2. Que signifie croire véritablement en Dieu ?

Paroles de Dieu concernées :

Bien que beaucoup de gens croient en Dieu, peu comprennent ce que signifie avoir foi en Dieu et ce qu’ils doivent faire pour se conformer à la volonté de Dieu. En effet, bien que les gens connaissent bien le mot « Dieu » et des expressions telles que « l’œuvre de Dieu », ils ne connaissent pas Dieu, et encore moins Son œuvre. Il n’est donc pas étonnant que tous ceux qui ne connaissent pas Dieu croient en Lui de manière confuse. Les gens ne prennent pas la croyance en Dieu au sérieux, et cela uniquement parce que croire en Dieu est trop inconnu, trop étrange pour eux. En cela, ils ne répondent pas aux exigences de Dieu. En d’autres termes, si les gens ne connaissent pas Dieu et ne connaissent pas Son œuvre, alors ils ne sont pas aptes à être utilisés par Dieu, et ne peuvent encore moins réaliser Sa volonté. « La croyance en Dieu » signifie croire qu’il y a un Dieu ; c’est le concept le plus simple en ce qui concerne la foi en Dieu. De plus, croire qu’il y a un Dieu n’est pas la même chose que croire véritablement en Dieu ; au contraire, c’est une sorte de foi simple avec de fortes connotations religieuses. Voici ce que signifie la véritable foi en Dieu : sur la base d’une croyance que Dieu est souverain sur toutes choses, chacun fait l’expérience de Ses paroles et de Son œuvre, se libère de son tempérament corrompu, satisfait la volonté de Dieu et connaît Dieu. Seul un tel parcours peut être appelé « foi en Dieu ». Pourtant, les gens considèrent souvent que croire en Dieu est quelque chose de simple et de frivole. Les gens qui croient en Dieu de cette façon ne savent plus ce que cela signifie de croire en Dieu ; même s’il se peut qu’ils continuent de croire jusqu’au bout, ils n’obtiendront jamais l’approbation de Dieu, parce qu’ils empruntent le mauvais chemin. Aujourd’hui, il y a encore ceux qui croient en Dieu selon la lettre et une doctrine vide de sens. Ils ignorent qu’il leur manque l’essence de la croyance en Dieu et qu’ils ne peuvent pas obtenir l’approbation de Dieu. Malgré cela, ils prient Dieu pour qu’Il leur offre la sécurité et une grâce suffisante. Arrêtons-nous, faisons taire notre cœur et demandons-nous : croire en Dieu pourrait-il réellement être la chose la plus facile sur terre ? Croire en Dieu pourrait-il ne rien signifier de plus que recevoir beaucoup de grâces de Dieu ? Les gens qui croient en Dieu sans Le connaître, ou qui croient en Dieu, mais s’opposent à Lui sont-ils à même de satisfaire la volonté de Dieu ?

Extrait de la préface de La Parole apparaît dans la chair

Une vraie foi en Dieu ne signifie pas de croire en Lui pour être sauvé et même moins d’être une bonne personne. Ce n’est pas non plus de croire en Dieu pour posséder une ressemblance humaine. En effet, les gens ne devraient pas considérer leur foi comme une simple croyance en l’existence d’un Dieu ; cela ne signifie pas que tu devrais simplement croire que Dieu est la vérité, le chemin, la vie, et rien de plus. Ce n’est pas non plus de simplement reconnaître Dieu et croire que Dieu est le Souverain régnant sur toutes choses, que Dieu est tout-puissant, que Dieu a créé toutes les choses dans le monde, que Dieu est unique et suprême. Il ne s’agit pas simplement que tu croies en ces faits. La volonté de Dieu est que tu donnes et soumettes à Dieu ton être entier et ton cœur ; c’est-à-dire que tu dois suivre Dieu, permettre à Dieu de t’utiliser, être heureux de faire du service pour Lui, et tu devrais tout faire pour Dieu. Cela ne veut pas dire que seuls ceux que Dieu prédestine et choisit devraient croire en Lui. En fait, toute l’humanité devrait adorer Dieu, Lui prêter oreilles et Lui obéir, parce que l’humanité a été créée par Dieu. Cela touche dès lors à la question d’essence. Si tu dis toujours : « Ne croyons-nous pas en Dieu afin de gagner la vie éternelle ? Ne croyons-nous pas en Dieu afin d’être sauvés ? » comme si ta foi en Dieu était pareille à un genre de sujet périphérique, croyant simplement en vue de gagner quelque chose, alors ce n’est pas la vue que tu devrais avoir de ta foi en Dieu.

Extrait de « La vraie foi en Dieu ne se confirme que par la recherche de la vérité », dans Récits des entretiens de Christ

Aujourd’hui, que signifie croire réellement en Dieu ? Cela signifie accepter la parole de Dieu comme la réalité de ta vie et connaître Dieu à partir de Sa parole afin d’avoir un amour véritable pour Lui. Pour être clair : la foi en Dieu a pour but de t’amener à obéir à Dieu, à aimer Dieu et à accomplir le devoir qui doit être accompli par une créature de Dieu. Tel est le but de la foi en Dieu. Tu dois acquérir une connaissance de la beauté de Dieu, savoir que Dieu est digne de révérence, que Dieu accomplit Son œuvre de salut dans Ses créatures et les perfectionne ; c’est le minimum que ta foi en Dieu doit posséder. La foi en Dieu, c’est principalement le passage d’une vie de la chair à une vie d’amour de Dieu, d’une vie au sein de la corruption à une vie dans les paroles de Dieu ; c’est de quitter le domaine de Satan et de vivre sous la garde et la protection de Dieu ; c’est d’être capable d’obéir à Dieu et non à la chair ; c’est de permettre à Dieu de gagner ton cœur entier, de permettre à Dieu de te perfectionner et de te libérer du tempérament satanique corrompu. La foi en Dieu a principalement pour but de manifester la puissance et la gloire de Dieu en toi afin que tu fasses la volonté de Dieu, accomplisses le plan de Dieu et sois capable de rendre témoignage à Dieu devant Satan. La foi en Dieu ne devrait pas être centrée sur le désir de voir des signes et des prodiges ni ne devrait être pour le bien de ta chair personnelle. Elle devrait avoir pour but de chercher à connaître Dieu, à obéir à Dieu et, comme Pierre, à Lui obéir jusqu’à la mort. Tels sont les buts principaux de la foi en Dieu. On mange et boit la parole de Dieu afin de connaître Dieu et de Le satisfaire. Manger et boire la parole de Dieu te donnent une plus grande connaissance de Dieu, et ensuite seulement tu peux Lui obéir. Tu ne peux aimer Dieu que si tu Le connais, et c’est le but que l’homme doit avoir dans sa foi en Dieu. Dans ta foi en Dieu, si tu cherches toujours à voir des signes et des prodiges, alors le point de vue de ta foi en Dieu est erroné. La foi en Dieu est principalement l’acceptation de la parole de Dieu comme la réalité de la vie. L’objectif de Dieu ne peut être atteint qu’en mettant en pratique les paroles qui sortent de la bouche de Dieu et en les réalisant en toi. Dans sa foi en Dieu, l’homme devrait s’efforcer d’être perfectionné par Dieu, de se soumettre à Dieu et d’obéir totalement à Dieu. Si tu peux obéir à Dieu sans te plaindre, être attentif aux désirs de Dieu, atteindre la stature de Pierre et posséder le style de Pierre comme Dieu en parle, alors tu auras réussi dans ta foi en Dieu et cela signifiera que tu as été gagné par Dieu.

Extrait de « Tout est accompli par la parole de Dieu », dans La Parole apparaît dans la chair

Puisque tu crois vraiment en Dieu, tu dois manger et boire Ses paroles, expérimenter Ses paroles et vivre Ses paroles. Cela seulement constitue la foi en Dieu ! Si de ta bouche tu dis que tu crois en Dieu, mais que tu ne peux mettre aucune de Ses paroles en pratique ni produire aucune réalité, on ne peut pas dire que tu crois en Dieu. C’est plutôt « la recherche du pain pour satisfaire la faim ». Ne parler que de témoignages futiles, de questions inutiles et superficielles et ne pas avoir la moindre réalité ne constitue pas la foi en Dieu et tu n’as simplement pas compris la bonne manière de croire en Dieu. Pourquoi dois-tu manger et boire le plus possible de paroles de Dieu ? Est-ce la foi si tu ne manges pas ni ne bois Ses paroles et cherches seulement à aller au ciel ? Quel est le premier pas pour celui qui croit en Dieu ? Par quelle voie Dieu perfectionne-t-Il l’homme ? Peux-tu être rendu parfait sans manger et boire les paroles de Dieu ? Peux-tu être considéré comme une personne du règne si les paroles de Dieu ne sont pas ta réalité ? Que signifie croire en Dieu exactement ? Les croyants en Dieu devraient démontrer une bonne conduite extérieure, à tout le moins, et le plus important est d’avoir les paroles de Dieu. Quoiqu’il arrive, tu ne dois jamais te détourner de Ses paroles. Connaître Dieu et satisfaire Ses intentions, c’est par Ses paroles que tout cela s’acquiert. Dans l’avenir, toutes les nations, les confessions, les religions et tous les secteurs seront conquis par les paroles de Dieu. Dieu parlera directement et tous les gens tiendront les paroles de Dieu dans leurs mains, et ainsi l’humanité sera rendue parfaite. Les paroles de Dieu envahissent tout, l’intérieur et l’extérieur : les gens exprimeront les paroles de Dieu de leur bouche, pratiqueront selon les paroles de Dieu et garderont les paroles de Dieu à l’intérieur, imprégnés des paroles de Dieu tant à l’intérieur qu’à l’extérieur. Ainsi l’humanité sera rendue parfaite. Ceux qui satisfont les intentions de Dieu et sont capables de Lui rendre témoignage possèdent les paroles de Dieu comme leur réalité.

Extrait de « L’ère du Règne est l’ère de la Parole », dans La Parole apparaît dans la chair

Quelqu’un qui sert Dieu devrait non seulement savoir comment souffrir pour Lui, mais plus encore, il devrait comprendre que le but de la croyance en Dieu est de chercher à aimer Dieu. Dieu ne t’utilise pas seulement pour t’épurer ou te faire souffrir, mais, au contraire, Il t’utilise pour te faire connaître Ses actions, connaître le vrai sens de la vie humaine, et en particulier, te faire savoir que servir Dieu n’est pas une tâche facile. Expérimenter l’œuvre de Dieu n’est pas le fait de jouir de la grâce, mais plutôt de souffrir à cause de ton amour pour Lui. Puisque tu jouis de la grâce de Dieu, tu dois également te réjouir de Son châtiment – tu dois vivre toutes ces choses. Tu peux vivre l’illumination de Dieu en toi, et tu peux également vivre Ses traitements et Son jugement. De cette façon, ton expérience sera complète. Dieu a entrepris Son œuvre de jugement et de châtiment en toi. La parole de Dieu t’a traité, mais pas seulement. Elle t’a également éclairé, elle t’a illuminé. Quand tu es négatif et fragile, Dieu Se soucie de toi. L’ensemble de cette œuvre vise à te faire comprendre que tout de l’homme fait partie des orchestrations de Dieu. Tu penses peut-être que croire en Dieu c’est souffrir, ou faire beaucoup de choses pour Lui. Tu penses peut-être que l’objectif de la croyance en Dieu est que ta chair soit en paix, ou que tout se passe bien dans ta vie, ou que tu sois à ton aise en toute chose. Toutefois, aucune de ces raisons ne devrait justifier la croyance des hommes en Dieu. Si c’est ce que tu crois, alors ta perspective est incorrecte et tu ne pourras tout simplement pas être rendu parfait. Les actions de Dieu, le tempérament juste de Dieu, Sa sagesse, Ses paroles, Sa splendeur et Sa nature insondable sont toutes des choses que les gens devraient comprendre. Utilise cette compréhension pour te débarrasser de tes demandes, notions et espoirs personnels qui sont dans ton cœur. Ce n’est qu’en éliminant ces éléments que tu pourras répondre aux conditions posées par Dieu. Ce n’est que par cela que tu pourras avoir la vie et satisfaire Dieu. Croire en Dieu vise à Le satisfaire et à vivre avec le tempérament qu’Il exige, de sorte que Ses actions et Sa gloire puissent se manifester à travers ce groupe de personnes indignes. C’est la bonne perspective pour croire en Dieu, et aussi le but que tu devrais rechercher. Tu devrais avoir le juste point de vue de croire en Dieu et chercher à obtenir les paroles de Dieu. Tu dois manger et boire les paroles de Dieu, être capable de vivre la vérité et en particulier, de voir Ses actes concrets, Ses actes merveilleux à travers tout l’univers, ainsi que l’œuvre concrète qu’Il accomplit dans la chair. Par leurs expériences réelles, les hommes peuvent apprécier comment Dieu fait exactement Son œuvre en eux et ce qu’est Sa volonté pour eux. Tout cela a pour but d’éliminer leur tempérament satanique corrompu. Ayant éliminé toute impureté et toute injustice en toi, et éliminé tes mauvaises intentions, et ayant développé une vraie foi en Dieu, ce n’est qu’avec une vraie foi que tu peux véritablement aimer Dieu. Tu ne peux réellement aimer Dieu que sur le fondement de ta croyance en Lui. Peux-tu arriver à aimer Dieu sans croire en Lui ? Si tu crois en Dieu, tu ne peux pas être confus à ce sujet. Certaines personnes deviennent pleines de vigueur dès qu’elles voient que la foi en Dieu leur apporte des bénédictions, mais perdent toute énergie dès qu’elles voient qu’elles doivent endurer des épurements. Est-ce cela croire en Dieu ? Finalement, tu dois atteindre une obéissance complète et totale devant Dieu dans ta foi. Tu crois en Dieu, mais tu continues à formuler des exigences envers Lui, tu as de nombreuses notions religieuses que tu ne peux pas mettre de côté, des intérêts personnels que tu ne peux pas abandonner, et tu continues à chercher des bénédictions de la chair et tu veux que Dieu sauve ta chair, qu’Il sauve ton âme : ce sont là tous les comportements des personnes qui ont une perspective erronée. Même si les personnes ayant des croyances religieuses ont foi en Dieu, elles ne cherchent pas à changer leurs tempéraments et ne recherchent pas la connaissance de Dieu, mais au contraire, elles ne recherchent que les intérêts de leur chair. Beaucoup parmi vous ont des croyances qui relèvent de la catégorie des convictions religieuses. Ce n’est pas la vraie foi en Dieu. Pour croire en Dieu, les gens doivent avoir un cœur prêt à souffrir pour Lui et la détermination de renoncer à eux-mêmes. À moins qu’ils réunissent ces deux conditions, leur foi en Dieu n’est pas valide, et ils ne seront pas en mesure d’atteindre un changement dans leur tempérament. Seules les personnes qui poursuivent réellement la vérité, qui cherchent la connaissance de Dieu et poursuivent la vie sont celles qui croient véritablement en Dieu.

Extrait de « Ceux qui doivent être rendus parfaits doivent subir l’épurement », dans La Parole apparaît dans la chair

Précédent: 1. Pourquoi l’humanité devrait-elle croire en Dieu ?

Suivant: 3. Quelles sont les différences entre croire en Dieu et croire en la religion ?

Nous sommes déjà dans les derniers jours. Savez-vous comment faire pour accueillir le Seigneur et être enlevés jusqu’au royaume des cieux? Contactez-nous dès maintenant pour en discuter.

Contenu connexe

2. Pourquoi on dit que les anciens et les pasteurs religieux empruntent tous le chemin des pharisiens et ce qu’est leur essence

« Jésus se mit ensuite à leur parler en paraboles. Un homme planta une vigne. Il l’entoura d’une haie, creusa un pressoir, et bâtit une tour ; puis il l’afferma à des vignerons, et quitta le pays. Au temps de la récolte, il envoya un serviteur vers les vignerons, pour recevoir d’eux une part du produit de la vigne. S’étant saisis de lui, ils le battirent, et le renvoyèrent à vide. Il envoya de nouveau vers eux un autre serviteur ; ils le frappèrent à la tête, et l’outragèrent. Il en envoya un troisième, qu’ils tuèrent ; puis plusieurs autres, qu’ils battirent ou tuèrent. Il avait encore un fils bien-aimé ; il l’envoya vers eux le dernier, en disant : Ils auront du respect pour mon fils. Mais ces vignerons dirent entre eux : Voici l’héritier ; venez, tuons-le, et l’héritage sera à nous. Et ils se saisirent de lui, le tuèrent, et le jetèrent hors de la vigne. Maintenant, que fera le maître de la vigne ? Il viendra, fera périr les vignerons, et il donnera la vigne à d’autres » (Marc 12:1-9).

3. Les différences entre la vie de l’Église à l’ère de la Grâce et à l’ère du Règne

« Pendant qu’ils mangeaient, Jésus prit du pain ; et, après avoir rendu grâces, il le rompit, et le donna aux disciples, en disant : Prenez, mangez, ceci est mon corps. Il prit ensuite une coupe ; et, après avoir rendu grâces, il la leur donna, en disant : Buvez-en tous ; car ceci est mon sang, le sang de l’alliance, qui est répandu pour plusieurs, pour la rémission des péchés » (Matthieu 26:26-28).

2. Pourquoi le monde religieux s’est toujours opposé à Christ, L’a rejeté et L’a condamné

« Écoutez une autre parabole. Il y avait un homme, maître de maison, qui planta une vigne. Il l’entoura d’une haie, y creusa un pressoir, et bâtit une tour ; puis il l’afferma à des vignerons, et quitta le pays. Lorsque le temps de la récolte fut arrivé, il envoya ses serviteurs vers les vignerons, pour recevoir le produit de sa vigne. Les vignerons, s’étant saisis de ses serviteurs, battirent l’un, tuèrent l’autre, et lapidèrent le troisième. Il envoya encore d’autres serviteurs, en plus grand nombre que les premiers ; et les vignerons les traitèrent de la même manière. Enfin, il envoya vers eux son fils, en disant : Ils auront du respect pour mon fils. Mais, quand les vignerons virent le fils, ils dirent entre eux : Voici l’héritier ; venez, tuons-le, et emparons-nous de son héritage. Et ils se saisirent de lui, le jetèrent hors de la vigne, et le tuèrent » (Matthieu 21:33-39).

Paramètres

  • Texte
  • Thèmes

Couleurs unies

Thèmes

Police

Taille de police

Interligne

Interligne

Largeur de page

Contenu

Chercher

  • Rechercher ce texte
  • Rechercher ce livre