L'Église de Dieu Tout-Puissant App.

Écoutez la voix de Dieu et accueillez le retour du Seigneur Jésus !

Nous invitons tous ceux qui cherchent la vérité à nous contacter.

Déclarations du Christ des derniers jours (Sélections)

Recital-kingdom-selection
Déclarations du Christ des derniers jours (Sélections)

Catégories

Récitations des paroles de Dieu
Suite de la Parole apparaît dans la chair

13. Si l’homme pouvait vraiment entrer, en accord avec le travail du Saint-Esprit, sa vie grandirait rapidement comme une pousse de bambou après la pluie au printemps. À en juger par la stature actuelle de la plupart des gens, personne n’attache aucune importance à la vie. Au contraire, les gens accordent de l’importance à certaines questions superficielles sans conséquence ou se précipitent çà et là, travaillant sans but et au hasard, sans se concentrer, ne sachant pas quelle direction prendre, et beaucoup moins pour qui. Tout simplement, ils « se cachent humblement ». En vérité, seulement quelques-uns parmi vous connaissent les intentions de Dieu pour les derniers jours. À peine quelques-uns connaissent l’empreinte de Dieu, et encore moins nombreux sont ceux qui savent ce que sera l’accomplissement ultime de Dieu. Pourtant, tous, par pure volonté, acceptent la discipline et le traitement des autres comme s’ils se préparaient[1] pour le jour de leur réussite finale quand ils pourront relaxer. Je ne proposerai aucun commentaire sur ces « célébrités » parmi les gens, mais il y a un point que vous devez tous comprendre. En ce moment, la plupart des gens progressent vers une anomalie,[2] leurs étapes d’entrée conduisant déjà vers une impasse.[3] Peut-être que beaucoup de gens pensent que c’est le « Shangri-La » que l’homme désire ardemment, croyant que c’est le « lieu de la liberté ». En fait, ce ne l’est pas. Ou on peut dire que les gens sont déjà égarés.

Extrait de « L’œuvre et l’entrée (4) », La Parole apparaît dans la chair

14. Dieu est incarné dans la Chine continentale, ce que les compatriotes de Hong Kong et de Taiwan appellent l’intérieur des terres. Quand Dieu est venu d’en haut sur la terre, personne dans le ciel et sur la terre ne le savait, car c’est justement ce que signifie « Dieu qui revient de façon dissimulée ». Il a travaillé et vécu longtemps dans la chair, mais personne ne l’a su. Même aujourd’hui, personne ne le reconnait. Peut-être que cela restera une énigme éternelle. La venue de Dieu dans la chair cette fois ne peut pas être connue par qui que ce soit. Peu importe l’envergure et la puissance du travail de l’Esprit, Dieu reste toujours composé, ne se trahissant jamais. C’est comme si cette étape de Son travail se déroulait dans le royaume céleste. Même si c’est parfaitement évident pour tout le monde, personne ne le reconnait. Quand Dieu terminera cette étape de Son travail, tous se réveilleront de leur long sommeil et changeront leur attitude.[4] Je Me souviens qu’une fois Dieu a dit : « Entrer dans la chair en ce moment, c’est comme tomber dans l’antre du tigre. » Que ce cycle de l’œuvre de Dieu implique la venue de Dieu dans la chair et sa naissance dans la demeure du grand dragon rouge signifie que Sa venue sur terre cette fois doit affronter des dangers extrêmes. Il fait face à des couteaux, des fusils et des gourdins ; Il fait face à la tentation ; Il fait face à des foules de gens au regard meurtrier. Il risque d’être tué à tout moment. Dieu est vraiment venu avec colère. Cependant, Il est venu dans le but de faire le travail de perfection, ce qui signifie faire la deuxième partie de Son œuvre qui se poursuit après le travail de rédemption. Dieu a consacré la plus grande pensée et les plus grands soins au succès de cette étape de Son œuvre et Il utilise tous les moyens imaginables pour éviter les assauts de la tentation, se dissimulant Lui-même humblement et n’étalant jamais Son identité. En sauvant l’homme par la croix, Jésus n’accomplissait que le travail de rédemption ; Il ne faisait pas le travail de perfection. Ainsi, seule la moitié de l’œuvre de Dieu était accomplie, et la fin du travail de rédemption n’était que la moitié de Son plan d’ensemble. Comme le nouvel âge était sur le point de commencer et l’ancien sur le point de se retirer, Dieu le Père a commencé à élaborer la deuxième partie de Son travail et à s’y préparer. Dans le passé, cette incarnation dans les derniers jours n’a peut-être pas été annoncée, et donc cela a renforcé le secret entourant cette autre venue de Dieu dans la chair. À l’orée du jour, à l’insu de tous, Dieu est venu sur terre et a commencé Sa vie dans la chair. Les gens ignoraient tout de ce moment. Ils étaient peut-être tous endormis. Plusieurs de ceux qui étaient éveillés attendaient peut-être avec vigilance, et plusieurs priaient peut-être silencieusement Dieu qui est au ciel. Pourtant, parmi tous ces gens nombreux, pas un ne savait que Dieu était déjà arrivé sur la terre. Dieu a travaillé comme cela afin de réaliser plus facilement Son travail et obtenir de meilleurs résultats, et également afin d’éviter plus de tentations. Lorsque l’assoupissement printanier de l’homme aura cessé, l’œuvre de Dieu aura été terminée depuis longtemps et Il partira, mettant un terme à Son itinérance et à Son séjour sur la terre. Parce que le travail de Dieu exige que Dieu agisse et parle personnellement et parce qu’il n’y a aucun moyen pour l’homme de l’aider, Dieu a enduré une douleur extrême pour venir sur la terre et faire le travail Lui-même. L’homme est incapable de représenter le travail de Dieu. Donc Dieu a risqué des dangers plusieurs milliers de fois supérieurs à ceux de l’ère de la Grâce pour descendre où demeure le grand dragon rouge et faire Son propre travail, pour mettre toute Sa pensée et Ses soins à racheter ces gens appauvris, à racheter ces gens embourbés dans le fumier. Même si personne n’est au courant de l’existence de Dieu, Dieu n’en est pas troublé parce que cela bénéficie grandement au travail de Dieu. Tous sont atrocement mauvais, alors comment peuvent-ils tolérer l’existence de Dieu ? Voilà pourquoi Dieu est toujours silencieux sur la terre. Peu importe les excès de la cruauté de l’homme, Dieu ne le prend pas à cœur, mais ne cesse d’accomplir le travail qu’Il doit faire afin de réaliser la plus grande commission que le Père céleste Lui a confiée. Qui parmi vous a reconnu la beauté de Dieu ? Qui montre plus de considération pour le fardeau de Dieu le Père que son Fils ? Qui peut comprendre la volonté de Dieu le Père ? L’Esprit de Dieu le Père dans le ciel est souvent troublé, et Son Fils sur la terre prie souvent pour la volonté de Dieu le Père, S’inquiétant jusqu’à S’en déchirer le cœur. Quelqu’un connait-il l’amour de Dieu le Père pour Son Fils ? Est-ce que quelqu’un sait jusqu’à quel point l’amour de Dieu le Père manque au Fils bien-aimé ? Déchirés entre le ciel et la terre, les deux Se regardent de loin constamment, côte à côte en Esprit. Ô humanité ! Quand seras-tu attentive au cœur de Dieu ? Quand comprendras-tu le dessein de Dieu ? Le Père et le Fils ont toujours dépendu l’un de l’autre. Pourquoi alors devraient-ils être séparés, un au ciel en haut et l’autre sur terre en bas ? Le Père aime Son Fils comme le Fils aime Son Père. Pourquoi donc doit-Il attendre avec un tel désir et désirer avec une telle anxiété ? Quelqu’un se rend-il compte que, bien qu’ils n’aient pas été séparés longtemps, le Père désire déjà ardemment et anxieusement depuis de longs jours et de longues nuits que Son Fils bien-aimé retourne incessamment ? Il observe, Il reste assis en silence, Il attend. Il est complètement tourné vers le retour rapide de Son Fils bien-aimé. Quand sera-t-Il à nouveau avec le Fils qui erre sur la terre ? Bien qu’une fois ensemble, ils seront ensemble pour l’éternité, comment peut-Il supporter les milliers de jours et de nuits de séparation, un dans le ciel au-dessus et l’autre sur la terre au-dessous ? Des dizaines d’années sur la terre sont comme des milliers d’années dans le ciel. Comment Dieu le Père pourrait-Il ne pas s’inquiéter ? Quand Dieu vient sur la terre, Il éprouve les nombreuses vicissitudes du monde humain tout comme l’homme. Dieu Lui-même est innocent, alors pourquoi laisser Dieu souffrir la même douleur que l’homme ? Il n’est pas étonnant que Dieu le Père désire si urgemment revoir Son Fils. Qui peut comprendre le cœur de Dieu ? Dieu donne beaucoup trop à l’homme ; comment l’homme peut-il adéquatement rembourser le cœur de Dieu ? Par contre, l’homme donne beaucoup trop peu à Dieu ; comment donc Dieu pourrait-Il ne pas être inquiet ?

Extrait de « L’œuvre et l’entrée (4) », La Parole apparaît dans la chair

15. À peine un humain parmi les hommes comprend le cœur inquiet de Dieu parce que le calibre des gens est trop faible et leur sensibilité spirituelle vraiment terne, et parce qu’ils ne remarquent pas ni ne prêtent attention à ce que Dieu fait. Donc Dieu ne cesse de s’inquiéter au sujet de l’homme, comme si la nature bestiale de l’homme pouvait s’exprimer à tout moment. Cela démontre encore une fois que la venue de Dieu sur terre est accompagnée de grandes tentations. Mais, afin de rendre complet un groupe de gens, Dieu, chargé de gloire, a révélé tous Ses desseins à l’homme, sans rien cacher. Il a fermement décidé de rendre complet ce groupe de gens. Par conséquent, que viennent les difficultés ou la tentation, Il tourne les yeux et les ignore. Il accomplit tout simplement Son œuvre, tranquillement, croyant fermement que le jour où Dieu aura obtenu la gloire, l’homme connaitra Dieu, et croyant que lorsque l’homme aura été rendu complet par Dieu, il comprendra pleinement le cœur de Dieu. En ce moment, il peut y avoir des gens qui tentent Dieu ou qui comprennent mal Dieu ou qui blâment Dieu ; Dieu ne prend rien de tout cela à cœur. Quand Dieu descendra dans la gloire, tous les gens comprendront que tout ce que Dieu fait est pour le bien-être de l’humanité, et tous les gens comprendront que tout ce que Dieu fait est pour que l’humanité survive. La venue de Dieu est accompagnée par des tentations et Dieu vient aussi avec majesté et colère. Au moment où Dieu quittera l’homme, Il aura déjà acquis la gloire et Il partira pleinement chargé de gloire, dans la joie du retour. Le Dieu qui travaille sur la terre ne prend pas les choses à cœur, peu importe le rejet des gens. Il accomplit tout simplement Son travail.

Extrait de « L’œuvre et l’entrée (4) », La Parole apparaît dans la chair

16. La création du monde par Dieu remonte à des milliers d’années. Il est venu sur la terre pour faire une quantité incommensurable de travail et Il a pleinement vécu le rejet et la calomnie du monde humain. Personne n’accueille l’arrivée de Dieu ; tous le regardent froidement, tout simplement. Au long de ces milliers d’années de difficultés, la conduite de l’homme a depuis longtemps brisé le cœur de Dieu. Il ne porte plus attention à la rébellion des gens, mais établit plutôt un plan spécifique pour transformer et purifier l’homme. La dérision, la calomnie, la persécution, la tribulation, la souffrance de la crucifixion, le rejet de l’homme, et ainsi de suite, tout ce que Dieu a connu dans la chair, Dieu a suffisamment expérimenté tout cela. Dieu dans la chair a pleinement souffert des misères du monde humain. Depuis longtemps, l’Esprit de Dieu le Père dans le ciel ne supporte plus de voir ces horreurs. Il relève la tête vers l’arrière et ferme les yeux, attendant le retour de Son Fils bien-aimé. Il n’a qu’un seul désir : que les gens écoutent et obéissent, qu’ils ressentent une grande honte devant Sa chair et ne se rebellent pas contre Lui. Tout ce qu’Il souhaite, c’est que tous les gens croient que Dieu existe. Il y a longtemps, Il a cessé d’exiger davantage de l’homme parce que le prix que Dieu a payé est trop élevé, mais l’homme se repose confortablement,[5] ne prenant pas du tout l’œuvre de Dieu à cœur.

Extrait de « L’œuvre et l’entrée (4) », La Parole apparaît dans la chair

17. Aujourd’hui, vous savez tous que Dieu conduit les gens sur le bon chemin de la vie, qu’Il conduit l’homme à franchir l’étape suivante dans une autre ère, qu’Il conduit l’homme à transcender cette ancienne ère obscure, hors de la chair, loin de l’oppression des forces des ténèbres et de l’influence de Satan, afin que chaque personne vive dans un monde de liberté. Pour un demain merveilleux et afin que les gens puissent être plus audacieux dans leurs pas demain, l’Esprit de Dieu prévoit tout pour l’homme et, pour que l’homme ait plus de plaisir, Dieu consacre tous Ses efforts dans la chair à préparer le chemin devant l’homme, hâtant l’arrivée du jour après lequel l’homme languit. Que vous chéririez tous ce beau moment ; ce n’est pas un exploit facile de s’assembler avec Dieu. Bien que vous ne L’ayez jamais connu, vous avez déjà été avec Lui depuis longtemps. Si seulement tout le monde pouvait se souvenir pour toujours de ces jours magnifiques, mais éphémères et en faire leurs biens précieux sur terre.

Extrait de « L’œuvre et l’entrée (5) », La Parole apparaît dans la chair

18. Pendant des milliers d’années, les Chinois ont mené une vie d’esclaves, et cela a tellement limité leurs pensées, leurs concepts, leur vie, leur langue, leur comportement et leurs actions, qu’ils ont été laissés sans la moindre liberté. Plusieurs milliers d’années d’histoire ont fait en sorte que des hommes actifs ayant un esprit soient rongés au point de devenir quelque chose qui ressemble à des cadavres dépourvus d’esprit. Plusieurs vivent sous le couteau de boucher de Satan, plusieurs vivent dans des maisons comme des antres de bêtes, plusieurs mangent la même nourriture que les bœufs ou les chevaux et plusieurs gisent, insensibles et dans le désordre, dans les « enfers ». De par l’apparence extérieure, les hommes ne sont pas différents de l’homme primitif, leur lieu de repos est comme un enfer, et comme compagnons ils sont entourés de tous types de démons souillés et des mauvais esprits. De l’extérieur, les êtres humains semblent être des « animaux » supérieurs ; en fait, ils vivent et résident avec des démons souillés. Sans personne pour prendre soin d’eux, les hommes vivent sous l’embuscade de Satan, pris dans ses corvées sans aucun moyen d’échapper. Plutôt que de dire qu’ils se rassemblent avec leurs êtres chers dans des maisons confortables, en vivant des vies heureuses et satisfaisantes, on devrait dire que les êtres humains vivent dans le séjour des morts, entrant en contact avec des démons et s’associant avec des diables. En fait, les gens sont encore liés par Satan, ils vivent là où les démons souillés se rassemblent et ils sont manipulés par ces démons souillés, comme si leur lit était un endroit pour que leurs cadavres somnolent, comme si c’était un nid douillet.

Extrait de « L’œuvre et l’entrée (5) », La Parole apparaît dans la chair

19. L’homme vit côte à côte avec les animaux et ils s’entendent harmonieusement sans disputes ni désaccords verbaux. L’homme est fastidieux dans ses soins et sa préoccupation pour les animaux et les animaux existent dans l’intérêt de la survie de l’homme, expressément pour son bénéfice, sans aucun avantage pour eux-mêmes et en obéissance complète et totale à l’homme. Manifestement, la relation entre l’homme et la bête est une relation intime[6] et harmonieuse[7], et les démons souillés, semble-t-il, sont la combinaison parfaite entre l’homme et la bête. Ainsi, l’homme et les démons souillés sur la terre sont encore plus intimes et inséparables : bien que séparé des démons souillés, l’homme leur reste lié ; pendant ce temps, les démons souillés ne cachent rien à l’homme et lui « dévouent » tout ce qu’ils ont. Tous les jours, les gens s’amusent dans le « palais du roi de l’enfer », fêtant en compagnie du « roi de l’enfer » (leur ancêtre) et manipulés par celui-ci, de sorte qu’aujourd’hui les gens sont devenus couverts de crasse et, après avoir passé tellement de temps dans le séjour des morts, ont depuis longtemps cessé de vouloir retourner au « monde des vivants ». Ainsi, dès qu’ils voient la lumière et prennent connaissance des exigences de Dieu, et du caractère de Dieu, et de Son œuvre, ils se sentent nerveux et anxieux, désirant encore retourner aux enfers et résider avec des fantômes. Il y a longtemps qu’ils ont oublié Dieu et donc ils ont toujours erré dans le cimetière.

Extrait de « L’œuvre et l’entrée (5) », La Parole apparaît dans la chair

20. Le travail et l’entrée sont par nature pratiques et font référence à l’œuvre de Dieu et à l’entrée de l’homme. L’absence totale de compréhension du vrai visage de Dieu et de l’œuvre de Dieu chez l’homme a causé de grandes difficultés à son entrée. Jusqu’à ce jour, beaucoup de gens ne connaissent toujours pas le travail que Dieu accomplit dans les derniers jours ou pourquoi Dieu endure une humiliation extrême pour venir dans la chair et se tenir avec l’homme dans le bonheur comme dans le malheur. L’homme ne connait rien de l’objectif de l’œuvre de Dieu ni du but du plan de Dieu pour les derniers jours. Pour diverses raisons, les gens sont toujours tièdes à l’égard de l’entrée que Dieu exige et restent équivoques[8] à ce sujet, ce qui a causé de grandes difficultés à l’œuvre de Dieu dans la chair. Les gens semblent être tous devenus des obstacles et, à ce jour, n’ont toujours pas une compréhension claire. Je vais donc parler du travail que Dieu fait sur l’homme et de l’intention urgente de Dieu, de sorte que vous deviendrez tous de fidèles serviteurs de Dieu qui, comme Job, préféreraient mourir plutôt que de rejeter Dieu, et vous subirez toutes les humiliations, et, comme Pierre, vous offrirez vos êtres entiers à Dieu et deviendrez les intimes que Dieu se sera acquis dans les derniers jours. Que tous les frères et toutes les sœurs fassent tout en leur pouvoir pour soumettre leur être entier à la volonté céleste de Dieu, pour devenir de saints serviteurs dans la maison de Dieu, et pour jouir des promesses infinies accordées par Dieu, de sorte que le cœur de Dieu le Père puisse bientôt jouir d’un paisible repos. « Accomplir la volonté de Dieu le Père » devrait être la devise de tous ceux qui aiment Dieu. Ces mots devraient servir de guide à l’homme pour l’entrée et de boussole pour diriger ses actions. C’est la détermination que l’homme devrait avoir. Achever le travail de Dieu sur la terre et coopérer avec l’œuvre de Dieu dans la chair, voilà le devoir de l’homme. Un jour, quand le travail de Dieu sera terminé, l’homme Lui fera ses adieux et Il retournera rapidement au Père dans le ciel. N’est-ce pas la responsabilité que l’homme devrait accomplir ?

Extrait de « L’œuvre et l’entrée (6) », La Parole apparaît dans la chair

21. Pour l’homme, la crucifixion de Dieu a conclu le travail de l’incarnation de Dieu, a racheté toute l’humanité et Lui a permis de S’emparer de la clé de l’Hadès. Tous les gens pensent que le travail de Dieu est terminé. En réalité, pour Dieu, seule une petite partie de Son travail a été réalisée. Il a seulement racheté l’humanité ; Il n’a pas conquis l’humanité, encore moins a-t-Il changé la laideur de Satan dans l’homme. Voilà pourquoi Dieu dit : « Bien que Ma chair incarnée ait subi la douleur de la mort, tel n’était pas le seul but de Mon incarnation. Jésus est Mon Fils bien-aimé et a été cloué sur la croix pour Moi, mais Il n’a pas porté Mon travail à sa conclusion. Il n’en a fait qu’une partie. » Ainsi Dieu a commencé le deuxième cycle du plan de travail de l’incarnation. Le dessein ultime de Dieu est de perfectionner et d’acquérir tous ceux qui sont sauvés des mains de Satan, la raison pour laquelle Dieu S’est à nouveau préparé à affronter des dangers pour venir dans la chair.

Extrait de « L’œuvre et l’entrée (6) », La Parole apparaît dans la chair

22. Dans de nombreux endroits, Dieu a annoncé qu’Il acquerrait un groupe de vainqueurs dans le pays de Sinim. C’est dans l’Est du monde que les vainqueurs sont acquis. Alors le point d’atterrissage de la seconde incarnation de Dieu est sans aucun doute le pays de Sinim, exactement là où le grand dragon rouge est enroulé sur lui-même. Là, Dieu acquerra les descendants du grand dragon rouge afin qu’il soit complètement vaincu et humilié. Dieu veut réveiller ces gens qui souffrent profondément, les réveiller complètement, les faire sortir de la brume et rejeter le grand dragon rouge. Dieu veut les réveiller de leur sommeil et leur faire connaitre l’essence du grand dragon rouge. Il veut qu’ils donnent leur cœur entier à Dieu, qu’ils se libèrent de l’oppression des forces obscures, se lèvent du côté de l’Est du monde et deviennent la preuve de la victoire de Dieu. Alors seulement Dieu acquerra la gloire. Pour cette seule raison, Dieu a apporté le travail qui a pris fin en Israël au pays du grand dragon rouge qui est enroulé sur lui-même et, près de deux mille ans après Son départ, Il est revenu dans la chair pour continuer le travail de l’ère de la Grâce. Aux yeux de l’homme, Dieu commence un nouveau travail dans la chair. Mais pour Dieu, le travail de l’ère de la Grâce se poursuit, seulement avec une séparation de temps de quelques milliers d’années et seulement avec un changement du lieu de travail et du projet de travail. Bien que l’image de la chair que Dieu a prise dans le travail d’aujourd’hui soit une personne tout à fait différente de Jésus, Ils partagent la même essence et la même racine, et Ils sont de la même source. Ils ont peut-être beaucoup de différences extérieures, mais les vérités intérieures de Leur travail sont complètement identiques. Les âges, après tout, sont aussi différents que la nuit et le jour. Comment le travail de Dieu peut-il rester inchangé ? Ou comment le travail de l’un peut-il interrompre l’autre ?

Extrait de « L’œuvre et l’entrée (6) », La Parole apparaît dans la chair

23. Jésus a pris l’apparence d’un Juif, S’est conformé à la tenue des Juifs et a grandi mangeant la nourriture des Juifs. Tel est Son aspect humain normal. Mais la chair incarnée d’aujourd’hui prend la forme du peuple de l’Asie et grandit en mangeant la nourriture de la nation du grand dragon rouge. Ces facteurs ne sont pas en contradiction avec l’objectif de l’incarnation de Dieu. Au contraire, les deux se complètent mutuellement, achevant la véritable signification de l’incarnation de Dieu. Parce que la chair incarnée est appelée « Fils de l’homme » ou « Christ », l’extérieur du Christ d’aujourd’hui ne peut pas être assimilé à Jésus-Christ. Après tout, la chair est appelée « Fils de l’homme » et est à l’image de la chair. Chaque étape de l’œuvre de Dieu contient un sens très profond. Jésus a été conçu par le Saint-Esprit parce qu’Il devait racheter les pécheurs. Il devait être sans péché. Mais seulement à la fin quand Il a été forcé de prendre la ressemblance de chair de péché et a pris les péchés des pécheurs les a-t-Il sauvés de la croix maudite que Dieu a utilisée pour châtier les gens. (La croix est l’outil de Dieu pour maudire et châtier les gens ; les mots maudire et châtier se rapportent spécifiquement à maudire et châtier les pécheurs.) Le but était que tous les pécheurs se repentent et que la crucifixion les amène à admettre leurs péchés. Autrement dit, afin de racheter toute l’humanité, Dieu Lui-même s’est incarné dans une chair qui a été conçue par le Saint-Esprit et a pris les péchés de l’humanité tout entière. Il y a une façon courante de décrire cela : offrir une chair sainte en échange de tous les pécheurs, ce qui revient à dire que Jésus est un sacrifice d’expiation placé devant Satan pour « supplier » Satan de remettre à Dieu toute l’humanité innocente qu’il avait piétinée. Ainsi, pour accomplir cette étape du travail de rédemption, la conception du Saint-Esprit était requise. Cela était une condition nécessaire, un « traité » au cours de la bataille entre Dieu le Père et Satan. Voilà pourquoi Jésus a été donné à Satan, et alors seulement cette étape du travail a été conclue. Cependant, le travail de rédemption de Dieu aujourd’hui est déjà d’une magnificence sans précédent, et Satan n’a aucune raison de présenter des exigences, de sorte que l’incarnation de Dieu ne nécessite pas la conception du Saint-Esprit, car Dieu est intrinsèquement saint et innocent. Ainsi Dieu incarné cette fois n’est plus le Jésus de l’ère de la Grâce, mais Il est toujours au service de la volonté et des désirs de Dieu le Père. Comment cela peut-il être considéré comme un dicton déraisonnable ? L’incarnation de Dieu doit-elle suivre un ensemble de règles ?

Extrait de « L’œuvre et l’entrée (6) », La Parole apparaît dans la chair

24. Beaucoup de gens cherchent des preuves dans la Bible, espérant trouver une prophétie de l’incarnation de Dieu. Comment la pensée brisée de l’homme peut-elle savoir que Dieu a arrêté de « travailler » dans la Bible depuis longtemps et en est « sorti » pour faire avec enthousiasme le travail qu’Il avait prévu de longue date, mais n’avait jamais révélé à l’homme. Les gens sont trop dépourvus de sens. Après seulement un avant-goût du tempérament de Dieu, ils se lèvent nonchalamment sur une scène élevée et s’assoient dans un « fauteuil roulant » de haute classe pour inspecter le travail de Dieu, allant jusqu’à commencer à éduquer Dieu avec un discours pompeux et décousu. Plus d’un « vieil homme », portant des lunettes de lecture et caressant sa barbe, ouvre son « vieil almanach » (Bible) jauni qu’il a lu pendant toute une vie. Marmonnant des mots et les yeux apparemment pétillants, il ouvre le Livre de l’Apocalypse, et maintenant le Livre de Daniel, et maintenant le Livre universellement connu d’Ésaïe. Fixant une page densément remplie de mots minuscules, il lit en silence, l’esprit toujours tournant sans cesse. Soudain, la main qui caressait la barbe s’arrête et commence à tirer sur elle. De temps à autre, on peut entendre le bruit de poils arrachés. Un tel comportement inhabituel nous étonne. « Pourquoi utiliser une telle force ? Qu’est-ce qui le rend si fâché ? » Revenons au vieil homme. Ses sourcils sont maintenant hérissés. Les sourcils argentés, comme des plumes d’oie, se sont rapprochés à exactement deux centimètres des paupières de ce vieil homme, comme par hasard, et pourtant si parfaitement, pendant que le vieil homme garde ses yeux rivés sur les pages qui semblent mildiousées. À plusieurs reprises, il reprend la séquence des actions ci-dessus et il ne peut s’empêcher de se lever et de commencer à bavarder comme s’il causait de tout et de rien avec quelqu’un,[9] mais ses yeux illuminés restent fixés sur l’almanach. Soudain, il couvre la page devant lui et se tourne vers « un autre monde ». Ses mouvements pressés et effrayants prennent presque les gens par surprise. Au même moment, la souris qui était sortie de son trou et qui avait tout juste commencé à « se sentir libre » pendant le silence du vieil homme est si alarmé par ses mouvements atypiques qu’elle retourne directement en courant dans son trou, disparaissant sans laisser de traces. Maintenant, la main gauche du vieil homme recommence à caresser sa barbe. Il s’éloigne de son siège, laissant le livre sur le bureau. Par la porte légèrement entrouverte et par la fenêtre ouverte, le vent entre et négligemment ferme le livre, l’ouvre, puis le ferme et l’ouvre à nouveau. La scène dégage une tristesse inexprimable, et, sauf pour le bruit des pages du livre que le vent feuillette, tout semble être tombé dans le silence. Le vieil homme, les mains croisées derrière le dos, arpente la pièce, s’arrête, recommence, secouant la tête de temps à autre, apparemment répétant « Oh Dieu ! Ferais-tu vraiment cela ? » De temps en temps, il hoche la tête aussi. « Oh Dieu ! Qui peut sonder Ton travail ? N’est-il pas difficile de chercher Tes empreintes ? Je crois que Tu ne fais rien d’irraisonnable. » Maintenant, le vieil homme fronce les sourcils, ferme les yeux, affiche un air embarrassé, et aussi une expression extrêmement douloureuse, comme s’il voulait délibérer tranquillement. Cela est vraiment difficile pour ce « grand vieillard ». À ce stade tardif de sa vie, il est « malheureusement » tombé sur cette question. Que peut-on faire ? Je suis aussi sans moyen et impuissant à faire quoi que ce soit. Qui a « jauni » son vieil almanach ? Qui, sans pitié, a fait pousser sa barbe et ses sourcils comme neige blanche sur différents endroits sur son visage ? On dirait que sa barbe représente sa toile de fond. Pourtant, qui aurait dit que l’homme pourrait devenir à ce point stupide, à la recherche de la présence de Dieu dans le vieil almanach ? Combien de feuilles de papier le vieil almanach peut-il avoir ? Peut-on vraiment enregistrer tous les actes de Dieu ? Qui ose garantir cela ? L’homme cherche effectivement la manifestation de Dieu et cherche à accomplir la volonté de Dieu par beaucoup trop d’analyse des mots.[10] Chercher à entrer dans la vie de cette façon est-il si facile ? Cela n’est-il pas un raisonnement faux et absurde ? Ne trouves-tu pas cela risible ?

Extrait de « L’œuvre et l’entrée (6) », La Parole apparaît dans la chair

Notes de bas de page :

[1] « se préparaient » est dit d’une façon moqueuse.

[2] « anomalie » signifie que l’entrée des personnes est perverse et leurs expériences, unilatérales.

[3] « une impasse » signifie que les gens parcourent un chemin opposé à la volonté de Dieu.

[4] « changeront leur attitude » se réfère à la façon dont les conceptions et les points de vue des gens sur Dieu changent une fois qu’ils connaissent Dieu.

[5] « se repose confortablement » signifie que les gens ne se préoccupent pas de l’œuvre de Dieu et ne la considèrent pas comme importante.

[6] « intime » est utilisé avec ironie.

[7] « harmonieuse » est utilisé avec ironie.

[8] « équivoques » signifie que les gens n’ont pas une perception claire dans l’œuvre de Dieu.

[9] « causer de tout et de rien avec quelqu’un » est une métaphore pour le visage laid des gens lorsqu’ils font de la recherche sur l’œuvre de Dieu.

[10] « beaucoup trop d’analyse des mots » est utilisé pour se moquer des experts en faussetés, qui coupent les cheveux en quatre au sujet des mots, mais ne cherchent pas la vérité ni ne connaissent l’œuvre du Saint-Esprit.

Déclarations du Christ des derniers jours (Sélections)

Seul celui qui vit l’œuvre de Dieu croit véritablement en Dieu L’apparition de Dieu a apporté une nouvelle ère Dieu préside au destin de toute l’humanité Voir l’apparition de Dieu dans Son jugement et Son châtiment Les déclarations de Dieu à l'univers entier - La septième déclaration Les déclarations de Dieu à l'univers entier - La treizième déclaration Les déclarations de Dieu à l'univers entier - La vingt-troisième déclaration Dans ta foi en Dieu, tu devrais obéir à Dieu Es-tu devenu vivant ? Une sélection de trois passages de la parole de Dieu sur « La vision de l’œuvre de Dieu » (La première partie) Une sélection de trois passages de la parole de Dieu sur « La vision de l'œuvre de Dieu » (La deuxième partie) Une sélection de quatre passages de la parole de Dieu sur « Au sujet de la Bible » (La première partie) Une sélection de quatre passages de la parole de Dieu sur « Au sujet de la Bible » (La deuxième partie) Une sélection de quatre passages de la parole de Dieu sur « La vérité intérieure de l'œuvre de la conquête » (La deuxième partie) Une sélection de quatre passages de la parole de Dieu sur « La vérité intérieure de l’œuvre de la conquête » (La première partie) Le Sauveur est déjà revenu sur une « nuée blanche » Tu dois chercher le chemin de la compatibilité avec le Christ Seul le Christ des derniers jours peut montrer à l’homme le chemin de la vie éternelle Il est très important de comprendre le tempérament de Dieu Les déclarations de Dieu à l'univers entier - La quatrième déclaration Les déclarations de Dieu à l'univers entier - La cinquième déclaration Les déclarations de Dieu à l'univers entier - La sixième déclaration Les déclarations de Dieu à l'univers entier - La douzième déclaration Les déclarations de Dieu à l'univers entier - La neuvième déclaration Les déclarations de Dieu à l'univers entier - La dixième déclaration Les déclarations de Dieu à l'univers entier - La onzième déclaration Les déclarations de Dieu à l'univers entier - La quatorzième déclaration Les déclarations de Dieu à l'univers entier - La quinzième déclaration Les déclarations de Dieu à l'univers entier - La seizième déclaration Les déclarations de Dieu à l'univers entier - La dix-septième déclaration Les déclarations de Dieu à l'univers entier - La dix-huitième déclaration Les déclarations de Dieu à l'univers entier - La dix-neuvième déclaration Les déclarations de Dieu à l'univers entier - La vingtième déclaration Les déclarations de Dieu à l'univers entier - La vingt-et-unième déclaration Les déclarations de Dieu à l'univers entier - La vingt-deuxième déclaration Les déclarations de Dieu à l'univers entier - La vingt-quatrième déclaration Les déclarations de Dieu à l'univers entier - La vingt-cinquième déclaration Les déclarations de Dieu à l'univers entier - La vingt-sixième déclaration Les déclarations de Dieu à l'univers entier - La vingt-septième déclaration Les déclarations de Dieu à l'univers entier - La vingt-huitième déclaration Les déclarations de Dieu à l'univers entier - La vingt-neuvième déclaration Quel point de vue les croyants devraient-ils avoir L’homme corrompu est incapable de représenter Dieu Servir religieusement doit être interdit Promesses à ceux qui ont été parfaits Les méchants doivent être punis Comment servir en harmonie avec la volonté de Dieu Comment connaître la réalité Les commandements de la nouvelle ère Le Règne Millénaire est arrivé Tu devrais savoir que le Dieu concret est Dieu Lui-même Connaître l’œuvre de Dieu aujourd’hui L’œuvre de Dieu est-elle aussi simple que l’homme l’imagine ? Tu devrais vivre pour la vérité puisque tu crois en Dieu Les sept coups de tonnerre — prophétisant que l’évangile du règne se répandra sur tout l’univers La différence essentielle entre le Dieu incarné et les personnes utilisées par Dieu La croyance en Dieu devrait se concentrer sur la réalité, non sur les rites religieux Seuls ceux qui connaissent l’œuvre de Dieu aujourd’hui peuvent servir Dieu Concernant la pratique de la prière Connaître la plus nouvelle œuvre de Dieu et suivre les pas de Dieu Ceux qui obéissent à Dieu avec un cœur sincère seront sûrement gagnés par Dieu L’ère du Règne est l’ère de la Parole Tout est accompli par la parole de Dieu Seulement aimer Dieu est vraiment croire en Dieu Un bref exposé sur « Le Règne Millénaire est arrivé » Seuls ceux qui connaissent Dieu peuvent rendre témoignage à Dieu Comment Pierre est-il arrivé à connaître Jésus Ceux qui aiment Dieu vivront éternellement dans Sa lumière Avoir un tempérament inchangé, c’est être en inimitié envers Dieu Tous ceux qui ne connaissent pas Dieu s’opposent à Dieu Une sélection de dix passages de la parole de Dieu sur « L’œuvre et l’entrée » (La première partie) Une sélection de dix passages de la parole de Dieu sur « L’œuvre et l’entrée » (La deuxième partie) Une sélection de dix passages de la parole de Dieu sur « L’œuvre et l’entrée » (La troisième partie) Une sélection de dix passages de la parole de Dieu sur « L’œuvre et l’entrée » (La quatrième partie) Une sélection de quatre passages de la parole de Dieu sur « Le mystère de l’incarnation » (La première partie) Une sélection de quatre passages de la parole de Dieu sur « Le mystère de l’incarnation » (La deuxième partie) Une sélection de quatre passages de la parole de Dieu sur « Le mystère de l’incarnation » (La troisième partie) Les deux incarnations complètent la signification de l’incarnation La Trinité existe-elle ? Les expériences de Pierre : sa connaissance du châtiment et du jugement (La première partie) Les expériences de Pierre : sa connaissance du châtiment et du jugement (La deuxième partie) Comment devrais-tu entreprendre ta future mission ? S’agissant de Dieu, quelle est ta compréhension Ce que signifie être un vrai homme Que connais-tu de la foi ? Aucun étant de la chair ne peut échapper au jour de la colère L’œuvre à l’ère de la Loi La vérité sur l’œuvre à l’ère de la Rédemption Vous devez savoir comment l’humanité toute entière s’est développée jusqu’à ce jour (La deuxième partie) Vous devez savoir comment l’humanité toute entière s’est développée jusqu’à ce jour (La première partie) Concernant les appellations et l’identité (La première partie) Concernant les appellations et l’identité (La deuxième partie) Seuls les perfectionnés peuvent donner du sens à leur vie Comment l’homme qui a défini Dieu dans ses conceptions peut-il recevoir les révélations de Dieu ? Seuls ceux qui connaissent Dieu et Son œuvre peuvent Lui donner satisfaction La différence entre le ministère du Dieu incarné et le devoir de l’homme Dieu est le Seigneur de toute la création Succès ou échec, tout dépend du chemin que l’homme emprunte (La deuxième partie) Envers qui es-tu loyal ? Succès ou échec, tout dépend du chemin que l’homme emprunte (La première partie) L’œuvre de Dieu et le travail de l’homme (La première partie) L’œuvre de Dieu et le travail de l’homme (La deuxième partie) La connaissance des trois étapes de l’œuvre de Dieu est la voie de la connaissance de Dieu (La deuxième partie) L’humanité corrompue a encore plus besoin du salut de Dieu fait chair (La deuxième partie) L’humanité corrompue a encore plus besoin du salut de Dieu fait chair (La première partie) L’essence de la chair habitée par Dieu L’œuvre de Dieu et la pratique de l’homme (La première partie) L’œuvre de Dieu et la pratique de l’homme (La deuxième partie) L’essence du Christ est l’obéissance à la volonté du Père céleste Restaurer la vie normale de l’homme et l’emmener vers une merveilleuse destination (La deuxième partie) Restaurer la vie normale de l’homme et l’emmener vers une merveilleuse destination (La première partie) Dieu et l’homme entreront dans le repos ensemble (La deuxième partie) Dieu et l’homme entreront dans le repos ensemble(La première partie) Tu verras le corps spirituel de Jésus lorsque Dieu aura renouvelé le ciel et la terre Ceux qui sont incompatibles avec le Christ sont sûrement les adversaires de Dieu Il y a beaucoup d’appelés, mais peu d’élus Es-tu quelqu’un qui croit véritablement en Dieu ? Le Christ réalise l’œuvre du jugement avec la vérité Le sais-tu ? Dieu a fait une grande chose parmi les hommes Tu dois préparer suffisamment de bonnes actions pour ta destination Trois admonitions Comment connaître le Dieu sur terre Vous devriez considérer vos actions Dieu est la source de la vie de l’homme Le soupir du Tout-Puissant L’homme ne peut être sauvé que dans le cadre de la gestion de Dieu Les dix décrets administratifs qui doivent être respectés par les élus de Dieu à l’ère du Règne Les déclarations de Dieu à l'univers entier - La huitième déclaration La connaissance des trois étapes de l’œuvre de Dieu est la voie de la connaissance de Dieu (La première partie) L’œuvre d’évangélisation est aussi une œuvre pour sauver l’homme

00:00
00:00

0résultats de recherche