L'Église de Dieu Tout-Puissant App.

Écoutez la voix de Dieu et accueillez le retour du Seigneur Jésus !

Nous invitons tous ceux qui cherchent la vérité à nous contacter.

Témoins de Christ des derniers jours

Couleurs unies

Thèmes

Police

Taille de police

Interligne

Largeur de page

0 résultats de recherche

Aucun résultat trouvé

XVII. Il est essentiel d’échanger clairement sur la façon de discerner entre la réalité de la vérité, la connaissance biblique et la doctrine

3. Pourquoi la vérité exprimée par Dieu dans les derniers jours peut-elle purifier l’homme, parfaire l’homme et devenir la vie de l’homme ?

Paroles de Dieu concernées :

Le chemin de la vie n’est pas quelque chose qui peut être possédée par tout le monde, il n’est pas non plus facilement accessible par tous. C’est parce que la vie ne peut venir que de Dieu ; en d’autres termes, seul Dieu Lui-même possède l’essence de la vie ; il n’y a pas de chemin de la vie sans Dieu Lui-même et ainsi, seul Dieu est la source de la vie, et la source intarissable de l’eau vive de vie. Depuis qu’Il a créé le monde, Dieu a fait beaucoup de travail impliquant la vitalité de la vie, Il a fait beaucoup de travail qui apporte la vie à l’homme, et a payé le prix fort pour que l’homme ait la vie, car Dieu Lui-même est la vie éternelle, et Dieu Lui-même est le chemin par lequel l’homme est ressuscité. Dieu n’est jamais absent dans le cœur de l’homme, Il vit parmi les hommes en tout temps. Il est resté la force motrice dans la vie de l’homme, le fondement de l’existence de l’homme, et un gisement riche pour l’existence de l’homme après sa naissance. Il fait renaître l’homme, et Lui permet de vivre obstinément dans chacun de ses rôles. Grâce à Sa puissance et à Son vitalisme inextinguible, l’homme a vécu de génération en génération, au cours desquelles la puissance de la vie de Dieu a été le pilier de l’existence de l’homme, et pour lesquelles Dieu a payé un prix qu’aucun homme ordinaire n’a jamais payé. Le vitalisme de Dieu peut prévaloir sur toute puissance ; en outre, il dépasse tout pouvoir. Sa vie est éternelle, Sa puissance extraordinaire, et Son vitalisme n’est pas facilement englouti par aucune créature ou aucune force ennemie. Le vitalisme de Dieu existe, et brille de Son grand éclat, quel que soit le temps ou le lieu. La vie de Dieu demeure éternellement inchangée en dépit des bouleversements du ciel et de la terre. Toutes les choses passent, mais la vie de Dieu ne passe pas, car Dieu est la source de l’existence de toutes choses, et la racine de leur existence. La vie de l’homme provient de Dieu, le ciel existe grâce à Dieu, et l’existence de la terre provient de la puissance de la vie de Dieu. Aucun objet qui possède la vitalité ne peut transcender la souveraineté de Dieu, et aucune chose, aussi vigoureuse qu’elle soit, ne peut sortir de la portée de l’autorité de Dieu. De cette façon, qui qu’ils soient, tout le monde doit se soumettre à la domination de Dieu, tout le monde doit vivre sous le commandement de Dieu, et personne ne peut échapper à Son contrôle.

[…]

Dieu Lui-même est la vie, et la vérité, et Sa vie et la vérité coexistent. Celui qui est incapable d’obtenir la vérité n’aura jamais la vie. Sans la direction, le soutien et la fourniture de la vérité, tu n’auras que les écrits, les doctrines, et de plus, la mort. La vie de Dieu est toujours présente, et Sa vérité et Sa vie coexistent. Si tu ne peux pas trouver la source de la vérité, alors tu n’auras pas la nourriture de la vie ; si tu ne peux pas obtenir la fourniture de la vie, alors tu ne connaîtras sûrement pas la vérité, et donc en dehors des imaginations et des conceptions, tout ton corps ne sera rien d’autre que de la chair, ta chair puante. Sache que les écrits des livres ne comptent pas autant que la vie, les enregistrements de l’histoire ne peuvent pas être honorés comme la vérité, et les doctrines du passé ne peuvent pas servir de récits des paroles actuellement prononcées par Dieu. Seul ce qui est exprimé par Dieu quand Il vient sur terre et vit parmi les hommes est la vérité, la vie, la volonté de Dieu, et Sa manière réelle de travailler. Si tu appliques les rapports des paroles qui auraient été prononcées par Dieu pendant les siècles passés à ce jour, alors tu es un archéologue, et la meilleure façon de te décrire est que tu es un expert du patrimoine historique. C’est parce que tu crois toujours aux traces de l’œuvre que Dieu a fait dans les temps passés, tu crois seulement à l’ombre de Dieu laissée lorsqu’Il avait œuvré auparavant parmi les hommes, et tu crois seulement à la voie dont Dieu a donné à Ses disciples dans les temps passés. Tu ne crois pas la direction de l’œuvre de Dieu aujourd’hui, tu ne crois pas au visage glorieux de Dieu aujourd’hui, et tu ne crois pas au chemin de la vérité actuellement indiqué par Dieu. Et donc, tu es indéniablement un rêveur qui est complètement coupé de la réalité. Si maintenant tu t’accroches encore à des mots qui sont incapables de donner la vie à l’homme, alors tu es un morceau de bois mort désespéré[a], car tu es trop conservateur, trop intraitable, trop inaccessible à la raison !

Extrait de « Seul le Christ des derniers jours peut montrer à l’homme le chemin de la vie éternelle », La Parole apparaît dans la chair

Le Christ des derniers jours apporte la vie, et apporte le chemin de la vérité durable et éternel. Cette vérité est le chemin par lequel l’homme obtiendra la vie, et le seul chemin par lequel l’homme connaîtra Dieu et sera approuvé par Dieu.

Extrait de « Seul le Christ des derniers jours peut montrer à l’homme le chemin de la vie éternelle », La Parole apparaît dans la chair

Dans les derniers jours, le Christ utilise une variété de vérités pour enseigner l’homme, exposer l’essence de l’homme et disséquer ses mots et ses actes. Ces paroles comprennent diverses vérités, telles que le devoir de l’homme, comment l’homme doit obéir à Dieu, comment l’homme doit être fidèle à Dieu, comment l’homme doit vivre l’humanité normale, ainsi que la sagesse et le tempérament de Dieu, et ainsi de suite. Ces paroles sont toutes axées sur l’essence de l’homme et son tempérament corrompu. En particulier, ces paroles qui exposent comment l’homme rejette Dieu sont prononcées au sujet de la manière dont l’homme est une incarnation de Satan et une force ennemie contre Dieu. En entreprenant Son œuvre de jugement, Dieu ne fait pas que préciser ce qu’est la nature de l’homme par quelques mots seulement ; Il l’expose, le traite et l’émonde à long terme. Ces méthodes d’exposer, de traiter et d’émonder ne peuvent pas être substituée par des mots ordinaires, mais par la vérité que l’homme ne possède pas du tout. Seules les méthodes de ce genre sont considérées comme un jugement ; c’est seulement par un jugement de ce genre que l’homme peut être maîtrisé et forcé à se soumettre à Dieu, et acquérir de surcroît une vraie connaissance de Dieu. Ce que l’œuvre du jugement apporte c’est la compréhension par l’homme du vrai visage de Dieu et la vérité sur sa propre rébellion. L’œuvre du jugement permet à l’homme de mieux comprendre la volonté de Dieu, le but de Son œuvre et les mystères qui lui sont incompréhensibles. Cela permet également à l’homme de reconnaître et de connaître son essence corrompue et les racines de sa corruption, ainsi que de découvrir la laideur de l’homme. Ces effets sont tous causés par l’œuvre du jugement, car l’essence de cette œuvre est en fait l’œuvre d’ouverture de la vérité, du chemin et de la vie de Dieu à tous ceux qui ont foi en Lui. Ce travail est l’œuvre du jugement faite par Dieu.

Extrait de « Le Christ réalise l’œuvre du jugement avec la vérité », La Parole apparaît dans la chair

Les hommes ne peuvent pas changer leur tempérament eux-mêmes ; ils doivent subir le jugement, le châtiment et le raffinement douloureux des paroles de Dieu, ou être traités, disciplinés et émondés par Ses paroles. Ce n’est qu’après cela qu’ils peuvent atteindre l’obéissance et la dévotion à Dieu, et ne pas essayer de Le tromper et de traiter avec Lui de manière formaliste. C’est sous le raffinement des paroles de Dieu que les hommes ont un changement de tempérament. Seuls ceux qui subissent l’exposition, le jugement, la discipline et le traitement de Ses paroles n’oseront plus faire les choses imprudemment et deviendront calmes et posés. Le point le plus important est qu’ils sont capables d’obéir aux paroles actuelles de Dieu et d’obéir à l’œuvre de Dieu, et, même si ce n’est pas conforme aux notions humaines, ils peuvent mettre ces dernières de côté et obéir délibérément.

Extrait de « Ceux dont le tempérament a changé sont ceux qui sont entrés dans la réalité des paroles de Dieu », La Parole apparaît dans la chair

Dans le travail des derniers jours, la parole est plus puissante que la manifestation des signes et des prodiges, et l’autorité de la parole surpasse celle des signes et des prodiges. La parole révèle tous les tempéraments corrompus dans le cœur de l’homme. Tu es incapable de les reconnaître par toi-même. Quand ils te seront révélés par la parole, tu t’en rendras compte naturellement ; tu ne pourras pas les nier, et tu seras tout à fait convaincu. N’est-ce pas l’autorité de la parole ? Cela est le résultat du travail actuel de la parole. Par conséquent, les hommes ne peuvent pas être complètement sauvés de leurs péchés par la guérison de la maladie et l’expulsion des démons, et ne peuvent pas être entièrement rendus complets par la manifestation des signes et des prodiges. L’autorité de guérir et de chasser les démons ne donne aux hommes que la grâce, mais la chair des hommes appartient toujours à Satan et le tempérament satanique corrompu reste encore dans l’homme. En d’autres termes, ce qui n’a pas été purifié appartient encore au péché et à l’infamie. Ce n’est qu’après avoir été purifiés par des paroles que les hommes peuvent être acquis par Dieu et être sanctifiés. Si rien n’est fait de plus que de chasser les démons des hommes et de racheter les hommes, alors les hommes sont seulement tirés des mains de Satan et remis à Dieu. Cependant, ils n’ont pas été purifiés ou transformés par Dieu, et ils restent corrompus. La saleté, l’opposition et la rébellion existent toujours dans les hommes ; les hommes ne sont ramenés à Dieu que par la rédemption, mais les hommes ne Le connaissent pas, s’opposent encore à Dieu et Le trahissent. Avant que les hommes aient été rachetés, Satan les avait déjà remplis de ses poisons. Après des milliers d’années de la corruption de Satan, les hommes ont déjà en eux une nature qui s’oppose à Dieu. Par conséquent, lorsque les hommes ont été rachetés, ce ne fut rien de plus que la rédemption payant un prix élevé pour racheter l’homme alors que sa nature empoisonnée à l’intérieur n’était pas éliminée. L’homme qui est tellement souillé doit subir une transformation avant d’être digne de servir Dieu. Grâce à ce travail de jugement et de châtiment, les hommes prendront pleinement conscience de la saleté et de la corruption de leur substance, et ils pourront être complètement transformés et purifiés. L’homme peut être digne de retourner devant le trône de Dieu seulement de cette manière. Tout le travail effectué aujourd’hui vise la purification et la transformation des hommes ; grâce au jugement et au châtiment par la parole, ainsi que grâce au raffinement, l’homme peut rejeter sa corruption et être purifié. Plutôt que de considérer cette étape de travail comme un travail de salut, il serait plus approprié de dire que c’est un travail de purification. En vérité, cette étape est celle de la conquête, ainsi que la deuxième étape du salut. L’homme est acquis par Dieu grâce au jugement et au châtiment par la parole. Par l’utilisation de la parole pour raffiner, juger et dévoiler, toutes les impuretés, les notions, les motifs, et les espoirs individuels dans le cœur de l’homme sont complètement révélés. Même si l’homme est racheté et si ses péchés sont pardonnés, cela est considéré comme si Dieu avait oublié les transgressions de l’homme et n’avait pas traité l’homme en conformité avec les transgressions de l’homme. Toutefois, lorsque l’homme vit dans la chair et qu’il n’a pas été libéré du péché, il ne peut que continuer à pécher, révélant sans cesse son tempérament satanique corrompu. Cela est la vie que l’homme mène, un cycle sans fin de péché et de pardon. La majorité des hommes pèchent dans la journée pour se confesser dans la soirée. Ainsi, même si le sacrifice d’expiation est toujours efficace pour l’homme, il ne peut pas sauver l’homme du péché. Seulement la moitié de l’œuvre du salut a été achevée, car l’homme a encore un tempérament corrompu. Par exemple, quand les gens ont su qu’ils descendaient de Moab, ils ont proféré des paroles de plainte, n’ont plus cherché la vie et sont devenus complètement passifs. Cela ne montre-t-il pas qu’ils sont encore incapables de se soumettre entièrement à la domination de Dieu ? N’est-ce pas précisément le tempérament satanique corrompu ? Lorsque tu n’étais pas soumis au châtiment, tes mains étaient élevées au-dessus de toutes les autres, même de celles de Jésus. Et tu as crié d’une voix forte : sois un fils bien-aimé de Dieu ! Sois un ami intime de Dieu ! Nous préférerions mourir plutôt que de nous soumettre à Satan ! Révolte-toi contre l’ancien Satan ! Révolte-toi contre le grand dragon rouge ! Que le grand dragon rouge soit complètement détrôné ! Que Dieu nous rende complets ! Tes cris étaient plus forts que tous les autres. Puis vint le temps du châtiment et, encore une fois, a été révélé le tempérament corrompu des gens. Puis, leurs cris ont cessé, et ils n’avaient plus aucune résolution. C’est la corruption de l’homme ; il est plus profond que le péché, planté par Satan et profondément enraciné dans l’homme. Il est difficile à l’homme de prendre conscience de ses péchés ; l’homme est incapable de reconnaître sa propre nature profondément enracinée. De tels effets peuvent être atteints seulement grâce au jugement par la parole. L’homme peut être progressivement transformé seulement de cette manière. L’homme a crié ainsi dans le passé parce que l’homme ne comprenait pas son tempérament originel corrompu. Telles sont les impuretés dans l’homme. Tout au long d’une longue période de jugement et de châtiment, l’homme a vécu dans une atmosphère de tension. Tout cela n’a-t-il pas été réalisé à travers la parole ? N’as-tu pas aussi crié d’une voix très forte avant l’épreuve des exécutants ? Entre dans le royaume ! Tous ceux qui acceptent ce nom entreront dans le royaume ! Tous auront une part en Dieu ! Lorsque vint l’épreuve des exécutants, tu cessas de crier. Tout d’abord, tous crièrent, « Dieu ! Où que Tu me places, je me soumettrai à Ta conduite. » En lisant les paroles de Dieu : « Qui sera Mon Paul ? » l’homme dit : « Je suis disposé ! » Puis il a vu les paroles : « Et qu’en est-il de la foi de Job ? » Alors il a dit : « Je suis prêt à prendre la foi de Job. Dieu, éprouve-moi, s’il Te plaît ! » Lorsque l’épreuve des exécutants est arrivée, il a immédiatement succombé et n’était presque pas en mesure de se relever. Après cela, les impuretés dans le cœur de l’homme ont progressivement diminué. Cela n’a-t-il pas été réalisé à travers la parole ? En conséquence, ce que vous avez expérimenté dans le présent est le résultat réalisé par la parole ; c’est même plus grand que ce qui a été réalisé par Jésus faisant des signes et des prodiges. La gloire de Dieu et l’autorité de Dieu Lui-même que tu vois ne sont pas simplement vues à travers la crucifixion, la guérison de la maladie et la délivrance des démons, mais plus encore à travers Son jugement par la parole. Cela te montre que non seulement l’œuvre des signes, la guérison de la maladie et la délivrance des démons sont l’autorité et la puissance de Dieu, mais que le jugement par la parole est mieux en mesure de représenter l’autorité de Dieu et de révéler Sa toute-puissance.

Extrait de « Le mystère de l’incarnation (4) », La Parole apparaît dans la chair

La plus grande signification du travail des paroles est de permettre aux gens de mettre la vérité en pratique après avoir compris la vérité, de réaliser des changements dans leur tempérament, et d’acquérir la connaissance d’eux-mêmes et de l’œuvre de Dieu. Seuls les moyens de travailler par la parole peuvent exprimer la relation entre Dieu et l’homme, seuls les paroles peuvent expliquer la vérité. Travailler de cette façon est le meilleur moyen de conquérir l’homme ; sauf pour les paroles, aucune autre méthode ne peut donner à l’homme une meilleure compréhension de la vérité et de l’œuvre de Dieu, et donc, dans Sa dernière étape de travail, Dieu parle à l’homme pour lui révéler toutes les vérités et les mystères qu’il ne comprend pas, lui permettant de découvrir le vrai chemin et la vie de Dieu, et ainsi accomplir la volonté de Dieu. […] Cette étape de travail, le travail par les paroles, ouvre à l’homme toutes les voies et tous les mystères qu’il ne comprend pas, de sorte que l’homme puisse comprendre la volonté de Dieu et les exigences de Dieu, de sorte qu’il ait les moyens de mettre les paroles de Dieu en pratique et de réaliser des changements dans son tempérament.

Extrait de « Tu devrais mettre de côté les bénédictions du statut et comprendre la volonté de Dieu pour le salut de l’homme », La Parole apparaît dans la chair

Pendant les derniers jours, quand Dieu Se fait chair, Il utilise principalement la parole pour tout accomplir et tout clarifier. Seulement par Ses paroles peux-tu voir ce qu’Il est ; seulement par Ses paroles peux-tu voir qu’Il est Dieu Lui-même. […] pour permettre à l’homme de contempler Sa puissance et Sa suprématie dans Ses paroles, pour permettre à l’homme de voir dans Ses paroles Sa manière de Se cacher humblement, et pour permettre à l’homme de Le connaitre complètement dans Ses paroles. Dans Ses paroles se trouvent tout ce qu’Il a, tout ce qu’Il est, Sa sagesse et Sa splendeur. Ainsi, tu es amené à voir les nombreuses méthodes que Dieu utilise quand Il prononce Ses paroles. […] Dieu fait en sorte que l’homme gagne la vie par Ses paroles, et cela est le plus grand de tous les signes, et plus encore, c’est un fait incontestable. Cela constitue la base la plus solide à partir de laquelle en arriver à connaitre Dieu ; c’est même un plus grand signe que les signes. Seules ces paroles peuvent perfectionner l’homme.

Extrait de « Tout est accompli par la parole de Dieu », La Parole apparaît dans la chair

Note de bas de page :

[a] Un morceau de bois mort désespéré : une expression idiomatique chinoise qui veut dire que « c’est un cas désespéré ».

Précédent:Quelle sera la conséquence si l’on croit en Dieu en s’appuyant sur la connaissance théologique dans la Bible ?

Suivant:Qu’est-ce que suivre la volonté de Dieu ? Est-ce suivre la volonté de Dieu si l’on accomplit seulement un travail missionnaire pour le Seigneur ?

Vous aimerez peut-être également