L'Église de Dieu Tout-Puissant App.

Écoutez la voix de Dieu et accueillez le retour du Seigneur Jésus !

Nous invitons tous ceux qui cherchent la vérité à nous contacter.

Sermons et échanges sur l'entrée dans la vie

Couleurs unies

Thèmes

Police

Taille de police

Interligne

Largeur de page

0 résultats de recherche

Aucun résultat trouvé

Sermons et échange relatifs à la parole de Dieu « Dieu préside au destin de toute l’humanité »

La rapidité

`

Sermons et échange relatifs à la parole de Dieu « Dieu préside au destin de toute l’humanité »

Après que l’homme sait que « Dieu préside au destin de toute l’humanité » quels résultats seront atteints ? Le premier résultat est que l’homme se présentera devant Dieu, reviendra dans Sa présence, et se prosternera devant Lui pour L’adorer ; le deuxième résultat est que l’homme cessera de se battre pour sa propre gloire ou pour ses propres intérêts égoïstes, et de convoiter les plaisirs de la chair, mais obéira à la souveraineté et à l’arrangement de Dieu ; le troisième résultat est que l’homme trouvera sa place dans la maison de Dieu, et accomplira ses devoirs sous la gestion de Dieu, en marchant sur le droit chemin de la vie humaine. Voyez-vous que ces trois résultats sont ce que nous pouvons accomplir une fois que nous réalisons la vérité qui est dans le titre : « Dieu préside au destin de toute l’humanité » ? À la lecture de cet article de la parole de Dieu, quelqu’un pourrait dire : « Je sais, je comprends, c’est aussi clair que le jour, c’est facile de comprendre », mais cela signifie-t-il réellement qu’ils comprennent ? Non. Et pourquoi pas ? Si leur connaissance n’a pas produit les trois résultats, cela signifie donc qu’ils n’ont pas la vraie compréhension. La vérité peut changer les gens. La vérité peut être la vie de l’homme. La vérité peut purifier et rendre les gens parfaits. Si tu dis que tu comprends la vérité, mais les fruits de la vérité manquent dans ta vie, comprends-tu donc vraiment la vérité ? Non, tu ne comprends pas. Comprendre la vérité au sens littéral n’est pas une vraie compréhension de la vérité. Ce n’est pas la vraie compréhension. Cela s’appelle une compréhension superficielle de la vérité, des lettres et des doctrines. Cela ne veut pas dire que tu as la vraie connaissance par expérience. Ainsi, il y a beaucoup de pasteurs qui interprètent la Bible de manière très convaincante, mais en fin de compte tu ne vois pas leur transformation, tu ne vois pas de changement dans leur tempérament de la vie, et tu ne vois pas la crainte fondamentale de Dieu dans leurs cœurs qui pourrait leur permettre de se détourner du mal. Comprennent-ils donc la vérité ? Non. Si tu dis que ce qu’ils comprennent est la vérité, alors tu pervertis la vérité, en avilissant la vérité et en profanant la vérité. Comprendre la vérité produit des fruits. La vérité peut être la vie des gens. Elle peut les changer, et les purifier. Tu dis que tu comprends la vérité, mais tu ne changes même pas d’un iota, tu es toujours le même vieil homme, avec les mêmes vieilles opinions, et la même vieille logique de Satan ; il n’y a aucune obéissance à Dieu, aucune vraie adoration de Dieu — tu dis que tu comprends Sa vérité, mais tu reconnais Dieu de nom seulement. C’est de la duperie. C’est de l’hypocrisie ! Beaucoup de croyants qui comprennent quelques lettres et doctrines font étalage de leur prétendue compréhension partout où ils passent, mais finissent par être condamnés et par perdre l’œuvre du Saint-Esprit. Quelques-uns d’entre eux deviennent de faux conducteurs et de faux bergers, et sont ainsi éliminés. Quelle est la cause de leur élimination ? C’est leur mépris de la vérité, leur dédain de la vérité, leur profanation de la vérité, leur flirt avec la vérité, et leur sur-simplification de la vérité. Penses-tu que la vérité est quelque chose que tu peux reconnaître et comprendre en un clin d’œil ou deux ? Est-ce cela la vérité ? Penses-tu que c’est comme comprendre la connaissance du monde des mortels ? Penses-tu que tu peux en saisir le sens par la simple lecture de quelques livres ?

Après avoir lu cet article des paroles de Dieu, tu peux comprendre un peu de la vérité qui est dans « Dieu préside au destin de toute l’humanité », mais si vous voulez vraiment en comprendre la plénitude, alors combien d’années d’expérience vous faut-il ? Il est impossible de déterminer exactement combien d’années d’expérience sont nécessaires, mais à tout le moins dans quelle mesure devrais-tu expérimenter cela ? Tu dois l’expérimenter au point de ressentir que ta destinée n’est pas dans tes propres mains, mais entre les mains de Dieu. Tu réalises par ta propre expérience que Dieu préside véritablement le destin de toute l’humanité ! Après avoir gagné cette compréhension de la vérité, et avoir vu finalement la réalité, tu auras été conquis : « Je suis convaincu. J’obéis totalement à Dieu, et je me soumets à Sa présence. Je me soumets à la souveraineté et à l’arrangement de Dieu ! Je ne ferai aucun plan pour ma propre gloire et fortune, mon propre statut ou mes perspectives d’avenir ; mais je suivrai seulement Dieu, je vais Le laisser me montrer la voie ! J’accomplirai au mieux les devoirs que je dois accomplir afin que je puisse recevoir pour cela le bonheur et la paix de l’esprit ; c’est le devoir de tout être humain. Maintenant je peux garder un profil bas dans toutes mes actions, et je peux être finalement obéissant à Dieu. » Pouvons-nous dire à ce moment que cette personne comprend réellement la vérité, et a réellement changé ? On doit l’amener jusqu’à ce point pour réellement comprendre cette vérité. Si tu penses que tu peux tout saisir en comprenant quelques lettres et doctrines, alors tout ce que je peux te dire est que tu ne devrais pas être si superficiel. Pendant combien d’années doit-on expérimenter cette vérité avant de pouvoir dire qu’on la comprend dans toute sa plénitude ? Combien d’années te faudra-il avant de pouvoir porter les fruits dont j’ai parlé ? Seulement quand tu deviens obéissant à Dieu, quand tu abandonnes tes ambitions, tes désirs, et aspirations, alors seront manifestes les fruits et la transformation qu’apporte la compréhension de la vérité. Mais, si les gens sont quelque peu effrontés et pas convaincus, et disent : « Je ne sais pas si c’est réellement comme tu le dis, je pense que je vais simplement continuer à me battre pour mes intérêts personnels ; je pense que s’il m’arrivait d’échouer à nouveau, alors j’admettrai que Dieu préside le destin de toute l’humanité », pourrions-nous dire alors qu’une telle personne comprend réellement la vérité ? Cette personne choisit de combattre seul, et est défiante et désobéissante. C’est une personne qui ne connaît rien de la vérité ! Et combien y a-t-il de telles personnes récalcitrantes dans le monde ?

Dans le passé, nous avons dit que dans la vie réelle, en particulier lorsqu’on est confronté aux difficultés, on devrait chercher la vérité. Est-ce pratique ? Certains pourraient dire : « Vas-tu chercher la vérité quelles que soient les difficultés qui t’assaillent ? Supposons que tu vis une période de famine, quel genre de vérité vas-tu chercher alors ? Il n’y aurait qu’une seule vérité, c’est que sans rien à manger tu as l’impression de mourir de faim, que sans rien à manger tu ne peux rien faire, et que rester à jeun pendant plusieurs jours tu pourrais mourir de faim. Tu pourrais comprendre cette vérité, mais pourrais-tu comprendre d’autres vérités ? Quelles autres vérités dirais-tu rechercher ? » Une telle personne comprendrait-elle ce que cela signifie de chercher la vérité ? Beaucoup de gens ne savent pas ce que c’est de chercher la vérité, ainsi ils pourraient dire : « Vas-tu continuer à chercher la vérité même quand les problèmes t’assaillent ? Comment pourrais-je ne pas savoir ce que cela signifie ? Chercher quelle vérité ? Certaines personnes n’ont pas réussi l’examen d’entrée à l’université parce qu’ils ne s’y sont pas données à fond. Ainsi, si elles s’y étaient mieux appliquées, n’auraient-elles pas réussi ? Elles ne s’y sont pas appliquées, c’est pourquoi elles n’ont pas réussi, c’est un fait, et c’est la vérité. » Que penses-tu de ce que ce genre de personnes a dit ? Quel genre de personne est-ce ? C’est une personne ignorante. Elles ne connaissent qu’une chose : si elles mangent, elles ne vont pas mourir de faim. Même les animaux savent cela ! Comprenez-vous cela ? Si tu ne comprends pas Dieu, n’es-tu donc pas capable d’exprimer ta désobéissance ? Les gens qui ne comprennent pas Dieu sont tous comme cela, et ici nous nous sommes assemblés pour échanger sur une réalité : pour toutes les choses qui assaillent un homme, au bout du compte, y a-t-il une vérité qu’il est en mesure de chercher, et pour finir, est-ce que la vérité existe ? C’est comme le fait d’être une personne honnête. Tout le monde a vécu la vie d’une personne honnête, mais finalement quelque chose t’arrive et quand tu ouvres la bouche, un mensonge en sort. Plus tard, tu repenses à cela et tu te dis : « Ce n’est pas bon, j’ai dit un mensonge », et tu vas vite demander pardon à la personne à qui tu as menti, en disant : « La chose que je venais de te dire était un mensonge, ce que je voulais réellement te dire est ceci… Je devais me rattraper pour cela. » Certaines personnes disent : « À quoi cela profite-t-il d’être honnête ? Si tu es une personne honnête, ne vas-tu pas mourir ? Si tu es une personne honnête, ne vas-tu pas mourir de faim si tu ne manges pas ? Je ne crois pas cela. » C’est ce que disent les non-croyants. Mais un imprudent pourrait dire : « Ce que disent ces non-croyants est réellement concret, est-ce que le fait d’être une personne honnête fait partie de la vérité ? Est-ce réellement la vérité ? Finalement, cette vérité, elle existe ou pas ? Si je suis vraiment une personne honnête, est-ce que j’aurai une bonne fin au bout du compte ? Serai-je récompensé ultimement ? Je ne connais pas les réponses à ces questions. » Alors, après tout cela, devrais-tu être ce genre de personne honnête ? Tu manquerais de force, tu échoueras. Qu’est-ce qui ne va pas avec cela ? « Finalement, est-ce que la vérité existe ou pas ? Finalement, est-ce que Dieu existe ou pas ? Finalement, est-ce que Dieu règne sur le destin de toute l’humanité ? Si les gens vivent selon la parole de Dieu et en accord avec la vérité, quelle sera leur fin ultime ? Comment Dieu les traitera-t-Il ? L’engagement dans la parole de Dieu sera-t-il honoré ? » Lorsque beaucoup de gens commencent à mettre en pratique la vérité, c’est le genre de perplexité et d’épreuve qui les envahira, et le plus souvent ils finissent par tomber le long du chemin et ne sont pas capables de continuer la pratique de la vérité. Si c’est vrai que tu connais ce genre d’épreuves et de perplexités quand tu pratiques la vérité, quelle en est la cause ? Qu’est-ce qui t’empêche de pratiquer la vérité ? C’est sur cela que nous allons échanger. Qui aimerait dire quelque chose ? Où se trouve la racine de ce problème ? En définitive, elle se trouve dans la phrase « Dieu préside au destin de toute l’humanité ». Cette vérité, ce fait est quelque chose que les gens ne peuvent pas voir, par conséquent, ils n’ont aucune foi dans la pratique de la vérité. Si cette vérité n’est pas quelque chose que tu peux comprendre, alors tu n’auras pas la force de pratiquer la vérité et tu ne seras pas capable de te soumettre à Dieu. Ce sera un problème immense, car quoi que tu sois obligé de faire, dans ta tête tu continueras toujours à penser au résultat : « Si j’agis comme ci, qu’est-ce qui sera obtenu ? Si je fais comme ça, qu’est-ce que cela va m’apporter ? Si je ne réfléchis pas profondément à cette question, alors je n’agirai pas de cette manière. » N’est-ce pas la logique satanique de l’homme ?

De nos jours, la maison de Dieu demande à ce que chacun ait des échanges sur la vérité après avoir lu la parole de Dieu, pour ensuite mettre en pratique la vérité après avoir échangé à ce sujet. Certaines personnes auront-elles tendance à dire ce qui suit ? « Comment cela me profite-t-il si je pratique la vérité ? Qu’obtiendrai-je quand j’aurai fini de la pratiquer ? Peux-tu garantir cela ? Peux-tu le confirmer ? Si tu peux me l’affirmer, vas-tu me compenser ou me le rendre d’une autre manière si je n’obtenais pas les bénéfices le temps venu ? A ce moment précis, je ne vois pas les avantages, alors j’ai peur de tout perdre quand j’aurai fini de la mettre en pratique, je ne vais donc pas la mettre en pratique. » De telles personnes existeraient-elles ? Certaines personnes ont été capturées par le grand dragon rouge. Au départ, lorsque le grand dragon rouge les interroge, ils ne se soumettent pas. « Je ne vais pas t’écouter ! » « Tu ne veux pas écouter ? Alors tu seras torturé ! » Et après avoir été torturé elles se mettront à crier : « Aïe, aïe ! Ça va ! Je me soumettrai, je me soumettrai, je vais parler ! » Elles confesseront tout dans les moindres détails, mais pourquoi confessent-elles ? « Ma chair est tellement endolorie, je ne peux plus le supporter. Ce n’est pas possible si je ne confesse pas, je n’en peux plus ! » Certaines personnes prieraient Dieu : « Oh, Dieu ! Veuille me protéger, ma chair ne sera plus capable de le supporter ; dans quelques jours, si Tu n’accomplis pas un miracle de quelque sorte, je deviendrai alors comme Judas. Dieu, sauve-moi ! Ne me laisse pas devenir comme Judas ! » Mais après avoir attendu plusieurs jours, Dieu n’ayant rien fait, en conséquence cette personne dit : « C’est décidé, j’ai prié mais, Dieu, Tu n’as rien fait. Tu n’as accompli aucun acte surnaturel. Tu n’as pas empêché Satan de me torturer, je serai alors comme Judas. » Est-ce quelqu’un qui pratique la vérité ? Certaines personnes pourraient dire : « Hélas ! Est-ce que c’est cela le prix à payer pour pratiquer la vérité ? Je n’ai jamais imaginé que le prix à payer serait si grand. Si le prix à payer est si grand, au point même de payer de sa vie, alors il n’y a rien que je puisse faire ! Je ne peux pas suivre Dieu, car le prix pour suivre Dieu et pratiquer la vérité est trop grand. Le prix de ta vie. Qui est capable d’accepter cela ? » De quel genre de paroles s’agit-il ? Ce sont des paroles désobéissantes et absurdes de la part d’une personne ignorante, n’est-ce pas ? Certaines personnes pourraient répondre : « Ce n’est pas vrai, tu ne dois pas payer ce genre de prix pour être une personne honnête. Tout au plus, d’autres personnes te ridiculiseront, ou te traiteront de fou. » Mais la vérité n’est pas simplement le fait d’être une personne honnête ; Dieu te demande de faire beaucoup de choses. Tu dois également te soumettre à Dieu, craindre Dieu et rejeter le mal, connaître Dieu, suivre Dieu, tout abandonner et tenir ferme dans le témoignage. Tu dois également rendre témoignage à Dieu et propager l’évangile. Ce sont les points fondamentaux. Ce sont les vérités au strict minimum que tu devras remplir pour être sauvé. Si les gens pratiquent vraiment ces aspects de la vérité, ils subiront forcément de nombreuses épreuves et paieront un grand prix. Personne ne peut le nier ! En Chine, tu exposes ta vie au danger lorsque tu suis Christ, et le prix à payer pourrait être même ta vie ! Si tu crois en une certaine vague notion de Dieu dans une nation démocratique tu n’auras pas de problèmes, mais en Chine, même croire en un Dieu vague n’est pas permis. Du moment qu’il s’agit de la vraie voie ou la parole de Dieu, cela sera alors condamné et déclaré une secte perverse. N’est-ce pas ainsi ? Si c’était pendant la Révolution culturelle, tu serais alors immédiatement déclaré un contre-révolutionnaire de croire en Dieu, ce qui serait vraiment terrible. Après les réformes et l’ouverture sur le monde dans les années 1980, ils ont cessé de placer une étiquette politique sur les gens, mais qu’est-ce qu’ils t’ont accusé d’être ? Un « disciple d’une secte », un « perturbateur de l’ordre social », quelqu’un « tentant de renverser le gouvernement. » Ils t’accuseront d’être toutes sortes de choses. L’une de ces charges pourrait te coûter la prison avec une peine de plusieurs années, et toutes ces charges cumulées te coûteraient la prison à vie. En conséquence, diriez-vous tous qu’il n’y a aucun prix à payer pour suivre Dieu et pratiquer la vérité ? Si tu n’as pas la vraie foi, serais-tu en mesure de tenir le choc ? Tu pourrais t’efforcer à suivre Dieu, mais as-tu ce genre de foi ? As-tu ce genre de courage et vision ? Si tu n’as pas la foi ou le courage et la vision, mérites-tu toujours de suivre Dieu ? Pense-t-on que croire en Dieu est une chose simple ? Penses-tu que tu es dans une nation démocratique où tu peux pratiquer ta foi dans une église sans être surveillé ou soumis à des questions ? Si tu y recherches sincèrement la vérité, ils t’interpelleront et te poseront des questions, n’est-ce pas ? On peut dire donc que la première chose que va rencontrer quelqu’un après avoir cru en Dieu est la parole de Dieu. Il entre en contact avec la vérité, mais ne peut voir la vraie face de Dieu. Il voit seulement les paroles qui viennent de Dieu, la parole et le tempérament de Dieu comme révélés par le Dieu incarné, c’est-à-dire la vérité. C’est avec cela que l’homme est entré en contact. Certaines personnes pourraient dire : « Tu crois en Dieu, mais peux-tu voir Dieu ? » « Je ne peux pas Le voir. » « Alors, que peux-tu voir ? » « Je peux voir la déclaration de Dieu, je peux voir la parole de Dieu, et c’est la vérité. » « Es-tu donc capable de la pratiquer ? » « C’est difficile à dire. À travers de nombreuses années d’expérience, j’ai réalisé que pour pratiquer la vérité, tu dois avoir une compréhension de Dieu et une vraie foi en Dieu ! Car si tu pratiques réellement la vérité, rends témoignage de Dieu, exaltes Dieu, répands la parole de Dieu et t’efforces d’être une personne honnête, tu devras connaître des épreuves difficiles, des persécutions, et les hommes t’abandonneront et te ridiculiseront. C’est un véritable défi ! » Les gens sentent qu’il est difficile de rencontrer la vérité de cette façon, sans voir la face de Dieu, mais seulement la parole de Dieu et toute la vérité qui vient de Dieu. Dieu veut que tu manges et boives ces paroles, Il veut que tu comprennes ces paroles, et si tu manges et bois ces paroles et tu arrives à les comprendre et à les vivre, tu entreras alors dans le royaume de Dieu. Et tu seras capable de voir l’apparition de Dieu, c’est ainsi. C’est vrai, c’est ce que nous verrons de nos propres yeux, et c’est ce que nous expérimenterons personnellement.

Précédent:Sermons et échange relatifs à la parole de Dieu « Dieu préside au destin de toute l’humanité »

Suivant:Sermons et échange relatifs à la parole de Dieu « Dieu préside au destin de toute l’humanité »

Vous aimerez peut-être également