que ce soit de plus profond, alors tu es quelqu’un qui s’accroche aux anciennes façons et qui ne peut pas suivre le rythme de l’œuvre du Saint-Esprit. L’œuvre accomplie par Dieu diffère d’une période à l’autre. Si tu témoignes d’une grande obéissance envers l’œuvre de Dieu dans une phase, mais que dans la phase suivante ton obéissance envers Son œuvre est faible, ou que tu es incapable d’obéir, alors Dieu t’abandonnera. Si tu suis le rythme de Dieu pendant qu’Il s’engage dans cette étape, alors tu dois continuer à Le suivre quand Il s’engage dans la prochaine. Alors seulement tu seras quelqu’un qui obéit au Saint-Esprit. Puisque tu crois en Dieu, tu dois rester constant dans ton obéissance. Tu ne peux pas simplement obéir et désobéir à ta guise. Dieu ne loue pas une telle obéissance. Si tu ne peux pas suivre le rythme de la nouvelle œuvre sur laquelle J’échange et continues de t’accrocher aux anciens dictons, alors comment peut-il y avoir du progrès dans ta vie ? L’œuvre de Dieu est de te soutenir par Ses paroles. Lorsque tu obéis à Ses paroles et les acceptes, le Saint-Esprit travaillera certainement en toi. Le Saint-Esprit œuvre exactement comme Je le dis. Fais comme Je l’ai dit, et le Saint-Esprit œuvrera rapidement en toi. Je libère une nouvelle lumière pour que vous la voyiez et pour t’emmener dans la lumière du temps présent. Quand tu marcheras dans cette lumière, le Saint-Esprit œuvrera immédiatement en toi. Certains pourraient être récalcitrants et dire : « Je ne ferai tout simplement pas ce que Tu dis. » Alors, Je te dis que c’est ici que la route se termine pour toi. Tu t’es asséché et tu n’as plus de vie. Ainsi, en subissant la transformation de ton tempérament, rien n’est plus crucial que de suivre la lumière actuelle. Le Saint-Esprit n’œuvre pas seulement en certains hommes qui sont utilisés par Dieu, mais encore plus dans l’Église. Il pourrait œuvrer en tout homme. Il peut œuvrer en toi en ce moment et tu feras l’expérience de cette œuvre. Durant la prochaine période, Il peut œuvrer en quelqu’un d’autre, en quel cas tu dois te hâter de suivre ; plus tu suis la lumière actuelle de près, plus ta vie peut grandir. Tu dois suivre la personne en qui le Saint-Esprit œuvre, peu importe le genre de personne qu’elle est. Saisis bien ses expériences à travers les tiennes, et tu recevras des choses encore plus grandes. Ce faisant, tu progresseras plus rapidement. C’est le chemin du perfectionnement pour l’homme et un moyen par lequel la vie grandit. Tu atteins le chemin du perfectionnement à travers ton obéissance à l’œuvre du Saint-Esprit. Tu ne sais pas par quel type de personne Dieu passera pour te perfectionner ni par quelle personne, quel événement ou quelle chose Il te permettra de gagner ou de voir les choses. Si tu es capable d’emprunter cette bonne voie, cela montre que tu as beaucoup de chances d’être perfectionné par Dieu. Si tu en es incapable, alors cela montre que ton avenir est sombre, dépourvu de lumière. Une fois que tu emprunteras la bonne voie, tu obtiendras une révélation en toutes choses. Peu importe ce que le Saint-Esprit révèle aux autres, si tu opères sur la base de leur connaissance pour faire l’expérience des choses par toi-même, alors cette expérience deviendra une partie de ta vie et tu pourras soutenir les autres à partir de cette expérience. Ceux qui soutiennent les autres en répétant des paroles comme des perroquets sont ceux qui n’ont pas eu d’expérience ; à travers l’éclairage et l’illumination des autres, tu dois apprendre à chercher un chemin pour la pratique avant de commencer à parler de ta propre expérience et de ta propre connaissance réelle. Ce sera d’un plus grand avantage pour ta propre vie. Tu devrais vivre de cette façon, obéissant à tout ce qui vient de Dieu. Tu devrais chercher la volonté de Dieu en toutes choses et tirer des leçons en toutes choses pour que ta vie grandisse. Une telle pratique procure le progrès le plus rapide.

Extrait de « Ceux qui obéissent à Dieu avec un cœur sincère seront sûrement gagnés par Dieu », dans La Parole apparaît dans la chair

Si tu ne connais pas l’œuvre de Dieu, tu ne sauras pas comment coopérer avec Dieu. Si tu ne connais pas les principes de l’œuvre de Dieu et ignores comment Satan travaille dans l’homme, tu n’auras aucun chemin de pratique. Une simple poursuite zélée ne te permettra pas d’atteindre les résultats que Dieu exige. Une telle expérience est semblable à celle de Lawrence, ne faisant aucune distinction, mais se concentrant uniquement sur l’expérience, tout à fait ignorant de ce qu’est le travail de Satan, de ce qu’est l’œuvre du Saint-Esprit, de l’état dans lequel est l’homme sans la présence de Dieu et du type de personnes que Dieu veut perfectionner. Comment se comporter envers différents genres de personnes ; comment saisir la volonté de Dieu dans le présent ; comment connaître le tempérament de Dieu ; vers quelles personnes, quelles circonstances et quelle ère, la miséricorde de Dieu, Sa majesté et Sa justice sont orientées : il ne comprend rien de tout cela. Si les hommes n’ont pas un grand nombre de visions comme base, comme fondement de leurs expériences, alors la vie est hors de question, et encore plus l’expérience ; ils peuvent continuer à se soumettre à tout, à tout endurer, de manière insensée. De tels hommes sont très difficiles à amener à la perfection. On peut dire que si tu n’as aucune des visions abordées plus haut, la preuve est faite que tu es un insensé semblable à une statue de sel qui se dresse toujours en Israël. De tels hommes sont inutiles, bons à rien ! Certains hommes ne font que se soumettre aveuglément, ils se connaissent toujours eux-mêmes et utilisent toujours leurs propres manières de se comporter lorsqu’ils traitent de nouvelles questions ou utilisent la « sagesse » pour traiter de questions banales qui ne sont pas dignes d’être mentionnées. De tels hommes sont dépourvus de discernement, et c’est comme si leur nature consistait à se résigner à l’adversité, et ils sont toujours les mêmes. Ils ne changent jamais. Des hommes comme cela sont insensés, sans le moindre discernement. Ils ne tentent jamais de prendre des mesures appropriées aux circonstances ou aux différentes personnes. De tels hommes n’ont pas d’expérience. J’ai vu que certains hommes se connaissent à un point tel que, lorsqu’ils sont confrontés à des gens qui sont possédés par le travail de mauvais esprits, ils baissent la tête et confessent leurs péchés, n’osant pas se lever pour les condamner. Face à l’œuvre évidente du Saint-Esprit, ils n’osent pas non plus obéir. Ils croient que les mauvais esprits sont également entre les mains de Dieu et ils n’ont pas le moindre courage pour se lever et leur résister. De tels hommes font honte à Dieu et sont absolument incapables de porter un lourd fardeau pour Lui. De tels idiots ne font aucune distinction d’aucune sorte. Un tel mode d’expérience doit donc être éliminé, car il est inacceptable aux yeux de Dieu.

Dieu, en effet, œuvre beaucoup dans les gens, les testant parfois, créant parfois des environnements pour les tempérer et disant parfois des paroles pour les guider et corriger leurs défauts. Parfois, le Saint-Esprit guide les gens vers des environnements préparés par Dieu afin qu’ils découvrent inconsciemment beaucoup de choses qui leur manquent. À travers ce que les gens disent et font, et la façon dont ils traitent les autres et s’occupent des choses, le Saint-Esprit clarifie, pour eux, sans qu’ils le sachent, un grand nombre de choses qu’ils ne comprenaient pas avant, leur permettant de voir plus clairement beaucoup de choses et de personnes, leur permettant de comprendre de nombreuses choses qu’ils ignoraient auparavant. Lorsque tu t’impliques dans le monde, tu commences graduellement à discerner les choses du monde et, avant de mourir, tu pourrais conclure : « Il est vraiment difficile d’être une personne. » Si tu prends le temps d’expérimenter devant Dieu et parviens à comprendre l’œuvre de Dieu et Son tempérament, tu acquerras inconsciemment une bonne intuition et ta stature croîtra progressivement. Tu comprendras mieux beaucoup de choses spirituelles et l’œuvre de Dieu en particulier sera plus claire pour toi. Tu accepteras les paroles de Dieu, l’œuvre de Dieu, chaque action de Dieu, le tempérament de Dieu et ce que Dieu est et a comme étant ta propre vie. Si tout ce que tu fais, c’est d’errer dans le monde, tes ailes deviendront de plus en plus dures et ta résistance contre Dieu deviendra toujours plus forte ; comment, alors, Dieu peut-Il t’utiliser ? Parce qu’il y a en toi trop de « selon moi », Dieu ne t’utilise pas. Plus tu es en présence de Dieu, plus tu auras d’expériences. Si tu es encore dans le monde comme une bête, la bouche professant ta croyance en Dieu, mais le cœur ailleurs, et si tu étudies encore les philosophies mondaines de la vie, alors tout ton labeur précédent n’aura-t-il pas servi à rien ? Par conséquent, plus les gens sont en présence de Dieu, plus il est facile à Dieu de les perfectionner. C’est le chemin par lequel le Saint-Esprit fait Son œuvre. Si tu ne comprends pas cela, il te sera impossible d’entrer sur la bonne voie et il sera hors de question que tu sois rendu parfait par Dieu. Tu ne seras pas capable d’avoir une vie spirituelle normale, ce sera comme si tu étais handicapé, tu n’auras que ton propre dur labeur et rien de l’œuvre de Dieu. Cela ne serait-il pas une erreur dans ton expérience ?

Extrait de « Au sujet de l’expérience », dans La Parole apparaît dans la chair

L’homme fait l’expérience de l’œuvre de Dieu, apprend à se connaître, se purifie de son tempérament corrompu et cherche à grandir dans la vie afin de connaître Dieu. Si tu ne cherches qu’à te connaître toi-même et à traiter ton propre tempérament corrompu, mais n’as aucune connaissance de l’œuvre que Dieu accomplit en l’homme, de la grandeur de Son salut, ou de la façon dont tu expérimentes l’œuvre de Dieu et témoignes de Ses actes, alors ton expérience est absurde. Si tu penses que pouvoir mettre la vérité en pratique et avoir de l’endurance signifie que l’homme a grandi dans la vie, cela signifie que tu ne comprends toujours pas le vrai sens de la vie ou le but de Dieu quand Il perfectionne l’homme. Un jour, quand tu seras dans les églises religieuses parmi les membres de l’Église de la Repentance ou de l’Église de la Vie, tu rencontreras un grand nombre de gens pieux dont les prières contiennent des « visions » et qui, dans leur quête de la vie, se sentent inspirés et ont des paroles pour les guider. En outre, ils ont de l’endurance face à plusieurs problèmes, ils sont capables de renoncer à eux-mêmes et ne sont pas conduits par la chair. À ce moment-là, tu ne pourras pas faire la différence : tu croiras que tout ce qu’ils font est bien, est l’expression naturelle de la vie, et que c’est vraiment dommage que le nom auquel ils croient ne soit pas le bon. De telles croyances ne sont-elles pas stupides ? Pourquoi dit-on que beaucoup de gens n’ont pas de vie ? Parce qu’ils ne connaissent pas Dieu, et donc on dit qu’ils n’ont aucun Dieu dans leur cœur ni aucune vie. Si ta foi en Dieu a grandi au point où tu es capable de connaître en profondeur les actes de Dieu, la réalité de Dieu et toutes les étapes de l’œuvre de Dieu, alors tu possèdes la vérité. Si tu ne connais pas l’œuvre et le tempérament de Dieu, alors il y a toujours quelque chose qui manque dans ton expérience. Si tu n’as pas connaissance de certaines choses, par exemple comment Jésus a mené cette étape de Son œuvre, comment est réalisée cette étape, comment Dieu a accompli Son œuvre à l’ère de la Grâce, quelle œuvre a été faite et quelle œuvre est faite dans l’étape actuelle, alors tu ne seras jamais rassuré et sécurisé. Si, après un temps d’expérience, tu es capable de connaître l’œuvre accomplie par Dieu et chaque étape de Son œuvre, et si tu as acquis une connaissance approfondie des objectifs des paroles de Dieu et de la raison pour laquelle tellement de Ses paroles n’ont pas été accomplies, alors tu peux poursuivre ta route avec audace et sans retenue, sans soucis ni épurement. Vous devriez voir par quels moyens Dieu accomplit autant de Son œuvre. Il utilise les paroles qu’Il prononce, épurant l’homme et transformant ses notions par toutes sortes de paroles. Toutes les souffrances que vous avez endurées, tout l’épurement que vous avez subi, le traitement que vous avez accepté en vous, l’éclairage que vous avez expérimenté – tout a été réalisé au moyen des paroles prononcées par Dieu. Pourquoi l’homme suit-il Dieu ? Il suit en raison des paroles de Dieu ! Les paroles de Dieu sont profondément mystérieuses et peuvent en plus toucher le cœur de l’homme, révéler des choses qui y sont profondément enfouies, lui faire savoir des choses du passé et lui permettre de lire l’avenir. Ainsi, l’homme endure la souffrance à cause des paroles de Dieu et est aussi amené à la perfection grâce aux paroles de Dieu : alors seulement, l’homme suit-il Dieu. Ce que l’homme doit faire à l’étape actuelle, c’est accepter les paroles de Dieu et, indépendamment du fait qu’il ait été amené à la perfection ou qu’il ait été épuré, l’essentiel, ce sont les paroles de Dieu. Telle est l’œuvre de Dieu et telle est aussi la vision que l’homme doit connaître aujourd’hui.

Extrait de « Seuls ceux qui connaissent Dieu peuvent rendre témoignage à Dieu », dans La Parole apparaît dans la chair

Pour que les gens fassent l’expérience de l’œuvre de Dieu, ils doivent d’abord comprendre Son œuvre actuelle et comment l’humanité devrait coopérer. En effet, c’est quelque chose que tout le monde devrait comprendre. Peu importe ce que Dieu fait, qu’il s’agisse de l’épurement, ou même qu’Il ne parle pas, aucune étape de l’œuvre de Dieu n’est conforme aux notions de l’humanité. Chaque étape de Son œuvre fait voler les notions des gens en éclat et les détruit. C’est Son œuvre. Mais, puisque l’œuvre de Dieu a atteint un certain stade, tu dois croire qu’Il ne fera pas mourir toute l’humanité, quoi qu’il arrive. Il donne à la fois des promesses et des bénédictions à l’humanité, et tous ceux qui Le cherchent pourront obtenir Ses bénédictions, tandis que ceux qui ne le font pas seront rejetés par Dieu. Cela dépend de ta recherche. Peu importe tout le reste, tu dois croire que lorsque l’œuvre de Dieu sera conclue, chaque personne aura une destination appropriée. Dieu a fourni aux hommes de merveilleuses aspirations, mais sans recherche, elles sont inatteignables. Tu devrais être en mesure de voir ceci maintenant : l’épurement et le châtiment des personnes sont l’œuvre de Dieu, mais les gens, pour leur part, doivent chercher un changement de tempérament en tout temps. Dans ton expérience pratique, tu dois d’abord savoir comment manger et boire les paroles de Dieu ; dans Ses paroles, tu dois trouver en quoi tu dois entrer, ainsi que tes faiblesses ; tu dois chercher l’entrée dans ton expérience pratique, et prendre la partie des paroles de Dieu qui devraient être mises en pratique et essayer de les pratiquer. Manger et boire les paroles de Dieu constitue un aspect. De plus, la vie de l’Église doit être maintenue, tu dois avoir une vie spirituelle normale et pouvoir confier toutes tes situations actuelles à Dieu. Peu importe à quel point Son œuvre change, ta vie spirituelle devrait rester normale. Une vie spirituelle peut maintenir ton entrée normale. Peu importe ce que Dieu fait, tu devrais continuer ta vie spirituelle sans interruption et remplir ton devoir. C’est ce que les gens devraient faire. Tout est l’œuvre du Saint-Esprit, mais tandis que pour ceux qui ont une condition normale, c’est un perfectionnement, pour ceux qui ont une condition anormale, c’est une épreuve. À l’étape actuelle de l’œuvre d’épurement du Saint-Esprit, certaines personnes disent que l’œuvre de Dieu est si grandiose et que les gens ont absolument besoin d’épurement, sinon, leur stature sera trop petite et ils n’auront aucun moyen d’atteindre la volonté de Dieu. Cependant, pour ceux qui n’ont pas une bonne condition, cela devient une raison pour ne pas chercher Dieu et une raison pour ne pas assister aux réunions ou ne pas manger et boire la parole de Dieu. Dans l’œuvre de Dieu, peu importe ce qu’Il fait ou quel changement Il produit, les gens doivent maintenir une vie spirituelle normale comme base. Il se peut que tu n’aies pas été négligent dans cette phase actuelle de ta vie spirituelle, mais tu n’as toujours pas gagné beaucoup et n’as pas récolté une grande moisson. Dans ce genre de circonstances, tu dois toujours suivre les règles ; tu dois t’en tenir à ces règles, afin de ne pas subir de pertes dans ta vie et pour satisfaire la volonté de Dieu. Si ta vie spirituelle est anormale, tu ne peux pas comprendre l’œuvre actuelle de Dieu et, à la place, tu sens toujours qu’elle est complètement incompatible avec tes propres notions et, bien que tu sois prêt à Le suivre, tu manques d’élan interne. Donc, peu importe ce que Dieu fait actuellement, les gens doivent coopérer. Si les gens ne coopèrent pas, le Saint-Esprit ne peut pas accomplir Son œuvre, et si les gens n’ont pas le cœur à coopérer, ils peuvent à peine gagner l’œuvre du Saint-Esprit. Si tu veux avoir l’œuvre du Saint-Esprit à l’intérieur de toi et que tu veux obtenir l’approbation de Dieu, tu dois maintenir ta dévotion originelle devant la face de Dieu. Ceci étant dit, il n’est pas nécessaire que tu aies une compréhension plus profonde, une théorie supérieure ou d’autres choses semblables, tout ce qui est exigé, c’est que tu maintiennes la parole de Dieu sur le fondement original. Si les gens ne coopèrent pas avec Dieu et ne cherchent pas une entrée plus profonde, Dieu enlèvera tout ce qui leur appartenait à l’origine. À l’intérieur, les gens sont toujours avides de facilité et préféreraient jouir de ce qui est déjà accessible. Ils veulent bénéficier des promesses de Dieu sans payer aucun prix. Ce sont là les pensées extravagantes que l’humanité entretient. Gagner la vie elle-même sans payer de prix : y a-t-il jamais eu quelque chose de si facile ? Quand quelqu’un croit en Dieu et cherche à entrer dans la vie et à réaliser un changement dans son tempérament, il doit payer le prix et atteindre un état dans lequel il suivra toujours Dieu, peu importe ce qu’Il fait. C’est quelque chose que les gens doivent faire. Même si, en règle générale, tu suis tout cela, tu dois toujours t’y tenir, et peu importe le sérieux des épreuves, tu ne peux pas abandonner ta relation normale avec Dieu. Tu devrais être capable de prier, de préserver ta vie d’Église et de ne jamais quitter tes frères et sœurs. Lorsque Dieu t’éprouve, tu devrais continuer à chercher la vérité. C’est l’exigence minimum pour une vie spirituelle. Toujours avoir le désir de chercher et t’efforcer à coopérer, investir toute ton énergie, cela peut-il se faire ? Si les gens le prennent comme fondement, ils pourront acquérir le discernement et l’entrée dans la réalité. Il est facile d’accepter la parole de Dieu lorsque ton propre état est normal ; dans ces circonstances, il ne semble pas difficile de pratiquer la vérité, et tu as le sentiment que l’œuvre de Dieu est merveilleuse. Mais si ta condition est déplorable, peu importe que l’œuvre de Dieu soit merveilleuse et peu importe les belles paroles que quelqu’un avance, tu n’y prêteras pas attention. Quand la condition d’une personne est anormale, Dieu ne peut œuvrer en elle, et elle ne peut parvenir à un changement dans son tempérament.

Extrait de « Tu devrais maintenir ta dévotion à Dieu », dans La Parole apparaît dans la chair

Expérimenter l’œuvre de Dieu n’est pas le fait de jouir de la grâce, mais plutôt de souffrir à cause de ton amour pour Lui. Puisque tu jouis de la grâce de Dieu, tu dois également te réjouir de Son châtiment – tu dois vivre toutes ces choses. Tu peux vivre l’illumination de Dieu en toi, et tu peux également vivre Ses traitements et Son jugement. De cette façon, ton expérience sera complète. Dieu a entrepris Son œuvre de jugement et de châtiment en toi. La parole de Dieu t’a traité, mais pas seulement. Elle t’a également éclairé, elle t’a illuminé. Quand tu es négatif et fragile, Dieu Se soucie de toi. L’ensemble de cette œuvre vise à te faire comprendre que tout de l’homme fait partie des orchestrations de Dieu. Tu penses peut-être que croire en Dieu c’est souffrir, ou faire beaucoup de choses pour Lui. Tu penses peut-être que l’objectif de la croyance en Dieu est que ta chair soit en paix, ou que tout se passe bien dans ta vie, ou que tu sois à ton aise en toute chose. Toutefois, aucune de ces raisons ne devrait justifier la croyance des hommes en Dieu. Si c’est ce que tu crois, alors ta perspective est incorrecte et tu ne pourras tout simplement pas être rendu parfait. Les actions de Dieu, le tempérament juste de Dieu, Sa sagesse, Ses paroles, Sa splendeur et Sa nature insondable sont toutes des choses que les gens devraient comprendre. Utilise cette compréhension pour te débarrasser de tes demandes, notions et espoirs personnels qui sont dans ton cœur. Ce n’est qu’en éliminant ces éléments que tu pourras répondre aux conditions posées par Dieu. Ce n’est que par cela que tu pourras avoir la vie et satisfaire Dieu. Croire en Dieu vise à Le satisfaire et à vivre avec le tempérament qu’Il exige, de sorte que Ses actions et Sa gloire puissent se manifester à travers ce groupe de personnes indignes. C’est la bonne perspective pour croire en Dieu, et aussi le but que tu devrais rechercher. Tu devrais avoir le juste point de vue de croire en Dieu et chercher à obtenir les paroles de Dieu. Tu dois manger et boire les paroles de Dieu, être capable de vivre la vérité et en particulier, de voir Ses actes concrets, Ses actes merveilleux à travers tout l’univers, ainsi que l’œuvre concrète qu’Il accomplit dans la chair. Par leurs expériences réelles, les hommes peuvent apprécier comment Dieu fait exactement Son œuvre en eux et ce qu’est Sa volonté pour eux. Tout cela a pour but d’éliminer leur tempérament satanique corrompu. Ayant éliminé toute impureté et toute injustice en toi, et éliminé tes mauvaises intentions, et ayant développé une vraie foi en Dieu, ce n’est qu’avec une vraie foi que tu peux véritablement aimer Dieu.

Extrait de « Ceux qui doivent être rendus parfaits doivent subir l’épurement », dans La Parole apparaît dans la chair

Que Dieu juge l’homme ou le maudisse, ces deux actions perfectionnent l’homme : elles visent à perfectionner ce qui est impur en l’homme. Grâce à cela, l’homme est épuré, et ce qui manque en l’homme est perfectionné par Ses paroles et Son œuvre. Chaque étape de l’œuvre de Dieu, qu’il s’agisse de paroles sévères, de jugement ou de châtiment, perfectionne l’homme et est absolument appropriée. Jamais à travers les âges Dieu n’a accompli une œuvre telle que celle-ci ; aujourd’hui, Il œuvre en vous afin que vous appréciiez Sa sagesse. Bien que vous ayez souffert de quelque douleur au fond de vous, vos cœurs se sentent inébranlables et apaisés. Telle est votre bénédiction : être en mesure de profiter de cette étape de l’œuvre de Dieu. Indépendamment de ce que vous pourrez gagner à l’avenir, tout ce que vous voyez de l’œuvre que Dieu accomplit en vous aujourd’hui, c’est de l’amour. Si l’homme ne passe pas par le jugement et l’épurement de Dieu, ses actions et sa ferveur seront toujours superficielles, et son tempérament demeurera toujours inchangé. Peut-on considérer que cela revient à avoir été gagné par Dieu ? Aujourd’hui, bien que l’homme continue de briller par un comportement arrogant et vaniteux, son tempérament est beaucoup plus stable qu’avant. Dieu S’occupe de toi dans le but de te sauver, et même si tu ressens une certaine douleur à ce moment-là, le jour viendra où il se produira un changement dans ton tempérament. Ce jour-là, tu considèreras le passé et te rendras compte de la sagesse de l’œuvre de Dieu, et ce jour-là, tu seras capable de comprendre véritablement la volonté de Dieu. Aujourd’hui, certaines personnes prétendent comprendre la volonté de Dieu, mais leur vision n’a rien de réaliste. En fait, elles colportent des contre-vérités parce qu’elles ne comprennent pas encore à ce jour si la volonté de Dieu est de sauver l’homme ou de le maudire. Peut-être ne le vois-tu pas clairement aujourd’hui, mais le jour viendra où tu verras que le jour où Dieu gagne de la gloire est arrivé, et tu verras toute la signification de l’amour pour Dieu. Ainsi, tu apprendras à connaître la vie humaine et ta chair vivra dans le monde de l’amour pour Dieu, de sorte que ton esprit sera libéré et que ta vie débordera de joie. Tu seras toujours proche de Dieu et regarderas dans Sa direction. Ce jour-là, tu sauras vraiment à quel point l’œuvre de Dieu est précieuse aujourd’hui.

Extrait de « Ce n’est qu’en vivant des épreuves douloureuses que tu peux connaître la beauté de Dieu », dans La Parole apparaît dans la chair

Quand Dieu œuvre pour épurer l’homme, l’homme souffre. Plus son épurement est grand, plus son amour pour Dieu sera grand et plus la puissance de Dieu sera révélée en lui. Inversement, si l’épurement de l’homme est moindre, son amour pour Dieu grandira moins et la puissance de Dieu sera moins révélée en lui. Plus son épurement, sa douleur et son tourment sont intenses, plus son amour grandira, plus sa foi en Dieu sera authentique, et plus sa connaissance de Dieu sera profonde. Dans tes expériences, tu verras que ceux qui souffrent grandement lorsqu’ils sont épurés, et sont beaucoup traités et disciplinés, ont un amour de Dieu profond et une connaissance de Dieu plus approfondie et pénétrante. Ceux qui n’ont pas fait l’expérience d’avoir été traités n’ont qu’une connaissance superficielle, et peuvent seulement dire : « Dieu est si bon, Il accorde des grâces aux gens afin qu’ils puissent profiter de Lui. » Si les gens ont expérimenté le fait d’être traités et disciplinés, alors ils sont en mesure de parler de la vraie connaissance de Dieu. Donc, plus l’œuvre de Dieu en l’homme est merveilleuse, plus elle a de valeur et plus elle est signifiante. Plus l’œuvre de Dieu est impénétrable pour toi et plus elle est incompatible avec tes notions, plus elle est capable de te conquérir, de te gagner et de te perfectionner. La signification de l’œuvre de Dieu est si grande ! Si Dieu n’épurait pas l’homme de cette façon, s’Il n’œuvrait pas selon cette méthode, alors Son œuvre serait inefficace et n’aurait pas de signification. Il a été dit auparavant que Dieu sélectionnerait et gagnerait ce groupe, et le rendrait complet dans les derniers jours : il y a là une signification extraordinaire. Plus Il œuvre en vous, plus votre amour pour Dieu est profond et pur. Plus l’œuvre de Dieu est grande, plus l’homme est en mesure de goûter Sa sagesse et plus l’homme connaît Dieu profondément. Durant les derniers jours, les six mille ans du plan de gestion de Dieu se termineront. Est-ce que celui-ci peut vraiment se terminer facilement ? Une fois qu’Il aura conquis l’humanité, Son œuvre sera-t-elle terminée ? Est-ce que cela peut être si simple ? Les gens imaginent, en effet, que c’est aussi simple que cela, mais ce que Dieu fait n’est pas si simple. Peu importe de quelle partie de l’œuvre de Dieu il s’agit, tout est insondable pour l’homme. Si tu pouvais la sonder, l’œuvre de Dieu serait alors sans importance ou sans valeur. L’œuvre accomplie par Dieu est insondable ; elle est complètement en désaccord avec tes notions, et plus elle est irréconciliable avec tes notions, plus cela montre que l’œuvre de Dieu est significative ; si elle était compatible avec tes notions, alors elle n’aurait pas de sens. Aujourd’hui, tu sens que l’œuvre de Dieu est si merveilleuse, et plus tu sens qu’elle est merveilleuse, plus tu sens que Dieu est insondable, et tu vois combien sont merveilleux les actes de Dieu. S’Il n’accomplissait qu’un travail superficiel et sommaire pour conquérir l’homme, et ne faisait rien d’autre par la suite, alors l’homme serait incapable de comprendre la signification de l’œuvre de Dieu. Bien que tu reçoives un peu d’épurement maintenant, cela est d’un grand bénéfice à la croissance de ta vie. De telles difficultés sont donc grandement nécessaires pour vous. Aujourd’hui, tu reçois un peu d’épurement, mais ensuite tu seras vraiment capable de voir les actes de Dieu, et, finalement, tu diras : « Les actes de Dieu sont si merveilleux ! » Tels seront les propos dans ton cœur. Après avoir expérimenté l’épurement de Dieu pendant un certain temps (l’épreuve des exécutants et le temps du châtiment), certains, à la fin, ont déclaré : « C’est vraiment difficile de croire en Dieu ! » Ces mots « vraiment difficile » démontrent que les actes de Dieu sont insondables, que l’œuvre de Dieu a une grande signification et une grande valeur, et que Son œuvre est très digne d’être chérie par l’homme. Après tout le travail que J’ai fait, si vous n’aviez pas la moindre connaissance, Mon œuvre pourrait-elle encore avoir de la valeur ? Vous direz alors : « Servir Dieu est vraiment difficile, les actes de Dieu sont si merveilleux, et Dieu est vraiment sage ! Il est si aimable ! » Si tu es en mesure de dire ces mots après avoir traversé une période d’expérience, cela prouve alors que tu as gagné en toi l’œuvre de Dieu.

Extrait de « Ceux qui doivent être rendus parfaits doivent subir l’épurement », dans La Parole apparaît dans la chair

L’œuvre et la parole de Dieu visent à produire un changement dans votre tempérament ; Son objectif n’est pas seulement de vous amener à comprendre et à reconnaître Son œuvre et Sa parole. Cela ne suffit pas. Puisque vous avez l’habileté de percevoir, vous ne devriez pas avoir de difficultés à comprendre la parole de Dieu, car la plus grande partie de la parole de Dieu est écrite en un langage humain et Il S’exprime très clairement. Par exemple, vous êtes parfaitement capables d’apprendre ce que Dieu veut que vous compreniez et mettiez en pratique ; il s’agit de quelque chose qu’une personne normale qui a la faculté de comprendre devrait pouvoir faire. En particulier, les paroles que Dieu dit à l’étape actuelle sont singulièrement claires et transparentes, et Dieu indique de nombreuses choses qui ont échappé aux gens, ainsi que toutes sortes d’états humains. Ses paroles englobent tout, aussi clairement que la lumière d’une pleine lune. Aujourd’hui donc, les gens comprennent de nombreux sujets, mais il leur manque encore quelque chose : mettre Sa parole en pratique. Les gens doivent faire l’expérience de tous les aspects de la vérité en détail et l’explorer et la scruter en étant plus attentifs aux détails, au lieu d’attendre simplement de recevoir tout ce qui leur est accessible ; sinon, ils ne deviennent guère de plus que des parasites. Ils connaissent la parole de Dieu, mais ne la mettent pas en pratique. Ce genre de personne n’aime pas la vérité et elle sera finalement éliminée. Être comme un Pierre des années 90 signifie que vous devez tous pratiquer la parole de Dieu, avoir une vraie entrée dans vos expériences, acquérir un éclairage encore plus important et encore plus grand dans votre coopération avec Dieu, ce qui apportera encore une aide supplémentaire à votre propre vie. Si vous avez lu abondamment la parole de Dieu, mais ne comprenez que le sens du texte et n’avez pas une connaissance directe de la parole de Dieu par vos expériences pratiques, alors vous ne connaîtrez pas la parole de Dieu. En ce qui te concerne, la parole de Dieu n’est pas la vie, mais seulement des lettres sans vie. Et si tu t’en tiens seulement aux lettres sans vie, alors tu ne peux pas saisir l’essence de la parole de Dieu ni comprendre Sa volonté. Le sens spirituel de la parole de Dieu s’ouvrira à toi seulement lorsque tu feras l’expérience de Sa parole dans tes expériences réelles, et ce n’est que par l’expérience que tu peux saisir le sens spirituel de beaucoup de vérités et percer les mystères de la parole de Dieu. Si tu ne la mets pas en pratique, alors peu importe que Sa parole soit très claire, la seule chose que tu as comprise, ce sont des lettres et des doctrines vides qui sont devenues pour toi des règlements religieux. N’est-ce pas ce que les pharisiens ont fait ? Si vous pratiquez la parole de Dieu et en faites l’expérience, elle devient pratique pour vous ; si vous ne cherchez pas à la pratiquer, alors la parole de Dieu pour vous n’est rien de plus que la légende du troisième ciel. En fait, le processus de croire en Dieu est le processus de votre expérience de Sa parole et d’être gagnés par Lui, ou, pour le dire plus clairement, croire en Dieu, c’est avoir la connaissance et la compréhension de Sa parole et faire l’expérience de Sa parole et en vivre ; telle est la réalité de votre croyance en Dieu. Si vous croyez en Dieu et espérez en la vie éternelle sans chercher à pratiquer la parole de Dieu comme quelque chose qui est à l’intérieur de vous, alors vous êtes insensés. Ce serait comme aller à un banquet et se contenter de regarder la nourriture et d’apprendre par cœur le nom des plats délicieux sans vraiment en goûter aucun. Une telle personne ne serait-elle pas insensée ?

Extrait de « Une fois que vous avez compris la vérité, vous devez la mettre en pratique », dans La Parole apparaît dans la chair

Faites-vous l’expérience de l’œuvre de Dieu dans l’accomplissement quotidien de votre devoir ? Avez-vous prié Dieu face à des problèmes, et pouvez-vous les résoudre en recherchant la vérité ? Voilà qui est lié à la question de l’entrée dans la vie. Si l’on ne tient pas compte de son état et que l’on n’utilise pas les paroles de Dieu pour résoudre les problèmes dans l’accomplissement de son devoir, alors l’accomplissement de ce devoir n’a rien à voir avec le fait de croire en Dieu. Quel que soit le devoir que tu accomplis ou ce que tu fais, tu dois prendre en considération les aspects des paroles de Dieu qui sont concernés, ainsi que tes propres pensées, opinions ou motifs erronés, qui font tous partie de l’état de l’homme. Qu’est-ce que l’état de l’homme comprend ? Il comprend les positions, les attitudes, les motifs et les points de vue des gens, ainsi que certaines philosophies, logiques et connaissances – et toutes ces choses, en bref, sont liées aux habituels modes et méthodes d’action et de traitement des autres. Quand tu es confronté à une tâche, tu dois d’abord examiner ton point de vue : c’est la première étape. La deuxième étape consiste à examiner si ce point de vue est correct. Comment, alors, devrais-tu déterminer si ton point de vue est correct ou non ? C’est déterminé d’une part avec les paroles de Dieu et d’autre part selon les principes du type de tâche en question : les exigences explicites des paroles de Dieu, par exemple, ou les arrangements et règles de travail de la maison de Dieu, ou les intérêts de la maison de Dieu. Utilisez ces éléments pour déterminer si un point de vue est correct : ce sont les normes d’évaluation.

Extrait de « L’attitude que l’homme doit avoir envers Dieu », dans Récits des entretiens de Christ des derniers jours

Si tu crois en la souveraineté de Dieu, alors tu dois croire que les événements du quotidien, qu’ils soient bons ou mauvais, n’arrivent pas par hasard. Ce n’est pas que quelqu’un soit délibérément dur envers toi ou te prenne pour cible ; tout a été arrangé par Dieu. Pourquoi Dieu orchestre-t-Il toutes ces choses ? Ce n’est pas pour te révéler tel que tu es ou pour t’exposer ; t’exposer n’est pas la finalité. Le but est de te perfectionner et de te sauver. Comment Dieu S’y prend-Il ? Il commence par te faire prendre conscience de ton propre tempérament corrompu, de ta nature et de ton essence, de tes défauts et de ce qui te manque. Ce n’est qu’en sachant ces choses et en les comprenant dans ton cœur que tu peux poursuivre la vérité et graduellement rejeter ton tempérament corrompu. C’est Dieu qui te fournit une occasion. Tu dois savoir comment saisir cette occasion, et tu ne devrais pas tenir tête à Dieu. En particulier quand tu es confronté à des gens, des événements et des choses que Dieu arrange autour de toi, n’aie pas sans arrêt l’impression que les choses ne sont pas comme tu voudrais, cherchant toujours à fuir, à reporter toujours la faute sur Dieu et à mal Le comprendre. Cela n’est pas faire l’expérience de l’œuvre de Dieu et cela rendra très difficile ton entrée dans la réalité-vérité. Quoi qu’il t’arrive et que tu n’arrives pas à comprendre complètement, quand survient une difficulté, tu dois apprendre à te soumettre. Tu devrais commencer par venir devant Dieu et prier davantage. De cette façon, avant que tu ne t’en rendes compte, un glissement s’opérera dans ton état intérieur et tu seras capable de chercher la vérité pour résoudre ton problème. De ce fait, tu seras capable de faire l’expérience de l’œuvre de Dieu. Alors que cela se produira, la réalité-vérité sera forgée en toi, et c’est ainsi que tu progresseras et subiras une transformation dans ta condition de vie. Une fois que tu auras subi ce changement et que tu possèderas ce genre de réalité-vérité, alors tu disposeras aussi d’une stature, et avec la stature vient la vie.

Extrait de « Pour obtenir la vérité, tu dois apprendre des gens, des situations et des choses autour de toi », dans Récits des entretiens de Christ des derniers jours

Quand les gens expérimentent l’œuvre de Dieu, leur première connaissance à Son sujet est qu’Il est insondable, sage et merveilleux, et, inconsciemment, ils Le vénèrent et sentent le mystère de l’œuvre qu’Il accomplit, qui est au-delà de la portée de l’esprit de l’homme. Les gens veulent seulement être en mesure de répondre à Ses exigences, de satisfaire Ses désirs ; ils ne souhaitent pas Le dépasser, parce que l’œuvre qu’Il fait est au-delà de la pensée et de l’imagination de l’homme, et l’homme ne peut pas s’y substituer. Même l’homme lui-même ne connaît pas ses propres inaptitudes, tandis que Dieu a tracé un nouveau chemin et est venu pour amener l’homme dans un monde plus nouveau et plus beau, de sorte que l’humanité a fait de nouveaux progrès et a connu un nouveau départ. Ce que les gens ressentent pour Dieu n’est pas de l’admiration, ou plutôt, n’est pas seulement de l’admiration. Leur expérience la plus profonde est la révérence et l’amour ; leur sentiment est que Dieu est vraiment merveilleux. Il fait une œuvre que l’homme est incapable de faire et dit des choses que l’homme est incapable de dire. Les gens qui ont fait l’expérience de l’œuvre de Dieu ont toujours un sentiment indescriptible. Les gens dont l’expérience est assez profonde peuvent comprendre l’amour de Dieu ; ils peuvent percevoir Sa beauté, percevoir que Son œuvre est si sage, si merveilleuse, et cela génère ainsi une puissance infinie parmi eux. Ce n’est pas une peur, ou un amour et un respect d’occasion, mais un sentiment profond de la compassion de Dieu pour l’homme et de Sa tolérance de l’homme. Cependant, les personnes qui ont expérimenté Son châtiment et Son jugement sentent qu’Il est majestueux et qu’Il ne tolère aucune offense. Même les gens qui ont fait l’expérience d’une grande partie de Son œuvre sont incapables de Le sonder ; tous les gens qui Le vénèrent vraiment savent que Son œuvre n’est pas conforme aux notions des gens, mais va toujours à l’encontre de leurs notions. Il n’a pas besoin que les gens L’admirent sans réserve ou qu’ils projettent l’apparence de Lui être soumis, mais plutôt qu’ils aient une vraie vénération et une vraie soumission. Dans une si grande partie de Son œuvre, tout individu faisant une véritable expérience sent une vénération pour Lui, ce qui est plus élevé que l’admiration. Les gens ont vu Son tempérament à cause de Son œuvre de châtiment et de jugement, et donc ils Le vénèrent dans leur cœur. Dieu doit être vénéré et obéi, parce que Son être et Son tempérament ne sont pas les mêmes que ceux d’un être créé et sont supérieurs à ceux d’un être créé. Dieu existe en Lui-même et pour l’éternité et Il est un être incréé, et Lui seul est digne de vénération et d’obéissance ; l’homme n’est pas qualifié pour cela. Ainsi, tous ceux qui ont expérimenté Son œuvre, et L’ont vraiment connu, ont un sentiment de vénération à Son égard. Cependant, ceux qui n’abandonnent pas leurs notions à Son sujet, ceux qui tout simplement ne Le considèrent pas comme Dieu, n’ont pas de vénération pour Lui, et même s’ils Le suivent, ils ne sont pas conquis ; ce sont des gens désobéissants par nature. Il œuvre de cette façon pour que tous les êtres créés aient un cœur de révérence envers le Créateur, L’adorent et se soumettent à Sa domination sans condition. Tel est le résultat final que toute Son œuvre vise à atteindre. Si des gens ont connu une telle œuvre et ne vénèrent pas Dieu, même un peu, et si leur désobéissance du passé ne change pas du tout, alors ces gens seront sûrement éliminés. Si l’attitude d’un individu envers Dieu n’est que de L’admirer ou de Le respecter à distance et de ne pas L’aimer le moins du monde, alors c’est le résultat qu’un tel individu avec son cœur qui n’aime pas Dieu obtiendra et cet individu n’a pas les conditions requises pour être perfectionné. Si une œuvre d’une telle abondance ne réussit pas à susciter le véritable amour d’un individu, cela signifie que cet individu n’a pas gagné Dieu et ne cherche pas vraiment la vérité. Un individu qui n’aime pas Dieu n’aime pas la vérité et ne peut donc pas gagner Dieu, encore moins recevoir l’approbation de Dieu. Ces gens, peu importe la façon dont ils expérimentent l’œuvre du Saint-Esprit et la façon dont ils font l’expérience du jugement, sont incapables de vénérer Dieu. Ces gens ont une nature inchangeable, ils ont un tempérament extrêmement méchant. Tous ceux qui ne vénèrent pas Dieu seront éliminés, feront l’objet de la punition, et seront punis tout comme ceux qui font le mal, souffrant encore plus que ceux qui ont fait des choses injustes.

Extrait de « L’œuvre de Dieu et le travail de l’homme », dans La Parole apparaît dans la chair

Après que des années se sont écoulées, l’homme s’est endurci, ayant connu les souffrances de l’épurement et du châtiment. Bien que l’homme ait perdu la « gloire » et le « charme » des temps passés, il a inconsciemment réussi à comprendre les principes du comportement humain, et a réussi à apprécier les années que Dieu a consacrées à sauver l’humanité. L’homme commence petit à petit à haïr sa propre barbarie. Il commence à détester son degré de sauvagerie et tous ses malentendus envers Dieu, et les exigences déraisonnables qu’il Lui a formulées. On ne peut pas remonter le temps. Les événements passés deviennent de regrettables souvenirs pour l’homme, et les paroles et l’amour de Dieu deviennent la force motrice dans la nouvelle vie de l’homme. Les blessures de l’homme se cicatrisent de jour en jour, ses forces reviennent, et il se lève et regarde le visage du Tout-Puissant… seulement pour découvrir qu’Il a toujours été à mes côtés, et que Son sourire et Sa belle expression sont encore si émouvants. Dans Son cœur, Il reste toujours soucieux de l’humanité qu’Il a créée, et Ses mains sont toujours aussi chaudes et puissantes qu’au commencement. C’est comme si l’homme était retourné au jardin d’Éden, pourtant, cette fois-ci, l’homme ne se soumet plus aux tentations du serpent et ne se détourne plus de la face de l’Éternel. L’homme s’agenouille devant Dieu, lève les yeux vers le visage souriant de Dieu et offre son sacrifice le plus précieux. Ô ! Mon Seigneur, mon Dieu !

Extrait de « L’homme ne peut être sauvé que dans le cadre de la gestion de Dieu », dans La Parole apparaît dans la chair

Précédent: 20. Principes devant être respectés lors de l’entrée dans la vie

Suivant: 22. Principes de poursuite de la vérité

Voulez-vous accueillir le Seigneur pour devenir la personne la plus chanceuse du monde ? Contactez-nous pour trouver le chemin.

Contenu connexe

Paramètres

  • Texte
  • Thèmes

Couleurs unies

Thèmes

Police

Taille de police

Interligne

Interligne

Largeur de page

Contenu

Chercher

  • Rechercher ce texte
  • Rechercher ce livre