162. Principes pour obéir à l’Église

(1) Se soumettre à toutes les modalités de travail et à toutes les règles de la maison de Dieu. Si les décisions de l’Église sont en accord avec les modalités de travail et la vérité de la parole de Dieu, alors on doit s’y plier.

(2) Si ce que disent les dirigeants et les diacres de l’Église est conforme à la vérité et aux arrangements de la maison de Dieu, alors tous les élus de Dieu doivent leur obéir et ne jamais les enfreindre.

(3) Les décisions qui sont approuvées par une majorité au sein de l’Église et dont il est confirmé qu’elles sont en parfait accord avec les modalités de travail doivent être acceptées et suivies par tous, et l’on ne doit jamais les rejeter ni leur résister.

(4) Une minorité de dirigeants et de collaborateurs ne peut pas représenter l’Église. Si les actes d’un dirigeant ou d’un collaborateur ne sont pas en accord avec la vérité, ils doivent être rejetés et ne doivent contraindre personne.

Extraits de sermons et d’échanges pour référence :

Peu importe ce qui vous arrive ou ce que vous entendez, vous devez vous calmer devant Dieu et Le prier, chercher la vérité et tout baser sur les paroles de Dieu. Peu importe qui le dit, même si c’est un dirigeant de haut niveau, vous devez le traiter en accord avec les paroles de Dieu. Peu importe qui l’a dit, tant que ce n’est pas conforme aux paroles de Dieu, ne le croyez pas ou ne l’acceptez pas, mais traitez-le simplement comme une erreur ou un non-sens. Chaque fois que quelqu’un essaie de nous obliger à faire quelque chose, si ce n’est pas conforme aux paroles de Dieu, nous ne devons pas écouter ni obéir. C’est un principe du comportement chrétien. Nous ne croyons qu’à toutes les paroles de Dieu Tout-Puissant – Christ des derniers jours – et nous ne suivons que tous les arrangements de travail de l’homme utilisé par le Saint-Esprit. Peu importe à quel niveau est le dirigeant, nous suivons et obéissons seulement si ce qu’il communique est la vérité et seulement si le travail qu’il arrange est conforme aux arrangements de travail du Supérieur. C’est un principe du comportement des élus de Dieu. Si nous tenons à ce principe, nous serons capables de marcher sur le droit chemin et de nous comporter comme il plait à Dieu. Violer ce principe fait qu’il est facile pour nous d’être trompés et de finir par marcher sur le mauvais chemin. Nous pouvons même être trompés à trahir Dieu et à retourner encore une fois à être sous le domaine de Satan.

Extrait de « Arrangements de Travail »

Il est de la responsabilité des dirigeants et des ouvriers de tous les niveaux d’accomplir leur travail et de remplir les devoirs qui leur incombent conformément aux paroles de Dieu et aux arrangements de travail, aux sermons et aux échanges du Supérieur. Personne n’a le droit de restreindre, d’entraver ou d’interférer. L’accomplissement des devoirs est légitime tant qu’il n’enfreint pas les arrangements de travail. Toute personne qui restreint, entrave ou dérange les dirigeants ou les ouvriers qui remplissent normalement leurs devoirs conformément aux arrangements de travail perturbe le travail de l’Église.

Les dirigeants et les ouvriers de tous les niveaux ont le droit de s’occuper de toutes sortes de personnes malfaisantes conformément aux arragnements de travail. Tant que cela est vérifié par des preuves et que les faits sont convaincants, personne ne doit restreindre, entraver ou interférer. Les dirigeants et les ouvriers de tous les niveaux ont le droit de traiter les divers problèmes difficiles de l’Église conformément aux arrangements de travail et de déterminer les affaires de l’Église, petites et grandes. Tant que leurs actions sont conformes aux príncipes-vérité et aux arrangements de travail et qu’elles sont bénéfiques pour l’Église, personne n’a le droit de restreindre, d’entraver ou d’interférer.

Extrait de « Arrangements de Travail »

Le Supérieur soutient et fera respecter toute décision prise par un dirigeant ou un ouvrier de toute aire pastorale d’expulser quelqu’un, si elle est justifiée par des preuves indiscutables et est en accord avec les faits. Dès lors qu’un antéchrist ou un scélérat est découvert et dénoncé aux élus de Dieu, du moment que la preuve est sans ambiguïté, les dirigeants et ouvriers de chaque aire pastorale doivent les expulser et publier un avis d’expulsion. Personne ne peut s’y opposer. Sont mauvais et ne seront jamais pardonnés par la maison de Dieu ceux qui s’opposent et condamnent une décision prise par les dirigeants et les ouvriers d’une aire pastorale d’expulser quelqu’un. Car ces décisions sont approuvées par quatre-vingts pour cent des membres de l’Église et représentent des décisions prises par les élus de Dieu. Elles ne sont en aucun cas les décisions personnelles d’un dirigeant ou d’un ouvrier à quelque échelon que ce soit. Si les élus de Dieu démasquent une personne malfaisante et que l’Église l’expulse, cela représente le sentiment du peuple et la volonté du Ciel, et cela est en accord parfait avec la volonté de Dieu. Les élus de Dieu ont su percer à jour la nature et l’essence de cette personne malfaisante en se basant sur la parole de Dieu, et ont pu voir l’essence criminelle de cette personne malfaisante en se basant sur Sa parole et la vérité, et ainsi ont levé la main pour accepter l’expulsion de cette personne. C’est donc une décision de l’Église, qui ne peut être annulée par personne. S’il se trouve des imbéciles pour cracher leurs doléances et afficher leur désaccord, qui demandent au Supérieur de remplacer les dirigeants et les ouvriers qui ont pris la décision d’expulser cette personne, est-ce en accord avec la vérité ? Ne condamnent-ils pas les gens sans raison ? Ne perturbent-ils pas le travail de la maison de Dieu ? Ne créent-ils pas délibérément le désordre ? N’est-ce pas là le tempérament de Satan ?

Extrait de « Sermons et échange sur l’entrée dans la vie »

C’est-à-dire que nous devons fonder notre traitement de toutes les questions sur les paroles de Dieu et que les décisions ne peuvent être acceptées qu’après avoir été confirmées par au moins plusieurs personnes qui ont une bonne compréhension des vérités. S’il n’y a qu’un ou deux dirigeants qui accusent quelqu’un d’être un antéchrist, un faux Christ ou un malfaiteur, les élus de Dieu ne doivent pas les suivre aveuglément pour éviter d’être trompés. Les élus de Dieu devraient écouter Christ seulement et se soumettre à Lui, ainsi que se soumettre aux arrangements de travail du Supérieur. Le moyen le plus fiable est d’agir en accord avec les paroles de Dieu. En regardant les paroles et les actions des dirigeants et des ouvriers de tous les niveaux, on devrait décider de telles choses en accord avec les paroles de Dieu et les arrangements de travail du Supérieur. L’homme n’est pas toujours fiable avant d’avoir été rendu complet par Dieu. Si les dirigeants sont des gens qui poursuivent la vérité et sont honnêtes et ont un bon cœur, alors les élus de Dieu devraient leur apporter un soutien et coopérer à leur travail. Si l’on découvre que les dirigeants ne sont pas des gens qui témoignent de Dieu, qui exaltent Dieu et qui craignent Dieu dans leur cœur, mais sont plutôt des gens rusés, arrogants, suffisants, égoïstes et méprisables qui ne travaillent que pour leur propre intérêt, alors les élus de Dieu doivent être perspicaces et se protéger contre eux. Ils doivent prier Dieu et se soumettre à Dieu et ils ne doivent pas suivre les malfaiteurs. De telles actions sont entièrement appropriées.

Extrait de « Arrangements de Travail »

Tant qu’il existera des faux dirigeants et des faux ouvriers qui utilisent leur statut et leur pouvoir pour dominer les gens, les élus de Dieu devraient se défendre et les repousser, et échanger à propos de la vérité pour en débattre. Obéissez uniquement à la vérité et aux paroles de Dieu. N’obéissez jamais à l’influence de Satan. Peu importe qui, on ne doit lui obéir que si ses paroles et ses actes sont conformes à la vérité. Et sinon, il doit être rejeté. Dites non à Satan. C’est une question de principe pour pratiquer l’obéissance à l’égard de Dieu. Si un dirigeant d’Église vous dit : « Si vous obéissez aux arrangements de travail du Supérieur, alors vous n’obéissez pas à l’Église, et je vous expulserai, » alors vous devriez lui dire : « Vous ne représentez pas l’Église. Vous représentez Satan. L’obéissance aux arrangements de travail du Supérieur est une expression de l’obéissance à l’œuvre de Dieu. Je n’obéirai pas à Satan. » De cette façon, Satan sera humilié. Les personnes qui obéissent véritablement à Dieu obéissent uniquement à ce qui provient de Dieu, à ce qui est conforme à la vérité, et aux choses positives, et elles devraient rejeter et dire non à ce qui émane de Satan ou des intentions de l’homme, à ce qui désavantage l’œuvre de Dieu, ou à ce qui n’est pas conforme à la vérité. Elles ne doivent pas être dominées par un dirigeant ou un ouvrier quels qu’ils soient. Seules ces personnes possèdent la vérité et la réalité. Les plus hautes autorités dans la maison de Dieu sont Dieu, les paroles de Dieu et la vérité ainsi que les arrangements de travail, les sermons et les échanges du Supérieur qui proviennent de l’œuvre du Saint-Esprit. Ces quatre autorités de Dieu sont celles auxquelles les élus de Dieu devraient obéir. Seules les personnes qui obéissent à ces quatre autorités obéissent véritablement à Dieu. Lorsque tous les élus de Dieu obéiront aux paroles de Dieu, obéiront à la vérité, et renonceront d’un seul cœur et d’un seul esprit à l’influence Satan, Satan sera complètement humilié et les élus de Dieu s’engageront sur la bonne voie de la foi en Dieu. Par conséquent, lorsque ceci arrive aux dirigeants et aux ouvriers de tous les niveaux, il faut choisir d’obéir ou de rejeter uniquement en s’appuyant sur la parole de Dieu et les arrangements de travail du Supérieur, et il ne faut pas être obséquieux, se soumettre avec docilité, s’abaisser par le biais de compromis, ni être un esclave de Satan. Lorsque quelqu’un peut ainsi s’entraîner à pratiquer la vérité et obéir à Dieu et répondre non à Satan, avec le temps, il deviendra capable de parvenir à vraiment obéir à Dieu et de se libérer de l’influence de Satan. C’est la voie du salut. Les élus de Dieu devraient clairement percevoir cela et ne devraient jamais se remettre à emboîter le pas des faux dirigeants et des antéchrists sur le chemin de la destruction. Seules les personnes qui ne cherchent pas la vérité peuvent servir loyalement Satan, adorer le pouvoir, penser qu’il n’existe rien de tel qu’un homme disposé à faciliter le chemin, obséquieux et se soumettant avec docilité. De tels esclaves sont tous des gens méprisés de Dieu. S’ils persistent à ne pas se réveiller et à ne pas chercher la vérité et à ne pas vraiment obéir à Dieu, tous seront éliminés. Le jour où les faux dirigeants et antéchrists seront punis sera le jour où ces esclaves qui suivent et obéissent à Satan pleureront et grinceront des dents.

Extrait de « Arrangements de Travail »

Précédent: 161. Principes pour obéir à l’homme utilisé par le Saint-Esprit

Suivant: 163. Principes pour traiter les modalités de travail

Voulez-vous accueillir le Seigneur pour devenir la personne la plus chanceuse du monde ? Contactez-nous pour trouver le chemin.

Contenu connexe

101 Si Dieu ne m’avait sauvé

ⅠSi Dieu ne m’avait sauvé,je serais encore errant dans le monde,luttant et souffrant dans le péché,vivant sans aucun espoir.Si Dieu ne...

Paramètres

  • Texte
  • Thèmes

Couleurs unies

Thèmes

Police

Taille de police

Interligne

Interligne

Largeur de page

Contenu

Chercher

  • Rechercher ce texte
  • Rechercher ce livre

Contactez-nous par WhatsApp