La différence fondamentale entre le Dieu incarné et les personnes utilisées par Dieu (Extrait II)

Dieu vient sur terre non pas pour perfectionner Son humanité normale. Il ne vient pas pour faire le travail de l'humanité normale, mais seulement pour faire le travail de la divinité dans l'humanité normale. Ce que Dieu mentionne comme humanité normale n'est pas ce que l'homme imagine que c'est. L'homme définit « l'humanité normale » comme avoir une femme ou un mari et des fils et des filles. C'est la preuve que quelqu'un est une personne normale. Mais Dieu ne le voit pas de cette façon. Il voit l'humanité normale comme le fait d'avoir des pensées et une vie humaines normales et être né des gens normaux. Mais Sa normalité ne signifie pas avoir une femme ou un mari, et des enfants de la façon dont l'homme comprend la normalité. Autrement dit, l'humanité normale dont parle Dieu est ce que l'homme pourrait considérer comme absence d'humanité, presque manquant de sentiment et apparemment ne ressentant pas de besoins charnels, exactement comme Jésus, qui n'avait que l'extérieur d'une personne normale et a accepté l'apparence d'une personne normale, mais par essence ne possédait pas totalement ce qu'une personne normale possède. À partir de là, on peut voir que l'essence du Dieu incarné ne possède pas la totalité de l'humanité normale, mais seulement une partie des choses que les gens devraient avoir, pour supporter les règles de la vie humaine normale et de l'intellect humain normal. Mais ces choses n'ont rien à voir avec ce que l'homme considère comme humanité normale. C'est ce que le Dieu incarné devrait avoir. Toutefois, certaines personnes disent que le Dieu incarné ne peut être considéré comme doté d'une humanité normale que s'Il a une femme, des fils et des filles et une famille. En l'absence de ces réalités, ils disent, qu'Il n'est pas une personne normale. Je te demande alors, Dieu a-t-Il une femme ? Est-il possible pour Dieu d'avoir un mari ? Dieu peut-Il avoir des enfants ? Ne sont-ce pas des illusions ? Cependant, le Dieu incarné ne peut pas sortir de fissures entre les roches ou tomber du ciel. Il ne peut qu'être né dans une famille humaine normale. C'est pourquoi Il a des parents et des sœurs. Ce sont des éléments que l'humanité normale du Dieu incarné doit avoir. Ce fut le cas avec Jésus. Jésus a eu un père et une mère, des frères et des sœurs. Ce qui était tout à fait normal. Mais s'Il avait eu une femme et des fils et des filles, alors ce n'aurait pas été l'humanité normale que Dieu avait voulue dans le Dieu incarné. Dans ce cas, Il n'aurait pas été en mesure de représenter la divinité dans Son œuvre. C'est parce qu'Il n'a pas eu de femme ou d'enfant, mais est né des gens normaux dans une famille normale qu'Il était en mesure de réaliser le travail de la divinité. Pour clarifier, ce que Dieu considère comme une personne normale est une personne née dans une famille normale. Seule une telle personne est qualifiée pour accomplir le travail divin. Si, par contre, la personne avait eu une femme, des enfants, ou un mari, cette personne ne serait pas en mesure d'accomplir le travail divin parce qu'elle aurait possédé seulement l'humanité normale que les humains demandent, mais pas l'humanité normale que Dieu exige. Ce qui selon Dieu est et ce que les gens comprennent sont souvent extrêmement différents, à des lieues de distance. Dans cette étape de l'œuvre de Dieu, beaucoup va à l'encontre des idées des hommes et en diffère grandement. On peut dire que cette étape de l'œuvre de Dieu est réalisée par la divinité pratique, et l'humanité jouant un rôle de soutien. Parce que Dieu vient sur terre pour accomplir Lui-même Son travail plutôt que de le confier à l'homme, Il s'incarne Lui-même dans la chair (dans une personne incomplète, normale) pour faire Son travail. Il utilise cette incarnation pour présenter l'humanité dans une nouvelle ère, pour informer l'humanité de la prochaine étape de Son travail, afin qu'ils puissent pratiquer selon la trajectoire décrite par Sa parole. Avec cela, Dieu achève Son travail dans la chair. Il doit quitter l'humanité, pour ne plus habiter dans la chair de l'humanité normale, mais plutôt s'éloigner de l'homme pour réaliser une autre partie de Son œuvre. Il utilise ensuite les hommes selon Son propre cœur pour continuer Son travail sur terre au sein de ce groupe de personnes, mais dans l'humanité.

Le Dieu incarné ne peut pas rester avec l'homme pour toujours parce que Dieu a beaucoup plus de travail encore à accomplir. Il ne peut pas être lié à la chair ; Il doit se débarrasser de la chair pour faire le travail qu'Il doit faire, bien qu'Il fasse ce travail à l'image de la chair. Quand Dieu vient sur terre, Il n'attend pas jusqu'à ce qu'Il ait atteint la forme qu'une personne normale devrait atteindre avant de mourir et de quitter l'humanité. Peu importe l'âge de Sa chair, quand Son œuvre est terminée, Il part et laisse l'homme. Il n'a pas d'âge pour Lui, Il ne compte pas Ses jours par rapport à la durée de la vie humaine ; au lieu de cela, Il met fin à Sa vie dans la chair conformément aux étapes de Son œuvre. Certaines personnes peuvent croire que Dieu, qui vient en chair, doit se développer jusqu'à un certain stade, devenir un adulte, vieillir, et ne partir que lorsque ce corps tombe. Ceci est l'imagination de l'homme ; Dieu ne fonctionne pas de cette manière. Il vient en chair seulement pour faire le travail, qu'Il est censé faire, non pas pour vivre la vie de l'homme à savoir naitre de parents, être élevé, former une famille et débuter une carrière, avoir des enfants, ou connaître les hauts et les bas de la vie de l'homme — toutes les activités d'une vie normale. La venue de Dieu sur terre c'est l'Esprit de Dieu ramenée à la chair, l'Esprit de Dieu devenu chair, mais Dieu ne mène pas une vie humaine normale. Il ne vient que pour achever une partie dans Son plan de gestion. Après cela, Il quittera l'humanité. Quand Il vient dans la chair, l'Esprit de Dieu ne perfectionne pas l'humanité normale de la chair. Au contraire, à un temps prédéterminé par Dieu, la divinité réalise le travail direct. Puis, après avoir fait tout ce qu'Il doit faire et ayant totalement exercé Son ministère, l'Esprit de Dieu à ce stade achève Son œuvre, auquel moment la vie du Dieu incarné se termine aussi, que Son corps de chair ait vécu la durée de sa longévité ou non. Autrement dit, qu'il s'agisse du stade de la vie que la chair atteint ou du nombre d'années passées sur terre, tout ceci dépend du travail de l'Esprit. Il n'a rien à voir avec ce que l'homme considère comme l'humanité normale. Jésus en est l'exemple. Il a passé 33 ans et demi sur terre. S'il fallait considérer la durée de vie d'un corps humain, Il ne serait pas mort à cet âge et ne serait pas parti. Mais l'Esprit de Dieu n'a pas tenu compte de tout cela. Lorsque Son travail fut achevé, le corps fut enlevé, disparaissant avec l'Esprit. C'est suivant ce principe que Dieu fonctionne en chair. Donc, à proprement parler, le Dieu incarné ne possède pas l'humanité normale. En plus, Il vient sur terre non pas pour vivre une vie humaine normale. Il ne crée pas d'abord les conditions d'une vie humaine normale, puis commence à travailler. Au contraire, pour autant qu'Il soit né dans une famille humaine normale, Il est capable d'accomplir le travail divin. Il n'a pas une unique brindille des intentions de l'homme ; Il n'est pas charnel, et Il n'adopte certainement pas les manières de la société ni ne se sent concerné par les pensées ou les idées de l'homme, et encore moins se lie aux philosophies de vie de l'homme. C'est le travail que le Dieu incarné veut accomplir et la véritable signification de Son incarnation. Dieu vient en chair principalement pour réaliser une étape du travail qui doit être fait dans la chair. Il n'entreprend aucun autre processus sans intérêt, et Il ne connaît pas les expériences de l'homme normal. Le travail qu'est censé faire la chair du Dieu incarné ne concerne pas les expériences humaines normales. Par conséquent, Dieu vient en chair juste pour accomplir le travail qu'Il est censé accomplir en chair. Le reste ne Le concerne pas. Il ne passe pas par ces processus sans intérêt. Une fois que Son travail est accompli, la signification de Son incarnation achève. Réaliser cette étape signifie que le travail qu'Il est censé accomplir en chair est achevé, le ministère de Sa chair est terminé. Cependant, Il ne peut pas continuer à travailler en chair indéfiniment. Il doit aller dans un autre lieu pour travailler, un lieu hors de la chair. C'est seulement de cette façon qu'Il peut accomplir pleinement Son travail et mieux le développer. Dieu travaille selon Son plan initial. Il sait ce qu'Il est censé faire et ce qu'Il a déjà fait comme la paume de Sa main. Dieu conduit chaque individu sur un chemin qu'Il a déjà prédéterminé. Personne ne peut y échapper. Seuls ceux qui acceptent d'être conduits par l'Esprit de Dieu seront en mesure d'entrer là où il y a du repos. Il se pourrait que, dans le cadre du travail qui va suivre, ce ne soit pas Dieu qui dirige l'homme en parlant en chair, mais un esprit tangible qui dirige la vie de l'homme. Ce n'est qu'à ce moment que l'homme serait capable de toucher, de voir Dieu de manière concrète et d'entrer pleinement dans la réalité que Dieu exige, afin d'être perfectionné par le Dieu pratique. C'est le travail que Dieu souhaite accomplir, et qu'Il a longtemps planifié. À partir de là, vous devrez tous voir le chemin que vous devez emprunter !

Extrait de « La différence fondamentale entre le Dieu incarné et les personnes utilisées par Dieu »

Nous sommes déjà dans les derniers jours. Savez-vous comment faire pour accueillir le Seigneur et être enlevés jusqu’au royaume des cieux? Contactez-nous dès maintenant pour en discuter.
Contactez-nous
Contactez-nous par Whatsapp