30. Principes d’expérience des épreuves et de l’épurement

(1) Les épreuves et l’épurement font partie du plan de Dieu. Ils sont Son amour et renferment Sa volonté et Ses exigences. Voilà la plus grande leçon ;

(2) Quand vous subissez des épreuves, peu importe l’étendue de la corruption exposée chez vous et combien de fois vous échouez et vous effondrez, vous ne devez jamais en vouloir à Dieu. Vous devriez plutôt vous connaître vous-même et vous repentir sincèrement ;

(3) Les épreuves et l’épurement constituent la plus grande leçon pour le changement de votre tempérament. Si vous pouvez prier Dieu, vous en remettre à Lui, chercher la vérité et subir de bon gré l’adversité, vous parviendrez assurément à tenir bon ;

(4) Cherchez la vérité et essayez de saisir la volonté de Dieu dans tous les domaines au milieu des épreuves, et vous ne tomberez pas dans les ténèbres, mais serez assurément guidé par la parole de Dieu et verrez le chemin de la lumière.

Paroles de Dieu concernées :

Dans leur croyance en Dieu, ce que les gens cherchent, c’est obtenir des bénédictions pour l’avenir ; c’est le but de leur foi. Tous les gens ont cette intention et cet espoir, mais la corruption dans leur nature doit être résolue à travers des épreuves. Quels que soient les aspects pour lesquels tu n’es pas purifié, ce sont des aspects dans lesquels tu dois être épuré – c’est l’arrangement de Dieu. Dieu crée pour toi un environnement, te forçant à y être épuré de sorte que tu puisses connaître ta propre corruption. À terme, tu atteins un stade auquel tu préfèrerais mourir et abandonner toutes tes manigances et tous tes désirs et te soumettre à la souveraineté et à l’arrangement de Dieu. Ainsi, si les gens n’ont pas quelques années d’épurement et s’ils n’endurent pas une certaine quantité de souffrance, ils ne seront pas capables de se débarrasser de la servitude de la corruption de la chair dans leurs pensées et dans leur cœur. Quels que soient les aspects où tu es encore soumis à l’esclavage de Satan et quels que soient les aspects où tu as encore tes propres désirs et tes propres exigences, ce sont ces aspects-là dans lesquels tu devrais souffrir. Ce n’est que par la souffrance que des leçons peuvent être apprises, ce qui signifie être capable d’acquérir la vérité et de comprendre la volonté de Dieu. En fait, de nombreuses vérités sont comprises en faisant l’expérience d’épreuves pénibles. Personne ne peut comprendre la volonté de Dieu, reconnaître la toute-puissance et la sagesse de Dieu ou apprécier le juste tempérament de Dieu quand il est dans un environnement confortable et facile, ou quand les circonstances sont favorables. Ce serait impossible !

Extrait de « Comment satisfaire Dieu au milieu des épreuves », dans Récits des entretiens de Christ

Face à l’état de l’homme et à son attitude vis-à-vis de Dieu, Dieu a accompli une œuvre nouvelle, permettant à l’homme à la fois de Le connaître et de Lui obéir, et à la fois de L’aimer et de Lui rendre témoignage. Ainsi, l’homme doit vivre l’épurement de Dieu en lui-même, ainsi que Son jugement, le traitement et l’émondage sans lesquels il ne connaîtrait jamais Dieu et ne serait jamais capable de L’aimer et de Lui rendre témoignage véritablement. Dieu épure l’homme pas seulement pour un effet unilatéral, mais pour un effet multidimensionnel. C’est seulement de cette manière que Dieu accomplit l’œuvre d’épurement dans ceux qui sont prêts à chercher la vérité, afin que leur détermination et leur amour soient rendus parfaits par Dieu. Pour ceux qui sont prêts à chercher la vérité et qui cherchent ardemment Dieu, rien n’est plus significatif ou d’un plus grand apport qu’un épurement comme celui-là. Le tempérament de Dieu n’est pas si facilement connu ou compris par l’homme, car Dieu, à la fin, reste Dieu. En fin de compte, il n’est pas possible pour Dieu d’avoir le même tempérament que l’homme, et il n’est donc pas facile pour l’homme de connaître Son tempérament. La vérité n’est pas intrinsèquement possédée par l’homme et n’est pas facilement comprise par ceux qui ont été corrompus par Satan ; l’homme est dépourvu de la vérité et dépourvu de la détermination à mettre la vérité en pratique, et s’il ne souffre pas et n’est pas épuré ou jugé, sa résolution ne sera jamais rendue parfaite. Pour tout le monde, l’épurement est atroce et très difficile à accepter ; cependant, c’est au cours de l’épurement que Dieu rend manifeste Son juste tempérament envers l’homme et rend publiques Ses exigences pour l’homme, et fournit plus d’éclairage, plus d’émondage et de traitement véritables ; en comparant les faits et la vérité, Il donne à l’homme une plus grande connaissance de Lui-même et de la vérité, et donne à l’homme une plus grande compréhension de la volonté de Dieu, permettant ainsi à l’homme d’avoir un amour plus vrai et plus pur pour Dieu. Tels sont les desseins de Dieu dans la réalisation de l’épurement. Toute l’œuvre que Dieu accomplit dans l’homme a ses propres objectifs et sa propre signification ; Dieu n’accomplit pas une œuvre qui n’a pas de sens et Il ne fait pas non plus une œuvre qui n’est pas bénéfique à l’homme. L’épurement ne signifie pas éloigner les gens de Dieu ni les détruire en enfer. Cela signifie plutôt changer le tempérament de l’homme pendant l’épurement, changer ses intentions, ses positions, changer son amour pour Dieu et changer sa vie tout entière. L’épurement est un véritable test de l’homme et une forme d’entraînement réel, et ce n’est que pendant l’épurement que son amour peut servir sa fonction inhérente.

Extrait de « Ce n’est qu’en faisant l’expérience de l’épurement que l’homme peut posséder l’amour véritable », dans La Parole apparaît dans la chair

Quand Dieu œuvre pour épurer l’homme, l’homme souffre. Plus son épurement est grand, plus son amour pour Dieu sera grand et plus la puissance de Dieu sera révélée en lui. Inversement, si l’épurement de l’homme est moindre, son amour pour Dieu grandira moins et la puissance de Dieu sera moins révélée en lui. Plus son épurement, sa douleur et son tourment sont intenses, plus son amour grandira, plus sa foi en Dieu sera authentique, et plus sa connaissance de Dieu sera profonde. Dans tes expériences, tu verras que ceux qui souffrent grandement lorsqu’ils sont épurés, et sont beaucoup traités et disciplinés, ont un amour de Dieu profond et une connaissance de Dieu plus approfondie et pénétrante. Ceux qui n’ont pas fait l’expérience d’avoir été traités n’ont qu’une connaissance superficielle, et peuvent seulement dire : « Dieu est si bon, Il accorde des grâces aux gens afin qu’ils puissent profiter de Lui. » Si les gens ont expérimenté le fait d’être traités et disciplinés, alors ils sont en mesure de parler de la vraie connaissance de Dieu. Donc, plus l’œuvre de Dieu en l’homme est merveilleuse, plus elle a de valeur et plus elle est signifiante. Plus l’œuvre de Dieu est impénétrable pour toi et plus elle est incompatible avec tes notions, plus elle est capable de te conquérir, de te gagner et de te perfectionner. La signification de l’œuvre de Dieu est si grande ! Si Dieu n’épurait pas l’homme de cette façon, s’Il n’œuvrait pas selon cette méthode, alors Son œuvre serait inefficace et n’aurait pas de signification. Il a été dit auparavant que Dieu sélectionnerait et gagnerait ce groupe, et le rendrait complet dans les derniers jours : il y a là une signification extraordinaire. Plus Il œuvre en vous, plus votre amour pour Dieu est profond et pur. Plus l’œuvre de Dieu est grande, plus l’homme est en mesure de goûter Sa sagesse et plus l’homme connaît Dieu profondément. Durant les derniers jours, les six mille ans du plan de gestion de Dieu se termineront. Est-ce que celui-ci peut vraiment se terminer facilement ? Une fois qu’Il aura conquis l’humanité, Son œuvre sera-t-elle terminée ? Est-ce que cela peut être si simple ? Les gens imaginent, en effet, que c’est aussi simple que cela, mais ce que Dieu fait n’est pas si simple. Peu importe de quelle partie de l’œuvre de Dieu il s’agit, tout est insondable pour l’homme. Si tu pouvais la sonder, l’œuvre de Dieu serait alors sans importance ou sans valeur. L’œuvre accomplie par Dieu est insondable ; elle est complètement en désaccord avec tes notions, et plus elle est irréconciliable avec tes notions, plus cela montre que l’œuvre de Dieu est significative ; si elle était compatible avec tes notions, alors elle n’aurait pas de sens. Aujourd’hui, tu sens que l’œuvre de Dieu est si merveilleuse, et plus tu sens qu’elle est merveilleuse, plus tu sens que Dieu est insondable, et tu vois combien sont merveilleux les actes de Dieu. S’Il n’accomplissait qu’un travail superficiel et sommaire pour conquérir l’homme, et ne faisait rien d’autre par la suite, alors l’homme serait incapable de comprendre la signification de l’œuvre de Dieu. Bien que tu reçoives un peu d’épurement maintenant, cela est d’un grand bénéfice à la croissance de ta vie. De telles difficultés sont donc grandement nécessaires pour vous. Aujourd’hui, tu reçois un peu d’épurement, mais ensuite tu seras vraiment capable de voir les actes de Dieu, et, finalement, tu diras : « Les actes de Dieu sont si merveilleux ! » Tels seront les propos dans ton cœur. Après avoir expérimenté l’épurement de Dieu pendant un certain temps (l’épreuve des exécutants et le temps du châtiment), certains, à la fin, ont déclaré : « C’est vraiment difficile de croire en Dieu ! » Ces mots « vraiment difficile » démontrent que les actes de Dieu sont insondables, que l’œuvre de Dieu a une grande signification et une grande valeur, et que Son œuvre est très digne d’être chérie par l’homme. Après tout le travail que J’ai fait, si vous n’aviez pas la moindre connaissance, Mon œuvre pourrait-elle encore avoir de la valeur ? Vous direz alors : « Servir Dieu est vraiment difficile, les actes de Dieu sont si merveilleux, et Dieu est vraiment sage ! Il est si aimable ! » Si tu es en mesure de dire ces mots après avoir traversé une période d’expérience, cela prouve alors que tu as gagné en toi l’œuvre de Dieu.

Extrait de « Ceux qui doivent être rendus parfaits doivent subir l’épurement », dans La Parole apparaît dans la chair

Chaque fois que tu rencontres des choses qui ne correspondent pas à tes notions et qui requièrent que tu t’effaces, ces choses sont tes épreuves. Avant que la volonté de Dieu ne soit révélée, chacun traverse un test rigoureux et une épreuve immense. Peux-tu appréhender cela ? Quand Dieu veut éprouver les hommes, Il les laisse toujours faire leurs choix avant que la vérité des faits ne soit révélée. Cela signifie que lorsque Dieu soumet l’homme aux épreuves, Il ne te dira jamais la vérité ; c’est ainsi que les hommes sont exposés. C’est un moyen par lequel Dieu accomplit Son œuvre, pour voir si tu connais le Dieu d’aujourd’hui et si tu possèdes une réalité.

Extrait de « Seule la mise en pratique de la vérité constitue la possession de la réalité », dans La Parole apparaît dans la chair

Durant les épreuves, il est normal que les gens soient faibles, qu’ils aient de la négativité en eux, ou qu’ils manquent de clarté au sujet de la volonté de Dieu ou de leur voie de pratique. Mais dans tous les cas, tu dois, tout comme Job, avoir foi en l’œuvre de Dieu et ne pas nier Dieu. Bien que Job fût faible et qu’il maudît le jour de sa naissance, il ne nia pas que toutes les choses dans la vie humaine ont été accordées par l’Éternel et que l’Éternel est aussi Celui qui les reprend toutes. Peu importe la façon dont il a été testé, il a maintenu cette croyance. Dans ton expérience, peu importe l’épurement que tu subis à travers les paroles de Dieu, ce que Dieu exige de l’humanité, en un mot, c’est sa foi en Lui et son amour pour Lui. Ce qu’Il perfectionne en œuvrant de cette manière, c’est la foi des hommes, leur amour et leurs aspirations. Dieu accomplit l’œuvre de perfection des hommes, et ils ne peuvent pas le voir, ne peuvent pas le sentir : dans ces circonstances, ta foi est requise. La foi des hommes est requise quand quelque chose ne peut pas être vu à l’œil nu, et ta foi est requise quand tu ne peux pas renoncer à tes propres notions. Lorsque l’œuvre de Dieu n’est pas claire pour toi, ce qui est requis, c’est que tu aies la foi et que tu adoptes une position ferme et que tu portes témoignage. Quand Job atteignit ce point, Dieu lui apparut et lui parla. Autrement dit, ce n’est que par ta foi que tu pourras voir Dieu et, quand tu auras la foi, Dieu te rendra parfait. Sans la foi, Il ne peut pas faire cela. Dieu t’accordera tout ce que tu espères gagner. Si tu n’as pas la foi, alors tu ne peux pas être rendu parfait et tu seras incapable de voir les actions de Dieu, et encore moins de voir Son omnipotence. Lorsque tu seras convaincu que tu verras Ses actions dans ton expérience concrète, alors Dieu t’apparaîtra, et Il t’éclairera et te guidera de l’intérieur. Sans cette foi, Dieu sera dans l’incapacité de faire cela. Si tu as perdu l’espérance en Dieu, comment pourras-tu faire l’expérience de Son œuvre ? Par conséquent, ce n’est que lorsque tu as la foi et que tu ne nourris pas de doutes envers Dieu, ce n’est que lorsque tu auras la vraie foi en Lui, peu importe ce qu’Il fait, cela t’éclairera et t’illuminera dans tes expériences, et alors seulement pourras-tu voir Ses actions. Toutes ces choses sont acquises par la foi. La foi ne peut venir que par l’épurement, et en l’absence d’épurement, la foi ne peut pas émerger. À quoi fait référence le mot « foi » ? La foi est la croyance authentique et le cœur sincère que les humains devraient avoir quand ils ne peuvent pas voir ou toucher quelque chose, quand l’œuvre de Dieu n’est pas conforme aux notions humaines, quand elle est hors de la portée des hommes. Telle est la foi dont Je parle. Les gens ont besoin de la foi en temps de difficultés et d’épurement, et l’épurement vient avec la foi. La foi et l’épurement ne peuvent être dissociés. Peu importe comment Dieu œuvre, et peu importe ton environnement, tu es capable de poursuivre la vie et de chercher la vérité et la connaissance de l’œuvre de Dieu, tu as une compréhension de Ses actions et tu es capable d’agir selon la vérité. Agir ainsi, c’est cela avoir une foi authentique, et agir ainsi montre que tu n’as pas perdu ta foi en Dieu. Tu ne peux avoir la vraie foi que si tu es capable de toujours poursuivre la vérité à travers l’épurement, que tu es capable de vraiment aimer Dieu et que tu n’acquiers aucun doute à Son sujet, si, quoi qu’Il fasse, tu pratiques quand même la vérité pour Le satisfaire et que tu es capable de chercher Sa volonté dans les profondeurs et d’être préoccupé par Sa volonté. Auparavant, quand Dieu a dit que tu régnerais en tant que roi, tu L’as aimé, et quand Il S’est révélé Lui-même ouvertement à toi, tu L’as suivi. Mais maintenant, Dieu est caché, tu ne peux pas Le voir et les problèmes se sont abattus sur toi. À ce moment-là, vas-tu perdre espoir en Dieu ? Donc, en tout temps, tu dois poursuivre la vie et chercher à satisfaire la volonté de Dieu. C’est cela qui est appelé la foi authentique, et c’est le genre d’amour le plus vrai et le plus beau.

Extrait de « Ceux qui doivent être rendus parfaits doivent subir l’épurement », dans La Parole apparaît dans la chair

Pour chaque étape de l’œuvre de Dieu, il y a un moyen pour que les gens coopèrent. Dieu épure les gens afin qu’ils aient confiance quand ils subissent des épurements. Dieu perfectionne les gens afin qu’ils aient confiance d’être rendus parfaits par Lui et qu’ils acceptent Ses épurements et d’être traités et émondés par Dieu. L’Esprit de Dieu œuvre chez les gens pour leur apporter l’éclairage et l’illumination, pour qu’ils coopèrent avec Lui et qu’ils pratiquent. Dieu ne parle pas pendant les épurements. Il ne fait pas entendre Sa voix, mais tout de même, il reste encore du travail que les hommes doivent accomplir. Tu devrais préserver ce que tu as déjà, tu devrais encore pouvoir prier Dieu, être près de Dieu et témoigner devant Dieu ; de cette façon, tu vas remplir ton propre devoir. Vous devriez tous clairement voir, à partir de l’œuvre de Dieu, que Ses épreuves de la confiance et de l’amour des gens exigent qu’ils prient Dieu davantage et qu’ils savourent plus souvent les paroles de Dieu devant Lui. Si Dieu t’éclaire et te fait comprendre Sa volonté, mais que tu ne mets rien de tout cela en pratique, tu ne gagneras rien. Lorsque tu mets les paroles de Dieu en pratique, tu devrais toujours être en mesure de Le prier, et lorsque tu savoures Ses paroles, tu devrais te présenter devant Lui, chercher et être plein de confiance en Lui sans aucune trace de découragement ou de froideur. Ceux qui ne mettent pas les paroles de Dieu en pratique sont pleins d’énergie pendant les réunions, mais ils sombrent dans les ténèbres quand ils rentrent chez eux. Certains ne veulent même pas se réunir. Tu dois donc clairement voir quel devoir les gens ont à remplir. Tu ne sais peut-être pas quelle est réellement la volonté de Dieu, mais tu peux accomplir ton devoir, tu peux prier quand il le faut, tu peux mettre la vérité en pratique comme il se doit et tu peux faire ce que les gens sont censés faire. Tu peux garder ta vision originelle. De cette façon, tu seras plus en mesure d’accepter la prochaine étape de l’œuvre de Dieu. C’est un problème si tu ne mènes pas ta recherche quand Dieu œuvre en secret. Quand Il parle et prêche pendant les assemblées, tu écoutes avec enthousiasme, mais quand Il ne parle pas, tu manques d’énergie et tu te retires. Quel genre d’homme agit de cette façon ? C’est quelqu’un qui suit simplement le troupeau où qu’il aille. Il n’a aucune position, aucun témoignage et aucune vision ! La plupart des gens sont comme cela. Si tu continues de cette façon, un jour, quand tu rencontreras une grande épreuve, tu écoperas d’une punition. Avoir une position est très important dans le processus du perfectionnement de l’homme par Dieu. Si tu ne doutes d’aucune des étapes de l’œuvre de Dieu, que tu remplis le devoir de l’homme, que tu soutiens sincèrement ce que Dieu te fait mettre en pratique, c’est-à-dire que tu te souviens des exhortations de Dieu, et que tu n’oublies pas Ses exhortations, peu importe ce qu’Il fait de nos jours, si tu n’as aucun doute sur Son œuvre, que tu maintiens ta position, que tu continues à témoigner et que tu es victorieux à chaque étape du chemin, en fin de compte, tu seras rendu parfait et proclamé vainqueur par Dieu. Si tu es capable de tenir ferme à chaque étape des épreuves de Dieu et de toujours tenir ferme à la fin, tu es un vainqueur et tu es quelqu’un qui a été rendu parfait par Dieu.

Extrait de « Tu devrais maintenir ta dévotion à Dieu », dans La Parole apparaît dans la chair

L’œuvre d’épurement vise avant tout à parfaire la foi des gens. À la fin, ce que tu obtiens, c’est l’envie de partir, mais, en même temps, tu ne le peux pas ; certains parviennent encore à avoir la foi même quand ils sont dénués de la moindre once d’espoir ; et les hommes n’ont absolument plus d’espoir au sujet de leur propre avenir. C’est seulement à ce moment-là que se terminera l’épurement de Dieu. L’homme n’est pas encore parvenu à ce stade du passage entre la vie et la mort, et ils n’ont pas goûté à la mort, le processus de l’épurement n’est donc pas encore fini. Même ceux qui étaient à l’étape des exécutants n’ont pas été épurés au maximum. Job a subi un épurement extrême et il n’avait rien sur quoi s’appuyer. Les gens doivent subir des épurements au point de perdre tout espoir et de ne plus pouvoir se fier à rien : cela seul est un vrai épurement. Au temps des exécutants, si ton cœur était toujours paisible devant Dieu et si, quel que soit ce qu’Il faisait et quelle que soit Sa volonté pour toi, tu obéissais toujours à Ses arrangements, alors au bout de la route, tu aurais compris tout ce que Dieu avait fait. Tu subis les épreuves de Job, et en même temps, tu subis les épreuves de Pierre. Quand Job a été testé, il a porté témoignage et, à la fin, l’Éternel S’était révélé à lui. Il a été digne de voir la face de Dieu seulement après avoir témoigné. Pourquoi est-il dit : « Je Me cache de la terre de souillure, mais Je Me fais voir au saint royaume » ? Cela signifie que tu ne peux être digne de voir la face de Dieu que lorsque tu es saint et tu témoignes. Si tu ne peux pas Lui porter témoignage, tu ne peux pas être digne de voir Sa face. Si, face aux épurements, tu bats en retraite ou tu te plains de Dieu, manquant ainsi de Lui porter témoignage et devenant la risée de Satan, tu ne gagneras pas alors l’apparition de Dieu. Si tu es comme Job, qui, au milieu des épreuves, maudit sa propre chair et ne se plaignit pas de Dieu, qui put détester sa propre chair sans se plaindre ou pécher par ses paroles, tu porteras alors témoignage. Lorsque tu subis des épurements à un certain degré et que tu peux encore être comme Job, totalement obéissant devant Dieu et sans rien exiger de Lui ou sans tes propres idées, alors Dieu t’apparaîtra. Dieu ne t’apparaît pas maintenant à cause de tes si nombreux préjugés personnels, notions, pensées égoïstes, exigences individuelles et intérêts charnels, et tu n’es pas digne de voir Sa face. Si tu voyais Dieu, tu L’évaluerais selon tes propres notions, et en faisant cela, c’est toi qui Le clouerais sur la croix. S’il t’arrive beaucoup de choses qui ne sont pas conformes à tes idées, et que tu parviens pourtant à les mettre de côté et connaître les actions de Dieu à partir de ces choses, et si tu révèles ton cœur d’amour de Dieu au milieu des épurements, c’est cela porter témoignage. Si ton foyer est paisible, si tu jouis du confort de la chair, si personne ne te persécute, et si tes frères et sœurs de l’Église t’obéissent, peux-tu afficher ton cœur d’amour pour Dieu ? Cela peut-il t’épurer ? Ton amour pour Dieu ne peut être démontré que par l’épurement, et tu peux être perfectionné seulement par des choses qui arrivent et qui ne sont pas conformes à tes conceptions. En se servant de divers éléments contraires et négatifs et en utilisant toutes sortes de manifestations de Satan – ses actions, ses accusations, ses perturbations et ses tromperies – Dieu te montre clairement le visage hideux de Satan, et ainsi, perfectionne ta capacité de distinguer Satan, pour que tu puisses le haïr et le renier.

Extrait de « Ceux qui doivent être rendus parfaits doivent subir l’épurement », dans La Parole apparaît dans la chair

La croyance en Dieu exige qu’on Lui obéisse et que l’on fasse l’expérience de Son œuvre. Dieu a tellement œuvré : on pourrait dire que, pour les gens, tout concerne la perfection, l’épurement et, plus encore, le châtiment. Il n’y a pas eu une seule étape de l’œuvre de Dieu qui ait été conforme aux notions humaines ; les gens ont apprécié les paroles sévères de Dieu. Quand Dieu vient, les gens doivent apprécier Sa majesté et Sa colère. Cependant, peu importe la sévérité de Ses paroles, Il vient sauver et perfectionner l’humanité. En tant que créatures, les gens doivent remplir les devoirs qui leur incombent et témoigner de Dieu au milieu de l’épurement. Dans chaque épreuve, ils doivent rendre le témoignage qui convient et le faire d’une manière retentissante par égard pour Dieu. Quelqu’un qui le fait est un vainqueur. Peu importe comment Dieu t’épure, tu demeures plein de confiance et ne perds jamais confiance en Lui. Tu fais ce que l’homme est censé faire. C’est ce que Dieu exige de l’homme, et le cœur de l’homme doit être disposé à retourner entièrement à Lui et à se tourner vers Lui à chaque instant qui passe. C’est un vainqueur. Ceux à qui Dieu Se réfère en tant que « vainqueurs » sont ceux qui sont encore capables de témoigner, de maintenir leur confiance et leur dévouement envers Dieu lorsqu’ils subissent l’influence de Satan et lorsque Satan les assiège, c’est-à-dire lorsqu’ils se retrouvent au milieu des forces des ténèbres. Si tu es toujours en mesure de garder un cœur pur devant Dieu et de maintenir ton véritable amour pour Dieu, quoi qu’il en soit, tu es témoin devant Dieu, et c’est ce que Dieu appelle être un « vainqueur ».

Extrait de « Tu devrais maintenir ta dévotion à Dieu », dans La Parole apparaît dans la chair

Si tu ne connais pas le tempérament de Dieu, alors tu tomberas inévitablement pendant les épreuves, parce que tu n’es pas au courant de la façon dont Dieu rend les gens parfaits et par quels moyens Il les rend parfaits. Quand les épreuves de Dieu t’arriveront et qu’elles ne correspondront pas à tes conceptions, tu seras incapable de tenir ferme. Le véritable amour de Dieu est Son tempérament entier, et quand le tempérament entier de Dieu est montré aux gens, qu’est-ce que cela apporte à ta chair ? Lorsque le tempérament juste de Dieu est montré aux gens, leur chair souffrira inévitablement beaucoup de douleur. Si tu ne souffres pas cette douleur, alors tu ne pourras pas être rendu parfait par Dieu ni ne seras en mesure de consacrer un véritable amour à Dieu. Si Dieu te rend parfait, Il te montrera sûrement tout Son tempérament. Depuis la création jusqu’à aujourd’hui, Dieu n’a jamais montré à l’homme Son Tempérament entier, mais durant les derniers jours, Il le révèle à ce groupe de gens qu’Il a prédestinés et choisis, et en rendant les gens parfaits, Il dévoile Son tempérament par lequel Il rend complet un groupe de gens. Tel est le véritable amour de Dieu pour les gens. Connaître le véritable amour de Dieu pour eux exige qu’ils endurent une douleur extrême et qu’ils paient un prix élevé. Ensuite seulement, seront-ils gagnés par Dieu et en mesure de redonner à Dieu leur véritable amour, et alors seulement le cœur de Dieu sera satisfait. Si les gens veulent être rendus parfaits par Dieu, et s’ils veulent faire Sa volonté et donner pleinement leur véritable amour à Dieu, alors ils doivent éprouver beaucoup de souffrances et de tourments causés par les circonstances, souffrir une douleur pire que la mort. Finalement, ils seront forcés de redonner leur véritable cœur à Dieu. Que quelqu’un aime vraiment Dieu ou non est révélé dans la difficulté et le raffinement. Dieu purifie l’amour des gens, ce qui est seulement atteint au milieu de la difficulté et du raffinement.

Extrait de « Ce n’est qu’en aimant Dieu que l’on croit vraiment en Dieu », dans La Parole apparaît dans la chair

Comment l’homme doit-il aimer Dieu pendant l’épurement ? En prenant la résolution d’aimer Dieu pour accepter Son épurement : pendant l’épurement, tu es tourmenté à l’intérieur, comme si un couteau était tourné dans ton cœur, mais tu restes disposé à satisfaire Dieu en utilisant ton cœur qui L’aime, et tu ne veux pas te préoccuper de la chair. C’est ce que l’on entend par pratiquer l’amour de Dieu. Tu as mal à l’intérieur, et ta souffrance a atteint un certain degré, mais tu es toujours prêt à te présenter devant Dieu et à prier, en disant : « Ô Dieu ! Je ne peux pas Te laisser. Bien qu’il y ait des ténèbres en moi, je veux Te satisfaire ; Tu connais mon cœur, et je voudrais que Tu investisses plus de Ton amour en moi. » C’est la pratique pendant l’épurement. Si tu utilises l’amour de Dieu comme fondement, l’épurement peut te rapprocher de Dieu et te rendre plus intime avec Dieu. Puisque tu crois en Dieu, tu dois Lui remettre ton cœur. Si tu offres et places ton cœur devant Dieu, alors pendant l’épurement, il te sera impossible de nier Dieu ou de laisser Dieu. De cette façon, ta relation avec Dieu deviendra de plus en plus étroite et toujours plus normale, et tu communieras de plus en plus fréquemment avec Dieu. Si tu pratiques toujours de cette façon, alors tu passeras plus de temps dans la lumière de Dieu et plus de temps sous la direction de Ses paroles. Il y aura aussi de plus en plus de changements dans ton tempérament, et ta connaissance augmentera de jour en jour. Quand le jour viendra où tu seras soudainement confronté aux épreuves de Dieu, tu seras non seulement capable de rester à côté de Dieu, mais aussi de pouvoir rendre témoignage à Dieu. À ce moment-là, tu seras comme Job et comme Pierre. Ayant rendu témoignage à Dieu, tu L’aimeras véritablement, et tu donneras volontiers ta vie pour Lui ; tu seras le témoin de Dieu et le bien-aimé de Dieu. L’amour qui a connu l’épurement est fort, et non pas faible. Peu importe quand et comment Dieu te soumet à Ses épreuves, tu es capable d’exprimer tes préoccupations au sujet de ta vie et de ta mort, de mettre volontiers tout de côté pour Dieu et de supporter avec joie toutes choses pour Dieu – et donc ton amour sera pur et ta foi réelle. C’est alors seulement que tu seras quelqu’un qui est vraiment aimé par Dieu et qui a vraiment été rendu parfait par Dieu.

Extrait de « Ce n’est qu’en faisant l’expérience de l’épurement que l’homme peut posséder l’amour véritable », dans La Parole apparaît dans la chair

Plus l’épurement de Dieu est grand, plus les gens ont un cœur capable d’aimer Dieu. Le tourment dans leur cœur est profitable à leur vie, ils sont plus capables d’être en paix devant Dieu, leur relation avec Dieu est plus étroite, et ils sont mieux en mesure de voir l’amour suprême de Dieu et Son salut suprême. Pierre a expérimenté l’épurement des centaines de fois, et Job a subi plusieurs épreuves. Si vous désirez être rendus parfaits par Dieu, vous aussi vous devez subir l’épurement des centaines de fois ; c’est seulement si vous passez par ce processus et comptez sur cette étape que vous pourrez satisfaire la volonté de Dieu et être rendus parfaits par Dieu. L’épurement est le meilleur moyen par lequel Dieu rend les gens parfaits ; seuls l’épurement et les rudes épreuves peuvent faire ressortir le véritable amour que les gens ont pour Dieu dans leur cœur. Sans difficulté, les gens manquent d’un véritable amour pour Dieu ; s’ils ne sont pas mis à l’épreuve à l’intérieur et ne sont pas vraiment soumis à l’épurement, alors leur cœur sera toujours un peu perdu à l’extérieur. Ayant été épuré à un certain degré, tu verras tes propres faiblesses et difficultés, tu verras combien il te manque et que tu es incapable de surmonter les nombreux problèmes que tu rencontres, et tu verras combien ta désobéissance est grande. Ce n’est que pendant les épreuves que les gens sont en mesure de connaître véritablement leur état réel, et les épreuves rendent les gens plus aptes à être perfectionnés.

Extrait de « Ce n’est qu’en faisant l’expérience de l’épurement que l’homme peut posséder l’amour véritable », dans La Parole apparaît dans la chair

Pendant sa vie, Pierre a expérimenté l’épurement des centaines de fois et a subi de nombreuses épreuves douloureuses. Cet épurement est devenu le fondement de son amour suprême envers Dieu et l’expérience la plus significative de toute sa vie. Qu’il ait pu avoir un amour suprême envers Dieu était, en un sens, dû à sa résolution d’aimer Dieu ; plus important, cependant, c’était dû à l’épurement et aux souffrances par lesquels il est passé. Cette souffrance est devenue son guide sur le chemin de l’amour pour Dieu et la chose la plus mémorable pour lui. Si les gens ne subissent pas la douleur de l’épurement en aimant Dieu, alors leur amour est plein d’impuretés et de leurs propres préférences ; un tel amour est plein des idées de Satan et ne peut fondamentalement pas satisfaire la volonté de Dieu. Prendre la résolution d’aimer Dieu n’est pas la même chose que d’aimer véritablement Dieu. Même si toutes leurs pensées dans leur cœur sont orientées vers l’amour de Dieu et cherchent à satisfaire Dieu, et même si leurs pensées semblent entièrement vouées à Dieu et dépourvues de toute idée humaine, lorsque leurs pensées parviennent à Dieu, Il ne les approuve ni ne les bénit. Même quand les gens ont pleinement compris toutes les vérités, quand ils sont parvenus à les connaître toutes, on ne peut pas dire que c’est un signe d’amour pour Dieu, on ne peut pas dire que ces gens aiment réellement Dieu. Bien qu’ayant compris beaucoup de vérités sans passer par l’épurement, les gens sont incapables de mettre ces vérités en pratique ; c’est seulement pendant l’épurement que les gens peuvent comprendre la signification réelle de ces vérités, c’est alors seulement que les gens peuvent véritablement apprécier leur sens profond. À ce moment-là, s’ils essaient de nouveau, ils pourront mettre les vérités en pratique correctement et conformément à la volonté de Dieu ; à ce moment-là, leurs idées humaines diminuent, leur corruption humaine est réduite, et leurs émotions humaines s’atténuent ; ce n’est qu’à ce moment-là que leur pratique est une véritable manifestation de leur amour pour Dieu. L’effet de la vérité de l’amour envers Dieu n’est pas obtenu par la connaissance exprimée ou la volonté mentale, ni ne peut être obtenu simplement en comprenant la vérité. Cela exige que les gens payent le prix et qu’ils subissent beaucoup d’amertume pendant l’épurement, et alors seulement leur amour deviendra pur et sera selon le cœur de Dieu.

Extrait de « Ce n’est qu’en faisant l’expérience de l’épurement que l’homme peut posséder l’amour véritable », dans La Parole apparaît dans la chair

Précédent: 28. Principes d’acceptation du jugement et du châtiment des paroles de Dieu

Suivant: 31. Principes d’expérience des persécutions et malheurs

Nous sommes déjà dans les derniers jours. Savez-vous comment faire pour accueillir le Seigneur et être enlevés jusqu’au royaume des cieux? Contactez-nous dès maintenant pour en discuter.
Contactez-nous
Contactez-nous par Whatsapp

Contenu connexe

Paramètres

  • Texte
  • Thèmes

Couleurs unies

Thèmes

Police

Taille de police

Interligne

Interligne

Largeur de page

Contenu

Chercher

  • Rechercher ce texte
  • Rechercher ce livre