Nous invitons tous ceux qui cherchent la vérité à nous contacter.

Déclarations du Christ des derniers jours (Sélections)

Recital-kingdom-selection
Déclarations du Christ des derniers jours (Sélections)

Catégories

Recital-latest-expression
Suite de la Parole apparaît dans la chair

14. Le travail de Dieu dans toute Sa gestion est parfaitement clair : l’ère de la Grâce est l’ère de la Grâce et les derniers jours sont les derniers jours. Il existe des différences distinctes entre chaque ère, car dans chaque ère Dieu fait un travail qui représente cette ère. Pour la réalisation du travail des derniers jours, il faut le feu, le jugement, le châtiment, la colère et la destruction pour mener l’ère à sa fin. Les derniers jours se réfèrent à l’ère finale. Pendant l’ère finale, Dieu ne va-t-Il pas mener l’ère à sa fin ? Et l’ère peut être menée à sa fin seulement par le châtiment et le jugement. Le but de Jésus était que l’homme puisse continuer à exister, à vivre, et qu’il puisse exister d’une meilleure manière. Il a sauvé l’homme du péché pour que l’homme cesse sa constante dépravation et ne vive plus dans l’Hadès et l’enfer, et en sauvant l’homme de l’Hadès et l’enfer, Il a permis à l’homme de continuer à vivre. Maintenant, les derniers jours sont arrivés. Il anéantira l’homme, détruira l’homme complètement, ce qui signifie qu’Il inversera la désobéissance de l’homme. Ainsi, le tempérament de compassion et d’amour qu’a manifesté Dieu dans les temps passés ne pourrait pas mettre fin à l’ère et terminer le plan de gestion de six mille ans de Dieu. Chaque ère est caractérisée par une représentation distincte du tempérament de Dieu, et toutes les ères ont un travail que Dieu doit faire. Ainsi, le travail accompli par Dieu Lui-même dans chaque ère est l’expression de Son vrai tempérament, et Son nom et Son travail changent avec l’ère ; ils sont tous nouveaux.

« La vision de l’œuvre de Dieu (3) », La Parole apparaît dans la chair

15. Durant l’ère de la Loi, le travail de guider les hommes a été fait sous le nom de l’Éternel et la première étape du travail a été réalisée sur la terre. Le travail de cette étape était de construire le temple et l’autel et d’utiliser la loi pour guider le peuple d’Israël et pour travailler parmi le peuple. En guidant le peuple d’Israël, Il a établi une base pour Son travail sur terre. De cette base, Il a étendu Son travail au-delà d’Israël, c’est-à-dire qu’à partir d’Israël, Il a étendu Son travail vers l’extérieur, de sorte que les générations suivantes ont graduellement appris que l’Éternel est Dieu et que l’Éternel avait créé les cieux et la terre et toutes choses, qu’Il avait fait toutes les créatures. Il étendit Son travail à travers tout le peuple d’Israël. La terre d’Israël a été le premier lieu saint de l’œuvre de l’Éternel sur la terre, et le premier travail de Dieu sur la terre était dans toute la terre d’Israël. Cela était le travail de l’ère de la Loi. Dans le travail de l’ère de la Grâce, Jésus fut le Dieu qui sauve l’homme. La grâce, l’amour, la compassion, la tolérance, la patience, l’humilité, la prévenance et la tolérance étaient les composantes de ce qu’Il avait et de ce qu’Il était, et beaucoup de travail qu’il a fait était la rédemption de l’homme. Et quant à Son tempérament, il a été de compassion et d’amour, et parce qu’Il était compatissant et aimant, Il a dû être cloué sur la croix pour l’homme afin de montrer que Dieu aimait l’homme comme Lui-même, dans la mesure où Il S’est sacrifié Lui-même totalement. […] Au cours de l’ère de la Grâce, le nom de Dieu était Jésus, ce qui signifie que Dieu était un Dieu qui sauve l’homme et qu’Il était un Dieu compatissant et aimant. Dieu était avec l’homme. Son amour, Sa compassion et Son salut accompagnaient chaque personne. Si l’homme acceptait Son nom et Sa présence, alors l’homme gagnait la paix et la joie, recevait Sa bénédiction, Ses grandes et nombreuses grâces, et recevait Son salut. Par la crucifixion de Jésus, tous ceux qui L’ont suivi ont reçu le salut et leurs péchés furent pardonnés. Durant l’ère de la Grâce, le nom de Dieu était Jésus. En d’autres termes, le travail de l’ère de la Grâce a été fait principalement sous le nom de Jésus. Durant l’ère de la Grâce, Dieu était appelé Jésus. Il a fait un nouveau travail au-delà de l’Ancien Testament, Son travail a pris fin avec la crucifixion, et cela fut la totalité de Son travail. Par conséquent, durant l’ère de la Loi, l’Éternel était le nom de Dieu, et durant l’ère de la Grâce, le nom de Jésus représentait Dieu. Durant les derniers jours, Son nom est Dieu Tout-Puissant, Le Tout-Puissant, et Il utilise Sa puissance pour guider l’homme, conquérir l’homme, gagner l’homme, et à la fin, conclure l’ère. À chaque ère, à chaque étape de Son travail, le tempérament de Dieu est évident.

« La vision de l’œuvre de Dieu (3) », La Parole apparaît dans la chair

16. Si le travail de Dieu dans chaque ère est toujours le même, et si Son nom est toujours le même, alors comment l’homme Le connaîtrait-il ? Dieu doit être appelé l’Éternel, et à part l’Éternel, celui qui est appelé par tout autre nom n’est pas Dieu. Ou bien Dieu peut seulement être appelé Jésus et Dieu ne peut pas être appelé par un autre nom que Jésus ; à part Jésus, l’Éternel n’est pas Dieu et Dieu Tout-Puissant n’est pas Dieu non plus. L’homme croit qu’il est vrai que Dieu est tout-puissant, mais Dieu est un Dieu avec l’homme ; Il doit être appelé Jésus, car Dieu est avec l’homme. Faire cela, c’est suivre la doctrine et contraindre Dieu à un cadre. Donc, le travail que Dieu fait dans chaque ère, le nom par lequel Il est appelé, l’image qu’Il assume et chaque étape de Son travail jusqu’à aujourd’hui ne suivent pas une seule règle et ne sont soumis à aucune contrainte. Il est l’Éternel, mais Il est aussi Jésus, ainsi que le Messie et Dieu Tout-Puissant. Son travail peut changer graduellement, et Ses changements de nom correspondent. Aucun nom particulier ne peut Le représenter pleinement, mais tous les noms par lesquels Il est appelé peuvent Le représenter, et le travail qu’Il fait dans chaque ère représente Son tempérament.

« La vision de l’œuvre de Dieu (3) », La Parole apparaît dans la chair

17. Supposons qu’à l’arrivée des derniers jours, le Dieu que vous voyez soit toujours Jésus, qu’Il soit monté sur un nuage blanc, qu’Il ait encore l’apparence de Jésus et que Ses paroles soient encore les paroles de Jésus : « Vous devriez aimer votre prochain comme vous-mêmes, vous devriez jeûner et prier, aimez vos ennemis comme vous chérissez votre propre vie, soyez patients avec les autres, et soyez humbles et patients. Alors seulement vous pouvez être Mes disciples. » Si vous faites tout cela, vous pouvez entrer dans Mon royaume. N’est-ce pas le travail de l’ère de la Grâce ? N’est-ce pas la voie de parler durant l’ère de la Grâce ? Comment vous sentez-vous lorsque vous entendez ces mots ? Ne sentez-vous pas que cela est encore l’œuvre de Jésus ? N’est-ce pas une reproduction de Son œuvre ? Cela pourrait-il satisfaire l’homme ? Vous sentez peut-être que l’œuvre de Dieu ne peut que rester telle qu’elle est maintenant et ne peut pas progresser. Il n’a qu’une telle grande puissance, n’a pas de nouveau travail à faire et Il a atteint Ses limites. Il y a deux mille ans, c’était l’ère de la Grâce, et deux mille ans plus tard, Il prêche encore la voie de l’ère de la Grâce, et exige encore que les gens se repentent. Les gens diront : « Dieu, Tu as seulement un tel grand pouvoir. Je Te croyais si sage, et pourtant Tu ne connais que la tolérance et la patience, Tu sais seulement comment aimer Ton ennemi et rien de plus. » Selon l’esprit de l’homme, Dieu restera à jamais comme Il était à l’ère de la Grâce et l’homme croira toujours que Dieu est aimant et compatissant. Penses-tu que l’œuvre de Dieu foulerait toujours le même vieux terrain ? Et donc, dans cette étape de Son travail, Il ne sera pas crucifié et tout ce que vous voyez et touchez sera différent de tout ce que vous avez imaginé et entendu.

« La vision de l’œuvre de Dieu (3) », La Parole apparaît dans la chair

18. Est-ce que le nom de Jésus, « Dieu avec nous », pourrait représenter le tempérament de Dieu dans sa totalité ? Pourrait-il exprimer Dieu complètement ? Si l’homme dit que Dieu peut seulement être appelé Jésus et qu’Il ne peut pas avoir un autre nom parce que Dieu ne peut pas changer Son tempérament, alors de telles paroles sont un blasphème ! Crois-tu que le nom de Jésus, Dieu avec nous, peut représenter Dieu dans Sa totalité ? Dieu peut avoir plusieurs noms, mais parmi ces nombreux noms, aucun ne peut cerner tout ce que Dieu a, aucun ne peut représenter pleinement Dieu. Et donc Dieu a plusieurs noms, mais ces nombreux noms ne peuvent pas exprimer pleinement le tempérament de Dieu, car le tempérament de Dieu est trop riche et dépasse la connaissance de l’homme. […] Un mot ou un nom particulier ne peut pas représenter Dieu dans Sa totalité. Alors Dieu peut-Il prendre un nom fixe ? Dieu est si grand et si saint, pourquoi ne Lui permets-tu pas de changer Son nom à chaque nouvelle ère ? En tant que tel, dans chaque ère où Dieu fait personnellement Son propre travail, Il utilise un nom qui convient à l’ère et qui comprend tout le travail qu’Il fait. Il utilise ce nom particulier, celui qui exprime la signification de l’ère, pour représenter Son tempérament dans cette ère. Dieu utilise le langage de l’homme pour exprimer Son propre tempérament. […] Le jour viendra où Dieu ne sera pas appelé l’Éternel, Jésus ou le Messie. Il sera simplement appelé le Créateur. À ce moment-là, tous les noms qu’Il a pris sur la terre arriveront à leur fin, car Son travail sur la terre aura pris fin. Après cela Il n’aura pas de nom. Lorsque toutes les choses se trouveront sous la domination du Créateur, pourquoi Lui donner un nom très approprié, mais incomplet ? Cherches-tu encore le nom de Dieu maintenant ? Oses-tu encore dire que Dieu est seulement appelé l’Éternel ? Oses-tu encore dire que Dieu peut seulement être appelé Jésus ? Peux-tu assumer le péché de blasphème contre Dieu ? Tu devrais savoir que Dieu n’avait pas de nom à l’origine. Il a pris un, deux ou plusieurs noms seulement parce qu’Il avait du travail à faire et qu’Il devait gérer l’humanité. Quel que soit le nom qu’on utilise, ne l’a-t-Il pas choisi Lui-même ? A-t-Il besoin de toi, une créature, pour faire ce choix ? Dieu choisit Son nom selon ce que l’homme peut comprendre et selon le langage de l’homme, mais l’homme ne peut pas complètement cerner ce nom. Tu peux seulement dire qu’il y a un Dieu dans le ciel, qu’Il est appelé Dieu, qu’Il est Dieu Lui-même avec un grand pouvoir, trop sage, trop élevé, trop merveilleux, trop mystérieux, trop puissant, et tu ne peux pas dire plus. C’est tout ce que tu sais. Alors, le nom de Jésus seul peut-il représenter Dieu Lui-même ? À l’arrivée des derniers jours, bien que ce soit encore Dieu qui fasse Son travail, Son nom doit changer, car c’est une ère différente.

« La vision de l’œuvre de Dieu (3) », La Parole apparaît dans la chair

19. Quand Jésus est venu faire Son travail, ce fut sous la direction du Saint-Esprit ; Il a fait ce que le Saint-Esprit voulait et ce n’était pas conforme à l’ère de la Loi de l’Ancien Testament, ou au travail de l’Éternel. Bien que le travail que Jésus vint faire ne fût pas de respecter les lois de l’Éternel ou les commandements de l’Éternel, Leur source était la même. Le travail que Jésus a fait représentait le nom de Jésus et représentait l’ère de la Grâce ; le travail accompli par l’Éternel représentait l’Éternel et l’ère de la Loi. Leur travail était l’œuvre d’un seul Esprit en deux ères différentes. Le travail que Jésus a fait ne pouvait représenter que l’ère de la Grâce et le travail que l’Éternel a fait ne pouvait représenter que l’ère de la Loi de l’Ancien Testament. L’Éternel n’a guidé que le peuple d’Israël et d’Égypte, et toutes les nations au-delà d’Israël. Le travail de Jésus dans le Nouveau Testament, l’ère de la Grâce, était l’œuvre de Dieu sous le nom de Jésus quand Il guidait l’ère. Si tu dis que le travail de Jésus était basé sur celui de l’Éternel, qu’Il n’a pas réalisé un nouveau travail, et que tout ce qu’Il a fait était selon les paroles de l’Éternel, selon le travail de l’Éternel et les prophéties d’Ésaïe, alors Jésus n’était pas Dieu fait chair. S’Il a mené Son travail de cette façon, alors Il était un apôtre ou un travailleur de l’ère de la Loi.

« La vision de l’œuvre de Dieu (3) », La Parole apparaît dans la chair

20. Si c’est comme tu le dis, alors Jésus ne pouvait pas ouvrir une ère et ne pouvait pas faire un autre travail. De la même manière, le Saint-Esprit doit principalement faire Son travail par l’Éternel, et en dehors de l’Éternel, le Saint-Esprit ne peut pas faire un nouveau travail. L’homme a tort de voir le travail de Jésus de cette façon. Si l’homme croit que le travail accompli par Jésus était en accord avec les paroles de l’Éternel et les prophéties d’Ésaïe, alors Jésus était-Il Dieu incarné ou était-Il un prophète ? Selon ce point de vue, l’ère de la Grâce n’a pas existé et Jésus n’a pas été l’incarnation de Dieu, car le travail qu’Il aurait fait ne pouvait pas représenter l’ère de la Grâce et pouvait seulement représenter l’ère de la Loi de l’Ancien Testament. Une nouvelle ère n’a pu commencer qu’au moment où Jésus est venu faire un nouveau travail, a ouvert une nouvelle ère, et a percé le travail qui avait déjà été fait en Israël. Il n’a pas effectué Son travail selon le travail accompli par l’Éternel en Israël, n’a pas respecté Ses anciennes règles, n’a suivi aucune règle et a fait le nouveau travail qu’Il devait faire.

« La vision de l’œuvre de Dieu (3) », La Parole apparaît dans la chair

21. Dieu Lui-même vient pour commencer une ère et Dieu Lui-même vient mener l’ère à sa fin. L’homme est incapable de commencer une ère et de conclure une ère. Si Jésus n’a pas mené le travail de l’Éternel à sa fin, alors cela prouve qu’Il était simplement un homme et ne représentait pas Dieu. La preuve que ce fut une nouvelle ère et que Jésus était Dieu Lui-même est que Jésus est venu et a conclu le travail de l’Éternel, faisant suite à l’œuvre de l’Éternel et en commençant Son propre travail, un nouveau travail. Ils ont fait deux étapes distinctes de travail. Une étape a été réalisée dans le temple et l’autre a été réalisée à l’extérieur du temple. Une étape était de mener la vie de l’homme conformément à la loi, et l’autre était d’offrir un sacrifice d’expiation. Ces deux étapes de travail étaient incontestablement différentes ; c’est la division de la nouvelle et de l’ancienne ère, et ce n’est pas une erreur de dire que ce sont deux ères ! L’emplacement de leur travail était différent, le contenu de leur travail était différent et l’objectif de leur travail était différent. Ainsi, elles peuvent être divisées en deux ères : le Nouveau et l’Ancien Testament, c’est-à-dire la nouvelle et l’ancienne ère. […] Bien qu’elles aient eu deux noms différents, les deux étapes de travail ont été réalisées par un seul Esprit et le travail de la seconde étape a continué celui de la première. Comme le nom était différent et le contenu du travail était différent, l’ère était différente. Lorsque l’Éternel est venu, ce fut l’ère de l’Éternel et quand Jésus est venu, ce fut l’ère de Jésus. Et donc, chaque fois que Dieu vient, Il a un nom, Il représente une ère, Il ouvre un nouveau chemin et sur chaque nouveau chemin, Il prend un nouveau nom, ce qui montre que Dieu est toujours nouveau, et jamais vieux, et que Son travail progresse toujours. L’histoire avance toujours et le travail de Dieu avance toujours. Pour que Son plan de gestion de six mille ans arrive à sa fin, il doit continuer à progresser. Chaque jour, Il doit faire un nouveau travail, chaque année, Il doit faire un nouveau travail ; Il doit ouvrir de nouvelles voies, doit commencer de nouvelles ères, commencer un travail nouveau et plus grand, et porter de nouveaux noms et faire un nouveau travail.

« La vision de l’œuvre de Dieu (3) », La Parole apparaît dans la chair

22. Si Jésus vient, comme l’homme l’imagine, et est encore appelé Jésus au cours des derniers jours, et s’Il vient toujours sur un nuage blanc, descendant parmi les hommes à l’image de Jésus, n’est-ce pas une répétition de Son œuvre ? Le Saint-Esprit s’accrocherait-Il à l’ancien ? Tout ce que l’homme croit, ce sont des conceptions et tout ce que l’homme accepte est selon le sens littéral et selon son imagination ; ce n’est pas en accord avec les principes de l’œuvre du Saint-Esprit et ne se conforme pas aux intentions de Dieu. Dieu ne ferait pas cela ; Dieu n’est pas si bête et si stupide, et Son œuvre n’est pas si simple que tu l’imagines. Selon tout ce que fait et imagine l’homme, Jésus arrivera sur un nuage et descendra parmi vous. Vous Le verrez, et, chevauchant un nuage, Il vous dira qu’Il est Jésus. Vous verrez aussi les marques des clous dans Ses mains et vous saurez qu’Il est Jésus. Et Il vous sauvera à nouveau et sera votre Dieu puissant. Il vous sauvera, vous donnera un nouveau nom et donnera à chaque personne une pierre blanche, après quoi vous pourrez entrer dans le royaume des cieux et être reçus dans le paradis. De telles croyances ne sont-elles pas des conceptions de l’homme ? Est-ce que Dieu travaille selon les conceptions de l’homme, ou travaille-t-Il à l’encontre des conceptions de l’homme ? Toutes les conceptions de l’homme ne viennent-elles pas de Satan ? L’homme entier n’a-t-il pas été corrompu par Satan ? Si Dieu faisait Son travail selon les conceptions de l’homme, Dieu ne serait-Il pas devenu Satan ? Ne serait-Il pas le même que les créatures ? Les créatures ont été tellement corrompues par Satan que l’homme est devenu l’incarnation de Satan, alors, si Dieu travaillait selon les choses de Satan, ne serait-Il pas en ligue avec Satan ? Comment l’homme peut-il comprendre l’œuvre de Dieu ? Et donc, Dieu ne travaille pas selon les conceptions de l’homme et ne travaille pas comme tu l’imagines. Certains disent que Dieu Lui-même a dit qu’Il arriverait sur un nuage. Il est vrai que Dieu l’a dit Lui-même, mais sais-tu que les mystères de Dieu sont insondables pour l’homme ? Sais-tu que les paroles de Dieu ne peuvent pas être expliquées par l’homme ? Es-tu si certain que tu as été éclairé et illuminé par le Saint-Esprit ? Est-ce que le Saint-Esprit te l’a montré directement ? Ces choses sont-elles des directions du Saint-Esprit ou sont-elles tes conceptions ? Il dit : « Cela a été dit par Dieu Lui-même. » Mais nous ne pouvons pas utiliser nos propres conceptions et nos esprits pour évaluer les paroles de Dieu. En ce qui concerne les paroles d’Ésaïe, peux-tu expliquer ses paroles en toute confiance ? Oses-tu expliquer ses paroles ? Puisque tu n’oses pas expliquer les paroles d’Ésaïe, pourquoi oses-tu expliquer les paroles de Jésus ? Qui est plus exalté, Jésus ou Ésaïe ? Puisque la réponse est Jésus, pourquoi expliques-tu les paroles prononcées par Jésus ? Est-ce que Dieu te dirait à l’avance quel est Son travail ? Aucune créature ne peut le savoir, pas même les messagers dans le ciel ni le Fils de l’homme, alors comment pourrais-tu le savoir ? L’homme est trop déficient. Ce qui est crucial pour vous maintenant c’est de connaître les trois étapes de travail.

« La vision de l’œuvre de Dieu (3) », La Parole apparaît dans la chair

23. De l’œuvre de l’Éternel à celle de Jésus et de l’œuvre de Jésus à celle de l’étape actuelle, ces trois étapes couvrent toute la portée de la gestion de Dieu et tout cela est le travail d’un seul Esprit. Depuis qu’Il a créé le monde, Dieu a toujours géré l’humanité. Il est le Commencement et la Fin, Il est le Premier et le Dernier et Il est celui qui commence une ère et celui qui amène l’ère à sa fin. Les trois étapes de travail, à différentes ères et dans différents endroits, sont sûrement réalisées par un seul Esprit. Tous ceux qui séparent ces trois étapes s’opposent à Dieu. Maintenant, tu dois comprendre que tout le travail de la première étape jusqu’à aujourd’hui est l’œuvre d’un seul Dieu, l’œuvre d’un seul Esprit. Cela ne fait aucun doute.

« La vision de l’œuvre de Dieu (3) », La Parole apparaît dans la chair

Déclarations du Christ des derniers jours (Sélections)

Seul celui qui vit l’œuvre de Dieu croit véritablement en Dieu L’apparition de Dieu a apporté une nouvelle ère Dieu préside au destin de toute l’humanité Voir l’apparition de Dieu dans Son jugement et Son châtiment Les déclarations de Dieu à l'Univers entier - La septième déclaration Les déclarations de Dieu à l'Univers entier - La treizième déclaration Les déclarations de Dieu à l'Univers entier - La vingt-troisième déclaration Dans ta foi en Dieu, tu devrais obéir à Dieu Es-tu devenu vivant ? Une sélection de trois passages de la parole de Dieu sur « La vision de l’œuvre de Dieu » (La première partie) Une sélection de trois passages de la parole de Dieu sur « La vision de l'œuvre de Dieu » (La deuxième partie) Une sélection de quatre passages de la parole de Dieu sur « Au sujet de la Bible » (La première partie) Une sélection de quatre passages de la parole de Dieu sur « Au sujet de la Bible » (La deuxième partie) Une sélection de quatre passages de la parole de Dieu sur « La vérité intérieure de l'œuvre de la conquête » (La deuxième partie) Une sélection de quatre passages de la parole de Dieu sur « La vérité intérieure de l’œuvre de la conquête » (La première partie) Le Sauveur est déjà revenu sur une « nuée blanche » Tu dois chercher le chemin de la compatibilité avec le Christ Seul le Christ des derniers jours peut montrer à l’homme le chemin de la vie éternelle Il est très important de comprendre le tempérament de Dieu Les déclarations de Dieu à l'Univers entier - La quatrième déclaration La cinquième déclaration La sixième déclaration La douzième déclaration La neuvième déclaration La dixième déclaration La onzième déclaration La quatorzième déclaration La quinzième déclaration La seizième déclaration La dix-septième déclaration La dix-huitième déclaration La dix-neuvième déclaration La vingtième déclaration La vingt-et-unième déclaration La vingt-deuxième déclaration La vingt-quatrième déclaration La vingt-cinquième déclaration La vingt-sixième déclaration La vingt-septième déclaration La vingt-huitième déclaration La vingt-neuvième déclaration Quel point de vue les croyants devraient-ils avoir L’homme corrompu est incapable de représenter Dieu Servir religieusement doit être interdit Promesses à ceux qui ont été parfaits Les méchants doivent être punis Comment servir en harmonie avec la volonté de Dieu Comment connaître la réalité Les commandements de la nouvelle ère Le Règne Millénaire est arrivé Tu devrais savoir que le Dieu concret est Dieu Lui-même Connaître l’œuvre de Dieu aujourd’hui L’œuvre de Dieu est-elle aussi simple que l’homme l’imagine ? Tu devrais vivre pour la vérité puisque tu crois en Dieu Les sept coups de tonnerre — prophétisant que l’évangile du règne se répandra sur tout l’univers La différence essentielle entre le Dieu incarné et les personnes utilisées par Dieu La croyance en Dieu devrait se concentrer sur la réalité, non sur les rites religieux Seuls ceux qui connaissent l’œuvre de Dieu aujourd’hui peuvent servir Dieu Concernant la pratique de la prière Connaître la plus nouvelle œuvre de Dieu et suivre les pas de Dieu Ceux qui obéissent à Dieu avec un cœur sincère seront sûrement gagnés par Dieu L’ère du Règne est l’ère de la Parole Tout est accompli par la parole de Dieu Seulement aimer Dieu est vraiment croire en Dieu Un bref exposé sur « Le Règne Millénaire est arrivé » Seuls ceux qui connaissent Dieu peuvent rendre témoignage à Dieu Comment Pierre est-il arrivé à connaître Jésus Ceux qui aiment Dieu vivront éternellement dans Sa lumière Avoir un tempérament inchangé, c’est être en inimitié envers Dieu Tous ceux qui ne connaissent pas Dieu s’opposent à Dieu Une sélection de dix passages de la parole de Dieu sur « L’œuvre et l’entrée » (La première partie) Une sélection de dix passages de la parole de Dieu sur « L’œuvre et l’entrée » (La deuxième partie) Une sélection de dix passages de la parole de Dieu sur « L’œuvre et l’entrée » (La troisième partie) Une sélection de dix passages de la parole de Dieu sur « L’œuvre et l’entrée » (La quatrième partie) Une sélection de quatre passages de la parole de Dieu sur « Le mystère de l’incarnation » (La première partie) Une sélection de quatre passages de la parole de Dieu sur « Le mystère de l’incarnation » (La deuxième partie) Une sélection de quatre passages de la parole de Dieu sur « Le mystère de l’incarnation » (La troisième partie) Les deux incarnations complètent la signification de l’incarnation La Trinité existe-elle ? Les expériences de Pierre : sa connaissance du châtiment et du jugement (La première partie) Les expériences de Pierre : sa connaissance du châtiment et du jugement (La deuxième partie) Comment devrais-tu entreprendre ta future mission ? S’agissant de Dieu, quelle est ta compréhension Ce que signifie être un vrai homme Que connais-tu de la foi ? Aucun étant de la chair ne peut échapper au jour de la colère L’œuvre à l’ère de la Loi La vérité sur l’œuvre à l’ère de la Rédemption Vous devez savoir comment l’humanité toute entière s’est développée jusqu’à ce jour (La deuxième partie) Vous devez savoir comment l’humanité toute entière s’est développée jusqu’à ce jour (La première partie) Concernant les appellations et l’identité (La première partie) Concernant les appellations et l’identité (La deuxième partie) Seuls les perfectionnés peuvent donner du sens à leur vie Comment l’homme qui a défini Dieu dans ses conceptions peut-il recevoir les révélations de Dieu ? Seuls ceux qui connaissent Dieu et Son œuvre peuvent Lui donner satisfaction La différence entre le ministère du Dieu incarné et le devoir de l’homme Dieu est le Seigneur de toute la création Succès ou échec, tout dépend du chemin que l’homme emprunte (La deuxième partie) Envers qui es-tu loyal ? Succès ou échec, tout dépend du chemin que l’homme emprunte (La première partie) L’œuvre de Dieu et le travail de l’homme (La première partie) L’œuvre de Dieu et le travail de l’homme (La deuxième partie) La connaissance des trois étapes de l’œuvre de Dieu est la voie de la connaissance de Dieu (La deuxième partie) L’humanité corrompue a encore plus besoin du salut de Dieu fait chair (La deuxième partie) L’humanité corrompue a encore plus besoin du salut de Dieu fait chair (La première partie) L’essence de la chair habitée par Dieu L’œuvre de Dieu et la pratique de l’homme (La première partie) L’œuvre de Dieu et la pratique de l’homme (La deuxième partie) L’essence du Christ est l’obéissance à la volonté du Père céleste Restaurer la vie normale de l’homme et l’emmener vers une merveilleuse destination (La deuxième partie) Restaurer la vie normale de l’homme et l’emmener vers une merveilleuse destination (La première partie) Dieu et l’homme entreront dans le repos ensemble (La deuxième partie) Dieu et l’homme entreront dans le repos ensemble(La première partie) Tu verras le corps spirituel de Jésus lorsque Dieu aura renouvelé le ciel et la terre Ceux qui sont incompatibles avec le Christ sont sûrement les adversaires de Dieu Il y a beaucoup d’appelés, mais peu d’élus Es-tu quelqu’un qui croit véritablement en Dieu ? Le Christ réalise l’œuvre du jugement avec la vérité Le sais-tu ? Dieu a fait une grande chose parmi les hommes Tu dois préparer suffisamment de bonnes actions pour ta destination Trois admonitions Comment connaître le Dieu sur terre Vous devriez considérer vos actions Dieu est la source de la vie de l’homme Le soupir du Tout-Puissant L’homme ne peut être sauvé que dans le cadre de la gestion de Dieu Les dix décrets administratifs qui doivent être respectés par les élus de Dieu à l’ère du Règne La huitième déclaration La connaissance des trois étapes de l’œuvre de Dieu est la voie de la connaissance de Dieu (La première partie) L’œuvre d’évangélisation est aussi une œuvre pour sauver l’homme

00:00
00:00

0résultats de recherche