L'Église de Dieu Tout-Puissant App

Écoutez la voix de Dieu et accueillez le retour du Seigneur Jésus !

Nous invitons tous ceux qui cherchent la vérité à nous contacter.

Témoignages pour Christ des derniers jours

Couleurs unies

Thèmes

Police

Taille de police

Interligne

Largeur de page

0 résultats de recherche

Aucun résultat trouvé

XV. Comment discerner l’essence du monde religieux qui défie Dieu

2. Pourquoi dit-on que les anciens et les pasteurs religieux empruntent tous le chemin des pharisiens ? Quelle est leur essence ?

Pourquoi dit-on que les anciens et les pasteurs religieux empruntent tous le chemin des pharisiens ?

Versets bibliques pour référence :

« Jésus se mit ensuite à leur parler en paraboles. Un homme planta une vigne. Il l’entoura d’une haie, creusa un pressoir, et bâtit une tour ; puis il l’afferma à des vignerons, et quitta le pays. Au temps de la récolte, il envoya un serviteur vers les vignerons, pour recevoir d’eux une part du produit de la vigne. S’étant saisis de lui, ils le battirent, et le renvoyèrent à vide. Il envoya de nouveau vers eux un autre serviteur ; ils le frappèrent à la tête, et l’outragèrent. Il en envoya un troisième, qu’ils tuèrent ; puis plusieurs autres, qu’ils battirent ou tuèrent. Il avait encore un fils bien-aimé ; il l’envoya vers eux le dernier, en disant : Ils auront du respect pour mon fils. Mais ces vignerons dirent entre eux : Voici l’héritier ; venez, tuons-le, et l’héritage sera à nous. Et ils se saisirent de lui, le tuèrent, et le jetèrent hors de la vigne. Maintenant, que fera le maître de la vigne ? Il viendra, fera périr les vignerons, et il donnera la vigne à d’autres » (Marc 12:1-9).

« Malheur à vous, scribes et pharisiens hypocrites ! […] Serpents, race de vipères ! comment échapperez-vous au châtiment de la géhenne ? » (Matthieu 23:29-33).

Paroles de Dieu concernées :

Certains hommes aiment bien attirer l’attention sur eux. En présence de leurs frères et sœurs, ils disent qu’ils sont redevables à Dieu, mais derrière leurs dos, ils ne pratiquent pas la vérité, mais font tout le contraire. Ne sont-ils pas des pharisiens religieux ? Un homme qui aime vraiment Dieu et qui connaît la vérité est quelqu’un qui est fidèle à Dieu, mais ne le démontre pas à l’extérieur. Il est prêt à pratiquer la vérité quand surviennent des situations et ne parle ni n’agit d’une manière allant à l’encontre de sa conscience. Il démontre de la sagesse lorsque des situations se présentent et ses actes sont fondés sur des principes, peu importe les circonstances. Un tel homme est quelqu’un qui sert vraiment Dieu. Il y en a qui ne reconnaissent leur dette envers Dieu que pour la forme. Toute la journée, ils froncent les sourcils d’inquiétude, affichent un air affecté, et feignent une mine misérable. Quel comportement méprisable ! Et si tu devais leur demander : « De quelle façon êtes-vous redevables à Dieu ? S’il vous plaît, dites-le-moi ! » Ils resteraient bouche bée. Si tu es fidèle à Dieu, alors n’en parle pas en public, mais utilise ta pratique pour montrer ton amour pour Dieu, et prie-Le avec un cœur sincère. Ceux qui utilisent uniquement des mots dans leur relation avec Dieu sont tous des hypocrites ! Certains parlent d’être redevables à Dieu dans chaque prière et commencent à pleurer quand ils prient, même sans que le Saint-Esprit ne les touche. Ce genre d’homme est dominé par des rituels religieux et des idées de la religion ; ils vivent de ces rituels et de ces idées, croyant toujours que de telles actions plaisent à Dieu, et que la piété superficielle ou des larmes de tristesse sont ce que Dieu préfère. Quel bien peut venir de ces hommes absurdes ? Afin de démontrer leur humilité, certains feignent la miséricorde quand ils parlent en présence des autres. Certains sont délibérément serviles en présence des autres, comme un agneau sans défense. […]

Chaque fois que ces hommes religieux se rassemblent, ils demandent : « Ma sœur, comment vas-tu ces derniers temps ? » Elle répond : « Je me sens redevable à Dieu et je sens que je suis incapable de satisfaire le désir de Son cœur. » Un autre dit : « Moi aussi, je suis redevable à Dieu et incapable de Le satisfaire. » Ces quelques phrases et paroles seules expriment les choses viles profondément enfouies dans leur cœur. De telles paroles sont des plus odieuses et extrêmement répugnantes. La nature de ces hommes s’oppose à Dieu.

Extrait de « La croyance en Dieu devrait se concentrer sur la réalité et non sur les rites religieux », dans La Parole apparaît dans la chair

Tu sers Dieu avec ton caractère naturel et en fonction de tes préférences personnelles ; en plus, tu continues de penser que Dieu se réjouit de tout ce que tu souhaites faire et que Dieu hait tout ce que tu ne souhaites pas faire, et ton travail est entièrement guidé par tes propres préférences. Peut-on appeler cela servir Dieu ? En fin de compte, ton tempérament de vie ne changera pas d’un iota. En fait, tu deviendras encore plus têtu, car tu as servi Dieu et ton tempérament corrompu en sera profondément enraciné. Ainsi, à l’intérieur de toi-même, tu développeras des doctrines pour servir Dieu basées sur rien d’autre que ton propre caractère et des expériences découlant de ton service selon ton propre tempérament. C’est une leçon tirée de l’expérience humaine. C’est la philosophie de la vie de l’homme. Ce type de personnes font partie des pharisiens et des responsables religieux. S’ils ne se réveillent jamais ni ne se repentent, alors ils finiront par se transformer en ces faux Christs qui apparaîtront dans les derniers jours et seront des imposteurs. Les faux Christs et les imposteurs dont on a parlé seront issus de ce genre de personnes. Si ceux qui servent Dieu suivent leur propre caractère et agissent selon leur propre volonté, alors le risque qu’ils soient chassés est constant. Ceux qui se servent de leurs nombreuses années d’expérience au service de Dieu pour séduire le cœur des gens, leur faire la morale et les dominer, s’élever eux-mêmes – et qui jamais ne se repentent, ne se confessent, ne renoncent aux avantages que procure la position –, ces gens tomberont devant Dieu. Ce sont des gens de même type que Paul, vaniteux de par leur ancienneté et se prévalant de leurs qualités. Dieu ne conduira pas ce type de personnes à la perfection. Ce genre de service fait obstacle à l’œuvre de Dieu.

Extrait de « Servir religieusement doit être interdit », dans La Parole apparaît dans la chair

Regarde simplement les dirigeants de chaque confession religieuse, ils sont tous arrogants et suffisants, et ils interprètent la Bible hors de son contexte et selon leur propre imagination. Ils comptent tous sur les dons et l’érudition pour accomplir leur travail. S’ils étaient incapables de prêcher quelque chose, ces gens les suivraient-ils ? Ils possèdent tout de même une certaine connaissance et peuvent prêcher quelques doctrines, ou savent comment convaincre les autres et comment utiliser des artifices. Ils les utilisent pour amener les hommes devant eux et les tromper. Théoriquement, ces gens croient en Dieu, mais, en réalité, ils suivent leurs dirigeants. S’ils rencontrent quelqu’un qui prêche le vrai chemin, certains d’entre eux disent : « Nous devons consulter notre dirigeant au sujet de notre foi. » Leur foi doit passer par un être humain ; n’est-ce pas un problème ? Que sont donc devenus ces dirigeants ? Ne sont-ils pas devenus des pharisiens, de faux pasteurs, des antéchrists et des obstacles qui empêchent le peuple d’accepter la véritable voie ?

Extrait de « La vraie foi en Dieu ne se confirme que par la recherche de la vérité », dans Récits des entretiens de Christ

Le but de l’apparition de Dieu, libre des contraintes de toute forme ou de toute nation, est de Lui permettre d’accomplir Son œuvre telle qu’Il l’a planifiée. C’est comme lorsque Dieu est devenu chair en Judée, Son but était d’accomplir l’œuvre de crucifixion pour racheter l’espèce humaine tout entière. Pourtant, les Juifs croyaient qu’il était impossible pour Dieu d’accomplir cela, et ils pensaient qu’il était impossible que Dieu devienne chair et prenne la forme du Seigneur Jésus. Leur « impossible » devint l’argument sur lequel ils s’appuyèrent pour condamner Dieu et s’opposer à Lui, ce qui aboutit finalement à la destruction d’Israël. Aujourd’hui, nombreux sont ceux qui ont commis la même erreur. Ils proclament de toutes leurs forces l’imminence de l’apparition de Dieu, mais en même temps, ils condamnent Son apparition. De nouveau, leur « impossible » confine l’apparition de Dieu dans les limites de leur imagination. Ainsi ai-je vu beaucoup de gens éclater d’un rire bruyant et sauvage après avoir entendu les paroles de Dieu. Mais ce rire est-il si différent de la condamnation et du blasphème des Juifs ? Vous n’êtes pas pieux en présence de la vérité, et encore moins votre attitude aspire-t-elle à la vérité. Vous vous contentez d’examiner sans faire attention et d’attendre nonchalamment. Que pourriez-vous obtenir en examinant et en attendant ainsi ? Serait-il possible que vous receviez la direction divine ?

Extrait de « L’apparition de Dieu a apporté une nouvelle ère », dans La Parole apparaît dans la chair

Puisque tu crois en Dieu, alors tu dois mettre ta foi en toutes les paroles, ainsi qu’en toute l’œuvre de Dieu. Autrement dit, puisque tu crois en Dieu, tu dois Lui obéir. Si tu es incapable de le faire, alors il importe peu que tu croies en Dieu. Si tu as cru en Dieu pendant de nombreuses années, mais que tu ne Lui as jamais obéi ou que tu n’as jamais accepté toutes Ses paroles, au contraire tu as demandé à Dieu de Se soumettre à toi et d’agir conformément à tes idées, alors tu es le plus rebelle de tous et tu es un incroyant. Comment est-on ainsi capable d’obéir à l’œuvre et à la parole de Dieu qui ne sont pas conformes aux idées de l’homme ? L’homme le plus rebelle est celui qui, intentionnellement, défie Dieu et Lui résiste. Il est l’ennemi de Dieu et l’antéchrist. Un tel homme a toujours une attitude hostile envers la nouvelle œuvre de Dieu, n’a jamais démontré la moindre intention de se soumettre, et n’a jamais obéi avec docilité ou ne s’est jamais abaissé. Il s’exalte devant les autres et ne se soumet jamais à personne. Devant Dieu, il se considère comme le plus compétent dans la prédication de la parole et le plus habile à transformer les autres. Il ne se débarrasse jamais des « trésors » déjà en sa possession, mais les considère comme des biens de famille qui doivent être adorés, prêchés aux autres, et utilisés pour enseigner à ces imbéciles qui l’idolâtrent. Il existe en effet un certain nombre d’hommes comme lui dans l’Église. On peut dire qu’ils sont des « héros indomptables » qui séjournent dans la maison de Dieu de génération en génération. Ils pensent que prêcher la parole (doctrine) est leur plus grand devoir. D’année en année et de génération en génération, ils s’occupent d’imposer vigoureusement leur devoir « sacré et inviolable ». Personne n’ose les toucher et personne n’ose les réprimander ouvertement. Ils deviennent des « rois » dans la maison de Dieu, déchaînés et agissant tyranniquement d’âge en âge. Cette bande de démons cherche à se donner la main et à détruire Mon œuvre ; comment puis-Je permettre à ces démons vivants d’exister sous Mes yeux ?

Extrait de « Ceux qui obéissent à Dieu avec un cœur sincère seront sûrement gagnés par Dieu », dans La Parole apparaît dans la chair

Beaucoup de gens ne s’opposent-ils pas à Dieu et n’entravent-ils pas l’œuvre du Saint-Esprit parce qu’ils ne connaissent pas l’œuvre variée et diversifiée de Dieu et, en outre, parce qu’ils possèdent seulement un peu de connaissance et de doctrine pour évaluer l’œuvre du Saint-Esprit ? Bien que leurs expériences soient superficielles, de telles gens sont arrogants et indulgents de nature, et ils considèrent l’œuvre du Saint-Esprit avec mépris, ils ignorent les disciplines du Saint-Esprit et, de plus, utilisent leurs vieux arguments triviaux pour confirmer l’œuvre du Saint-Esprit. Ils se donnent des airs et sont tout à fait convaincus d’être des gens instruits et érudits qui peuvent voyager à travers le monde. Ces gens ne sont-ils pas méprisés et rejetés par le Saint-Esprit et ne seront-ils pas éliminés par la nouvelle ère ? Ceux qui se présentent devant Dieu et s’opposent ouvertement à Lui ne sont-ils pas de petites gens myopes qui essaient simplement de faire preuve d’intelligence ? Avec une maigre connaissance de la Bible, ils essaient de grimper les murs du « haut savoir », d’enseigner aux gens avec leur doctrine superficielle, d’inverser l’œuvre du Saint-Esprit, de le limiter à leur propre processus de pensée et, myopes comme ils sont, ils essaient de saisir d’un seul coup d’œil six mille ans de l’œuvre de Dieu. Ces gens n’ont aucune raison qui vaille la peine d’être mentionnée ! En fait, mieux les gens connaissent Dieu, plus lents ils sont à juger Son œuvre. En outre, ils ne parlent qu’un peu de leur connaissance de l’œuvre de Dieu aujourd’hui et ils ne sont pas téméraires dans leurs jugements. Moins les gens connaissent Dieu et plus ils sont arrogants et présomptueux, plus ils proclament l’être de Dieu sans réfléchir, mais parlent seulement en théorie et n’offrent aucune preuve réelle. Ces personnes ne sont d’aucune valeur. Ceux qui croient que l’œuvre du Saint-Esprit est un jeu sont frivoles. Ceux qui ne sont pas prudents quand ils découvrent la nouvelle œuvre du Saint-Esprit, qui parlent sans réfléchir, sont prompts à juger, donnent libre cours à leur instinct naturel de nier la légitimité de l’œuvre du Saint-Esprit, et aussi l’insultent et blasphèment contre Lui, de telles gens irrespectueux ne sont-ils pas ignorants de l’œuvre du Saint-Esprit ? Ne sont-ils pas, en outre, remplis d’arrogance, intrinsèquement fiers et ingouvernables ? Même si un jour de telles gens acceptent la nouvelle œuvre du Saint-Esprit, Dieu ne les tolérera pas. Non seulement ils méprisent ceux qui travaillent pour Dieu, mais ils blasphèment aussi contre Dieu Lui-même. Ces gens téméraires ne seront pas pardonnés, ni dans cette ère ni dans l’ère à venir, et ils périront à jamais en enfer ! Ces gens irrespectueux et indulgents prétendent croire en Dieu, et plus ils agissent ainsi, plus ils sont susceptibles d’offenser les décrets administratifs de Dieu. Tous ces arrogants qui sont naturellement déchaînés et n’ont jamais obéi à quiconque n’empruntent-ils pas tous ce chemin ? Est-ce qu’ils ne s’opposent pas à Dieu, jour après jour, Lui qui est toujours nouveau et jamais vieux ?

Extrait de « La connaissance des trois étapes de l’œuvre de Dieu est la voie de la connaissance de Dieu », dans La Parole apparaît dans la chair

Tous ceux qui ne comprennent pas le but de l’œuvre de Dieu sont ceux qui s’opposent à Dieu, et plus encore sont ceux qui sont conscients du but de l’œuvre de Dieu, mais ne cherchent pas à satisfaire Dieu. Ce sont ceux qui lisent la Bible dans des églises imposantes et récitent la Bible tous les jours, mais ne comprennent pas le but de l’œuvre de Dieu. Aucun n’est capable de connaitre Dieu ; en plus, aucun n’est en accord avec le cœur de Dieu. Ils sont tous des hommes vils et inutiles, ils se placent en hauteur pour enseigner Dieu. Bien qu’ils brandissent le nom de Dieu, ils s’opposent à Lui volontairement. Bien qu’ils disent être croyants en Dieu, ce sont eux qui mangent la chair et boivent le sang de l’homme. Tous ces hommes sont des diables qui dévorent l’âme de l’homme, des démons dirigeants qui dérangent intentionnellement ceux qui tentent d’emprunter la bonne voie, et des pierres d’achoppement qui entravent le chemin de ceux qui cherchent Dieu. Puisqu’ils sont de « chair ferme », comment leurs disciples sauront-ils qu’ils sont des antéchrists qui mènent l’homme à s’opposer à Dieu ? Comment sauront-ils qu’ils sont des démons vivants qui cherchent spécialement des âmes à dévorer ?

Extrait de « Tous ceux qui ne connaissent pas Dieu s’opposent à Dieu », dans La Parole apparaît dans la chair

Voulez-vous savoir ce qui a poussé les pharisiens à s’opposer à Jésus ? Voulez-vous connaitre l’essence des pharisiens ? Ils étaient remplis de fantasmes sur le Messie. De plus, ils croyaient seulement que le Messie viendrait, mais ne cherchaient pas la vérité de la vie. Et ainsi, encore aujourd’hui, ils attendent encore le Messie, car ils n’ont aucune connaissance de la voie de la vie, et ne savent pas ce qui est le chemin de la vérité. Comment, dites-Moi, ces gens insensés, têtus et ignorants pourraient-ils obtenir la bénédiction de Dieu ? Comment pourraient-ils voir le Messie ? Ils se sont opposés à Jésus parce qu’ils ne connaissaient pas la direction de l’œuvre du Saint-Esprit, parce qu’ils ne connaissaient pas le chemin de la vérité dont Jésus a parlé et, en outre, parce qu’ils ne comprenaient pas le Messie. Et puisqu’ils n’avaient jamais vu le Messie et n’avaient jamais été en compagnie du Messie, ils ont commis l’erreur de rendre un hommage vide au nom du Messie tout en s’opposant à l’essence du Messie par tous les moyens. Ces pharisiens en essence étaient têtus, arrogants et n’obéissaient pas à la vérité. Le principe de leur croyance en Dieu est : quelle que soit la profondeur de Ta prédication, quelle que soit la hauteur de Ton autorité, Tu n’es Christ que si Tu es appelé le Messie. Ces opinions ne sont-elles pas absurdes et ridicules ? Je vous demande encore : n’est-il pas extrêmement facile pour vous de commettre les erreurs des premiers pharisiens étant donné que vous n’avez pas la moindre connaissance de Jésus ? Peux-tu discerner le chemin de la vérité ? Peux-tu vraiment garantir que tu ne t’opposeras pas à Christ ? Peux-tu suivre l’œuvre du Saint-Esprit ? Si tu ne sais pas si tu vas t’opposer à Christ, alors Je dis que tu vis déjà à deux doigts de la mort. Ceux qui ne connaissaient pas le Messie étaient tous capables de s’opposer à Jésus, de rejeter Jésus, de Le calomnier. Les gens qui ne comprennent pas Jésus sont tous capables de Le renier et de Le vilipender. De plus, ils sont capables de voir le retour de Jésus comme la tromperie de Satan, et plus de personnes vont condamner le fait que Jésus est redevenu chair. Est-ce que tout cela ne vous fait pas peur ? Ce à quoi vous faites face sera un blasphème contre le Saint-Esprit, la ruine des paroles du Saint-Esprit aux Églises et la répudiation de tout ce qui est exprimé par Jésus. Que pouvez-vous gagner de Jésus si vous êtes si embrouillés ? Comment pouvez-vous comprendre l’œuvre de Jésus quand Il revient dans la chair sur une nuée blanche si vous refusez obstinément de vous rendre compte de vos erreurs ? Je vous dis ceci : les gens qui n’acceptent pas la vérité, mais attendent aveuglément l’arrivée de Jésus sur des nuées blanches, blasphèmeront certainement contre le Saint-Esprit, et c’est la catégorie qui sera détruite. Vous aspirez seulement à recevoir la grâce de Jésus et vous voulez simplement profiter du royaume bienheureux du ciel, pourtant vous n’avez jamais obéi aux paroles de Jésus et vous n’avez jamais reçu la vérité exprimée par Jésus quand Il revient dans la chair. Qu’offrirez-vous en échange pour le fait que Jésus revient sur une nuée blanche ? Est-ce la sincérité par laquelle vous commettez inlassablement des péchés et puis les avouez sans cesse ? Qu’offrirez-vous en sacrifice à Jésus qui revient sur une nuée blanche ? Est-ce les années de travail par lesquelles vous vous exaltez ? Qu’offrirez-vous pour que Jésus qui revient ait confiance en vous ? Est-ce votre nature arrogante qui n’obéit à aucune vérité ?

Extrait de « Tu verras le corps spirituel de Jésus lorsque Dieu aura renouvelé le ciel et la terre », dans La Parole apparaît dans la chair

Les démons et les mauvais esprits ont été déchaînés sur la terre et ont encerclé la volonté et l’effort laborieux de Dieu, ce qui les rend impénétrables. Quel péché mortel ! Comment Dieu ne pourrait-Il pas être anxieux ? Comment Dieu ne pourrait-Il pas être en colère ? Ils présentent des entraves et une opposition sérieuses à l’œuvre de Dieu. Trop rebelles ! Même ces démons, petits et grands, deviennent hautains en vertu du diable plus puissant et commencent à créer des remous. Ils résistent à la vérité délibérément tout en la connaissant très bien. Fils de la rébellion ! On dirait que maintenant que leur roi de l’enfer est monté sur le trône royal, ils deviennent arrogants et traitent tous les autres avec mépris. Combien d’entre eux cherchent la vérité et suivent la justice ? Ils sont tous des animaux comme les porcs et les chiens menant un vol de mouches puantes vers un tas de fumier, branlant la tête et provoquant le désordre[1]. Ils croient que leur roi de l’enfer est le plus grand des rois, sans se rendre compte qu’ils ne sont rien de plus que des mouches sur de la pourriture. Non seulement cela, ils font aussi des remarques diffamatoires contre l’existence de Dieu faisant confiance à leurs porcs et leurs chiens de parents. Les mouches minuscules pensent que leurs parents sont gros comme des cétacés à dents[2]. Ne se rendent-ils pas compte qu’ils sont très petits, mais que leurs parents sont des cochons et des chiens impurs un milliard de fois plus grand qu’eux-mêmes ? Inconscients de leur propre bassesse, ils se déchaînent, provoqués par l’odeur putride de ces porcs et de ces chiens, et ont l’idée délirante de procréer des générations futures. Cela est absolument sans vergogne ! Avec des ailes vertes sur le dos (ce qui se réfère à leur prétention de croire en Dieu), ils deviennent vaniteux et se vantent partout de leur propre beauté et de leur attrait, rejetant secrètement leurs impuretés sur l’homme. Et ils sont même suffisants, comme si une paire d’ailes à couleurs de l’arc-en-ciel pouvait camoufler leurs propres impuretés, et ainsi ils persécutent l’existence du vrai Dieu (ce qui se réfère à la vraie histoire du monde religieux). L’homme ignore que les ailes de la mouche sont belles et féériques, mais qu’après tout il ne s’agit pas plus que d’une mouche minuscule qui est pleine de saletés et couverte de germes. Avec la force de leurs porcs et de leurs chiens de parents, ils se déchaînent à travers le pays (cela fait référence aux autorités religieuses qui persécutent Dieu sur la base d’un fort soutien du pays et qui trahit le vrai Dieu et la vérité) avec une férocité écrasante. C’est comme si les fantômes des pharisiens juifs étaient revenus avec Dieu à la nation du grand dragon rouge, de retour à leur ancien nid. Ils ont à nouveau commencé leur travail de persécution, poursuivant leur travail qui chevauche plusieurs milliers d’années. Il est certain que ce groupe de dégénérés périra sur la terre à la fin ! Il semble qu’après plusieurs millénaires, les esprits impurs sont devenus encore plus rusés et sournois. Ils pensent constamment à des moyens de saper secrètement l’œuvre de Dieu. Ils sont astucieux et rusés, et souhaitent reproduire dans leur patrie la tragédie de plusieurs milliers d’années passées. Cela provoque presque Dieu à émettre un grand cri et à retourner au troisième ciel pour les anéantir.

Extrait de « L’œuvre et l’entrée (7) », dans La Parole apparaît dans la chair

Notes de bas de page :

1. « Provoquant le désordre » se réfère à la façon dont les hommes qui sont démoniaques sèment le désordre, obstruant l’œuvre de Dieu et s’y opposant.

2. « Des cétacés à dents » est utilisé d’une façon moqueuse. C’est une métaphore au sujet des mouches qui sont si petites que les cochons et les chiens leur apparaissent aussi gros que des cétacés.

Précédent : Pourquoi le Seigneur Jésus a-t-Il maudit les pharisiens ? Quelle était exactement l’essence des pharisiens ?

Suivant : Pourquoi chaque nouvelle étape de l’œuvre de Dieu rencontre-t-elle le défi et la condamnation téméraires du monde religieux ? Quelle en est la cause principale ?

Contenu connexe