Nous invitons tous ceux qui cherchent la vérité à nous contacter.

Déclarations du Christ des derniers jours (Sélections)

Recital-kingdom-selection
Déclarations du Christ des derniers jours (Sélections)

Catégories

Recital-latest-expression
Suite de la Parole apparaît dans la chair

10. En ce temps-là, quand Jésus travaillait en Judée, Il travaillait ouvertement, mais maintenant, Je travaille et Je parle parmi vous en secret. Les incroyants sont complètement inconscients de cela. Mon travail parmi vous est isolé des autres. Ces mots, ces châtiments et ces jugements ne sont connus que de vous tous et de personne d’autre. Tout ce travail est réalisé parmi vous et n’est ouvert qu’à vous ; aucun de ces incroyants ne sait cela, car le temps n’est pas encore venu. Ces hommes, après avoir enduré le châtiment, sont presque rendus complets, mais ceux de l’extérieur n’en savent rien. Ce travail est beaucoup trop caché ! Avec eux, Dieu fait chair est secret, mais avec ceux dans ce courant, Il peut être considéré comme ouvert. Bien qu’en Dieu tout soit ouvert, tout soit clair et tout soit libéré, cela n’est vrai que pour ceux qui croient en Lui, et rien n’est révélé à ces incroyants. Le travail réalisé ici maintenant est strictement isolé pour les empêcher de connaître. S’ils en avaient connaissance, tout ce qui les attendrait serait la condamnation et la persécution. Ils ne croiront pas. Le travail dans la nation du grand dragon rouge, le plus arriéré des lieux, n’est pas une tâche facile. Si ce travail était connu, alors il serait impossible de continuer. Cette étape de travail ne peut tout simplement pas progresser dans ce lieu. Comment pourraient-ils tolérer qu’un tel travail soit réalisé ouvertement ? Cela n’augmenterait-il pas les risques ? Si ce travail n’était pas caché, et plutôt continué comme à l’époque de Jésus quand Il guérissait les malades et chassait les démons d’une manière spectaculaire, alors n’aurait-il pas été « saisi » depuis longtemps par les diables ? Pourraient-ils tolérer l’existence de Dieu ? Si Je devais entrer maintenant dans les salles pour prêcher aux hommes et les sermonner, alors n’aurais-Je pas été mis en pièces depuis longtemps ? Et si tel était le cas, comment Mon travail pourrait-il continuer ? Des signes et des prodiges ne se sont pas produits ouvertement justement pour qu’ils restent cachés. Donc, Mon travail ne peut être ni vu, ni connu, ni découvert par les incroyants. Si cette étape de travail devait être faite de la même manière que celle de Jésus dans l’ère de la Grâce, elle ne pourrait pas être aussi stable. Donc, le travail dissimulé de cette façon est bénéfique pour vous et pour tout travail. Lorsque le travail de Dieu sur la terre sera terminé, c’est-à-dire lorsque ce travail dans le secret sera conclu, cette étape de travail éclatera au grand jour. Tous sauront qu’il y a un groupe de vainqueurs en Chine ; tous sauront que Dieu fait chair se trouve en Chine et que Son travail a pris fin. Alors seulement, l’homme pensera : Pourquoi la Chine doit-elle encore décliner ou s’effondrer ? Il se trouve que Dieu réalise Son travail en Chine personnellement et a perfectionné un groupe de gens pour en faire des vainqueurs.

« Le mystère de l’incarnation (2) », La Parole apparaît dans la chair

11. Dieu fait chair se manifeste seulement aux gens qui Le suivent pendant qu’Il réalise personnellement Son travail, et non à toutes les créatures. Il est devenu chair seulement pour terminer une étape de travail, non pour montrer Son image à l’homme. Cependant, Son travail doit être réalisé par Lui-même. Il est donc nécessaire qu’Il le fasse dans la chair. Quand ce travail sera terminé, il quittera la terre ; Il ne peut pas rester avec les hommes à long terme, de peur de faire obstacle au travail à venir. Ce qu’Il manifeste à la multitude est seulement Son tempérament juste et tous Ses actes, et non l’image de Son corps quand Il est devenu chair deux fois, car l’image de Dieu ne peut être révélée que par Son tempérament et ne peut pas être remplacée par l’image de Sa chair incarnée. L’image de Sa chair n’est visible qu’à un nombre limité de gens, seulement ceux qui Le suivent pendant qu’Il travaille dans la chair. Voilà pourquoi le travail réalisé maintenant est secret. C’est comme le travail de Jésus qui était visible aux Juifs seulement et n’a jamais été révélé publiquement aux autres nations. Ainsi, une fois qu’Il a terminé Son travail, il a rapidement quitté l’homme et n’est pas resté ; dans les temps qui ont suivi, Il n’a pas manifesté Son image à l’homme, et le travail a plutôt été réalisé directement par le Saint-Esprit. Une fois que le travail de Dieu fait chair fût terminé, Il a quitté le monde des mortels et n’a plus jamais fait de travail comme celui qu’Il a fait quand Il était dans la chair. Le travail par la suite a été fait par le Saint-Esprit directement. Pendant ce temps, l’homme a peine à voir Son image dans la chair. Il ne se montre pas du tout à l’homme et reste toujours caché. Le temps est limité pour le travail de Dieu fait chair ; il doit être réalisé dans une ère, un temps et une nation spécifiques et parmi des gens spécifiques. Un tel travail ne représente que le travail pendant le temps de Dieu fait chair et est particulier à l’ère, représentant le travail de l’Esprit de Dieu dans une ère particulière, et non la totalité de Son œuvre. Par conséquent, l’image de Dieu fait chair ne sera pas révélée à tous les peuples. Ce qui est montré à la multitude est la justice de Dieu et Son tempérament entier, plutôt que Son image pendant les deux fois qu’Il a pris chair. Ce n’est ni l’image simple qui est révélée à l’homme ni les deux images combinées. Par conséquent, il est essentiel que la chair incarnée de Dieu quitte la terre à la fin du travail qu’Il doit faire, car Il ne vient que pour faire Son travail, et non pour montrer Son image aux gens. Bien que la signification de l’incarnation ait déjà été accomplie par Dieu devenant chair deux fois, Il ne se révèlera quand même pas aux nations qui ne L’ont jamais vu.

« Le mystère de l’incarnation (2) », La Parole apparaît dans la chair

12. Vous devriez savoir que l’œuvre de Dieu fait chair est d’inaugurer une ère. Ce travail est limité à quelques années, et Il ne peut pas accomplir tout le travail de l’Esprit de Dieu. Cela est identique à la façon dont l’image de Jésus comme Juif peut représenter seulement l’image de Dieu pendant qu’Il travaillait en Judée et qu’Il ne pouvait faire que le travail de la crucifixion. Pendant que Jésus était dans la chair, Il ne pouvait pas faire le travail de mener une ère à sa fin ou de détruire l’humanité. Par conséquent, après qu’Il a été crucifié et a conclu Son travail, Il est monté dans les hauteurs, et s’est caché à l’homme pour toujours. Après cela, les croyants fidèles dans les nations païennes ne pouvaient voir que Son image affichée sur les murs, et non pas la manifestation du Seigneur Jésus. Cette image est un dessin fait par l’homme, et non pas l’image que Dieu Lui-même a montrée à l’homme. Dieu ne se montrera pas Lui-même à la multitude dans l’image qu’Il avait quand Il a pris chair deux fois. Le travail qu’Il fait parmi les hommes est de leur permettre de comprendre Son tempérament. Tout cela est accompli en enseignant à l’homme par le travail de différentes ères, ainsi que par le tempérament qu’Il a fait connaître et par le travail qu’Il a fait, plutôt que par la manifestation de Jésus. Autrement dit, l’image de Dieu n’est pas révélée à l’homme par l’image incarnée, mais plutôt par l’œuvre réalisée par Dieu incarné de l’image et de la forme ; et par Son œuvre (de Lui et d’Elle), Son image est manifestée et Son tempérament est connu. Telle est la signification de l’œuvre qu’Il veut faire dans la chair.

« Le mystère de l’incarnation (2) », La Parole apparaît dans la chair

13. Une fois que le travail de ses deux incarnations est terminé, Il commence à montrer Son tempérament juste aux nations païennes, permettant à la multitude de voir Son image. Il veut manifester Son tempérament, et ainsi clarifier la fin de différents types d’hommes, menant ainsi l’ère précédente à sa fin. Son travail dans la chair n’a pas une grande étendue (tout comme Jésus a travaillé seulement en Judée, et aujourd’hui Je ne travaille que parmi vous) parce que Son travail dans la chair a des frontières et des limites. Il réalise seulement un travail de courte durée dans l’image d’une chair ordinaire et normale au lieu du travail de l’éternité dans cette chair incarnée, ou du travail de se manifester à tous les peuples des nations païennes. La portée de ce travail dans la chair doit être limitée (travaillant seulement en Judée ou seulement parmi vous), puis amplifiée par le travail réalisé à l’intérieur de ces limites. Bien sûr, le travail de cette expansion est réalisé par Son Esprit directement et ne pourrait pas être l’œuvre de Sa chair incarnée, car le travail dans la chair a des limites et ne couvre pas tous les coins de l’univers. C’est impossible pour ce travail. Par le travail dans la chair, Son Esprit réalise le travail qui suit. Ainsi, le travail fait dans la chair est un travail d’initiation réalisé à l’intérieur de limites ; ensuite, Son Esprit continue ce travail et le développe.

« Le mystère de l’incarnation (2) », La Parole apparaît dans la chair

14. Dieu vient sur cette terre seulement pour faire le travail de diriger l’ère, d’inaugurer une nouvelle ère et de mener l’ancienne à sa fin. Il n’est pas venu pour vivre le parcours de la vie d’un homme sur la terre, pour faire Lui-même l’expérience des joies et des peines de la vie comme homme, ou pour perfectionner une certaine personne par Sa main ou pour surveiller personnellement la croissance de quelqu’un. Cela n’est pas Son travail. Son travail est simplement d’inaugurer la nouvelle ère et de mener l’ancienne à sa fin. Autrement dit, Il inaugurera une ère, mènera l’autre à sa fin, et vaincra Satan en réalisant un travail en personne. Chaque fois qu’Il réalise un travail en personne, c’est comme s’Il met un pied sur le champ de bataille. Dans la chair, Il vainc d’abord le monde et l’emporte sur Satan ; Il gagne toute gloire et lève le rideau sur le travail de deux mille ans, indiquant à tous les hommes sur la terre la voie droite à suivre et leur donnant une vie de paix et de joie. Cependant, Dieu ne peut pas vivre longtemps avec l’homme sur la terre, car, après tout, Dieu est Dieu et n’est pas comme l’homme. Il ne peut pas vivre le temps d’une vie d’homme normal, c’est-à-dire qu’Il ne peut pas résider sur la terre comme un homme qui n’a rien d’extraordinaire, car Il n’a qu’une infime partie de l’humanité normale des hommes ordinaires pour soutenir Sa vie en tant que telle. En d’autres termes, comment Dieu pourrait-Il fonder une famille et élever des enfants sur la terre ? Ne serait-ce pas honteux ? Il possède l’humanité normale seulement dans le but de réaliser un travail d’une manière normale, non pour Lui permettre de fonder une famille comme un homme ordinaire le ferait. Son sens normal, Son esprit normal et Sa manière normale de nourrir et de vêtir Sa chair suffisent pour prouver qu’Il a une humanité normale ; Il n’a pas besoin de fonder une famille pour prouver qu’Il a une humanité normale. Cela n’est pas nécessaire du tout ! Dieu vient sur terre, ce qui signifie que la Parole devient chair ; Il permet tout simplement à l’homme de comprendre Sa parole et de voir Sa parole, c’est-à-dire qu’Il permet à l’homme de voir le travail réalisé par la chair. Son intention n’est pas que les gens traitent Sa chair d’une certaine manière, mais seulement que l’homme obéisse jusqu’à la fin, c’est-à-dire qu’il obéisse à toutes les paroles qui sortent de Sa bouche, et qu’il se soumette à tout le travail qu’Il fait. Il travaille simplement dans la chair. Il ne demande pas à l’homme d’exalter la grandeur et la sainteté de Sa chair. Il montre simplement à l’homme la sagesse de Son travail et toute l’autorité qu’Il exerce. Par conséquent, même s’Il a une humanité exceptionnelle, Il ne fait aucune déclaration et se concentre uniquement sur le travail qu’Il doit faire. Vous devriez savoir pourquoi Dieu est devenu chair et pourtant ne se vante pas ou ne porte pas témoignage en faveur de Son humanité normale, mais au contraire réalise simplement le travail qu’Il veut faire. C’est pourquoi vous ne voyez que l’être de la divinité en Dieu fait chair. Il ne proclame pas Son être d’humanité dans le but que l’homme L’imite. L’homme parle de son humanité seulement quand il dirige des hommes afin de devenir leur dirigeant en les impressionnant et les convainquant. Par contre, Dieu conquiert l’homme par Son travail seul (c’est-à-dire un travail inaccessible à l’homme). Il n’impressionne pas l’homme ou n’oblige pas toute l’humanité à L’« adorer », Lui, mais instille tout simplement dans l’homme un sentiment de vénération pour Lui ou rend l’homme conscient de Son impénétrabilité. Dieu n’a pas besoin d’impressionner l’homme. Tout ce qu’Il veut, c’est que tu Le vénères une fois que tu as été témoin de Son tempérament.

« Le mystère de l’incarnation (2) », La Parole apparaît dans la chair

15. Le travail du Dieu incarné est différent du travail de ceux que le Saint-Esprit utilise. Quand Dieu fait Son travail sur la terre, Il ne se soucie que de l’accomplissement de Son ministère. En ce qui a trait à toute autre question sans rapport avec Son ministère, Il n’y participe pratiquement pas, au point de se fermer les yeux. Il réalise tout simplement le travail qu’Il doit faire et n’est pas le moindrement préoccupé par le travail que l’homme doit faire. Il ne fait que le travail qui est lié à Son ère et au ministère qu’Il doit accomplir, comme si toutes les autres questions n’étaient pas Sa responsabilité. Il ne s’équipe pas davantage de connaissance de base sur la manière de vivre comme homme, et Il n’apprend pas davantage de compétences sociales ou toute autre chose que l’homme comprend. Il ne démontre aucun souci de tout ce qui devrait équiper un homme et fait tout simplement le travail qui est Son devoir. Et donc, selon le point de vue de l’homme, le Dieu incarné est trop manquant, au point où Il ferme les yeux sur beaucoup de choses qu’un homme devrait avoir et Il ne comprend pas ces choses. Des choses telles qu’une connaissance générale de la vie et des principes de conduite et d’association avec les autres semblent n’avoir aucune importance pour Lui. Tout de même, tu ne peux pas percevoir chez le Dieu incarné le moindre comportement anormal. Autrement dit, Son humanité soutient Sa vie comme un homme ordinaire seulement avec le raisonnement normal de Son cerveau, Lui donnant la capacité de discerner entre le bien et le mal. Cependant, Il n’est équipé de rien de plus, et cela est en vue de l’homme (les êtres créés) seul. Dieu devient chair seulement pour accomplir Son propre ministère. Son travail vise une ère entière, et non une personne ou un endroit spécifique. Son travail vise l’univers entier. C’est la visée de Son travail et le principe qui fonde Son travail. Personne ne peut modifier cela et l’homme ne peut pas y prendre part.

« Le mystère de l’incarnation (3) », La Parole apparaît dans la chair

16. Dieu ne vient sur terre que pour achever Son travail, et donc Son travail sur terre est de courte durée. Il ne vient pas sur terre pour que l’Esprit de Dieu transforme Sa chair en un dirigeant extraordinaire de l’Église. Quand Dieu vient sur la terre, Il est la Parole devenue chair ; l’homme, cependant, ne connaît pas Son travail et Lui impose une telle intention. Mais vous devriez tous savoir que Dieu est la Parole devenue chair, non une chair transformée par l’Esprit de Dieu pour jouer temporairement le rôle de Dieu. Dieu Lui-même n’est pas transformé, mais Il est la Parole devenue chair, et aujourd’hui, Il réalise officiellement Son travail parmi vous tous.

« Le mystère de l’incarnation (3) », La Parole apparaît dans la chair

17. Dieu devient chair seulement pour diriger l’ère et commencer un nouveau travail. Vous devez comprendre ce point. Cela est très différent de la fonction de l’homme, et les deux ne peuvent pas être mentionnés de la même manière. L’homme a besoin d’une longue période de formation et de perfectionnement avant qu’il puisse être utilisé pour réaliser le travail, et une grande humanité en particulier est requise. Non seulement l’homme doit-il être en mesure de maintenir son sens humain normal, mais l’homme doit en outre comprendre un grand nombre de principes et de règles de conduite par rapport aux autres, et en plus doit connaître davantage la sagesse et l’éthique de l’homme. Cela fait partie de l’équipement de l’homme. Cependant, cela ne vaut pas pour Dieu fait chair, car Son travail ne représente pas l’homme ni n’est le travail de l’homme ; il est plutôt une expression directe de Son être et d’une mise en œuvre directe du travail qu’Il doit faire. (Naturellement, Son travail est réalisé quand il doit être fait, et non au hasard, à volonté. Au contraire, Son travail commence quand c’est le temps d’accomplir Son ministère.) Il ne participe pas à la vie de l’homme ou au travail de l’homme, c’est-à-dire que Son humanité ne partage pas ces aspects de l’homme, mais cela n’a aucune incidence sur Son travail. Il exerce Son ministère seulement quand Son temps pour le faire est venu ; quel que soit Son statut, Il fonce tout simplement, accomplissant le travail qu’Il doit faire. Quelle que soit la connaissance des hommes à Son sujet ou quelles que soient leurs opinions, elles n’ont pas d’influence sur Son travail, tout comme pour Jésus quand Il accomplissait Son travail. Personne ne savait qui Il était, mais Il poursuivait Son travail, tout simplement. Rien de tout cela n’influençait l’accomplissement du travail qu’Il devait faire. Par conséquent, au début, Il a gardé Son identité secrète, Il ne l’a pas proclamée, et a seulement demandé aux hommes qu’ils Le suivent. Naturellement, cela n’était pas seulement à cause de l’humilité de Dieu ; c’était la manière de Dieu de travailler dans la chair. Il ne pouvait que travailler de cette façon, car l’homme ne pouvait pas Le reconnaître à l’œil nu. Et même si l’homme L’avait reconnu, l’homme n’aurait pas pu collaborer à Son travail. En outre, Il n’est pas devenu chair pour que l’homme connaisse Sa chair ; c’était afin d’accomplir le travail et d’exercer Son ministère. Pour cette raison, Il n’accordait aucune importance à faire connaître Son identité. Après qu’Il a terminé tout le travail qu’Il devait faire, l’homme a naturellement compris toute Son identité et Son statut. Dieu fait chair garde le silence, simplement, et ne fait jamais de proclamations. Il ne prête aucune attention aux hommes ou à leur manière de Le suivre, et continue tout simplement à exercer Son ministère et à réaliser le travail qu’Il doit faire. Personne ne peut faire obstacle à Son travail. Quand vient le temps de conclure Son travail, il est essentiel qu’il soit conclu et mené à sa fin. Personne ne peut obliger à ce que ce soit autrement. C’est seulement après qu’Il aura quitté les hommes à la fin de Son travail que l’homme comprendra le travail qu’Il a fait, pas tout à fait clairement toutefois. L’homme aura besoin de beaucoup de temps pour bien comprendre quelle était Son intention quand Il réalisait Son travail. En d’autres termes, le travail de l’ère quand Dieu devient chair est divisé en deux parties. Une partie comporte le travail et les paroles de Dieu fait chair Lui-même. Une fois que le ministère de Sa chair est accompli, l’autre partie du travail doit être effectuée par ceux qui sont utilisés par le Saint-Esprit ; alors c’est le temps pour l’homme de remplir sa fonction, car Dieu a déjà ouvert la voie que l’homme lui-même doit emprunter. Autrement dit, Dieu se fait chair pour réaliser une partie de Son œuvre qui est continuée par le Saint-Esprit et ceux que le Saint-Esprit utilise. Alors l’homme devrait connaître le premier travail réalisé par Dieu fait chair dans cette étape de travail. L’homme doit comprendre exactement ce que signifie Dieu fait chair et aussi comprendre le travail qu’Il doit faire, plutôt que de demander à Dieu ce qui est exigé de l’homme. Cela est l’erreur de l’homme, ainsi que sa notion, et en plus, sa désobéissance.

« Le mystère de l’incarnation (3) », La Parole apparaît dans la chair

18. Dieu devient chair non pour permettre à l’homme de connaître Sa chair ou pour permettre à l’homme de faire la différence entre la chair de Dieu incarné et celle de l’homme. Dieu ne devient pas chair pour améliorer le discernement de l’homme, encore moins pour amener l’homme à adorer la chair incarnée de Dieu, cette chair qui Lui donnera une grande gloire. Rien de tout cela n’est la volonté originelle de Dieu fait chair. Dieu ne devient pas chair pour condamner l’homme, pour volontairement révéler l’homme ou pour rendre les choses difficiles à l’homme. Rien de tout cela n’est la volonté originelle de Dieu. Chaque fois que Dieu se fait chair, c’est un travail inévitable. C’est pour Son plus grand travail et Sa plus grande gestion qu’Il fait cela, et non pour les raisons que l’homme imagine. Dieu vient sur la terre seulement tel que Son travail l’exige, et toujours tel que nécessaire. Il ne vient pas sur la terre pour Se promener, mais pour réaliser le travail qu’Il doit faire. Sinon, pourquoi assumerait-Il un tel fardeau céleste et prendrait-Il de si grands risques pour réaliser ce travail ? Dieu devient chair seulement quand il le faut, et toujours avec une signification unique. Si ce n’était que pour permettre aux hommes de jeter un coup d’œil sur Lui et d’ouvrir leurs yeux, alors, de certitude absolue, Il ne viendrait jamais chez les hommes de manière frivole. Il vient sur la terre pour Sa gestion et Sa plus grande œuvre, et pour être en mesure d’acquérir un plus grand nombre d’hommes. Il vient représenter l’ère et vaincre Satan, et Il prend une chair pour vaincre Satan. De plus, Il vient diriger tous les hommes dans leurs vies. Tout cela concerne Sa gestion, et c’est un travail qui concerne tout l’univers. Si Dieu s’était fait chair simplement pour permettre à l’homme de connaître Sa chair et pour ouvrir les yeux de l’homme, alors pourquoi n’aurait-Il pas parcouru toutes les nations ? N’est-ce pas une question trop facile ? Mais Il n’a pas fait cela, au contraire Il a choisi un lieu approprié où s’installer et commencer le travail qu’Il devait faire. Cette chair seule a une grande signification. Il représente une ère entière et réalise le travail d’une ère entière ; Il mène l’ère ancienne à sa fin et aussi inaugure la nouvelle ère. Tout cela est important pour la gestion de Dieu, et c’est la signification d’une étape de travail réalisée par Dieu venu sur la terre.

« Le mystère de l’incarnation (3) », La Parole apparaît dans la chair

19. Dieu Lui-même commence le travail de chaque ère, mais tu dois savoir que, quelle que soit l’œuvre de Dieu, Il ne vient pas lancer un mouvement, organiser des conférences spéciales ou fonder quelconque organisation pour vous. Il vient seulement réaliser le travail qu’Il doit faire. Personne ne peut limiter Son travail. Il fait Son travail comme Il le veut ; peu importe ce que l’homme pense ou connaît, Il se concentre uniquement sur la réalisation de Son œuvre. Depuis la création du monde, trois étapes de travail ont déjà eu lieu. De l’Éternel à Jésus, de l’ère de la Loi à l’ère de la Grâce, Dieu n’a jamais convoqué une conférence spéciale pour les hommes, et n’a jamais convoqué toute l’humanité pour une conférence de travail spéciale et mondiale afin d’agrandir Son œuvre. Il réalise tout simplement le travail initial de toute une ère quand le temps et le lieu sont appropriés, et ainsi inaugure l’ère dans laquelle Il dirige les hommes dans leurs vies. Les conférences spéciales sont les congrégations de l’homme ; le rassemblement des gens pour célébrer les fêtes est le travail de l’homme. Dieu ne célèbre pas les fêtes et, en outre, Il les abhorre. Il ne convoque pas les conférences spéciales, et, en plus, Il les abhorre. Maintenant, tu devrais comprendre exactement ce qu’est l’œuvre de Dieu fait chair !

« Le mystère de l’incarnation (3) », La Parole apparaît dans la chair

Déclarations du Christ des derniers jours (Sélections)

Seul celui qui vit l’œuvre de Dieu croit véritablement en Dieu L’apparition de Dieu a apporté une nouvelle ère Dieu préside au destin de toute l’humanité Voir l’apparition de Dieu dans Son jugement et Son châtiment Les déclarations de Dieu à l'Univers entier - La septième déclaration Les déclarations de Dieu à l'Univers entier - La treizième déclaration Les déclarations de Dieu à l'Univers entier - La vingt-troisième déclaration Dans ta foi en Dieu, tu devrais obéir à Dieu Es-tu devenu vivant ? Une sélection de trois passages de la parole de Dieu sur « La vision de l’œuvre de Dieu » (La première partie) Une sélection de trois passages de la parole de Dieu sur « La vision de l'œuvre de Dieu » (La deuxième partie) Une sélection de quatre passages de la parole de Dieu sur « Au sujet de la Bible » (La première partie) Une sélection de quatre passages de la parole de Dieu sur « Au sujet de la Bible » (La deuxième partie) Une sélection de quatre passages de la parole de Dieu sur « La vérité intérieure de l'œuvre de la conquête » (La deuxième partie) Une sélection de quatre passages de la parole de Dieu sur « La vérité intérieure de l’œuvre de la conquête » (La première partie) Le Sauveur est déjà revenu sur une « nuée blanche » Tu dois chercher le chemin de la compatibilité avec le Christ Seul le Christ des derniers jours peut montrer à l’homme le chemin de la vie éternelle Il est très important de comprendre le tempérament de Dieu Les déclarations de Dieu à l'Univers entier - La quatrième déclaration La cinquième déclaration La sixième déclaration La douzième déclaration La neuvième déclaration La dixième déclaration La onzième déclaration La quatorzième déclaration La quinzième déclaration La seizième déclaration La dix-septième déclaration La dix-huitième déclaration La dix-neuvième déclaration La vingtième déclaration La vingt-et-unième déclaration La vingt-deuxième déclaration La vingt-quatrième déclaration La vingt-cinquième déclaration La vingt-sixième déclaration La vingt-septième déclaration La vingt-huitième déclaration La vingt-neuvième déclaration Quel point de vue les croyants devraient-ils avoir L’homme corrompu est incapable de représenter Dieu Servir religieusement doit être interdit Promesses à ceux qui ont été parfaits Les méchants doivent être punis Comment servir en harmonie avec la volonté de Dieu Comment connaître la réalité Les commandements de la nouvelle ère Le Règne Millénaire est arrivé Tu devrais savoir que le Dieu concret est Dieu Lui-même Connaître l’œuvre de Dieu aujourd’hui L’œuvre de Dieu est-elle aussi simple que l’homme l’imagine ? Tu devrais vivre pour la vérité puisque tu crois en Dieu Les sept coups de tonnerre — prophétisant que l’évangile du règne se répandra sur tout l’univers La différence essentielle entre le Dieu incarné et les personnes utilisées par Dieu La croyance en Dieu devrait se concentrer sur la réalité, non sur les rites religieux Seuls ceux qui connaissent l’œuvre de Dieu aujourd’hui peuvent servir Dieu Concernant la pratique de la prière Connaître la plus nouvelle œuvre de Dieu et suivre les pas de Dieu Ceux qui obéissent à Dieu avec un cœur sincère seront sûrement gagnés par Dieu L’ère du Règne est l’ère de la Parole Tout est accompli par la parole de Dieu Seulement aimer Dieu est vraiment croire en Dieu Un bref exposé sur « Le Règne Millénaire est arrivé » Seuls ceux qui connaissent Dieu peuvent rendre témoignage à Dieu Comment Pierre est-il arrivé à connaître Jésus Ceux qui aiment Dieu vivront éternellement dans Sa lumière Avoir un tempérament inchangé, c’est être en inimitié envers Dieu Tous ceux qui ne connaissent pas Dieu s’opposent à Dieu Une sélection de dix passages de la parole de Dieu sur « L’œuvre et l’entrée » (La première partie) Une sélection de dix passages de la parole de Dieu sur « L’œuvre et l’entrée » (La deuxième partie) Une sélection de dix passages de la parole de Dieu sur « L’œuvre et l’entrée » (La troisième partie) Une sélection de dix passages de la parole de Dieu sur « L’œuvre et l’entrée » (La quatrième partie) Une sélection de quatre passages de la parole de Dieu sur « Le mystère de l’incarnation » (La première partie) Une sélection de quatre passages de la parole de Dieu sur « Le mystère de l’incarnation » (La deuxième partie) Une sélection de quatre passages de la parole de Dieu sur « Le mystère de l’incarnation » (La troisième partie) Les deux incarnations complètent la signification de l’incarnation La Trinité existe-elle ? Les expériences de Pierre : sa connaissance du châtiment et du jugement (La première partie) Les expériences de Pierre : sa connaissance du châtiment et du jugement (La deuxième partie) Comment devrais-tu entreprendre ta future mission ? S’agissant de Dieu, quelle est ta compréhension Ce que signifie être un vrai homme Que connais-tu de la foi ? Aucun étant de la chair ne peut échapper au jour de la colère L’œuvre à l’ère de la Loi La vérité sur l’œuvre à l’ère de la Rédemption Vous devez savoir comment l’humanité toute entière s’est développée jusqu’à ce jour (La deuxième partie) Vous devez savoir comment l’humanité toute entière s’est développée jusqu’à ce jour (La première partie) Concernant les appellations et l’identité (La première partie) Concernant les appellations et l’identité (La deuxième partie) Seuls les perfectionnés peuvent donner du sens à leur vie Comment l’homme qui a défini Dieu dans ses conceptions peut-il recevoir les révélations de Dieu ? Seuls ceux qui connaissent Dieu et Son œuvre peuvent Lui donner satisfaction La différence entre le ministère du Dieu incarné et le devoir de l’homme Dieu est le Seigneur de toute la création Succès ou échec, tout dépend du chemin que l’homme emprunte (La deuxième partie) Envers qui es-tu loyal ? Succès ou échec, tout dépend du chemin que l’homme emprunte (La première partie) L’œuvre de Dieu et le travail de l’homme (La première partie) L’œuvre de Dieu et le travail de l’homme (La deuxième partie) La connaissance des trois étapes de l’œuvre de Dieu est la voie de la connaissance de Dieu (La deuxième partie) L’humanité corrompue a encore plus besoin du salut de Dieu fait chair (La deuxième partie) L’humanité corrompue a encore plus besoin du salut de Dieu fait chair (La première partie) L’essence de la chair habitée par Dieu L’œuvre de Dieu et la pratique de l’homme (La première partie) L’œuvre de Dieu et la pratique de l’homme (La deuxième partie) L’essence du Christ est l’obéissance à la volonté du Père céleste Restaurer la vie normale de l’homme et l’emmener vers une merveilleuse destination (La deuxième partie) Restaurer la vie normale de l’homme et l’emmener vers une merveilleuse destination (La première partie) Dieu et l’homme entreront dans le repos ensemble (La deuxième partie) Dieu et l’homme entreront dans le repos ensemble(La première partie) Tu verras le corps spirituel de Jésus lorsque Dieu aura renouvelé le ciel et la terre Ceux qui sont incompatibles avec le Christ sont sûrement les adversaires de Dieu Il y a beaucoup d’appelés, mais peu d’élus Es-tu quelqu’un qui croit véritablement en Dieu ? Le Christ réalise l’œuvre du jugement avec la vérité Le sais-tu ? Dieu a fait une grande chose parmi les hommes Tu dois préparer suffisamment de bonnes actions pour ta destination Trois admonitions Comment connaître le Dieu sur terre Vous devriez considérer vos actions Dieu est la source de la vie de l’homme Le soupir du Tout-Puissant L’homme ne peut être sauvé que dans le cadre de la gestion de Dieu Les dix décrets administratifs qui doivent être respectés par les élus de Dieu à l’ère du Règne La huitième déclaration La connaissance des trois étapes de l’œuvre de Dieu est la voie de la connaissance de Dieu (La première partie) L’œuvre d’évangélisation est aussi une œuvre pour sauver l’homme

00:00
00:00

0résultats de recherche