L'Église de Dieu Tout-Puissant App.

Écoutez la voix de Dieu et accueillez le retour du Seigneur Jésus !

Nous invitons tous ceux qui cherchent la vérité à nous contacter.

Témoins de Christ des derniers jours

Couleurs unies

Thèmes

Police

Taille de police

Interligne

Largeur de page

0 résultats de recherche

Aucun résultat trouvé

`

4. Qu’est-ce que ça veut dire de prier véritablement ?

Paroles de Dieu concernées :

Qu’est-ce que ça veut dire de prier véritablement ? Cela signifie dire les paroles de ton cœur à Dieu et communier avec Dieu ayant saisi Sa volonté et sur la base de Ses paroles ; cela signifie se sentir particulièrement proche de Dieu, sentir qu’Il est devant toi, et que tu as quelque chose à Lui dire ; et cela signifie être particulièrement radieux dans ton cœur, et sentir que Dieu est particulièrement adorable. Tu te sentiras particulièrement inspiré et, après avoir entendu tes paroles, tes frères et sœurs se sentiront satisfaits, ils auront le sentiment que les paroles que tu prononces sont les paroles qu’il y a dans leur cœur, les paroles qu’ils veulent dire et celles que tu prononces sont celles qu’ils veulent dire. C’est ce que veut dire prier véritablement. Après que tu aies vraiment prié, dans ton cœur tu te sentiras en paix, et satisfait ; La force d’aimer Dieu grandira en toi et tu sentiras que rien dans ta vie entière n’est plus digne ou significative que d’aimer Dieu - et tout cela prouvera que tes prières ont été efficaces.

Extrait de « Concernant la pratique de la prière », La Parole apparaît dans la chair

Le standard minimal que Dieu exige des gens, c’est qu’ils puissent Lui ouvrir leur cœur. Si l’homme donne son véritable cœur à Dieu et dit ce qui est vraiment dans son cœur à Dieu, alors Dieu est prêt à travailler dans l’homme ; Dieu ne veut pas le cœur tordu de l’homme, mais son cœur pur et honnête. Si l’homme n’ouvre pas vraiment son cœur à Dieu, alors Dieu ne touche pas le cœur de l’homme, ou ne travaille pas en lui. Ainsi, la chose la plus cruciale au sujet de la prière est de dire les paroles sincères de ton cœur à Dieu, en exposant tes défauts à Dieu ou ton tempérament rebelle et en t’ouvrant complètement à Dieu. Alors seulement Dieu s’intéressera à tes prières ; sinon, Dieu te cachera Sa face.

Extrait de « Concernant la pratique de la prière », La Parole apparaît dans la chair

Parfois, se tourner vers Dieu ne signifie pas parler clairement quand les hommes prient Dieu pour quelque chose, ou pour que Dieu les guide d’une certaine manière, ou pour que Dieu les protège ; c’est plutôt que, lorsqu’ils rencontrent un problème, ils sont capables de L’invoquer sincèrement. Alors, que fait Dieu à ce moment-là ? Quand le cœur de quelqu’un est ému, et il a cette idée : « Oh mon Dieu, je ne peux pas le faire moi-même, je ne sais pas comment le faire, et je me sens faible et négatif », quand ces pensées surgissent en lui, Dieu n’est-il pas au courant de cela ? Quand ces pensées surgissent chez l’homme, le cœur des hommes est-il sincère ? Lorsqu’ils invoquent Dieu sincèrement de cette façon, Dieu consent-Il à les aider ? Bien qu’ils n’aient pas dit un mot, ils font preuve de sincérité, et c’est pourquoi Dieu consent à les aider. Lorsque quelqu’un rencontre une difficulté particulièrement épineuse, quand il n’a personne vers qui se tourner, quand il se sent particulièrement démuni, il a confiance en Dieu comme seul espoir. Comment sont leurs prières ? Quel est leur état d’esprit ? C’est sincère ? Ont-ils un objectif mixte à ce moment-là ? Quand tu fais confiance à Dieu comme s’il était la dernière paille sur laquelle tu embarques pour sauver ta vie, quand tu espères que Dieu t’aidera, ce n’est qu’à ce moment que ton cœur est sincère. Bien que tu n’aies peut-être pas dit grand-chose, ton cœur s’est déjà ému. C’est-à-dire, tu offres ton vrai cœur, ton cœur sincère à Dieu, et Dieu écoute. Quand Dieu écoute, Il voit tes difficultés, et Il te guide, t’éclaire et t’aide. Quand le cœur de l’homme est-il le plus sincère ? Quand il est au pied du mur.

Extrait de « Les jeunes doivent résister aux mauvaises tendances du monde », Récits des entretiens du Christ

La prière n’est pas une question de remplir les formalités, de suivre la procédure, ou de réciter les paroles de Dieu, en fait, prier ne signifie pas réciter des mots comme un perroquet et en copier d’autres. Dans la prière, tu dois donner ton cœur à Dieu, en partageant les paroles dans ton cœur avec Dieu afin que tu puisses être touché par Dieu. Si tu veux que tes prières soient efficaces, alors elles doivent être basées sur ta lecture des paroles de Dieu. Ce n’est qu’en priant au milieu des paroles de Dieu que tu pourras recevoir plus d’éclairage et d’illumination. Une vraie prière est démontrée par le fait d’avoir un cœur qui aspire aux exigences de Dieu, et d’être disposé à remplir ces exigences ; tu seras en mesure de haïr tout ce que Dieu hait, sur la base de quoi tu auras la connaissance, et tu connaîtras et seras fixé sur les vérités expliquées par Dieu. Avoir la détermination, la foi et la connaissance, et une manière pratique de vivre après avoir prié — c’est ce qui veut dire prier véritablement, et seule une telle prière peut être efficace. Pourtant, la prière doit être construite sur le fondement de la compréhension des paroles de Dieu et de la communion avec Dieu par Ses paroles et ton cœur est capable de chercher Dieu et d’être en paix devant Dieu. Une telle prière a déjà atteint le point de la vraie communion avec Dieu.

Extrait de « Concernant la pratique de la prière », La Parole apparaît dans la chair

J’espère que les frères et les sœurs pourront réellement prier chaque jour. Ce n’est pas l’adhésion à la doctrine, cependant, plutôt un effet qui doit être atteint. […] Tu devrais dire : « O Dieu ! Je veux accomplir mon devoir. Afin que Tu sois glorifié en nous, et que Tu puisses Te réjouir du témoignage en nous, ce groupe de personnes, je ne peux que Te consacrer tout mon être. Je Te prie de travailler en nous, afin que je puisse vraiment T’aimer et Te satisfaire, et faire de Toi l’objectif que je poursuis ». Lorsque tu es possédé par ce fardeau, Dieu va certainement te perfectionner ; tu devras non seulement prier pour toi-même, mais aussi pour l’accomplissement de la volonté de Dieu et pour L’aimer. Telle est le meilleur type de prière.

Extrait de « Concernant la pratique de la prière », La Parole apparaît dans la chair

Plus tu vis une vie spirituelle, plus ton cœur sera occupé par la parole de Dieu, toujours préoccupé par ces choses et portant toujours ce fardeau. Après cela, tu peux révéler ta plus secrète vérité à Dieu par ta vie spirituelle, Lui dire ce que tu veux faire, ce à quoi tu pensais, ta compréhension de la parole de Dieu et ta façon de la voir. Ne garde rien pour toi-même, pas même la moindre chose ! Exerce-toi à dire à Dieu les paroles qui se trouvent dans ton cœur, dis-Lui la vérité et n’hésite pas à dire ce qui est dans ton cœur. Plus tu fais cela, plus tu ressentiras la bonté de Dieu et ton cœur sera de plus en plus attiré vers Dieu. Quand cela se produira, tu sentiras que Dieu t’est plus cher que toute autre personne. Tu ne quitteras jamais le Dieu, quoiqu’il advienne. Si tu pratiques ce genre de méditation spirituelle quotidiennement et que tu ne l’écartes pas de ta pensée, mais le prends comme ton appel dans la vie, alors la parole de Dieu occupera ton cœur. C’est ce que signifie être touché par le Saint-Esprit. Ce sera comme si ton cœur a toujours été possédé par Dieu, comme s’il y avait toujours eu de l’amour dans ton cœur. Personne ne peut t’arracher cela. Quand cela se produit, Dieu habitera réellement en toi et aura une place à l’intérieur de ton cœur.

Extrait de « Une vie spirituelle normale conduit les gens sur le droit chemin », La Parole apparaît dans la chair

L’échange de l’homme :

La vraie prière commence à partir du moment où une personne peut purement ouvrir grandement son cœur à Dieu. Quand une personne peut dire à Dieu ce qu’il y a dans son cœur, mettre vraiment son cœur à nu, raconter à Dieu ses propres véritables difficultés et son état corrompu, puis implorer la miséricorde de Dieu, implorer le salut de Dieu, c’est dire ce qu’il y a dans son cœur. Aux yeux de Dieu, même si une personne est immature et ne comprend pas la vérité, tant qu’elle peut ouvrir son cœur à Dieu, Dieu sera très satisfait ; les exigences de Dieu envers l’homme ne sont pas élevées.

Extrait de « Comment réaliser la vraie adoration de Dieu » dans Sermons et échange sur l'entrée dans la vie (IV)

En quoi votre prière signifie-t-elle que vous mettez votre cœur à nu devant Dieu ? Si vous priez avec les paroles qui sont habituellement sur vos lèvres, alors votre prière n’est que machinale ; comme deux personnes qui se disent l’une à l’autre ces salutations et ces courtoisies superficielles. Une personne demande : « Comment est la relation entre vous deux ? — Bof, je n’ouvre jamais mon cœur, quand nous nous voyons, nous nous faisons juste un signe de tête et échangeons quelques paroles de salutation. » Est-ce là une communion sincère ? Si vous voulez une communion sincère, alors ne vous préoccupez pas de cette couche de paroles extérieure, que vous les disiez ou non n’est d’aucune utilité. Quand vous priez Dieu, vous devriez parler cœur à cœur, tirer les paroles de votre cœur, les difficultés de votre cœur, la souffrance de votre cœur, tout contrôle assujettissant, ou tout point névralgique de votre cœur, et les passer à Dieu pour qu’Il les résolve. Quand vous êtes jugé et châtié, émondé et traité, ou quand vous êtes révélé dans des épreuves et des raffinements, vous devriez prier Dieu ainsi : « Aide-moi à me connaître vraiment, aide-moi à connaître ma véritable stature, aide-moi à savoir comment exactement je devrais faire mon devoir en adéquation avec Ta volonté. » Si vos paroles et vos prières peuvent atteindre ces résultats, c’est une vraie prière. Dès qu’ils disent leur prière, certains hommes ferment les yeux et ces quelques phrases courantes émergent. Après cela, dès qu’ils ouvrent les yeux, c’est terminé ; est-ce prier ? Cela ne peut être appelé une communion sincère et, du côté de Dieu, le Saint-Esprit n’œuvrera pas. Prier, c’est abandonner votre cœur, vous êtes ému par vos propres paroles, vous avez une assurance intérieure : « Je dis cela du fond du cœur, voici la souffrance de mon cœur, voici les paroles de mon cœur. » Quand vous avez terminé de prier Dieu, votre esprit est libéré, le cœur ressent du plaisir, vous sentez que c’est une vraie prière, une vraie communion avec Dieu ; seule la prière qui atteint ce résultat est une vraie prière.

Extrait de « Comment exactement chercher la vérité et pratiquer la vérité afin d'être sauvé », Sermons et échange sur l'entrée dans la vie (IX)

Que signifie avoir une vraie communion avec Dieu ? C’est communier avec Dieu sur les questions spirituelles dans la vie. La communion sur les questions spirituelles dans la vie, pour être précis, c’est la communion sur l’entrée dans la vérité des paroles de Dieu ; c’est la communion sur l’entrée dans la réalité des paroles de Dieu. Tout ce qui constitue la vérité exprimée par les paroles de Dieu, les hommes peuvent y entrer et le pratiquer dans leurs expériences ; cela est accompli par la prière. Toute prière centrée sur la manière d’entrer dans la vérité, sur la manière d’entrer dans les paroles de Dieu est une vraie communion avec Dieu. […] Sur quoi se fonde la vraie communion avec Dieu ? C’est que les hommes doivent avoir la connaissance de l’œuvre de Dieu, ils doivent comprendre une certaine vérité, ils doivent savoir quel est le but de l’œuvre de Dieu, pourquoi Dieu fait l’œuvre des derniers jours, ce que Dieu veut de l’homme en fin de compte, ce que l’œuvre de Dieu vise à accomplir. Après avoir compris ces choses, nos prières peuvent entrer dans la bonne voie, notre poursuite peut aussi avancer dans la direction du salut. Vos prières ont-elles maintenant commencé à entrer dans la bonne voie ? Avez-vous commencé à suivre les exigences de Dieu envers l’homme à propos de la prière, avez-vous commencé à avoir la vraie prière dans les paroles de Dieu ? Vous pouvez chercher à entrer dans les paroles de Dieu et dans toute la vérité exprimée par les paroles de Dieu, et chercher à les comprendre vraiment ; les prières qui peuvent atteindre ces réalisations sont toutes les prières les plus vraies, sont toutes des prières en accord avec l’intention de Dieu. Toute prière faite sans lien avec la vérité, avec les paroles de Dieu ne peut pas être appelée une vraie prière ; de telles prières sont dénuées de sens.

Extrait de « Comment entrer dans la vraie communion avec Dieu » dans Sermons et échange sur l’entrée dans la vie (IV)

Chaque fois que tu communies vraiment avec Dieu, tu dois avoir ces questions et ces résultats essentiels. Ce n’est qu’à ce moment-là que tu pourras dire que tu as vraiment communié avec Dieu. Si tu ne réalises pas ces résultats, alors tu n’as pas vraiment communié avec Dieu. Quels sont ces résultats ? Premièrement, lorsque nous communions avec Dieu, nous pouvons apprendre à connaître la vérité de notre corruption et l’essence de notre nature, et obtenir comme résultat une connaissance de nous-mêmes. En présence de Dieu, nous devrions souvent réfléchir aux choses que nous avons faites afin de voir si oui ou non elles étaient conformes à la volonté de Dieu, de voir sur quoi nous avons compté pour vivre. Si nous avons vécu par la parole de Dieu, alors c’est un témoignage pour entrer dans la vie. Si nous avons vécu selon la philosophie de Satan, c’est une expression de la nature corrompue de Satan, ce qui est considéré comme une transgression. Deuxièmement, lorsque nous communions avec Dieu, nous obtenons non seulement une vraie connaissance de nous-mêmes, mais nous acquérons aussi une vraie connaissance de Dieu. Après avoir acquis une vraie connaissance de Dieu, nous commencerons à vénérer Dieu dans nos cœurs, à obéir à Dieu dans nos cœurs et à aimer Dieu dans nos cœurs, ce qui finira par faire naître en nous la détermination de servir Dieu. Tel est le résultat que l’on obtient en connaissant Dieu et c’est aussi le résultat que l’on obtient en communiant avec Dieu. Si nous n’obtenons pas ces résultats dans notre communion avec Dieu, cela suffit à prouver que nous n’avons pas emprunté la bonne voie dans nos prières et que nous n’avons pas vraiment communié avec Dieu. Certains disent : « Eh bien, je prie depuis de nombreuses années, cela veut-il donc dire que je suis en communion avec Dieu ? » Alors, il faut examiner cela en fonction de ces résultats. As-tu comme résultat la connaissance de toi-même dans tes prières à Dieu ? As-tu comme résultat la recherche de la volonté de Dieu et de la vérité ? As-tu comme résultat l’obéissance à Dieu ? As-tu comme résultat la vénération de Dieu ? As-tu comme résultat l’amour pour Dieu ? Si tu n’as pas un seul de ces résultats, alors tes prières sont vides, elles n’ont aucun sens et tu n’es tout simplement pas en communion véritable avec Dieu.

Extrait de « L’objectif et la signification de la prière et de la communion avec Dieu », Sermons et échange sur entrée dans la vie (V)

Précédent:Comment les gens devraient-ils expérimenter le jugement et le châtiment de Dieu pour être sauvés ?

Suivant:Comment peut-on établir une relation normale avec Dieu ?

Vous aimerez peut-être également