Nous invitons tous ceux qui cherchent la vérité à nous contacter.

Sermons et échanges sur l'entrée dans la vie

Couleurs unies

Thèmes

Police

Taille de police

Interligne

Largeur de page

0 résultats de recherche

Aucun résultat trouvé

`

Sermons et échange relatifs à la parole de Dieu « Dieu préside au destin de toute l’humanité »

De nos jours, pour ceux d’entre nous qui croient en Dieu dans les derniers jours, lorsque nous pratiquerons la vérité, nous aurons d’abord l’impression que nous devons passer un accord. « Quel avantage aurais-je si j’agis de cette façon ? » N’est-ce pas comme une personne qui ne cherche rien que le profit ? Les gens qui demandent toujours comment une chose leur profitera ou qui demandent toujours quel bonheur ils pourront en tirer, les gens qui disent : « S’il n’y a pas d’avantage, et si je n’obtiens rien de bon, je n’agirai alors pas de cette façon, car il n’est pas facile d’agir de cette façon et je dois traverser des épreuves ». Y a-t-il beaucoup de gens comme ça ? Vous voyez qu’aujourd’hui, certaines personnes ont des emplois temporaires, et elles pourraient dire : « Je ne suis pas en mesure d’accomplir mon devoir, je dois faire ce travail temporaire, et ensuite dans mon temps libre, tu veux que je cherche à m’occuper d’objectifs évangéliques ? Je ne t’écouterai pas ! Comme j’ai trouvé ce travail, je le ferai jusqu’à ce qu’il soit terminé, je ne m’encombrerai pas d’autre chose. Je ne remplirai pas mon devoir. Je travaillerai et gagnerai suffisamment d’argent pour commencer à chercher un conjoint ou une conjointe, ou peut-être me marierai-je avec un étranger ou une étrangère, et il est même mieux de donner naissance à des bébés étrangers ! » Quel est ton sentiment à propos de cette manière de penser ? Ont-ils une ligne essentielle pour se conduire en tant que personne ? Se conduisent-elles comme des personnes se fondant sur des principes ? Les gens doivent se soumettre à la souveraineté et à l’arrangement de Dieu. Aujourd’hui, Il pourrait vouloir que vous ayez un travail temporaire, demain, Il voudrait que vous accomplissiez votre devoir, et le lendemain, Il pourrait encore vous demander de faire quelque chose de dangereux. Quel que soit le rôle qui t’incombe, l’Église t’enverra pour aller le jouer. Alors, es-tu prêt à le faire ? « Oh, je ne vais pas le faire, je dois m’accorder un temps de réflexion. » D’accord, alors ne le fais pas, nous n’avons pas besoin de toi. Nous enverrons une autre personne pour le faire. C’est un accord conclu. Tu vois que de l’extérieur, c’est une question très simple, mais que se passe-t-il vraiment ? Ce type n’est pas obéissant, c’est comme si ce genre de personnes résistent et essaient de négocier avec Dieu. Cette personne et ses semblables ne se soumet pas à Dieu mais est un fils de la désobéissance ; ils se révoltent et sont immoraux ! Ce genre de personne sera abandonné par Dieu. Dieu les éliminera. Maintenant, vous êtes à l’étranger. Étant donné que la famille de Dieu n’a pas besoin de beaucoup de gens pour accomplir des devoirs, tu dois effectuer des travaux temporaires et, dans ton temps libre, on l’étranger veut que tu cherches à t’occuper d’objectifs évangéliques, mais tu ne peux pas obéir à cela. Ceci révèle ton vrai caractère. Ces choses font connaître le genre de personne que tu es ! Si une personne ne cherche pas la vérité, si elle ne comprend pas l’intention de Dieu, mais au contraire pose des actions inconsidérées et suit son propre chemin, cela ne montre-t-il pas alors qu’elle trahit Dieu ? Si une personne révère vraiment Dieu, alors elle doit chercher la vérité en toutes choses. Dès qu’elle cherchera la vérité, elle dira : « Je comprends le désir de Dieu, si j’agis de cette manière, cela sera conforme à la vérité. D’accord, alors je vais pratiquer la vérité de cette façon. Je ne trahirai pas le désir de Dieu. Je vais me soumettre à Dieu. » C’est aussi simple que ça. À partir de cela peut-on voir de quel genre de personne il s’agit ? C’est une personne capable de se soumettre à Dieu. Certaines choses sont comme cela, aujourd’hui, tu dois faire un travail temporaire, demain, tu pourras accomplir ton devoir, et le lendemain, tu devras de nouveau faire un travail temporaire. Voyons comment tu répondras. « Dix mille morts ne m’empêcheront pas de me soumettre aux orchestrations et aux arrangements de Dieu. Peu importe l’arrangement, peu importe les changements, je ne me plaindrai pas, j’obéirai ! » Oui ! C’est grâce à ce travail et à ce déploiement qui ne sont pas conformes aux concepts de l’homme, c’est ce qui montre si une personne est sincère dans son obéissance à Dieu ! Certaines choses sont comme ça. Une chose aussi simple peut révéler qui est une personne, n’est-ce pas ?

Parfois, je traite les gens de manière très sévère, en leur disant : « un démon ! » Quand je le fais, les larmes montent aux yeux de certaines de ces personnes et elles ont mal au cœur, comme si un couteau y avait été enfoncé. Elles y pensent toute la journée et jusque dans la nuit : « C’est mon frère qui a dit ça ? Oui, c’est ça. Alors, était-ce au nom de Dieu ? Cela venait-il de Dieu ? Si cela venait de Dieu, cela est très négatif. Alors je suis un démon ! Puis-je encore être sauvé ? Si seulement ces mots venaient du cœur de mon frère, si c’est ainsi qu’il me voit, et que cela ne soit pas au nom de Dieu, ce serait mieux, alors il y aurait de l’espoir. » Est-ce cela la recherche de la vérité ? Cette personne veut constamment comprendre la vraie situation. « Si cela vient vraiment de Dieu, et Dieu me voit comme un démon, alors je suis fini. Maintenant, je suis inquiet au sujet de mon destin et de mon devenir ! » La raison pour laquelle cette personne fait des choses est incorrecte. Elle veut savoir dans son cœur quel sera son devenir et essayer de savoir si cela vient finalement de Dieu ou vient d’une personne. Donc, cela n’est pas la recherche de la vérité. Si elle voulait vraiment trouver la vérité, alors, comment devrait-elle procéder pour la rechercher ? Elle dirait : « Cela ne me fait rien si les paroles de ce frère viennent de son propre cœur ou si elles viennent du Saint-Esprit. Quel que soit le contexte dans lequel il m’a appelé démon, je devrais examiner tout ce que j’ai fait qui l’a poussé à parler de moi de cette façon et voir si oui ou non ce que j’ai fait, fait de moi réellement un démon. Si tout ce que j’ai fait ressemble à une chose normale vue de l’extérieur, mais qu’en réalité, cela a causé une résistance sérieuse à Dieu, alors il est normal que le frère parle de cette façon. Cela serait conforme aux faits. Dans ce cas, je devrais rapidement accepter et m’y soumettre ! Je me maudirai et je trahirai ma chair. Je devrais me soumettre au jugement de Dieu ! » Si cette personne devait chercher de cette façon, elle et ses semblables chercheraient-ils la vérité ? Ce genre de recherche c’est chercher la vérité ; pouvez-vous la distinguer maintenant ? Alors est-il acceptable de dire « La vérité peut être recherchée en toutes choses » ? Certaines personnes disent : « La famille de Dieu considérait qu’une personne était un antéchrist et l’expulsèrent même si, de l’extérieur, elle ressemblait à une personne capable d’accomplir ses tâches, bien qu’on ne l’ait jamais vu tuer quelqu’un, créer des ennuis ou faire d’autres mauvaises choses. Y a-t-il une vérité dans cela ? Est-ce conforme à la vérité ? » La vérité devrait-elle être recherchée dans cette affaire ? La vérité doit être recherchée. « Il y a quelqu’un qui a négligemment parlé d’idées fausses et, en conséquence, il a été considéré comme étant un mauvais esprit et a été expulsé ; ne semble-t-il pas que ceci est une chose qui n’aurait pas dû arriver ? Chaque fois que quelqu’un s’enivre, ses mots n’ont généralement pas de sens, et parfois, lorsque les gens se réveillent, c’est comme s’ils étaient en train de parler dans leur sommeil. Il est difficile de faire la différence, mais comment cette personne qui a négligemment dit des choses absurdes a-t-elle été considérée comme un esprit mauvais ? Comment a-t-elle pu être expulsée ? Si d’aventure elle avait été expulsée par erreur, qu’est-ce qui, alors, devrait être fait ? » La vérité devrait-elle être recherchée dans cette affaire ? La vérité devrait être recherchée en toutes choses. Certaines personnes disent : « Devrais-je chercher un conjoint ? Devrais-je me marier et avoir des enfants ? » Y a-t-il une vérité qui puisse y être recherchée ? Comment la cherchez-vous ? « Quand les hommes et les femmes ont grandi, ils doivent se marier. Lorsque les gens sont adultes, ils devraient fonder une famille. C’est évident ! » Mais certaines personnes décident de ne jamais se marier de leur vie entière, elles préfèrent rechercher la vérité et servir Dieu. Est-ce conforme à la vérité ? « Dieu demande-t-Il cela ? Je dois chercher la vérité. » La vérité devrait-elle être recherchée dans cette affaire ? Certaines personnes ne conviennent pas au mariage, leur chair est trop forte, et lorsqu’elles se marient, elles ne veulent pas de Dieu. Elles errent heureuses sans conjoint et elles ont une foi solide en Dieu. Mais dès qu’elles trouvent un conjoint il se peut qu’elles arrêtent de croire en Dieu et vivent simplement leur vie. Pour d’autres, plus elles endurent les difficultés, plus leur foi se fortifie, et lorsqu’elles ont des bons jours faciles à vivre et confortables, elles cessent alors d’aimer la vérité. Les gens sont différents les uns des autres. Il y a toutes sortes de personnes ! Des personnes différentes prennent nécessairement des décisions différentes, n’est-ce pas ? N’est-ce pas ainsi que les choses se passent ? Tu vois que pour certaines personnes lorsqu’elles n’ont pas de conjoint, elles vivent beaucoup de difficultés. Leurs familles les poussent et d’autres personnes se moquent d’elles, alors finalement elles cherchent un conjoint. Ensuite, tout se passe bien, les gens ne font pas attention à eux, le mari et la femme accomplissent simplement leurs devoirs ensemble. Alors pense à ce genre de situation et demande-toi, pourrait-on dire que trouver un conjoint est préjudiciable à ta foi en Dieu ? Oserais-tu dire que sans trouver de conjoint chacun peut grandir et atteindre la perfection ? Qui peut oser avancer de telles choses ? Oses-tu le dire ? Étant donné que la situation et les antécédents de chacun sont différents, comment pourrait-il y avoir un ensemble de règles s’appliquant à tous ? Si tu ne comprends pas la vérité et utilises simplement un ensemble de règles pour y faire face, tu n’obtiendras alors jamais la vérité ; alors ne fais pas de règles. Quelqu’un a divorcé et plus tard a trouvé un amant. Ces deux s’aimaient beaucoup étaient très humains et croyaient tous les deux en Dieu. Mais ils n’ont jamais osé se marier, car s’ils le faisaient, ils craignaient que leurs frères et sœurs ne les jugent, alors ils décidèrent de se contenter de leur relation secrète. Pensez-vous tous qu’il serait acceptable pour ces personnes de se marier publiquement ? L’église devrait-elle les renvoyer ou les suspendre ? Nous devons bien comprendre et traiter cette situation ; nous ne devrions pas toujours utiliser des règles pour contrôler les gens. Leur amour n’est pas répréhensible, ils ne vont pas avec beaucoup d’autres partenaires, mais ils sont plutôt dans une relation normale et ne devraient pas être empêchés de se marier si cela leur convient. Ils ne devraient pas être condamnés comme d’un crime. La vérité peut être recherchée en toutes choses, mais tu ne peux pas t’appuyer sur tes propres conceptions pour juger aveuglément les gens et établir des règles. Quelqu’un qui utilise toujours des règles pour traiter les choses et qui s’appuie sur leurs propres conceptions pour faire des jugements, possède-t-il la vérité ? Ce genre de personne ne comprend pas la vérité ! Alors, que devrait faire ce genre de personnes ? Elle doit apprendre à rechercher la vérité et de cette manière se débarrasser des restrictions de ses propres conceptions et règles, et finalement elle sera libérée en atteignant la vérité. C’est le résultat que tu obtiens en recherchant la vérité. Si une personne peut être libérée par la vérité, elle vit alors dans la présence de Dieu et recevra les compliments de Dieu.

En pratiquant la vérité, notre relation avec Dieu deviendra de plus en plus intime. Les personnes qui ne cherchent jamais la vérité ou ne la pratiquent pas vivront toujours dans l’incertitude quand il s’agira de leur foi en Dieu. Même si elles acceptent que Dieu soit devenu chair et ait accompli Son travail parmi nous, elles n’auront toujours pas de relation ordinaire avec Dieu. Pourquoi donc ? Parce qu’elles n’ont pas la vraie foi en Dieu, et qu’elles vivent toujours dans l’incertitude. Tu vois que pour toute personne qui ne cherche pas la vérité, elle croit que sa compréhension des doctrines et des lettres est une compréhension de la vérité. Elle croit que ses conceptions et son imagination sont toutes conformes à la vérité, que toutes sont la vérité. Elle croit que tant que quelque chose n’est pas conforme à ses conceptions et à son imagination, que ce n’est alors pas la vérité. Ces personnes ont-elles Dieu dans leurs cœurs ? Ont-elles une compréhension de Dieu ? Ces personnes sont des pharisiens se montrant comme étant des bonnes personnes. Elles sont hypocrites ! Tout ce que ces personnes ont dans leurs cœurs ce sont des doctrines et des lettres, elles ne possèdent pas la moindre trace de la réalité de la vérité. Les personnes qui possèdent vraiment la vérité ne contrôlent pas les autres lorsqu’elles accomplissent des actions, elles donnent aux autres la liberté de choix. Les gens qui contrôlent toujours les autres et qui disent toujours aux autres d’agir d’une manière ou d’une autre, essaient de les embrouiller jusqu’à ce que ces derniers soient complètement confus. Ces gens ne possèdent pas la vérité, ce sont tous des pharisiens. Si tu possèdes vraiment la vérité, pourquoi ne le communiquerais-tu pas ? Comment se fait-il que tu ne puisses pas éloigner les gens des règles et de leurs conceptions ? Tu ne peux pas atteindre ce résultat en exécutant tes devoirs, et tu ne peux pas faire ce genre de travail. C’est une preuve supplémentaire que tu ne possédes pas la vérité. Maintenant, nous avons déterminé que la vérité existe certainement, alors d’où vient-elle ? La vérité vient de la parole de Dieu. Donc, la parole de Dieu existe vraiment et c’est toute la vérité ; cela ne montre-t-il donc pas que Dieu existe ? On nous a montré le fait que Dieu préside le destin de toute l’humanité. Cela permet aux gens de se rendre compte que tout ce qu’ils voient contient la vérité, cela prouve l’existence de la vérité, la réalité de la vérité. En fin de compte, cela permet aux gens de voir que la vérité est la vie de Dieu, c’est tout ce que Dieu possède et est. La vérité est la révélation du tempérament de Dieu, c’est le témoignage de l’œuvre de Dieu ! Les paroles venant de Dieu guident le peuple élu de Dieu sur la terre, tout ce que Dieu possède et est, et toute vérité venant de Dieu existe réellement sur la terre. Elles sont là pour que les gens les expérimentent, les connaissent et les apprécient. Ce sont tous des résultats obtenus grâce au travail de Dieu. Lorsque les gens entreront complètement dans la réalité de la vérité de la parole de Dieu, ils se trouveront face à face avec Dieu. De nos jours, certaines personnes expérimentées disent : « Comment se fait-il que plus nous croyons en Dieu, plus nous nous rapprochons de Lui ? Comment se fait-il que plus nous croyons en Dieu, plus nous sentons qu’Il est réel ! Comment se fait-il que nous n’avions pas ce genre de sentiment avant ? Comment se fait-il qu’auparavant, peu importe comment nous essayions de croire en Dieu, nous nous sentions toujours incertains, que nous ne pouvions rien toucher ? Maintenant, j’ai touché quelque chose, j’ai touché la vérité et la réalité. Je vois un fait qui est contenu dans la vérité : La vérité est vraiment la vie de Dieu, c’est la réalité de la vie de Dieu ! Toute vérité vient de ce que Dieu possède et est, toute vérité est une expression du tempérament de Dieu, et toute vérité est une expression de la vie de Dieu ! » Maintenant que nous comprenons la réalité et l’existence de ces vérités, n’est-ce pas la même chose que de voir Dieu ? N’est-ce pas la même chose que de se retrouver face à face avec Dieu ? N’est-ce pas le résultat que nous avons atteint ? C’est ainsi que sont les choses.

Précédent:Sermons et échange relatifs à la parole de Dieu « Dieu préside au destin de toute l’humanité »

Suivant:Sermons et échange relatifs à la parole de Dieu « Dieu préside au destin de toute l’humanité »

Vous aimerez peut-être également