113. Principes pour identifier divers esprits malins

(1) Tous ceux qui sont possédés par des démons ou qui ont souvent en eux des esprits malins à l’œuvre sont eux-mêmes des esprits malins. Tous les démons qui haïssent la vérité et résistent à Dieu de manière féroce sont des esprits malins ;

(2) Tous ceux qui se font passer pour des fils premiers-nés de Dieu ou pour des anges, qui ne portent pas témoignage pour le vrai Dieu, mais pour eux-mêmes, ou qui désirent devenir des dieux grâce à leur culture personnelle sont des esprits malins ;

(3) Tous ceux qui ne peuvent pas comprendre parfaitement les paroles de Dieu, mais se montrent particulièrement faux et insensés en interprétant constamment Ses paroles de travers et en répandant des idées fausses sont à coup sûr des esprits malins ;

(4) Tous ceux qui nient Dieu, L’attaquent ou blasphèment contre Lui, qui sont habités d’une haine particulière envers la vérité, les choses positives et les élus de Dieu, sont à coup sûr des esprits malins.

Paroles de Dieu concernées :

Les manifestations du grand dragon rouge sont une résistance contre Moi, un manque de compréhension et d’appréhension du sens de Mes paroles, une persécution fréquente contre Moi et une tentative d’utiliser des combines pour interrompre Ma gestion. Satan se manifeste de la manière suivante : lutte contre Moi pour obtenir le pouvoir, volonté de posséder Mon peuple élu et expression de paroles négatives pour tromper Mon peuple. Les manifestations du diable (ceux qui n’acceptent pas Mon nom, qui ne croient pas, sont tous des démons) sont les suivantes : convoiter les plaisirs de la chair, se livrer à des désirs sexuels maléfiques, vivre dans l’esclavage de Satan, certains Me résistant et d’autres Me soutenant (mais ne prouvant pas qu’ils soient Mes fils bien-aimés). Les manifestations de l’archange sont les suivantes : parler insolemment ; être impie ; adopter souvent Mon ton pour sermonner les gens ; se concentrer uniquement à M’imiter extérieurement, à manger ce que Je mange et à utiliser ce que J’utilise ; en bref, vouloir être sur un pied d’égalité avec Moi ; être ambitieux, mais manquer de Ma qualité et ne pas avoir Ma vie, et être un déchet. Satan, le diable et l’archange sont tous des démonstrations typiques du grand dragon rouge, donc ceux que Je ne prédestine pas et ne choisis pas sont tous la progéniture du grand dragon rouge : c’est absolument comme cela ! Ils sont tous Mes ennemis. (Cependant, les perturbations de Satan sont exclues. Si ta nature est Ma qualité, personne ne peut la changer. Parce que maintenant tu vis encore dans la chair, tu feras face occasionnellement aux tentations de Satan – c’est inévitable –, mais tu dois toujours faire attention.) Donc, J’abandonnerai tous les descendants du grand dragon rouge, sauf Mes fils premiers-nés. Leur nature ne peut jamais changer, c’est la qualité de Satan. C’est le diable qu’ils expriment et c’est l’archange qu’ils vivent. C’est absolument vrai. Le grand dragon rouge dont Je parle n’est pas un grand dragon rouge ; c’est plutôt le mauvais esprit en opposition contre Moi, pour lequel le « grand dragon rouge » est un synonyme. Ainsi, tous les esprits sauf le Saint-Esprit sont des mauvais esprits et on peut également dire qu’ils sont la progéniture du grand dragon rouge. Cela devrait être parfaitement clair pour tout le monde.

Extrait du Chapitre 96 des « Déclarations de Christ au commencement », dans La Parole apparaît dans la chair

Si, en ce jour, il émergeait une personne capable de manifester des signes et des prodiges et de chasser les démons, de guérir les malades et d’accomplir beaucoup de miracles, et si cette personne affirmait qu’elle est Jésus qui est venu, alors ce serait de la contrefaçon générée par les mauvais esprits qui imite Jésus. Souviens-toi de ceci ! Dieu ne reprend pas la même œuvre. L’étape de l’œuvre de Jésus a déjà été réalisée et Dieu ne va plus entreprendre cette étape de l’œuvre. L’œuvre de Dieu est irréconciliable avec les notions de l’homme ; par exemple, l’Ancien Testament prédisait la venue d’un Messie, et le résultat de cette prophétie a été la venue de Jésus. Cela s’étant déjà produit, il serait donc erroné de penser à la venue d’un autre Messie. Jésus est déjà venu une fois et ce serait une erreur si Jésus devait revenir une nouvelle fois. Il y a un nom pour chaque ère et chaque nom comporte une caractéristique de cette ère. Dans les notions de l’homme, Dieu doit toujours manifester des signes et des prodiges, Il doit toujours guérir les malades et chasser les démons, et Il doit toujours être exactement comme Jésus. Néanmoins, cette fois-ci, Dieu n’est pas du tout comme cela. Si, au cours des derniers jours, Dieu continuait à manifester des signes et des prodiges, à chasser les démons, à guérir les malades – s’Il faisait exactement la même chose que Jésus –, alors Dieu serait en train de répéter la même œuvre, et l’œuvre de Jésus n’aurait aucune signification ou valeur. Ainsi, Dieu réalise une étape de l’œuvre à chaque ère. Une fois que chaque étape de Son œuvre est achevée, elle est immédiatement imitée par les mauvais esprits et, après que Satan commence à suivre Dieu de près, Dieu opte pour une autre méthode. Une fois que Dieu a accompli une étape de Son œuvre, elle est imitée par les mauvais esprits. Vous devez être conscients de cela.

Extrait de « Connaître l’œuvre de Dieu aujourd’hui », dans La Parole apparaît dans la chair

Certains sont possédés par des esprits mauvais et crient avec véhémence : « Je suis Dieu ! » Pourtant, à la fin, ils sont révélés, car ils sont dans l’erreur quant à ce qu’ils représentent. Ils représentent Satan, et le Saint-Esprit ne leur prête aucune attention. Que tu t’exaltes à l’extrême ou que tu cries à tue-tête, tu es toujours un être créé et tu appartiens à Satan. Je ne crie jamais : « Je suis Dieu, Je suis le Fils bien-aimé de Dieu ! » Mais l’œuvre que Je fais est l’œuvre de Dieu. Dois-Je crier ? Aucun besoin d’exaltation. Dieu fait Sa propre œuvre Lui-même et n’a pas besoin que l’homme Lui attribue un statut ou un titre honorifique. Son œuvre représente Son identité et Son statut. Avant Son baptême, Jésus n’était-Il pas Dieu Lui-même ? N’était-Il pas la chair incarnée de Dieu ? Assurément, peut-on dire qu’Il soit devenu le Fils unique de Dieu seulement après qu’on Lui a rendu témoignage ? Un homme appelé Jésus n’existait-Il pas longtemps avant qu’Il commence Son œuvre ? Tu ne peux pas créer de nouvelles voies ou représenter l’Esprit. Tu ne peux pas exprimer l’œuvre de l’Esprit ou les paroles qu’Il dit. Tu ne peux pas faire l’œuvre de Dieu Lui-même ou celle de l’Esprit. Tu ne peux pas exprimer la sagesse, la splendeur et l’impénétrabilité de Dieu, ou tout le tempérament par lequel Dieu châtie l’homme. Il serait par conséquent inutile de prétendre être Dieu ; tu aurais seulement le nom et rien de l’essence. Dieu Lui-même est venu, mais personne ne Le reconnaît ; tout de même, Il continue Son œuvre et Il le fait en représentant l’Esprit. Que tu L’appelles homme ou Dieu, le Seigneur ou Christ, ou que tu L’appelles sœur, peu importe. Mais l’œuvre qu’Il fait est celle de l’Esprit et représente l’œuvre de Dieu Lui-même. Il ne Se soucie pas du nom que l’homme Lui donne. Ce nom peut-il déterminer Son œuvre ? Peu importe comment tu L’appelles, du point de vue de Dieu, Il est la chair incarnée de l’Esprit de Dieu ; Il représente l’Esprit, et l’Esprit L’approuve. Tu ne peux pas faire place à une nouvelle ère, tu ne peux pas mener l’ère ancienne à sa fin et tu ne peux pas inaugurer une nouvelle ère ou faire un nouveau travail, alors, tu ne peux pas être appelé Dieu !

Extrait de « Le mystère de l’incarnation (1) », dans La Parole apparaît dans la chair

Certains disent que le Saint-Esprit travaille en eux en tout temps. C’est impossible. S’ils disaient que le Saint-Esprit est toujours avec eux, cela serait réaliste. S’ils disaient que leur pensée et leur sens étaient normaux en tout temps, cela serait également réaliste et montrerait que le Saint-Esprit est avec eux. S’ils disent que le Saint-Esprit travaille toujours en eux, qu’ils sont éclairés par Dieu et touchés par le Saint-Esprit à tout moment, et qu’ils obtiennent de nouvelles connaissances tout le temps, alors ce n’est absolument pas normal ! C’est totalement surnaturel ! Sans l’ombre d’un doute, ces gens sont des esprits mauvais ! Même quand l’Esprit de Dieu vient dans la chair, Lui aussi doit prendre le temps de manger et de Se reposer. Et les humains, alors ? Ceux qui sont possédés par les esprits mauvais ne semblent pas connaître la faiblesse de la chair. Ils sont capables d’abandonner et de renoncer à tout, ils sont dénués d’émotivité, capables d’endurer des tourments et ne sentent pas la moindre fatigue, comme s’ils transcendaient la chair. N’est-ce pas extrêmement surnaturel ? Le travail des esprits du mal est surnaturel : aucun humain ne pourrait accomplir de telles choses ! Ceux qui manquent de discernement sont envieux quand ils voient ces gens : ils disent qu’ils ont une telle vigueur dans leur croyance en Dieu, que leur foi est grande et qu’ils ne montrent jamais le moindre signe de faiblesse ! En fait, ce sont toujours des manifestations du travail d’un esprit du mal. En effet, les personnes normales ont inévitablement des faiblesses humaines ; c’est l’état normal de ceux qui ont la présence du Saint-Esprit.

Extrait de « Pratique (4) », dans La Parole apparaît dans la chair

Es-tu capable de sentir ton âme ? Es-tu capable de toucher ton âme ? Es-tu capable de ressentir ce que fait ton âme ? Tu ne sais pas, n’est-ce pas ? Si tu es capable de sentir ou de toucher une chose pareille, alors c’est un autre esprit qui, à l’intérieur de toi, te fait faire et dire des choses. C’est quelque chose d’extérieur à toi, qui ne fait pas partie de toi. Ceux qui ont un esprit mauvais en auront une profonde compréhension.

Extrait de « Comment comprendre l’unité entre la chair et l’esprit de Dieu », dans Récits des entretiens de Christ

Certains, quand tout va bien, paraissent plutôt normaux dans leur manière de parler et d’interagir avec les autres. Ils ne font rien de mal et semblent honnêtes. Cependant, quand tout le monde se concentre sur l’écoute des paroles de Dieu et la lecture des prières durant les assemblées, ils tombent soudain malades. Ils ont de l’écume à la bouche, ils tremblent de tout leur corps, des larmes leur coulent sur le visage, puis ils se mettent à parler et ne cessent de répéter une seule chose : « Je ne veux pas entendre ça ! Je ne veux pas entendre ça ! » Ils sont complètement inconscients : que se passe-t-il vraiment ici ? Ils sont possédés par un esprit malin. Pourquoi, lorsqu’ils sont possédés par un esprit malin, disent-ils toujours ces mots ? Cela n’arriverait jamais à une personne normale, mais c’est d’une évidence limpide pour un esprit malin. C’est l’esprit qui habite les antéchrists. Tu leur demandes pourquoi ils sont aussi mal disposés vis-à-vis de la vérité, et ils te répondent que ce n’est pas vrai et refusent catégoriquement de le reconnaître. Cependant, au fond d’eux-mêmes, ils savent qu’ils n’aiment pas la vérité. Quand ils ne lisent pas les paroles de Dieu, ils semblent normaux dans leurs relations avec les autres. Tu ne soupçonnerais pas ce qu’ils ont en eux. Quand ils essaient de lire les paroles de Dieu, cela donne : « Je ne veux pas entendre ça ». Leur nature est exposée, et voilà ce qu’ils sont. Les paroles de Dieu les ont-elles provoqués, les ont-elles révélés, ou les ont-elles frappés là où cela fait mal ? Rien de tout cela. Ce qui s’est produit, c’est que lorsque tout le monde lit les paroles de Dieu, ils disent qu’ils ne veulent pas entendre cela. Ne sont-ils pas mauvais ? (Si.) Être mauvais, qu’est-ce que cela signifie ? Cela signifie être fort mal disposé envers quelque chose sans raison apparente, et être fort mal disposé envers les choses positives sans même savoir pourquoi. Ils veulent vraiment dire : « Dès que j’entends les paroles de Dieu, ce sont ces mots qui sortent ; dès que j’entends témoigner pour Dieu, je me sens hostile et je ne sais même pas pourquoi. Quand je vois quelqu’un qui poursuit la vérité ou qui aime la vérité, je veux le défier et je veux toujours l’injurier, lui nuire dans son dos, je veux le tuer. » En disant cela, ils sont mauvais. En réalité, dès le départ, les antéchrists n’ont jamais eu l’esprit d’une personne normale ni une humanité normale : voilà ce qu’il en est vraiment.

Extrait de « Pour les dirigeants et les ouvriers, choisir un chemin est de la plus haute importance (5) », dans Récits des entretiens de Christ

Extraits de sermons et d’échanges pour référence :

La caractéristique la plus évidente du travail des mauvais esprits est le fait qu’il soit surnaturel. Ce que les mauvais esprits disent et ce qu’ils demandent aux gens de faire est anormal, illogique et trahit même la morale et l’éthique de base de l’humanité normale, et la nature de leurs paroles et de leurs actes est telle qu’ils ne font rien d’autre que tromper les gens, les déranger et les corrompre. Lorsque les mauvais esprits possèdent les gens, ces derniers sont anxieux et mal à l’aise. Certains, même, deviennent anormaux, alors que d’autres sont hébétés et d’autres encore se trouvent incroyablement anxieux et incapables de rester tranquilles. De toute façon, lorsque des mauvais esprits possèdent quelqu’un, ce dernier change, devient un être qui n’est ni un humain ni un démon et il perd son humanité normale et sa raison. C’est suffisant pour prouver que l’essence des mauvais esprits est mauvaise et abjecte, ce qui est précisément l’essence de Satan.

Les principales manifestations de ceux qui sont l’objet du travail de mauvais esprits (ceux qui sont possédés par des démons) sont :

1. Les gens chez qui de mauvais esprits sont à l’œuvre demandent souvent aux autres de faire ceci ou cela ou de dire à quelqu’un ceci ou cela, ou bien ils proclament souvent de fausses prophéties.

2. Les gens chez qui de mauvais esprits sont à l’œuvre parlent souvent en « langues » dans leurs prières, ce que personne ne comprend, et les locuteurs eux-mêmes ne comprennent pas. Certains des locuteurs peuvent même « interpréter les langues » eux-mêmes.

3. Les gens chez qui de mauvais esprits sont à l’œuvre reçoivent toujours très fréquemment des révélations. Ils reçoivent l’instruction de faire tantôt une chose, tantôt une autre chose, et ils vivent dans un état permanent d’anxiété.

4. Les gens chez qui de mauvais esprits sont à l’œuvre désirent toujours ardemment faire une chose ou l’autre, trop impatients pour pouvoir attendre, que leur action projetée soit permise ou non dans leur environnement. Ils sortent même en pleine nuit ; leur conduite est très anormale.

5. Les gens chez qui de mauvais esprits sont à l’œuvre sont excessivement arrogants, ils manquent de raison et tous leurs discours sont condescendants et proviennent d’une position dominante. Ils sèment la confusion et force les gens dans la tourmente comme un démon.

6. Les gens chez qui de mauvais esprits sont à l’œuvre ne savent pas échanger sur la vérité, encore moins de prêter attention à l’œuvre de Dieu. Ils n’ont aucune considération pour Lui et essayent toujours de faire la loi, et ils sont capables de commettre toutes sortes d’outrages visant à déranger et détruire l’ordre normal de l’Église.

7. Les gens chez qui de mauvais esprits sont à l’œuvre usurpent souvent l’identité de certains personnages de façon inexplicable, prétendant être l’esprit de quelqu’un ou avoir été envoyés par quelqu’un, pour que les gens écoutent leurs paroles.

8. Les gens chez qui de mauvais esprits sont à l’œuvre sont souvent irrationnels. Ils ne peuvent comprendre absolument aucune vérité ; les facultés de compréhension leur font défaut, ils n’ont pas l’éclairage du Saint-Esprit et leurs pensées sont chaotiques. Ce qu’ils comprennent est particulièrement absurde.

9. Les gens chez qui de mauvais esprits sont à l’œuvre prêtent une attention particulière à sermonner les autres au cours de leur travail. Tout ce qu’ils font et disent, c’est pour attaquer les autres, les enchaîne et les corrompre, et ils vont même jusqu’à anéantir leur volonté et les plonger dans la négativité au point de les rendre incapables de se réveiller. Alors seulement, ils les laisseront tranquilles. Tous leurs actes ne visent qu’à provoquer des dérangements et des perturbations et à commettre toutes sortes d’outrages. Purement et simplement, ce sont des démons qui nuisent aux autres, manipulent les autres et dévorent les autres, et ils sont secrètement heureux quand ils obtiennent ce qu’ils veulent, ce qui est l’objectif principal de l’œuvre des mauvais esprits.

10. Les gens chez qui de mauvais esprits sont à l’œuvre ont une vie complètement aberrante. Il y a dans leurs yeux une lueur inquiétante, et les paroles qu’ils prononcent sont particulièrement froides, comme si un démon était descendu dans le monde. Il n’y a pas de discipline dans leur vie quotidienne, ils sont aussi erratiques que des bêtes sauvages. Les gens les considèrent comme extrêmement désagréables. Telles sont les manifestations des gens liés par des démons.

Les dix types susmentionnés sont les principales expressions du travail de mauvais esprits. Toute personne qui manifeste l’une de ces expressions sera certainement l’objet du travail de mauvais esprits. Pour être précis, tous ceux qui manifestent les expressions susmentionnées du travail de mauvais esprits, quel que soit leur type, sont des gens qui sont l’objet du travail de mauvais esprits. Souvent, les gens possédés par les mauvais esprits haïssent ceux en qui le Saint-Esprit œuvre et qui ont la capacité de communiquer la vérité et les évitent délibérément. Souvent, meilleurs sont les gens et plus ils veulent les attaquer et les condamner, alors que plus les gens sont stupides, plus ils font d’efforts pour les enjôler et les flatter, et sont particulièrement disposés à entrer en relation avec eux. Lorsque les mauvais esprits sont à l’œuvre, ils mélangent toujours le vrai et le faux, disant que ce qui est positif est négatif et que ce qui est négatif est positif. Telles sont les actions des mauvais esprits. Bien que le travail des esprits mauvais se manifeste de nombreuses façons, la seule façon de le reconnaître facilement est d’utiliser la vérité pour le mesurer et le discerner. En effet, les conséquences du travail des esprits mauvais sont complètement opposées et antagonistes aux résultats de l’œuvre du Saint-Esprit. Tous ceux qui ont fait l’expérience de l’œuvre du Saint-Esprit et qui ont une compréhension relativement bonne de la vérité peuvent facilement reconnaître le travail des esprits mauvais, alors que les personnes qui n’ont pas assez d’expérience ont tendance à avoir du mal à le discerner.

Les gens qui sont possédés par des démons n’ont plus aucune raison normale. Leurs paroles sont hystériques et irrationnelles. Il est évident qu’ils sont possédés par des démons. Bien entendu, ce n’est pas comme la réincarnation des diables et la personnification du roi des diables. Le grand dragon rouge peut sembler normal, mais, à tous points de vue, il est hostile à la vérité, à la justice et à la bonté. Cette situation est également un cas typique de possession par des esprits maléfiques, mais c’est une personnification innée du roi des diables. Même si celle-ci peut sembler différente d’une possession par un esprit maléfique acquise toutes deux ont, en nature et en substance, une nature mauvaise et satanique et sont des esprits maléfiques. Les gens manifestement possédés par des démons sont faciles à identifier. Quand ils le sont de façon moins évidente, ils paraissent somme toute normaux. Cela dit, un examen plus approfondi permet de révéler leur anormalité : ces gens ont sans conteste l’œuvre d’esprits maléfiques en eux. Tous ceux qui ont une raison anormale et qui n’ont absolument aucune retenue dans leur comportement sont sans nul doute possédés par un démon. Tous ceux qui, à proprement parler, montrent l’une des « dix manifestations de l’œuvre des esprits maléfiques » sont possédés par des démons. Si les gens ont l’œuvre des esprits maléfiques en eux (quelle que soit la façon dont elle se manifeste) et qu’elle persiste pendant plusieurs mois, voire un ou deux ans, alors ils sont possédés par des démons. Si quelqu’un a, à l’occasion, l’œuvre des esprits maléfiques en lui pendant quelques jours, ou un à deux mois tout au plus, après quoi celle-ci disparaît sans se manifester à nouveau, et qu’il redevient normal ensuite, alors il fait partie des gens qui avaient autrefois l’œuvre des esprits maléfiques en eux et ne doivent pas être traités de la même façon que ceux qui sont possédés par des démons. Pour qu’une situation soit identifiée comme étant une manifestation de l’œuvre d’esprits maléfiques, elle doit faire partie des dix manifestations. Si ce n’est pas le cas, alors ce n’est pas nécessairement l’œuvre d’esprits maléfiques. Par exemple, certains affirment que le somnambulisme est l’œuvre d’esprits maléfiques, d’autres que tel désir lascif est un grave exemple de l’œuvre d’esprits maléfiques et d’autres encore que l’homosexualité est l’œuvre d‘esprits maléfiques. Mais il existe des différences : ces choses ne sont pas absolues. On ne peut pas être absolument certain de notre jugement si on s’appuie sur ces seules manifestations. Une situation ne peut être définie comme étant l’œuvre d’esprits maléfiques ou un cas de possession par un démon que si sa manifestation est si anormale qu’elle en est déraisonnable. Si une situation un peu inhabituelle se manifeste occasionnellement chez quelqu’un, s’il voit ou entend quelque chose, ou s’il rêve de quelque chose, on ne peut absolument pas considérer cela comme étant l’œuvre d’esprits maléfiques. Par conséquent, les principales manifestations d’une œuvre d‘esprits maléfiques sont les dix qui ont été énumérées. On peut les repérer ainsi de façon plutôt fiable et précise. Les situations qui ne sont pas aussi claires requièrent plus de modération : un radicalisme excessif peut porter préjudice aux personnes concernées et être la source d’injustice.

La majorité des gens possédés par de mauvais esprits agissent comme des laquais de Satan et perturbent l’œuvre de Dieu. Il y a dix manifestations principales comme suit :

1. Tous ceux qui se font passer pour Dieu ou pour Christ sont possédés par de mauvais esprits.

2. Tous ceux qui prétendent avoir un esprit angélique sont possédés par de mauvais esprits.

3. Tous ceux qui se font passer pour un autre Dieu incarné sont possédés par de mauvais esprits.

4. Tous ceux qui disent que les paroles de Dieu sont les leurs propres ou qui demandent à d’autres de traiter leurs paroles comme les paroles de Dieu sont possédés par de mauvais esprits.

5. Tous ceux qui prétendent être utilisés par le Saint-Esprit pour inciter les autres à les suivre et leur obéir sont possédés par de mauvais esprits.

6. Tous ceux qui parlent souvent en langues, interprètent les discours en langues et peuvent avoir toutes sortes de visions surnaturelles, ou qui soulignent souvent les péchés des autres sont possédés par de mauvais esprits.

7. Tous ceux qui entendent souvent des voix surnaturelles d’esprits ou des bruits d’esprits ou qui voient souvent des fantômes, et tous ceux qui ont clairement perdu la tête ont été possédés par de mauvais esprits.

8. Tous ceux qui perdent les facultés mentales d’une humanité normale, qui prononcent fréquemment des paroles démoniaques, se parlent à eux-mêmes, ont un discours qui n’a aucun sens ou disent souvent que Dieu les a informés et que le Saint-Esprit les a touchés ont également été possédés par de mauvais esprits.

9. Tous ceux qui ont des crises de comportement anormal, qui agissent stupidement, sont parfois fous et ne peuvent pas converser normalement avec les autres sont des gens qui ont été possédés par de mauvais esprits.

10. Certaines gens sont généralement tout à fait normaux, mais peuvent, au cours de quelques mois ou d’un ou deux ans, être provoqués et développer un trouble mental. Au moment de ce trouble, ils sont identiques à ceux qui ont été possédés par des démons. Bien que ces gens soient normaux parfois, ils sont également classés comme étant possédés par de mauvais esprits. (Si quelqu'un a souffert d’un trouble mental plusieurs années auparavant, mais a été bien pendant de nombreuses années ensuite, il ne serait pas classé comme possédé par de mauvais esprits.)

Si l’œuvre d’esprits maléfiques persiste chez quelqu’un pendant plusieurs mois, voire un ou deux ans, alors on peut dire, sans risque de se tromper, qu’il est possédé par des démons. Bien entendu, tous ceux qui sont possédés par des démons doivent être exclus. S’ils ont l’œuvre d’esprits maléfiques en eux pendant une courte période seulement et qu’elle disparaît après quelques apparitions, sans qu’il y ait d’autre rechute, alors on ne doit pas les mettre dans la catégorie des gens qui ont l’œuvre d’esprits maléfiques en eux, afin de ne pas provoquer de tension psychologique chez eux. À partir du moment où les gens parviennent à rechercher et à comprendre la vérité, alors la question de savoir s’ils ont été un jour troublés par des esprits maléfiques ou si l’œuvre de ces derniers a agi en eux doit être abandonnée et ne plus être soulevée. C’est parce que, si les gens parviennent maintenant à comprendre la vérité et qu’ils ont été éclairés et illuminés par le Saint-Esprit, alors ils sont indubitablement un objet de l’œuvre du salut de Dieu. Si quelqu’un est, le plus souvent, possédé par l’œuvre du Saint-Esprit, cela montre sans le moindre doute qu’il n’est pas habité par l’œuvre d’esprits maléfiques ; c’est incontestable. Si quelqu’un croit en Dieu depuis plusieurs années sans jamais avoir été éclairé ni illuminé par le Saint-Esprit et qu’il est incapable de comprendre la vérité, tout comme ceux qui n’entendent rien aux questions religieuses, alors il est probable que l’œuvre d’esprits maléfiques soit en lui. Même s’ils croient en Dieu depuis des années, les gens qui ont l’œuvre d’esprits maléfiques en eux sont dépourvus de toute connaissance à Son sujet et même de toute foi véritable. C’est un fait irréfutable. Au contraire, ceux qui ont l’œuvre du Saint-Esprit en eux se trouvent dans un état de plus en plus normal et leur compréhension de la vérité devient, elle, de plus en plus lucide. Le chemin leur permettant d’entrer dans la réalité leur apparaît avec une netteté grandissante et leur tempérament de vie connaît un changement graduel. Ce sont, là aussi, des faits irréfutables. Ainsi, les gens qui ont l’œuvre du Saint-Esprit en eux ne sont absolument pas possédés par l’œuvre d’esprits maléfiques. Si cela avait été le cas, ils ne pourraient plus avoir l’œuvre du Saint-Esprit en eux. C’est un fait incontestable et aussi le moyen d’identifier ceux qui possèdent l’œuvre du Saint-Esprit en eux.

Extrait de « Arrangements de Travail »

La plupart des gens peuvent distinguer le travail des mauvais esprits quand il est surnaturel, mais cela leur est difficile sinon. Il faut pour cela qu’ils s’équipent de la vérité et qu’ils l’utilisent pour distinguer les innombrables faussetés des mauvais esprits : il leur est alors facile de découvrir la vérité concernant le travail des mauvais esprits. En fait, toutes les faussetés et les hérésies proviennent de mauvais esprits, et tous les rois des démons qui appartiennent à Satan sont les incarnations de mauvais esprits. Mais leurs paroles et leurs actions sont-elles surnaturelles ? Pas du tout : certaines personnes semblent même très rationnelles vues de l’extérieur, et c'est précisément ce qui fait toute la sournoiserie de Satan. Par conséquent, le principe le plus fondamental pour ce discernement est d’utiliser les paroles de Dieu et la vérité pour évaluer tous les arguments théoriques. Tout ce qui n’est pas conforme à la vérité n’est qu’hérésie et fausseté, et tout cela vient des mauvais esprits. Tous ceux qui dupent les gens et perturbent l’œuvre de Dieu sont de mauvais esprits ; tous les faux Christs et antéchrists sont de mauvais esprits ; et tous ceux qui ne témoignent pas du vrai Dieu, n’exaltent pas le vrai Dieu, n’adorent pas le vrai Dieu, n’obéissent pas au vrai Dieu mais témoignent qu’ils sont Dieu ou veulent devenir des dieux sont de mauvais esprits, quelle que soit l’importance des signes et des prodiges qu’ils accomplissent. Les élus de Dieu doivent comprendre que montrer des signes et des prodiges n’est pas un vrai pouvoir, que seul le fait d’être capable d’exprimer la vérité et d’utiliser des paroles pour perfectionner les gens et tout accomplir est un vrai pouvoir. Par conséquent, quiconque s’obnubile sur les signes et les prodiges et recherche l’œuvre surnaturelle des esprits est insensé et dépourvu de la vérité. Quiconque est incapable d’accepter la vérité mais accepte toujours les mauvais esprits qui peuvent accomplir des signes et des prodiges et des œuvres surnaturelles est un esprit mauvais. Quiconque est rempli de toutes sortes de faussetés et d’hérésies dans son cœur est un esprit mauvais. Quiconque embrasse toujours toutes sortes de faussetés et d’hérésies mais est incapable d’accepter la vérité est un esprit mauvais. Quiconque est à jamais incapable d’une compréhension pure des paroles de Dieu, les pervertit toujours et adhère à des faussetés est indubitablement un esprit mauvais, et quiconque est particulièrement insensé et ridicule est un esprit mauvais. C’est absolu. En fait, les gens ont tous un passé et il y a en eux un esprit qui régit leurs paroles et leurs actes : c’est incontestable. L’esprit de Satan habitait le serpent ancien et il habite aussi le grand dragon rouge ; et tous les rois des démons qui s’opposent à Dieu sont habités par de mauvais esprits. Dès qu’ils sont confrontés à la vérité-parole de Dieu, ils montrent leur vrai visage. Certaines personnes ont une compréhension et une perception des choses particulièrement absurdes. Peut-on dire que leur esprit ne pose pas de problème ? Certaines personnes sont particulièrement portées sur diverses hérésies et faussetés et n’acceptent pas la vérité. Peut-on dire que leur esprit ne pose pas de problème ? Certaines personnes accordent une attention particulière aux choses surnaturelles et adorent les rechercher. Elles affirment invariablement que l’œuvre surnaturelle des esprits mauvais est l’œuvre du Saint-Esprit, et n’en démordent pas même après avoir été trompées. Peut-on dire que leur esprit ne pose pas de problème ? Certaines personnes acceptent le vrai chemin depuis plusieurs années, ont entendu beaucoup de sermons et d’échanges et peuvent parler abondamment de lettres et de doctrines, mais sont incapables de vraiment comprendre l’essence de la vérité, et il n’y a pas le moindre changement dans leur tempérament de vie. Peut-on dire que leur esprit ne pose pas de problème ? En fait, ces personnes n’ont pas l’œuvre du Saint-Esprit et n’ont aucun moyen de comprendre la vérité et d’entrer dans la réalité. Cela ne fait aucun doute. Comment donc peut-on distinguer l’œuvre diverse des mauvais esprits ? Il est tout particulièrement important est de distinguer l’essence des gens, car ce n’est qu’en distinguant leur essence que l’on peut savoir de quelle œuvre d’esprit il s’agit. Quand les gens sont particulièrement mauvais, insidieux et malveillants, il est incontestable qu’ils sont dépourvus d’esprit humain : s’ils ont un esprit, alors c’est un esprit mauvais. Quand les gens acceptent et épousent constamment toutes sortes de faussetés, alors il y a indubitablement en eux un esprit insensé – et mauvais. Ceux qui reçoivent l’œuvre du Saint-Esprit ont une compréhension relativement pure, leur humanité est relativement simple et honnête, si bien que le savoir qu’ils partagent est relativement pur et profitable aux autres. Seules de telles personnes sont des élus de Dieu, sont chéries par les élus de Dieu et font partie des gens avec lesquels on a envie de nouer des liens et avec lesquels on est capable d’être d’un seul cœur et d’un seul esprit. Quand des gens sont particulièrement perfides, insidieux et malfaisants, ils ne possèdent absolument pas l’œuvre du Saint-Esprit, car Dieu ne sauve pas les méchants. Les gens que Dieu a prédestinés et choisis sont des gens qui aiment et poursuivent la vérité. Même ceux qui exécutent du service sont indubitablement d’une humanité relativement bonne. Seuls ceux qui sont d’une humanité relativement bonne sont fidèles dans l’accomplissement de leur devoir, et sont consciencieux et raisonnables dans leurs relations avec les autres. Dans les Églises, ce n’est que lorsque les gens qui aiment la vérité se rassemblent qu’il peut y avoir l’œuvre du Saint-Esprit et une vraie vie d’Église. Si les paroles et les échanges sont particulièrement insensés, que les gens manquent de compréhension quel que soit le nombre de sermons et d’échanges qu’ils entendent, qu’ils ne montrent aucun signe de progrès, que leur humanité est particulièrement ignoble, particulièrement mauvaise, qu’ils n’ont pas changé du tout et qu’ils sont détestés et méprisés, alors il ne fait aucun doute qu’ils seront éliminés par le Saint-Esprit. Il n’y a aucun avantage à vivre et à avoir des relations avec de telles personnes : elles ne pourront qu’avoir une mauvaise influence sur vous et vous déranger. On peut dire que toutes les personnes qui n’aiment pas la vérité sont d’une humanité plus ou moins perfide, vicieuse, égoïste et ignoble. Elles ne croient en Dieu que pour être bénies et n’ont jamais su tenir compte de la volonté de Dieu, Lui rendre Son amour ni Le satisfaire : elles n’ont ni conscience ni raison. Ces personnes ne sont pas susceptibles d’obtenir l’œuvre du Saint-Esprit. Il doit être clair pour les élus de Dieu que la plupart des gens qui sont dépourvus de l’œuvre du Saint-Esprit subissent l’ingérence du travail de mauvais esprits. Les gens qui, depuis longtemps, sont dépourvus de l’œuvre du Saint-Esprit sont très dangereux, et il convient de s’en préserver. Quand les gens sont abandonnés par le Saint-Esprit, toutes sortes d’esprits mauvais en profitent pour les pénétrer. Dès lors, la situation de ces gens ne fait qu’empirer, au point qu’ils retombent dans leurs anciens travers et deviennent même semblables aux incroyants. C'est là l’apparition du diable Satan lui-même. On voit bien qu’il est de la plus haute importance d’être capable de discerner les différentes sortes de personnes. Ce n’est qu’en discernant les gens que l’on peut discerner les esprits. Quand on ne peut pas discerner les gens, on est à coup sûr incapable de discerner les diverses travails des mauvais esprits.

Extrait de « Arrangements de Travail »

Précédent: 112. Principes pour identifier le grand dragon rouge et Satan

Suivant: 114. Principes pour identifier les esprits malins qui séduisent les hommes

Nous sommes déjà dans les derniers jours. Savez-vous comment faire pour accueillir le Seigneur et être enlevés jusqu’au royaume des cieux? Contactez-nous dès maintenant pour en discuter.

Contenu connexe

117 Je rendrai à Dieu Son amour

ⅠDe nombreuses années, j’ai dérivé à travers le monde,ma corruption s’accroissant.Grâce à Dieu qui a exprimé des vérités et m’a sauvé,je...

Paramètres

  • Texte
  • Thèmes

Couleurs unies

Thèmes

Police

Taille de police

Interligne

Interligne

Largeur de page

Contenu

Chercher

  • Rechercher ce texte
  • Rechercher ce livre