L'Église de Dieu Tout-Puissant App

Écoutez la voix de Dieu et accueillez le retour du Seigneur Jésus !

Nous invitons tous ceux qui cherchent la vérité à nous contacter.

Témoignages pour Christ des derniers jours

Couleurs unies

Thèmes

Police

Taille de police

Interligne

Largeur de page

0 résultats de recherche

Aucun résultat trouvé

XVII. Comment discerner la réalité de la vérité et la connaissance théologique ?

1. Qu’est-ce que la vérité ? Que sont la connaissance biblique et la doctrine ?

Versets bibliques pour référence :

« Au commencement était la Parole, et la Parole était avec Dieu, et la Parole était Dieu » (Jean 1:1).

« Et la parole a été faite chair, et elle a habité parmi nous, pleine de grâce et de vérité » (Jean 1:14).

« Je suis le chemin, la vérité, et la vie » (Jean 14:6).

« Sanctifie-les par ta vérité : ta parole est la vérité » (Jean 17:17).

« Jésus leur répondit : Hypocrites, Ésaïe a bien prophétisé sur vous, ainsi qu’il est écrit : Ce peuple m’honore des lèvres, Mais son cœur est éloigné de moi. C’est en vain qu’ils m’honorent, En donnant des préceptes qui sont des commandements d’hommes. Vous abandonnez le commandement de Dieu, et vous observez la tradition des hommes. Il leur dit encore : Vous anéantissez fort bien le commandement de Dieu, pour garder votre tradition. […] Annulant ainsi la parole de Dieu par votre tradition, que vous avez établie. Et vous faites beaucoup d’autres choses semblables » (Marc 7:6-13).

Paroles de Dieu concernées :

La vérité exprimée dans le langage humain est l’aphorisme de l’homme ; l’humanité ne l’expérimentera jamais pleinement et l’humanité devrait vivre en se fiant sur elle. Une partie de la vérité peut permettre à toute l’humanité de survivre pendant des milliers d’années.

La vérité est la vie de Dieu Lui-même, représentant Son propre tempérament, représentant Sa propre essence, représentant tout en Lui.

Extrait de « Sais-tu ce qu’est réellement la vérité ? », dans Récits des entretiens de Christ

La vérité n’est pas stéréotypée, elle n’est pas non plus une loi. Elle n’est pas morte, elle est la vie, c’est une chose vivante et c’est la règle qu’une créature doit suivre et qu’un humain doit avoir dans sa vie. C’est quelque chose que tu dois comprendre plus par le vécu. Peu importe à quel stade tu es arrivé dans ta vie, tu es inséparable de la parole de Dieu ou de la vérité ; ce que tu comprends du tempérament de Dieu et ce que tu sais au sujet de ce que Dieu a et est, tout est exprimé dans les paroles de Dieu ; c’est inextricablement lié à la vérité. Le tempérament de Dieu et ce que Dieu a et est sont en soi la vérité ; la vérité est une authentique manifestation du tempérament de Dieu et de ce qu’Il a et est. Elle rend concret ce que Dieu a et est et l’affirme expressément ; elle te dit plus directement ce que Dieu aime et ce qu’Il n’aime pas, ce qu’Il veut que tu fasses et ce qu’Il ne te permet pas de faire, les gens qu’Il déteste et ceux en qui Il trouve Sa joie. Derrière les vérités que Dieu exprime, les gens peuvent voir Son plaisir, Sa colère, Sa tristesse et Son bonheur, aussi bien que Son essence : c’est la révélation de Son tempérament.

Extrait de « L’œuvre de Dieu, le tempérament de Dieu et Dieu Lui-même III », dans La Parole apparaît dans la chair

La vérité est le plus réel des aphorismes de la vie, et le plus important des aphorismes de toute l’humanité. Car c’est ce que Dieu exige des hommes, et c’est aussi l’œuvre accomplie par Dieu en personne. C’est pourquoi elle est appelée l’« aphorisme de la vie ». Cet aphorisme n’est pas un résumé, ni une citation célèbre d’un grand personnage ; mais c’est la déclaration adressée à l’humanité par le Maître du ciel et de la terre et de toutes choses, et ce ne sont pas des paroles résumées par les hommes, mais c’est la vie originelle de Dieu. C’est pourquoi elle est appelée « le plus important des aphorismes de la vie ».

Extrait de « Seuls ceux qui connaissent Dieu et Son œuvre peuvent Lui donner satisfaction », dans La Parole apparaît dans la chair

Tout ce que Dieu accomplit est la vérité et la vie. Pour les gens, la vérité est quelque chose dont ils ne peuvent manquer dans leur vie, dont ils ne peuvent se passer ; tu pourrais dire aussi que c’est la plus grande chose qui soit. Même si tu ne peux pas la voir ni la toucher, tu ne peux ignorer l’importance qu’elle a pour toi. C’est l’unique chose qui puisse apporter le repos dans ton cœur.

Extrait de « L’œuvre de Dieu, le tempérament de Dieu et Dieu Lui-même III », dans La Parole apparaît dans la chair

Certains hommes travaillent et prêchent, et, même si en apparence ils semblent échanger sur la parole de Dieu, tout ce dont ils parlent, c’est le sens littéral de la parole de Dieu, mais ils ne mentionnent rien de substantiel. Leurs sermons sont comme des enseignements tirés d’un manuel scolaire de langue ; les paroles de Dieu sont organisées point par point, aspect par aspect et, quand cela est fait, tous chantent leurs louanges et disent : « Cette personne possède la réalité. Elle prêche si bien et avec une telle précision. » Après avoir fini de prêcher, ces prédicateurs demandent aux autres de regrouper l’ensemble et de le diffuser à tout le monde. Leurs actions deviennent une tromperie à l’égard des autres et tout ce qu’ils prêchent sont des idées fausses. En apparence, on dirait qu’ils ne font que prêcher la parole de Dieu et cela semble conforme à la vérité. Mais grâce à un discernement plus minutieux, vous verrez qu’il ne s’agit de rien de plus que de lettres et de doctrines, de faux raisonnements liés à l’imagination et aux notions humaines, ainsi que d’éléments qui limitent Dieu. Ce type de prêche n’est-il pas une interruption de l’œuvre de Dieu ? C’est du service qui s’oppose à Dieu.

Extrait de « Sans la vérité, il est facile d’offenser Dieu », dans Récits des entretiens de Christ

Votre « résumé de la vérité » n’est pas fait pour que les gens, à partir de la vérité, gagnent la vie ou parviennent à des changements dans leurs tempéraments. Plutôt, il est fait pour que les gens puissent maîtriser certaines connaissances et doctrines à partir de la vérité. Ils semblent avoir compris le but de l’œuvre de Dieu, alors qu’en réalité ils ont seulement maîtrisé quelques paroles et doctrines. Ils ne comprennent pas la signification implicite de la vérité ; ce n’est pas différent de l’étude de la théologie ou de la lecture de la Bible. Vous compilez ces livres ou ce matériel, et ainsi les hommes possèdent cet aspect de la doctrine ou de la connaissance. Ils sont les meilleurs pour parler des doctrines, mais que se passe-t-il quand ils ont fini de parler ? Les gens sont alors incapables d’expérimenter, ils n’ont aucune compréhension de l’œuvre de Dieu ni aucune compréhension d’eux-mêmes non plus. À la fin, tout ce qu’ils auront gagné sont des formules et des règles, et ils peuvent parler de ces quelques sujets, mais de rien d’autre. Si Dieu faisait quelque chose de nouveau, serais-tu capable de faire le lien entre toutes les doctrines que tu connais et cela ? Ces choses que tu possèdes ne sont que des règles et tu fais seulement en sorte que les gens étudient la théologie, ne leur permettant pas de faire l’expérience de la parole de Dieu ou de la vérité. Par conséquent, ces livres que les gens compilent ne peuvent que leur apporter théologie et savoir, formules, règles et conventions. Ils ne peuvent pas amener les gens devant Dieu ou leur permettre de comprendre la vérité ou la volonté de Dieu. Tu penses que lorsqu’ils enchaînent les questions, ils y répondent ensuite, posant par écrit les grandes lignes et écrvant des résumés ; ensuite, tes frères et sœurs seront capables de les comprendre facilement. Tu penses que, outre le fait que ces questions soient faciles à retenir, elles sont claires au premier coup d’œil, et c’est une excellente chose à faire. Mais ce qu’ils comprennent, ce n’est pas la vraie signification implicite de la vérité et cela ne correspond pas à la réalité ; ce ne sont que des paroles et des doctrines. Donc, ce serait mieux que vous ne fassiez pas du tout ces choses. Faire cela conduit les gens à comprendre et maîtriser la connaissance. Tu amènes les autres dans les doctrines religieuses, et les obliges à suivre Dieu et à croire en Dieu en suivant des doctrines religieuses. N’est-ce pas être tout comme Paul ? Tu penses que maîtriser la connaissance de la vérité est particulièrement important, qu’apprendre par cœur des passages des paroles de Dieu, que parler des doctrines et découvrir des formules dans les paroles de Dieu, tu penses que tout cela est très important, mais que la façon dont les gens comprennent la parole de Dieu n’est pas du tout importante. Par conséquent, vous voulez toujours systématiser ces choses afin que tous chantent la même partition, disent les mêmes choses et parlent des mêmes doctrines, afin que tous aient le même savoir et suivent les mêmes règles ; tel est votre objectif. Vous semblez faire cela pour que les gens obtiennent la compréhension, alors qu’au contraire, vous ne réalisez pas que cela entraîne les gens au beau milieu de règles qui sont extérieures à la vérité des paroles de Dieu.

Extrait de « Sans la vérité, il est facile d’offenser Dieu », dans Récits des entretiens de Christ

Il n’est pas simple de parvenir à une réelle compréhension du véritable sens de la parole de Dieu. Ne pense pas simplement que si tu peux interpréter le sens littéral des paroles de Dieu, et si tout le monde te dit que c’est bien et t’approuve, cela signifie que tu comprends la parole de Dieu. Ce n’est pas la même chose que comprendre la parole de Dieu. Si vous avez acquis de la lumière par la parole de Dieu et que vous comprenez la véritable signification de la parole de Dieu, si vous pouvez exprimer ce qu’est la volonté de Dieu dans ces paroles et ce qu’elles accompliront au bout du compte, une fois que tout cela est clair, cela signifie que vous avez un certain niveau de compréhension de la parole de Dieu. Donc, comprendre la parole de Dieu n’est pas si simple. Ce n’est pas parce vous pouvez donner de belles explications de la lettre de la parole de Dieu que vous la comprenez. Vous avez beau expliquer la lettre de la parole de Dieu, il s’agit toujours de l’imagination et de la façon de penser de l’homme ; c’est inutile ! […] Si tu interprètes cela littéralement ou à partir de tes propres pensées ou de ta propre imagination, alors ta compréhension n’est pas réelle, et ce, malgré toute l’éloquence de ton interprétation. Il est même possible que tu sortes le sens de son contexte et interprètes la parole de Dieu de façon erronée, et cela est encore plus problématique. Donc, la vérité est essentiellement obtenue en recevant l’éclairage du Saint-Esprit par la connaissance de la parole de Dieu. Comprendre le sens littéral de Sa parole ou être capable de l’expliquer ne signifie pas avoir gagné la vérité. Si vous aviez seulement besoin d’interpréter la lettre de Sa parole, alors quel serait l’intérêt de l’éclairage du Saint-Esprit ? Dans ce cas, vous auriez besoin d’avoir un certain niveau d’éducation et les gens sans éducation seraient dans une situation particulièrement difficile. L’œuvre de Dieu n’est pas quelque chose qui peut est compris par le cerveau humain. Une véritable compréhension de la parole de Dieu dépend principalement de l’éclairage du Saint-Esprit : tel est le processus de l’obtention de la vérité.

Extrait de « Seulement en cherchant la vérité peux-tu obtenir des changements dans ton tempérament », dans Récits des entretiens de Christ

Si vous avez lu abondamment la parole de Dieu, mais ne comprenez que le sens du texte et n’avez pas une connaissance personnelle de la parole de Dieu par vos expériences pratiques, vous ne connaitrez pas la parole de Dieu. En ce qui te concerne, la parole de Dieu n’est pas la vie, mais seulement des lettres sans vie. Et si tu t’en tiens seulement aux lettres sans vie, tu ne peux pas saisir l’essence de la parole de Dieu ni comprendre Sa volonté. Le sens spirituel de la parole de Dieu te sera découvert seulement lorsque tu feras l’expérience de Sa parole dans tes expériences réelles, et ce n’est que par l’expérience que tu peux saisir le sens spirituel de beaucoup de vérités, et que par l’expérience que tu peux ouvrir les mystères de la parole de Dieu. Si tu ne la mets pas en pratique, alors peu importe que Sa parole soit très claire, la seule chose que tu as comprise, c’est des lettres et des doctrines vides qui sont devenues pour toi des règlements religieux. N’est-ce pas ce que les pharisiens ont fait ? Si vous pratiquez la parole de Dieu et en faites l’expérience, elle devient pratique pour vous ; si vous ne cherchez pas à la pratiquer, alors la parole de Dieu pour vous n’est rien de plus que la légende du troisième ciel. […]

La plupart des gens se contentent de simplement comprendre le texte de la parole de Dieu et cherchent à s’équiper de doctrines sans faire l’expérience de sa profondeur dans la pratique. N’est-ce pas la manière des pharisiens ? Comment la phrase : « la parole de Dieu est la vie » peut-elle être vraie pour eux, alors ? La vie de l’homme peut vraiment s’épanouir seulement quand il pratique la parole de Dieu ; elle ne peut pas grandir par la simple lecture de Sa parole. Si c’est ta conviction qu’il suffit de comprendre la parole de Dieu pour avoir la vie, pour avoir la stature, alors ta compréhension est fausse. La vraie compréhension de la parole de Dieu advient lorsque tu pratiques la vérité, et tu dois comprendre que « la vérité ne peut être comprise qu’en la pratiquant ».

Extrait de « Pratiquez la vérité une fois que vous la comprenez », dans La Parole apparaît dans la chair

Précédent : Définir le seul vrai Dieu comme Dieu trine, c’est défier et blasphémer Dieu

Suivant : Quelles sont les conséquences si, dans sa foi, on s’appuie sur la connaissance théologique de la Bible ?

Contenu connexe