Nous invitons tous ceux qui cherchent la vérité à nous contacter.

Sermons et échanges sur l'entrée dans la vie

Couleurs unies

Thèmes

Police

Taille de police

Interligne

Largeur de page

0 résultats de recherche

Aucun résultat trouvé

`

Sermons et échange relatifs à la parole de Dieu « Le Christ réalise l’œuvre du jugement avec la vérité » (III)

Commençons par communiquer sur la parole de Dieu. Cette fois-ci, ne devrions-nous pas échanger à propos de la dernière section ? Lisons la parole de Dieu. « Comprends-tu maintenant ce qu’est le jugement et ce qu’est la vérité ? Si tu as compris, alors je t’exhorte à te soumettre docilement au jugement, sinon tu n’auras jamais l’occasion d’être loué par Dieu ou d’être amené par Lui dans Son royaume. » Dans ce passage des paroles de Dieu, combien de questions sont mentionnées ? La première phrase est déjà une question : « Comprends-tu maintenant ce qu’est le jugement et ce qu’est la vérité ? » Après avoir lu cette partie de la parole de Dieu, comprenez-vous ce qu’est le jugement ? Qu’est-ce que le jugement au juste ? Est-ce que vous pouvez utiliser vos propres termes pour l’exprimer ? C’est une question importante et c’est également la vérité la plus importante qu’une personne qui croit en Dieu et qui accepte l’œuvre de Dieu des derniers jours doit comprendre et reconnaître. Comprendre « ce qu’est le jugement » est très important. S’il vous est demandé de choisir des mots pour répondre à cette question, vous trouverez la réponse dans les paroles de Dieu. Mais si l’on vous demande d’utiliser vos propres mots pour exprimer ça et de parler de ce que vous comprenez, et que vous n’en êtes pas capable, qu’est-ce que c’est comme problème ? Si vous n’êtes pas en mesure de parler de ça en utilisant vos propres mots, est-ce que ça veut dire que vous comprenez le jugement de Dieu dans les derniers jours ? Ça ne veut certainement pas dire ça. Vous devez utiliser vos propres mots. La meilleure chose à faire, c’est d’utiliser vos propres mots pour décrire votre expérience et des mots pour décrire ce que vous comprenez pour répondre à cette question. Ce que vous comprenez par rapport au jugement de Dieu dans les derniers jours après l’avoir vécu, c’est une réelle compréhension. Si vous utilisez des mots de doctrine pour répondre, c’est que vous ne comprenez pas. Les personnes religieuses sont des spécialistes des paroles et doctrine de la Bible, mais possèdent-elles l’expérience ? Ce qu’elles disent est-il dérivé de l’expérience ? Tout ça, c’est résumé, ce n’est pas une réelle compréhension tirée de l’expérience. Écouter des pasteurs prêcher et apprendre des théories et des mots vides, ce n’est pas une réelle compréhension. Ici, les paroles de Dieu sont les suivantes : « Comprends-tu maintenant ce qu’est le jugement et ce qu’est la vérité ? » Cette question est très importante ; tout le monde doit essayer d’y répondre. Si vous ne le comprenez pas, alors, lorsque vous mangez et buvez cette partie des paroles de Dieu, avez-vous atteint le résultat désiré ? Bien sûr que non.

Ci-dessous, Dieu dit : « Je t’exhorte à te soumettre docilement au jugement ». Dans « Je t’exhorte », à qui le « Je » fait-il référence ? Il fait référence à Dieu. Dieu exhorte l’homme. Qu’est-ce qu’Il exhorte l’homme à faire ? « […] te soumettre docilement au jugement ». Dieu exhorte l’homme à se soumettre au jugement, mais l’homme ne comprend pas et dit : « Pourquoi dois-je me soumettre au jugement ? » L’homme doit demander pourquoi. À l’heure actuelle, il y a de nombreuses personnes qui sont incapables de se soumettre au jugement. C’est pour cette raison, parce que tous les hommes, l’ensemble de la race humaine est dans ce genre d’état – non disposé à recevoir le jugement de Dieu – que Dieu exhorte maintenant l’homme. Qu’est-ce qu’Il exhorte l’homme à faire ? « […] Je t’exhorte à te soumettre docilement au jugement ». Quel genre d’attitude avez-vous face à l’exhortation de Dieu ? Comprenez-vous les intentions de Dieu ? Si vous ne comprenez pas, c’est très frustrant. Quelqu’un a dit : « Pourquoi ? » On demande avec insistance : « Pourquoi ? » « Pourquoi me juges-Tu et pourquoi me demandes-Tu de me soumettre à Ton jugement ? Je ne peux pas accepter ça. Je suis une bonne personne. Je suis une personne qui croit en le Seigneur. Je suis une personne qui croit en Dieu. Pourquoi me demandes-Tu d’accepter Ton jugement ? Ces paroles n’existaient pas durant l’ère de la Grâce. Il suffisait que nous confessions nos péchés et que nous nous repentissions envers Dieu. Tant que nous confessions nos péchés à Dieu, nous étions pardonnés. Comme nous avons été pardonnés, pourquoi continues-Tu à nous juger et demandes-Tu que nous nous soumettions au jugement ? Qu’est-ce que ça veut dire ? » Est-ce que ce ne sont pas là les pensées que tous les hommes ont dans leur cœur ? Tous les hommes ont ces pensées dans leur cœur. Je ne suis pas en train de dire que seules quelques personnes pensent de cette manière ; tout le monde pense ainsi dans son cœur. Ce que je dis, n’est-ce pas la vérité ? Tout le monde reconnaît que c’est vrai. Comment se fait-il donc que les gens aient ce genre de psychologie ? Pourquoi l’homme ne comprend-il pas et n’accepte-t-il pas l’exhortation et la demande de Dieu que l’homme se soumette au jugement ? De quel genre de problème s’agit-il ? Ne s’agit-il pas de la rébellion de la race humaine ? La conception par la race humaine de l’œuvre de jugement de Dieu est trop profonde, sa rébellion est trop grande. Les hommes pensent que c’est trop incompatible avec les conceptions de l’homme, ce n’est pas acceptable ! Pour l’instant, le cœur de la race humaine se rebelle contre Dieu. Il est facile pour la race humaine de croire en Dieu, mais le cœur de l’homme pense : « Dieu, que vas-Tu faire pour moi ? Que vas-Tu me donner ? Si Tu me donnes grâce et bénédictions, je croirais en Toi. Si Tu ne me bénis pas et si Tu ne me donnes pas Ta grâce, alors je ne croirais pas en Toi. Si Tu me juges, alors il me sera encore plus difficile d’accepter. » N’est-ce pas la mentalité de l’homme ? Vous dites tous que c’est le cas. Qu’est-ce que c’est que cette mentalité ? Est-ce une mentalité correcte ou est-ce une mentalité incorrecte ? C’est une mentalité incorrecte. C’est une mentalité rebelle. Si l’homme a ce genre de mentalité, quel genre de problème est-ce ? Qu’est-ce que cela indique ? Est-ce que cela indique que l’humanité n’obéit pas à Dieu ? L’humanité n’a pas de relation normale avec Dieu. Elle n’est pas familière avec Dieu et elle est même parfois hostile envers Lui. N’y a-t-il pas ce genre de situations ? L’homme est incompatible et très peu familier avec Dieu. L’homme est très éloigné de Dieu. C’est pour ça que lorsqu’on mentionne le jugement, en particulier lorsque Dieu exhorte l’homme à se soumettre au jugement, l’homme trouve ça inconcevable : « Pourquoi dois-Tu m’exhorter à me soumettre au jugement ? Si Tu nous donnes la grâce et des bénédictions, alors nous pouvons l’accepter facilement et nous n’y réfléchirons pas par deux fois. Nous l’accepterons directement. » Ici, lorsque Dieu dit : « Je t’exhorte à te soumettre docilement au jugement, » la rébellion de toute la race humaine est révélée. N’est-ce pas un fait ? C’est un fait. Au début, je réfléchissais également comme ça ; j’étais pareil que vous ; je n’étais pas une exception car je suis également un homme créé de manière ordinaire. Mais après avoir vécu de nombreuses années de jugement et de châtiment et après avoir mieux compris le jugement, je ne me rebelle plus envers ces paroles. Je crois qu’elles sont assez bonnes. Cette exhortation de Dieu est bienveillante, positive et l’on peut également dire qu’il s’agit d’une bénédiction et d’un amour profond. Vous ne diriez pas ça si vous ne compreniez et n’aviez pas vécu à fond l’œuvre du jugement. Quelqu’un voudrait maintenant peut-être me demander : « Pourquoi dis-tu ça ? Dieu conseille à l’homme de se soumettre au jugement, en quoi est-ce un amour profond ? S’agit-il d’une bénédiction ? Quelle en est la base ? » Regardons ci-dessous les paroles de Dieu :

« […] Je t’exhorte à te soumettre docilement au jugement, sinon tu n’auras jamais l’occasion d’être loué par Dieu ou d’être amené par Lui dans Son royaume. » Que pensez-vous de cette phrase ? Que ressentez-vous lorsque vous avez fini de l’écouter ? Certaines personnes demandent : « En est-il vraiment ainsi ? S’il en est vraiment ainsi, alors l’exhortation de Dieu doit être grâce, une bénédiction et une promesse. S’il n’en est pas ainsi, alors l’exhortation de Dieu envers nous n’a aucun sens. » Dieu ferait-Il des choses qui n’ont aucun sens ? Dieu dirait-t-Il des choses inutiles ? Tout ce que Dieu dit à l’humanité a un sens profond et durable ! C’est parce qu’Il est Dieu et Il est le Créateur. Il se peut que certaines personnes ne comprennent pas bien ces paroles : « sinon tu n’auras jamais l’occasion d’être loué par Dieu ou d’être amené par Lui dans Son royaume. » C’est l’occasion d’obtenir l’éloge de Dieu. Le jugement des derniers jours est la seule occasion ! Si l’homme ne se soumet pas honnêtement au jugement, alors il « n’aura jamais l’occasion d’être loué par Dieu ou d’être amené par Lui dans Son royaume. » Pour entrer dans le royaume de Dieu, pour atteindre ce but, vous devez faire l’expérience du jugement. Ce n’est que là que Dieu vous permettra d’entrer dans Son royaume. Si vous ne faites pas l’expérience du jugement de Dieu, vous n’aurez jamais l’occasion d’être enlevé par Dieu dans Son royaume. Il semblerait que faire l’expérience du jugement est le seul critère pour entrer dans le royaume de Dieu. Après avoir fait l’expérience du jugement, vous aurez l’occasion d’obtenir l’éloge de Dieu. Quelle est la récompense d’avoir obtenu l’éloge de Dieu ? La récompense, c’est que vous pourrez entrer dans le royaume de Dieu. Si vous n’êtes pas en mesure d’obtenir l’éloge de Dieu, alors il ne vous sera pas permis d’entrer dans le royaume de Dieu. Qu’est-ce que ça veut dire « obtenir l’éloge de Dieu » ? Ça veut dire que vous avez réussi le test de Dieu. Dieu dit que votre foi est adéquate. Dieu vous a donné son approbation. Si Dieu dit que vous êtes une personne qui obéit à Dieu, alors vous pouvez entrer dans le royaume de Dieu. C’est pourquoi, cette fois-ci, après avoir fait l’expérience du jugement, vous aurez l’occasion d’obtenir l’éloge de Dieu. Si vous ne faites pas l’expérience du jugement de Dieu, vous n’aurez pas d’autre occasion d’obtenir l’éloge de Dieu. Quelqu’un a dit : « Bon, après être mort, pourrai-je me réincarner ? » Il n’y a aucune chance ! Une fois mort, vous êtes mort pour toujours. Par le passé, après être mort, il y avait une possibilité que vous soyez réincarné. Maintenant, il n’y a plus aucune possibilité. Cette fois-ci, le jugement de Dieu dans les derniers jours est la seule occasion au cours de laquelle la destinée et le résultat de l’humanité peuvent être déterminés. Je ne dis pas ces choses aveuglément, je base ça sur les paroles de Dieu. Ce jugement dans les derniers jours est la seule occasion de l’humanité d’obtenir l’éloge de Dieu. Qu’est-ce que ça veut dire « obtenir l’éloge de Dieu » ? Ça veut dire que vous, en tant qu’être humain, êtes une création qualifiée. Vous pouvez entrer dans le royaume de Dieu parce que vous obéissez au jugement et au châtiment de Dieu et parce que Dieu vous félicite et vous reconnaît. Vous aurez une belle destination ; c’est ainsi que se présente la situation. Ce jugement dans les derniers jours est la seule chance pour qu’un membre de la race humaine, l’ensemble de l’humanité créée, puisse obtenir l’éloge de Dieu. Une autre façon de dire cela, c’est que le jugement des derniers jours détermine la destination et la fin de chaque personne. Si vous faites l’expérience du jugement de Dieu dans les derniers jours et que vous deveniez purifié, vous pourrez obtenir l’éloge de Dieu. Quel est le résultat d’avoir obtenu l’éloge de Dieu ? Vous entrerez dans le royaume de Dieu. Qu’est-ce que ça veut dire « entrer dans le royaume de Dieu » ? Vous ne mourrez pas durant le grand désastre. Concrètement, vous pourrez survivre. Le prochain royaume – le règne millénaire – une fois qu’il sera arrivé, vous serez dans le royaume. N’est-ce pas le cas ? En réalité, c’est le cas. Peu importe si vous parlez simplement ou si vous utilisez des théories spirituelles, c’est la même situation. Le jugement des derniers jours est-il important pour la destination et la fin de l’homme ? Nous reconnaissons tous qu’il est important. Est-ce que vous voulez obtenir la bénédiction et l’éloge de Dieu ? Voulez-vous être mené par Dieu dans Son royaume ? Vous le voulez tous. Comment peut-on donc mettre cela en pratique ? Tout ce que vous pouvez faire, c’est de vous soumettre sincèrement au jugement et, à la fin, vous serez purifié et amené à la perfection. C’est alors que votre « volonté » c’est-à-dire votre désir et votre rêve, deviendront réalité. De nombreuses personnes qui croient en le Seigneur veulent également que le Seigneur vienne et les enlève dans le royaume des cieux. Si vous acceptez le jugement de Dieu dans les derniers jours, votre rêve deviendra réalité. C’est ainsi.

Quelqu’un a dit : « Ce que tu veux dire, c’est que si nous nous soumettons au jugement, à la fin, notre fin sera bonne, c’est ça ? » Oui c’est ça, c’est la promesse de Dieu. Ce n’est pas quelque chose que quelqu’un d’autre a dit. C’est ce que Dieu a dit. Quelqu’un a également dit : « Je crois en Dieu Tout-Puissant, je L’accepte. Ça veut dire que je vais certainement entrer dans le royaume. » Ici, Dieu dit : « Je t’exhorte à te soumettre docilement au jugement ». Le point clé, c’est la question de savoir si oui ou non vous obéissez au jugement et au châtiment de Dieu ! Si vous obéissez véritablement et selon les paroles de Dieu, vous faites l’expérience du jugement et du châtiment de Dieu ; vous acceptez les épreuves et le raffinement, le traitement et l’émondage, la discipline de Dieu et toute la vérité que Dieu exprime ; alors vous serez nettoyé et amené à la perfection. Ce n’est que de cette façon que vous pourrez entrer dans le royaume. Quelqu’un a dit : « Pourquoi dois-je me soumettre et aussi accepter le jugement et le châtiment de Dieu ? Est-ce que ça ira si je ne me soumets pas ? En tout cas, lorsque vous lisez les paroles de Dieu, j’écoute. Quiconque communique la vérité, je l’écoute. Je n’ai pas résisté. Lorsque je lis les paroles de Dieu, je ne les renie pas non plus. Les paroles de Dieu sont correctes, elles sont la vérité et je les reconnais. Après, je remplis correctement mes devoirs en tant qu’être créé. N’est-ce pas suffisant ? » Pouvez-vous entrer dans le royaume comme ça ? Pouvez-vous obtenir l’éloge de Dieu ? Certaines personnes disent que non. Pourquoi ne le pouvez-vous pas ? Certaines personnes acceptent Dieu Tout-Puissant, font un cancer puis elles meurent. Certaines personnes acceptent Dieu Tout-Puissant, mais leurs mauvaises actions sont nombreuses et variées ; elles interrompent et perturbent l’œuvre de la famille de Dieu et elles sont expulsées par l’Église. Ces personnes acceptent et croient également. Comment se fait-il qu’elles ne puissent pas entrer dans le royaume ? Quelle est cette situation ? Comment voyez-vous ces circonstances ? Vous ne faites que reconnaître que la parole de Dieu est correcte, mais pouvez-vous voir à travers les choses lorsque vous rencontrez des situations concrètes ? Si vous ne pouvez pas voir à travers les situations, ça veut dire que vous ne comprenez pas la parole de Dieu. Si vous pouvez voir à travers certaines situations, alors vous comprenez partiellement la parole de Dieu. Comment considérons-nous ces choses ? Après avoir cru en Dieu tout-puissant pendant quelques années, certaines personnes sont expulsées. N’ont-elles pas accepté ? Elles ont accepté, mais pourquoi ont-elles été expulsées ? Certaines personnes religieuses disent : « Nous croyons en Dieu. Qui a le pouvoir de nous expulser ? » De quel genre de problème s’agit-il ? Pouvez-vous distinguer ça ? Ces problèmes pratiques doivent être distingués. Si quelqu’un n’est pas capable de distinguer ces problèmes, cela signifie qu’il ne comprend pas la vérité. Il ne fait que reconnaître la parole de Dieu : « C’est la vérité. Ce sont les paroles de Dieu et c’est la voix de Dieu. » À quoi est-ce utile ? Vous devez connaître la parole de Dieu, vous devez comprendre la vérité et vous devez être capable de voir à travers certains problèmes pratiques. C’est ça que ça veut dire, comprendre la vérité. Si vous n’êtes même pas capable de voir ou de distinguer une situation, si quelqu’un dit des paroles de doctrine et que vous dites que c’est correct, et si vous ne comprenez pas après avoir écouté quelqu’un parler d’une compréhension pratique, n’êtes-vous pas une personne confuse ?

Précédent:Sermons et échange relatifs à la parole de Dieu « Établir une bonne relation avec Dieu est très important » (III)

Suivant:Sermons et échange relatifs à la parole de Dieu « Le Christ réalise l’œuvre du jugement avec la vérité » (III)

Vous aimerez peut-être également