Le sens de sauver les descendants de Moab (Partie 1)

Durant ces deux à trois années de travail, ce qui aurait dû être réalisé dans l’œuvre du jugement qui a été décrété sur vous a été essentiellement accompli. La plupart des gens ont abandonné certaines de leurs perspectives d’avenir et leur destinée. Cependant, quand on mentionne que vous êtes les descendants de Moab, plusieurs d’entre vous ne peuvent pas le supporter : vos traits se déforment, votre bouche se tord et vos yeux sont fixes. Vous ne pouvez tout simplement pas croire que vous êtes les descendants de Moab. Moab a été banni dans ce pays après avoir été maudit. Sa progéniture a transmis sa lignée jusqu’à aujourd’hui et vous êtes tous ses descendants. Je n’y peux rien. Qui t’a dit de naître dans la maison de Moab ? J’ai pitié de toi et ne le souhaite pas, mais personne ne peut changer ce fait. Tu es un descendant de Moab et Je ne peux pas dire que tu es un descendant de David. Peu importe de qui tu descends, tu es toujours un être créé, mais tu es un être qui a une position abjecte, une créature de naissance abjecte. Tous les êtres créés doivent faire l’expérience de toute l’œuvre de Dieu ; ils sont tous des objets de Sa conquête et tous doivent voir Son tempérament juste et expérimenter Sa sagesse et Son omnipotence. Aujourd’hui, tu es un descendant de Moab, et tu dois accepter ce jugement et ce châtiment. Si tu n’étais pas un descendant de Moab, ne devrais-tu pas aussi accepter ce jugement et ce châtiment ? Reconnais-le ! En vérité, travailler aujourd’hui auprès des descendants de Moab est très précieux et très significatif. L’œuvre revêt une signification énorme du fait qu’elle se fait en vous. Si l’œuvre était faite auprès des descendants de Cham, cela ne serait pas significatif, car, à l’opposé de Moab ils ne sont pas de naissance abjecte. Les descendants du deuxième fils de Noé, Cham, ne sont que maudits : ils ne sont pas venus de la fornication. Ils ont simplement une position abjecte parce que la malédiction de Noé a fait d’eux les serviteurs des serviteurs. Ils ont une position abjecte, mais leur valeur à l’origine n’était pas abjecte. Quant à Moab, les gens savent que sa position à l’origine était abjecte parce qu’il était né de la fornication. Même si la position de Lot était très élevée, Moab est issu de Lot et de sa fille. Lot était appelé juste, mais Moab a quand même été maudit. Moab avait peu de valeur et avait une position abjecte, et même s’il n’avait pas été maudit, il viendrait quand même de la souillure, et donc il était différent de Cham. Il n’a pas reconnu l’Éternel, mais Lui a résisté et s’est rebellé contre Lui, et ainsi il est tombé dans les endroits les plus sombres. Travailler maintenant auprès des descendants de Moab, c’est sauver ceux qui sont tombés dans la plus grande obscurité. Même s’ils ont été maudits, Dieu est prêt à gagner de la gloire par eux, car, à l’origine, ils étaient tous des gens dont le cœur n’était pas habité par Dieu. La véritable conquête, c’est de faire en sorte que ceux qui n’ont pas Dieu dans leur cœur Lui obéissent et L’aiment, et une telle œuvre produit le fruit le plus précieux et le plus convaincant. Cela seul est un gain de gloire. C’est la gloire que Dieu veut gagner dans les derniers jours. Bien que ces gens aient une position abjecte, ils peuvent maintenant gagner un si grand salut, ce qui est vraiment une élévation de la part de Dieu. Cette œuvre est très signifiante, et c’est par le jugement qu’Il gagne ces gens. Son intention n’est pas de punir ces gens, mais de les sauver. Au cours des derniers jours, s’Il réalisait toujours l’œuvre de la conquête en Israël, ce serait sans valeur ; même si elle produisait des fruits, elle n’aurait aucune valeur ni aucune grande signification, et Il ne pourrait pas gagner toute gloire. Il travaille en vous, c’est-à-dire ceux qui sont tombés dans les endroits les plus sombres, ceux qui sont les plus arriérés. Ces gens ne reconnaissent pas qu’il y a un Dieu et n’ont jamais su qu’il y avait un Dieu. Ces créatures ont été tellement corrompues par Satan qu’elles ont oublié Dieu. Elles ont été aveuglées par Satan et elles ne savent pas du tout qu’il y a un Dieu dans le ciel. Dans votre cœur, vous adorez tous des idoles, vous adorez tous Satan. N’êtes-vous pas les plus abjects, les plus arriérés des gens ? De la chair, vous êtes les plus abjects, sans aucune liberté personnelle, et vous endurez également des difficultés. Vous êtes aussi les gens au plus bas niveau de cette société, sans même la liberté de croyance. C’est là que se trouve la signification de l’œuvre accomplie en vous. Travailler en vous aujourd’hui, descendants de Moab, n’a pas pour but de vous humilier, mais de révéler la signification de l’œuvre. C’est une grande exaltation pour vous. S’il en est qui raisonnent et ont de la perspicacité, ils diront : « Je suis un descendant de Moab, vraiment indigne de recevoir aujourd’hui cette grande exaltation de Dieu, ou de si grandes bénédictions. En tout ce que je fais et dis, et selon mon statut et ma valeur, je ne suis pas du tout digne de si grandes bénédictions de Dieu. Les Israélites ont un grand amour pour Dieu et c’est Lui qui leur accorde la grâce dont ils jouissent, mais leur statut est beaucoup plus élevé que le nôtre. Abraham était très dévoué à l’Éternel et Pierre était très dévoué à Jésus. Leur dévouement était cent fois plus grand que le nôtre. Sur la base de nos actions, nous sommes absolument indignes de jouir de la grâce de Dieu. » Le service de ces gens en Chine ne peut tout simplement pas être amené devant Dieu. C’est un désastre complet ; que vous jouissiez tellement de la grâce de Dieu maintenant, c’est purement l’élévation de Dieu ! Quand avez-vous cherché l’œuvre de Dieu ? Quand avez-vous sacrifié votre vie pour Dieu ? Quand avez-vous de plein gré abandonné votre famille, vos parents et vos enfants ? Aucun de vous n’a payé un si grand prix ! Si le Saint-Esprit ne t’avait pas fait sortir, combien d’entre vous auraient pu tout sacrifier ? C’est seulement par la force et la contrainte que vous avez suivi jusqu’à ce jour. Où est votre dévotion ? Où est votre obéissance ? Sur la base de vos actions, vous devriez avoir été détruits il y a longtemps, vous tous, complètement anéantis. Qu’est-ce qui vous qualifie pour jouir de si grandes bénédictions ? Vous n’êtes pas dignes le moins du monde ! Qui parmi vous a tracé son propre chemin ? Qui parmi vous a trouvé la vraie voie par lui-même ? Vous êtes tous paresseux et gloutons, des misérables qui cherchent le confort ! Pensez-vous que vous êtes grands ? Qu’avez-vous dont vous puissiez vous vanter ? Même ignorant que vous êtes les descendants de Moab, votre nature ou votre lieu de naissance sont-ils des plus nobles ? Même ignorant que vous êtes ses descendants, n’êtes-vous pas tous des descendants de Moab, jusqu’à la moelle ? La vérité des faits peut-elle être changée ? L’exposition de votre nature maintenant ne fausse-t-elle pas la vérité des faits ? Voyez votre servilité, votre vie et votre caractère. Ne savez-vous pas que vous êtes les plus abjects des abjects dans l’humanité ? Qu’avez-vous dont vous puissiez vous vanter ? Regardez votre position dans la société. N’êtes-vous pas à son niveau le plus bas ? Pensez-vous que J’ai fait une erreur ? Abraham a offert Isaac. Qu’avez-vous offert ? Job a tout offert. Qu’avez-vous offert ? Tellement de gens ont donné leur vie, offert leur cou au bourreau, versé leur sang afin de chercher le vrai chemin. Avez-vous payé ce prix ? En comparaison, vous n’êtes pas du tout qualifiés pour jouir d’une telle grâce. Vous coûte-t-il de dire aujourd’hui que vous êtes les descendants de Moab ? Ne vous estimez pas trop. Tu n’as pas de quoi te vanter. Un tel grand salut, une telle grande grâce vous sont donnés librement. Vous n’avez rien sacrifié, pourtant vous jouissez de la grâce librement. Ne vous sentez-vous pas honteux ? Avez-vous cherché et trouvé ce vrai chemin par vous-mêmes ? N’est-ce pas le Saint-Esprit qui vous a obligés à l’accepter ? Vous n’avez jamais eu un cœur porté sur la recherche, encore moins un cœur qui cherche la vérité et y aspire. Vous n’avez rien fait et vous en jouissez ; vous avez gagné cette vérité sans faire le moindre effort. Quel droit avez-vous de vous plaindre ? Penses-tu que tu as le plus grand mérite ? Comparé à ceux qui ont sacrifié leur vie et ont versé leur sang, de quoi avez-vous à vous plaindre ? Vous détruire tout de suite serait juste et naturel ! Vous n’avez aucun autre choix que d’obéir et de suivre. Vous n’êtes tout simplement pas dignes ! La plupart de vous ont été appelés, mais si l’environnement ne vous avait pas obligés ou si vous n’aviez pas été appelés, vous auriez été entièrement réticents à sortir. Qui est prêt à un tel renoncement ? Qui est prêt à abandonner les plaisirs de la chair ? Vous êtes tous des gens qui se délectent avidement dans le confort et cherchent une vie luxueuse ! Vous avez gagné de si grandes bénédictions, qu’avez-vous à dire de plus ? Quelles plaintes avez-vous ? On vous a permis de jouir des plus grandes bénédictions et de la plus grande grâce au ciel, et une œuvre qui n’avait jamais été faite sur la terre auparavant vous est révélée aujourd’hui. N’est-ce pas une bénédiction ? Parce que vous avez résisté à Dieu et que vous vous êtes rebellés contre Lui, vous êtes ainsi châtiés aujourd’hui. À cause de ce châtiment, vous avez vu la miséricorde et l’amour de Dieu et, plus encore, vous avez vu Sa justice et Sa sainteté. À cause de ce châtiment et de la souillure de l’humanité, vous avez vu la grande puissance de Dieu et vous avez vu Sa sainteté et Sa grandeur. N’est-ce pas la plus rare des vérités ? N’est-ce pas une vie qui a du sens ? L’œuvre que Dieu fait est pleine de sens ! Donc, plus votre position est abjecte, plus cela prouve que vous êtes élevés par Dieu et plus cela prouve la grande valeur de Son œuvre en vous aujourd’hui. C’est tout simplement un trésor inestimable qui ne peut être obtenu ailleurs ! À travers les âges, personne n’a connu un si grand salut. Le fait que votre position soit abjecte montre la grandeur du salut de Dieu et que Dieu est fidèle à l’humanité. Il sauve, ne détruit pas.

Les Chinois n’ont jamais cru en Dieu ; ils n’ont jamais servi l’Éternel, n’ont jamais servi Jésus. Ils font seulement des courbettes, brûlent de l’encens, brûlent des billets funéraires et adorent Bouddha. Ils ne font qu’adorer des idoles ; ils sont tous rebelles à l’extrême. Ainsi, plus abjecte est la position du peuple, plus cela montre que la gloire est encore plus ce que Dieu gagne de vous. Selon leur point de vue, certains diront peut-être : « Dieu, quelle est l’œuvre que Tu fais ? Un Dieu si noble, un Dieu si saint vient dans un pays souillé ? As-Tu une opinion si piètre de Toi-même ? Nous sommes si souillés, mais Tu veux être avec nous ? Tu veux vivre parmi nous ? Nous avons une position si abjecte, mais Tu es prêt à nous rendre complets ? Et Tu nous utiliserais comme modèles et spécimens ? » Je dis : tu ne comprends pas Ma volonté. Tu ne comprends pas l’œuvre que Je veux faire ni ne comprends Mon tempérament. La signification de l’œuvre que Je vais faire dépasse ta capacité de compréhension. Mon œuvre peut-elle se conformer à tes notions humaines ? Selon les notions humaines, Je devrais être né dans un beau pays pour montrer que Je suis de statut élevé, pour montrer que J’ai une grande valeur et pour montrer Mon honneur, Ma sainteté et Ma grandeur. Si J’étais né dans un endroit qui Me reconnaît, dans une famille élitiste, et si J’avais une position et un statut élevés, Je serais très bien traité. Cela n’aurait aucun bénéfice pour Mon œuvre, et alors un si grand salut pourrait-il encore être révélé ? Tous ceux qui Me voient M’obéiraient et ils ne seraient pas pollués par la souillure. Je devrais être né dans ce genre de lieu. C’est ce que vous croyez. Mais penses-y : Dieu est-Il venu sur la terre pour le plaisir ou pour le travail ? Si Je travaillais dans ce genre d’endroit facile et confortable, pourrais-Je gagner Ma pleine gloire ? Pourrais-Je conquérir toute Ma création ? Quand Dieu est venu sur la terre, Il n’était pas du monde et Il n’est pas devenu chair pour jouir du monde. L’endroit où travailler révélerait le mieux Son tempérament et ce qui serait le plus signifiant est l’endroit où Il est né. Qu’il s’agisse d’un pays saint ou souillé et peu importe où Il travaille, Il est saint. Tout dans le monde a été créé par Lui, mais tout a été corrompu par Satan. Cependant, toutes les choses Lui appartiennent toujours ; elles sont toutes entre Ses mains. Il vient dans un pays souillé et y travaille afin de révéler Sa sainteté ; Il le fait seulement pour le bien de Son œuvre, c’est-à-dire qu’Il endure une grande humiliation pour accomplir une telle œuvre afin de sauver les gens de ce pays souillé. C’est fait afin de rendre témoignage, pour le bien de toute l’humanité. Ce qu’une telle œuvre montre aux gens, c’est la justice de Dieu, et elle est plus en mesure d’afficher la suprématie de Dieu. Sa grandeur et Sa droiture sont manifestées dans le salut d’un groupe de gens abjects que les autres dédaignent. Qu’Il soit né dans un pays souillé ne prouve nullement qu’Il soit abject ; cela permet seulement à toute la création de voir Sa grandeur et Son véritable amour pour l’humanité. Plus Il le fait, plus cela révèle Son amour pur, Son amour sans faille pour l’homme. Dieu est saint et juste. Même s’Il est né dans un pays souillé et même s’Il vit avec des gens qui sont pleins de souillure, tout comme Jésus a vécu avec les pécheurs à l’ère de la Grâce, toute parcelle de Son œuvre n’est-elle pas accomplie pour la survie de toute l’humanité ? N’est-ce pas complètement pour que l’humanité puisse gagner un grand salut ? Il y a deux mille ans, Il a vécu avec des pécheurs pendant un certain nombre d’années. C’était pour la rédemption. Aujourd’hui, Il vit avec un groupe de gens souillés et abjects. C’est pour le salut. Toute Son œuvre n’est-elle pas pour ces humains que vous êtes ? Si ce n’était pour sauver l’humanité, pourquoi aurait-Il vécu et souffert avec les pécheurs pendant tant d’années après être né dans une mangeoire ? Et s’il ne s’agissait pas de sauver l’humanité, pourquoi viendrait-Il dans la chair une seconde fois, naître dans ce pays où les démons conglomèrent et vivre avec ces gens profondément corrompus par Satan ? Dieu n’est-Il pas fidèle ? Quelle partie de Son œuvre n’a pas été faite pour l’humanité ? Quelle partie n’a pas été faite pour votre destinée ? Dieu est saint. C’est immuable ! Il n’est pas pollué par la souillure, bien qu’Il soit venu dans un pays souillé ; tout cela peut seulement signifier que l’amour de Dieu pour l’humanité est extrêmement désintéressé et que la souffrance et l’humiliation qu’Il endure sont extrêmement grandes ! Ne connaissez-vous pas l’ampleur de l’humiliation qu’Il endure pour vous tous et pour votre destinée ? Plutôt que de sauver les gens extraordinaires ou les fils de familles riches et puissantes, Il Se fait le devoir de sauver ceux qui sont abjects et regardés de haut. Tout cela n’est-il pas Sa sainteté ? Tout cela n’est-il pas Sa justice ? Il préférerait naître dans un pays souillé et souffrir toute sorte d’humiliation pour la survie de toute l’humanité. Dieu est très réel ; Il ne fait aucune œuvre fausse. Toutes les étapes de Son œuvre n’ont-elles pas été faites d’une manière si pratique ? Bien que tous les gens Le diffament et disent qu’Il S’assoit à la table avec les pécheurs, bien que tous les gens se moquent de Lui et disent qu’Il vit avec les fils de la souillure, qu’Il vit avec les plus abjects des gens, Il Se donne toujours généreusement et Il est toujours ainsi rejeté dans l’humanité. La souffrance qu’Il endure n’est-elle pas plus grande que la vôtre ? L’œuvre qu’Il accomplit n’est-elle pas supérieure au prix que vous avez payé ? Vous êtes nés dans un pays de souillure, et pourtant, vous avez gagné la sainteté de Dieu. Vous êtes nés dans un pays où les démons conglomèrent, et pourtant, vous avez reçu une grande protection. Quel choix avez-vous ? Quelles plaintes avez-vous ? La souffrance qu’Il a endurée n’est-elle pas plus grande que la souffrance que vous avez endurée ? Il est venu sur la terre et n’a jamais joui des délices du monde humain. Il déteste de telles choses. Dieu n’est pas venu sur la terre pour que l’homme Lui offre des choses matérielles, ni pour jouir de la nourriture, des vêtements et des apparats de l’homme. Il ne Se préoccupe pas de ces choses. Il est venu sur la terre pour souffrir pour l’homme, non pour jouir d’un bonheur terrestre. Il est venu souffrir, travailler et compléter Son plan de gestion. Il n’a pas choisi un bel endroit ni de vivre dans une ambassade ou un hôtel chic, Il n’a pas non plus un certain nombre de serviteurs pour Le servir. Sur la base de ce que vous avez vu, ne savez-vous pas s’Il est venu pour travailler ou pour le plaisir ? Vos yeux ne voient-ils pas ? Combien vous a-t-Il donné ? S’Il était né dans un endroit confortable, pourrait-Il obtenir la gloire ? Pourrait-Il œuvrer ? Qu’Il le fasse aurait-il une signification quelconque ? Serait-Il capable de conquérir complètement l’humanité ? Serait-Il capable de porter secours aux gens du pays de la souillure ? Selon leurs notions, les gens demandent : « Si Dieu est saint, pourquoi est-Il né dans cet endroit souillé qui est le nôtre ? Tu nous hais et nous détestes, nous, des humains souillés ; Tu détestes notre résistance et notre rébellion, alors pourquoi vis-Tu avec nous ? Tu es un Dieu suprême. Tu aurais pu naître n’importe où, alors pourquoi devais-Tu naître dans ce pays souillé ? Tu nous châties et nous juges tous les jours et Tu sais clairement que nous sommes les descendants de Moab, alors pourquoi vis-Tu toujours parmi nous ? Pourquoi es-Tu né dans une famille de descendants de Moab ? Pourquoi as-Tu fait cela ? » Ces pensées que vous avez sont totalement dépourvues de raison ! Seule une telle œuvre permet aux gens de voir Sa grandeur, Son humilité et Son effacement. Il est prêt à tout sacrifier pour le bien de Son œuvre et Il a enduré toutes les souffrances pour Son œuvre. Il agit pour le bien de l’humanité et, plus encore, pour conquérir Satan, afin que toutes les créatures puissent se soumettre à Sa domination. Seule cette œuvre est signifiante et significative. Si les descendants de Jacob étaient nés en Chine, sur ce lopin de terre, s’ils étaient vous tous, alors quelle serait la signification de l’œuvre accomplie en vous ? Que dirait Satan ? Satan dirait : « Ils T’ont craint auparavant, ils T’ont obéi depuis le début, et ils n’ont aucune histoire de trahison envers Toi. Ils ne sont pas les plus ténébreux, les plus abjects ou les plus arriérés de l’humanité. » Si l’œuvre était vraiment faite de cette façon, qui en serait convaincu ? Dans tout l’univers, les Chinois sont les plus arriérés des gens. Ils sont nés abjects avec peu d’intégrité, ils sont abrutis et engourdis, et ils sont vulgaires et décadents. Ils sont complètement imbibés de tempéraments sataniques, souillés et vicieux. Vous possédez tous ces tempéraments sataniques. Une fois que cette œuvre sera terminée, les gens rejetteront ces tempéraments sataniques et pourront obéir complètement et être rendus complets. Seuls de tels fruits provenant de l’œuvre sont un témoignage dans la création ! Comprends-tu ce qu’est un témoignage ? Comment un témoignage devrait-il être rendu, de fait ? Ce genre d’œuvre vous a transformés en faire-valoir en même temps qu’en objets qui rendent un service ; plus encore, elle vous a transformés en objets de salut. Aujourd’hui, vous êtes le peuple de Dieu ; plus tard, vous serez des modèles et des spécimens. Dans cette œuvre, vous jouez différents types de rôles et, à la fin, vous serez les objets du salut. Beaucoup de gens sont négatifs à cause de cela ; ne sont-ils pas complètement aveugles ? Tu ne vois rien clairement ! Le simple fait de t’appeler ainsi te bouleverse-t-il ? Comprends-tu ce qu’est le tempérament juste de Dieu ? Comprends-tu ce qu’est le salut de Dieu ? Comprends-tu ce qu’est l’amour de Dieu ? Tu n’as aucune intégrité ! Quand on parle de toi gentiment, tu es heureux. Quand on parle de toi méchamment, tu ne l’acceptes pas et tu te retires. Qu’es-tu ? Tu ne poursuis pas le vrai chemin ! Cesse de chercher immédiatement. C’est honteux ! N’est-ce pas un signe de la honte que quelque chose de si banal te bouleverse ?

Nous sommes déjà dans les derniers jours. Savez-vous comment faire pour accueillir le Seigneur et être enlevés jusqu’au royaume des cieux? Contactez-nous dès maintenant pour en discuter.
Contactez-nous
Contactez-nous par Whatsapp