55. Principes de prévention des aberrations

(1) Concentrez-vous sur le fait de manger et boire les paroles de Dieu et de chercher la vérité, et n’essayez pas d’expliquer les paroles de Dieu par la réflexion ou l’imagination, mais attachez-vous à les pratiquer, à les vivre et à les comprendre ;

(2) Quand vous mangez et buvez les paroles de Dieu, redoublez d’efforts pour chercher et considérer leur véritable signification. Ne les passez pas au peigne fin et ne les sortez pas de leur contexte, mais comprenez Sa volonté quand Il les a prononcées ;

(3) Vous devriez échanger fréquemment avec les gens qui ont une compréhension pure de la vérité. Il n’y a qu’ainsi que vous pouvez vous débarrasser des aberrations et des préjugés, ainsi que parvenir à une compréhension et une connaissance pures ;

(4) Soumettez-vous aux conseils et à l’arrosage de l’homme dont se sert le Saint-Esprit. Parvenez à une compréhension pure de la vérité et apprenez à vous y soumettre. Ce n’est qu’ainsi que les préjugés et les aberrations peuvent être corrigés.

Paroles de Dieu concernées :

Les paroles que Je dis sont des vérités qui ciblent toute l’humanité ; elles ne s’adressent pas seulement à une personne particulière ou à un type de personne. Par conséquent, vous devriez vous concentrer sur la compréhension de Mes paroles du point de vue de la vérité et vous devez avoir une attitude d’attention et de sincérité exclusives ; il ne faut pas ignorer un seul mot ou une seule vérité que Je dis ni traiter les paroles que Je dis avec légèreté.

Extrait de « Trois admonitions », dans La Parole apparaît dans la chair

Dans Mes paroles, il y a des mystères qui sont incompréhensibles pour l’homme. Seuls ceux que J’aime peuvent M’exprimer et personne d’autre ne peut le faire ; c’est ce qui a été déterminé par Moi, et personne ne peut le changer. Mes paroles sont riches, Mes paroles sont complètes et insondables. Tous devraient faire de grands efforts pour Mes paroles, essayer de les méditer souvent, et ne pas omettre un seul mot ni une phrase : sinon, les gens agiront dans l’erreur et Mes paroles seront mal comprises.

Extrait du Chapitre 119 des « Déclarations de Christ au commencement », dans La Parole apparaît dans la chair

Il n’est pas simple de parvenir à une compréhension authentique du véritable sens des paroles de Dieu. Ne pense pas de cette façon : « je peux interpréter le sens littéral des paroles de Dieu, et tout le monde dit que mon interprétation est bonne et m’approuve, cela signifie donc que je comprends les paroles de Dieu. » Ce n’est pas la même chose que comprendre les paroles de Dieu. Si vous avez acquis de la lumière par les déclarations de Dieu et que vous comprenez la véritable signification de Ses paroles et si vous pouvez exprimer l’intention qu’il y a derrière Ses paroles et l’effet qu’elles produiront au bout du compte, alors une fois que vous comprenez clairement toutes ces choses, on peut considérer que vous avez un certain niveau de compréhension des paroles de Dieu. Donc, comprendre les paroles de Dieu n’est pas si simple. Ce n’est pas parce que vous pouvez donner de belles explications du sens littéral des paroles de Dieu que vous les comprenez. Vous avez beau en expliquer le sens littéral, votre explication reste fondée sur l’imagination et la façon de penser humaines. C’est inutile ! Comment pouvez-vous comprendre les paroles de Dieu ? La clé est de chercher la vérité en leur sein ; ce n’est que de cette façon que vous pouvez vraiment comprendre ce qu’Il dit. Chaque fois que Dieu parle, Il ne parle certainement pas de simples généralités. Chaque phrase qu’Il prononce contient des détails qui seront certainement révélés plus loin dans les paroles de Dieu, et ils peuvent être exprimés différemment. L’homme ne peut pas comprendre les façons par lesquelles Dieu exprime la vérité. Les déclarations de Dieu sont très profondes et la manière de penser de l’homme ne peut pas les pénétrer. Les hommes peuvent découvrir la signification complète de chaque aspect de la vérité tant qu’ils font un effort ; si tu fais cela, alors en faisant l’expérience, les détails qui restent seront expliqués complètement alors que le Saint-Esprit t’éclaire, t’apportant une compréhension de ces états concrets. Une partie consiste à comprendre les paroles de Dieu et à en chercher le contenu spécifique en les lisant. Une autre partie consiste à comprendre les implications des paroles de Dieu en faisant l’expérience et en obtenant l’éclairage du Saint-Esprit. C’est principalement par ces deux moyens qu’une vraie compréhension des paroles de Dieu est atteinte. Si tu interprètes Ses paroles littéralement ou à travers le filtre de ta propre façon de penser ou de ton imagination, alors ta compréhension des paroles de Dieu n’est pas vraie même si tu peux les exprimer avec la plus grande éloquence. Tu pourrais même aller jusqu’à en dévier le sens hors contexte et mal les comprendre, et faire cela est encore plus troublant. Ainsi, la vérité s’obtient principalement en recevant l’éclairage du Saint-Esprit par l’acquisition de la connaissance des paroles de Dieu. La vérité ne s’obtient pas à partir d’une simple compréhension ou interprétation du sens littéral de Ses paroles. Si seul le sens littéral de Ses paroles devait être interprété, alors à quoi bon l’éclairage du Saint-Esprit ? Si c’était le cas, un certain niveau d’éducation suffirait et les non éduqués se retrouveraient tous dans une situation plutôt difficile. L’œuvre de Dieu ne peut pas être comprise par le cerveau humain. Une vraie compréhension des paroles de Dieu repose principalement sur le fait d’avoir l’éclairage du Saint-Esprit ; tel est le processus de l’obtention de la vérité.

Extrait de « Comment connaître la nature de l’homme », dans Récits des entretiens de Christ

Les aspects les plus importants de la compréhension de la vérité dans les paroles de Dieu sont la compréhension de Dieu dans Ses paroles, la compréhension de la vie humaine dans Ses paroles, la compréhension de tous les aspects de la vérité dans Ses paroles, telles que la véritable compréhension de soi-même et la découverte du sens de l’existence humaine dans les paroles de Dieu. Toute vérité est dans les paroles de Dieu. On ne peut entrer dans la vérité si ce n’est par les paroles de Dieu. Le principal résultat que tu dois atteindre, c’est de savoir ce que signifie posséder une compréhension et une connaissance des paroles de Dieu. Grâce à une vraie compréhension des paroles de Dieu, tu peux alors comprendre la vérité : c’est ce qu’il y a de plus fondamental. Certains hommes travaillent et prêchent et, bien qu’ils semblent superficiellement échanger sur les déclarations de Dieu, ils ne font que discuter sur le sens littéral de Ses paroles, et ils ne mentionnent rien de substantiel. Leurs sermons sont comme des enseignements tirés d’un manuel scolaire de langue, organisés point par point, aspect par aspect et, quand cela est fait, tous chantent leurs louanges et disent : « Cette personne possède la réalité. Elle prêche si bien et avec une telle précision. » Après que de telles gens ont fini de prêcher, ils demandent aux autres de compiler leurs sermons et de les diffuser à tout le monde. En faisant cela, ils sont arrivés au point où ils trompent les autres et tout ce qu’ils prêchent sont des idées fausses. En apparence, on dirait qu’ils ne font que prêcher les paroles de Dieu et que leurs sermons sont conformes à la vérité. Cependant, grâce à un discernement plus minutieux, vous verrez qu’ils ne sont rien de plus que des lettres et des doctrines, de faux raisonnements liés à l’imagination et aux notions humaines, ainsi que des choses qui limitent Dieu. Ce type de prêche n’est-il pas comme une interruption de l’œuvre de Dieu ? C’est un service qui résiste à Dieu.

Extrait de « Seulement en cherchant la vérité peux-tu obtenir des changements dans ton tempérament », dans Récits des entretiens de Christ

Dans le passé, il y avait beaucoup de déviations et même d’absurdités dans les manières dont les gens faisaient leur expérience. Ils ne comprenaient tout simplement pas les normes des exigences de Dieu, de sorte qu’il y avait de nombreux domaines dans lesquels les expériences des gens allaient mal. Dieu exige que les hommes soient capables de vivre une humanité normale. Par exemple, c’est correct de suivre les conventions modernes en ce qui concerne l’alimentation et l’habillement, de porter un complet et une cravate, d’en apprendre un peu plus sur l’art moderne et, dans leurs loisirs, ils peuvent s’adonner à l’art et aux divertissements. Ils peuvent prendre des photos mémorables, ils peuvent lire et acquérir des connaissances utiles et avoir un environnement de vie relativement bon. Ce sont toutes des choses qui conviennent à une vie d’humanité normale, et pourtant les gens les voient comme des choses que Dieu déteste et se retiennent de les faire. Leur pratique, c’est seulement de suivre certaines règles, menant à une vie aussi ennuyeuse que la pluie, totalement dépourvue de sens. En fait, Dieu n’a jamais exigé cela de l’homme. Tous les gens veulent restreindre leur propre tempérament, priant sans cesse dans leur esprit de se rapprocher de Dieu, constamment occupés en pensée à réfléchir aux desseins de Dieu, leurs yeux observant constamment cette chose-ci, cette chose-là, craignant grandement que leur lien avec Dieu ne soit coupé de quelque manière. Ce sont toutes des conclusions que les gens ont tirées par eux-mêmes ; ce sont des règles établies par les gens pour eux-mêmes. Si tu ne connais pas ta nature et ton essence propres et que tu ne comprends pas le niveau que ta pratique peut atteindre, tu n’auras alors aucun moyen de savoir avec certitude quelles sont exactement les normes que Dieu exige de l’homme, et tu n’auras pas non plus un chemin précis à pratiquer. Puisque tu ne peux pas mettre le doigt sur les exigences exactes de Dieu vis-à-vis de l’homme, ton esprit est toujours agité et tu penses à toutes les manières possibles d’analyser les desseins de Dieu et tu cherches à tâtons la façon dont tu pourrais exactement être inspiré et éclairé par le Saint-Esprit. En conséquence, tu arrives à une conclusion sur un ensemble de moyens de pratiquer que tu juges appropriés. Tu n’as aucune idée des exigences exactes de Dieu envers les gens ; tu accomplis simplement avec nonchalance ton propre ensemble de pratiques sans te soucier du résultat et encore moins des écarts ou des erreurs. De cette manière, ta pratique manque naturellement de précision et ne peut être fondée sur des principes. Ce qui lui manque particulièrement, ce sont la raison et la conscience humaines normales, ainsi que la recommandation de Dieu et la corroboration du Saint-Esprit. Il devient absolument trop facile de simplement emprunter ta propre route. Ce type de pratique consiste simplement à suivre des règles ou à prendre intentionnellement un fardeau plus lourd afin de te limiter, de te contrôler. Et pourtant, tu penses que tu accomplis ta pratique parfaitement, ignorant que la plus grande partie de ta pratique est un processus ou une observance qui ne sont pas nécessaires. Il y en a beaucoup qui pratiquent comme cela pendant de nombreuses années, fondamentalement sans changement dans leur tempérament, sans nouvelle compréhension et sans nouvelle entrée. Ils réitèrent inconsciemment les mêmes vieilles erreurs et donnent libre cours à leur nature brutale, même au point où ils font souvent des choses déraisonnables et inhumaines et ils font souvent des choses qui surprennent les gens et sont déroutantes. Une personne de ce genre a-t-elle subi une transformation de tempérament ?

Extrait de « Pratique (1) », dans La Parole apparaît dans la chair

Pendant que vous cherchez l’entrée, chacun des sujets doit être examiné. Tous les sujets doivent être considérés en profondeur, conformément aux paroles de Dieu et à la vérité, afin que vous sachiez les traiter en parfaite conformité avec la volonté de Dieu. Les choses qui proviennent de votre propre volonté peuvent alors être abandonnées. Vous saurez comment faire les choses conformément à la volonté de Dieu, et alors, vous les ferez. Vous aurez le sentiment que tout suit son cours naturel, et cela vous semblera extrêmement simple. C’est ainsi que les gens qui ont la vérité font les choses. Alors, tu pourras vraiment montrer aux autres que ton tempérament a changé, et ils verront que tu as certainement accompli de bonnes actions, que tu fais les choses selon le principe, et que tu fais toute chose correctement. Il s’agit là de quelqu’un qui comprend la vérité et qui, effectivement, possède une certaine ressemblance humaine. Assurément, la parole de Dieu a porté ses fruits en l’homme. Une fois que les gens comprennent vraiment la vérité, ils peuvent discerner l’état de leur être, voir au fond de choses compliquées et connaître la manière adéquate de pratiquer. Si tu ne comprends pas la vérité, tu ne seras pas capable de discerner l’état de ton être. Tu voudras te rebeller contre toi-même, mais n’auras aucune idée de comment t’y prendre ou de ce contre quoi tu te rebelles. Tu voudras abandonner ta volonté, mais si tu crois que ta volonté est conforme à la vérité, alors comment peux-tu l’abandonner ? Tu pourrais même penser qu’elle est éclairée par le Saint-Esprit et donc tu refuseras de l’abandonner quoi qu’il arrive. Ainsi, quand les gens ne sont pas en possession de la vérité, ils sont très susceptibles de croire que les impuretés humaines, les bonnes intentions, l’amour distrait et les pratiques humaines – qui, tous, proviennent de la volonté – sont corrects et conformes à la vérité. Dès lors, comment peux-tu te rebeller contre ces choses ? Si tu ne comprends pas la vérité ou ne sais pas ce que signifie mettre la vérité en pratique, et si tu as les yeux brouillés et que tu n’as aucune idée de la direction à prendre et ne peux donc que faire les choses en fonction de ce que tu crois être juste, alors tu commettras certains actes qui seront déviants et erronés. Certains de ces actes seront en accord avec les règles, d’autres seront causés par l’enthousiasme et d’autres auront tiré leur origine de Satan et provoqueront des perturbations. Les gens qui ne possèdent pas la vérité agissent ainsi : un coup à gauche, un coup à droite ; ils sont corrects un instant, déviants l’instant d’après, sans aucune justesse. Ceux qui ne possèdent pas la vérité adoptent un point de vue absurde sur les choses. De ce fait, comment peuvent-ils traiter les choses convenablement ? Comment peuvent-ils résoudre le moindre problème ? Comprendre la vérité n’est pas chose facile. Être capable de comprendre les paroles de Dieu dépend de la compréhension de la vérité ; or, la vérité que les gens sont capables de comprendre a ses limites. Leur compréhension des paroles de Dieu sera toujours limitée, même s’ils croient en Lui toute leur vie. Même ceux qui sont relativement expérimentés peuvent, au mieux, atteindre un point où ils peuvent arrêter de faire des choses qui résistent ostensiblement à Dieu, arrêter de faire des choses qui sont manifestement mauvaises et arrêter de faire des choses qui ne profitent à personne. Il ne leur est pas possible d’atteindre un état auquel leur volonté ne se mêle pas du tout. C’est parce que les gens croient que les pensées normales et certains de leurs raisonnements sont conformes aux paroles de Dieu et appartiennent à un aspect de compréhension qui ne peut être classé comme étant leur volonté. Cependant, la clé, c’est de discerner les parties de la volonté qui vont à l’encontre des paroles de Dieu, de la vérité et de l’éclairage issu du Saint-Esprit. Tu dois donc faire un effort pour connaître les paroles de Dieu, et c’est seulement en comprenant la vérité que tu pourras avoir du discernement.

Extrait de « Seulement en cherchant la vérité peux-tu obtenir des changements dans ton tempérament », dans Récits des entretiens de Christ

Précédent: 50. Principes de renoncement à soi-même

Suivant: 56. Principes de résolution des notions et fantasmes

Nous sommes déjà dans les derniers jours. Savez-vous comment faire pour accueillir le Seigneur et être enlevés jusqu’au royaume des cieux? Contactez-nous dès maintenant pour en discuter.
Contactez-nous
Contactez-nous par Whatsapp

Contenu connexe

117 Je rendrai à Dieu Son amour

ⅠDe nombreuses années, j’ai dérivé à travers le monde,ma corruption s’accroissant.Grâce à Dieu qui a exprimé des vérités et m’a sauvé,je...

Paramètres

  • Texte
  • Thèmes

Couleurs unies

Thèmes

Police

Taille de police

Interligne

Interligne

Largeur de page

Contenu

Chercher

  • Rechercher ce texte
  • Rechercher ce livre