226 J’ai vu la justice de Dieu

En expérimentant le jugement devant le trône de Christ, je me suis soudain réveillé. Quand je faisais partie de la religion, ma foi dans le Seigneur était impure. Bien que j’aie renoncé à tout et travaillé dur pour le Seigneur de nombreuses années, il me manquait la vraie connaissance du Seigneur, j’étais rempli de concepts et d’idées. Je pensais que Dieu était miséricordieux et compatissant, que je méritais que l’on me fasse grâce à cause de ma foi dans le Seigneur. Pendant des années, j’ai suivi l’exemple de Paul, souffrant et payant un prix pour le Seigneur. Quand j’ai été emprisonné et que j'ai enduré une très grande douleur, je ne suis pas devenu un Judas. Tout servait à gagner la couronne de gloire et à recevoir les bénédictions du royaume des cieux. Face aux révélations et au jugement des paroles de Dieu, je me suis prosterné face contre terre.


Le jugement des paroles de Dieu révèle la nature corrompue de l’humanité. Bien que nos péchés soient pardonnés, notre nature satanique est profondément enracinée. En dépit de mon travail acharné pour le Seigneur, mon tempérament satanique est souvent exposé. Je suis arrogant, suffisant, menteur, tout ce que je veux, c’est me faire remarquer. Je fais des bonnes actions mineures seulement pour être béni, mais ce n’est pas pour autant une pratique de la vérité. Je me dépense et endure des épreuves pour Dieu afin de conclure un marché avec Lui. Mes prières à Dieu ne sont que tromperie, je ne Le crains aucunement. Comment pourrais-je être digne de vivre devant Dieu, moi qui suis aussi souillé et corrompu ? Je rends grâce à Dieu de ne pas m’abandonner ; tel est vraiment Son amour.


Après avoir fait l’expérience du jugement, je vois que Dieu est saint et juste. Dieu détermine la fin des hommes selon qu’ils possèdent ou non la vérité. Le juste tempérament de Dieu est entièrement visible dans Son jugement. J’ai goûté Son tempérament ; il n’y a pas que la compassion, il y a aussi le jugement. Dans le passé, tout ce que je disais et faisais débordait de tempéraments sataniques. Tous les jours, je priais Dieu et confessais mes péchés, mais je ne me repentais pas vraiment. C’est le jugement de Dieu qui a lavé mon tempérament corrompu. La sainteté et la justice de Dieu sont tellement belles, ce qui mérite la louange de l’homme. Je ferai mon devoir correctement, j’aimerai Dieu et je Lui obéirai à jamais.

Précédent: 225 C’est Dieu qui m’a sauvé

Suivant: 227 Je ne peux pas vivre ma vie sans le châtiment et le jugement de Dieu

Nous sommes déjà dans les derniers jours. Savez-vous comment faire pour accueillir le Seigneur et être enlevés jusqu’au royaume des cieux? Contactez-nous dès maintenant pour en discuter.
Contactez-nous
Contactez-nous par Whatsapp

Contenu connexe

117 Je rendrai à Dieu Son amour

ⅠDe nombreuses années, j’ai dérivé à travers le monde,ma corruption s’accroissant.Grâce à Dieu qui a exprimé des vérités et m’a sauvé,je...

Paramètres

  • Texte
  • Thèmes

Couleurs unies

Thèmes

Police

Taille de police

Interligne

Interligne

Largeur de page

Contenu

Chercher

  • Rechercher ce texte
  • Rechercher ce livre