82. Principes d’arrosage des novices

(1) Il est nécessaire tout d’abord de clarifier, par l’échange, les vérités concernant les visions, afin de faire découvrir aux novices l’œuvre de Dieu et de les amener à avoir une vraie foi en Lui, jetant ainsi des bases.

(2) On doit traiter les nouveaux venus avec amour et patience et échanger avec eux sur la vérité pour résoudre leurs problèmes conformément aux paroles de Dieu en ciblant leurs diverses notions et inhibitions.

(3) Tout d’abord, vous devez déterminer quels novices ont une vraie foi en Dieu et un véritable amour de la vérité. Occupez-vous d’abreuver et d’alimenter ceux qui sont de bon calibre, de les cultiver et de les former.

(4) Il est nécessaire de former ceux qui sont doués pour diffuser l’Évangile, de telle sorte qu’ils apprennent à échanger sur les vérités concernant les visions, qu’ils assimilent les principes de l’évangélisation et qu’ils diffusent l’Évangile et portent témoignage à Dieu.

Paroles de Dieu concernées :

Vous devez arriver à connaître les visions de l’œuvre de Dieu et saisir l’orientation générale de Son œuvre. C’est une entrée positive. Une fois que tu auras exactement maîtrisé la vérité des visions, ton entrée sera sécurisée ; peu importe la façon dont l’œuvre de Dieu évolue, tu resteras ferme dans ton cœur, tu seras fixé au sujet des visions et tu auras un objectif pour ton entrée et ta quête. De cette manière, toute l’expérience et toutes les connaissances que tu as acquises seront plus profondes et deviendront plus détaillées. Une fois que tu auras maîtrisé le contexte général dans sa globalité, tu ne subiras aucune perte dans la vie ni ne t’égareras. Si tu ne parviens pas à connaître ces étapes de l’œuvre, tu subiras des pertes à chaque étape, et il te faudra plus que quelques jours pour changer les choses et tu ne seras pas capable non plus de choisir le bon chemin même en l’espace de deux ou trois semaines. Cela ne va-t-il pas entraîner du retard ? En ce qui concerne l’entrée positive et la pratique, il y a beaucoup que tu dois maîtriser. Quant aux visions de l’œuvre de Dieu, tu dois comprendre les points suivants : la signification de Son œuvre de conquête, le chemin de l’avenir pour être perfectionné, ce qui doit être atteint à travers l’expérience des épreuves et des tribulations, le sens du jugement et du châtiment, les principes de l’œuvre du Saint-Esprit et les principes de la perfection et de la conquête. Tout cela fait partie de la vérité des visions. Les trois étapes de l’œuvre à l’ère de la Loi, l’ère de la Grâce et l’ère du Règne, ainsi que le témoignage futur, constituent le reste. Elles aussi font partie de la vérité des visions et sont les plus fondamentales et les plus capitales.

Extrait de « La différence entre le ministère de Dieu incarné et le devoir de l’homme », dans La Parole apparaît dans la chair

Savez-vous ce dont vous devez maintenant être équipés ? Un aspect a trait aux visions concernant l’œuvre et l’autre aspect, à ta pratique. Tu dois les saisir tous les deux. Si tu n’as pas de visions dans ta quête de progrès dans la vie, alors tu n’auras pas de base. Si tu ne possèdes que des chemins de pratique, n’as pas la moindre vision et n’as aucune compréhension de l’œuvre du plan de gestion dans son ensemble, alors tu es un bon à rien. Tu dois comprendre les vérités concernant les visions. Quant aux vérités relatives à la pratique, tu dois trouver de bons chemins de pratique une fois que tu les as comprises. Tu dois pratiquer selon les paroles et entrer selon tes conditions. Les visions sont la base, et si tu ne prêtes pas attention à ce fait, tu ne pourras pas suivre jusqu’à la fin. En expérimentant de cette façon, soit tu t’égareras, soit tu tomberas et échoueras. Tu n’auras aucun moyen de réussir ! Les personnes qui n’ont pas de grandes visions comme base ne peuvent qu’échouer, il leur est impossible de réussir. Tu es incapable de rester ferme ! Sais-tu ce qu’implique le fait de croire en Dieu ? Sais-tu ce que signifie suivre Dieu ? Sans visions, quel chemin emprunterais-tu ? Dans l’œuvre d’aujourd’hui, si tu n’as pas de visions, tu ne pourras pas du tout être rendu complet. […]

Quand une personne a eu des visions, elle possède un fondement. Lorsque tu pratiqueras en t’appuyant sur ce fondement, il te sera beaucoup plus facile d’entrer. Ainsi, une fois que tu auras un fondement pour entrer, tu n’auras plus aucune appréhension et il te sera très facile de le faire. Cet aspect de la compréhension des visions et de la connaissance de l’œuvre de Dieu est crucial. Vous devez le posséder. Si tu ne détiens pas cet aspect de la vérité et ne sais que parler des chemins de pratique, tu auras une énorme lacune. J’ai découvert que beaucoup d’entre vous ne mettaient pas l’accent sur cet aspect de la vérité et que, lorsque vous l’écoutiez, c’était comme si vous écoutiez des paroles doctrinales. Un jour, tu seras perdant. Il y a certaines déclarations aujourd’hui que tu ne comprends pas et que tu n’acceptes pas. Quand cela t’arrive, tu dois chercher avec patience et le jour viendra où tu comprendras. Équipe-toi petit à petit de visions. Même si tu ne comprends que quelques doctrines spirituelles, c’est toujours mieux que de ne pas prêter attention du tout aux visions et que de ne pas en comprendre une seule. Tout cela est très utile pour ton entrée et dissipera tes doutes. C’est mieux que d’être rempli de notions. Il vaut mieux que tu aies ces visions comme fondement. Tu n’auras ainsi aucune appréhension et tu pourras entrer avec assurance et hardiesse. Pourquoi s’embêter à toujours suivre Dieu de manière confuse et incertaine ? Cela ne revient-il pas à faire l’autruche ? Comme il serait bon d’entrer dans le royaume avec aplomb et assurance ! Pourquoi être plein d’appréhensions ? Ne te compliques-tu pas toi-même la vie ? Lorsque tu auras acquis une certaine compréhension de l’œuvre de l’Éternel, de celle de Jésus et de cette étape de l’œuvre, alors tu auras un fondement.

Extrait de « Vous devez comprendre l’œuvre ; ne suivez pas dans la confusion ! », dans La Parole apparaît dans la chair

Extraits de sermons et d’échanges pour référence :

Afin de coordonner avec l’œuvre de Dieu de salut des hommes dans les derniers jours, on doit faire un bon travail d’arrosage de nouveaux croyants pour qu’ils puissent se constituer une base solide dès que possible et prendre le droit chemin de la foi en Dieu. Ce n’est qu’en agissant ainsi qu’ils pourront être assurés d’être sauvés par Dieu. Quand de nouveaux croyants acceptent l’œuvre de Dieu, s’ils ne se constituent pas une base solide au cours de la première année, il sera encore facile pour eux d’être trompés par Satan et de s’égarer en territoire dangereux. Si c’est le cas, le prix élevé que nous payons pour leur prêcher la bonne nouvelle sera vain. Comment pourrions-nous permettre que des gens qui se sont déjà présentés devant Dieu soient trompés et détournés par Satan ? On ne peut pas reprocher aux nouveaux croyants d’être faibles, ça doit donc être le résultat du mauvais travail d’approvisionnement et d’arrosage par les dirigeants à tous les niveaux de l’Église. C’est une responsabilité dont les dirigeants à tous les niveaux de l’Église ne peuvent s’exonérer. Tous ceux qui servent Dieu ont un jour juré d’être loyaux vis-à-vis de Dieu, de se dépenser de bon gré pour Lui et d’accomplir Sa volonté. Comment la volonté de Dieu peut-elle être accomplie s’ils ne peuvent même pas entretenir ceux qui sont déjà entrés dans la maison de Dieu ? N’est-ce pas tromper et être négligent vis-à-vis de Dieu ? Si celui qui sert Dieu n’est pas capable d’accomplir la mission que Dieu lui a confiée et de réaliser la volonté de Dieu, alors comment peut-il espérer obtenir l’approbation de Dieu et entrer dans Son royaume ? Et qu’est-ce donc qu’accomplir la volonté de Dieu ? Si les dirigeants et les ouvriers à tous les niveaux de l’Église sont incapables de guider les élus de Dieu à manger et à boire la parole de Dieu, et à accepter et à obéir au jugement et au châtiment de Dieu afin qu’ils entrent dans la réalité de la vérité, alors ils sont loin de servir Dieu. Il y a une multitude de choses à faire quand on travaille dans la maison de Dieu, et la plus fondamentale est d’aider ceux qui acceptent l’œuvre de Dieu à comprendre vraiment l’intention que Dieu a de sauver l’humanité, à entrer dans les vérités exprimées par Dieu et à réaliser l’obéissance et la vénération véritables envers Dieu. Il n’y a que ça qui signifie accomplir la volonté de Dieu sur la terre, et c’est pourquoi seuls les gens qui accomplissent la volonté de Dieu sont ceux qui servent Dieu. Par conséquent, abreuver les nouveaux croyants pour qu’ils puissent rapidement se constituer une base solide sur le vrai chemin et prendre le droit chemin de la foi en Dieu est l’œuvre la plus fondamentale et la plus centrale de la maison de Dieu. Les vérités dont les nouveaux croyants doivent bien être abreuvés sont les suivantes : la vérité des trois étapes de l’œuvre de Dieu ; celle relative à l’incarnation de Dieu ; celle relative au nom de Dieu ; celle relative à la différence entre l’œuvre de Dieu et le travail des hommes ; celle relative à la distinction entre le vrai Christ et les faux Christs ; celle relative à la connaissance de l’œuvre du Saint-Esprit et sa distinction avec les œuvres des mauvais esprits ; celle relative à la concrétisation des paroles de Dieu; celle relative à la nécessité d’être quelqu’un d’honnête, etc. Instillez profondément ces vérités en les arrosant dans le cœur de ceux qui acceptent l’œuvre de Dieu pour qu’ils puissent se constituer une base solide. Cela pourra assurer qu’ils tiennent bon sur le vrai chemin et qu’ils se gardent de trahir ou de renier Dieu, quelles que soient les tentatives de déstabilisation de la part des démons sataniques. Ce n’est que lorsque le travail de quelqu’un réalise ce résultat qu’on sert Dieu selon Son goût et qu’on faire sincèrement la volonté de Dieu.

Extrait de « Arrangements de Travail »

Il y a un principe particulier de la vie de l’Église : prêtez une attention particulière à ceux qui cherchent la vérité. Échangez davantage avec eux, donnez-leur plus de soutien et abreuvez-les davantage afin qu’ils reçoivent un coup de main le plus rapidement possible, leur permettant de grandir dans la vie dès qu’ils le peuvent. Pour ceux qui ne cherchent pas la vérité, s’il devient évident qu’ils n’aiment pas la vérité après une période d’arrosage, il n’est pas nécessaire de leur consacrer trop d’efforts. Ce n’est pas nécessaire parce que vous avez déjà tout fait ce qui est humainement possible. Il suffit que vous ayez rempli votre responsabilité. Certaines personnes peuvent avoir une opinion différente et dire : « Les gens qui ne poursuivent pas la vérité devraient être davantage abreuvés et recevoir davantage ; vous devriez penser à des moyens de les amener à poursuivre la vérité. À l’inverse, ceux qui poursuivent déjà la vérité n’ont plus besoin qu’on s’inquiète pour eux, car ils savent déjà comment la poursuivre. » Ce point de vue est-il correct ? Non. Vous devez reconnaître qu’il est dans la nature des gens qui ne poursuivent pas la vérité de ne pas aimer la vérité. On peut soutenir que quatre-vingt-dix pour cent de ceux qui n’aiment pas la vérité sont morts. Êtes-vous déterminés à ramener les morts à la vie ? Qu’est-ce qui vous fait croire que vous avez ce qu’il faut ? Si je tombais sur un mort, je m’éloignerais rapidement. Si le Saint-Esprit n’œuvre pas sur quelqu’un, alors rien de ce que n’importe qui d’autre fait ne sera utile. Ce serait formidable si vous preniez le peu d’amour que vous possédez et le consacriez à Dieu, ou si vous le donniez à ces frères et sœurs qui poursuivent sincèrement la vérité. Certaines personnes sont absurdes et n’ont absolument aucune idée de qui elles sont ou de leurs capacités ; plus une personne est morte, plus elles veulent la sauver. En fin de compte, elles ont passé une éternité à essayer de sauver des gens, mais n’ont sauvé personne. Elles finissent par retarder leur propre entrée dans la vie, et ces frères et sœurs qui poursuivent vraiment la vérité n’ont toujours personne pour les abreuver et la croissance de leur vie est ralentie. Ne s’agit-il pas ici de retarder un travail sérieux ? Vous devez savoir sur qui vous devriez concentrer votre travail. Dieu perfectionnera-t-Il ceux qui ne cherchent pas la vérité ? Si le Saint-Esprit ne le veut pas, alors pourquoi les gens devraient-ils continuer aveuglément ? Vous ne comprenez pas l’œuvre du Saint-Esprit, mais vous êtes toujours aussi sûrs de vous. N’est-ce pas là la stupidité et l’ignorance humaines ? Alors, aidez davantage les frères et sœurs qui cherchent sincèrement la vérité parce qu’ils sont les objets du salut de Dieu et Ses élus prédestinés. Si nous échangeons souvent sur la vérité avec ces gens en unité de cœur et d’esprit et que nous nous soutenons et nous aidons les uns les autres, à la fin nous atteindrons tous le salut. Vous trahissez la volonté de Dieu si vous ne vous joignez pas à ces gens. Dans chaque Église, il y a une toute petite poignée de personnes qui poursuivent la vérité ; ce sont celles sur lesquelles se concentre l’œuvre du Saint-Esprit. Elles sont le noyau de l’Église. Comment le noyau d’une Église voit-il le jour ? Les personnes sur lesquelles le Saint-Esprit Se concentre sont celles qui deviennent le noyau de l’Église. Si vous pouvez abreuver ces personnes, faire mûrir leur stature et les mettre sur la bonne voie de la croyance en Dieu, alors l’accomplissement de votre devoir sera adéquat et conforme à la volonté de Dieu. Si vous ne vous concentrez pas sur l’abreuvage de ces personnes, que vous les mettez simplement de côté et les ignorez, puis que vous vous concentrez principalement sur le fait de sauver ces morts sans esprit qui appartiennent à Satan et ceux qui n’ont pas été prédestinés ni sélectionnés par Dieu, ces exécutants, alors cela prouve que vous n’êtes pas au diapason avec Dieu ; vous perturbez Son œuvre, vous ne coopérez pas avec l’œuvre du Saint-Esprit et vous n’avez pas atteint les points critiques de votre travail.

Extrait de « Sermons et échange sur l’entrée dans la vie »

Précédent: 81. Principes pour diffuser l’Évangile et rendre témoignage à Dieu

Suivant: 83. Principes pour recevoir les élus de Dieu

Contenu connexe

Paramètres

  • Texte
  • Thèmes

Couleurs unies

Thèmes

Police

Taille de police

Interligne

Interligne

Largeur de page

Contenu

Chercher

  • Rechercher ce texte
  • Rechercher ce livre