1. Ce qu’est le véritable amour pour Dieu et ce que signifie l’amour pour Dieu

Paroles de Dieu concernées :

Il ne s’agit pas pour l’homme seulement de croire en l’essence de Dieu, mais aussi de l’aimer. Mais un grand nombre de croyants en Dieu sont incapables de découvrir ce « secret ». Les gens n’osent pas aimer Dieu ni n’essaient de L’aimer. Ils n’ont jamais découvert qu’il y a tant de choses aimables en Dieu, ils n’ont jamais découvert que Dieu est le Dieu qui aime l’homme et qu’Il est le Dieu qui doit être aimé par l’homme. La beauté de Dieu est exprimée dans Son œuvre : les gens peuvent découvrir Sa beauté seulement quand ils expérimentent Son œuvre, ils peuvent apprécier la beauté de Dieu seulement dans leurs expériences réelles ; sans l’observer dans la vie réelle, personne ne peut découvrir la beauté de Dieu. Il y a tellement à aimer au sujet de Dieu, mais les gens sont incapables de le découvrir sans réellement entrer en relation avec Lui. Autrement dit, si Dieu ne devenait chair, les gens seraient incapables de réellement entrer en relation avec Lui, et s’ils étaient incapables d’entrer réellement en relation avec Lui, ils ne pourraient pas expérimenter Son œuvre, et ainsi leur amour de Dieu serait souillé de beaucoup de fausseté et d’imagination. Aimer le Dieu qui est dans le ciel n’est pas aussi réel qu’aimer le Dieu qui est sur la terre, car la connaissance que les gens ont de Dieu qui est dans le ciel est fondée sur leur imagination, plutôt que sur ce qu’ils ont vu de leurs propres yeux et ce qu’ils ont personnellement expérimenté. Quand Dieu vient sur la terre, les gens peuvent voir Ses actes réels et Sa beauté, et ils peuvent voir complètement Son tempérament réel et normal. Cela est mille fois plus réel que la connaissance du Dieu qui est dans le ciel. Peu importe à quel point les gens aiment le Dieu dans le ciel, il n’y a rien de réel dans cet amour, et il est rempli d’idées humaines. Peu importe qu’ils aiment très peu le Dieu sur la terre, cet amour est réel ; même s’il n’y en a qu’un peu, il est encore réel. Dieu amène les gens à Le connaître par une œuvre réelle, et par cette connaissance, Il gagne leur amour. C’est comme Pierre : s’il n’avait pas vécu avec Jésus, il lui aurait été impossible d’adorer Jésus. Ainsi également, sa loyauté envers Jésus était fondée sur sa relation avec Jésus. Pour amener l’homme à L’aimer, Dieu est venu parmi les hommes et Il vit avec les hommes, et tout ce qu’Il permet à l’homme de voir et d’expérimenter est la réalité de Dieu.

Extrait de « Ceux qui aiment Dieu vivront éternellement dans Sa lumière », dans La Parole apparaît dans la chair

Si les gens veulent aimer Dieu, ils doivent gouter à la beauté de Dieu et voir la beauté de Dieu. Alors seulement sera éveillé en eux un cœur qui aime Dieu, un cœur qui inspire les gens à se donner loyalement pour Dieu. Dieu n’amène pas les gens à L’aimer par des paroles et des expressions ou par leur imagination, et Il ne force pas les gens à L’aimer. Au lieu de cela, Il les laisse L’aimer de leur propre gré, et Il leur laisse voir Sa beauté dans Son œuvre et Ses paroles, après quoi ils portent l’amour de Dieu en eux. Les gens peuvent vraiment rendre témoignage à Dieu seulement de cette façon. Ce n’est pas parce qu’ils y ont été incités par les autres que les gens aiment Dieu, ni en raison d’une impulsion émotionnelle momentanée. Ils aiment Dieu parce qu’ils ont vu Sa beauté, ils ont vu qu’il y a tellement en Lui qui est digne de l’amour des gens, parce qu’ils ont vu le salut, la sagesse et les actes merveilleux de Dieu. Par conséquent, ils louent vraiment Dieu et languissent vraiment après Lui. Il s’éveille en eux une telle passion qu’ils ne pourraient pas survivre sans Dieu. Ceux qui témoignent véritablement de Dieu sont capables de Lui rendre un témoignage retentissant parce que leur témoignage est fondé sur la vraie connaissance et le vrai désir de Dieu. Un tel témoignage n’est pas donné sous une impulsion émotionnelle, mais en fonction de leur connaissance de Dieu et de la connaissance de Son tempérament. Parce qu’ils ont appris à connaître Dieu, ils sentent qu’ils doivent absolument témoigner de Dieu et amener tous ceux qui languissent après Dieu à connaître Dieu et à être conscients de la beauté de Dieu et de Sa réalité. Comme l’amour des gens pour Dieu, leur témoignage est spontané ; il est réel et a une signification et une valeur réelles. Il n’est pas passif ou vide et dénué de sens. Seuls ceux qui aiment vraiment Dieu ont plus de valeur et de sens dans leur vie, et seulement ceux-là croient vraiment en Dieu, parce qu’ils sont capables de vivre dans la lumière de Dieu et sont capables de vivre pour l’œuvre et la gestion de Dieu. C’est parce qu’ils ne vivent pas dans les ténèbres, mais vivent dans la lumière ; ils ne vivent pas une vie dénuée de sens, mais une vie bénie par Dieu. Seuls ceux qui aiment Dieu peuvent témoigner de Dieu, eux seuls sont les témoins de Dieu, eux seuls sont bénis par Dieu, et eux seuls peuvent recevoir les promesses de Dieu. Ceux qui aiment Dieu sont les intimes de Dieu, ce sont les gens bien-aimés de Dieu, et ils jouissent de bénédictions avec Dieu. Seuls des gens comme eux vivront éternellement, et eux seuls vivront toujours sous les soins et la protection de Dieu. Dieu S’offre aux gens pour être aimé et Il est digne de l’amour de tous, mais tous ne sont pas capables d’aimer Dieu, et tous ne sont pas capables de témoigner de Dieu et de partager le pouvoir avec Dieu. Parce qu’ils peuvent témoigner de Dieu et qu’ils consacrent tous leurs efforts à l’œuvre de Dieu, ceux qui aiment vraiment Dieu peuvent aller n’importe où sous les cieux sans rencontrer d’opposition de qui que ce soit, et ils peuvent exercer un pouvoir sur la terre et gouverner tout le peuple de Dieu. Ces gens sont venus ensemble de partout dans le monde. Ils parlent des langues différentes, la couleur de leur peau est différente, mais leur existence a le même sens ; ils ont tous un cœur qui aime Dieu, tous portent le même témoignage, ils ont la même résolution et le même désir. Ceux qui aiment Dieu peuvent circuler librement à travers le monde. Ceux qui témoignent de Dieu peuvent voyager à travers l’univers. Ces gens sont bien-aimés par Dieu, ils sont bénis par Dieu et ils vivront éternellement dans Sa lumière.

Extrait de « Ceux qui aiment Dieu vivront éternellement dans Sa lumière », dans La Parole apparaît dans la chair

Aucune leçon n’est plus profonde que la leçon qui consiste à aimer Dieu, et on peut dire que la leçon que les gens apprennent de leur longue vie de foi est la manière d’aimer Dieu. Cela veut dire que si tu crois en Dieu, tu dois aimer Dieu. Si tu crois seulement en Dieu mais tu ne L’aimes pas, si tu n’as pas atteint la connaissance de Dieu et que tu n’as jamais aimé Dieu avec un véritable amour qui vient de l’intérieur de ton cœur, alors ta foi en Dieu est vaine ; si, dans ta foi en Dieu, tu n’aimes pas Dieu, alors tu vis en vain, et ta vie entière est la plus vile de toutes les vies. Si, pendant toute ta vie, tu n’as jamais aimé ou satisfait Dieu, alors, quelle est ta raison de vivre ? Et quelle est la raison de ta foi en Dieu ? N’est-ce pas un gaspillage d’efforts ?

Extrait de « Ce n’est qu’en aimant Dieu que l’on croit vraiment en Dieu », dans La Parole apparaît dans la chair

« L’amour », comme on l’appelle, désigne une émotion pure, sans tache, où ton cœur te sert à aimer, ressentir et être attentionné. L’amour ne tolère aucune condition, aucun obstacle et aucune distance. Dans l’amour, il n’y a pas de suspicion, pas de tromperie et pas de ruse. Dans l’amour, il n’y a pas de transaction et rien d’impur. Si tu aimes, tu ne trompes pas, ne te plains pas, ne trahis pas, ne te rebelles pas, n’exiges pas ni ne cherches à recevoir quelque chose ou un certain montant. Si tu aimes, tu te sacrifies et endures les difficultés avec joie, et tu es compatible avec Moi. Tu renonces à tout pour Moi : à ta famille, ton avenir, ta jeunesse, ton mariage. Sinon, ton amour n’est pas de l’amour, mais une tromperie et une trahison ! Quel genre d’amour est le tien ? Est-ce un amour sincère ? Ou est-il faux ? Qu’as-tu abandonné ? Qu’as-tu sacrifié ? Quelle quantité d’amour ai-Je reçue de toi ? Le sais-tu ? Hommes, votre cœur déborde de mal, de trahison et de tromperie. Alors, quelle quantité d’impureté y a-t-il dans votre amour ? Vous croyez avoir déjà assez sacrifié pour Moi ; vous croyez que votre amour pour Moi est déjà suffisant. Mais pourquoi donc vos paroles et vos actions s’accompagnent-elles toujours de rébellion et de tromperie ? Vous Me suivez, mais vous ne reconnaissez pas Ma parole. Est-ce là de l’amour ? Vous Me suivez, mais vous Me mettez à l’écart. Est-ce là de l’amour ? Vous Me suivez, mais vous vous méfiez de Moi. Est-ce là de l’amour ? Vous Me suivez, mais vous n’acceptez pas Mon existence. Est-ce là de l’amour ? Vous Me suivez, mais vous ne Me traitez pas comme Je le mérite et rendez les choses difficiles pour Moi à chaque occasion. Est-ce là de l’amour ? Vous Me suivez, mais vous essayez de Me duper et de Me tromper en toutes choses. Est-ce là de l’amour ? Vous Me servez, mais vous ne Me craignez pas. Est-ce là de l’amour ? Vous vous opposez à Moi à tous égards et en toutes choses. Tout cela est-il de l’amour ? Vous avez sacrifié beaucoup, c’est vrai, mais vous n’avez jamais pratiqué ce que Je vous demande. Cela peut-il être de l’amour ? A y regarder de près, il n’y a pas le moindre soupçon d’amour pour Moi en vous. Après toutes ces années de travail, et toutes les paroles que J’ai données, qu’y avez-vous gagné, en fait ? Cela ne mérite-t-il pas que vous reconsidériez attentivement votre conduite ?

Extrait de « Il y a beaucoup d’appelés, mais peu d’élus », dans La Parole apparaît dans la chair

Aujourd’hui, pour croire au Dieu concret, il faut choisir la bonne voie. Si tu crois en Dieu, tu ne dois pas seulement rechercher Ses bénédictions, mais aimer Dieu et Le connaître. À travers Son éclairage, à travers ta propre recherche, tu peux manger et boire Sa parole, développer une vraie compréhension de Dieu et avoir un véritable amour de Dieu qui vienne du plus profond de ton cœur. En d’autres termes, quand ton amour pour Dieu est foncièrement authentique et que personne ne peut le détruire ou s’y opposer, à ce moment-là, ta foi en Dieu est sur la bonne voie. Cela prouve que tu appartiens à Dieu, car Dieu a pris possession de ton cœur, et rien d’autre ne peut alors prendre possession de toi. Par ton expérience, par le prix que tu as payé et par le travail que Dieu fait en toi, tu es en mesure de développer un amour spontané pour Dieu. Et quand tu le fais, tu es libéré de l’influence de Satan et tu vis à la lumière de la parole de Dieu. Ce n’est que lorsque tu t’es affranchi de l’influence des ténèbres que l’on peut dire que tu as acquis Dieu. Dans ta croyance en Dieu, tu dois chercher à atteindre cet objectif. C’est votre devoir à tous. Personne ne devrait se satisfaire des choses telles qu’elles sont. Vous ne pouvez pas rester indécis par rapport à l’œuvre de Dieu ou la prendre à la légère. Vous devriez penser à Dieu à tous égards et à tout moment, et tout faire pour Sa gloire. Et à chaque fois que vous prenez la parole ou agissez, vous devez faire passer les intérêts de la maison de Dieu en premier. C’est seulement ainsi que vous pouvez être selon le cœur de Dieu.

Extrait de « Tu devrais vivre pour la vérité puisque tu crois en Dieu », dans La Parole apparaît dans la chair

Ceux qui servent Dieu devraient être les intimes de Dieu, ils devraient être agréables à Dieu et capables de la plus grande loyauté envers Dieu. Peu importe que tu agisses en privé ou en public, tu es en mesure de gagner la joie de Dieu devant Dieu, tu es en mesure de tenir ferme devant Dieu, et quelle que soit la façon dont les autres te traitent, tu empruntes toujours le chemin que tu devrais emprunter et tu prêtes toute ton attention au fardeau de Dieu. Seules de telles gens sont des intimes de Dieu. Les intimes de Dieu sont capables de Le servir directement parce qu’ils ont reçu le grand mandat de Dieu et le fardeau de Dieu, qu’ils sont en mesure de considérer le cœur et le fardeau de Dieu comme le leur et parce qu’ils n’accordent aucune importance à leurs perspectives d’avenir : même quand ils n’ont aucune perspective et qu’ils n’en retireront aucun avantage, ils croient toujours en Dieu avec un cœur aimant. Et donc, ce genre de personne est un intime de Dieu. Les intimes de Dieu sont aussi Ses confidents ; seuls les confidents de Dieu pourraient partager Son inquiétude et Ses pensées, et, bien que leur chair soit endolorie et faible, ils sont capables d’endurer la douleur et d’abandonner ce qu’ils aiment pour satisfaire Dieu. Dieu confie plus de fardeaux à de telles personnes et ce que Dieu désire faire est corroboré dans le témoignage de telles personnes. Ainsi, ces gens sont agréables à Dieu, ils sont les serviteurs de Dieu, selon Son cœur et seuls des gens comme cela peuvent régner avec Dieu. Lorsque tu seras vraiment devenu un intime de Dieu, c’est précisément alors que tu régneras avec Dieu.

Extrait de « Comment servir en harmonie avec la volonté de Dieu », dans La Parole apparaît dans la chair

Tu devrais savoir que tout ce qui t’arrive est une grande épreuve et le moment où Dieu a besoin que tu portes témoignage. Même si elles pourraient ne pas sembler très importantes de l’extérieur, quand ces choses se produisent, elles montrent si oui ou non tu aimes Dieu. Si tu L’aimes, tu seras en mesure de tenir ferme dans ton témoignage en Sa faveur, et si tu n’as pas mis Son amour en pratique, cela montre que tu n’es pas quelqu’un qui met la vérité en pratique, que tu es sans la vérité et sans vie, que tu es une paille ! Tout ce qui arrive aux gens se produit quand Dieu a besoin qu’ils tiennent ferme dans leur témoignage en Sa faveur. Même si rien d’important ne t’arrive en ce moment et que tu ne portes pas un grand témoignage, chaque détail de ta vie quotidienne est une question de témoignage en faveur de Dieu. Si tu peux gagner l’admiration de tes frères et sœurs, des membres de ta famille et de tous ceux qui t’entourent ; si, un jour, les non-croyants viennent et admirent tout ce que tu fais et voient que tout ce que Dieu fait est merveilleux, alors tu auras porté témoignage. Bien que tu n’aies aucune connaissance et que ton calibre soit de mauvaise qualité, grâce à Dieu qui te rend parfait, tu es en mesure de Le satisfaire et d’être soucieux de Sa volonté, montrant aux autres le grand travail qu’Il a fait dans des gens possédant le calibre le plus pauvre. Quand les gens en viennent à connaître Dieu, deviennent des vainqueurs devant Satan et fidèles à Dieu dans une large mesure, alors personne n’est plus solide que ce groupe de gens et c’est là le plus grand témoignage. Bien que tu sois incapable de faire un grand travail, tu es en mesure de satisfaire Dieu. D’autres ne peuvent pas mettre leurs notions de côté, mais tu le peux ; d’autres ne peuvent pas rendre témoignage à Dieu au cours de leurs expériences réelles, mais tu peux utiliser ta stature réelle et tes actions pour rendre à Dieu Son amour et porter un témoignage retentissant en Sa faveur. Seulement cela compte comme aimer Dieu réellement.

Extrait de « Ce n’est qu’en aimant Dieu que l’on croit vraiment en Dieu », dans La Parole apparaît dans la chair

Peu importe comment Dieu œuvre, et peu importe ton environnement, tu es capable de poursuivre la vie et de chercher la vérité et la connaissance de l’œuvre de Dieu, tu as une compréhension de Ses actions et tu es capable d’agir selon la vérité. Agir ainsi, c’est cela avoir une foi authentique, et agir ainsi montre que tu n’as pas perdu ta foi en Dieu. Tu ne peux avoir la vraie foi que si tu es capable de toujours poursuivre la vérité à travers l’épurement, que tu es capable de vraiment aimer Dieu et que tu n’acquiers aucun doute à Son sujet, si, quoi qu’Il fasse, tu pratiques quand même la vérité pour Le satisfaire et que tu es capable de chercher Sa volonté dans les profondeurs et d’être préoccupé par Sa volonté. Auparavant, quand Dieu a dit que tu régnerais en tant que roi, tu L’as aimé, et quand Il S’est révélé Lui-même ouvertement à toi, tu L’as suivi. Mais maintenant, Dieu est caché, tu ne peux pas Le voir et les problèmes se sont abattus sur toi. À ce moment-là, vas-tu perdre espoir en Dieu ? Donc, en tout temps, tu dois poursuivre la vie et chercher à satisfaire la volonté de Dieu. C’est cela qui est appelé la foi authentique, et c’est le genre d’amour le plus vrai et le plus beau.

Extrait de « Ceux qui doivent être rendus parfaits doivent subir l’épurement », dans La Parole apparaît dans la chair

Les gens parlent souvent de laisser Dieu être leur vie, mais ils n’ont pas encore expérimenté jusqu’à ce point. Tu ne fais que professer que Dieu est ta vie, qu’Il te guide tous les jours, que tu manges et bois Ses paroles chaque jour, et tu Le pries chaque jour, Il est ainsi devenu ta vie. La connaissance de ceux qui disent cela est très superficielle. Beaucoup de gens n’ont pas de fondation. Les paroles de Dieu ont été semées en eux, mais elles n’ont pas encore germé, encore moins ont-elles produit des fruits. Aujourd’hui, jusqu’à quel point as-tu expérimenté ? Seulement maintenant, après que Dieu t’a forcé à venir jusqu’ici, tu sens que tu ne peux pas laisser Dieu. Un jour, lorsque ton expérience aura atteint un certain point, si Dieu te demande de Le laisser, tu ne le pourrais pas. Tu sentiras toujours que tu ne peux pas vivre sans Dieu en toi ; tu peux vivre sans mari, femme ou enfants, sans famille, sans une mère ou un père, sans les jouissances de la chair, mais tu ne peux pas vivre sans Dieu. Être sans Dieu serait comme perdre ta vie, tu ne serais pas capable de vivre sans Dieu. Lorsque tu auras expérimenté à ce point, tu auras atteint la cible dans ta foi en Dieu, et de cette façon, Dieu sera devenu ta vie, Il sera devenu le fondement de ton existence. Tu ne pourras plus jamais laisser Dieu. Lorsque tu auras expérimenté à ce point, tu auras vraiment joui de l’amour de Dieu, et lorsque ta relation avec Dieu sera devenue suffisamment proche, Il sera ta vie, ton amour, et à ce moment-là, tu prieras Dieu et tu diras : « Oh, Dieu ! Je ne peux pas Te laisser. Tu es ma vie. Je peux vivre sans tout le reste, mais sans Toi, je ne peux pas continuer à vivre. » C’est la vraie stature des gens ; c’est la vie réelle. Certains ont été forcés d’en arriver au point où ils en sont aujourd’hui : ils doivent continuer, qu’ils le veuillent ou non, et ils ont toujours l’impression de vivre entre le marteau et l’enclume. Tu dois expérimenter au point que Dieu soit ta vie, que si Dieu était retiré de ton cœur, ce serait comme perdre ta vie. Dieu doit être ta vie et tu dois être incapable de Le laisser. De cette façon, tu auras fait l’expérience de Dieu et, à ce moment-là, quand tu aimeras Dieu, tu aimeras vraiment Dieu, et ton amour sera pur et singulier. Un jour quand tes expériences seront telles que ta vie aura atteint un certain point, quand tu prieras Dieu et mangeras et boiras les paroles de Dieu, tu seras incapable de quitter Dieu, et tu seras incapable de L’oublier, même si tu le voulais. Dieu sera devenu ta vie. Tu peux oublier le monde, tu peux oublier ta femme, ton mari ou tes enfants, mais tu auras du mal à oublier Dieu, l’oublier serait impossible ; telle est ta vraie vie, tel est ton véritable amour pour Dieu. Lorsque l’amour des gens pour Dieu a atteint un certain point, rien d’autre n’égale leur amour pour Dieu ; leur amour pour Dieu passe en premier. De cette façon, vous pouvez renoncer à tout le reste et vous êtes prêts à accepter tout le traitement et l’émondage de Dieu. Lorsque tu auras atteint un amour de Dieu qui surpasse toute autre chose, tu vivras dans la réalité et dans l’amour de Dieu.

Extrait de « Ceux qui aiment Dieu vivront éternellement dans Sa lumière », dans La Parole apparaît dans la chair

Ceux qui ont été perfectionnés possèdent non seulement l’humanité normale, mais possèdent aussi des vérités qui dépassent les mesures de conscience, qui sont plus hautes que les normes de la conscience ; ils ont non seulement recours à leur conscience pour rembourser l’amour de Dieu, mais, en plus, ils ont connu Dieu et ont vu que Dieu est aimable et digne de l’amour de l’homme et qu’il y a tant à aimer en Dieu ; l’homme ne peut que L’aimer ! Dans le cas de ceux qui ont été rendus parfaits, leur amour envers Dieu est pour satisfaire leurs aspirations personnelles. C’est un amour spontané, un amour qui ne demande rien en retour et qui n’est pas une transaction. Ils aiment Dieu pour la seule et unique raison qu’ils Le connaissent. Ces gens ne se soucient pas de savoir si Dieu leur accorde des grâces et sont heureux simplement de satisfaire Dieu. Ils ne marchandent pas avec Dieu, et ne mesurent pas leur amour de Dieu par la conscience : « Tu m’as donné, ainsi je T’aime en retour ; si Tu ne me donnes pas, alors je n’ai rien pour Toi en retour. » Ceux qui ont été rendus parfaits croient toujours ceci : « Dieu est le Créateur et Il accomplit Son œuvre en nous. Puisque j’ai cette occasion, cette condition et cette qualification pour être rendu parfait, je devrais chercher à vivre une vie de sens et je devrais Le satisfaire. » C’est exactement ce que Pierre a expérimenté : quand il était à son point le plus faible, il pria Dieu et dit : « Oh Dieu ! Indépendamment du temps ou du lieu, Tu sais que je me souviens toujours de Toi. Peu importe le temps ou le lieu, Tu sais que je veux T’aimer, mais ma stature est trop petite, je suis trop faible et impuissant, mon amour est trop limité et ma sincérité envers Toi est trop pauvre. Comparé à Ton amour, je suis tout simplement inapte à vivre. La seule chose que je souhaite, c’est que ma vie ne soit pas en vain, et que non seulement je puisse rembourser Ton amour, mais, en plus, que je puisse Te consacrer tout ce que je possède. Si je peux Te satisfaire, alors, en tant que créature, j’aurai l’esprit tranquille et je ne demanderai plus rien. Bien que je sois faible et impuissant maintenant, je n’oublierai pas Tes exhortations ni Ton amour. Maintenant, je ne fais rien de plus que de rembourser Ton amour. Oh Dieu, je me sens horrible ! Comment puis-je Te rendre l’amour de mon cœur, comment puis-je faire tout ce que je peux, être capable de réaliser Ton désir et être en mesure de T’offrir tout ce que j’ai ? Tu connais la faiblesse de l’homme ; comment puis-je être digne de Ton amour ? Oh Dieu ! Tu sais que ma stature est petite, que mon amour est trop faible. Comment puis-je faire de mon mieux dans ce genre d’environnement ? Je sais que je devrais rembourser Ton amour, je sais que je devrais Te donner tout ce que j’ai, mais aujourd’hui ma stature est trop petite. Je Te demande de me donner de la force et de la confiance afin que je sois plus capable de posséder un amour pur à Te consacrer et plus capable de Te consacrer tout ce que j’ai ; non seulement je serai capable de rembourser Ton amour, mais je serai plus capable d’expérimenter Ton châtiment, Ton jugement et Tes épreuves, et Tes malédictions encore plus sévères. Tu m’as permis de contempler Ton amour et je suis incapable de ne pas T’aimer et, quoique je sois faible et impuissant aujourd’hui, comment pourrais-je T’oublier ? Ton amour, Ton châtiment et Ton jugement m’ont tous appris à Te connaître, et pourtant je me sens incapable de satisfaire Ton amour, car Tu es si grand. Comment puis-je consacrer tout ce que j’ai au Créateur ? »

Extrait de « Les expériences de Pierre : sa connaissance du châtiment et du jugement », dans La Parole apparaît dans la chair

À la fin de sa vie, après avoir été rendu parfait, Pierre a dit : « Oh Dieu ! Si je devais vivre encore quelques années, je voudrais arriver à un amour plus pur et plus profond pour Toi. » Quand il était sur le point d’être cloué à la croix, dans son cœur il a prié : « Oh Dieu ! Ton temps est arrivé maintenant, le temps que Tu as préparé pour moi est arrivé. Je dois être crucifié pour Toi, je dois Te rendre ce témoignage, et j’espère que mon amour pourra satisfaire Tes exigences et qu’il pourra devenir plus pur. Aujourd’hui, pouvoir mourir et être cloué à la croix pour Toi me réconforte et me rassure, car rien n’est plus gratifiant pour moi que de pouvoir être crucifié pour Toi, de satisfaire Tes désirs et de pouvoir me donner à Toi, de T’offrir ma vie. Oh Dieu ! Tu es si beau ! Si Tu me permets de vivre, je serai encore plus disposé à T’aimer. Tant que je serai en vie, je T’aimerai. Je veux T’aimer plus profondément. Tu me juges, Tu me châties et Tu m’éprouves parce que je ne suis pas juste, parce que j’ai péché. Et Ton tempérament juste devient plus évident pour moi. C’est une bénédiction pour moi, car je suis capable de T’aimer plus profondément et je suis prêt à T’aimer ainsi même si Tu ne m’aimes pas. Je suis prêt à contempler Ton tempérament juste, car cela me rend plus capable de vivre une vie pleine de sens. Je sens que ma vie est plus significative maintenant, car je suis crucifié pour Toi, et mourir pour Toi a beaucoup de sens. Pourtant, je ne me sens pas encore satisfait, car je Te connais trop peu, je sais que je ne peux pas réaliser pleinement Tes désirs et que je T’ai trop peu remis en échange. Dans ma vie, j’ai été incapable de me donner entièrement à Toi ; j’en suis loin. Lorsque je me souviens de ce moment, je me sens tellement redevable à Toi, et je n’ai que cet instant pour compenser toutes mes erreurs et tout l’amour que je ne T’ai pas donné en retour. »

Extrait de « Les expériences de Pierre : sa connaissance du châtiment et du jugement », dans La Parole apparaît dans la chair

Si les gens ne poursuivent aucun objectif quand ils croient en Dieu, alors leur vie ne sert à rien, et quand l’heure sera venue pour eux de mourir, ils ne verront que le ciel bleu et la terre grise. Est-ce là une vie pleine de sens ? Si tu es capable de remplir les exigences de Dieu pendant que tu vis, n’est-ce pas là une belle chose ? Pourquoi t’attires-tu toujours ces ennuis et pourquoi es-tu toujours si découragé ? As-tu gagné quelque chose de Dieu, à agir ainsi ? Et Dieu peut-Il gagner quelque chose de toi ? Dans Mon serment à Dieu, il y avait seulement la promesse de Mon cœur : Je n’essayais pas de Le tromper par des paroles. Je ne ferais jamais une telle chose – Je désire seulement réconforter le Dieu que J’aime avec Mon cœur, afin que Son Esprit dans le ciel puisse recevoir du réconfort. Le cœur peut avoir de la valeur, mais l’amour est plus précieux. Je donnerais à Dieu l’amour le plus précieux dans Mon cœur afin qu’Il puisse jouir de la plus belle chose que J’ai et qu’Il soit empli par l’amour que Je Lui offre. Es-tu prêt à donner ton amour à Dieu pour qu’Il en jouisse ? Es-tu prêt à faire de cela le capital de ton existence ? Dans Mes expériences, J’ai constaté que plus Je donne d’amour à Dieu, plus Je trouve de la joie dans le fait de vivre ; en outre, il n’y a pas de limite à Ma force, J’offre volontiers tout Mon corps et tout Mon esprit et J’ai constamment le sentiment que Je ne peux vraiment pas aimer Dieu suffisamment. Alors ton amour est-il un amour négligeable ou est-il infini, incommensurable ? Si tu désires vraiment aimer Dieu, tu auras toujours plus d’amour à Lui rendre – et si c’est le cas, quelle personne ou quelle chose pourrait vraiment interférer avec ton amour pour Dieu ?

Dieu chérit l’amour de chaque homme. À l’égard de tous ceux qui L’aiment, Ses bénédictions sont redoublées, car l’amour de l’homme est si difficile à gagner et il y en a tellement peu, il est presque imperceptible. Dans tout l’univers, Dieu a tenté de demander aux gens de Lui rendre Son amour, mais à travers les âges et jusqu’à maintenant, quelques-uns seulement – une poignée – Lui ont déjà rendu un véritable amour. Aussi loin que Je Me souvienne, Pierre était l’un d’eux, mais il a été personnellement guidé par Jésus et ce n’est qu’au moment de sa mort qu’il a donné son amour total à Dieu, et sa vie a alors pris fin. Et ainsi, dans ces conditions abominables, Dieu a réduit la portée de Son œuvre dans l’univers et a utilisé le pays du grand dragon rouge comme une zone de démonstration, concentrant toute Son énergie et tous Ses efforts dans un endroit afin de rendre Son œuvre plus efficace et plus avantageuse pour Son témoignage. C’est sous ces deux conditions que Dieu a transféré Son œuvre de l’univers entier sur ces hommes en Chine continentale, qui avaient le plus petit calibre qui soit, et qu’Il a commencé Son œuvre aimante de conquête. Et après avoir fait en sorte qu’ils L’aiment tous, Il réalisera la prochaine étape de Son œuvre, qui est le plan de Dieu. Ainsi Son œuvre produit-elle le meilleur effet. La portée de Son œuvre a à la fois un cœur et des limitations. Il apparaît clairement que Dieu a payé un prix considérable et a consacré des efforts importants quand Il a accompli Son œuvre en nous, pour que notre jour arrive. C’est notre bénédiction.

Extrait de « Le chemin… (3) », dans La Parole apparaît dans la chair

Vous devriez chercher à faire de votre mieux pour aimer Dieu dans cet environnement paisible. À l’avenir, vous n’aurez plus d’occasions d’aimer Dieu, car les hommes ont seulement l’occasion d’aimer Dieu dans la chair ; quand ils vivront dans un autre monde, personne ne parlera d’aimer Dieu. N’est-ce pas la responsabilité d’un être créé ? Et alors, comment devriez-vous aimer Dieu pendant les jours de votre vie ? Y as-tu déjà pensé ? Attends-tu d’être mort pour aimer Dieu ? N’est-ce pas un discours vain ? Aujourd’hui, pourquoi ne cherches-tu pas à aimer Dieu ? Aimer Dieu en étant occupé serait-il le véritable amour de Dieu ? On dit que cette étape de l’œuvre de Dieu va bientôt prendre fin parce que Dieu a déjà un témoignage devant Satan. Ainsi, l’homme n’a pas besoin de faire quoi que ce soit ; on demande simplement à l’homme de chercher à aimer Dieu durant les années au cours desquelles il est vivant. C’est l’essentiel. Parce que les exigences de Dieu ne sont pas élevées et, de plus, parce qu’il y a une angoisse brûlante dans Son cœur, Il a révélé un résumé de la prochaine étape de l’œuvre avant que la présente étape ne soit terminée, ce qui montre clairement combien de temps il reste. Si Dieu n’était pas anxieux dans Son cœur, dirait-Il ces paroles si tôt ? C’est parce que le temps est court que Dieu œuvre de cette façon. Il est à espérer que vous pouvez aimer Dieu de tout votre cœur, de toute votre pensée et de toute votre force, tout comme vous chérissez votre propre vie. N’est-ce pas une vie de la plus haute signification ? Pourriez-vous trouver le sens de la vie ailleurs ? N’est-ce pas un manque terrible de vision ? Es-tu prêt à aimer Dieu ? Dieu est-Il digne de l’amour de l’homme ? Les hommes sont-ils dignes de l’adoration de l’homme ? Alors, que devrais-tu faire ? Aime résolument Dieu, sans réserve, et vois ce que Dieu te fera. Vois s’Il te tuera. En somme, la tâche d’aimer Dieu est plus importante que de copier des mots et de les mettre sur papier pour Dieu. Tu devrais donner la première place à ce qui est le plus important, afin que ta vie puisse avoir plus de valeur et soit pleine de bonheur, et ensuite tu devrais attendre la « sentence » de Dieu sur toi. Je Me demande si ton projet inclura l’amour de Dieu. Je voudrais que les projets de tout le monde deviennent ce qui est réalisé par Dieu et qu’ils deviennent tous réalité.

Extrait du Chapitre 42 des « Interprétations des mystères des paroles de Dieu à l’univers entier », dans La Parole apparaît dans la chair

Précédent: 3. Ce qu’est le vrai témoignage et si le témoignage d’une personne est vrai si elle ne bénéficie que de la grâce de Dieu

Suivant: 2. Est-ce que le fait d’aimer Dieu au ciel sans aimer le Christ sur la terre est un véritable amour pour Dieu

Voulez-vous accueillir le Seigneur pour devenir la personne la plus chanceuse du monde ? Contactez-nous pour trouver le chemin.

Contenu connexe

4. Comment les trois étapes de l’œuvre de Dieu s’approfondissent pas à pas, de sorte que les gens soient sauvés et amenés à la perfection

Toute la gestion de Dieu est divisée en trois étapes, et à chaque étape, des exigences appropriées sont présentées à l’homme. En outre, pendant que les ères passent et progressent, les exigences de Dieu envers l’humanité deviennent de plus en plus élevées. Ainsi, étape par étape, ce travail de gestion de Dieu atteint son point culminant, jusqu’à ce que l’homme reconnaisse « la manifestation de la Parole dans la chair », et alors les exigences envers l’homme deviennent encore plus élevées, et les exigences envers l’homme de rendre témoignage deviennent encore plus élevées.

3. La nature et les conséquences du problème qu’il y a à reconnaître Dieu seulement, sans reconnaître la vérité

« Vous avez pour père le diable, et vous voulez accomplir les désirs de votre père. Il a été meurtrier dès le commencement, et il ne se tient pas dans la vérité, parce qu’il n’y a pas de vérité en lui. Lorsqu’il profère le mensonge, il parle de son propre fonds ; car il est menteur et le père du mensonge. Et moi, parce que je dis la vérité, vous ne me croyez pas. […] Celui qui est de Dieu, écoute les paroles de Dieu ; vous n’écoutez pas, parce que vous n’êtes pas de Dieu » (Jean 8:44-47).

Paramètres

  • Texte
  • Thèmes

Couleurs unies

Thèmes

Police

Taille de police

Interligne

Interligne

Largeur de page

Contenu

Chercher

  • Rechercher ce texte
  • Rechercher ce livre