L'Église de Dieu Tout-Puissant App.

Écoutez la voix de Dieu et accueillez le retour du Seigneur Jésus !

Nous invitons tous ceux qui cherchent la vérité à nous contacter.

Collection de sermons – approvisionnement pour la vie

Couleurs unies

Thèmes

Police

Taille de police

Interligne

Largeur de page

0 résultats de recherche

Aucun résultat trouvé

16 Si l’on veut entrer dans la réalité, on doit résoudre le problème de l’adhésion aux règles

L’œuvre de Dieu des derniers jours comprend le jugement des gens, le châtiment des gens et la mise à l’épreuve et le raffinage des gens afin de modifier leurs tempéraments corrompus. En même temps, les gens doivent faire l’expérience de l’œuvre de Dieu pour qu’ils puissent comprendre la vérité et connaître Dieu. Lorsque l’homme a une connaissance authentique de Dieu, il atteindra les vrais résultats de la compréhension de la vérité et de la possession de la parole de Dieu comme sa vie. Mettre la vérité en pratique se base sur le fondement d’une compréhension authentique de la vérité. Seule une compréhension authentique de l’essence des paroles de Dieu et la compréhension de la véritable signification de la vérité peuvent produire le chemin et le résultat de la mise en pratique de la vérité. Lorsque nous vivons l’œuvre de Dieu, Dieu exige de nous que nous recherchions la vérité et obtenions la vérité afin que nous puissions utiliser la vérité pour résoudre les problèmes ; seuls ceux qui ont cette réalité peuvent vraiment être sauvés et rendus parfaits. Il y a de nombreuses personnes qui ont cru en Dieu durant de nombreuses années et qui ne savent pas ce que veut dire mettre en pratique la vérité, la raison étant qu’ils ne comprennent pas vraiment la vérité. Le degré selon lequel quelqu’un comprend la vérité est également le degré selon lequel cette personne est en mesure de mettre en pratique la vérité. Ceux qui s’en tiennent aux règles et sont restreints par celles-ci ne comprennent pas la vérité parce qu’ils comprennent uniquement les lettres et les doctrines, et pas l’essence de la vérité. Par conséquent, tout ce qu’ils sont capables de faire, c’est d’adhérer aux règles et se conformer aux formalités. Il existe un problème universel dans les Églises : Les croyants sont uniquement capables de parler des lettres et des doctrines, d’adhérer aux règles lorsqu’ils font des choses et ils sont toujours restreints par les règles. Dans les réunions, ils échangent facilement. Toutefois, quand il est question de leur vie réelle, ils sont incapables de mettre en pratique la vérité, car ils sont toujours restreints par telle ou telle règle. Ils ne savent pas quoi faire et ils ne parviennent pas à trouver de solution. Ce sont des stratèges de fauteuil qui, lorsqu’ils essayent d’appliquer leur théorie dans des situations de la vie réelle, deviennent confus et désorientés. Ils ne sont, par conséquent, pas capables de satisfaire Dieu lorsqu’ils accomplissent leurs devoirs. La source de ce problème est qu’ils ne comprennent pas profondément la vérité. Tout ce dont ils parlent, ce sont des lettres et des doctrines. Comment peuvent-ils guider d’autres personnes dans la réalité des paroles de Dieu s’ils n’arrivent pas à entrer dans la réalité de la vérité ? Par opposition, ceux qui comprennent profondément la vérité savent que la véritable signification de mettre en pratique la vérité, c’est de remplir les exigences que Dieu a envers l’homme. C’est de vivre de manière semblable à un être humain authentique devant Dieu. Vivre la vérité était la seule exigence que Dieu avait pour l’homme lorsqu’Il l’a créé. De plus, ils savent qu’adhérer aux règles ne permettra, en aucune façon, de remplir les exigences de Dieu et qu’ils n’arriveront pas non plus à vivre de manière semblable comme ils le devraient. Par conséquent, ceux qui comprennent profondément la vérité n’adhèrent absolument pas aux règles et ils ne sont pas non plus restreints par celles-ci. Ils trouvent qu’elles sont absolument sans aucun sens. Seuls ceux qui aiment parler des lettres et des doctrines et qui ne comprennent pas profondément la vérité donneraient pour consigne de respecter les règles parce qu’ils en font de même, parce qu’ils croient que respecter les règles c’est mettre la vérité en pratique et parce qu’ils pensent que seul le respect des règles répond aux exigences de Dieu. Tous ceux qui adhèrent à des règles ou sont restreints par des règles ne comprennent pas les questions spirituelles et sont incapables de comprendre la vérité. Même si les autres communiquent très clairement la vérité, ils ne comprennent que les doctrines. Quand il est question de la pratique, ils se contentent d’adhérer aux règles – pour eux, adhérer aux règles c’est pratiquer la vérité, et pratiquer la vérité ne peut être fait sans adhérer aux règles. Ces personnes sont absurdes et elles ne comprennent pas les questions spirituelles. Elles ne comprennent absolument pas l’essence de la vérité.

Celles qui comprennent profondément la vérité n’adhèrent jamais aux règles lorsqu’elles font des choses. Elles ne sont absolument pas restreintes par les règles. Lorsqu’elles travaillent, elles ne se concentrent que sur les principes et recherchent les résultats. Elles parviennent facilement à comprendre les intentions de Dieu et à réfléchir à la signification de Dieu lorsqu’elles recherchent la vérité. Est-ce que le supérieur respecte les règles lorsqu’il travaille, ou émet des dispositions de travail ainsi que des sermons et des échanges ? Pas du tout. Son travail se base sur les situations réelles de l’Église. Il cherche des opportunités à communiquer à l’Église. Le but des dispositions de travail et des sermons qu’il émet est de résoudre les problèmes réels qui existent au sein de l’Église et de résoudre les problèmes auxquels les élus de Dieu sont confrontés à l’égard de l’entrée dans la vie. S’il ne trouve aucun problème, il ne travaille pas. D’habitude, il se penche simplement sur la situation afin de clarifier les causes des problèmes. De plus, il est très facile pour lui de découvrir les problèmes dans toutes sortes de situations. Il n’adhère jamais aux règles et il agit suivant ses principes en toutes choses. Ceux qui n’ont pas la vérité ne savent pas quoi faire lorsqu’ils sont confrontés à des problèmes. Ceux qui comprennent profondément la vérité sont particulièrement clairvoyants lorsqu’ils découvrent des problèmes. Lorsqu’ils communiquent avec les autres ou qu’ils s’entretiennent des problèmes qui existent au sein de la vie de l’Église, ils sont capables de découvrir les problèmes existants avec les dirigeants de l’Église et les ouvriers de l’Église. Ils sont également capables de découvrir les difficultés que rencontrent les élus de Dieu au sujet de l’entrée dans la vie. C’est pourquoi, en guidant les élus de Dieu pour entrer dans la réalité des paroles de Dieu, ils ont toujours du travail à faire, de la vérité à communiquer et des problèmes à résoudre. Il n’y a pas de règles quant à leur travail et ils ne sont absolument pas contrôlés non plus par les règles. Ceux qui comprennent profondément la vérité sont flexibles et normaux. Ceux qui comprennent profondément la vérité peuvent utiliser la vérité pour résoudre les problèmes, ils ne sont pas contrôlés par les règles, ils peuvent satisfaire Dieu lorsqu’ils accomplissent leurs devoirs et peuvent servir la volonté de Dieu en tant que dirigeants et ouvriers. Seules ces personnes comprennent profondément la vérité et entrent dans la réalité des paroles de Dieu.

Quelle est la différence entre pratiquer la vérité et adhérer aux règles ? Des exemples sont donnés ci-dessous. Prenons par exemple la vérité de l’obéissance à Dieu. Qu’est-ce, au juste, l’obéissance à Dieu ? Obéir à Dieu, c’est obéir à tout ce qui vient de Dieu. Ceci comprend tout ce que Dieu dit et toute vérité que Dieu a. Cela englobe également l’obéissance à l’œuvre du Saint-Esprit et l’obéissance à toutes les dominations et dispositions de Dieu. C’est cela ce qu’obéir à Dieu signifie. Ceux qui obéissent profondément à Dieu ne font pas des choix individuels ou n’ont pas leurs propres impuretés personnelles lorsqu’ils obéissent à Dieu. Ils pratiquent de façon inconditionnelle et absolue conformément à la signification et aux exigences de Dieu. Ils obéissent à Dieu comme des soldats qui suivent des ordres, ce sont des gens qui obéissent profondément à Dieu. Ils sont capables d’obéir totalement à l’autorité des paroles de Dieu. Ils sont capables d’obéir jusqu’à la mort sans se plaindre. C’est la sphère la plus élevée de l’obéissance à Dieu. Ceux qui obéissent à Dieu sous conditions, pour certaines raisons ou pour des choix personnels ne sont pas des gens qui obéissent profondément à Dieu. Ceux qui adhèrent aux règles prennent fréquemment la signification superficielle d’un verset donné de Dieu et le suivent comme s’il s’agissait d’une règle. Ils ne recherchent pas les vraies exigences de Dieu pour l’homme et ils ne recherchent pas les résultats réels qui doivent être atteints en mettant les paroles de Dieu en pratique. Adhérer aux règles ne représente pas une véritable obéissance. Plus encore, cela ne représente pas la vie à l’image d’un être humain authentique par la pratique de la vérité. Bien sûr, cela ne satisfait pas la volonté de Dieu. Par conséquent, cette façon de pratiquer en adhérant aux règles, n’est pas du tout une façon de mettre la vérité en pratique. Ce qui est encore plus pitoyable, c’est que certaines personnes choisissent de respecter un verset des paroles de Dieu qui correspond aux conceptions de l’homme, et elles négligent les autres paroles plus profondes et plus importantes. Cette façon de pratiquer hors du contexte, c’est encore moins mettre la vérité en pratique et ce n’est pas du tout être obéissant à Dieu. Certaines personnes prennent même certaines paroles associées à l’œuvre passée de Dieu pour refuser la parole présente de Dieu. C’est une des façons par lesquelles Satan résiste à Dieu et, à l’intérieur, se trouvent les ruses de Satan et son intention. Ce genre de personne respecte un des versets de Dieu en lien avec une étape précédente de Son œuvre qui est déjà dépassée, elle l’utilise pour refuser les paroles actuelles de Dieu. C’est une façon extrêmement traître et perfide de résister à Dieu. Toutes sortes d’antéchrists et d’imposteurs résistent et s’opposent à Dieu de cette manière.

Pratiquer la vérité de l’obéissance à Dieu doit comporter des principes et doit se faire conformément aux actuelles paroles de Dieu. Seules les exigences actuelles que Dieu a pour l’homme représentent la volonté de Dieu. En ce qui concerne ceux qui obéissent véritablement à Dieu, quelles que soient les conditions et quelles que soient les exigences de Dieu, l’homme doit obéir inconditionnellement. Pour certaines personnes, leur obéissance à Dieu est pratiquée sous la condition qui consiste à profiter de la grâce. Leur prémisse d’obéissance est que cela doit être conformément aux conceptions et à l’imagination de l’homme. S’ils ne peuvent profiter d’aucune grâce, ils n’obéiront pas à Dieu. Ces personnes ne recherchent pas la vérité. Ces personnes qui ne font que profiter de la grâce et ne sont pas prêtes du tout à souffrir et à payer le prix, obéissent-elles véritablement à Dieu ? Peuvent-elles obtenir la perfection de Dieu ? En ce qui concerne la vérité de l’obéissance à Dieu, comment pratiquer exactement d’une façon obéissante à Dieu et comment pratiquer de façon à adhérer aux règles, sur quoi devriez-vous baser votre discernement de ces questions ? Ceux qui obéissent véritablement à Dieu et mettent en pratique la vérité, obéissent à Dieu avec leur cœur. Ils gardent complètement un cœur qui obéit à Dieu lorsqu’ils mettent en pratique la vérité. Leurs cœurs ont déjà obéi à Dieu. Ensuite, ils adhèrent aux principes de la pratique. Les résultats qui peuvent être atteints en pratiquant l’obéissance à Dieu de cette façon sont qu’une personne vivra un changement dans son tempérament de vie et qu’elle aura un cœur qui obéit à Dieu et Le vénère. En pratiquant la vérité de cette façon, vous utilisez votre cœur et, en même temps, vous utilisez des actions pour satisfaire Dieu. Les résultats de cette façon de pratiquer permettront aux autres gens de voir que cette personne est en effet une personne qui vénère Dieu. Le cœur de cette personne est bienveillant envers la volonté de Dieu et cela satisfait Dieu. Ceux qui adhèrent à des règles peuvent uniquement entraîner les autres gens à voir cela de façon externe, il semble qu’ils ne résistent pas à Dieu. Toutefois, d’autres personnes ne sont pas capables de voir que le cœur de ces gens obéit à Dieu. De l’extérieur, il semble qu’ils obéissent à Dieu et Le satisfont. Toutefois, après quelque temps, ce genre de mise en œuvre ne présente aucune indication que cette personne a vécu un quelconque changement dans son tempérament de vie. C’est la différence essentielle entre adhérer aux règles et mettre en pratique la vérité. Selon vous, quelle forme de pratique satisfait Dieu ? Mettre la vérité en pratique de façon authentique ou adhérer aux règles ? Selon vous, quelle forme de pratique correspond à l’obéissance à Dieu ?

Prenons un autre exemple. Comment la vérité de servir Dieu devrait-elle être mise en pratique ? Tout d’abord, vous devez comprendre les exigences de Dieu et cela doit être conformément à la parole de Dieu. Servir Dieu, c’est guider les élus de Dieu à manger et à boire les paroles de Dieu et à expérimenter les paroles de Dieu pour qu’ils puissent comprendre la vérité et entrer dans la réalité et devenir des gens qui obéissent à Dieu et Le vénèrent. Voici comment mettre en pratique la façon de guider les gens devant Dieu. Dans le processus de la mise en pratique de cela, vous devez, en fonction de votre propre expérience et compréhension de la vérité, résoudre continuellement tous les problèmes que les élus de Dieu rencontrent au cours de leurs expériences. De cette façon, alors que les élus de Dieu commencent à comprendre progressivement la vérité et à entrer dans la réalité des paroles de Dieu, ils arrivent également à comprendre véritablement Dieu et ils seront finalement capables d’obéir et de vénérer Dieu de manière absolue. Si vous pouvez atteindre ces résultats alors que vous accomplissez le mandat de Dieu, vous êtes quelqu’un qui sert véritablement Dieu. Tout en servant Dieu, à chaque fois que vous échangez, vous serez capable d’exalter Dieu, de témoigner des actions de Dieu, d’utiliser la vérité pour résoudre les problèmes et aider les gens à véritablement manifester compréhension, louanges et adoration envers Dieu. Si vous êtes capable d’atteindre ces résultats, alors vous servirez Dieu de la façon la plus substantielle. Quiconque peut parler d’une véritable compréhension de Dieu, peut porter témoignage le plus clairement, le plus exhaustivement et de la manière la plus incisive de l’œuvre de Dieu, du salut de Dieu et de l’amour de Dieu pour l’homme, et permettre aux autres de connaître véritablement Dieu et de revenir complètement à Dieu – cette personne est quelqu’un qui sert vraiment Dieu. Ainsi, on peut dire que seuls ceux qui, véritablement, témoignent de Dieu et exaltent Dieu sont les gens qui servent Dieu. C’est la vraie signification de la vérité du service de Dieu. Certains dirigeants et ouvriers de l’Église sont incapables d’échanger une véritable connaissance de Dieu lorsqu’ils travaillent. Au lieu de cela, ils parlent de lettres et de doctrines, ils demandent aux autres de travailler en fonction de leurs propres convictions et d’adhérer aux règles. Ils ne peuvent absolument pas faire comprendre aux gens la vérité et entrer dans la réalité. Le résultat est que les gens ne comprennent pas la vérité ou ne connaissent pas Dieu même après de nombreuses années de foi. Clairement, tout ce qu’ils font ne témoigne pas de Dieu ou n’exalte pas Dieu du tout. Sont-ils alors des gens qui servent Dieu ? Absolument pas. Au lieu de cela, ce sont des gens qui s’exposent et qui se montrent. Ce sont des gens qui servent Dieu et pourtant Lui résistent. Leur façon de faire les choses ne permettra jamais d’amener les gens devant Dieu. En ce qui concerne la question de savoir si ce sont des gens qui mettent la vérité en pratique, c’est évident.

Permettez-moi de vous donner un autre exemple. Qu’est-ce qu’être un témoin ? Être un témoin est également la réalité de la vérité dans laquelle les élus de Dieu doivent entrer. Selon la signification de Dieu, c’est persévérer à manger et à boire la parole de Dieu et à rechercher la vérité tout en expérimentant l’œuvre de Dieu. Quels que soient le nombre de jugements et de châtiments, d’épreuves et de raffinements, de persécutions et de tribulations que vous vivez, vous ne quittez toujours pas la parole de Dieu, vous persistez à manger et boire la parole de Dieu et vous vous en tenez au chemin de la vérité, en suivant Dieu jusqu’à la fin. Enfin, vous arrivez à une véritable foi et connaissance de Dieu, et votre tempérament de vie change. De plus en plus, vous sentez que Dieu est amour, la vérité, le chemin et la vie. En outre, vous êtes capable d’obéir à toute la domination et toutes les dispositions de Dieu. C’est-à-dire, quelle que soit la difficulté ou l’intensité de vos épreuves et de votre raffinement, vous restez capable d’obéir jusqu’à la fin sans vous plaindre. Ce genre de personne est quelqu’un qui est témoin. Ce genre de personne est quelqu’un qui suit Dieu jusqu’à la fin de la route et reçoit les louanges de Dieu. Même si Dieu raffine ces gens pendant encore quelques décennies, ils ne vont pas trahir Dieu. Leur foi devient de plus en plus importante, ils suivent Dieu de plus en plus près et leur humanité devient de plus en plus normale. Dans chaque Église, il y a un certain nombre de personnes de ce type. Elles croient en Dieu et recherchent la vérité avec sincérité. Ces personnes sont des témoins sans aucun doute et elles reçoivent le salut de Dieu. L’essence d’être témoin consiste à se tenir à côté de Dieu et à être d’un seul esprit avec Dieu à travers toutes sortes de raffinements et d’épreuves. C’est aimer Dieu sans regret, faire tout son possible pour défendre l’œuvre de Dieu, défendre les intérêts des élus de Dieu et être loyal à Dieu jusqu’à la mort. Quels que soient les raffinements et les épreuves que vivent ces gens, ils ne quittent pas Dieu, ils s’acquittent de leurs fonctions quoi qu’il arrive et sont loyaux envers Dieu jusqu’à la mort. Lorsque le grand dragon rouge tombe, ces gens seront capables de parler de leurs propres expériences et témoignage authentiques. Dans leur cœur, ils expriment une véritable louange et vénération envers Dieu. C’est le groupe de vainqueurs que Dieu a formé. Ceux qui ne sont pas des témoins sont ceux qui ne recherchent pas la vérité, qui profitent des joies de la chair, qui n’accomplissent pas leurs devoirs et sont d’incroyables lâches qui ont peur du grand dragon rouge. De plus, dans leurs expériences de l’œuvre de Dieu, ils ne recherchent pas la vérité et ils ne recherchent que le pouvoir, le statut et à tromper les élus de Dieu. Ils perturbent la vie de l’Église et ce sont des gens qui font toutes sortes de choses malveillantes. En outre, ces personnes ne se concentrent pas sur le fait de manger et boire la parole de Dieu ou sur la recherche de la vérité. Ils aspirent à l’arrivée du jour de Dieu et ils veulent être bénis et s’éloigner de la souffrance des désastres, et ces gens veulent entrer dans le royaume d’un seul coup. Ces gens qui croient en Dieu mais qui ne portent absolument pas témoignage n’échangent pas une véritable compréhension de Dieu, et ils ne vivent pas non plus une humanité normale ni à l’image d’un être humain réel. C’est pourquoi ces gens ne sont pas du tout des témoins. Ceux qui n’ont pas de vrais témoignages ne peuvent pas être des témoins. Ceux qui croient en Dieu mais n’accomplissent pas leurs propres devoirs, d’autant plus, portent encore moins témoignage. Tous ceux qui ne recherchent pas la vérité, qui espèrent toujours que le jour de Dieu arrivera plus vite et qu’ils pourront échapper à la souffrance, qui recherchent toujours à laisser le nom de Dieu tranquille et à essayer de ne pas trahir Dieu, ils seront capables d’obtenir le salut et la bénédiction de Dieu, ce sont eux les gens qui adhèrent aux règles. Ces gens sont des rêveurs et ils veulent que leurs rêves deviennent réalité. En fait, le tempérament de vie de tous ceux qui n’ont pas la réalité de la vérité et ne sont pas des témoins ne va changer d’aucune façon. Ils échouent tous en ce qui concerne la foi.

Permettez-moi de vous donner un autre exemple. Que veut dire mépriser le grand dragon rouge ? Tous ceux qui comprennent et aiment véritablement Dieu sont certainement également des personnes qui détestent le grand dragon rouge et se rebellent contre lui. En fait, plus l’homme a une véritable compréhension de Dieu, plus sa haine pour Satan et le grand dragon rouge est profonde. Plus ils comprennent la vérité et deviennent des gens équipés de la vérité, plus leur rébellion contre Satan et le grand dragon rouge sera véritable. Certaines personnes ne comprennent pas la vérité. Bien qu’elles haïssent également le grand dragon rouge, leur haine est certainement moins profonde. Elle n’est pas authentique et elles ne peuvent pas atteindre une véritable rébellion. Si les gens n’ont pas la vérité, ils ne seront pas capables de voir la nature et l’essence diaboliques du grand dragon rouge. Dans ce cas, le règne du grand dragon rouge ne sera qu’une haine superficielle. Ils haïssent uniquement les actions et le comportement du grand dragon rouge. Ils n’ont pas une véritable haine pour la nature et l’essence du grand dragon rouge. Si le grand dragon rouge ne les persécute pas, ou s’il leur accorde certains avantages, alors ils arrêtent même de le haïr. Si le grand dragon rouge ne fait pas trop de choses diaboliques qui résistent à Dieu, ils vont même chanter ses louanges. Si quelqu’un a seulement une haine superficielle pour le grand dragon rouge, est-ce que cette personne le hait véritablement ? Ce genre de haine peut-il produire un témoignage de rébellion contre lui ? Pas du tout. Combien de sortes de haines existe-t-il pour le grand dragon rouge ? Quelle haine est une véritable haine et quelle haine est une haine superficielle ? Quelle sorte de haine peut produire une rébellion contre lui ? Quelle sorte de haine fait que quelqu’un peut être facilement trompé et utilisé, pour se fier au grand dragon rouge et même être capable de rejoindre ses rangs ? Pouvez-vous voir à travers ces problèmes essentiels qui concernent cette haine ? Quelles sont les manifestations d’une véritable rébellion contre lui ? Êtes-vous entièrement du côté de Dieu ? Votre cœur s’est-il complètement tourné vers Dieu ? Accomplissez-vous vos devoirs avec loyauté ? Obéissez-vous véritablement à Dieu et avez-vous été gagné par Dieu ? Avez-vous ces réalités de véritablement vous rebeller contre lui ? Le grand dragon rouge est l’adversaire de Dieu. Il ne peut y avoir d’harmonie entre Dieu et le grand dragon rouge. Il n’y a pas de terrain neutre entre eux. Si vous n’êtes pas loyal envers Dieu, alors vous ne vous rebellez pas véritablement contre le grand dragon rouge. Si vous ne pouvez pas véritablement obéir à Dieu, alors vous ne vous rebellez pas véritablement contre le grand dragon rouge. Si vous ne pouvez pas être d’un seul esprit avec Dieu, alors vous n’êtes pas quelqu’un qui a complètement rompu avec le grand dragon rouge. Pensez-vous que se rebeller contre le grand dragon rouge est une question simple ? Entrer dans la réalité de la vérité n’est pas une question simple.

Ceux qui n’ont pas la vérité ne peuvent pas discerner l’état véritable d’une personne. Il n’est pas facile pour eux de voir si quelqu’un comprend véritablement la vérité. Comment pouvons-nous discerner si quelqu’un comprend véritablement la vérité ? Tout d’abord, vous devez reconnaître que la vérité est quelque chose que Dieu exige que l’homme comprenne et mette en action. De plus, c’est une réalité de la vie que l’homme doit posséder. Seuls ceux qui possèdent la vérité peuvent vivre à l’image d’un être humain réel. Qu’est-ce que la vérité ? Selon la parole de Dieu, c’est une réalité de vie que quelqu’un qui a une humanité normale devrait avoir. Cette réalité de vie est tangible. Elle est à l’image de ce qui est vécu. Lorsque quelqu’un vit à l’image de la vérité, c’est une personne qui vit à l’image d’un être humain authentique, comme Dieu l’a exigé. L’homme n’a l’image d’un être humain authentique que s’il vit conformément à la parole de Dieu. Il est absolument impossible pour l’homme de vivre la signification véritable d’une vie s’il ne possède pas la vérité. Il ne peut vivre une vie authentique que s’il a la vérité. Ceci est certain. De toute évidence, comprendre la vérité n’est pas aussi simple que l’on peut se l’imaginer. L’implication de la vérité est quelque chose que l’homme n’est pas capable de décrire entièrement avec des mots. Seuls ceux qui comprennent Dieu et qui ont été perfectionnés par Dieu peuvent ressentir une partie du mystère à l’intérieur d’eux-mêmes. La vérité, c’est la vie. C’est l’humanité normale et le tempérament de vie d’un être humain authentique. Comment l’homme peut-il obéir à Dieu pour qu’il puisse remplir les critères et exigences de Dieu, ce dont peuvent profiter ceux qui obéissent authentiquement à Dieu, et les choses que l’homme peut voir une fois qu’il vit à l’image des paroles de Dieu, ce sont autant de choses qui sont liées au degré de la vérité qu’il comprend. C’est pourquoi, pour ceux qui comprennent vraiment la vérité, quand leurs expressions de mettre la vérité en pratique et la manière dont ils la vivent sont vues par les autres, ces observateurs recevront certainement des avantages et une édification, et ils verront qu’ils ont la vérité et l’humanité et qu’ils sont normaux et pratiques. Si les élus de Dieu peuvent tous vivre selon la parole de Dieu et devenir des gens qui possèdent la vérité et l’humanité, alors le royaume de Christ émergera. Ce que les élus de Dieu vivent est à l’image d’un être humain authentique. Toutefois, respecter les réglementations ne permet pas de s’approcher de ces résultats. Étant donné que ceux qui respectent les réglementations ne comprennent pas l’essence de la vérité, il n’y a aucun moyen pour eux de vivre une humanité normale. Au lieu de cela, ils vivent encore sous le contrôle de l’ancien Satan et selon les désirs de leur chair. Leurs cœurs sont comme des bassins d’eau stagnante. Leurs manifestations sont celles des morts. Même s’ils pratiquent certaines choses, ils respectent les réglementations comme des robots qui suivent un protocole et manquent de vitalité. Comme ils ne sont pas à l’image d’un être humain authentique, et qu’ils ne présentent pas non plus les signes du souffle d’un être vivant, ils ne peuvent pas du tout être bénéfiques aux autres. Ce sont les différences entre pratiquer la vérité et respecter les réglementations. Ceux qui respectent les réglementations accomplissent leurs devoirs en surface, mais ils ne font que tromper Dieu et traiter avec Dieu de façon superficielle. De l’extérieur, il semble qu’ils servent Dieu, mais en fait, ils interrompent et perturbent l’œuvre. En surface, ils semblent communiquer la vérité. En réalité, ils utilisent un raisonnement théorique pour se mettre en avant. Leur œuvre ne sert pas Dieu. En essence, ils résistent à Dieu. Même ceux qui respectent les réglementations disent qu’ils haïssent le grand dragon rouge, dans leur cœur, ils y sont encore parfois attachés. Si le grand dragon rouge fait preuve d’une certaine grâce envers eux, ils sont encore capables de ressentir de la gratitude pour cela. Cela nous laisse voir un fait. Les gens qui respectent les réglementations ne comprennent pas la vérité et ils n’ont pas la vie. Ils sont encore capables de résister à Dieu et de Le trahir. C’est pourquoi, ceux qui respectent les réglementations n’ont pas la réalité de la vérité.

Seuls ceux qui comprennent véritablement la vérité peuvent entrer dans la réalité parce que seuls ce qui comprennent la vérité peuvent mettre la vérité en pratique. Ceux qui sont susceptibles de respecter les réglementations ne sont absolument pas capables de mettre en pratique la vérité. Il doit être clair que pratiquer la vérité implique des principes. Lorsque vous pratiquez, le standard principal doit être de faire respecter ces principes. L’essentiel, c’est que vous ne devez absolument pas violer les principes. Ce n’est qu’en agissant selon les principes et en garantissant que les principes ne sont pas violés que vous pratiquez précisément la vérité. Seuls ceux qui ne comprennent pas la vérité respectent les réglementations. Ceux qui comprennent profondément la vérité font attention aux principes de la pratique. Dieu nous dit fréquemment de faire les choses conformément aux principes. Ce n’est qu’en faisant les choses conformément aux principes que nous pouvons mettre précisément en pratique la vérité. Que veut dire faire les choses conformément aux principes ? D’où viennent les principes ? Si nous ne comprenons pas profondément la vérité, nous ne serons pas capables de trouver et saisir les principes. Les principes viennent précisément de la reconnaissance de l’essence de la vérité. Ce n’est que lorsque nous voyons l’essence de la vérité clairement que nous découvrons les principes. À présent, comment pouvons-nous déterminer les principes de la pratique de la vérité ? Cela implique la compréhension de l’essence de la vérité. Les principes de la pratique viennent de la compréhension de l’essence de la vérité. C’est-à-dire qu’ils sont basés et proviennent de la véritable signification de la vérité. Lorsque vous comprenez l’essence de la vérité, vous connaîtrez les résultats qui devraient être atteints par la pratique de la vérité. Sur la base des effets de différents aspects pouvant être atteints, vous serez capable de déterminer quelques principes de pratique. Ensuite, vous agissez conformément à ces principes, et si vous pouvez atteindre des résultats, alors c’est mettre la vérité en pratique. L’aspect le plus important lorsqu’on suit les principes de la pratique, c’est que vous pouvez satisfaire les exigences de Dieu. Il ne s’agit pas d’avoir la bonne façon de faire les choses. Mais plutôt, c’est que le cœur des gens est capable d’obéir à Dieu et de Le satisfaire, et c’est ça la base de la pratique de la vérité. Si votre cœur ne peut pas obéir à Dieu, même si tout va bien en apparence, c’est une image fausse et c’est une tromperie. Si votre cœur obéit à Dieu, votre pratique externe est définitivement authentique. Par conséquent, l’expression principale de mettre la vérité en pratique c’est que vous êtes d’abord capable d’obéir dans votre cœur. Ensuite, vous avez la bonne manière de pratiquer selon les principes. C’est le résultat que Dieu exige que l’homme atteigne concernant la mise en pratique de la vérité. Ce n’est que si vous saisissez les principes de la mise en pratique de la vérité que vous pouvez le faire de façon précise.

Prenez par exemple la pratique d’être une personne honnête. Même si vous ne dites pas de mensonges, votre cœur a-t-il encore de la tromperie, de la trahison ou d’autres intentions devant Dieu ? Cela implique les principes de pratiquer la vérité de devenir une personne honnête. Si votre cœur est entièrement propre, simple, ouvert et honnête devant Dieu, alors vous serez capable de dire des choses honnêtes sans mensonge. Si vous ne vous concentrez que sur le fait de ne pas dire de mensonges, mais que les intentions trompeuses de votre cœur n’ont pas été résolues, alors, même si vous dites ou faites parfois des choses qui sont assez bonnes, votre cœur n’a pas été nettoyé. Est-ce là une personne véritablement honnête ? Est-ce là une personne qui met la vérité en pratique ? Pratiquer la vérité de devenir une personne honnête n’est pas chose simple. Si vous vous concentrez uniquement sur le fait de ne pas dire de mensonges, c’est une manifestation du respect des réglementations. Même si vous pouvez temporairement interrompre votre bouche de dire des mensonges, mais si votre cœur a de la trahison et de la tromperie et que vous êtes capable d’utiliser d’autres méthodes pour mentir, alors cela n’est pas pratiquer la vérité d’être une personne honnête. Pour certaines personnes, la vérité d’être une personne honnête consiste uniquement à se concentrer sur le fait de ne pas dire de mensonges avec ses lèvres. Elles négligent de résoudre les mensonges et la tromperie qui existent dans leur cœur. Le résultat est que, après de nombreuses années de pratique, elles n’ont toujours pas résolu leurs mensonges et tromperies. Est-ce que cette façon de pratiquer représente leur entrée dans la réalité de la parole de Dieu ? Vivent-elles à l’image d’une personne véritablement honnête ? Aucun de ces résultats n’a été atteint. Comment peut-on dire qu’elles sont entrées dans la réalité de la vérité ? À présent, comment les principes de la vérité d’être une personne honnête peuvent-ils être déterminés ? Pour résoudre le fait de ne pas dire de mensonges, vous devez d’abord résoudre la trahison et la tromperie dans votre cœur. Vous devez d’abord comprendre l’essence de dire des mensonges et de pratiquer la tromperie. Lorsque le cœur d’un homme est capable de haïr la trahison et la tromperie, il sera capable d’accomplir la vérité d’être une personne honnête. C’est le fondement sur lequel est construit le fait d’être une personne honnête. Votre cœur doit comprendre l’essence de la trahison et des mensonges et être capable de les haïr, et de véritablement haïr la trahison et la tromperie du grand dragon rouge, ainsi que sa nature satanique qui consiste à hait la vérité et s’oppose à Dieu. Ce sont les conditions préalables pour être une personne honnête. Certaines personnes ne sont pas capables de voir à travers l’essence des mensonges et de la tromperie. Leur cœur ne les hait pas. C’est pourquoi elles ne sont pas capables d’atteindre des résultats par la pratique. Bien qu’elles soient capables de garantir qu’elles ne diront pas de mensonges concernant une situation donnée, elles ne peuvent fondamentalement pas résoudre le problème de la tromperie et de dire des mensonges. Cette pratique du respect des règles peut-elle apporter des changements dans le tempérament d’une personne ? Peut-elle vivre de manière semblable à un être humain authentique ? C’est évident et ne nécessite pas d’autres explications. Pour pratiquer la vérité et entrer dans la réalité des paroles de Dieu, il faut d’abord que vous soyez au clair en ce qui concerne les problèmes qui doivent être résolus et les résultats qui doivent être atteints. Ceci a trait au problème des principes de la pratique. Le premier principe d’être une personne honnête, c’est que votre cœur ne doit absolument pas avoir de mensonge ni de trahison. Le second principe, c’est que votre cœur ne doit absolument avoir aucune autre intention. Il ne doit pas avoir de transactions, de raisonnement et de choix. Le troisième principe, c’est que votre cœur doit absolument et uniquement exister dans le but de satisfaire Dieu. Il ne doit pas se préoccuper de la façon dont les autres vous traitent. Une fois que vous êtes entièrement certains de ces quelques principes, vous verrez que chacun de ces principes est indivisible et indispensable à la pratique de la vérité d’être une personne honnête. Si vous pratiquez le fait d’être une personne honnête en suivant ces trois principes, vous atteindrez les résultats appropriés. C’est pourquoi, mettre en pratique la vérité doit comprendre les principes de pratique. Lorsque vous les mettez en pratique, les chemins justes et véritables de le faire consistent à respecter les principes et à ne pas violer les principes. Lorsque vous êtes capable de pratiquer d’être un homme honnête en suivant ces principes, c’est précisément pratiquer la vérité d’être un homme honnête. Si vous pouvez déterminer des principes précis et appropriés pour chaque aspect de la vérité que vous mettez en pratique, et si vous êtes capable de suivre ces principes tout en pratiquant la vérité, alors vous mettez précisément la vérité en pratique. Une fois que vous pouvez déterminer les principes précis de pratique de chaque vérité, vous devriez entrer et vous pouvez faire les choses selon ces principes, vous êtes une personne qui met la vérité réellement en pratique. Seuls ceux qui sont capables de mettre en pratique la vérité en toutes circonstances sont des gens qui obéissent véritablement à Dieu. À présent, vous devriez être clair en ce qui concerne les principales différences entre mettre la vérité en pratique et respecter les réglementations ! Par le passé, lorsque nous avons parlé de l’entrée dans la réalité, cela faisait principalement référence à mettre en pratique la vérité en toutes choses. Quel que soit l’aspect où vous mettez la vérité en pratique, c’est l’aspect où vous avez la réalité. Si vous pouviez mettre en pratique une vérité donnée, c’est la vérité dans la réalité de laquelle vous êtes entré. Seule la mise en pratique des vérités est l’entrée dans la réalité.

La majorité des gens n’est pas capable de faire la différence entre pratiquer la vérité et respecter les règles. Ils peuvent même traiter le respect des règles comme si c’était la pratique de la vérité. Cela se produit très fréquemment. Je vais vous donner les exemples suivants. Certaines personnes demandent : Devrais-je profiter des non-croyants avec lesquels je traite ? Que devrais-je faire si je trouvais de l’argent ? Devrais-je devrais aller à l’université ? Puis-je manger du porc ou pas ? Devrais-je trouver un partenaire lorsque j’aurai l’âge ? Que devrais-je faire si des circonstances spéciales m’empêchaient de participer aux réunions ? Si une cible d’Évangile me donnait un cadeau, devrais-je le donner à l’Église ? Devrais-je donner les dons reçus des églises de l’ère de la Grâce à l’Église ? Si je donnais de l’argent aux frères et sœurs, devrais-je d’abord obtenir l’approbation d’un dirigeant ou devrais-je le donner à un dirigeant ou un ouvrier pour qu’il leur donne ? Lorsque certains dirigeants ou ouvriers découvrent un problème, ils essayent aveuglément de faire en sorte que les frères et sœurs se connaissent et qu’ils s’introspectent, mais ils ne communiquent pas la vérité pour résoudre le problème. Quelle que soit la maladie qui frappe un frère ou une sœur, ces dirigeants ou ouvriers diront : « Vous devez avoir offensé Dieu. Apprenez vite à vous connaître. » Cela a pour effet que le frère ou la sœur se sente très réprimé(e). Et il y a beaucoup d’autres exemples. En fait, ces problèmes n’impliquent pas du tout la vérité. Quelle que soit votre pratique en ce qui concerne ces problèmes, vous ne pratiquez toujours pas la vérité. Ce n’est pas parce que quelqu’un fait simplement de bonnes actions que cette personne obéit à Dieu. Quelle que soit la façon dont vous gérez ces questions triviales, cela veut juste dire que vous avez un peu d’humanité et que vous avez fait certaines bonnes actions. Pourquoi la plupart des gens s’intéresse-t-elle tellement à ces questions triviales ? La raison principale, c’est qu’ils ne comprennent pas ce qu’est la vérité. C’est l’origine du problème. Pour pratiquer la vérité, il est impératif de résoudre d’abord le problème de la compréhension de la vérité. Si quelqu’un ne comprend pas profondément la vérité, cette personne ne sera jamais capable de pratiquer la vérité. Pratiquer la vérité doit se baser sur le fondement d’une compréhension authentique de la vérité. Seuls ceux qui pratiquent la vérité sont entrés dans la réalité des paroles de Dieu. Faire des choses qui ne sont pas liées à la vérité, même si on les fait bien, ne représente pas l’entrée dans la réalité de la vérité. Les choses que font même les bonnes personnes parmi les non-croyants non rien à voir avec la vérité. À l’heure actuelle, les vérités dont ont le plus besoin les gens pour entrer ce sont les dix vérités dans lesquelles on doit entrer pour être sauvé. Si vous êtes équipé de ces dix vérités, non seulement vous aurez la véritable foi en Dieu, vous aurez également la véritable connaissance de Lui. Non seulement vous verrez à travers la nature et l’essence de Satan, mais vous verrez également à travers les ruses de Satan et vous ne serez pas trompé par Satan. Vous comprendrez non seulement l’œuvre du Saint-Esprit, mais vous saurez également comment faire la différence avec l’œuvre des mauvais esprits et vous serez capable de discerner l’œuvre des mauvais esprits ainsi que les tromperies de toutes sortes de faux Christs, d’antéchrists et de mauvaises personnes. Ce n’est que si vous êtes équipé de ces dix vérités que vous aurez la garantie de posséder ces quatre discernements et de ne pas être trompé par Satan. Seuls les croyants qui peuvent arriver à ne pas être trompés par Satan et qui arrivent à surmonter Satan sont les gens qui seront sauvés et qui se libéreront de l’influence de Satan. Seuls ces gens-là sont des vainqueurs perfectionnés par Dieu. Celle-ci est la seule véritable stature que les élus de Dieu doivent posséder. Même si vous êtes capable de respecter extrêmement bien les règles, cela veut-il dire que vous êtes capable de discerner l’œuvre des mauvais esprits et les tromperies des faux Christs et antéchrists ? Cela veut-il dire que vous êtes capable de voir à travers les ruses de Satan et de rester ferme et porter témoignage ?

Croire en Dieu nécessite de s’impliquer dans un travail convenable et de saisir la compréhension et l’entrée de ces dix vérités. Ne faites pas toute une histoire des affaires triviales. Saisissez ces dix vérités et faites de votre mieux pour les comprendre. Ce n’est qu’en trouvant la façon de pratiquer ces vérités que vous serez capable d’entrer dans la réalité. Par exemple, comment pratique-t-on la vérité pour arriver à l’obéissance à Dieu ? Quelles vérités doit-on comprendre pour avoir le discernement ? Comment peut-on arriver à utiliser la vérité pour résoudre les problèmes ? Comment peut-on pratiquer le fait d’exalter et de porter témoignage à Dieu ? Comment doit-on traiter la tromperie et la manipulation des faux dirigeants, des faux et des antéchrists ? Ces choses sont directement liées à la question de savoir si on peut suivre Dieu jusqu’à la fin de la route, et si on peut rester ferme, porter témoignage et être sauvé. Ce sont là les seules questions fondamentales sur lesquelles les gens devraient se concentrer. Ce n’est qu’en résolvant ces problèmes que l’on peut résoudre le problème le plus basique et crucial de la croyance en Dieu. Nombreux sont ceux qui ne travaillent pas dur lorsqu’il est question de la vérité, mais posent toujours des questions au sujet de la pratique concernant des questions triviales. Ces gens ont une vision très étroite et ne saisissent pas du tout les vérités qu’ils devraient comprendre et dans lesquelles ils devraient entrer. Ces gens croient en Dieu depuis de nombreuses années et sont pourtant encore tristes dans une certaine mesure. Même maintenant, ils ne savent pas quelles sont les vérités les plus importantes qu’il faut comprendre. Est-ce que ces gens ont encore l’espoir d’être sauvés ? Quelles vérités sont les plus importantes à comprendre concernant la croyance en Dieu ? Être équipé de ces dix vérités est le plus fondamental. Ne vous inquiétez pas des questions triviales pour le moment. Si vous comprenez ces dix vérités, vous saurez naturellement comment traiter ces questions triviales de manière appropriée. Si vous ne comprenez pas les dix vérités, peu importe si vous traitez bien ces questions triviales parce que Dieu ne vous louera pas. C’est parce que les gens qui ne comprennent pas la vérité peuvent quand même être capturés par Satan, faire une rechute, et ils peuvent continuer à faire le mal et à pêcher, à résister à Dieu et à trahir Dieu. N’est-ce pas quelque chose d’effrayant ? Résoudre la question de l’obéissance à Dieu est crucial pour croire en Dieu. Parvenir à la connaissance de Dieu est crucial. Ce n’est qu’en changeant son tempérament de vie que l’on gagne la vie. Une personne qui ne recherche pas la vérité et se contente de suivre les règles est extrêmement insensée ! C’est similaire à une personne ayant le cancer ainsi que plusieurs maladies mineures. Devrait-elle d’abord traiter le cancer ou les maladies mineures ? Bien sûr, elle devrait d’abord traiter le cancer. Il n’est pas trop tard de traiter les maladies mineures une fois qu’il est certain que la personne ne mourra pas. Si les maladies mineures sont traitées d’abord, la personne ne pourra pourtant pas, au final, éviter la mort une fois le cancer déclenché, bien que les maladies mineures soient guéries. Comment les personnes intelligentes devraient-elles choisir quand il est question d’être sauvées ? Elles devraient d’abord résoudre la question essentielle de la nature de l’homme, qui est la question de savoir comment rechercher la vérité pour résoudre leur problème de tempérament qui consiste à résister à Dieu et Le trahir. C’est pourquoi je conseille à ceux qui se contentent de suivre les règles de se réveiller sans plus tarder et d’arrêter de divaguer ! Ce n’est qu’en comprenant clairement ces dix vérités que vous ne serez plus trompé par Satan et serez assuré de suivre Dieu jusqu’à la fin de la route, de rester ferme, de porter témoignage et de ne pas trahir Dieu. Une fois que ces questions majeures seront résolues, les questions triviales deviendront aussi naturellement claires. Selon vous, entre respecter les règles et comprendre la vérité, qu’est-ce qui est le plus important ? Lequel des deux peut vous aider à parvenir à un changement de votre tempérament de vie et une véritable obéissance à Dieu ? Croire en Dieu exige de l’intelligence et de la sagesse. Tous ceux qui se contentent de suivre des règles ont une vision étroite et sont aveugles. Seuls ceux qui se concentrent toujours sur la recherche de la vérité et qui prennent la recherche de la vérité au sérieux sont des personnes qui sont sages et qui seront louées par Dieu.

Lorsque je communique la vérité, je ne dis jamais aux autres comment suivre les règles. Je suis extrêmement dégoûté par ceux qui parlent toujours de la façon de pratiquer en ce qui concerne les questions insignifiantes et sans importance. Je ne leur réponds jamais. Je fais attention à répondre aux questions qui concernent la vérité et l’entrée dans la vie. Nombreux sont ceux qui font toute une histoire des questions triviales. C’est comme s’ils recherchaient à satisfaire Dieu, et pourtant ils trahissent Dieu lorsqu’il est question des choses qui concernent de grands principes. Ils font semblant d’être gentils pour des choses triviales mais ils font le mal quand il est question de choses importantes. Ils sont prêts à être désavantagés en ce qui concerne les choses triviales mais prennent avantage des autres lorsqu’il est question de choses importantes. Ils prétendent obéir en ce qui concerne des choses triviales mais trahissent lorsqu’il est question de choses importantes. Ces gens-là ne sont-ils pas des hypocrites ? Ce que Dieu souhaite, c’est que les gens Le satisfont en ce qui concerne les choses cruciales et importantes et les questions de principe. Si une personne ne satisfait pas Dieu pour les petites choses, mais satisfait Dieu pour les choses importantes et cruciales, alors elle recevra quand même la louange de Dieu. Si une personne ne satisfait pas Dieu pour les petites choses, mais trahit Dieu pour les choses et principes importants, alors elle sera quand même punie et maudite par Dieu. C’est similaire à une famille dans laquelle les enfants apportent des cadeaux durant leur temps libre pour voir leurs parents, mais quand leurs parents sont malades ou en difficulté et qu’ils ont besoin d’aide, les enfants ne vont pas leur rendre visite. Est-ce que ces gens ont vraiment une attitude filiale envers leurs parents ? Des parents aimeraient-ils de tels enfants ? Pratiquer la vérité doit comprendre les principes et ne consiste absolument pas à se contenter de suivre des règles. Ceux qui recherchent la vérité doivent saisir des questions qui impliquent la vérité et ne doivent pas abandonner. Comment agir conformément aux intentions de Dieu est une question de principe. Vous ne pouvez satisfaire Dieu que si vous êtes capable de pratiquer la vérité pour de grandes choses qui impliquent les principes. Quelle que soit votre pratique en ce qui concerne les questions triviales, cela ne veut pas dire que vous avez la vérité, et de plus, cela ne veut pas dire que vous êtes une personne qui obéit à Dieu. Ceux qui croient en Dieu doivent accorder une attention particulière à la réalité, s’impliquer dans un travail convenable, et faire de leur mieux pour entrer dans la réalité de la vérité de toute urgence, sans plus attendre. Ce n’est qu’en comprenant complètement chaque vérité que l’on peut trouver les principes de pratique et un chemin concret de pratique. Si vous traitez souvent la vérité de manière superficielle, et ne voulez que comprendre certaines doctrines et suivre les règles comme si vous pratiquiez la vérité et que vous aviez la réalité, alors n’êtes-vous pas simplement en train de tromper Dieu ? C’est comme si quelqu’un se croit érudit simplement après avoir terminé le collège. N’est-ce pas une personne superficielle et insensée ? Ceux qui ne font que suivre des règles sont aussi absurdes que ça. Les gens qui ne font que suivre les règles ne seront jamais capables de pratiquer la vérité. Tous les gens qui ne font que suivre des règles sont des gens qui ne comprennent pas la vérité, cela est certain. Tous les gens de l’Église qui font des histoires à cause de questions triviales sont des gens qui ne font que suivre les règles. Tous les gens de l’Église qui n’arrêtent pas de demander comment faire ceci ou comment faire cela sont des gens qui ne comprennent pas la vérité. Seuls ce qui font attention à la façon d’obéir à Dieu, d’aimer Dieu, de satisfaire Dieu, de porter témoignage à Dieu, d’utiliser la vérité pour résoudre les problèmes, et qui font attention à la manière dont ils accomplissent leurs devoirs avec loyauté sont des gens qui peuvent pratiquer la vérité. Seuls ceux qui pratiquent la vérité sont des gens qui peuvent vivre la réalité de la parole de Dieu.

Actuellement, l’œuvre du Saint-Esprit est de mener les élus de Dieu pour entrer dans toutes les vérités. Par conséquent, notre vie d’église tourne autour de ne manger et boire que les paroles de Dieu et de communiquer la vérité, l’objectif étant de permettre aux élus de Dieu de comprendre toutes les vérités. Ce n’est qu’avec une compréhension claire de chaque aspect de la vérité que l’on peut pratiquer la vérité avec précision. Le problème que la plupart des gens ont, c’est qu’ils se contentent de s’en tenir aux règles, ils sont contrôlés par les règles et ne savent pas comment pratiquer la vérité avec précision. Certaines personnes traitent même le respect des règles comme étant la pratique de la vérité. En conséquence, respecter les règles est devenu la plus grande difficulté des gens en termes de pratique de la vérité. Résoudre le problème du respect des règles et être contrôlé par les règles n’est pas une question simple. Les gens ont des difficultés à respecter et à être contrôlés par les règles uniquement parce que leur compréhension de la vérité n’est pas claire ni adéquate. Pour être plus précis, les gens ne peuvent toujours pas profondément comprendre la vérité, encore moins la pratiquer. Seuls ceux qui comprennent uniquement les lettres et les doctrines développeraient le « respect des règles » comme leur méthode de pratique. Ceci démontre que la méthode de pratique du « respect les règles » est simplement développée de la compréhension des lettres et des doctrines. Ce n’est que lorsqu’une personne comprend profondément la vérité qu’elle développera les principes pour pratiquer la vérité. Tous ceux qui ne comprennent pas profondément la vérité et comprennent uniquement les lettres et les doctrines sont des gens qui aiment suivre les règles. Ce n’est que lorsque nous voyons à travers la cause réelle de ce problème que nous saurons comment résoudre en profondeur le problème du respect des règles. C’est pourquoi, tous ceux qui aiment respecter les règles et sont contrôlés par des règles doivent comprendre clairement que, s’ils veulent fondamentalement résoudre ce problème, ils doivent encore continuer à rechercher la vérité pour atteindre une compréhension et une connaissance profondes de la vérité. Vous ne comprenez profondément la vérité que lorsque votre compréhension de la vérité atteint une certaine mesure et que vous êtes sûr que vous avez développé des principes pour la pratique de la vérité. C’est alors que votre problème du respect des règles et de votre contrôle par les règles sera également résolu.

Le 1er décembre 2010

Précédent:Seuls ceux qui peuvent reconnaître la voix de Dieu sont vraiment sauvés

Suivant:À moins d’échapper à l’influence de Satan, personne ne sera vraiment sauvé

Vous aimerez peut-être également