Nous invitons tous ceux qui cherchent la vérité à nous contacter.

Sermons et échanges sur l'entrée dans la vie

Couleurs unies

Thèmes

Police

Taille de police

Interligne

Largeur de page

0 résultats de recherche

Aucun résultat trouvé

`

Sermons et échange relatifs à la parole de Dieu « Le Christ réalise l’œuvre du jugement avec la vérité » (III)

Un plus loin, Dieu dit : « Ceux qui n’acceptent que le jugement, mais ne peuvent jamais être purifiés, c’est-à-dire ceux qui fuient au milieu de l’œuvre du jugement, seront à jamais détestés et rejetés par Dieu. » Comprenez-vous ces paroles ? Quel genre de personne sera éternellement haïe est rejetée par Dieu ? « Ceux qui n’acceptent que le jugement, mais ne peuvent jamais être purifiés ». Quelle est la signification de ces paroles ? Que signifie « ne peuvent jamais être purifiés » ? Quels sont les facteurs qui font que quelqu’un accepte le jugement mais ne soit pas purifié ? Le facteur principal, c’est que cette personne n’accepte le jugement que de manière externe. Si elle accepte le jugement mais n’est pas capable d’être purifiée, cela veut dire qu’au cours du processus de jugement et de châtiment, elle n’a pas recherché la vérité. Les paroles de jugement que Dieu exprime sont tout ce que Dieu est. Elles représentent le tempérament de Dieu. Une telle personne ne l’accepte ou ne le reconnaît pas du tout ; son acceptation du jugement est une acceptation externe. Cette personne ne se soumet pas au jugement. Cette personne n’obéit pas véritablement et ne recherche pas la vérité afin de résoudre sa propre corruption durant le processus de jugement et de châtiment. C’est pourquoi, ce genre de personnes accepte le jugement de manière externe et fait l’expérience de l’œuvre de Dieu, mais son tempérament satanique n’est pas purifié. Cette personne est encore arrogante et vaniteuse, encore malhonnête et perfide, dit encore des mensonges et trompe, pratique encore la fraude et est encore une hypocrite. Elle ne souffre et ne fait un effort que de manière externe. Cette personne n’a pas la réalité de la vérité et n’a pas vécu de changement dans son tempérament de vie. Dieu a dit : « n’acceptent que le jugement, mais ne peuvent jamais être purifiés ». N’est-ce pas la circonstance ? Quel genre de personnes sont ces personnes ? Dans l’Église, les gens disent souvent ces mots : « accepte l’œuvre de Dieu mais ne recherche pas du tout la vérité. » Est-ce que cela ne fait pas référence à ces personnes ? Après les avoir disciplinées, elles disent : « J’ai tort, je le reconnais, je me repentis. » Après cela, elles n’acceptent pas la vérité, elles n’absorbent pas la leçon et elles ne mettent toujours pas la vérité en pratique. Elles restent inchangées. De quel genre de problème s’agit-il ? Leur obéissance est externe. S’agit-il d’une obéissance qui accepte véritablement la vérité ? Elle ne l’est pas. Comment produit-on une obéissance qui accepte la vérité ? Si quelqu’un n’accepte pas la vérité, cette personne aura-t-elle une véritable obéissance ? De manière externe, elle est sincère et elle ne résiste pas, mais cela ne veut pas dire qu’elle obéit véritablement. Ce n’est que ceux qui acceptent la vérité, reconnaissent la vérité et sont en mesure d’obéir à la vérité qui manifesteront une obéissance authentique. Si votre cœur ne reconnaît même pas la vérité, alors votre obéissance, c’est juste être honnête de manière externe et ne pas oser résister. C’est la philosophie de Satan ; c’est se résigner à l’adversité. Vous vous résignez à l’adversité, vous poursuivez la philosophie de Satan et vous essayez de ne jamais offenser qui que ce soit. Si vous savez pertinemment que les démons de Satan font pression et persécutent et pourtant vous ne résistez pas, vous ne déclarez pas votre position ou vous n’essayez pas de discerner ça, vous vous contentez de jouer le jeu, permettant ainsi à Satan de vous diriger ou de vous contrôler comme bon lui semble : est-ce cela la véritable obéissance ? Ce genre de personne n’a pas la vérité. Ce n’est pas une personne qui accepte la vérité. C’est pour ça qu’elle n’est pas capable de voir à travers le régime de Satan ou les ténèbres et le mal dans le monde. Si elle n’est pas capable de voir à travers cela, que peut-elle bien faire ? Elle va exécuter la philosophie de Satan et se protéger soi-même et devenir quelqu’un qui essaie de ne jamais offenser qui que ce soit. Ce genre de personne applique simplement ce type d’attitude dans la famille de Dieu : « Où que j’aille, j’obéirai. Où que j’aille, j’écouterai. Cela ne peut pas être mauvais. C’est le principe d’un être humain. Quoi que Dieu dise, je vais hocher la tête et dire que c’est correct. Je ne vais pas me rebeller, avoir mes propres conceptions, juger ou résister. » Cette personne a-t-elle une obéissance authentique pour Dieu ? Même si de manière externe, elle ne commet aucun mal, dans son cœur, elle n’a quand même pas accepté la vérité. Si son cœur n’accepte pas la vérité, peut-elle ressentir de véritables remords ? Peut-elle véritablement se connaître soi-même ? Peut-elle avoir une repentance authentique ? Elle ne peut certainement pas atteindre ces résultats. Si ces résultats ne peuvent pas être atteints, est-ce que sa soi-disant « acceptation du jugement » peut lui apporter une purification ? Elle ne le peut certainement pas. La signification de « n’acceptent que le jugement, mais ne peuvent jamais être purifiés » devrait être claire, n’est-ce pas ? Certaines personnes ont accepté Dieu Tout-Puissant de manière externe depuis 3, 5 ou 10 ans et pourtant, je peux voir qu’elles n’ont pas beaucoup rejeté leur tempérament satanique ; elles restent arrogantes et prétentieuses et lorsqu’elles rencontrent des situations, elles ne recherchent toujours pas la vérité. Elles traitent ces situations comme une personne qui essaie de ne jamais offenser qui que ce soit. De manière externe, elles paraissent être une bonne personne ; mais elles n’ont pas la vérité. De manière externe, ce genre de personne n’a pas fait de mal et elle paraît être une bonne personne. Cependant, lorsque Dieu les regarde, Dieu voit l’intérieur de leur cœur. Dieu dira que cette personne n’a pas été purifiée. Vous en savez maintenant la raison ! Les gens que Dieu approuve ne sont pas uniquement bons de l’extérieur.

Dans le monde religieux, il y a beaucoup de gens pieux ; ils disent : « Nous avons changé en raison de notre foi dans le Seigneur Jésus. Écoutez, nous sommes capables de faire un effort pour le Seigneur, travailler pour le Seigneur, endurer la prison pour le Seigneur et nous ne renions pas Son nom devant les autres. Nous sommes capables de faire beaucoup de choses vertueuses, faire la charité, faire un don et aider les pauvres. Ce sont de grands changements ! Nous avons changé, c’est pour ça que nous sommes qualifiés pour attendre que le Seigneur nous amène dans le royaume des cieux. » Que pensez-vous de ces mots ? Avez-vous un discernement quant à ces mots ? Ce n’est qu’en rencontrant des situations réelles qu’une personne peut être révélée afin de savoir si, oui ou non, elle a la vérité et le discernement. Par exemple, pouvez-vous discerner les théories dont un pasteur religieux parle ? Pouvez-vous discerner les opinions du monde religieux ? Pouvez-vous discerner les perspectives du monde religieux ? Si vous n’êtes pas en mesure de discerner clairement ces choses-là, comment pouvez-vous comprendre Dieu ? Comment pouvez-vous avoir la réalité de la vérité ? Qu’est-ce que ça veut dire que d’être nettoyé ? Pensez-vous que si votre comportement a changé et que vous faites de bonnes actions, vous avez alors été nettoyé ? Ces mots sont-ils corrects ? Il est très clair qu’ils ne sont pas corrects. Quelqu’un dit : « J’ai tout rejeté. J’ai même rejeté mon travail dans le monde, ma famille et les désirs de la chair afin de faire un effort pour Dieu. Est-ce que ça revient à être nettoyé ? » Même si vous avez fait tout ça, ce n’est pas une preuve solide que vous avez été nettoyé. Quel est donc le point clé ? Dans quel aspect pouvez-vous obtenir un nettoyage qui peut être considéré comme un véritable nettoyage ? Qui peut me le dire ? J’aimerais entendre ce que vous en pensez. Si vous parlez de certaines théories externes, c’est inutile. Dans quel aspect pouvez-vous obtenir un nettoyage qui peut être considéré comme un véritable nettoyage ? Certaines personnes disent qu’un véritable nettoyage, c’est le nettoyage du tempérament satanique qui résiste à Dieu. Quels sont donc les manifestations du tempérament satanique qui résiste à Dieu ? Quelle est la manifestation la plus évidente ? L’arrogance, la vanité, la suffisance et l’orgueil d’une personne ainsi que sa malhonnêteté, sa trahison, ses mensonges, sa tromperie et son hypocrisie. Lorsque ces choses ne font plus partie de quelqu’un, alors cette personne a été véritablement nettoyée. Nous avons auparavant parlé au cours d’un sermon du tempérament satanique de l’homme. Il existe 12 manifestations clés. Regardons chacune de ces 12 manifestations : se considérer comme étant le plus honorable ; ceux qui se soumettent prospéreront ; ceux qui résistent périront ; penser que seul Dieu vous est supérieur ; ne se soumettre à personne d’autre ; ne pas avoir d’égard pour les autres ; créer un royaume indépendant une fois que vous avez le pouvoir ; vouloir être le seul à avoir le pouvoir et être le maître de toutes choses ; et décider des choses tout seul. Toutes ces manifestations sont des tempéraments sataniques. Ces tempéraments sataniques doivent être nettoyés avant de pouvoir faire l’expérience d’un changement dans son tempérament de vie. Un changement dans le tempérament de vie d’une personne est une renaissance parce que son essence a changé. Avant, lorsque le pouvoir lui était donné, cette personne était capable de créer son propre royaume indépendant. Maintenant, lorsque le pouvoir lui est donné, il sert Dieu, porte témoignage pour Dieu et devient un serviteur pour les élus de Dieu. Ne s’agit-il pas d’un changement authentique ? Avant, cette personne frimait dans toutes les situations et voulait que les autres pensent beaucoup de bien d’elle et l’adore. Maintenant elle porte témoignage pour Dieu partout, elle ne se concentre plus sur elle-même et elle pense : « Peu importe la façon dont les gens me traitent, c’est très bien. Quoi que les gens disent de moi, c’est très bien. Ça m’est égal. Je veux uniquement relever Dieu, porter témoignage pour Dieu, aider les autres à comprendre Dieu et aider les autres à obéir dans la présence de Dieu. » Ne s’agit-il pas là d’un changement dans le tempérament de vie ? « Je traiterai les frères et sœurs avec amour. Je remplirai mes devoirs. Dans toutes les situations, je vais offrir des avantages aux autres. Je ferai preuve de compassion envers les autres dans toutes les circonstances. J’aiderai les autres à obtenir la vérité et à comprendre la vérité. Dans toutes les questions, je ne vais pas penser à moi-même, je vais uniquement penser aux autres. Je vais aider les autres à progresser dans la vie et je vais m’acquitter de mes propres responsabilités. » C’est ça que ça veut dire que d’aimer les gens, d’aimer les autres comme vous-même ! En ce qui concerne Satan, vous pouvez le discerner, vous avez des principes, vous tracez une ligne de démarcation avec lui et vous révélez complètement les méfaits de Satan de sorte que les élus de Dieu soient épargnés de ses méfaits. C’est protéger les élus de Dieu, c’est encore plus aimer les autres comme vous-même. De plus, vous devriez aimer ce que Dieu aime et haïr ce que Dieu hait. Que hait donc Dieu ? Il hait les antéchrists, les mauvais esprits et les mauvaises personnes. Ce qui veut dire que nous devons aussi haïr les antéchrists, les mauvais esprits et les mauvaises personnes. Nous devons être du côté de Dieu. Nous ne pouvons pas nous compromettre avec eux. Qui Dieu aime-t-il ? Dieu aime ceux qu’Il veut sauver et bénir. Pour ces gens-là, nous devons être responsables, les traiter avec amour, les aider, les diriger, leur fournir quelque chose et les soutenir. Ne s’agit-il pas là d’un changement dans le tempérament de vie d’une personne ? De plus, lorsque vous avez commis des transgressions ou des fautes, ou négligé les principes lors d’une action, vous pouvez accepter la critique, le blâme, la discipline, le traitement et l’émondage des frères et sœurs ; vous pouvez recevoir toutes ces choses comme si elles étaient de Dieu, les accepter avec tolérance, ne nourrir aucune haine et rechercher la vérité pour résoudre votre propre corruption. N’est-ce pas là un changement dans votre tempérament de vie ? Ce sont là autant de manifestations réelles d’un changement dans le tempérament de vie d’une personne. Quelle est la différence entre un changement dans le tempérament de vie et un changement dans le comportement ? De l’extérieur, certaines personnes sont capables de rejeter leurs possessions et d’endurer la souffrance mais il n’y a aucun changement dans leur tempérament de vie. Certaines personnes ont eu un changement de leur tempérament de vie ; vu de l’extérieur, elles sont pareilles à toute autre personne et elles peuvent également rejeter leurs possessions. Ces deux genres de personnes sont toutes deux capables de rejeter leurs possessions et, vu de l’extérieur, elles sont identiques. Mais les deux n’ont toutefois pas eu un changement dans leur tempérament de vie.

Précédent:Sermons et échange relatifs à la parole de Dieu « Le Christ réalise l’œuvre du jugement avec la vérité » (III)

Vous aimerez peut-être également