L'Église de Dieu Tout-Puissant App.

Écoutez la voix de Dieu et accueillez le retour du Seigneur Jésus !

Nous invitons tous ceux qui cherchent la vérité à nous contacter.

Témoignages de l'expérience du jugement de Christ

Couleurs unies

Thèmes

Police

Taille de police

Interligne

Largeur de page

0 résultats de recherche

Aucun résultat trouvé

`

24 J’ai clairement vu ma véritable importance

Ding Xiang, de Tengzhou, province du Shandong

À une réunion de dirigeants de l’église à laquelle j’ai assisté un jour, une dirigeante de l’église nouvellement élue a dit : « Je n’ai pas assez de stature. Je ne me sens pas à la hauteur pour remplir ce devoir. Je me sens stressée par tant de choses, au point que cela fait plusieurs jours et plusieurs nuits de suite que je n’arrive pas à trouver le sommeil. […] » À l’époque, je portais des fardeaux dans ma recherche de Dieu, j’ai donc communiqué avec elle : « Toute œuvre est accomplie par Dieu ; l’homme coopère simplement un peu. Si nous nous sentons accablés de fardeaux, le fait de venir à Dieu plus souvent et de s’appuyer sur Lui nous fera assurément voir l’omnipotence et la sagesse de Dieu. Sentir le poids de notre travail est une bonne chose. Mais si ce poids est source de détresse, cela devient un obstacle et conduit à la négativité et même à l’incompréhension envers Dieu ». Sous la direction de Dieu, j’ai ressenti que mes communications étaient particulièrement éclairantes. La sœur a également reconnu qu’elle était dans une situation où Dieu n’avait pas de place dans son cœur et qu’elle agissait elle-même au lieu de s’appuyer sur Dieu, et elle a ainsi trouvé le chemin pour entrer. J’étais très heureuse à l’époque parce que je croyais que je pouvais résoudre le problème de la sœur, prouvant que je possédais la réalité de cet aspect de la vérité.

Deux mois plus tard, l’église m’a de nouveau allouée au groupe de modifications pour remplir mon devoir. Dans les premiers temps, je n’arrivais pas comprendre les principes sur lesquels les modifications du texte étaient fondées. Devant traiter article après article de textes qui devaient être modifiés, arrangés et orientés, je n’ai pas pu m’empêcher de tomber dans un état de négativité. Je ne comprenais rien, et pourtant je devais non seulement m’acquitter de ce devoir, mais j’étais même chargée de rechercher les insuffisances des articles. C’était trop m’en demander ! Je me sentais tout simplement sous une pression énorme et n’arrivais pas à me calmer, et je ne savais pas non plus comment m’appuyer sur Dieu. J’étais si angoissée que je n’ai pas pu dormir pendant trois jours et trois nuits d’affilée. J’étais très perplexe devant ma situation. Quand j’ai aidé cette nouvelle dirigeante de l’église à résoudre son problème, j’ai senti que je comprenais complètement cet aspect de la vérité. Mais comment se fait-il que lorsque j’ai dû faire face au même genre de problème, je n’aie pas su comment gérer ce genre de situation ? Je suis allée devant Dieu avec ma confusion et ma perplexité.

Plus tard, j’ai vu les paroles de Dieu dans « L’œuvre et l’entrée (2) » : « Quand les hommes travaillent et parlent, ou au cours de leur prière dans leurs dévotions spirituelles, soudain une vérité devient claire pour eux. En réalité, cependant, ce que l’homme voit n’est que l’illumination du Saint-Esprit (naturellement, cela est lié à la coopération de l’homme), et non à la vraie stature de l’homme. Après que l’homme ait vécu une période de nombreuses difficultés réelles, sa vraie stature devient manifeste dans de telles circonstances. […] Ce n’est qu’après plusieurs cycles d’une telle expérience que beaucoup de ceux qui ont l’esprit éveillé se rendront compte que telle n’était pas leur propre réalité dans le passé, mais qu’elle était seulement une illumination momentanée du Saint-Esprit et que l’homme avait tout simplement reçu la lumière. Quand le Saint-Esprit éclaire l’homme afin qu’il comprenne la vérité, c’est souvent d’une manière claire et distincte, sans contexte. Il ne tient pas compte des difficultés de l’homme dans cette révélation et révèle plutôt la vérité directement. Quand l’homme se heurte à des difficultés dans l’entrée, l’homme intègre alors l’illumination du Saint-Esprit et cela devient l’expérience réelle de l’homme. » En méditant sur ce passage, j’ai compris : la vérité que j’avais comprise quand j’avais aidé la sœur à résoudre son problème était venue de l’illumination de Dieu. C’est grâce à la coopération que j’avais à l’époque que j’ai reçu l’éclaircissement du Saint-Esprit. Mais ce n’était pas ma vraie stature et ne démontrait pas non plus que j’avais reçu cet aspect de la vérité. Le Saint-Esprit m’avait éclairée pour que je comprenne la vérité à l’époque parce que c’était nécessaire à mon travail et, par ma coopération, Il m’a aidé à résoudre les problèmes et les difficultés de mon travail. Mais avant que j’aie une véritable expérience à ce sujet, ma stature était encore toute petite. Donc quand je rencontre des difficultés dans l’entrée, c’est uniquement en incorporant l’illumination du Saint-Esprit que cela peut devenir une de mes véritables expériences de vie.

Sous l’éclaircissement et la direction de la parole de Dieu, j’ai calmé mon cœur pour contempler Dieu et m’appuyer sur Lui, et par une comparaison minutieuse et une réflexion sur les principes d’écriture sous-jacents aux articles et les exemples soumis, j’ai été éclairée et guidée par Dieu sans le savoir, ce qui m’a permis de venir à bout peu à peu des problèmes présents dans les articles, acquérant beaucoup plus de clarté dans mon raisonnement à mesure que je modifiais les articles, et appréciant pourquoi la maison de Dieu nous demandait de pratiquer l’écriture d’articles. J’ai aussi réussi à m’éloigner graduellement de ma négativité et de mon incompréhension.

Dieu soit loué. Grâce à cette expérience, j’ai pu clairement voir ma vraie stature, corrigeant les déviations de ma compréhension. Cela m’a fait comprendre que ma compréhension de la vérité éclairée par le Saint-Esprit ne représentait pas ma véritable expérience. De plus, cela ne signifiait pas que je possédais la réalité de cet aspect de la vérité. À partir de maintenant, je suis plus désireuse de faire venir l’éclairage du Saint-Esprit dans la vraie vie pour pratiquer et entrer, afin que ces vérités puissent vraiment devenir la réalité de ma vie.

Précédent:Comprendre le salut

Suivant:L’importance de la coordination dans le service

Vous aimerez peut-être également