La vision de l'œuvre de Dieu (3) (Extrait IV)

Le travail de Dieu dans toute Sa gestion est parfaitement clair : l'ère de la Grâce est l'ère de la Grâce et les derniers jours sont les derniers jours. Il existe des différences distinctes entre chaque ère, car dans chaque ère Dieu fait un travail qui représente cette ère. Pour la réalisation du travail des derniers jours, il faut le feu, le jugement, le châtiment, la colère et la destruction pour mener l'ère à sa fin. Les derniers jours se réfèrent à l'ère finale. Pendant l'ère finale, Dieu ne va-t-Il pas mener l'ère à sa fin ? Et l'ère peut être menée à sa fin seulement par le châtiment et le jugement. Le but de Jésus était que l'homme puisse continuer à exister, à vivre, et qu'il puisse exister d'une meilleure manière. Il a sauvé l'homme du péché pour que l'homme cesse sa constante dépravation et ne vive plus dans l'Hadès et l'enfer, et en sauvant l'homme de l'Hadès et l'enfer, Il a permis à l'homme de continuer à vivre. Maintenant, les derniers jours sont arrivés. Il anéantira l'homme, détruira l'homme complètement, ce qui signifie qu'Il inversera la désobéissance de l'homme. Ainsi, le tempérament de compassion et d'amour qu'a manifesté Dieu dans les temps passés ne pourrait pas mettre fin à l'ère et terminer le plan de gestion de six mille ans de Dieu. Chaque ère est caractérisée par une représentation distincte du tempérament de Dieu, et toutes les ères ont un travail que Dieu doit faire. Ainsi, le travail accompli par Dieu Lui-même dans chaque ère est l'expression de Son vrai tempérament, et Son nom et Son travail changent avec l'ère ; ils sont tous nouveaux. Durant l'ère de la Loi, le travail de guider les hommes a été fait sous le nom de l'Éternel et la première étape du travail a été réalisée sur la terre. Le travail de cette étape était de construire le temple et l'autel et d'utiliser la loi pour guider le peuple d'Israël et pour travailler parmi le peuple. En guidant le peuple d'Israël, Il a établi une base pour Son travail sur terre. De cette base, Il a étendu Son travail au-delà d'Israël, c'est-à-dire qu'à partir d'Israël, Il a étendu Son travail vers l'extérieur, de sorte que les générations suivantes ont graduellement appris que l'Éternel est Dieu et que l'Éternel avait créé les cieux et la terre et toutes choses, qu'Il avait fait toutes les créatures. Il étendit Son travail à travers tout le peuple d'Israël. La terre d'Israël a été le premier lieu saint de l'œuvre de l'Éternel sur la terre, et le premier travail de Dieu sur la terre était dans toute la terre d'Israël. Cela était le travail de l'ère de la Loi. Dans le travail de l'ère de la Grâce, Jésus fut le Dieu qui sauve l'homme. La grâce, l'amour, la compassion, la tolérance, la patience, l'humilité, la prévenance et la tolérance étaient les composantes de ce qu'Il avait et de ce qu'Il était, et beaucoup de travail qu'il a fait était la rédemption de l'homme. Et quant à Son tempérament, il a été de compassion et d'amour, et parce qu'Il était compatissant et aimant, Il a dû être cloué sur la croix pour l'homme afin de montrer que Dieu aimait l'homme comme Lui-même, dans la mesure où Il S'est sacrifié Lui-même totalement. Au cours de l'ère de la Grâce, le nom de Dieu était Jésus, ce qui signifie que Dieu était un Dieu qui sauve l'homme et qu'Il était un Dieu compatissant et aimant. Dieu était avec l'homme. Son amour, Sa compassion et Son salut accompagnaient chaque personne. Si l'homme acceptait Son nom et Sa présence, alors l'homme gagnait la paix et la joie, recevait Sa bénédiction, Ses grandes et nombreuses grâces, et recevait Son salut. Par la crucifixion de Jésus, tous ceux qui L'ont suivi ont reçu le salut et leurs péchés furent pardonnés. Durant l'ère de la Grâce, le nom de Dieu était Jésus. En d'autres termes, le travail de l'ère de la Grâce a été fait principalement sous le nom de Jésus. Durant l'ère de la Grâce, Dieu était appelé Jésus. Il a fait un nouveau travail au-delà de l'Ancien Testament, Son travail a pris fin avec la crucifixion, et cela fut la totalité de Son travail. Par conséquent, durant l'ère de la Loi, l'Éternel était le nom de Dieu, et durant l'ère de la Grâce, le nom de Jésus représentait Dieu. Durant les derniers jours, Son nom est Dieu Tout-Puissant, Le Tout-Puissant, et Il utilise Sa puissance pour guider l'homme, conquérir l'homme, gagner l'homme, et à la fin, conclure l'ère. À chaque ère, à chaque étape de Son travail, le tempérament de Dieu est évident.

Extrait de « La vision de l'œuvre de Dieu (3) »

Nous sommes déjà dans les derniers jours. Savez-vous comment faire pour accueillir le Seigneur et être enlevés jusqu’au royaume des cieux? Contactez-nous dès maintenant pour en discuter.
Contactez-nous
Contactez-nous par Whatsapp

Contenu connexe