135. Principes pour traiter les personnes présentant divers tempéraments arrogants

(1) Dans la mesure où ils croient sincèrement en Dieu, les gens arrogants qui ne sont pas mauvais, malgré leur tempérament arrogant, doivent être aidés avec amour. Il s’agit de leur faire emprunter le bon chemin de la croyance en Dieu ;

(2) Ceux qui ont un tempérament arrogant mais qui peuvent accepter la vérité, et qui, par ailleurs, sont doués et de bon calibre, doivent être promus et cultivés. Il ne faut absolument pas les exclure ;

(3) Les maniaques qui font partie des antéchrists, qui sont arrogants à l’extrême, qui n’ont pas la moindre parcelle de bon sens et qui sont vigoureux dans leurs ambitions et divers dans leurs méfaits, doivent être expulsés ;

(4) Les gens incorrects pleins d’arrogance, qui sont absurdes à l’extrême et qui persistent avec rigidité dans leurs erreurs, s’opposent à la vérité et ne se soumettent à personne, doivent être exclus ou expulsés.

Paroles de Dieu concernées :

Arrogance is the root of man’s corrupt disposition. The more arrogant people are, the more liable they are to resist God. How serious is this problem? Not only do people with arrogant dispositions consider everyone else beneath them, but, worst of all, they are even condescending toward God. Even though, externally, some people might appear to believe in God and follow Him, they do not treat Him as God at all. They always feel that they possess the truth and think the world of themselves. This is the essence and root of the arrogant disposition, and it comes from Satan. Therefore, the problem of arrogance must be resolved. Feeling that one is better than others—that is a trivial matter. The critical issue is that one’s arrogant disposition prevents one from submitting to God, His rule, and His arrangements; such a person always feels inclined to compete with God for power over others. This sort of person does not revere God in the slightest, to say nothing of loving God or submitting to Him. Les hommes qui sont arrogants et vaniteux, surtout ceux qui sont arrogants au point d’avoir perdu leur bon sens, ne peuvent se soumettre à Dieu dans leur croyance en Lui et vont jusqu’à s’exalter et se porter témoignage à eux-mêmes. Ce sont eux qui résistent le plus à Dieu. Si les hommes veulent en arriver à vénérer Dieu, alors ils doivent d’abord résoudre leur tempérament arrogant. Plus tu résous à fond ton tempérament arrogant, plus tu auras de vénération pour Dieu, et alors seulement tu pourras te soumettre à Lui et être capable d’obtenir la vérité et de Le connaître.

Extrait de l’échange de Dieu

Depuis que les hommes ont été corrompus par Satan, leur nature a changé et ils ont perdu peu à peu la raison que possèdent les gens normaux. Ils n’agissent plus à présent comme des êtres humains dans la position de l’homme ; ils désirent plutôt dépasser le statut de l’homme, et ils aspirent à quelque chose de plus élevé et de plus grand. Or, quel est ce quelque chose plus élevé ? Ils souhaitent dépasser Dieu, dépasser les cieux et dépasser tout le reste. Qu’est-ce qui est à l’origine de la raison pour laquelle les gens sont devenus comme cela ? Au bout du compte, la nature de l’homme est excessivement arrogante. Le mot « arrogant » a une connotation péjorative, et personne ne veut être affublé d’une telle étiquette. Cependant, en réalité, tout le monde est arrogant et tous les humains corrompus ont cette essence. Certains disent : « Je ne suis pas arrogant le moins du monde. Je n’ai jamais voulu être l’archange et je n’ai jamais voulu non plus surpasser Dieu, ni surpasser n’importe qui d’autre. J’ai toujours été quelqu’un de particulièrement bien élevé et consciencieux. » Pas forcément : ces paroles sont incorrectes. Une fois que la nature et l’essence des gens sont devenues arrogantes, ils sont capables de faire des choses qui désobéissent à Dieu et Lui résistent, des choses qui ne tiennent pas compte de Ses paroles, des choses qui génèrent des notions à Son sujet, des choses qui se rebellent contre Lui et des choses qui les glorifient et leur portent témoignage à eux-mêmes. Tu dis que tu n’es pas arrogant, mais imagine qu’on te donne un certain nombre d’églises et qu’on t’autorise à les diriger ; imagine que Je ne t’aie pas traité et que personne dans la famille de Dieu ne t’ait émondé : après les avoir dirigées pendant un temps, tu les amènerais à tes pieds et les forcerais à se soumettre à toi. Et pourquoi ferais-tu cela ? Ce serait déterminé par ta nature ; ce n’est autre qu’une manifestation naturelle. Tu n’as pas besoin de faire beaucoup d’effort pour apprendre cela et tu ne dois pas non plus particulièrement faire en sorte que d’autres te l’enseignent. Tu n’as pas besoin de faire rien de cela délibérément ; ce genre de situation t’arrive naturellement : tu forces les gens à se soumettre à toi, à te vénérer, à te glorifier, à témoigner à ton sujet et à t’écouter en toutes choses, et tu ne leur permets pas d’aller au-delà de ta juridiction. Sous ta direction, de telles situations surviennent naturellement. Et comment ces situations surviennent-elles ? Elles sont déterminées par la nature arrogante de l’homme. L’arrogance se manifeste par la rébellion et l’opposition à l’égard de Dieu. Quand les gens sont arrogants, vaniteux et suffisants, ils ont tendance à établir leur propre royaume indépendant et à faire les choses à leur guise. Ils en attirent aussi d’autres dans leurs propres mains et les attirent dans leur étreinte. Quand les gens sont capables de faire ce genre de choses, l’essence de leur arrogance est celle de l’archange. Quand leur arrogance et leur vanité atteignent un certain niveau, alors cela détermine qu’ils sont l’archange et mettront Dieu de côté. Si tu as ce genre de tempérament arrogant, alors Dieu n’aura pas de place dans ton cœur.

Extrait de « La nature arrogante de l’homme est à l’origine de son opposition à Dieu », dans Récits des entretiens de Christ

Vos natures arrogantes et vaniteuses vous poussent à trahir vos propres consciences, à vous rebeller contre Christ et à Lui résister, et à révéler votre laideur, amenant ainsi à la lumière vos intentions, vos notions, vos désirs extravagants et vos yeux pleins de cupidité. Et pourtant, vous continuez à jacasser sur votre passion de toujours pour l’œuvre de Christ et répétez sans cesse les vérités prononcées il y a longtemps par Christ. C’est votre « foi » – votre « foi sans impureté ». Tout ce temps, J’ai gardé pour l’homme une norme stricte. Si votre loyauté est motivée par des intentions et des conditions, alors Je préférerais Me passer d’une telle loyauté, car Je déteste violemment ceux qui Me trompent par leurs intentions et M’extorquent par leurs conditions. Je souhaite seulement que l’homme Me soit absolument loyal, et qu’il fasse toute chose pour un seul mot et afin de prouver un seul mot : « foi ». Je méprise votre usage de flatteries pour tenter de Me réjouir, car Je vous ai toujours traités avec sincérité, aussi souhaiterais-Je que vous aussi, vous Me traitiez avec une vraie foi. Quand il s’agit de la foi, beaucoup pourraient penser qu’ils suivent Dieu parce qu’ils ont la foi, et que sinon ils n’endureraient pas une telle souffrance. Alors, Je te pose la question suivante : si tu crois en l’existence de Dieu, pourquoi ne Le vénères-tu pas ? Si tu crois en l’existence de Dieu, pourquoi n’as-tu pas la moindre crainte de Lui dans ton cœur ? Tu acceptes que le Christ soit l’incarnation de Dieu, alors pourquoi Le méprises-tu ? Pourquoi agis-tu de manière si irrévérencieuse envers Lui ? Pourquoi Le juges-tu ouvertement ? Pourquoi épies-tu Ses gestes ? Pourquoi ne te soumets-tu pas à Ses arrangements ? Pourquoi n’agis-tu pas selon Sa parole ? Pourquoi essaies-tu de Lui extorquer et de Lui voler Ses offrandes ? Pourquoi parles-tu à la place de Christ ? Pourquoi juges-tu si Son œuvre et Sa parole sont correctes ? Pourquoi oses-tu blasphémer contre Lui derrière Son dos ? Ces choses et bien d’autres sont-elles ce qui constitue votre foi ?

Extrait de « Es-tu quelqu’un qui croit véritablement en Dieu ? », dans La Parole apparaît dans la chair

Puisque tu crois en Dieu, tu dois mettre ta foi en toutes les paroles, ainsi qu’en toute l’œuvre de Dieu. Autrement dit, puisque tu crois en Dieu, tu dois Lui obéir. Si tu es incapable de le faire, alors il importe peu que tu croies en Dieu ou non. Si tu as cru en Dieu pendant de nombreuses années, mais que tu ne Lui as jamais obéi ou que tu n’acceptes pas toutes Ses paroles, et au contraire tu demandes à Dieu de Se soumettre à toi et d’agir conformément à tes notions, alors tu es le plus rebelle de tous et tu es un incroyant. Comment de telles gens pourraient-ils obéir à l’œuvre et à la parole de Dieu qui ne sont pas conformes aux notions de l’homme ? Les plus rebelles sont ceux qui défient Dieu et Lui résistent intentionnellement. Ils sont les ennemis de Dieu, les antéchrists. Ils ont toujours une attitude hostile envers la nouvelle œuvre de Dieu ; ils n’ont jamais la moindre inclination à se soumettre ni ne se sont jamais soumis volontiers ou abaissés eux-mêmes. Ils s’exaltent eux-mêmes devant les autres et ne se soumettent jamais à personne. Devant Dieu, ils se considèrent comme les meilleurs en prédication de la parole et les plus habiles à transformer les autres. Ils ne se débarrassent jamais des « trésors » en leur possession, mais les considèrent comme des biens de famille qui doivent être adorés, prêchés aux autres et utilisés pour enseigner à ces imbéciles qui l’idolâtrent. Il existe en effet un certain nombre de telles gens dans l’Église. On peut dire qu’ils sont des « héros indomptables » qui séjournent dans la maison de Dieu de génération en génération. Ils pensent que prêcher la parole (doctrine) est leur plus grand devoir. D’année en année et de génération en génération, ils s’occupent d’imposer vigoureusement leur devoir « sacré et inviolable ». Personne n’ose les toucher ; personne n’ose les réprimander ouvertement. Ils deviennent des « rois » dans la maison de Dieu, déchaînés et agissant tyranniquement d’âge en âge. Cette bande de démons cherchent à se donner la main et à détruire Mon œuvre ; comment puis-Je permettre à ces démons vivants d’exister sous Mes yeux ? Même ceux qui n’ont qu’une demi-obéissance ne peuvent tenir jusqu’au bout, encore moins ces tyrans qui n’ont absolument aucune obéissance dans leur cœur. L’œuvre de Dieu n’est pas facilement acquise par les hommes. Même s’ils utilisent toute leur force, ils ne peuvent en acquérir qu’une simple partie, leur permettant d’être rendus parfaits à la fin. Qu’en est-il alors des enfants de l’archange qui cherchent à détruire l’œuvre de Dieu ? N’ont-ils pas encore moins d’espoir d’être acquis par Dieu ?

Extrait de « Ceux qui obéissent à Dieu avec un cœur sincère seront sûrement gagnés par Dieu », dans La Parole apparaît dans la chair

Beaucoup de gens ne s’opposent-ils pas à Dieu et n’entravent-ils pas l’œuvre du Saint-Esprit parce qu’ils ne connaissent pas l’œuvre variée et diversifiée de Dieu et, en outre, parce qu’ils possèdent seulement un tout petit peu de connaissance et de doctrine pour évaluer l’œuvre du Saint-Esprit ? Bien que leurs expériences soient superficielles, de telles gens sont arrogants et indulgents de nature, et ils considèrent l’œuvre du Saint-Esprit avec mépris, ils ignorent les disciplines du Saint-Esprit et, de plus, utilisent leurs vieux arguments triviaux pour « confirmer » l’œuvre du Saint-Esprit. Ils se donnent des airs aussi et sont tout à fait convaincus d’être des gens instruits et érudits qui peuvent voyager à travers le monde. Ces gens ne sont-ils pas méprisés et rejetés par le Saint-Esprit et ne seront-ils pas éliminés par la nouvelle ère ? Ceux qui se présentent devant Dieu et s’opposent ouvertement à Lui ne sont-ils pas de petites gens ignorants et mal informés qui essaient simplement de montrer comme ils sont brillants ? Avec une maigre connaissance de la Bible, ils essaient de grimper les murs du « haut savoir » ; avec seulement une doctrine superficielle à enseigner aux gens, ils essaient d’inverser l’œuvre du Saint-Esprit et de la limiter à leur propre processus de pensée. Myopes comme ils sont, ils essaient de saisir d’un seul coup d’œil six mille ans de l’œuvre de Dieu. Ces gens n’ont aucune raison qui vaille la peine d’être mentionnée ! En fait, mieux les gens connaissent Dieu, plus lents ils sont à juger Son œuvre. En outre, ils ne parlent qu’un peu de leur connaissance de l’œuvre de Dieu aujourd’hui et ils ne sont pas téméraires dans leurs jugements. Moins les gens connaissent Dieu, plus ils sont arrogants et présomptueux et plus ils proclament l’être de Dieu sans réfléchir, mais ils parlent seulement en théorie et n’offrent aucune preuve réelle. Ces personnes ne sont absolument d’aucune valeur. Ceux qui considèrent l’œuvre du Saint-Esprit comme un jeu sont frivoles. Ceux qui ne sont pas prudents quand ils découvrent la nouvelle œuvre du Saint-Esprit, qui parlent sans réfléchir, sont prompts à juger, donnent libre cours à leur instinct naturel de nier la légitimité de l’œuvre du Saint-Esprit, et aussi l’insultent et la blasphèment, de telles gens irrespectueux ne sont-ils pas ignorants de l’œuvre du Saint-Esprit ? Ne sont-ils pas, en outre, des gens d’une grande arrogance, des gens intrinsèquement fiers et ingouvernables ? Même si un jour de telles gens acceptent la nouvelle œuvre du Saint-Esprit, Dieu ne les tolérera pas pour autant. Non seulement ils méprisent ceux qui travaillent pour Dieu, mais ils blasphèment aussi contre Dieu Lui-même. Ces gens téméraires ne seront pas pardonnés, ni dans cette ère ni dans l’ère à venir, et ils périront à jamais en enfer ! Ces gens irrespectueux et indulgents prétendent croire en Dieu, et plus ils sont ainsi, plus ils sont susceptibles d’offenser les décrets administratifs de Dieu. Tous ces arrogants qui sont naturellement déchaînés et qui n’ont jamais obéi à quiconque n’empruntent-ils pas tous ce chemin ? Est-ce qu’ils ne s’opposent pas à Dieu jour après jour, Dieu qui est toujours nouveau et jamais vieux ?

Extrait de « La connaissance des trois étapes de l’œuvre de Dieu est la voie de la connaissance de Dieu », dans La Parole apparaît dans la chair

Sachez que vous vous opposez à l’œuvre de Dieu ou utilisez vos propres notions pour évaluer l’œuvre d’aujourd’hui, parce que vous ne connaissez pas les principes de l’œuvre de Dieu et parce que vous ne prenez pas l’œuvre du Saint-Esprit suffisamment au sérieux. Votre opposition à Dieu et votre obstruction à l’œuvre du Saint-Esprit sont causées par vos notions et votre arrogance inhérente. L’œuvre de Dieu n’est pas erronée, mais vous êtes naturellement trop désobéissants. Après avoir découvert leur foi en Dieu, certaines gens ne peuvent même pas dire avec certitude d’où vient l’homme, et pourtant ils osent faire des discours publics évaluant les droits et les torts de l’œuvre du Saint-Esprit. Ils sermonnent même les apôtres qui ont la nouvelle œuvre du Saint-Esprit, les critiquant et les interrompant ; leur humanité est trop vile et ils n’ont aucun sens. Le jour ne viendra-t-il pas où de telles gens seront rejetés par l’œuvre du Saint-Esprit et brûleront dans les feux de l’enfer ? Ils ne connaissent pas l’œuvre de Dieu, mais critiquent plutôt Son œuvre et essaient aussi d’enseigner à Dieu comment œuvrer. Comment de telles gens déraisonnables peuvent-ils connaître Dieu ? L’homme apprend à connaître Dieu durant le processus de la recherche et de l’expérience ; ce n’est pas en Le critiquant à volonté que l’homme en arrivera à connaître Dieu par l’éclairage du Saint-Esprit. Plus les gens connaissent Dieu, moins ils s’opposent à Lui. Par contre, moins les gens connaissent Dieu, plus ils sont susceptibles de s’opposer à Lui. Tes notions, ta vieille nature, ton humanité, ton caractère et tes perspectives morales sont le « capital » par lequel tu résistes à Dieu, et plus tu deviens corrompu, dégénéré et vil, plus tu es l’ennemi de Dieu. Ceux qui ont des notions bien ancrées et ont un tempérament suffisant sont encore plus hostiles au Dieu incarné, et ces gens sont les antéchrists.

Extrait de « La connaissance des trois étapes de l’œuvre de Dieu est la voie de la connaissance de Dieu », dans La Parole apparaît dans la chair

Extraits de sermons et d’échanges pour référence :

Les hommes qui poursuivent la vérité sont certainement tous ceux qui croient vraiment en Dieu et aiment la vérité. Bien que l’humanité corrompue ait le tempérament de Satan et soit arrogante, vaniteuse, prétentieuse, pharisaïque et désobéissante, tant que les hommes sont capables d’obéir au jugement et au châtiment de Dieu et d’accepter et de pratiquer la vérité, alors ils peuvent absolument poursuivre la vérité. Certains de ces hommes sont de bon calibre et d’autres de mauvais calibre, mais ils peuvent tous accomplir leur propre devoir et être prêts à satisfaire les intentions de Dieu en le faisant. Parmi ces hommes qui cherchent la vérité, il y a deux principaux types : le premier type est celui des hommes qui sont meilleurs en humanité, mais plus lents à comprendre la vérité et qui sont de plus mauvais calibre. Bien qu’ils écoutent et obéissent davantage, ils ne sont pas compétents et ne sont pas capables de faire de grandes choses et le résultat de l’accomplissement de leur devoir est plutôt médiocre. L’autre type est constitué d’hommes de meilleur calibre, mais qui sont plus arrogants et pharisaïques et n’obéissent généralement pas aux autres. Si ce que les hommes disent n’est pas tout à fait conforme à la vérité et ce qu’ils font n’est pas nettement au-dessus de la moyenne, alors ils ne sont pas convaincus. Bien que ce type d’hommes soient extrêmement arrogants et pharisaïques, ils comprennent la vérité plus rapidement et les résultats qu’ils obtiennent de l’accomplissement de leur devoir sont bons parce qu’ils sont de bon calibre. Entre ces deux types d’hommes, lequel est plus facile à rendre parfait ? Lequel peut être apte à être utilisé par Dieu après avoir été rendu parfait ? Bien que tous ceux qui cherchent la vérité soient capables de réaliser le salut, la valeur d’être rendu parfait diffère en fonction des calibres. Les élus de Dieu doivent s’en rendre compte. En fait, le tempérament arrogant est enraciné dans la nature corrompue de l’humanité. Il existe plusieurs types de circonstances d’arrogance : certains hommes sont capables d’aimer et de poursuivre la vérité malgré qu’ils soient très arrogants et peuvent obéir à la vérité et l’accepter tant qu’ils reconnaissent que c’est la vérité, mais si ce n’est pas conforme à la vérité, ils refuseront d’y obéir. Ce type d’arrogance est tout à fait rationnel, a une ligne de fond et est l’arrogance la plus normale. Il existe également une sorte d’arrogance qui n’a pas de raison d’être et n’a aucune ligne de fond. Les hommes de ce type d’arrogance sont extrêmement arrogants, fous et n’obéissent à personne et peu importe à quel point les autres parlent en accord avec la vérité, ils ne les accepteront pas et ne leur obéiront pas, et pourront même s’opposer à eux jusqu’à la fin. Ils détestent vraiment les hommes qui ont la vérité et détestent les hommes qui s’occupent d’eux selon la vérité. Ce genre d’arrogance est le tempérament de Satan le diable. Comme le grand dragon rouge, ils savent que Dieu est vérité, mais n’obéissent pas et veulent même être sur un pied d’égalité avec Dieu. Tous ces antéchrists sont ce genre de diables sataniques qui sont si arrogants qu’ils n’ont aucune raison. Tous ces démons sont sans espoir. Il existe un autre genre d’hommes arrogants qui n’obéissent à personne non plus et pourtant sont extrêmement absurdes. Ils sont absurdes et aussi désobéissants. Ils évoquent toujours des raisons absurdes et s’opposent à la vérité. Peu importe à quel point les autres communiquent clairement la vérité et énumèrent les faits, ils sont toujours désobéissants et peuvent chicaner et donner leurs raisons absurdes et ergoter. Ce genre de tempérament arrogant a la nature des mauvais esprits. Ce type d’hommes sont encore plus du genre de Satan le diable. Ils sont à la fois des antéchrists et des mauvais esprits, et sont encore plus des ennemis, les ennemis les plus dangereux. Il existe trois grands types de conditions d’arrogance et de vanité et trois types de personnes. L’arrogance sauvage qui a une raison est assez courante et normale. Toute l’humanité corrompue a un tempérament sauvagement arrogant. C’est un fait. Ceux qui sont vraiment de bon calibre avec un certain talent sont certainement tous extrêmement arrogants et pharisaïques ; ils sont à cent pour cent sauvagement arrogants. Il faut pouvoir les distinguer et les traiter avec prudence. Peu importe à quel point les hommes sont arrogants et pharisaïques, aussi longtemps qu’ils ont un bon cœur, ont une conscience et une raison, ne font pas de mal ni ne trompent les autres et sont capables d’accepter la vérité, alors ils sont des hommes bons. Peu importe combien les hommes sont arrogants et pharisaïques, tant qu’ils sont de bon calibre, intelligents et capables de poursuivre la vérité, alors ils sont pleinement capables d’être sauvés et rendus parfaits, parce que les hommes que Dieu perfectionne doivent posséder un certain calibre. Si le calibre de quelqu’un est trop médiocre, alors il sera incapable de comprendre la vérité et ne pourra pas être rendu parfait. Pour qu’il soit rendu parfait, ses qualités intrinsèques doivent au moins être d’un niveau qui permet de comprendre la vérité. Cela est dû au fait qu’en ce qui concerne le perfectionnement des hommes par Dieu, la chose principale est que Dieu perfectionne les hommes pour qu’ils comprennent la vérité et connaissent Dieu. L’arrogance sauvage et l’attitude pharisaïque des hommes sont facilement résolues. Tant que les hommes comprendront vraiment la vérité et connaitront l’essence de leur propre nature, ils seront capables de la résoudre. Dieu résout si facilement l’arrogance des hommes. En disciplinant les hommes quelques fois, en les humiliant et en les faisant échouer quelques fois, ils changeront naturellement. Mais si leurs qualités intrinsèques sont trop médiocres ou extrêmement absurdes, il n’est pas possible de la résoudre. Il faut donc différencier l’arrogance sauvage des hommes et la traiter correctement. Nous pouvons dire que ces hommes qui aiment vraiment la vérité et qui ont la volonté d’être rendus parfaits ont tous un tempérament sauvagement arrogant et pharisaïque. Tant qu’ils sont capables d’accepter la vérité et d’accepter l’émondage et le traitement et sont capables d’obéir absolument à la vérité, quelles que soient les circonstances, alors ce type d’hommes peuvent réaliser le salut et être rendus parfaits. En fait, il n’y a pas d’hommes qui ne soient pas sauvagement arrogants, qui sont vraiment de bon calibre et qui ont vraiment la volonté. C’est un fait. Les élus de Dieu doivent être capables de différencier. Ils ne doivent pas établir que quelqu’un n’est pas une bonne personne et ne peut être sauvé et rendu parfait parce qu’il est extrêmement arrogant et pharisaïque. Peu importe à quel point la personne est sauvagement arrogante, tant qu’elle est de bon calibre et peut poursuivre la vérité, alors elle fait partie des hommes que Dieu veut perfectionner. Être une bonne personne, être de bon calibre et être à la poursuite de la vérité sont les principales conditions pour que Dieu perfectionne les hommes. Si le calibre d’une personne est trop médiocre et que, du début à la fin, elle est incapable de comprendre la vérité, alors même si son tempérament est extrêmement doux et pas du tout arrogant, elle est bonne à rien et ne vaut pas la peine d’être perfectionnée. Sur ce point, il faut comprendre les intentions de Dieu.

Extrait de « Arrangements de Travail »

Il existe également plusieurs sortes de personnes au tempérament arrogant. Certaines personnes ne croient en Dieu que depuis peu de temps, n’ont pas vraiment fait l’expérience de Son œuvre et ne comprennent pas la vérité, si bien qu’il est inévitable qu’elles aient des idées toutes faites sur Dieu et un tempérament arrogant, qu’elles soient suffisantes et outrecuidantes, qu’elles recherchent un statut et qu’elles aiment se mettre en valeur : c’est normal. Il n’y a pas d’exception à cette règle concernant une humanité qui a été corrompue par Satan. La différence entre, d’une part les faux Christs et les antéchrists et d’autre part, ces gens corrompus ordinaires, est que ces derniers sont si arrogants qu’ils ont complètement perdu leur conscience et leur raison. Ils sont arrogants jusqu’à la frénésie, dévorés d’ambition, ne se soumettent à personne, ne peuvent tout simplement pas se réfréner et sont même capables de faire les choses les plus absurdes pour atteindre leurs objectifs. Ils peuvent, par exemple, prétendre être Dieu ou Christ, ou la personne utilisée par le Saint-Esprit, et affirmer de façon ridicule qu’ils sont les seuls à pouvoir exprimer la vérité, sauver et perfectionner les gens et les amener dans le royaume. Ils sont vraiment sans vergogne et insensés à l’extrême ! Une personne qui dit de telles absurdités peut-elle avoir une raison humaine normale ? N’est-ce pas de l’arrogance au plus haut degré ? C’est le fait d’une nature satanique qui prend une telle importance qu’elle éclate violemment et devient impossible à contenir ! Par conséquent, ce qu’expriment les faux Christs et les antéchrists est entièrement différent des expressions corrompues des gens ordinaires. Avoir des idées toutes faites, être arrogant et adorer le statut, ce ne sont pas là des choses épouvantables. La question essentielle est de savoir si les gens poursuivent la vérité, acceptent le jugement et le châtiment des paroles de Dieu et acceptent d’être émondés et traités par la maison de Dieu. Quiconque accepte cela a certainement la possibilité d’être sauvé par Dieu. Les expressions normales de la corruption ne perturbent pas et ne détruisent pas le travail de la maison de Dieu, mais tout ce que font les faux Christs et les antéchrists consiste à tromper les gens et à leur faire quitter le vrai chemin. Ils font en sorte que les gens abandonnent la lecture des paroles de Dieu pour les écouter eux et quittent le Christ pour les suivre. Ils ne les laissent pas vénérer Dieu, mais font en sorte d’être idolâtrés. En agissant de la sorte, ils tentent de perturber et de détruire l’œuvre de Dieu. C’est le stratagème sournois de Satan, c’est l’action de Satan. Par conséquent, quiconque propage et diffuse les erreurs et les idées fausses des hommes, juge l’œuvre de Dieu et calomnie la personne utilisée par le Saint-Esprit et son œuvre sont des faux Christs et des antéchrists. Ce sont tous des laquais de Satan qui viennent déranger l’œuvre de Dieu, ce sont les forces de l’ennemi de Dieu qui s’opposent à Christ. C’est pourquoi les gens qui sont de faux Christs et des antéchrists doivent être expulsés de l’Église, sans qu’il ne leur soit jamais laissé une nouvelle possibilité de se repentir. En effet, ils sont déjà devenus les forces de l’ennemi de Dieu, comme le grand dragon rouge, et ils sont complètement ennemis de Dieu. Le Saint-Esprit n’œuvre plus en eux depuis longtemps et les conseils, aussi nombreux qu’ils puissent être, leurs seront inutiles. Ils ont déjà fait assez de mal pour ne plus pouvoir être sauvés. Ces gens ne demanderont pardon à Dieu et ne cesseront de faire le mal que lorsqu’ils seront punis, mais leur nature satanique ne changera jamais. Les élus de Dieu doivent savoir que Satan n’a aucun respect pour Dieu, seulement de la crainte, et que non seulement ces personnes méchantes qui appartiennent à Satan n’ont pas de respect pour Dieu, mais elles ne Le craignent pas non plus, parce qu’elles n’ont encore subi aucune punition. Ce que la maison de Dieu peut faire maintenant, c’est expulser ces personnes et ainsi, résoudre le problème de leurs actes sataniques.

Extrait de « Arrangements de Travail »

Précédent: 134. Principes pour traiter les personnes qui aiment la vérité

Suivant: 136. Principes pour traiter les gens qui ont été exposés et éliminés

Contenu connexe

117 Je rendrai à Dieu Son amour

ⅠDe nombreuses années, j’ai dérivé à travers le monde,ma corruption s’accroissant.Grâce à Dieu qui a exprimé des vérités et m’a sauvé,je...

Paramètres

  • Texte
  • Thèmes

Couleurs unies

Thèmes

Police

Taille de police

Interligne

Interligne

Largeur de page

Contenu

Chercher

  • Rechercher ce texte
  • Rechercher ce livre