Nous invitons tous ceux qui cherchent la vérité à nous contacter.

Paroles classiques de Dieu Tout-Puissant, le Christ des derniers jours

Couleurs unies

Thèmes

Police

Taille de police

Interligne

Largeur de page

0 résultats de recherche

Aucun résultat trouvé

`

X Paroles classiques sur la réalité de la vérité dans laquelle doivent entrer les élus de Dieu

(XI) Paroles classiques sur la façon d’acquérir la connaissance de Dieu

271 La foi en Dieu est le premier pas de la connaissance de Dieu. Le processus de la croissance de la foi initiale en Dieu à la foi plus profonde en Dieu est le processus de la connaissance de Dieu et de l’expérience de l’œuvre de Dieu. Si tu crois en Dieu seulement pour croire en Dieu et ne crois pas en Dieu afin de connaitre Dieu, alors ta foi n’a aucune réalité et elle ne peut pas devenir pure, cela ne fait aucun doute. Si, au cours du processus par lequel il fait l’expérience de Dieu, l’homme connait Dieu progressivement, son tempérament changera progressivement et sa foi deviendra de plus en plus vraie. De cette façon, lorsque l’homme vivra bien sa foi en Dieu, il connaitra complètement Dieu. Dieu a fait de très grands efforts pour devenir chair une deuxième fois et pour faire Son travail personnellement afin que l’homme puisse Le connaitre et Le voir. Le but ultime de l’œuvre de Dieu, c’est de connaitre Dieu[a] ; c’est l’exigence finale de Dieu envers l’humanité. Il fait cela en vue de Son témoignage final et pour que l’homme puisse enfin et complètement se tourner vers Lui.

Extrait de « Seuls ceux qui connaissent Dieu peuvent rendre témoignage à Dieu », La Parole apparaît dans la chair

273 La connaissance du Dieu concret comprend la connaissance et l’expérience de Ses paroles et la compréhension des règles et des principes de l’œuvre du Saint-Esprit, ainsi que la manière dont l’Esprit de Dieu œuvre dans la chair. Donc, elle comprend aussi la connaissance que toute action de Dieu dans la chair est gouvernée par l’Esprit et que les paroles qu’Il prononce sont l’expression directe de l’Esprit. Ainsi, si tu veux connaître le Dieu concret, tu dois avant tout savoir comment Dieu œuvre dans l’humanité et dans la divinité ; ensuite, cela concerne les expressions de l’Esprit avec lequel tous les gens sont en relation.

Extrait de « Tu devrais savoir que le Dieu concret est Dieu Lui-même », La Parole apparaît dans la chair

276 Une personne qui a la connaissance de Dieu est celle qui a une base, qui a une vision. Cette sorte de personne est certaine concernant la chair de Dieu, est certaine concernant la parole de Dieu et est certaine concernant l’œuvre de Dieu. Peu importe comment Dieu œuvre ou parle, ou comment les autres personnes causent le trouble, elle peut tenir bon et témoigner pour Dieu. Plus une personne est de cette façon plus elle est en mesure de pratiquer la vérité qu’elle comprend. Parce qu’elle pratique toujours la parole de Dieu, elle obtient plus de compréhension de Dieu et possède la résolution de toujours témoigner de Dieu.

Extrait de « Seuls ceux qui se concentrent sur la pratique peuvent être perfectionnés », La Parole apparaît dans la chair

277 Avant que l’homme ne puisse accomplir les paroles de Dieu, il doit connaitre les paroles de Dieu, c’est-à-dire qu’il doit comprendre la volonté de Dieu ; ce n’est que de cette façon que les paroles de Dieu peuvent être accomplies avec précision et en accord avec le cœur de Dieu. Cela doit être connu de tous ceux qui cherchent la vérité, et c’est le processus qui doit être expérimenté par tous ceux qui cherchent à connaitre Dieu. Le processus de connaitre les paroles de Dieu est le processus de la connaissance de Dieu et aussi le processus de la connaissance de l’œuvre de Dieu. Et donc, la connaissance des visions ne se réfère pas seulement à la connaissance de l’humanité du Dieu incarné, mais comprend également la connaissance des paroles et du travail de Dieu. Les paroles de Dieu amènent les gens à comprendre la volonté de Dieu, et l’œuvre de Dieu les amène à connaitre le tempérament de Dieu et Son être.

Extrait de « Seuls ceux qui connaissent Dieu peuvent rendre témoignage à Dieu », La Parole apparaît dans la chair

278 Peu importe à quel stade tu es arrivé dans ta vie, tu es inséparable de la parole de Dieu ou de la vérité ; ce que tu comprends du tempérament de Dieu et ce que tu sais au sujet de ce que Dieu a et est, tout est exprimé dans les paroles de Dieu ; c’est inextricablement lié à la vérité. Le tempérament de Dieu et ce que Dieu a et est sont en soi la vérité ; la vérité est une authentique manifestation du tempérament de Dieu et de ce qu’Il a et est. Elle rend concret ce que Dieu a et est et l’affirme expressément ; elle te dit plus directement ce que Dieu aime et ce qu’Il n’aime pas, ce qu’Il veut que tu fasses et ce qu’Il ne te permet pas de faire, les gens qu’Il déteste et ceux en qui Il trouve Sa joie. Derrière les vérités que Dieu exprime, les gens peuvent voir Son plaisir, Sa colère, Sa tristesse et Son bonheur, aussi bien que Son essence : c’est la révélation de Son tempérament. En plus de la connaissance de ce que Dieu a et est et de la compréhension de Son tempérament à partir de Ses paroles, le plus important est d’atteindre cet entendement par l’expérience pratique. Si une personne se retire de la vraie vie afin de connaître Dieu, elle ne pourra l’atteindre. Même si certaines personnes peuvent gagner quelque compréhension de la parole de Dieu, elle est limitée aux théories et aux mots et il existe une disparité avec l’être de Dieu Lui-même.

Extrait de « L’œuvre de Dieu, le tempérament de Dieu et Dieu Lui-même III », La Parole apparaît dans la chair

279 Le processus par lequel les gens font l’expérience des paroles de Dieu est le même que le processus par lequel ils connaissent l’apparition des paroles de Dieu dans la chair. Plus les gens font l’expérience des paroles de Dieu, plus ils connaissent l’Esprit de Dieu ; par l’expérience des paroles de Dieu, les gens saisissent les principes du travail de l’Esprit et en viennent à connaître le Dieu concret Lui-même. En fait, quand Dieu rend les gens parfaits et les gagne, Il leur fait connaître les actions du Dieu concret ; Il utilise le travail du Dieu concret pour montrer aux gens l’importance réelle de l’incarnation et pour leur montrer que l’Esprit de Dieu est réellement apparu à l’homme.

Extrait de « Tu devrais savoir que le Dieu concret est Dieu Lui-même », La Parole apparaît dans la chair

280 Bien que ce que tu vis soit la parole de Dieu, et ce que tu vis sont des événements réels, des personnes, des matières et des choses dans ton entourage, en fin de compte, tu es en mesure de connaître Dieu et d’être amené à la perfection par Dieu. Pour chercher à marcher sur le chemin d’un homme juste ou chercher à mettre la parole de Dieu en pratique, ceux-ci sont la piste. Connaître Dieu et être amené à la perfection par Dieu sont la destination. Que tu cherches maintenant la perfection par Dieu ou à rendre témoignage à Dieu, dans l’ensemble, c’est finalement pour connaître Dieu ; c’est afin que l’œuvre qu’Il accomplit en toi ne soit pas en vain, pour qu’enfin tu viennes à connaître la réalité de Dieu, à connaître Sa grandeur, d’autant plus à connaître l’humilité et le mystérieux de Dieu et à connaître l’œuvre immense que Dieu poursuit en toi.

Extrait de « Seuls ceux qui se concentrent sur la pratique peuvent être perfectionnés », La Parole apparaît dans la chair

281 Vous devez connaitre le travail de Dieu. Ce n’est qu’après avoir suivi Jésus que Pierre a peu à peu connu une grande partie du travail que l’Esprit faisait en Jésus. Il a dit : « Il ne suffit pas de se fier aux expériences de l’homme pour obtenir une connaissance complète de Dieu ; beaucoup de nouvelles choses de l’œuvre de Dieu sont requises pour nous aider à connaitre Dieu. » Au début, Pierre croyait que Jésus avait été envoyé par Dieu comme un apôtre et il ne voyait pas Jésus comme Christ. […] Après un temps d’expérience, Pierre vit en Jésus un grand nombre des actes de Dieu, vit la beauté de Dieu, et vit une grande partie de l’être de Dieu en Jésus. De même, il vit que les paroles de Jésus ne pouvaient pas avoir été énoncées par un homme et que le travail que Jésus faisait ne pouvait pas avoir été fait par un homme. Dans les paroles et les actions de Jésus, en outre, Pierre vit une grande partie de la sagesse de Dieu et beaucoup du travail divin. Au cours de ses expériences, il n’a pas seulement appris à se connaitre lui-même, mais il a prêté attention aux actions de Jésus à partir desquelles il a découvert beaucoup de nouvelles choses, à savoir qu’il y avait de nombreuses expressions du Dieu pratique dans le travail que Dieu faisait par Jésus, et que les paroles de Jésus, Ses actions, Sa façon de guider les églises et Son travail différaient de tout homme ordinaire. Ainsi il apprit de nombreuses leçons de Jésus, des leçons qu’il devait apprendre, et au moment où Jésus était sur le point d’être cloué sur la croix, il avait acquis une certaine connaissance de Jésus — une connaissance qui a été la base de sa fidélité à Jésus toute sa vie et la raison de sa crucifixion la tête en bas pour Jésus.

Extrait de « Seuls ceux qui connaissent Dieu peuvent rendre témoignage à Dieu », La Parole apparaît dans la chair

282 Cela s’explique, tout d’abord, par sa croyance que les cieux, la terre et toutes les choses sont entre les mains du Tout-Puissant, et que toutes les choses positives ont leur origine en Dieu et viennent directement de Lui sans être traitées par Satan. Le contre-exemple de ses parents servant d’image contraire lui a permis d’autant plus volontiers de reconnaître Mon amour et Ma miséricorde, enflammant ainsi en lui une passion encore plus grande pour Me chercher. Il portait une attention particulière, non seulement à s’alimenter et à s’abreuver de Mes paroles, mais encore plus à saisir Mes desseins, et était constamment prudent et attentif dans ses pensées, de sorte qu’il était toujours vivement astucieux dans son esprit, et donc a pu Me plaire en tout ce qu’il faisait. Dans la vie ordinaire, il portait une attention particulière à l’intégration dans sa propre vie[b] des leçons de ceux qui avaient échoué dans le passé afin de se stimuler à un plus grand effort, profondément craintif de tomber dans les filets de l’échec. Il portait également une attention particulière à assimiler la foi et l’amour de tous ceux qui ont aimé Dieu à travers les âges. De cette manière, il a accéléré le progrès de sa croissance, non seulement dans les aspects négatifs, mais beaucoup plus dans les aspects positifs, jusqu’à ce qu’il devienne en Ma présence l’être humain qui Me connaissait le mieux.

Extrait de « Les déclarations de Dieu à l’Univers entier La sixième déclaration », La Parole apparaît dans la chair

283 Les gens disent souvent qu’il n’est pas facile de connaître Dieu. Moi, cependant, Je dis que connaître Dieu n’est pas du tout une affaire difficile, car Dieu permet souvent à l’homme d’être témoin de Ses actes. Dieu n’a jamais cessé Son dialogue avec l’humanité ; Il ne S’est jamais dissimulé à l’homme, Il ne S’est pas caché non plus. Ses pensées, Ses idées, Ses paroles et Ses actes sont tous révélés à l’humanité. Par conséquent, aussi longtemps que l’homme désire connaître Dieu, il peut arriver à Le comprendre et à Le connaître par toutes sortes de moyens et de méthodes. La raison pour laquelle l’homme pense aveuglément que Dieu l’a délibérément évité, que Dieu S’est intentionnellement caché à l’humanité, que Dieu n’a pas l’intention de permettre à l’homme de Le comprendre et de Le connaître, c’est qu’il ne sait pas qui est Dieu ni ne désire comprendre Dieu ; plus encore, il ne se soucie pas des pensées, des paroles ou des actes du Créateur. … En vérité, si l’on utilise seulement son temps libre pour se concentrer sur les paroles ou les actes du Créateur et accorder un peu d’attention aux pensées du Créateur et à la voix de Son cœur, il ne sera pas difficile de se rendre compte que les pensées, les paroles et les actes du Créateur sont visibles et transparents. De même, il faudra peu d’effort pour découvrir que le Créateur est parmi les hommes à tout moment, qu’Il est toujours en conversation avec les hommes et l’ensemble de la création, et qu’Il accomplit de nouveaux actes chaque jour. […] Ses soins dévoués et Son affection particulière pour l’humanité, ainsi que Sa préoccupation et Son amour véritables pour l’homme, ont été démontrés peu à peu quand Il a sauvé la ville de Ninive. En particulier, l’échange entre l’Éternel et Jonas a davantage dévoilé la miséricorde du Créateur pour l’humanité qu’Il a Lui-même créée. Par ces paroles, tu peux acquérir une compréhension profonde des sentiments sincères de Dieu pour l’humanité.

Extrait de « Dieu Lui-même, l’Unique II », La Parole apparaît dans la chair

284 La leçon de la connaissance de Dieu ne peut pas être apprise en un ou deux jours : l’homme doit accumuler des expériences, il doit souffrir et connaitre la véritable obéissance. Tout d’abord, commence par le travail de Dieu et Ses paroles. Tu dois comprendre ce que la connaissance de Dieu inclut, comment acquérir la connaissance de Dieu et comment voir Dieu au cours de tes expériences. Tous doivent faire cela quand ils ne connaissent pas encore Dieu. Personne ne peut comprendre le travail et les paroles de Dieu sur le champ et personne ne peut parvenir à une connaissance de la totalité de Dieu en un temps bref. Le processus de l’expérience est nécessaire, sans lequel personne ne peut connaitre Dieu ou vraiment suivre Dieu. Plus Dieu travaille, plus l’homme Le connait. Plus le travail de Dieu est en désaccord avec les conceptions de l’homme et plus la connaissance que l’homme a de Dieu s’approfondit et se renouvelle. Si le travail de Dieu ne changeait jamais, alors l’homme n’aurait qu’une pauvre connaissance de Dieu. Vous devez bien connaitre les visions de ce que Dieu a fait durant l’ère de la Loi, l’ère de la Grâce et de ce qu’Il fait durant l’ère du Règne, depuis la création du monde jusqu’à aujourd’hui.

Extrait de « Seuls ceux qui connaissent Dieu peuvent rendre témoignage à Dieu », La Parole apparaît dans la chair

285 Les possessions et l’être de Dieu, l’essence de Dieu, le tempérament de Dieu se sont fait connaître dans Ses paroles à l’humanité. Quand il fait l’expérience des paroles de Dieu, l’homme dans le processus de leur mise en œuvre vient à comprendre le but derrière les paroles que Dieu lui adresse, et comprend la source et le contexte de la parole de Dieu, et comprend et apprécie l’effet escompté de la parole de Dieu. Pour l’humanité, ce sont toutes ces choses que l’homme doit faire l’expérience, connaître, et auxquelles il doit accéder afin d’arriver à la vérité et à la vie, de connaître la volonté de Dieu, se transformer en son tempérament, et devenir capable de se soumettre à la souveraineté et aux arrangements de Dieu. En même temps que l’homme fait ces expériences, connaît, et accède à ces choses, il va progressivement acquérir une compréhension de Dieu, et à ce moment, il aura également acquis différents degrés de connaissances sur Lui. Cette compréhension et la connaissance ne viennent pas de quelque chose que l’homme a imaginé ou composé, mais plutôt de ce qu’il apprécie, ses expériences, ses sentiments, et après avoir corroboré en lui-même. Ce n’est qu’après avoir apprécié, éprouvé, senti, et corroboré ces choses que la connaissance de l’homme en Dieu en acquiert le contenu, seule la connaissance qu’il obtient à ce moment est réelle, véritable et précise, et ce processus de parvenir à la compréhension et la connaissance de Dieu par une véritable appréciation, de vrais sentiments et en corroborant Ses paroles – n’est autre que la vraie communion entre l’homme et Dieu. Au milieu de ce genre de communion, l’homme vient vraiment de comprendre et d’assimiler les intentions de Dieu, vient vraiment de comprendre et de connaître les possessions de Dieu et de Son être, vient vraiment de comprendre et de connaître l’essence de Dieu, vient peu à peu à comprendre et connaître le tempérament de Dieu, en arrive à une réelle certitude, et une définition correcte de la réalité de la domination de Dieu sur toute la création, et commencer à en avoir une compréhension fondamentale et une connaissance de l’identité et de la position de Dieu, étape par étape, l’homme change ses idées sur Dieu, ne L’imagine plus sorti de l’air, ou ne donne plus libre cours à ses propres soupçons quant à Dieu, ou une incompréhension quant à Lui, ou Le condamnant, Le jugeant ou doutant de Lui. En conséquence, l’homme aura moins de débats avec Dieu, il aura moins de conflits avec Dieu, et il y aura moins d’occasions sur lesquelles il va se rebeller contre Dieu. A l’inverse, la délicatesse et la soumission de l’homme envers Dieu vont grandir, et sa crainte pour Dieu deviendra plus réelle ainsi que plus profonde. Dans le contexte de ce genre de communion, non seulement l’homme va atteindre l’approvisionnement de la vérité et le baptême de la vie, mais il pourra en même temps atteindre aussi la vraie connaissance de Dieu. Dans le contexte de ce genre de communion, l’homme ne sera pas seulement transformé dans son tempérament et recevra le salut, mais il pourra aussi recueillir la vraie crainte et le culte envers Dieu d’un être créé.

Extrait de « Connaître Dieu est le chemin vers la crainte de Dieu et l’éloignement du mal », La Parole apparaît dans la chair

286 Comprendre l’essence de Dieu et connaître l’essence de Dieu apportent une aide inestimable à l’entrée des gens dans la vie. J’espère que vous n’ignorez pas cela ni ne le voyez comme un jeu, car la connaissance de Dieu est la base essentielle et le fondement de la foi de l’homme en Dieu. Elle est la base de la recherche par l’homme de la vérité et du salut et quelque chose dont l’homme ne doit pas se dispenser. Si tu crois en Dieu et pourtant ne connais pas Dieu, si tu vis selon des lettres et des doctrines, tu n’atteindras jamais le salut, même si tu agis et vis en conformité avec les mots superficiels de la vérité. Autrement dit, si ta foi en Dieu ne repose pas sur ta connaissance de Dieu, alors ta foi ne signifie rien.

Extrait de « Dieu Lui-même, l’Unique V », La Parole apparaît dans la chair

287 Quand les gens ne comprennent pas Dieu et ne connaissent pas Son tempérament, leur cœur ne peut jamais véritablement s’ouvrir à Lui. Une fois qu’ils auront compris Dieu, ils commenceront à comprendre et à savourer avec foi et intérêt ce qu’il y a dans Son cœur. Quand tu comprendras et savoureras ce qu’il y a dans le cœur de Dieu, ton cœur progressivement, peu à peu, s’ouvrira à Lui. Quand ton cœur s’ouvrira à Lui, tu sentiras à quel point tes échanges, tes demandes, ainsi que tes désirs extravagants étaient honteux et méprisables. Quand ton cœur s’ouvrira véritablement à Dieu, tu verras que Son cœur est un monde infini et tu pénètreras dans un domaine que tu n’as jamais connu. Dans ce domaine il n’y a pas de déception, pas de roublardise, pas de noirceur et le mal y est absent. Il n’y a que sincérité et loyauté, lumière et droiture, vertu et bienveillance. Il est plein d’amour et d’attention, de compassion et de tolérance et ainsi tu ressens le bonheur et la joie d’être en vie. Ces choses sont ce qu’Il te révèlera quand tu Lui ouvriras ton cœur. Ce monde infini est plein de sagesse de Dieu et plein de Son omnipotence ; il est aussi plein de Son amour et de Son autorité. Là, tu peux voir chaque aspect de ce que Dieu a et est, ce qui Lui donne de la joie, pourquoi Il s’inquiète et pourquoi Il devient triste, pourquoi Il se met en colère… C’est ce que chacun peut constater quand il ouvre son cœur et permet à Dieu d’y pénétrer. Dieu peut uniquement entrer dans ton cœur si tu le Lui ouvres. Tu ne peux voir ce que Dieu a et est et tu ne peux comprendre Sa volonté pour toi que s’Il est entré dans ton cœur. À ce moment-là, tu découvriras que tout ce qui concerne Dieu est si précieux et tout ce qu’Il a et est vaut d’être chéri. Comparé à cela, les gens qui t’entourent, les objets et les évènements de ta vie, même les êtres que tu aimes, ton conjoint et les choses que tu apprécies méritent à peine d’être mentionnés. Tout cela est si petit et vulgaire ; tu sentiras que les objets matériels ne pourront plus t’attirer et qu’ils ne pourront plus te faire dépenser des sommes folles. Empreint de l’humilité de Dieu, tu verras Sa grandeur et Sa suprématie ; encore plus, dans quelque chose qu’Il avait fait et que tu croyais insignifiant, tu verras Sa sagesse infinie et Sa tolérance, Sa patience, Son indulgence et Sa compréhension de toi. Cela provoquera en toi un amour pour Lui. Ce jour-là, tu comprendras que l’humanité vit dans un monde répugnant, que les personnes qui sont à tes côtés et que les choses qui surviennent dans ta vie, même ceux que tu aimes, leur amour pour toi et leur soi-disant préoccupation ou inquiétude pour toi ne méritent même pas d’être mentionnés. Seul Dieu est ton bien-aimé et c’est uniquement Dieu que tu chéris le plus. Quand ce jour viendra, Je crois que certaines personnes diront : « L’amour de Dieu est si grand et Son essence tellement sacrée ». En Dieu il n’y a pas de roublardise, pas de mal, pas d’envie, pas de discorde, mais seulement droiture et authenticité ; tout ce que Dieu a et est devrait être désiré par les humains. Les humains devraient s’efforcer d’atteindre cela et y aspirer.

Extrait de « L’œuvre de Dieu, le tempérament de Dieu et Dieu Lui-même III », La Parole apparaît dans la chair

288 Si tu veux connaître Dieu et vraiment Le comprendre, ne te limite pas aux trois étapes de l’œuvre de Dieu et ne te limite pas aux histoires sur l’œuvre que Dieu a déjà réalisée. Si tu essaies de Le connaître de cette façon, alors tu poses des limites à Dieu. Tu perçois Dieu comme trop insignifiant. Comment de telles conséquences t’influenceraient-elles ? Tu ne serais jamais à même de connaître la merveille et la suprématie de Dieu, et tu ne serais jamais à même de connaître Sa puissance, Son omnipotence et la portée de Son autorité. Une telle compréhension influencerait ta capacité d’accepter la vérité de la souveraineté de Dieu sur toutes choses, ainsi que ta connaissance de Sa véritable identité et de Son statut. En d’autres mots, si ta connaissance de Dieu est limitée dans sa portée, ce que tu peux recevoir est aussi limité. C’est pourquoi tu dois étendre la portée et ouvrir tes horizons. Que ce soit la portée de l’œuvre de Dieu, Sa gestion ou Son règne, ou toutes choses qu’Il domine ou gère, tu devrais apprendre à connaître tout cela et à connaître Ses actions. Par ce genre de compréhension, tu sentiras inconsciemment que Dieu domine, gère et soutient toutes choses parmi elles. En même temps, tu sentiras vraiment que tu es une partie de toutes choses et un membre de toutes choses. Comme Dieu soutient toutes choses, tu acceptes aussi Sa domination et Son soutien. C’est un fait que personne ne peut nier.

Extrait de « Dieu Lui-même, l’Unique VIII », La Parole apparaît dans la chair

289 … les gens, dans leur esprit, ne peuvent pas comprendre comment Dieu a créé toutes choses et règne sur elles. Ils ne peuvent pas comprendre comment Dieu gère et soutient toutes choses. En raison des limites de cette prémisse, les gens ne croient pas à la création de toutes choses par Dieu ni à Son règne sur toutes choses. Ils ne croient pas non plus qu’Il est le Pourvoyeur de toutes choses. Et même les croyants se limitent simplement à l’ère de la Loi, l’ère de la Grâce et l’ère du Règne, c’est-à-dire que les actes de Dieu, ainsi que Sa gestion de l’humanité sont en quelque sorte limités à Son peuple élu. […] Les gens croient seulement que les cieux, la terre et toutes choses sont régis par leurs propres règles naturelles et par leurs propres lois naturelles et qu’aucun gouvernant ne les contrôle, ne les soutient et ne les protège. Même si tu crois en Dieu, tu ne crois peut-être pas que Dieu fait tout cela. C’est l’un des domaines les plus négligés par tout croyant en Dieu, par tous ceux qui acceptent la parole de Dieu et tous ceux qui suivent Dieu. […] En ce qui concerne la reconnaissance des actes de Dieu, même si nous ne mentionnons pas l’astronomie, la géographie ou la biologie, nous reconnaissons la seigneurie de Dieu sur toutes choses, nous reconnaissons Son soutien de toutes choses et qu’Il est la source de toutes choses. Cela est une tâche essentielle et elle doit être étudiée.

Extrait de « Dieu Lui-même, l’Unique VII », La Parole apparaît dans la chair

290 Le degré de compréhension de Dieu dans le cœur des gens détermine l’importance de la place qu’Il occupe dans leur cœur. La valeur du degré de connaissance de Dieu dans leur cœur est égale à l’importance de Son état dans leur cœur. Si le Dieu que tu connais est vide et vague, le Dieu dans ton cœur est aussi vide et vague. Si le Dieu que tu connais est limité à ta propre perspective, alors il est un très petit Dieu. Ce Dieu n’est pas relié au vrai Dieu et n’a rien à voir avec Lui. Ainsi, connaître les actions réelles de Dieu, connaître la réalité de Dieu et Son omnipotence, connaître la véritable identité de Dieu Lui-même, connaître ce qu’Il a et est, connaître ce qu’Il a manifesté parmi toutes choses, cela est très important pour chaque personne qui cherche la connaissance de Dieu. Tout cela est inséparable de la vie de chaque personne, de la vie pratique de chaque personne en quête de la vérité. Si tu limites ta compréhension de Dieu uniquement à des mots, si tu la limites à tes propres petites expériences, à la grâce de Dieu que tu mesures ou à tes petits témoignages en faveur de Dieu, alors Je dis que ton Dieu n’est absolument pas le vrai Dieu. Il n’est absolument pas le vrai Dieu Lui-même. Le Dieu en qui tu crois n’est pas Dieu, car le Dieu dont Je parle est Celui qui règne sur tout, qui marche au milieu de tout, qui dirige tout. Il est Celui qui détermine le sort de toute l’humanité, Celui qui détermine le sort de tout. L’œuvre et les actions du Dieu dont Je parle ne sont pas limitées seulement à une petite partie des gens. C’est-à-dire qu’elles ne sont pas limitées à ceux qui Le suivent actuellement. Ses actions sont manifestées parmi toutes choses, dans la survie de toutes choses et dans les lois du changement de toutes choses. Si tu ne peux pas voir ou reconnaître les actions de Dieu parmi toutes choses, alors tu ne peux témoigner d’aucune de Ses actions. Si tu ne peux pas témoigner en faveur de Dieu, si tu continues de parler du petit soi-disant Dieu que tu connais, ce Dieu qui est limité à tes propres idées et qui vit dans ton esprit étroit, si tu continues de parler de ce genre de Dieu, alors Dieu ne louera jamais ta foi.

Extrait de « Dieu Lui-même, l’Unique IX », La Parole apparaît dans la chair

291 Connaître Dieu, ce n’est pas connaître un objet ; ce n’est pas disséquer quelque chose ni comprendre une personne. Si tu utilises tes concepts ou ta méthode de connaissance d’un objet ou de compréhension d’une personne pour connaître Dieu, alors tu ne pourras jamais atteindre la connaissance de Dieu. Connaître Dieu ne dépend pas de l’expérience ou de l’imagination et, par conséquent, tu ne dois jamais imposer ton expérience ou ton imagination sur Dieu. Peu importe la richesse de ton expérience et de ton imagination, elles sont encore limitées ; de plus, ton imagination ne correspond pas aux faits, et encore moins à la vérité, et elle est incompatible avec le vrai tempérament et la vraie essence de Dieu. Tu ne réussiras jamais si tu comptes sur ton imagination pour comprendre l’essence de Dieu. Le seul chemin est celui-ci : accepter tout ce qui vient de Dieu, puis l’expérimenter et le comprendre progressivement. Il y aura un jour où Dieu t’éclairera de sorte que tu Le comprendras et Le connaîtras vraiment à cause de ta coopération et à cause de ta faim et ta soif de vérité. Et avec cela, concluons cette partie de notre conversation.

Extrait de « Dieu Lui-même, l’Unique II », La Parole apparaît dans la chair

292 Si tu utilises la connaissance et ce que tu as appris pour étudier Dieu, tu ne seras jamais capable de Le connaître ou de Le comprendre. Mais si tu utilises la voie de la vérité et de la recherche de Dieu et si tu considères Dieu à partir de la perspective d’apprendre à connaître Dieu, alors un jour tu admettras que les actions et la sagesse de Dieu sont partout et tu sauras aussi pourquoi Dieu est appelé le Maître de toutes choses et est la source de vie pour toutes choses. Le plus tu auras de ce type de connaissances, le mieux tu comprendras pourquoi Dieu est appelé le Maître de toutes choses. Toutes choses, toi inclus, reçoivent constamment le soutien continuel de Dieu. Tu seras aussi en mesure de ressentir que dans ce monde et dans cette humanité, il n’y a personne à part Dieu qui puisse avoir une telle puissance et une telle essence pour dominer, gérer et soutenir l’existence de toutes choses. Quand tu parviendras à une telle compréhension, tu admettras véritablement que Dieu est ton Dieu. Quand tu atteins ce point, tu as véritablement accepté Dieu et tu L’acceptes comme ton Dieu et ton Maître. Quand tu auras une telle compréhension et que ta vie arrivera à un tel point, Dieu ne t’éprouvera pas et ne te jugera pas, pas plus qu’Il ne te fera d’autres demandes, parce que tu comprends Dieu, tu connais Son cœur et tu as sincèrement accepté Dieu en ton cœur.

Extrait de « Dieu Lui-même, l’Unique VIII », La Parole apparaît dans la chair

293 Jusqu’à ce qu’un jour tu sentes que le Créateur n’est plus une énigme, que le Créateur ne S’est jamais caché à toi, que le Créateur n’a jamais caché Sa face de toi, que le Créateur n’est pas du tout loin de toi, que le Créateur n’est pas Celui que tu attends impatiemment dans tes pensées, mais que tu ne peux pas atteindre avec tes sentiments, qu’Il est bel et bien la garde permanente à ta gauche et à ta droite, en remplissant ta vie, et en contrôlant ta destinée. Il n’est pas à l’horizon lointain, Il ne Se cache point là-haut dans les nuages. Il est juste à tes côtés, présidant ton tout, Il est tout ce que tu as, et Il est la seule chose que tu as. Un tel Dieu te permet de L’aimer du cœur, de t’accrocher à Lui, de Le tenir à proximité, L’admirer, avoir peur de Le perdre, et ne plus être disposé à Lui renoncer du tout, ne plus Lui désobéir, ne plus Le fuir, ou L’éloigner. Tout ce que tu veux est de prendre soin de Lui, Lui obéir, Lui rendre tout ce qu’Il te donne, et t’en remettre à Sa domination. Tu ne refuses plus d’être guidé, équipé, surveillé et gardé par Lui, tu ne refuses plus ce qu’Il dicte et prescrit pour toi. Tout ce que tu veux est de Le suivre, marcher à côté de Lui à Sa gauche ou à Sa droite, tout ce que tu veux est de L’accepter en tant que ta seule et unique vie, de L’accepter en tant que ton seul et unique Seigneur, ton seul et unique Dieu.

Extrait de « Connaître Dieu est le chemin vers la crainte de Dieu et l’éloignement du mal », La Parole apparaît dans la chair

294 L’homme ne peut aimer Dieu qu’en connaissant Dieu, et pour aimer Dieu, il doit connaitre Dieu. Peu importe la façon dont il cherche, ou ce qu’il cherche à gagner, il doit pouvoir acquérir la connaissance de Dieu. C’est la seule manière par laquelle l’homme peut satisfaire le cœur de Dieu. Ce n’est qu’en connaissant Dieu que l’homme peut vraiment croire en Dieu, et ce n’est qu’en connaissant Dieu qu’il peut vraiment vénérer Dieu et Lui obéir. Ceux qui ne connaissent pas Dieu ne peuvent jamais vraiment obéir à Dieu ni vénérer Dieu. Connaitre Dieu comprend la connaissance du tempérament de Dieu, la compréhension de la volonté de Dieu et la connaissance de Son être. Cependant, tous les aspects de la connaissance de Dieu requièrent que l’homme paie un prix et requièrent la volonté d’obéir, sans laquelle personne ne pourrait suivre jusqu’au bout. L’œuvre de Dieu est trop incompatible avec les conceptions de l’homme, le tempérament de Dieu et Son être sont trop difficiles pour que l’homme les comprennent, et tout ce que Dieu dit et fait est trop incompréhensible pour l’homme ; si l’homme veut suivre Dieu, mais ne veut pas obéir à Dieu, alors l’homme n’obtiendra rien.

Extrait de « Seuls ceux qui connaissent Dieu peuvent rendre témoignage à Dieu », La Parole apparaît dans la chair

295 Ne serait-ce le plus grand honneur parmi toutes les créatures que vous soyez vraiment les premiers à connaitre Dieu ? Existerait-il une autre créature plus honorée par Dieu ? Un tel travail n’est pas facile à réaliser, mais portera quand même des récompenses. Qu’ils soient homme ou femme, et quelle que soit leur nationalité, tous ceux qui connaîtront Dieu recevront à la fin le plus grand honneur de Dieu et seront les seuls à posséder l’autorité de Dieu. C’est le travail d’aujourd’hui, et également le travail de l’avenir ; c’est le dernier et le plus grand travail à être accompli en six mille ans de travail, et c’est un mode de travail qui expose chaque catégorie d’homme. Par le travail d’amener l’homme à connaître Dieu, les différentes classes de l’homme sont exposées : ceux qui connaissent Dieu sont qualifiés pour recevoir les bénédictions de Dieu et accepter Ses promesses, tandis que ceux qui ne connaissent pas Dieu ne sont pas qualifiés pour recevoir les bénédictions de Dieu et accepter Ses promesses. Ceux qui connaissent Dieu sont les intimes de Dieu, et ceux qui ne connaissent pas Dieu ne peuvent pas être appelés les intimes de Dieu ; les intimes de Dieu peuvent recevoir toutes les bénédictions de Dieu, mais ceux qui ne sont pas Ses intimes ne sont pas dignes de Son travail. Que ce soit les tribulations, le raffinement ou le jugement, tout a le but de permettre à l’homme de finalement parvenir à une connaissance de Dieu pour qu’il se soumette à Dieu. Cela est le seul effet qui sera finalement atteint.

Extrait de « La connaissance des trois étapes de l’œuvre de Dieu est la voie de la connaissance de Dieu », La Parole apparaît dans la chair

Notes de bas de page :

[a] Le texte original lit : « Le travail de connaitre Dieu ».

[b] Le texte original omet « dans sa propre vie »

Précédent:(V) Paroles classiques sur la façon de comprendre l’œuvre du Saint-Esprit et d’identifier le travail des mauvais esprits

Suivant:(XII) Paroles classiques sur la façon de pratiquer l’amour de Dieu

Vous aimerez peut-être également